O uverture D onnées E vénementielles
LE CONSTAT <ul><li>Logique de gestion individuelle
Hétérogénéité des systèmes
Manque d'interopérabilité
Modèles fermés </li></ul>INFOS ÉVÉNEMENTS
LE CONSTAT Un frein au dévelop-pement d'applications et de services Une gestion complexe, une communication lourde
LE CONSTAT Chronophage Coûteux Redondant Diffusion limitée Peu de visibilité Peu de fréquentation
1 réponse  140 réponses  mais méthodologie  différente de recherche, incluant  plus de sous thématiques  107 réponses  3 r...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Prez agrégateur opendata / ouverture des données événementielles sur le territoire nantais

1 717 vues

Publié le

Plateforme mutualisée de données évènementielles

Pour donner suite à la rencontre Open Data, opportunités pour le secteur culturel, nous convions les acteurs nantais à participer au projet d'agrégateur de données évènementielles ouvertes sur le territoire.

Vous êtes organisateur d'évènements ?

Vous êtes réutilisateur de données évènementielles ?

Et si nous nous mettions d'accord pour ouvrir les données ?

Publié dans : Art & Photos
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 717
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
723
Actions
Partages
0
Téléchargements
7
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Les entreprises souhaitant proposer des services etourismes sont freinees Probleme Il y a l’hétérogénéité des systèmes et les modèles pas vraiment ouverts qui les peuplent. Il y a surtout, derrière l’idée de consommateurs experts, pour lesquels la décision sera d’autant plus acquise que les produits soient filtrables et triables à discrétion grace à un niveau de description super exigeant, sans parler des données chaudes que sont notamment celles des disponibilités. D’une part en raisonnant en terme de produits banalisés interchangeables, d’autre part en externalisant l’expertise chez le client, donc en la perdant. C’est une erreur de s’enfermer dans cette approche à mon sens. Elle a en effet tous les attributs pour s’imposer une dictature des prix.
  • Les entreprises souhaitant proposer des services etourismes sont freinees Probleme Il y a l’hétérogénéité des systèmes et les modèles pas vraiment ouverts qui les peuplent. Il y a surtout, derrière l’idée de consommateurs experts, pour lesquels la décision sera d’autant plus acquise que les produits soient filtrables et triables à discrétion grace à un niveau de description super exigeant, sans parler des données chaudes que sont notamment celles des disponibilités. D’une part en raisonnant en terme de produits banalisés interchangeables, d’autre part en externalisant l’expertise chez le client, donc en la perdant. C’est une erreur de s’enfermer dans cette approche à mon sens. Elle a en effet tous les attributs pour s’imposer une dictature des prix.
  • Les entreprises souhaitant proposer des services etourismes sont freinees Probleme Il y a l’hétérogénéité des systèmes et les modèles pas vraiment ouverts qui les peuplent. Il y a surtout, derrière l’idée de consommateurs experts, pour lesquels la décision sera d’autant plus acquise que les produits soient filtrables et triables à discrétion grace à un niveau de description super exigeant, sans parler des données chaudes que sont notamment celles des disponibilités. D’une part en raisonnant en terme de produits banalisés interchangeables, d’autre part en externalisant l’expertise chez le client, donc en la perdant. C’est une erreur de s’enfermer dans cette approche à mon sens. Elle a en effet tous les attributs pour s’imposer une dictature des prix.
  • Les entreprises souhaitant proposer des services etourismes sont freinees Probleme Il y a l’hétérogénéité des systèmes et les modèles pas vraiment ouverts qui les peuplent. Il y a surtout, derrière l’idée de consommateurs experts, pour lesquels la décision sera d’autant plus acquise que les produits soient filtrables et triables à discrétion grace à un niveau de description super exigeant, sans parler des données chaudes que sont notamment celles des disponibilités. D’une part en raisonnant en terme de produits banalisés interchangeables, d’autre part en externalisant l’expertise chez le client, donc en la perdant. C’est une erreur de s’enfermer dans cette approche à mon sens. Elle a en effet tous les attributs pour s’imposer une dictature des prix.
  • POUVOIR = SAVOIR DIFFUSER L INFORMATION CONNEXION ÉVÈNEMENTS ALERTES
  • PEUR OUVERTURE CAR FONDS SELON SUBVENTION : VOIR MONA LISA
  • PEUR OUVERTURE CAR FONDS SELON SUBVENTION : VOIR MONA LISA
  • Prez agrégateur opendata / ouverture des données événementielles sur le territoire nantais

    1. 1. O uverture D onnées E vénementielles
    2. 2. LE CONSTAT <ul><li>Logique de gestion individuelle
    3. 3. Hétérogénéité des systèmes
    4. 4. Manque d'interopérabilité
    5. 5. Modèles fermés </li></ul>INFOS ÉVÉNEMENTS
    6. 6. LE CONSTAT Un frein au dévelop-pement d'applications et de services Une gestion complexe, une communication lourde
    7. 7. LE CONSTAT Chronophage Coûteux Redondant Diffusion limitée Peu de visibilité Peu de fréquentation
    8. 8. 1 réponse 140 réponses mais méthodologie différente de recherche, incluant plus de sous thématiques 107 réponses 3 réponses LES CONSÉQUENCES <ul><li>« où sortir ce soir à Nantes » </li></ul>
    9. 9. Lieux Dates Organisateur Tarifs Description Médias etc. Format Standardisé Licence Ouverte SIMPLIFIER LE PROCESSUS Agrégateur Visiteurs Publics
    10. 10. Réunion de travail le 8 décembre <ul><li>Définition d'un standard ouvert commun
    11. 11. Passage aux licences ouvertes
    12. 12. Définition des données
    13. 13. Définition des fonctionnalités de l'agrégateur </li></ul>Début 2012 <ul><li>Présentation de l'agrégateur
    14. 14. Implantation accompagnée si besoin
    15. 15. Promotion de l'outil </li></ul>LES ÉTAPES FOURNISSEURS DE SERVICES WEB / MOBILE AGENTS DES COLLECTIVITÉS PRODUCTEURS D'ÉVÉNEMENTS
    16. 16. Merci ! LES ÉTAPES

    ×