La publicité et l'enfance

1 028 vues

Publié le

travail réalisé dans le carde du cours d’éthique et société . ce travail avait pour but de mettre en évidence la réactions des enfants face à la publicité .

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 028
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
15
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

La publicité et l'enfance

  1. 1. Éthique et société La publicité et l’enfance : Quel est la réaction des enfants face à la publicité Travail réalisé par ; Masquillier Guillaume , Dufrane Anaïs, Wauters Julie ,Bennekchid Rezkia, Azaizaoui Salima Guillaume, dans le cadre du cours d'éthique et société - N.Elias - ISC Fleurus
  2. 2. 2 Table des matières Introduction Première partie : 1. Description du sujet 4 Deuxième partie : 1. Argumentation 5 1.1. Les enfants , cible de choix pour les publicitaires 5 1.2. Pourquoi les enfants sont-ils la cible des publicitaires ? 5 1.3. Quelles sont les conséquences sur notre société ? 6 1.4. Beaucoup de publicités sont destinés aux enfants , ces derniers sont devenus une « cible » favorable pour les publicitaires. Cependant ces 7 derniers se sont-ils posés des questions sur les effets de la publicité chez les enfants ? 1.4.1. L’enfant consommateur 7 1.4.2. L’enfant prescripteur 7 1.5. L’enfant distingue-t-il la publicité de la non publicité ? 7-8 1.6. Les techniques publicitaires ont-elles vraiment changé ? 8 1.7. Le problème de la surconsommation 8-9 1.8. Les influences de la publicité sur le comportement de l’enfant 9 1.9. Quel est le rôle des parents ? 10 1.10. La publicité fait découvrir 10 1.11. La publicité a des effets négatifs comme elle a des effets positif sur les enfants. 11 Conclusion Bibliographie
  3. 3. 3 Introduction ; La publicité qu'elle soit sur une affiche, à la radio , sur les écrans de télévisions, occupe une place importante dans notre société actuelle . Créée dans les années 1950 durant la révolution industrielle celle-ci avait pour but de transmettre une information commerciale. L'arrivée d'un nouveau produit par exemple, mais de nos jours la publicité est là pour nous inciter à la consommation de produits parfois même inutile. Cette technique de vente utilise des couleurs flash, des chansons entrainantes, facile à retenir, des slogans chocs,... pour attirer l'attention du consommateur, un belge voit en moyenne 20 000 publicités par an soit quasiment 500 heures de publicités sur une année. Cependant les publicitaires ne peuvent quand même pas tous faire par exemple en Belgique et au Luxembourg. Les chaines de tv ne peuvent pas diffuser de publicité directement avant et après les programmes pour les enfants et il est interdit de mettre des affiches publicitaires dans un établissement scolaire , en Italie il est interdit d'interrompre un dessin animé pour mettre une publicité et en Suède les publicités visant les moins de 12 ans , pour vendre par exemple des jouets ou des bonbons sont strictement interdits de plus ils ne peuvent diffuser que 9 minutes de publicité par heure. Mais quoi que l'on fasse , où que l'on soit, nous sommes tous exposés à un moment ou à un autre à la publicité, celle-ci joue avec nos émotions , nos souvenirs , nos désirs,…. Les publicitaires essayent de nous manipuler pour arriver à leur fin ils utilisent différentes techniques. Ils mettent par exemple en jeu une famille modèle, ils nous promettent des miracles, ils nous assurent le bonheur avec leurs produits. Depuis quelques années, les publicités visent un nouveau public, celui des enfants .En effet ceux-ci influencent le choix de leurs parents lors des achats familiaux. Les enfants ont de plus en plus de place dans la famille, parfois ils sont mêmes au centre de celle-ci certain parents achètent tous ce que leurs bambins désirent. De plus, ces enfants deviendront eux mêmes des acheteurs plus tard et s’ils apprécient une marque ou un produit durant leur enfance il y a beaucoup de chance pour qu'ils continuent à l'acheter quand ils seront adultes. C'est donc un public de premier choix pour les publicitaires qui y voient des avantages à cours et à long terme, de plus ce public est très facile à manipuler, en effet pour attirer l'attention d'un enfant, il suffit de mettre un personnage drôle, qu'il reconnait comme par exemple un personnage de dessin animé ou de simplement mettre pleins de couleurs et beaucoup de "magies" dans les publicités . Alors qu'elles sont les influences sur les enfants? Ces techniques de marketing sont elles vraiment différentes que celles utilisées auparavant ? Es ce que la société à changé depuis ce nouveaux type de pub ? Es ce que la publicité visant les enfants n'a que des points négatifs sur ceux-ci ou faut-il y voir également des points positifs ? Nous allons tenter de répondre à ces différentes questions, en développant cette problématique principalement en Belgique. Pour réaliser ce travail nous avons utilisé des faits scientifiques, des analyses psychologiques, mais nous avons surtout observé le monde qui nous entoure et la société dans laquelle nous vivons aujourd'hui et nous en avons tiré des conclusions objectives.
  4. 4. 4 1.Description du sujet ; La publicité est une activité ayant pour but de faire connaitre une marque, d'inciter le public à acheter un produit, à utiliser un service. Les publicitaires attirent leurs "proies" en utilisant des techniques de marketing pour que les enfants achètent ce produit. Ils utilisent des petits cartoons animaliers, des slogans tonitruants ,des personnalités ou des personnages de dessins animés dans les publicités. Pour les jeunes, ils mettent également en avant des cadeaux divers, des primes, des tirages au sorts, des couleurs vives, des animaux, des enfants surdoués. Cependant il existe des lois qui réglementent ces publicités; En Suède la publicité destinée aux enfants de moins de 12 ans est interdite En Belgique : - la publicité ciblant les enfants ne peut pas montrer, banaliser, tolérer, idéaliser ou encourager la violence, ni montrer ou encourager un comportement illégal, antisocial ou condamnable. - La publicité ne peut pas provoquer chez les enfants des sentiments d'angoisse ou les rendre mal à l'aise. La publicité ciblant les enfants ou les jeunes ne peut pas contenir des textes ou des représentations visuelles susceptibles de nuire a ceux-ci, elle ne peut pas inciter à des actions dangereuses ou encore à engendrer des situations d'insécurité qui peuvent compromettre gravement la santé ou la sécurité de l'enfant ou d'autrui. - La publicité ne peut pas induire les enfants en erreur sur les propriétés, les dimensions, la valeur, la nature, la durée de vie ou les prestations du produit. - La publicité ciblant les enfants et les jeunes ne peut pas encourager ou tolérer la consommation d'aliments ou de boissons qui contiennent des substances dont une consommation excessive n'est pas recommandée, tels que les graisses, les acides gras, le sel ou le sodium, et les sucres. " - il est interdit de couper une émission pour enfant et mettre une publicité. Au Royaume Uni et en Espagne, les enfants ne peuvent pas être utilisés pour présenter des produits ou des services qu’ils ne pourraient pas acheter eux-mêmes. L'enfant a confiance en la publicité car il ne connait pas son intention persuasive et sa nature à enjoliver les messages quelle véhicule. De plus la place de l'enfant a fortement évolué depuis plusieurs années, ils prennent une place de plus en plus importante dans les achats familiaux en donnant leur avis sur ce que leurs parents achètent. Pour avoir ce qu'ils veulent, certain enfants "agacent" leurs parents jusqu'a ce qu'ils finissent par leur acheter ce qu'ils réclament. Il y a les enfants "persistants" qui réclament un produit jusqu'à ce qu'ils l'obtiennent et les autres qui tentent de convaincre leurs parents en leurs expliquant la raison pour laquelle ils veulent absolument le produit. Dans certain cas les enfants poussent les parents à dépenser et mettre leur budget en péril, ont peut dés lors affirmer que la publicité a belle et bien une influence sur les enfants.
  5. 5. 5 1.Argumentations ; 1.1. Les enfants, cible de choix pour les publicitaires. En Europe, un enfant entre 4 et 10 ans passe en moyenne 2h18 par jour devant la télévision. Environ 10% des programmes regardés par ces enfants sont des publicités, contre 7% pour les adultes. D’après Monique DAGNAUD, directrice de recherche CNRS à l’Institut Marcel Mauss, « la publicité s’adresse à l’enfant, en fait un héros avec un comportement d’adulte, souvent plus impertinent et astucieux que ses parents. » Selon de nombreuses études qui mettent en avant le caractère trompeur de la publicité pour les enfants, les plus jeunes ne sont pas capables de comprendre le but commercial des publicitaires avant l’âge de 7, 8, voire même 11 ans, ne sachant pas faire la différence entre les messages publicitaires et les autres programmes télévisés, les rendant vulnérables à ceux-ci. C’est précisément ce qui fait des enfants la cible préférée des publicitaires. Selon l’Institut de l’enfant, 43% de la consommation de la famille est demandée par les enfants. 1.2. Pourquoi les enfants sont-ils la cible des publicitaires ? Les publicités visant les enfants sont en augmentation depuis quelques années. Nous pouvons désormais voir des publicités mettant en scène des enfants qui sont surdoués, qui sont « parfaits » ou encore des personnages de dessin animé, ou de films, avec un fond remplis de couleurs. Elles n’ont qu’un seul but, toucher les enfants. Mais au fond qu’attendent les publicitaires en utilisant cette nouvelle technique ? Une personne appartenant au monde de la publicité vous dira qu’en réalité si les publicités visent les enfants c’est pour avant tous toucher les parents. Les enfants sont en effet une cible bien plus facile à atteindre que les parents. Car ceux-ci sont plus fragiles, plus « crédules » et donc plus facilement manipulables. Dès lors si les publicitaires arrivent à manipuler les enfants pour qu’ils désirent un produit, ceux-ci feront en sorte ou du moins essayeront que leurs parents achètent le produit en question. Nous pouvons donc voir des enfants dans une publicité pour une voiture, ou encore des enfants très heureux car ils ont un produit quelconque tel qu’un biscuit ou autres. Mais ce n’est pas là, la seule raison de ces publicités, il faut y voir un avantage à long terme. En effet ces publicités forment des nouveaux consommateurs, les enfants apprennent dès leur plus jeune âge à acheter, d’autant plus qu’à notre époque, les enfants sont autonomes de plus en plus jeune, à l’âge de 10 ans, ils ont déjà de l’argent de poche, ils peuvent s’acheter des jouets, des confiseries. Ils vont ainsi découvrir de nouveaux produits et bien souvent ils resteront fidèles à ceux-ci, ce qui signifie que si ils achètent un produit et que si celui-ci leur plait, alors ils continueront à l’acheter tout au long de leur vie. Ils feront donc connaitre ce produit à leurs enfants qui eux aussi deviendront fidèles à celui-ci et nous entreront donc dans un cercle sans fin de consommation, ce qui est quand même le but des vendeurs. Grâce à ce type de publicités, ils assurent la vente de leurs produits pour quelques années.
  6. 6. 6 1.3. Quelles sont les conséquences sur notre société ? Comme nous l’avons vu dans le paragraphe précédent, les publicités visant les enfants apprennent à ceux-ci à consommer dés leur plus jeune âge, les enfants disposent d'un capital financier, ils sont donc directement plongés dans ce monde de consommation, mais au fond, ils achètent ce qu'ils veulent sans même savoir la valeur de l'argent. Durant leur enfance et leur adolescence ceci n'a certes pas beaucoup d'importance, mais lorsqu'ils seront responsables, ils ne sauront pas, ou du moins ils auront du mal, à gérer leur argent. En effet étant donné qu'ils auront acheté tous ce qu'ils désirent durant leur enfance, ils continuerons à le faire lorsqu'ils seront adultes. Ils risquent donc de se retrouver endettés et ils ne seront jamais gérer leur argent. De plus la publicité nous montre que si nous voulons être heureux, ils nous suffi de posséder un objet, tel qu'un nouveau Smartphone, une tablette... Une étude réalisée par le Dr SUZANNA OPREE nous montre que les enfants les moins satisfaits de leur vie deviennent les plus matérialistes, car ceux-ci tentent d'accroître leur bonheur en possédant des objets. Ils en oublient donc certaines valeurs importantes, tel que le partage, l'amour, l'altruisme, le respect des biens ... Pour se focaliser sur la possession, suite à ceci, certains enfants deviennent insociables, capricieux, .... mais ils restent malgré tous insatisfait de leur vie pour la plus part, car ce n'est pas un simple objet qui pourra remplacer l'amour d'un père , d'une mère , ou même effacer les mauvais moments de leur vie (de leurs enfance ) ,... Nombreuses publicités qui peuvent rendre les enfants matérialistes 1 Ce dont un enfant a vraiment besoin c'est de ces parents ,de l'amour de ceux-ci , d'attention, de ce sentir exister,... et non pas de choses matérielles. Mais malheureusement ,les publicités jouent sur cette aspect "d'objet de bonheur " pour vendre leurs produits sans penser au répercutions sur les enfants . __________________________________________________________________________________ [1] http://sophienewyork.monipag.com/2013/02/27/times-square/
  7. 7. 7 1.4. Beaucoup de publicités sont destinées aux enfants, ces derniers sont devenus une "cible" favorable pour les publicitaires. Cependant ces derniers se sont-ils posés des questions sur les effets de la publicité chez les enfants ? L’influence de la publicité télévisée consacrée aux enfants varie selon trois facteurs : - Le produit : s’il concerne directement les enfants ou non. - L’âge : un enfant de 7-8ans ne va pas être influencé comme celui de 10-11ans. - Le temps : si l’enfant reste trop longtemps à regarder la télévision et la répétition des publicités. Une étude de l’Institut National de la Prévention et de l’Education pour la Santé (INPES) à montré que 62 % des enfants demandaient à leurs parents d’acheter les produits promus par la publicité télévisée et que 91% d’entre eux déclarent obtenir ce qu’ils ont demandés, ce que reconnaissent 62 % des parents. L'enfant à donc 2 rôles dans la famille. 1.4.1. l'enfant consommateur Ccomme on le sait, l'enfant à un rôle important dans la prise de décision dans sa famille. Il dispose actuellement d'une certaine liberté financière et d'une certaine autonomie, ce qui lui permet de s'acheter lui même ce qu'il désire. 1.4.2. l'enfant prescripteur L'enfant influence les achats des parents, il leur vend lui même le produit en quelque sorte 1.5. L'enfant distingue-t-il la publicité de la non publicité ? La perception de la publicité par les enfants dépend entre autre de l'âge. Avant 8 ans, l’enfant considère que ce qui est dit à la télévision est vrai, il n’a pas de regard critique, il n’a pas encore intégré le concept d’intentions persuasives. A partir de 8 ans, la plupart des enfants sont capables de distinguer les publicités des autres émissions télévisées. La discrimination s’affinant avec l’âge, notamment grâce à la forme et la durée des spots publicitaires qui les différencient des autres programmes. Mais dans le cas où une émission et un spot publicitaire auraient un style et des personnages assez proches, la confusion serait encore facile. Vers 10 ans, une grande majorité perçoivent les intentions des publicitaires. La morale est heurtée à ce niveau là car certains messages ne sont pas sains, ni responsables. C'est pourquoi de nombreux pays ont décidés de supprimer ou de diminuer les publicités à des heures ou les enfants sont les plus susceptibles d'être devant la télévision. Les enfants identifient le message publicitaire (ou non) selon 2 moyens.
  8. 8. 8 1. Le fait qu'ils aient déjà vu la publicité, car ceux-ci la reconnaissent , dés lors ils savent que c'est une publicité et savent identifier le message contenu dans celle-ci. 2. Sur le plan de la forme ; changement de musique, nature de ce qui est montré. Lorsqu'un enfant voit une publicité, il peut identifier celle-ci grâce à un slogan habituel ou une chanson... Une étude a démontré que lorsque les enfants perçoivent le message publicitaire, ils apprécient moins la publicité car au paravent ils pouvaient penser que celle-ci était un dessin animé mais dés le moment ou les enfants identifient le but de cette animation qu'est la publicité, celle-ci n'a plus d'importance pour eux. La confiance des enfants dans les messages publicitaires tend à diminuer avec l’âge, s’explique par une meilleure perception du caractère commercial de la diffusion, bien qu’ils restent très vulnérables. 1.6. Les techniques publicitaires ont- elles vraiment changé ? Nous pouvons répondre à cette question par "oui" et "non", car le but des publicités c'est toujours de faire vendre un produit, de mettre une marque en avant et la plus part des techniques utilisées sont les mêmes depuis des années. Mais il est vrai que depuis que les publicités visent de plus en plus les enfants, tout simplement par ce que notre société a changé depuis plusieurs années. Depuis une quarantaine d'année, la place de l'enfant dans une famille a bien évolué, on est passé de l'enfant qui devait aller travailler obéir sans rien dire à ces parents, à l'enfant libre qui peut donner son avis. Qui à sa place dans la famille et qui est considéré comme un adulte, étant donné que la publicité change en fonction du monde qui l'entoure et en fonction de la mentalité des gens. Celle -ci a du s'habituer à la nouvelle place de l'enfant dans la famille et elle en a même tiré profit en élaborant une nouvelle technique de marketing qui vise les plus jeunes. 1.7. Le problème de la surconsommation : Les enfants sont un public cible, très important pour les publicitaires, car l'enfant d'aujourd'hui est un consommateur à part entière. La plus part des enfants disposent d'un budget et d'autre part certains enfants ont le moyen de persuader leurs parents. La publicité à la télévision, c’est comme un bourrage de crâne pour les enfants. Ils poussent leurs parents à acheter certains produits dont ils n'ont pas besoin ou acheter des marques connues et vues à la télévision alors que ce n'est parfois pas dans leurs moyens. Certains enfants, quand ils vont au magasin avec leurs parents, peuvent acheter ce qu'ils désirent, ceux-ci choisissent des produits vus à la télévision, ces mêmes produits se retrouvent parfois dans la poubelle car ils ne plaisent pas à l'enfant ou simplement parce qu'une nouvelle marque vient de sortir et que le produit acheté n'est plus assez bien.
  9. 9. 9 Les enfants sont aussi très influencés par leurs condisciples, car ils veulent êtres comme les autres pour ne pas être exclus du groupe. Ils demandent par exemple à leurs parents d'acheter un nouveau GSM alors qu'ils n'en ont pas besoin, ils veulent des nouveaux vêtements d'une marque bien précise,... Les enfants participent au problème de surconsommation que se soit alimentaire, vestimentaire ou encore informatique. Car ceux-ci veulent toujours acheter ce qu'il y a de nouveaux, même si se n'est pas nécessaire. 1.8. Les influences de la publicité sur le comportement de l'enfant Le comportement de l'enfant peut être influencé vis-à-vis de leurs parents. Il existe la un sentiment de frustration chez celui-ci , lorsque ses parents ne peuvent pas pour des raisons financières donner à l'enfant tous ce qu'il voit dans les publicités. La relation parent-enfant est donc bouleversée. Les parents ont des remords, car ils ne peuvent pas satisfaires les demandes et désirs de leurs enfants, et les enfants se voient frustrés par ce manque, surtout lorsqu'ils voient leur amis avec ces objets tant désirés. Donc, pour éviter tous conflits, les parents ont tendance à accepter et a être tolérant pour toutes les demandes afin de renforcer leur liens relationnel. Ce qui peut avoir des conséquences sur l'épanouissement de l'enfant au sain de sa famille. Celui-ci se croira tous permis .Les parents doivent donc savoir inculquer de nombreuses limites à leur enfant. 1.9. Quel est le rôle des parents ? Le rôle des parents est avant tous de protéger leur enfant, mais comme la publicité est partout, il est impossible de les protéger face à celle-ci, il est donc primordial que les parents communiquent avec leurs enfants en leur expliquant que tous ce qu'ils voient à la télévision n'est pas toujours vrai et qu'il faut y faire attention. Il ne faut absolument pas empêcher aux enfants de regarder des publicités car ceux-ci y seront confrontés un jour ou l'autres, il est donc préférable qu'ils s'y habituent dés leur plus jeune âge. Les parents doivent également bien assurer leur rôle de "chef", si l'enfant veut acheter un produit, les parents doivent par moments leur dire non, si ils trouvent que le produit en question n'est pas de première nécessitée. Car si ils plient, au moindre exigence de leur progéniture, cela risque de renforcer le comportement matérialiste de celui-ci, l'enfant ne verra donc plus ses parents que comme un gros portefeuille juste bon à acheter tous et n'importe quoi. Les parents ont donc un rôle assez important car ceux- ci apprennent à leur enfant la valeur de l'argent et comment utiliser celui-ci.
  10. 10. 10 1.10. La publicité fait découvrir : La publicité est avant tout une façon pour les entreprises de nous faire découvrir ces produits, la marque et a long terme ces nouveaux produits. Certaines publicités nous font découvrir des services et d'autres encore nous font passer des messages importants pour faire réagir la population sur l'environnement, sur la prévention routière (comme ne pas boire en conduisant, porter la ceinture de sécurité, ne pas téléphoner au volant,...) mette en garde contre la cigarette et les drogues, les maladies comme le cancer (pub sur le dépistage et les vaccins) ou encore le sida ( qui nous dit que le sida ne se guérit pas encore et qu'il faut se protéger). Certaines publicités peuvent être utiles autant pour les adultes que pour les enfants. Publicités alcool au volant3 Pub contre le tabac 2 Les parents peuvent en parler à leurs enfants quand ils commencent à être en âge de comprendre. Comme par exemple le respect de l'environnement, le tri des déchets qui doit être appris aux enfants dés leur plus jeune âge. D'autre publicités que les enfants peuvent comprendre par eux mêmes à partir d'un certain âge comme les publicités sur la prévention routière avec certaine image choc qui leurs font découvrir se qui se passe et qui les prévient que cela n'arrive pas qu'aux autres. De nos jours, les jeunes fument de plus en plus tôt, ils achètent des boissons alcoolisées de plus en plus tôt, et ont des rapports sexuels en ne se protégeant pas et parfois en ne sachant même pas le risque qu'ils prennent en ne portant pas de préservatif. Ils prennent la voiture et jouent au pilote pour se faire remarquer part les copains. Ils ne se rendent pas compte du danger qu'ils prennent car ils se mettent en danger et mettent également en danger la vie des autres. A ce niveau, la publicité est un bon moyen de prévention. ________________________________________________________________________________ [2] http://tabac.midiblogs.com/ [3]http://www.lerepairedesmotards.com/actualites/2003/actu_031214_campagne-securite- routiere.php
  11. 11. 11 1.11. La publicité a des effets négatifs comme elle a des effets positifs sur les enfants. D’abord, parlons d’un effet positif de la publicité qui est le fait qu’elle informe les enfants qu’il faut se laver les dents au moins trois fois par jour que le non respect pourrait les amener chez le dentiste. La publicité informe aussi les enfants qu’il faut se laver les mains avant de manger surtout à travers des publicités de l’hygiène des mains et l’utilisation des solutions hydro alcooliques. Cette publicité, peut influencer les enfants de manière positive en les incitant à manger les produits laitiers, des fruits et des légumes… . De plus, selon des professionnels de la santé, la consommation de lait chez les enfants a augmenté grâce aux publicités, qu’elles soient audiovisuelles ou imprimées. Même si nous retrouvons un coté vertueux et éducatif dans la publicité, les cotés nuisibles qu’elle provoque sont nettement plus visibles. Assurément la publicité donne souvent de mauvais exemples notamment concernant « la malbouffe » regardant de plus près, elles sont presque toutes liées à l’alimentation trop sucré, trop gras, trop salé, sans oublier les publicités sur les fast-foods ce qui provoque une obésité infantile sans pour autant remettre en cause l’éducation parentale... Même si le rôle des parents reste important, les enfants restent prescripteurs d’achats Depuis le 25 février 2007, un décret oblige les publicités sur les produits alimentaires à porter des messages de santé publique. Chaque publicité, qu’elle soit télévisée, écrite, sur internet ou à la radio, est désormais associée à certains messages types. La promotion de produits agroalimentaires doit désormais comporter successivement et équitablement l’un des 4 messages suivants :  « Pour votre santé, évitez de manger trop gras, trop sucré, trop salé »,  « Pour votre santé, évitez de grignoter entre les repas »,  « Pour votre santé, pratiquez une activité physique régulière »,  « Pour votre santé, mangez au moins cinq fruits et légumes par jour ».
  12. 12. 12 Bibliographie :  Livres :  Joël Brée. Les enfants, la consommation et le marketing. Presses universitaires de France.2003.  Jean-Noël Kapferer. L’enfant et la publicité. Dunod. 1985.  Monique Dagnaud. Enfant, consommation et publicité télévisée. La documentation française. 2003.  N.Sapena. L’enfant jackpot, protégeons nos enfants contre les abus. Fammarion. 2005.  Nathalie Guichard. Publicité télévisée et comportement de l’enfant. Economica. 2000.  Nicolas Montigneaux. Les marques parlent aux enfants grâce aux personnes imaginaires. Editions d’organisation. 2002.  Sites internet :  http://com-gom.com/2012/02/19/les_enfants_dans_la_publicite/  http://www.uclouvain.be/cps/ucl/doc/iag/documents/WP_90_Petre.pdf  http://www.erudit.org/culture/lurelu1081565/lurelu1119708/12962ac.pdf  http://www.toltek.fr/ejcm- com/index.php?option=com_content&view=frontpage&Itemid=47  http://actu-droitsenfant.over-blog.com/article-france-obesite-des-enfants-l-influence- de-la-publicite-62980541.html

×