POURQUOI
LES TAXIS
ARE OUT OF THE
GAME ?FOR NOW AND FOR THE REST OF THEIR LIVES.
ROBIN GOUDÉ
PARCE QUE LES NOUVELLES ENTREPRISES ONT
EXPLOITÉ LA NOTION DE
TEMPS ET D’ESPACE
POUR RÉPONDRE À
L’OFFRE ET LA DEMANDE
GRÂC...
RÉVOLUTION
NUMÉRIQUE
LA HELLO WORLD !
01001010101010101010
01001010101010101010
01001010101010101010
01001010101010101010
...
SMARTPHONE
INTERNET
Le monde actuel vit dans un nouveau paradigme économique auquel le marché doit
répondre. Cette mutatio...
ILS NE RÉPONDENT PLUS
AUX ASPIRATIONS DE LA
DEMANDE
ACCESSIBILITÉ
FLEXIBILITÉ
INSTANTANÉITÉ
PRATICITÉ
PROXIMITÉ
TRANSPAREN...
UNE
OFFRE
OBSOLÈTE
PAS DEPAIEMENT EN LIGNE
PAS DEGÉOLOCALISATION
PAS DECONNAISSANCE
DU PRIX À L’AVANCE
AND YOU KNOW WHAT I...
PARCE QUE L’ÉCONOMIE
EST EN PLEINE
MUTATION
LA CRISE ÉCONOMIQUE
DE 2008FRACTURE ÉCONOMIQUE, FINANCIÈRE ET SOCIALE
ENTRAÎNANT LA PERTE DE CONFIANCE
ET LE BESOIN D’ÉCON...
«  Durant les Trente Glorieuses, le succès économique reposait
essentiellement sur la richesse en matières premières, sur ...
LA CRISE DE
CONFIANCE
#CAHUZAC
#BALKANY
#LOBBYING
#SAAL
La perte de confiance orchestrée par la crise de 2008 a développé u...
Nous nous sommes inscrits depuis plusieurs décennies
dans un modèle qui a fait ses preuves et apporté
abondance et prospér...
L’ÉCONOMIE
COLLABORATIVE
Quand on sait qu’une perceuse ne sert que durant 12 minutes après son achat, et qu’une voiture re...
NOUVELLE
CONCEPTION DU
WAY
OF
LIFE
Ce n’est pas qu’une simple vision subjective de la société mais une remise
en cause du ...
L’EMPOWERMENT
DES CONSOMMATEURS
L’information est désormais partagée entre des millions de
personnes qui ne se connaissent...
PEOPLE
PEOPLETOPEOPLE
PEOPLE
PEOPLE
PEOPLE
PEOPLE
PEOPLE
PEOPLE
PEOPLE
PEOPLE
PEOPLE
PEOPLE
PEOPLE
PEOPLE
PEOPLE
PEOPLE
PE...
PPAP
PRIX
PRÊT À
PAYERLe PPAP – prix prêt à payer – est une
formule qui met en perspective la
prédisposition des individus...
PARCE QUE LES NOUVELLES ENTREPRISES
MODIFIENT LES ACQUIS
ET DÉVELOPPENT DE
NOUVEAUX MODÈLES
ÉCONOMIQUES
PARCE QUE LES NOUV...
COÛT
MARGINAL
ZÉRO
OU COMMENT RENVERSER LES
MODÈLES TRADITIONNELS PAR UNE
NOUVELLE COMPOSITION
DES COÛTS LIÉS À
L’ENTREPRI...
DÉCENTRALI ATION
SCHÉMA ÉCONOMIQUE DÉFINISSANT LES ACTEURS
COMME MANDATAIRES DE SERVICES
La logique de décentralisation dé...
Les nouveaux modèles de la mobilité
s’inscrivent dans une logique de
proximité, d’instantanéité et de
flexibilité plébiscit...
WIN
WIN
WIN LA SITUATION
WIN
WIN
WIN
INDIVIDU NON VÉHICULÉ
EN RECHERCHE DE TRAJET À UN PPAP
INDIVIDU VÉHICULÉ
EN RECHERCHE...
OUI, IL EST VRAI
QUE CERTAINES
ENTREPRISES JOUISSENT
D’UN VIDE
LÉGISLATIF
MAIS C’EST LA LOI
QUI DOIT ÉVOLUER
AUSSI
*UBERPO...
Les changements technologiques ou « innovations
sismiques » comme les décrivent Summers et Delong,
réduisent considérablem...
À CAUSE DE L’
IMAGEQU’ILS VÉHICULENT
DEPUIS DES DÉCENNIES
Un VTC retourné,
Porte Maillot à Paris.
(Capture d'écran)
INDISP...
« Les transports en commun se retrouvent à l’avant-
dernière place du classement de satisfaction de
toutes les formes de m...
L’impact de ses nouveaux acteurs
sur la scène du transport de
passager est largement visible. À
l’image des taxis ou Avis,...
&AUJOURD’HUI, DE NOMBREUSES ENTREPRISES
MISENT SUR LE CAPITAL SOCIAL ET HUMAIN
DANS L’OBJECTIF D’HUMANISER L’ENTREPRISE, C...
Le changement n’est pas que fonctionnel, il est aussi
humain. Les aspirations humaines évoluent pour rendre le
monde plus ...
La « destruction créatrice » désigne le processus continuellement à l'œuvre
dans les économies et qui voit se produire de ...
«  La polémique autour d'Uber n'est que provisoire. La
vraie révolution commencera lorsque les chauffeurs
seront inutiles....
ÉTUDE ET DESIGN
robin.goude@gmail.com
ROBIN GOUDÉ
THE END
ICÔNES : NOUNPROJECT.COM
Andrew Schutz
Edward Battistini
Hysen D...
Pourquoi les taxis are out of the game ? For now and for the rest of their lives.
Pourquoi les taxis are out of the game ? For now and for the rest of their lives.
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Pourquoi les taxis are out of the game ? For now and for the rest of their lives.

606 vues

Publié le

Les entreprises traditionnelles opérant sur le secteur de la mobilité sont bousculées par une nouvelle forme de concurrence s’inscrivant dans le phénomène de l’économie collaborative. Grâce à de nouvelles technologies, des startups ont renversé le monopole acquis par certains acteurs pour transformer le paysage des transports mais elles sont aussi le symbole du changement de paradigme et de l’évolution des mentalités des individus.

Publié dans : Business
2 commentaires
1 j’aime
Statistiques
Remarques
Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
606
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
15
Actions
Partages
0
Téléchargements
7
Commentaires
2
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Pourquoi les taxis are out of the game ? For now and for the rest of their lives.

  1. 1. POURQUOI LES TAXIS ARE OUT OF THE GAME ?FOR NOW AND FOR THE REST OF THEIR LIVES. ROBIN GOUDÉ
  2. 2. PARCE QUE LES NOUVELLES ENTREPRISES ONT EXPLOITÉ LA NOTION DE TEMPS ET D’ESPACE POUR RÉPONDRE À L’OFFRE ET LA DEMANDE GRÂCE AUX NOUVELLES TECHNOLOGIES
  3. 3. RÉVOLUTION NUMÉRIQUE LA HELLO WORLD ! 01001010101010101010 01001010101010101010 01001010101010101010 01001010101010101010 01001010101010101010 01001010101010101010 01001010101010101010 0001010 01010110 RÉVOLUTION NUMÉRIQUE « Les nouveaux acteurs parviennent invariablement à percer en introduisant des technologies révolutionnaires qui améliorent la productivité et font baisser les prix de biens et de services identiques ou substituables, et ils brisent la mainmise monopoliste sur le marché » J. Rifkin
  4. 4. SMARTPHONE INTERNET Le monde actuel vit dans un nouveau paradigme économique auquel le marché doit répondre. Cette mutation est en cours et transforme l’organisation de nos sociétés. Selon l’essayiste américain, J. Rifkin, nous sommes actuellement en train de passer de la verticalité de l’ère charbon-pétrole à l’horizontalité de l’ère internet. +=
  5. 5. ILS NE RÉPONDENT PLUS AUX ASPIRATIONS DE LA DEMANDE ACCESSIBILITÉ FLEXIBILITÉ INSTANTANÉITÉ PRATICITÉ PROXIMITÉ TRANSPARENCE TEMPS RÉEL ACCÈS AU SERVICE EN QUELQUES CLICS, SANS DÉPLACEMENT FACULTÉ À PROPOSER UNE OFFRE INDÉPENDAMMENT DE LA NOTION DE TEMPS HABILITÉ À FOURNIR UNE RÉPONSE À UN BESOIN À UN INSTANT T PRISE EN MAIN TRÈS RAPIDE ET INTUITIVE APTITUDE À OFFRIR UNE OFFRE DE SERVICE LA PLUS PROCHE DANS L'ESPACE CAPACITÉ À FOURNIR DES INFORMATIONS PRÉCISES ET JUSTES DISPOSITION À DÉFINIR UNE OFFRE DE SERVICE EN TEMPS RÉEL
  6. 6. UNE OFFRE OBSOLÈTE PAS DEPAIEMENT EN LIGNE PAS DEGÉOLOCALISATION PAS DECONNAISSANCE DU PRIX À L’AVANCE AND YOU KNOW WHAT IS IT
  7. 7. PARCE QUE L’ÉCONOMIE EST EN PLEINE MUTATION
  8. 8. LA CRISE ÉCONOMIQUE DE 2008FRACTURE ÉCONOMIQUE, FINANCIÈRE ET SOCIALE ENTRAÎNANT LA PERTE DE CONFIANCE ET LE BESOIN D’ÉCONOMISER Suite à la crise de 2008, le rêve de beaucoup d’individus s’est transformé en cauchemar. Plusieurs millions de personnes ont perdu leur maison, leur travail, leur pouvoir d’achat, et par la même occasion, leur confiance en l’État. Cette crise a entraîné l’apparition de nouvelles formes de consommation. C’est surtout la crise de confiance envers l’économie de marché qui a remis en cause le système actuel et la recherche de nouvelles alternatives. Le socle sur lequel reposait l’économie capitaliste a vacillé : la confiance a été perdue. Le capitalisme, depuis 2008, a donné une image négative de son interprétation de la nature humaine, de sa politique, de son économie et a entamé son lent déclin. Les différents états sont voués à une forte coopération et une grande transparence sous la pression d’un collectif organisé pour servir l’intérêt général et non celle d’une élite. Les monopoles du XX siècles sont bousculés par une force incalculable. WHAT ABOUT A NEW CRISIS ?
  9. 9. «  Durant les Trente Glorieuses, le succès économique reposait essentiellement sur la richesse en matières premières, sur les industries manufacturières et sur le volume de capital matériel dont disposait chaque Nation. Cela reste vrai, naturellement. Mais de moins en moins. Aujourd’hui, la véritable richesse n’est pas concrète, elle est abstraite. Elle n’est pas matérielle, elle est immatérielle. C’est désormais la capacité à innover, à créer des concepts et à produire des idées qui est devenu l’avantage compétitif essentiel. Au capital matériel a succédé, dans les critères essentiels de dynamisme économique, le capital immatériel ou, pour le dire autrement, le capital des talents, de la connaissance, du savoir. Rapport de la commission sur l’économie immatérielle, L’économie immatérielle, la croissance de demain, Maurice Lévy et Jean Pierre Jouvet En fait, la vraie richesse d’un pays, ce sont ses hommes et ses femmes. »
  10. 10. LA CRISE DE CONFIANCE #CAHUZAC #BALKANY #LOBBYING #SAAL La perte de confiance orchestrée par la crise de 2008 a développé un sentiment de méfiance de la part des individus à l’égard du système économique et financier. La transparence est une notion qui est devenue vitale dans le monde de l’entreprise mais également chez les politiques. Instaurer ou restaurer la confiance devient le crédo de chaque société.
  11. 11. Nous nous sommes inscrits depuis plusieurs décennies dans un modèle qui a fait ses preuves et apporté abondance et prospérité que nous ne pouvions pas le remettre en question étant donné sa réalité objective dans nos vies. Son mécanisme est incrémenté dans nos comportements et notre vision du monde, ainsi que dans l’économie mondiale mais il fait face aujourd’hui à un nouveau paradigme économique qui renverse les acquis du capitalisme. #paradigme
  12. 12. L’ÉCONOMIE COLLABORATIVE Quand on sait qu’une perceuse ne sert que durant 12 minutes après son achat, et qu’une voiture reste 92 % de son temps à l’arrêt, il est légitime de revoir notre façon de consommer et d’acheter. On nous a appris à posséder, c’était une valeur propre à la seconde révolution industrielle. Mais aujourd’hui, le marché et la planète ont atteint leurs limites respectives. Il ne s’agit plus de se poser la question si oui ou non l’économie collaborative sera le futur de l’économie mais quelle sera l’alternative au capitalisme. « PARTAGE D’ACTIFS SOUS-UTILISÉS »
  13. 13. NOUVELLE CONCEPTION DU WAY OF LIFE Ce n’est pas qu’une simple vision subjective de la société mais une remise en cause du monde dans lequel nous vivons et de notre comportement. Nous sommes les seules espèces sur terre à payer pour vivre. Petit à petit, les individus sont de plus en plus nombreux à se rendre compte du changement de paradigme. La réalité objective est en train d’être bousculée par une nouvelle génération mettant en relief les nouvelles pratiques de consommation. Selon Lauren Anderson, la consommation collaborative pourrait être au XXIème ce que la révolution industrielle a été au XIXème siècle; un changement profond. Reconnue à travers le monde, la consommation collaborative est citée par le Time Magazine comme l’une des dix idées qui va changer le monde et est désignée comme l’une des 12 tendances de consommation par l’institut d’étude Trendwatching. Force est de constater que l’économie collaborative répond à un besoin mais aussi à des enjeux environnementaux et sociétaux préoccupants.
  14. 14. L’EMPOWERMENT DES CONSOMMATEURS L’information est désormais partagée entre des millions de personnes qui ne se connaissent pas mais qui tendent vers un nouvel idéal. Twitter donne la possibilité de communiquer rapidement et simplement auprès d’une large communauté ouverte et réceptive. Ces réseaux confèrent aux consommateurs la possibilité de s’agréger à des groupes de plus en plus importants et puissants face aux marques. Les réseaux donnent également la possibilité d’intervenir directement avec les marques au vu et au su de tout le monde.
  15. 15. PEOPLE PEOPLETOPEOPLE PEOPLE PEOPLE PEOPLE PEOPLE PEOPLE PEOPLE PEOPLE PEOPLE PEOPLE PEOPLE PEOPLE PEOPLE PEOPLE PEOPLE PEOPLE PEOPLE PEOPLE PEOPLE PEOPLE PEOPLE PEOPLE PEOPLE PEOPLE PEOPLE PEOPLE OPLE OPLE OPLE OPLE OPLE OPLE PEOP PEOP PEOP PEOP PEOP PEOP A l’époque où le marché capitaliste répondait à une demande par une offre, la perméabilité de l’offre et de la demande à l’heure de l’économie du partage offre un nouvel élan aux sociétés. Alors qu’auparavant, l’offre et la demande demeuraient étanches l’une de l’autre, cloisonnées dans des rôles précis, aujourd’hui, on constate que ces deux réalités économiques sont interchangeables. L’offre et la demande sont maintenant deux notions complémentaires qui peuvent s’inverser : « je peux être l’offre (proposition de trajet) et je peux être la demande (demandeur de trajet) ». Ce changement offre un nouvel horizon pour les startups et multiplie leurs champs d’intervention. Ce mouvement a ébranlé durablement les modèles traditionnels car il donne accès à un marché où l’offre est démultipliée. Comme l’a dit récemment Jeremiah Owiang : « Le B2B et le B2C n’existent plus. Ce qui importe désormais, c’est le P2P, le people-to- people ». A l’aune de cette modernité naissante, cette citation reprend les transformations que connaissent les sociétés aujourd’hui dans tous les domaines. Dans le secteur de la mobilité, ce phénomène est encore plus présent et ne cesse d’évoluer.
  16. 16. PPAP PRIX PRÊT À PAYERLe PPAP – prix prêt à payer – est une formule qui met en perspective la prédisposition des individus à payer un certain prix. Suite à la crise de confiance, le consommateur tend vers sa propre évaluation financière des biens ou services qu’il achète ou utilise. Le PPAP est renforcé par la possibilité de connaître le prix de la course à l’avance, grâce à la révolution numérique. R.G.
  17. 17. PARCE QUE LES NOUVELLES ENTREPRISES MODIFIENT LES ACQUIS ET DÉVELOPPENT DE NOUVEAUX MODÈLES ÉCONOMIQUES PARCE QUE LES NOUVELLES ENTREPRISES MODIFIENT LES ACQUIS ET DÉVELOPPENT DE NOUVEAUX MODÈLES ÉCONOMIQUES #DISRUPTION#DISRUPTION
  18. 18. COÛT MARGINAL ZÉRO OU COMMENT RENVERSER LES MODÈLES TRADITIONNELS PAR UNE NOUVELLE COMPOSITION DES COÛTS LIÉS À L’ENTREPRISE *
  19. 19. DÉCENTRALI ATION SCHÉMA ÉCONOMIQUE DÉFINISSANT LES ACTEURS COMME MANDATAIRES DE SERVICES La logique de décentralisation définit un modèle économique qui met tout à la charge de l’intéressé. Alors que les acteurs traditionnels étaient dans une logique de rentabilité de chaque trajet, les startups de la mobilité 2.0 sont dans une logique de rentabilité de chaque client en étant simplement des plateformes de mise en relation pour un besoin donné sans se préoccuper des charges externes. DES COÛTS $ $ $ $ $ $ $
  20. 20. Les nouveaux modèles de la mobilité s’inscrivent dans une logique de proximité, d’instantanéité et de flexibilité plébiscité par les nouveaux consommateurs, tout en conjuguant un modèle économique basé sur la décentralisation des coûts et la mutualisation des ressources. L’émergence et la consolidation future de cette architecture inédite bouleversent et remettent en cause le fonctionnement des entreprises traditionnelles dédiées au transport. Les acteurs de la mobilité 2.0 représentent la figure moderne de ces entrepreneurs, décidés à insuffler un nouvel élan à l’économie en place qui peut parfois apparaître comme sclérosée. MUTUALISATION DES RESSOURCES DISPONIBLES
  21. 21. WIN WIN WIN LA SITUATION WIN WIN WIN INDIVIDU NON VÉHICULÉ EN RECHERCHE DE TRAJET À UN PPAP INDIVIDU VÉHICULÉ EN RECHERCHE : AMORTISSEMENT COÛT VÉHICULE OU GAIN FINANCIER ENTREPRISE PLATE-FORME DE MISE EN RELATION ENTRE INDIVIDU NON VÉHICULÉ ET VÉHICULÉ + + =
  22. 22. OUI, IL EST VRAI QUE CERTAINES ENTREPRISES JOUISSENT D’UN VIDE LÉGISLATIF MAIS C’EST LA LOI QUI DOIT ÉVOLUER AUSSI *UBERPOP EST ILLÉGAL MAIS FUT UN EXCELLENT MOYEN DE COMMUNICATION #UBER, L’APPLICATION LA PLUS TÉLÉCHARGÉE APRÈS LES MANIFESTATIONS DES TAXIS
  23. 23. Les changements technologiques ou « innovations sismiques » comme les décrivent Summers et Delong, réduisent considérablement les coûts marginaux. Les entreprises inscrites dans un marché oligopolistique « ont tout intérêt à bloquer le progrès pour protéger la valeur du capital investi dans une technologie dépassée » et ils ont des alliés de poids.
  24. 24. À CAUSE DE L’ IMAGEQU’ILS VÉHICULENT DEPUIS DES DÉCENNIES Un VTC retourné, Porte Maillot à Paris. (Capture d'écran) INDISPONIBLES NON-COURTOIS DÉSAGRÉABLES CHERS ATTENTION : ne pas faire de généralités, ils existent des taxis conviviaux, gentils et à l’écoute. #truestory
  25. 25. « Les transports en commun se retrouvent à l’avant- dernière place du classement de satisfaction de toutes les formes de mobilité. Les meilleures notes reviennent au covoiturage (7,8/7,9 selon que l’on est conducteur ou covoitureur), à la voiture individuelle (7,6), au deux-roues (7,4) et au VTC (7,3) qui dame le pion aux taxis (6), dernier du classement. » Mobilicities, le portail des transports publics et de la mobilité
  26. 26. L’impact de ses nouveaux acteurs sur la scène du transport de passager est largement visible. À l’image des taxis ou Avis, les individus tendent vers un réel rejet des acteurs traditionnels : ces entreprises ne sont plus des lovemarks. Le gap existant (cf. graphique) entre les 2 modèles est à l’image de la disruption qui s’opère. L’évolution technologique et le changement de mentalité opérés au sein des sociétés entraînent le passage d’un modèle à un autre. L❤️VEMARKS H 😡TEMARKS
  27. 27. &AUJOURD’HUI, DE NOMBREUSES ENTREPRISES MISENT SUR LE CAPITAL SOCIAL ET HUMAIN DANS L’OBJECTIF D’HUMANISER L’ENTREPRISE, CE MONSTRE FROID. #HEETCH #DJUMP SOCIAL CAPITAL HUMAIN CAPITAL
  28. 28. Le changement n’est pas que fonctionnel, il est aussi humain. Les aspirations humaines évoluent pour rendre le monde plus juste et équitable. Dans un monde régi par l’argent et le pouvoir, la prolifération du People-to-People est la contradiction naissante du pouvoir de l’argent. Le lien social, pilier de toute société, est en train de se renforcer par le biais surprenant de l’économie. Alors que le marché a toujours été régi par l’idée de profit, dans une logique purement capitalistique, l’économie collaborative tente d’y inscrire de l’humain et du partage. En tout cas, c’est l’idée, sans doute, qui est proposée au départ de cette aventure. #human
  29. 29. La « destruction créatrice » désigne le processus continuellement à l'œuvre dans les économies et qui voit se produire de façon simultanée la disparition de secteurs d'activité économique conjointement à la création de nouvelles activités économiques. (#Wikipédia) JOSEPH SCHUMPETER YOU’RE GOD DAMN RIGHT ! RAPPEL …
  30. 30. «  La polémique autour d'Uber n'est que provisoire. La vraie révolution commencera lorsque les chauffeurs seront inutiles. » Bill Gates You know this man Les voitures électriques sans chauffeur remplaceront- elles toutes formes de mobilité ? Le caractère temporaire de la mobilité 2.0 est envisageable, l’ère est à la transition et ce qui arrive ne pourra être simplement remis en question par de simples manifestations.
  31. 31. ÉTUDE ET DESIGN robin.goude@gmail.com ROBIN GOUDÉ THE END ICÔNES : NOUNPROJECT.COM Andrew Schutz Edward Battistini Hysen Drogu Aha-Soft

×