EDME BOUCHARDON
(1698-1762)

Madame Vleughels
1732, Paris, Musée du Louvre
EDME BOUCHARDON
Madame Vleughels
I) L’œuvre et ses protagonistes
a) Description technique
b) Le modèle et le commanditaire...
I)

L’œuvre et ses protagonistes

a) Description technique

EDME BOUCHARDON (1698-1762)
Madame Vleughels
1732, Paris, Musé...
I)

L’œuvre et ses protagonistes

b) Le modèle et le commanditaire

Antoine Pesne, Nicolas Vleughels,
huile sur toile, 131...
II) Héritages et modernité :
a) Description formelle

Edme Bouchardon, Madame Vleughels, Marbre, 0,54m x 0,45m x 0,27m, 17...
L’Algarde. Donna OlimpiaMaidalchini.
1646-47. Marbre. Galerie Doria Pamphili.
Rome

Le Bernin, Le cardinal Scipion Borghès...
Edme Bouchardon, Madame Vleughels, Marbre, 0,54m x 0,45m x 0,27m, 1732,
Paris, Musée du Louvre.
Edme Bouchardon, Madame Vleughels, Marbre, 0,54m x 0,45m x 0,27m, 1732,
Paris, Musée du Louvre.
Edme Bouchardon, Madame Vleughels, Marbre, 0,54m x
0,45m x 0,27m, 1732, Paris, Musée du Louvre.
II) Héritages et modernité :
b) L’art du portrait et les influences de Bouchardon. L’antiquité et le 17e siècle

Edme Bouc...
Pietro Bernini. Antonio Coppola. Marbre. 1612. Rome.
Église San Giovanni Battista dei Fiorentini.
Edme Bouchardon. Philippe vonStosch.
1727. Marbre. Berlin.Bodemuseum.

Edme Bouchardon. Lord Hervey. 1729

Edme Bouchardon...
III) Présence de l’œuvre au fil du temps
a) Réception de l’œuvre et critique de l’artiste

Edme Bouchardon, Faune endormi,...
III) Présence de l’œuvre au fil du temps
b) Le dessin d’Hubert Robert

Hubert Robert, Le buste de Madame Vleughels par
Bou...
III) Présence de l’œuvre au fil du temps
c) Parcours de l’œuvre du Palais Mancini au Louvre
CONCLUSION

Augustin Pajou, buste de madame
du Barry, 1773, Marbre, Paris,
Musée du Louvre

Jean Antoine Houdon, Madame Ho...
BIBLIOGRAPHIE
- Geneviève BRESC-BAUTIER, Bernard CEYSSON, François SOUCHAL, La sculpture :
La grande tradition de la sculp...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Exposé Edme bouchardon

744 vues

Publié le

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
744
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Exposé Edme bouchardon

  1. 1. EDME BOUCHARDON (1698-1762) Madame Vleughels 1732, Paris, Musée du Louvre
  2. 2. EDME BOUCHARDON Madame Vleughels I) L’œuvre et ses protagonistes a) Description technique b) Le modèle et le commanditaire II) Héritages et modernité a) Description formelle b) L’art du portrait et les influences de Bouchardon. L’antiquité et le 17e siècle III) Présence de l’œuvre au fil du temps a) Réception de l’œuvre et critique de l’artiste b) Le dessin d’Hubert Robert c) Parcours de l’œuvre du Palais Mancini au Louvre
  3. 3. I) L’œuvre et ses protagonistes a) Description technique EDME BOUCHARDON (1698-1762) Madame Vleughels 1732, Paris, Musée du Louvre 0,54m x 0,45m x 0,27m
  4. 4. I) L’œuvre et ses protagonistes b) Le modèle et le commanditaire Antoine Pesne, Nicolas Vleughels, huile sur toile, 131 x 99 cm, 1725. Edme Bouchardon, Madame Vleughels, Marbre, 0,54m x 0,45m x 0,27m, 1732, Paris, Musée du Louvre.
  5. 5. II) Héritages et modernité : a) Description formelle Edme Bouchardon, Madame Vleughels, Marbre, 0,54m x 0,45m x 0,27m, 1732, Paris, Musée du Louvre.
  6. 6. L’Algarde. Donna OlimpiaMaidalchini. 1646-47. Marbre. Galerie Doria Pamphili. Rome Le Bernin, Le cardinal Scipion Borghèse. Marbre. 1632. Rome. Galerie Borghèse. Le Bernin, ConstanzaBonarelli. Marbre. v.1636. Florence. Musée national du Bargello.
  7. 7. Edme Bouchardon, Madame Vleughels, Marbre, 0,54m x 0,45m x 0,27m, 1732, Paris, Musée du Louvre.
  8. 8. Edme Bouchardon, Madame Vleughels, Marbre, 0,54m x 0,45m x 0,27m, 1732, Paris, Musée du Louvre.
  9. 9. Edme Bouchardon, Madame Vleughels, Marbre, 0,54m x 0,45m x 0,27m, 1732, Paris, Musée du Louvre.
  10. 10. II) Héritages et modernité : b) L’art du portrait et les influences de Bouchardon. L’antiquité et le 17e siècle Edme Bouchardon, Madame Vleughels, Marbre, 0,54m x 0,45m x 0,27m, 1732, Paris, Musée du Louvre.
  11. 11. Pietro Bernini. Antonio Coppola. Marbre. 1612. Rome. Église San Giovanni Battista dei Fiorentini.
  12. 12. Edme Bouchardon. Philippe vonStosch. 1727. Marbre. Berlin.Bodemuseum. Edme Bouchardon. Lord Hervey. 1729 Edme Bouchardon. Le cardinal de Polignac. 1731. Marbre. Meaux. Musée Bossuet.
  13. 13. III) Présence de l’œuvre au fil du temps a) Réception de l’œuvre et critique de l’artiste Edme Bouchardon, Faune endormi, Marbre, v.1726-1730, Paris, Musée du Louvre. Edme Bouchardon, Madame Vleughels, Marbre, 0,54m x 0,45m x 0,27m, 1732, Paris, Musée du Louvre.
  14. 14. III) Présence de l’œuvre au fil du temps b) Le dessin d’Hubert Robert Hubert Robert, Le buste de Madame Vleughels par Bouchardon, v. 1760-1765, Desssin à la sanguine, Varsovie, Bibliothèque de l’université.
  15. 15. III) Présence de l’œuvre au fil du temps c) Parcours de l’œuvre du Palais Mancini au Louvre
  16. 16. CONCLUSION Augustin Pajou, buste de madame du Barry, 1773, Marbre, Paris, Musée du Louvre Jean Antoine Houdon, Madame Houdon, vers 1786, plâtre original, Paris, musée du Louvre Jean Antoine Houdon, La Comtesse de Sabran, 1785, Postdam, Nouveau Palais
  17. 17. BIBLIOGRAPHIE - Geneviève BRESC-BAUTIER, Bernard CEYSSON, François SOUCHAL, La sculpture : La grande tradition de la sculpture du XVe au XVIIIe siècle, Genève, Skira, 1987. - Guillaume FAROULT, Christophe LÉRIBAULT, Guilhem SCHERF (dir.), L'antiquité rêvée: innovations et résistances au XVIIIe siècle, catalogue de l’exposition (Musée du Louvre du 2 décembre 2010 au 14 février 2011), Paris, Coédition Gallimard/Musée du Louvre, 2010. - Guilhem SCHERF, « Le portrait de Madame Vleughels, sculpté en 1732 par Bouchardon, revient en France pour entrer au Louvre », in Revue du Louvre, 1999, n°2, p.18-21.

×