La chasteté des personnes consacrées

191 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
191
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

La chasteté des personnes consacrées

  1. 1. 1 La chasteté des personnesconsacrées,source d’une grande fécondité contemplative etapostolique Dr. Jean-Marie Hyacinthe QUENUM1 ,SJ Tous les baptisés appelés à la sainteté pratiquent la chasteté dans leurs relations intersexuelles génitales. De façongénérale, lachasteté estle rapportjuste de chaque personne humaineàsonpropre corps et à celui d’autrui selonlesrèglessocialesd’échanges. La pratique de lachasteté porte surl’amourdu corpsdans sesrapportsà autrui. Le corps humaindanslaperspective chrétienne estle lieuoùle Christetl’EspritSaintétablissentleur demeure. A ce titre,le corpshumain,donde la nature,peutêtre assumé comme une réponse àlavocation particulière de lachasteté despersonnesconsacrées comportantde soi le renoncementaux relations intersexuellesgénitales. Les personnesconsacrées,saisiesparl’amourduChrist, renoncentàl’amour conjugal età la descendance endonnantleurvie àDieupourle Royaume de Dieu. La chasteté despersonnesconsacréesestuncharisme2 vécudansle célibatévangélique àlasuite età l’imitationduChristqui a choisi ce style de vie poursa mission rédemptrice d’amour. Les personnesconsacréesviventleurchastetédansune communauté religieuse orientée versdesfins contemplativesouapostoliques. L’engagementdansune communauté religieusesoustraitlespersonnesconsacrées aux responsabilités du mariage etde la famille. Libresde tout attachementà la tendresse de l’amourérotique oufamilial,lespersonnesconsacrées dans leurconditionchaste peuventcentrerleurvie surle Christetsur sonœuvre enappliquanttoutes leursénergiesàl’écoute,àl’accueil etauservice duprochain. En quoi le célibatévangélique despersonnes consacréesest-ilunchoix libérateurpourapprofondirla relationàDieuetau prochain ? Commentlespersonnesconsacréespréparent-elleslavenue duRoyaume de Dieuparleurvie chaste alimentéeparl’espérance d’une communauté eschatologique àvenir? Quelle estlaféconditédulienvécu de lapersonne consacrée avecle Christdansle célibat évangélique ? 1 Jean-Marie HyacintheQUENUM est Docteur en théologie et maître des novices Jésuites à Bafoussamau Cameroun. 2 LUMEN GENTIUM n° 43-44.
  2. 2. 2 Nousréfléchironssur lafécondité ducélibatévangélique choisietassumé quotidiennement enla situantdansle contexte de lavie de foi où prière,œuvresde charité,de justice,de miséricorde etde réconciliationabsorbentl’énergie vitale de lapersonne consacréedanssonespérance du royaume de Dieuà venir. Nouspréciserons danscetessai, laplace,lasignificationetlafonctionducélibatévangéliquedans l’Église etdansle monde. 1. Le célibat évangélique :un choix libérateurpour approfondirla relationà Dieu et au prochain La personne consacrée qui choisit etassume le célibatévangélique comme style de témoignage de sa vie intérieure etde sarelationprivilégiée àDieuetau prochain s’oriente surle cheminde lafoi etde l’espérance. La foi consiste àdésirerlaprésence mystérieuse de Dieu,qu’onne peutvoirni toucher. « Heureux ceux qui n’ontpasvuet qui ont cru » (Jean20,29). Le Dieude la révélationchrétienneestunDieucaché qui ne se laisse passaisir. Ce Dieu ne peutêtre enfermé dansaucune image,dansaucune expérience etdansaucundiscourssur lui. Ce Dieuestun mystère absolu àexplorerdanslacrainte révérencielleetdansunengagement quotidienàle trouverdanslesdiversesmanifestationsde lavie. La personne consacrée reçoit l’appel de vivre le mystère de Dieurévélé danslavie etdansla personne du Christdans son engagementàconformersa vie à celle de sonSeigneuretmaître. Ce Dieuprésentetinsaisissablemobilise le désirde lapersonne consacrée àle rechercherdansla solitude de laprière etdansle service duprochain auseind’une communauté religieuse etdansle monde. La personne consacrée choisitune forme de vie oùelleengage sonaffectivité danslarelationàDieuet au prochainsousle mode desdeux commandementsenMathieu22,37-39. La personne consacrée vitsarelationàDieuetau prochaindansune communauté qui renonce à l’expressiongénitale conjugale de l’amourhumainpoursignifierle royaume de Dieuàvenir. L’expérience conjugale sacramentelle dumariage n’étantpasl’appel etle choix de lapersonne consacrée, lavie religieuseincarnéedansune communauté de même sexe,devientle lieud’expression de l’affectivité de lapersonnequi embrassele célibatévangélique. Le choix du célibatévangéliqueestlibérateurquandil mobilise lapersonneconsacrée àrechercherDieu et à le servir dans sescréatures etdanslesévènementsde lavie qui renvoientàl’humanité. . Le projetde rechercherDieuetde le servirdanssescréatures etdans lesévènementsde lavie se concrétise danslavie commune de l’institutreligieux qui éduquele cœur,l’espritetle corpsau rythme
  3. 3. 3 de la méditation quotidienne de l’Écriture etàl’effortpourvivre ensembleavecdescompagnonsde route partageantle même projetde vie. Par desexercicesspirituelsappropriés,lapersonne consacréerendsonêtre entierdisponiblepourle service duDieuetdu prochain,dansl’Église etle monde. Ce service de Dieuetdu prochainestspécifié danslaRègle ouConstitutionsde l’institutreligieux. L’interprétation de larègle oudesConstitutionsde l’institutreligieux permetàlapersonne consacrée de vivre le charisme contenudanslalettre dutexte etmême de le renouvelerdanslaliberté. Les moyenspourvivre uncélibatévangéliqueépanoui etheureuxsontdonnésdanslarègle ou Constitutionsde l’institutreligieux inspirésparl’évangile. Ilsont pour noms : mourirà soi-même,pourlaisservivre ensoi le Christ,accueillirlavie de l’espriten soi,accueillirlesautresavecamitié etcompassion, progressive communionfraternelle dansl’Église et ouverture aumonde. En effetle célibatévangélique estundonde Dieuà l’Église. Ce don de Dieu concourt à la sainteté de l’Église parle dévouementsanspartage de lapersonne consacrée à la cause du royaume de Dieu. La personne consacrée appartiententièrementàDieu parson baptême etrenonce audonmutuel du corps dansle mariage. Elle vitsa chasteté dansune communauté qui l’éduque àlagrâce ducélibatévangélique. Le célibatévangélique apparaîtcomme le non-mariagevolontaire qui se vitdansuncœurlibre pour aimer.Le célibatévangéliqueestl’optionpourunamourpréférentielde Jésus qui permetd’approfondir sa relationaveclui danslafoi et la grâce particulière d’une vocationvécue sousle mode surnaturel. En tant que continence volontaire (Matthieu19,10-12), le célibatévangélique estune vocationspéciale pour signifierl’adhésionauChrist danslesépousaillesspirituelles. AmourimmédiatduChrist,sanspasserpar le signe duconjoint,le célibatévangéliqueestl’anticipation de la nouvellecréationoùl’on« ne prendni femme ni mari,maison estcomme desangesdansle ciel » (Matthieu22, 30sq). Ainsi le célibatévangélique estle dond’unétatde vie qui permetd’approfondirlarelationàDieuetau prochain dansla vie religieuse ordonnée àdesfinscontemplativesetapostoliques. Une vie de silence et de solitude favorisée parlavie religieuseendépitde sesépreuvesestune conditionpourune rencontre authentiqueavecDieu.Lavie fraternelledanslesinstitutsreligieux estune occasion privilégiée pourdévelopperl’authenticité desrelationshumainesàtraversdesconflitsetdestensions qui s’apaisentdansle pardondonné etreçu. 2. Célibatévangélique etRoyaume de Dieu
  4. 4. 4 Le célibatévangélique estl’une desnouveautésqu’apporte lavenue duVerbe incarnédansl’humanité. Avantla venue de Jésus le Christdansl’histoirehumaineunnombre réduitde personnesavaitadopté le célibatpourdesraisonsmorales,cultuellesetculturelles. Le célibatévangélique estinspiré parl’EspritSaintpourmanifesterlapuissance de la nouvelle création suscitée parlarésurrectionduChrist. Du momentque vousêtesressuscitésavecle Christ,recherchezce qui estenhaut,là où se trouve le Christ,assisà ladroite de Dieu.Songezaux chosesd’enhaut,nonà cellesde laterre. Car vousêtesmorts,en effet,etvotre vie estcachée avecle ChristenDieu.Quandle Christ sera manifesté,luiqui estvotre vie, votre vie,paraîtra,alorsvousparaîtrezaveclui en pleine gloire3 . Le célibatévangélique estl’expérience d’hommesetde femmesqui aunomde leurfoi enla résurrectionduChrist donnentlapriorité àleurvie cachée dansle Christ, le déjà làdu royaume à venir. La vie actuelle devientpourles personnesconsacrées untempsde passage à lavie définitivequi ne peutêtre qu’eschatologique. Cettevie actuelle, cachée estnée de leurécoute de laParole de Dieu reçue dansla foi et prenantcorpsdans leurchairmanifestantl’amourde Dieurévélé dansla résurrectionde Jésusle Christ. Le célibatconsacré estl’étatd’expressionde l’amourde Dieuqui parsa nature est respectueux, désintéressé etgratuit. Vécudansl’attente duRoyaume eschatologique de Dieu, le célibatévangélique n’estpasle fait d’une élite morale oureligieuse,maisle donde l’Espritaccessible àtousceux qui reçoiventdanslafoi le message de Jésus etle dond’une relationintimeavecle Christressuscité. Signe,de lacréationnouvelle,le célibatévangélique,exprime le mystère de lamanière de vivre du Christressuscité enchaque personnequi croitenlui. En effet, Le Christ,àla plénitude destemps, avécuau seinde l’humanitécomme unêtre de chair suscité parl’EspritSaintetdélivré de lamort. La résurrectionduChristannonce unmonde nouveau oùle Christqui vitenchaque personne y mène une vie immortelle. Le corpstransfiguré de lapersonne enqui le Christressuscitéhabite anticipe parla chasteté l’existence incorruptible de lavie éternelle. Ainsi lachasteté despersonnesconsacréesdépouilléedusexuel génital estune porte qui s’ouvre sur l’infini.Elle atteste que leshommesetlesfemmessontfaitspourautre chose que le temps. La chasteté despersonnesconsacréesn’ade sensque dansune perspective eschatologique.C’estdans la foi au Christressuscité que renvoie ladécisiond’assumerle célibatévangélique. Le célibatévangélique vécupourle royaume de Dieu 3. La fécondité contemplative etapostolique de lachasteté despersonnesconsacrées 3 Col 3,1-4
  5. 5. 5 Les personnesconsacréesdansl’Église maintiennentleuresprit,leurâme etleurcorpsdans une relation intense avecle Christressuscité. Laconsécrationdansle célibat évangélique éduque àlaliberté de l’Esprit. Le célibatévangélique transfigurele cœurà traversdescombatssoumettantlachair à l’emprise de l’Esprit. La grâce du célibatévangéliquecoopérantaveclaliberté humaine conduit parétapes progressives, lespersonnesconsacréesà apprivoiser leurspulsionssexuelles. En confiantlafaiblesse de leurnature auChristressuscité danslaprière, lespersonnesconsacrées convertissent leurspulsions sexuelle enénergie de vie pourle service désintéressé duprochain. La méditationconstantede l’Écriture,laprésence aumonde pardesœuvresde charité etde miséricorde etl’acceptationhumble de laconditionhumaine dansl’amitié sontlesmoyensqui rendent fécondeslavie contemplative etapostoliquedespersonnesconsacrées. La fécondité de lavie despersonnesconsacréesdépouilléedugénital etde ladescendance s’observe dans leursœuvresde générosité,de justiceetde charité à lasuite duChrist.Leursinfluences s’éternisentdanslespersonnesqui ontbénéficié de leursservices. Leursrelationssontmoins possessives etleurprésence aux autresestmarquée parune distance qui faitexister. Conclusion: Le célibatévangélique estpourun baptisé une ouverture ducœurà l’amourpréférentiel de Jésus.Il est le donde l’Espritde Jésusqui exclue pourlespersonnesconsacréesl’étatdumariage. Lavocationau célibatreligieuxse fonde surl’imitationde Jésus,cethomme qui avécuau seinde l’humanitécomme l’image parfaite de Dieu. L’originalité de cette optionse comprendàlalumière de lamissionde Jésus. Jésusestvenu révélerque lavie humaineestunpassage à une vie définitive,pleineetlumineuse. La personne consacrée vitauseind’une communauté religieusecette attente eschatologique souslarègle de l’évangilequi assure samaturationentre solitude etcommunion. Le recueillementde lasolitude, l’immersiondanslavie communautaire,le travail apostolique etlespossibilités de rencontresmultiples et variéesrendentlavie despersonnesconsacréesfécondeetapte àla communionéternelle. Laqualité desrelationsnouéesparlespersonnesconsacrées dansleurscommunautésreligieusesetdansleur travail apostoliquelespréparentàlamort, qui scelle le sensde leurvie comme une continuationde l’œuvre duChrist.
  6. 6. 6

×