Le programme       www.mrchaudfontaine.be   La liste du Bourgmestre
sommaire2                         Editorial .................................................................................
éditorial            Chaudfontaine, ça marche !                                                                           ...
4                                                          La sécurité est la première des libertés,                      ...
La liste du Bourgmestre                                                                                                   ...
avenir             L’Avenir6         UNE POLICE TOUJOURS PLUS         PROCHE ET PLUS DISPONIBLE                           ...
La liste du Bourgmestre                                                                         l a s é cu r i t é | p r o...
La situation financière de Chaudfontaine en toute transparence                                                            ...
bilan                                                 La liste du Bourgmestre                                             ...
10           L’Avenir                                                            Pas de démagogie sur les impôts          ...
www.mrchaudfontaine.be      La liste du Bourgmestre                                                                       ...
Chaudfontaine, le jardin de Liège12         2500 hectares dont 1000 hectares         d’espaces verts, dont 110 hectares   ...
bilanLutte contre les inon-                                                             La liste du Bourgmestre           ...
avenir             venir                                                             L’Urbanisme, enjeu essentiel du cadre...
�                               l e b i e n - ê t r e a v a n t t o u t | p r o g ramme�e �ie� êtr�     La liste du Bourgm...
16                                                                      Le goût                           Bilan           ...
bilan                                              La liste du Bourgmestre                                                ...
p r o g ramme | l e g o û t d ’ e n t r e p r e n d r e                                                                   ...
La liste du Bourgmestre                                                                                                  U...
MR•IC de Chaudfontaine - Programme des élections communales 2012
MR•IC de Chaudfontaine - Programme des élections communales 2012
MR•IC de Chaudfontaine - Programme des élections communales 2012
MR•IC de Chaudfontaine - Programme des élections communales 2012
MR•IC de Chaudfontaine - Programme des élections communales 2012
MR•IC de Chaudfontaine - Programme des élections communales 2012
MR•IC de Chaudfontaine - Programme des élections communales 2012
MR•IC de Chaudfontaine - Programme des élections communales 2012
MR•IC de Chaudfontaine - Programme des élections communales 2012
MR•IC de Chaudfontaine - Programme des élections communales 2012
MR•IC de Chaudfontaine - Programme des élections communales 2012
MR•IC de Chaudfontaine - Programme des élections communales 2012
MR•IC de Chaudfontaine - Programme des élections communales 2012
MR•IC de Chaudfontaine - Programme des élections communales 2012
MR•IC de Chaudfontaine - Programme des élections communales 2012
MR•IC de Chaudfontaine - Programme des élections communales 2012
MR•IC de Chaudfontaine - Programme des élections communales 2012
MR•IC de Chaudfontaine - Programme des élections communales 2012
MR•IC de Chaudfontaine - Programme des élections communales 2012
MR•IC de Chaudfontaine - Programme des élections communales 2012
MR•IC de Chaudfontaine - Programme des élections communales 2012
MR•IC de Chaudfontaine - Programme des élections communales 2012
MR•IC de Chaudfontaine - Programme des élections communales 2012
MR•IC de Chaudfontaine - Programme des élections communales 2012
MR•IC de Chaudfontaine - Programme des élections communales 2012
MR•IC de Chaudfontaine - Programme des élections communales 2012
MR•IC de Chaudfontaine - Programme des élections communales 2012
MR•IC de Chaudfontaine - Programme des élections communales 2012
MR•IC de Chaudfontaine - Programme des élections communales 2012
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

MR•IC de Chaudfontaine - Programme des élections communales 2012

3 732 vues

Publié le

Découvrez notre bilan ainsi que notre programme pour l'avenir de notre Commune de Chaudfontaine !

Publié dans : Actualités & Politique
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
3 732
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
311
Actions
Partages
0
Téléchargements
16
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

MR•IC de Chaudfontaine - Programme des élections communales 2012

  1. 1. Le programme  www.mrchaudfontaine.be La liste du Bourgmestre
  2. 2. sommaire2 Editorial ......................................................................................................................................................................................................................................3 sommaire Détendez-vous (Culture).................................................................................................................................................... 30 La sécurité renforcée ....................................................................................................................................................................... 4 ça roule ............................................................................................................................................................................................................................. 32 Une gestion " PRO ".................................................................................................................................................................................. 8 Beaufays........................................................................................................................................................................................................................ 34 Le bien-être avant tout ........................................................................................................................................................ 12 Chaudfontaine-Sources ....................................................................................................................................................... 36 Le goût dentreprendre ........................................................................................................................................................ 16 Embourg ......................................................................................................................................................................................................................... 38 Une attention pour tous .................................................................................................................................................. 19 Mehagne ....................................................................................................................................................................................................................... 40 à votre service .............................................................................................................................................................................................. 22 Ninane................................................................................................................................................................................................................................... 41 Les candidats MR•IC ......................................................................................................................................................................... 24 Vaux-sous-Chèvremont ...................................................................................................................................................... 42 Des atouts pour nos enfants ................................................................................................................................ 26 Campagne / Agenda .....................................................................................................................................................44 / 45www.mrchaudfontaine.be Détendez-vous (Sport) .......................................................................................................................................................... 28 Vote / Liste................................................................................................................................................................................................46 / 47
  3. 3. éditorial Chaudfontaine, ça marche ! 3 Nous sommes fiers de notre bilan, résultat d’un travail d’équipe. Je mesure le privilège d’emmener une équipe de 27 candi- Nous sommes heureux de vivre à Chaudfontaine. Nous dats, tous éligibles, dont les compétences et les capacités savons que beaucoup voudraient y vivre. Cela nous confère nous permettent de prendre en charge tous les aspects de une responsabilité particulière : celle de préserver ce qui a été la gestion communale ainsi que la défense des intérêts des réalisé, de poursuivre une action qui s’inscrit dans la durée et habitants à tous les niveaux de pouvoir. de construire ensemble un avenir ” Qualité Chaudfontaine ”. La liste MR•IC, la liste du Bourgmestre, vous rassemble au- Nous vous présentons notre programme et nos engage- delà des origines, des clivages et des étiquettes. A travers ments. Ils sont le fruit d’une réflexion continue nourrie par ses candidats, vos diverses opinions, sensibilités et aspira- l’écoute attentive des habitants, l’expérience de nos élus tions peuvent s’exprimer concrètement. et l’enthousiasme de nos candidats. L’avenir de votre commune vous appartient. Nous voulons améliorer encore la qualité de notre cadre Soyez nos partenaires dans le développement de la de vie, la qualité des équipements et des services offerts “ Qualité Chaudfontaine ”. à chaque famille de Chaudfontaine. La sécurité, le bien-être et le plaisir de vivre à Chaudfontaine sont à la source et au centre de notre action. Comme lors de chaque renouvellement du conseil commu- nal, l’équipe MR•IC se renforce. Elle allie l’expérience et le Daniel BACQUELAINE renouveau, la stabilité et l’ouverture. Votre BourgmestreLa liste du Bourgmestre
  4. 4. 4 La sécurité est la première des libertés, car elle conditionne l’exercice de toutes les autres. La zone de Police SECOVA (Sécurité Ourthe- le poste de Chaudfontaine, la direction géné- bilan Vesdre-Amblève) a été mise en place en 2001 rale, la brigade judiciaire et le Service d’Aide par notre Bourgmestre Daniel BACQUELAINE aux Victimes (SAV). qui en assure la Présidence depuis sa créa- Le 11 septembre 2011, vous avez été plus tion. Elle regroupe les communes de Chaud- de 1000 à participer à la journée portes ou- fontaine, Aywaille, Sprimont, Trooz et Esneux. vertes au cours de laquelle étaient organisés Elle veille à la sécurité grâce à un effectif de une visite du poste, un parcours  ” victime  ”, 154 agents dont 126 policiers. 33 policiers un parcours   auteurs”, un crash-test, un par- ” sont affectés au service de Chaudfontaine qui cours “  lcovision , une piste d’habilité à vélo, a ” est la seule commune de la zone SECOVA à des démonstrations ” maître-chiens ”, etc. disposer de deux implantations, un poste de police à Beaufays et une antenne de police à Vaux-sous-Chèvremont. En 2012, vous parti- La Securite cipez au budget de la zone de police à raison de 2.075.100 € soit 98,81 € par habitant. En 2010, nous avons inauguré le nouveau commissariat de police à Beaufays. Il héberge Bilan Tableau de criminalité pour les 3 dernières années Vols dans les habitations Vols ans les commerces et les entreprises d Vols de et dans les véhicules 2009 278 72 113 2010 239 73 88 2011 237 63 63 Variation entre 2009 et 2011 -14,70% -12,50% -44,20% Dégradations et vandalisme 179 173 138 -22,90% LA CRIMINALITe EN BAISSE Vols à main armée 18 12 11 -38,00% Total 660 585 512 -22,40% ›› Les home et car-jacking ont pratiquement disparu ›› Les vols dans les habitations diminuent à Chaudfontaine alors qu’ils augmentent dans Vols dans Vols de et dans Dégradation l’arrondissement de Liège les habitations les véhicules et vandalisme ›› Les vols dans les commerces et les entreprises ont diminué de 42% entre 2004 et 2011 ›› Les dégradations et les actes de vandalisme ont baissé de 45% entre 2004 et 2011 alors qu’ils ont augmenté de 9% sur la même période dans l’arrondissement judiciaire de Liège ›› Les vols de et dans les véhicules ont baissé de 50% entre 2004 et 2011 2003 2009 2011 2003 2009 2011 2003 2009 2011
  5. 5. La liste du Bourgmestre l a s é cu r i t é | bilan 5 ›› Opérations de contrôles : des barrages poli- ›› Le commissariat de Beaufays est accessible ›› Création des SPOT (Services de Patrouilles ciers ont permis des contrôles d’identité et des en semaine jusque 19 H et les samedis et di- Offensives de Terrain), unités d’intervention contrôles de véhicules. La surveillance des super- manches de 9 à 15 H spéciale pour faire face aux comportements les marchés est organisée. Des actions anti-drogue plus agressifs et les plus violents sont effectuées, notamment en milieu scolaire LA victime dabord le cadre de vie protege ›› Le service d’aide aux victimes a assuré la prise en charge des chocs émotionnels consécu- ›› Opérations anti-tag, graffitis et vandalisme tifs à des faits de violence ou d’accident ›› Répression des incivilités : dépôts clandestins ›› Il a aussi dispensé une aide aux familles en d’immondices, chiens errants, tapage nocturne, ... difficulté ›› Lutte contre les pollutions et les atteintes à l’environnement NOn a limpunite ›› Adoption d’un règlement concernant les ferrailleurs ›› Application des amendes administratives surrenforcee base d’un règlement commun aux 5 communes securite routiere : une priorite ! de la zone SECOVA ›› Création de la Cellule Communale de Mobi- ›› Encadrement des Travaux d’Intérêt Général lité (CCM) (TIG) dans le cadre de La Noria regroupant 11 ›› Construction, rénovation et sécurisation de communes et présidée par notre Bourgmestre trottoirs ›› Taux élevé d’élucidations d’affaires criminelles ›› Eclairage focalisé des passages pour piétons par la Brigade locale de Recherche ›› La fête sans danger : les soirées et les bals ›› Mise aux normes des plateaux ralentisseurs LA prevention en marche ›› Arrestations de malfaiteurs sur le territoire publics de village sont encadrés par la police ›› Pose de coussins berlinois communal›› Techno-prévention : des conseillers “ préven- tion vol ” vous proposent différentes mesures ›› Lutte contre le “ phénomène de bandes ” et la organisationnelles, architecturales ou électro- délinquance juvénile niques. Leurs interventions sont gratuites efficacite et performance›› Caméras de surveillance : de nouvelles camé- ras numériques ont été acquises et le rapatrie- ›› Nouvelle cellule d’imagerie digitale (CID) ment des images vers le commissariat central de et acquisition d’un “ live scan ” pour la prise Beaufays a été réalisé. Les règles de protection de d’empreintes digitales de qualité la vie privée sont strictement respectées ›› Développement des patrouilles canines ›› Installation de chicanes LA proximite renforcee ›› Aménagement de carrefours dangereux ›› Développement des CMS (Circuits de Mobi- ›› Instauration d’un horaire décalé en été avec lité Sécurisés) et des itinéraires-bis prestations en soirée pour les agents de quartier ›› Contrôle de la circulation des poids lourds ›› Patrouilles à pied, à vélo, en scooter et à cheval ›› Installation de 19 radars préventifs à énergie solaire ›› Partenariat avec les éducateurs de rue, les ›› Piste de sécurité routière mise à disposition enseignants et les comités de quartier des enfants ›› Acquisition et utilisation de radars répressifs
  6. 6. avenir L’Avenir6 UNE POLICE TOUJOURS PLUS PROCHE ET PLUS DISPONIBLE UNE POLICE TOUJOURS PLUS vols dans les habitations : performante un combat prioritaire ! Le propose ›› de renforcer les patrouilles pédestres et à Le propose Le propose vélo dans les centres de village et à proximité ›› de renforcer et de moderniser les équipements ›› de fixer des objectifs chiffrés avec une réduction des écoles préventifs et répressifs de 10% minimum par an du nombre de vols ›› de structurer davantage la concertation entre ›› d’acquérir des caméras de surveillance ›› de diffuser la techno-prévention quartier par quartier les comités de quartier et les inspecteurs de mobiles ›› de renforcer le travail des inspecteurs de quartier quartier ›› de réprimer fermement le trafic de drogue ›› d’organiser des “ bouclages de quartier ” avec ›› d’engager des gardiens de la paix pour lut- ›› dadopter une politique de “  tolérance contrôles des entrées et des sorties des quartiers ter plus efficacement contre les incivilités et les zéro ” vis-à-vis de tout acte de violence ›› d’utiliser les caméras de surveillance mobiles atteintes à la tranquillité publique ›› de construire une nouvelle antenne de police ›› de créer une véritable insécurité pour les ›› de développer la prévention des assuétudes, dans le parc communal de Vaux-sous-Chè- malfrats du racket et de la violence intra-familliale vremont ›› de soutenir les familles en difficulté en ma- tière de délinquance juvénile ›› d’assurer le respect des droits des victimes ›› d’organiser des journées portes ouvertes afin de renforcer la collaboration entre les citoyens et les policiers ›› de donner la priorité au travail de l’inspec- teur de quartier dans le cadre du Plan Zonal de Sécurité 2013-2015
  7. 7. La liste du Bourgmestre l a s é cu r i t é | p r o g ramme 7La Securite renforcee plus de securite assurer votre tranquilLite pour les cyclistes, les pietons et les automobilistes Le propose ›› de recourir davantage aux agents constata- teurs pour faire respecter les règlements en matière d’environnement et de propreté ›› d’utiliser davantage le système d’amendes ad- ministratives pour lutter contre les dépôts clan- destins, les déjections et les divagations canines, les pollutions sonores et diverses incivilités ›› d’établir des partenariats avec les associa- tions pour encadrer les manifestations et les Le propose événements qu’elles organisent ›› d’utiliser les radars répressifs mobiles pour contrôler les vitesses excessives ›› de réprimer fermement les comportements agressifs et les conduites dangereuses ›› d’aménager les voiries et les carrefours pour accroître la sécurité des usagers ›› d’équiper les voiries de trottoirs praticables sécurisés ›› de poursuivre l’aménagement des circuits de mobilité sécurisés afin de faciliter les déplace- ments à pied et à vélo vers les écoles, les com- merces et les centres sportifs
  8. 8. La situation financière de Chaudfontaine en toute transparence Une8 La période 2007-2012 a été très mouvementée pour les communes : crise financière et écono- mique, perte de 600.000 € de dividendes (électricité, gaz, Dexia), hausse des cotisations sociales, révision du Fonds des communes très pénalisante pour Chaudfontaine. En 2011, en Province de Liège, 39 communes sur 84 étaient en déficit à l’exercice propre. Les dépenses courantes (24,4 millions €) sont fi- A Chaudfontaine, le compte 2011 pré- Bilan nancées par les recettes propres de la Commune sente un boni de 1,309 million d’euros à concurrence de 86% , soit 21 millions €. et un fonds de réserve de 2,45 mil- lions d’euros. Les réserves financières Ces dépenses (1162 €/habitant) sont parfaite- PRO s’élèvent donc à 3,76 millions d’euros. ment maitrisées et restent largement inférieures à la moyenne provinciale (1339 €/habitant). La réforme du Fonds Chaudfontaine est la 2 commune de plus e Une gestion active des communes défavorable de 15.000 habitants la moins taxée de l’ar- et optimale de la dette ainsi de nouvelles possibilités d’emprunts rondissement de Liège à Chaudfontaine Les emprunts du passé ainsi que ceux pour couvrir de nouveaux investissements. Hab IPP PI contractés lors de la présente législature ont ›› Le taux moyen des emprunts est de 3,62 %, un En 2008, le gouvernement wallon PS et CdH a Grâce-Hollogne* 21.743 8,00 2.500 fait l’objet d’une gestion active et rigoureuse. des taux les plus bas de Wallonie décidé de nouveaux critères pour le calcul du Fonds des communes (subsides attribués aux Chaudfontaine 20.931 8,00 2.550 ›› En 2007, lancement d’un double marché ›› En 6 ans, 10,3 millions € ont été remboursés communes en fonction de paramètres socio-éco- Visé 16.995 8,00 2.600 d’emprunts et de certificats de trésorerie dont 55 % sur les trois dernières années et nomiques). Chaudfontaine n’a plus accès qu’à Saint-Nicolas 22.523 8,00 2.600 pour la durée de la législature permettant de 11,9 millions € ont été empruntés 53% du nouveau Fonds car les communes les Oupeye 23.627 8,00 2.600 gérer la trésorerie au quotidien sans recou- La dette représente 1364 € par habitant alors mieux gérées sont pénalisées. Flémalle 24.876 8,00 2.700 rir à des avances de trésorerie mais aussi de que la moyenne en Province de Liège est de Liège 190.742 8,00 2.870 préfinancer les investissements de manière à 1752  par habitant. La charge par habitant est de € Fonds des communes Soumagne 15.892 8,50 2.600 conclure les emprunts au meilleur moment 152,8  à comparer à la moyenne provinciale (171 €) € en euros par habitant Fléron 16.069 8,50 2.600 (meilleur taux, fin de chantier, …). Chaud- Ans 27.759 8,50 2.600 fontaine est la seule commune de Bel- 2011 2018 gique (hormis les grandes villes) à avoir Herstal 38.115 8,50 2.600 Chaudfontaine 130 176 Seraing 62.358 8,50 2.700 utilisé cette technique Juprelle 136 155 ›› En 2008, remboursement anticipatif de 8 IPP : impôt des personnes physiques Dalhem 140 166 millions d’emprunts grevés de taux exces- PI : précompte immobilier Blegny 165 183 sifs du passé et conclusion de nouveaux Beyne-Heusay 218 283 * B : base taxable du précompte immobi- N La emprunts dont le remboursement du capi- Grâce-Hollogne 251 362 lier à Grâce-Hollogne est plus élevée qu’à tal se fait par tranches constantes au lieu du Flémalle 298 383 Chaudfontaine en raison de la présence système classique d’une annuité constante Saint-Nicolas 321 462 sur son territoire de l’aéroport de Bierset (intérêt + capital) Huy 336 322 et de tous les services logistiques associés Sur 3 euros payés en charge de dette, 2 servent à amortir le capital, dégageant
  9. 9. bilan La liste du Bourgmestre Économie d’énergie Gestion des voiries un e g e s t i o n  ” p r o “   | bilan 9 et gestion des bâtiments La commune compte 170 km de voiries com- Un audit énergétique approfondi a été réalisé munales d’une largeur moyenne de 5 m. pour les 10 bâtiments communaux les plus éner- La durée de vie d’un tarmac est de 10 àgesti n givores. 15 ans. Il est donc nécessaire de rempla- Conclusions et actions : cer 850.000 m² de tarmac en 15 ans, soit 1. ’abord isoler  D 56.600 m² par an, au prix moyen de 18 €/m². ›› Remplacement de toitures (2 bâtiments) Le coût annuel de l’entretien des voiries est ›› Remplacement de châssis (5 bâtiments) donc de 1.000.000 €. ›› Remplacement de chaudières et de radiateurs (7 bâtiments) Nouveau logo 2. Investir dans des technologies d’énergie verte de ChaudfontaineTVA  Chaudfontaine innove : ›› Installation dune pompe à chaleur (Fort d’Em- Une image “ pro ” : et économise bourg) Être pro, c’est également diffuser une image pro-Le lancement, en 2008, d’un marché pour pou- ›› Acquisition de radiateurs “ stéatite ” mobiles fessionnelle. A l’instar du Vivre à Chaudfontaine,voir utiliser à Chaudfontaine les avantages de pour usage ponctuel le magazine communal, nous avons souhaitél’application de la TVA dans une commune, a ›› Installation d’une cogénération au gaz au com- repenser notre image. Le logo de la commune estpermis notamment d’épargner plus de 250.000 plexe sportif d’Embourg pour beaucoup une première prise de contact.euros de TVA sur la construction du nouveau ›› Placement de panneaux photovoltaïques (3 bâtiments) Nous avons conçu une nouvelle identité gra-pont du Casino. D’autres économies se dégagent L’entretien des bâtiments communaux a été phique plus fidèle et conforme à l’esprit, à l’âmerégulièrement sur les dépenses liées à la promo- assuré de manière très professionnelle afin de et à lambition de Chaudfontaine. Un logo quition de Chaudfontaine et de ses eaux. garantir la pérennité du patrimoine communal. Nouvelles technologies nous colle vraiment à la peau. Plus moderne, plus actuelle, cette nouvelle identité remplace celle Un premier véhicule électrique a été acquis Depuis 2003, l’Intranet communal permet deInvestissements qui 30 ans durant accompagna notre quotidien. pour le service des Travaux. partager en temps réel tous les dossiers commu-et patrimoine naux et de créer les conditions pour un traite- Cet arbre d’eau, élégant et tonique, se retrouve désormais sur les en-têtes et documents adminis-Sur la législature, nous avons investi pour 25,1 ment plus rapide et plus efficace des dossiers. tratifs de notre commune et se décline sur tousmillions € couverts par des subsides (5,5 mil- les supports. Depuis 2006, les conseillers communaux ontlions €), des fonds propres (3,4 millions €), le directement accès en ligne aux dossiers dufonds TGV (1,1 million €, entièrement investi à Conseil communal.Vaux-sous-Chèvremont) et des emprunts pour15,1 millions €. Toute la téléphonie a été transférée sur le réseau informatique, ce qui engendre d’impor-Parallèlement, du 31/12/2006 au 31/12/2011 tantes économies.le patrimoine communal s’est accru de10.000.000 € passant de 107.000.000 € à L’administration communale utilise les logiciels117.000.000 €. Un quart de cet accroissement libres conformément à la directive européennede patrimoine provient de la constitution d’un et à la loi fédérale, ce qui permet de substan-fonds de réserve financière. tielles économies de licences.
  10. 10. 10 L’Avenir Pas de démagogie sur les impôts avenir Le MR•IC garantit, comme par le passé, un budget en équilibre nutions d’impôts, sans suppression des services offerts à à l’exercice propre. la population, perdraient toute crédibilité. Une grande pru- Le strict contrôle des dépenses de fonctionnement sera observé dence s’impose si l’on considère les enjeux des prochaines et la gestion active de la dette sera poursuivie notamment en années (réforme de l’état et transferts de compétences, assai- renouvelant le marché d’emprunts et en poursuivant le recours nissement budgétaire 2015, réforme des pensions et des ser- aux certificats de trésorerie. vices d’incendie, ...) En matière de fiscalité, le MR•IC n’a jamais pratiqué la Avec le MR•IC, vous avez l’assurance de la fiscalité la plus démagogie ni formulé des promesses intenables ou irréa- basse possible compatible avec le maintien de la qualité listes. Ceux qui aujourd’hui promettraient de fortes dimi- des services offerts à la population. Dans ce cadre, Le propose Une ›› de prévoir les crédits budgétaires strictement nécessaires et de les adapter en cours d’année de manière à toujours rencontrer les besoins réels quand ils apparaissent ›› de poursuivre et développer les économies d’échelle avec le CPAS et tous les organismes para-communaux gestion ›› de financer directement sur fonds propres les investissements à court terme de ma- nière à éviter le recours à des emprunts de 5 ans ›› d’optimiser la recherche et l’obtention de subsides PRO ›› de promouvoir une gestion dynamique des ressources humaines
  11. 11. www.mrchaudfontaine.be La liste du Bourgmestre un e g e s t i o n  ” p r o “   | p r o g ramme 11 ›› de garantir l’entretien du patrimoine com- munal de manière à éviter des travaux nette- ment plus importants et plus onéreux dans les années suivantes (bâtiments et voiries) ›› d’instaurer, en matière d’investissements nouveaux, un tableau de bord qui prend en compte la nécessité et la qualité de l’investisse- ment ainsi que les coûts récurrents de fonction- nement et d’entretien qui en découleront ›› de donner la priorité aux investissements verts, durables, générateurs d’économies d’éner- gie, dans le cadre du concept Cittaslow et qui contribuent directement à l’amélioration du cadre de vie des habitants ›› d’inclure des critères liés au développement durable dans les cahiers des charges pour l’attribution des marchés ›› dutiliser les techniques les moins polluantes ›› de créer une unité TVA qui englobe ›› de poursuivre les audits énergétiques et la en matière de travaux (ex : désherbeur Source O Rama, le Syndicat d’Initiatives, le transformation progressive de nos installa- thermique) Foyer culturel, la Régie communale autonome tions afin d’économiser l’énergie et Chaudfontaine Sport et permettre ainsi de ›› de développer des centrales hydroélec- nouvelles économies triques sur la Vesdre (en cours) ›› de favoriser les partenariats public-privé ›› d’intégrer la téléphonie mobile à la télé- ›› de développer des partenariats et de recourir phonie communale avec la perspective de à des marchés conjoints avec d’autres com- nouvelles économies munes et la Province pour des missions ou ›› de faire évoluer le charroi communal vers services spécifiques l’hybride et l’électrique
  12. 12. Chaudfontaine, le jardin de Liège12 2500 hectares dont 1000 hectares d’espaces verts, dont 110 hectares � d’espaces verts propriété communale �e �ie� êtr� ˜ Bilan avant �ou� � L’or bleu �ous avons préservé ›› L’eau thermale, richesse naturelle de Chaud- fontaine, est protégée. En collaboration avec nos espaces verts ›› 20 hectares d’espaces verts protégés au l’entreprise Sources Chaudfontaine, les citernes centre de Beaufays à mazout des habitations situées dans la zone de protection de la nappe aquifère thermo-minérale ›› Le parc communal et le parc Piedboeuf à ont été contrôlées ou remplacées pour garantir Embourg leur étanchéité. ›› Les collines de Chèvremont et de Chaudfontaine ›› Dans les zones sensibles, la Commune a réalisé ›› La lande de Mehagne et la prairie du Carmel des égouttages spécifiques et des canalisa- ›› Le Quadrilatère de la Rochette tions de ruisseau. ›› Le Parc de Hauster
  13. 13. bilanLutte contre les inon- La liste du Bourgmestre l e b i e n - ê t r e a v a n t t o u t | bilan Aménagement Nous protégeons 13 dations : pari réussi! du territoire  la biodiversité›› Les dispositifs anti-crue à Vaux-sous-Chèvre- Les nouveaux outils d’une commune à la ›› Gestion différenciée des espaces verts mont, dans le Namont et Place Foguenne, ont pointe ›› Adhésion au Plan Maya (plantes melli- montré leur efficacité fères pour les abeilles) ›› Le schéma de structure communal précise les ›› Lutte contre les plantes invasives “Auprès de mon arbre, ›› Cittaslow regroupe les villes et communes lignes directrices en matière d’aménagement du territoire pour les années à venir en gérant les ›› Lutte contre la prolifération des corneilles je vivais heureux”  (Georges Brassens)) qui donnent la priorité à la qualité de vie et à la convivialité ›› Chaudfontaine est l’une des 5 communes densités et les modalités de l’urbanisation ›› L’Agenda Local 21 garantit l’évolution de la et des sangliers ›› Nettoyage de la Vesdre et de ses abords commune dans le respect des principes du déve- ›› Création de jardins communautaires›› Tous les arbres communaux ont leur bulle- belges membre du réseau Cittaslow. La tin de santé. Leur suivi phytosanitaire garantit loppement durable ›› Acquisition d’un désherbeur thermique pour commune a obtenu l’excellente cote de la stabilité, la longévité et le renouvellement du ›› Le label Cittaslow (voir encadré) indique la prio- éviter l’usage de pesticides 90/100 lors de son adhésion patrimoine arboré ›› Plus d’info sur www.cittaslow.org rité que nous accordons à la qualité de la vie›› Chaque année nous organisons la journée Chaudfontaine, Ville Thermale reconnue Ville-Santé par l’OMS de l’arbre, la semaine de l’arbre et l’opéra- tion “ un arbre, un enfant ” Urbanisme (Organisation Mondiale de la Santé)›› Dans le cadre du PCDN (Plan Communal de ›› 1 hectare = 7 logements maximum. Nous avons respecté notre engagement d’éviter l’hyper densifica- Développement de la Nature), les paysages remarquables ont été mis en valeur tion et de privilégier les maisons uni-familiales ›› Non aux buildings ! Au cœur des villages Notre position est claire, nous autorisons des im- ›› Nous avons réalisé la Place André Musch meubles à appartements de taille raisonnable (rez à Embourg et la Place Foguenne à Vaux- +2 étages) dans les centres de villages, le long des sous-Chèvremont voiries principales et à proximité des services. Nous ›› A Chaudfontaine-Sources, à Ninane et à répondons aux besoins actuels et futurs Beaufays, les projets de places conviviales ›› Rénovation des logements sociaux et création se dessinent de logements moyens ›› Opérations de revitalisation urbaine : après Embourg et la Place Musch, la Place Balthasart à Vaux-sous-Chèvremont est en cours de finali- sation (Total des subsides obtenus 2.500.000 €)
  14. 14. avenir venir L’Urbanisme, enjeu essentiel du cadre de vie ! L’A14 Le gouvernement wallon (PS, CdH et Ecolo) veut nous impo- Nous poursuivrons une mise en œuvre prudente et progres- ser une densification beaucoup plus forte de l’habitat. sive des zones à bâtir en concertation avec les habitants Le MR•IC veut au contraire sauvegarder la spécificité de la concernés. Pour les immeubles à appartements, nous main- Commune et de ses quartiers. tiendrons les règles actuelles : pas de building mais des petites structures  rez + 2 étages , dans les centres de village, le long Les habitats groupés et les cités ne peuvent devenir le modèle des voiries principales et à proximité des services. de Chaudfontaine. Nous initierons de nouvelles opérations de revitalisation ur- Le MR•IC défend une mixité de l’habitat. La règle de 7 loge- baine associant le public et le privé. ments maximum à l’hectare doit être préservée quels que soient les diktats de la Région wallonne. Nous sommes les seuls à Nous refuserons les grands centres commerciaux qui nuisent défendre cette option. Votre soutien est indispensable à à la mobilité. Nous donnerons la préférence aux commerces la sauvegarde de notre cadre de vie. de proximité. “Chacun sa place” Après la Place Musch à Embourg et la Place Foguenne à Vaux, Le propose “Bancs publics” Objectif propreté ›› de finaliser la Place Balthasart à Vaux-sous- Chaque place de village est un lieu de convi- Le propose Chèvremont vialité. Le propose ›› de renforcer encore les équipes de cantonniers ›› d’aménager la Place du Château d’eau et la ›› d’intensifier le fleurissement ›› d’accorder la priorité au nettoyage des espaces Place de la Bouxhe à Beaufays ›› d’installer d’avantage de mobilier urbain publics afin d’atteindre l’objectif 100% propreté ›› de rénover la Place du Souvenir à Ninane en ›› de professionnaliser les plantations et le fleu- ›› de poursuivre l’enterrement des bulles à verre relation avec le nouveau terminal bus en phase rissement d’étude, en collaboration avec la SRWT (Société ›› d’aménager des points d’eau ou des fontaines ›› d’adopter une charte d’harmonisation des ›› de poursuivre l’entretien de nos sentiers et Régionale Wallonne des Transports) chemins ›› de transformer l’Esplanade de Chaudfontaine- matériaux et des couleurs utilisés pour les re- vêtements, le mobilier urbain et l’éclairage public. ›› de mener une campagne de sensibilisation à Sources en relation avec la rénovation de l’Hôtel. la non utilisation des pesticides
  15. 15. � l e b i e n - ê t r e a v a n t t o u t | p r o g ramme�e �ie� êtr� La liste du Bourgmestre ˜ 15 avant �ou� � Slowfood Après le succès de Cittaslow, Le propose de développer le concept Slowfood ›› dans nos écoles par la sensibilisation à la diété- tique et la lutte contre la malbouffe Espaces verts ›› chez les restaurateurs par la promotion des pro- duits sains, locaux et respectueux des saisons Le propose ›› de garantir la pérennité du poumon vert de Beaufays dans le cadre de la création de l’Aca- démie de Golf ›› d’acquérir des espaces verts dont le Quadri- latère de la Rochette afin d’accroître les zones de parcs et de détente à la disposition des habitants ›› de mettre en valeur les berges de la Vesdre et d’y installer des pontons ›› d’assurer le maintien d’une activité agricole et de favoriser la vente des produits de la ferme ›› de promouvoir la biodiversité
  16. 16. 16 Le goût Bilan d’Entreprendre Entreprises et commerces de proximité : quel tonus ! Entreprendre à Chaudfontaine, c’est exploiter l’eau thermale, développer le tourisme, le thermalisme et les loisirs. Le savoir-faire entrepreneurial cali- difontain s’articule aussi autour des PME, de l’artisanat et des commerces de proximité, dans toutes les entités de la commune. Le rôle des gestion- naires communaux est de créer les meilleures conditions possibles pour Postes de travail Ce n’est pas un hasard. La qualité de vie de notre assurer le développement harmonieux des activités économiques. 5500 Commune, propice au développement d’activités, draîne un potentiel commercial indéniable. Le réa- ménagement progressif de nos places de village Source-Chaudfontaine Indépendants 5000 5294 n’y est pas étranger. Nous avons accompagné ce 4971 Le développement de l’entreprise Source-Chaud- Le nombre à titre principal de PME et de com- d’indépendants, 4500 développement par la création de places de par- fontaine est en constante croissance. De plus en merces et detitre complémentaire en augmenta- à postes de travail est king, le soin particulier apporté à la propreté dans 4000 nos centres, un entretien accru des voiries prin- plus de Belges bénéficient de l’eau de chez nous : tion constante : après lâge de la pension actifs 4263 une eau thermo-minérale de qualité exception- cipales et une présence policière plus fréquente. 3500 nelle, à l’image de notre commune. 1500 Nous encourageons les associations de commer- 3000 çants et soutenons leur création. Nous avons lancé en millions 1300 de litres 2003 2006 2010 “ Place aux Saveurs ”, marché bio et artisanal 150 1100 bimensuel sur la Place Musch à Embourg. 149,77 à titre principal Commerces et PME 125 900 à titre complémentaire En refusant l’installation de grands centres 120,77 actifs après lâge de la pension 2003 2006 2010 commerciaux dans nos villages, nous voulons 100 700 1 à 4 pers 274 308 328 marquer notre attachement aux commerces de 75 500 1500 5 à 9 pers 56 63 64 proximité et au rôle social qu’ils jouent dans 72,13 1300 10 à 19 pers 30 26 24 notre commune. C’est une aubaine pour notre 50 300 20 à 49 pers 18 25 29 population. Cette approche permet également de 100 1100 25 50 à 99 pers 10 15 18 mieux organiser la mobilité sur notre territoire 2004 2007 2011 1995 900 2005 2010 et d’éviter la congestion des voiries principales. Total 388 437 463 700
  17. 17. bilan La liste du Bourgmestre l e g o û t d ’ e n t r e p r e n d r e | bilan 17 Chaudfontaine en plein essor  ! ›› Le Château des Thermes est un succès. Un public l’art contemporain et la protection de la sique à la Source, la Fête de la musique,… nouvel hôtel de 45 chambres, une piscine cou- biodiversité. Les visiteurs sont de plus en plus de nombreux organisateurs privés choisissent verte, un nouveau restaurant et la rénovation nombreux à bénéficier d’un événement perma- Chaudfontaine-Sources et Source O Rama pour constante des installations en font “ un must ” nent et évolutif l’organisation de congrès et de séminaires. Ra- dans notre région, dans notre pays et au-delà ›› La salle de spectacle du Casino méritait un dios et télévisions belges y font régulièrement des frontières. Son dynamique exploitant privé sérieux lifting. C’est à présent chose faite. Une étape : Beau Vélo de Ravel (RTBF), Village a acquis le Living Hôtel afin d’assurer la pour- deuxième phase est en cours pour les espaces des Enfants (RTL), jeux TV inter-écoles suite du développement hôtelier et immobilier scéniques. Une entrée indépendante a été (RTBF). Chaudfontaine accueille des balades de Chaudfontaine-Sources créée. Le Casino lui-même est en croissance familiales, pédestres et cyclistes, le Classic car ›› Un nouvel atout : le Festival des 5 saisons. constante meeting et chaque année le départ du Grand Il a vu le jour dans le Parc Hauster grâce à des ›› De nombreux événements ponctuent à pré- Prix de Wallonie cycliste Chaudfontaine-Na- Fonds européens et un cofinancement de la sent l’agenda touristique de Chaudfontaine : mur. Cette année encore, Beaufays a accueilli Région wallonne. Il concilie dans un espace les journées thermales, les Aqualines, Mu- une arrivée d’étape du Tour de Wallonie Dynamisation de la usine d’embouteillage, …) offrant un court ou un long séjour aux seniors, aux écoles, aux politique touristique et entreprises et aux touristes économique ›› La Maison du Tourisme des Thermes et ›› Nous avons rationalisé les outils touris- Coteaux assure la promotion des activités tou- tiques et rassemblé le Syndicat d’initiatives, la ristiques, culturelles et sportives et représente Maison des Thermes et Coteaux et Chaudfon- Chaudfontaine à de nombreuses foires et salons taine Promotion à Source O Rama en intégrant nationaux. La création de chambres d’hôtes de les équipes au niveau d’un même comptoir qualité a été soutenue d’information. De 70.000 à 80.000 touristes ›› Source O Rama met à l’honneur la richesseDes entreprises au vert… viennent à Chaudfontaine chaque année naturelle de notre commune, l’eau de Chaud- ›› Un plan Qualité du pôle touristique a été réa- fontaine. En moyenne, 12.000 visiteurs parChoisir d’installer son activité à Chaudfon- an visitent le site. Source O Rama offre des lisé. Financé par le Région wallonne, il définit lataine, c’est opter pour un cadre environ- espaces de location exceptionnels de plus programmation et les orientations du développe-nemental de qualité. Il manquait d’espaces en plus prisés, notamment grâce à l’attractivité ment et des aménagements touristiques dans lespour accueillir de nouvelles entreprises et de sa magnifique terrasse. Les attraits du site ont prochaines années afin de compléter le maillagepermettre la création de nouveaux emplois ; été renforcés par la rénovation des façades, la touristique de Chaudfontaineaprès des années de discussions, nous avons construction d’une plaine de jeux, le remplace- ›› Le Syndicat d’initiatives est devenu un réelobtenu l’assainissement du site “ PROMETA” ment des écrans et de l’informatique et la mise opérateur touristique local assurant la propo-(non loin du Quadrilatère de La Rochette) et sur pied de nouveaux ateliers didactiques et sition et la vente de packages touristiquesl’exploitation par la SPI+ de ces 20 nouveaux stages d’été (Casino, Source O Rama, Fort Adventure, Châ-hectares de terrain. teau des Thermes, balades pédestres et cyclistes,
  18. 18. p r o g ramme | l e g o û t d ’ e n t r e p r e n d r e avenir L’Avenir Le goût18 d’Entreprendre Notre action en faveur de l’activité économique et touristique ne peut souffrir d’aucune faille. En particulier en ces périodes plus délicates. Nous devons maintenir nos efforts au bénéfice des indépendants, des PME, du secteur HORECA et de l’emploi dans notre commune. Le propose Parc Hauster Esplanade/Source O Rama ›› de poursuivre la promotion de Chaudfontaine ›› de créer de nouvelles promenades pédestres Piscine sportive et thermale) à tous les niveaux et d’offrir un tourisme de et VTT et des balades GPS ›› de réaliser une nouvelle esplanade au cœur ›› d’aménager progressivement des espaces de proximité à destination des voisins, des familles ›› de participer à l’embellissement des façades de Chaudfontaine entre le Casino et le nouvel détente le long de la Vesdre (pontons, bancs, et des Liégeois en recherche de calme et de nature donnant sur la Vesdre hôtel (ex Living Hotel) dans le cadre d’une revi- talisation urbaine du centre de Chaudfontaine- fleurs et arbustes, …) ›› de soutenir les groupes folkloriques locaux : ›› d’impliquer plus encore les commerçants Sources. Un bureau d’architecture est désigné ›› de poursuivre la tenue d’événements popu- la Compagnie des Chevaliers de la fricassée de dans les décisions communales qui les laires au cœur de Chaudfontaine (Aqualines, Chèvremont et les Friands du foie gras aux fruits touchent (travaux, parkings, ronds-points, nou- ›› d’ajouter un espace thermal dédicacé aux Journées Thermales, Musique à la Source, émis- de nos forêts veaux bâtis,…) en organisant régulièrement des loisirs et à la détente, à la piscine de Chaud- fontaine, en lançant un partenariat public-privé, sions TV et radio, grandes expositions plein air, …) ›› de diffuser davantage les potentialités rencontres Commune/commerçants complétant ainsi la série des pôles d’attractions ›› de développer Source O Rama en y diver- touristiques de leur commune auprès des ›› d’assurer un fleurissement soigné des de Chaudfontaine-Sources sifiant les activités, notamment par le déve- Calidifontains centres de village loppement d’expositions semi-permanentes et ›› d’impliquer les restaurateurs, hôteliers et d’expositions-événements gestionnaires de chambres d’hôtes dans ›› de pérenniser et développer le Festival des les programme Cittaslow et Slowfood, for- 5 saisons, du long du bief à l’Esplanade du midables outils d’attraction et de promotion Casino, en assurant le financement du projet au ›› de poursuivre la collaboration efficace entre moyen de budgets européens et dans le cadre de commune et entreprises locales pour favori- partenariats public-privé ser l’emploi et la création de richesse ›› de développer des liaisons vertes pour pié- tons et deux roues entre les trois pôles d’attrac- tions de Chaudfontaine (Château des Thermes/
  19. 19. La liste du Bourgmestre Une Une attention pour tous | B ilan Quand la vie bascule, 19 Bilan la solidarité doit être totale (Jean Gol) pour tous Perte d’emploi et de revenus, endettement, perte d’autonomie, difficultés passagères, chacun peut vivre des moments difficiles. Le CPAS aide et remet sur les rails les personnes en difficultés. Handicap admis ›› La Commission Handicap Autonomie a été créée. Elle donne des avis et des recommandations pourSeniors en action l’accès des personnes à mobilité réduite aux infras- tructures. Cet accès est en constante amélioration›› Notre Commune soutient les 11 associations locales de seniors. Nous leur accordons un ›› Le personnel communal est formé à l’accueil des subside, nous publions un agenda des activités et malentendants ›› Le budget annuel du CPAS est de 6 millions d’€ des nouvelles initiatives qui leur sont dédicacées ›› L’état des lieux complet en matière de transports -- Part communale : 2 millions €›› Nous insistons sur la promotion de la santé spécialisés pour PMR est réalisé -- Charge annuelle : 90 €/habitant (ex : Alzheimer Café, prévention des chutes, ...), la -- Moyenne en Wallonie : 117 €/habitant qualité des activités physiques adaptées et l’acces- sibilité de tous à chaque organisation Logement social : la différence MR•IC Le MR•IC défend une solidarité active et la responsabilisation des bénéficiaires plutôt›› Depuis sa création, le Conseil Consultatif des ›› Chaudfontaine participe à la société de logement social le “ Foyer de la Région de Fléron ”. Il y a ac- qu’une assistance passive. Ainés participe activement à l’amélioration et à tuellement 323 logements publics sur le territoire de la Commune, soit 4,04% du total des logements Nous avons réalisé l’accessibilité des services pour les seniors. Son ›› Le gouvernement wallon veut imposer aux communes 10% de logements publics, ce qui correspondrait pour Chaudfontaine à 799 logements publics. Cet objectif n’est pas raisonnable. Nous préférons assurer ›› une aide à domicile efficace afin de favoriser le apport à une action communale concrète est le bon entretien des logements existants et favoriser l’accès à la propriété. La plupart des logements maintien des personnes chez elles (repas à domi- considérable sociaux ont été rénovés dans un souci d’économie d’énergie et de confort des occupants cile, service de proximité) ›› une politique de remise à l’emploi personnalisée ›› Ces dernières années, nous avons accru le parc de logements publics de 6 logements sociaux, ›› le développement de la régie de quartier afin d’ai- Ville Santé  6 logements moyens, 2 logements de transit et 2 logements d’insertion ›› Nous avons rejoint l’Agence Immobilière Sociale Ourthe-Amblève qui permet de mettre en relation der les demandeurs d’emploi peu ou pas qualifiés›› Chaudfontaine est reconnue “ Ville Santé ” par les propriétaires désireux de remettre leur immeuble sur le marché locatif et les allocataires sociaux ›› un contrôle accru contre la fraude l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé). Nous ›› un service de médiation de dettes favorisons l’activité physique, nous développons ›› une guidance en matière d’économies d’énergie des activités de prévention (Journée mondiale ›› une activation des partenariats avec la Croix- sans tabac, maux de dos, ...) et nous soutenons Rouge de Chaudfontaine et son épicerie sociale les modes de vie sains. Nous participons aux dé- ainsi quavec les ASBL de Beaufays (ACLE et pistages réguliers organisés en collaboration avec Chaudfontaine Santé) “ Liège Province Santé ” ›› lorganisation annuelle du salon “ job-étudiant ”

×