Mutation essentielle pour administrer
la Smart City
LA GOUVERNANCE TRANSVERSALE
11/03/2016
La qualité de la gouvernance constitue un facteur
primordial du développement et de la réussite à long
terme d’une ville...
IL ÉTAIT UNE FOIS
LA
GOUVERNANCE
D’UNE VILLE
11/03/2016
LE SYNDROME KHEOPS
Elu
Service 1 Service 2 Service 3
Cabinet
+ DGS
11/03/2016
DE
L’APPROCHE
EN SILOS…
L’administration en silos
11/03/2016
… À L’APPROCHE
COLLABORATIVE
INTÉGRÉE
Administration décloisonnée
11/03/2016
LE CITOYEN : UN TERREAU FERTILE
Thèmes transversaux de co-création Smart engagement
Citoyen = ressource Budgétisation pass...
LA TRANSVERSALITÉ, C’EST QUOI ?
transversalité
+ intégration
+ collaboration (verticale, horizontale, diagonale)
_________...
Changements associés à la gouvernance
ü changement d’échelle (corollaire : complexité croissante)
ü de temps (raccourcisse...
POUR QUI ?
Les élus les services municipaux
les citoyens
les acteurs impliqués
Les territoires l’Etat etc…
Attention !!! T...
11/03/2016
CO-DESIGN ET GOUVERNANCE HORIZONTALE
ü Travailler entre collègues
ü Partenaires de la smart city
ü Municipalités voisines
...
CO-DESIGN ET GOUVERNANCE VERTICALE
Travailler avec les parties prenantes
Autres services
Fournisseurs
Agences
Citoyens
11/...
DE QUELQUES CONSIDERATIONS SUR LES EQUIPES
Redéfinition des rôles
- de Gouverneur à Superviseur
- importance des Go-Betwee...
Paramètres à prendre en compte
ü Ressources financières
ü Personnel dédié
ü Périmètre physique
ü Capacités managériales
ü ...
LES 4 NIVEAUX D’INTEROPÉRABILITÉ
DES SYSTÈMES IT MUNICIPAUX
11/03/2016
AU NIVEAU DU DIAGNOSTIC
Périmètre du problème, y compris variables géographiques, degré de
complexité, volatilité…
Context...
AU NIVEAU DU DESIGN
Il est vital de bien définir :
ü Les résultats attendus par CHACUN, dans l’absolu et
CONTEXTUELLEMENT
...
AMSTERDAMNED
11/03/2016
AU NIVEAU DE L’ACTION
il faut prendre en compte
Les accords passés pour déterminer les degrés d’implication, les politique...
AMSTERDAM
A TALE OF
ONE CITY
11/03/2016
Facts & figures
ET SI ON PARLAIT DES OUTILS ?
Le Numérique, c’est ce qui reste quand on a tout déconnecté
11/03/2016
PLACE DES OUTILS INFORMATIQUES DANS LA GOUVERNANCE DE LA SMART-CITY OU
LA PETITE MAISON DANS LA MAIRIE
11/03/2016
« Le sublime, c’est de savoir s’élever jusqu’à la simplicité ! »
Marie de Rabutin-Chantal Marquise de Sévigné
« On ne fait...
TWITTEZ, IL EN RESTERA
TOUJOURS QUELQUE CHOSE
A Jun les manettes !!!
11/03/2016
La Gouvernance Transversale, c’est
comme la méditation
Il n’y a pas plus simple et théorie, il n’y a
pas plus compliqué da...
Contact
Michel Rousseau
Tel. +33 (0)6 25 39 18 84
mrmickerousseau@gmail.com
Smart-C www.facebook.com/smart.c.intelligence
...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Smart c gouvernance-transversale_9_mars_2016

268 vues

Publié le

Une étude sur la gouvernance transversale à destination des villes intelligentes., signée par le réseau européen d'experts smart city Smart-C, lequel édite une page Faceboojk sur la smart city (www.facebook/smart.c.intelligence) laquelle compte déjà un bon millier de posts sur le sujet.

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
268
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
10
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Smart c gouvernance-transversale_9_mars_2016

  1. 1. Mutation essentielle pour administrer la Smart City LA GOUVERNANCE TRANSVERSALE 11/03/2016
  2. 2. La qualité de la gouvernance constitue un facteur primordial du développement et de la réussite à long terme d’une ville intelligente, car elle facilite la définition des enjeux stratégiques et la mise en œuvre de la feuille de route et des moyens pour les atteindre. Le concept de gouvernance implique un jeu à somme positive. Oui, mais… 11/03/2016
  3. 3. IL ÉTAIT UNE FOIS LA GOUVERNANCE D’UNE VILLE 11/03/2016
  4. 4. LE SYNDROME KHEOPS Elu Service 1 Service 2 Service 3 Cabinet + DGS 11/03/2016
  5. 5. DE L’APPROCHE EN SILOS… L’administration en silos 11/03/2016
  6. 6. … À L’APPROCHE COLLABORATIVE INTÉGRÉE Administration décloisonnée 11/03/2016
  7. 7. LE CITOYEN : UN TERREAU FERTILE Thèmes transversaux de co-création Smart engagement Citoyen = ressource Budgétisation passant des préoccupations privées au préoccupations publiques et civiques Valorisation différente du travail Citoyens = co-créateurs de l’analyse des besoins des communes Promotion de la réciprocité Crowdfunding, crowdlending, nouvelles formes de rétribution citoyenne et de financement hors impôt ou emprunt auprès des banques Création des réseaux sociaux Agrégation de la ressource citoyenne via les réseaux sociaux 11/03/2016
  8. 8. LA TRANSVERSALITÉ, C’EST QUOI ? transversalité + intégration + collaboration (verticale, horizontale, diagonale) _____________________________________________________________________________ feedback (citoyens & parties prenantes) = stigmergie 11/03/2016
  9. 9. Changements associés à la gouvernance ü changement d’échelle (corollaire : complexité croissante) ü de temps (raccourcissement des délais entre décision et intervention) ü de participation (plus de parties prenantes et d’acteurs) ü d’efficacité(s) (granularité des réponses plus fine) impliquent ü Une meilleure accessibilité à l’information (approche top down périmée) ü Une plus forte réactivité ü Une formation plus rapide ü De nouveaux schémas de coopération public-privé 11/03/2016
  10. 10. POUR QUI ? Les élus les services municipaux les citoyens les acteurs impliqués Les territoires l’Etat etc… Attention !!! Trop de cuisiniers gâtent la sauce !!! 11/03/2016
  11. 11. 11/03/2016
  12. 12. CO-DESIGN ET GOUVERNANCE HORIZONTALE ü Travailler entre collègues ü Partenaires de la smart city ü Municipalités voisines 11/03/2016
  13. 13. CO-DESIGN ET GOUVERNANCE VERTICALE Travailler avec les parties prenantes Autres services Fournisseurs Agences Citoyens 11/03/2016
  14. 14. DE QUELQUES CONSIDERATIONS SUR LES EQUIPES Redéfinition des rôles - de Gouverneur à Superviseur - importance des Go-Between - nécessité de « Champions » - pluridisciplinarité fortement souhaitée - « Every Man counts! » Redéfinition de l’équipe - procéder par cercles - appliquer la théorie des ensembles Redéfinition du modus operandi - Collecter - Communiquer - Coordonner - Collaborer - Co-créer 11/03/2016
  15. 15. Paramètres à prendre en compte ü Ressources financières ü Personnel dédié ü Périmètre physique ü Capacités managériales ü Informations ü Degré de confiance ü Légitimité ü Effets de bord 11/03/2016
  16. 16. LES 4 NIVEAUX D’INTEROPÉRABILITÉ DES SYSTÈMES IT MUNICIPAUX 11/03/2016
  17. 17. AU NIVEAU DU DIAGNOSTIC Périmètre du problème, y compris variables géographiques, degré de complexité, volatilité… Contextualisation : intérêts multiples, secteurs concernés, niveaux d’interaction et d’action Etat d’avancement : ü niveau de préparation et de disponibilité des parties prenantes impliquées, ü niveau d’expérience globale de la gouvernance participative, ü point de départ pour chacun afin d’aider à la résolution du problème selon ce nouveau schéma. 11/03/2016
  18. 18. AU NIVEAU DU DESIGN Il est vital de bien définir : ü Les résultats attendus par CHACUN, dans l’absolu et CONTEXTUELLEMENT ü Les rôles particuliers des partenaires associés, en fonction de leurs qualités ET défauts ü Les relations existant entre les partenaires, selon le degré d’interdépendance requis pour achever les résultats escomptés 11/03/2016
  19. 19. AMSTERDAMNED 11/03/2016
  20. 20. AU NIVEAU DE L’ACTION il faut prendre en compte Les accords passés pour déterminer les degrés d’implication, les politiques multipartites et les récompenses attendues par les partenaires impliqués Qui est responsable de quoi, jusqu’où, pendant combien de temps, à quel niveau social, environnemental, économique, politique ? L’architecture numérique nécessite une plateforme participative organisationnelle ou web qui fournisse la capacité de supporter, étendre et renouveler des efforts de gouvernance en mouvance perpétuelle, ce via notamment des forums et des réseaux sociaux dédiés ou non. 11/03/2016
  21. 21. AMSTERDAM A TALE OF ONE CITY 11/03/2016 Facts & figures
  22. 22. ET SI ON PARLAIT DES OUTILS ? Le Numérique, c’est ce qui reste quand on a tout déconnecté 11/03/2016
  23. 23. PLACE DES OUTILS INFORMATIQUES DANS LA GOUVERNANCE DE LA SMART-CITY OU LA PETITE MAISON DANS LA MAIRIE 11/03/2016
  24. 24. « Le sublime, c’est de savoir s’élever jusqu’à la simplicité ! » Marie de Rabutin-Chantal Marquise de Sévigné « On ne fait pas du neuf avec du vieux ! » « Lorsqu’on doit résoudre un problème, la solution la plus simple est toujours la bonne ! » Le Rasoir d’Occam 11/03/2016
  25. 25. TWITTEZ, IL EN RESTERA TOUJOURS QUELQUE CHOSE A Jun les manettes !!! 11/03/2016
  26. 26. La Gouvernance Transversale, c’est comme la méditation Il n’y a pas plus simple et théorie, il n’y a pas plus compliqué dans la pratique ! 11/03/2016
  27. 27. Contact Michel Rousseau Tel. +33 (0)6 25 39 18 84 mrmickerousseau@gmail.com Smart-C www.facebook.com/smart.c.intelligence fr.linkedin.com/pub/michel-rousseau/1/20b/b03/en http://www.smart-c.info/ Twitter : twitter.com/C_smarter 11/03/2016

×