Importance de la notion de faciès dans l'épidémiologie du paludisme.

605 vues

Publié le

Importance de la notion de faciès dans l'épidémiologie du paludisme - Présentation de la 1ère édition du Cours international « Atelier Paludisme » - RADOERIMANANA, Adjoint technique au Service d'Appui à la Recherche, Min. Santé MADAGASCAR.

0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
605
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
14
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Importance de la notion de faciès dans l'épidémiologie du paludisme.

  1. 1. IMPORTANCE DE LA NOTION DE FACIES DANS L’EPIDEMIOLOGIE DU PALUDISME
  2. 2. IMPORTANCE DE LA NOTION DE FACIES DEL’ÉPIDEMIOLOGIE DU PALUDISMECONCEPTS DU FACIÈS EPIDEMIOLOGIQUE Facteurs déterminant le niveau de transmission Statut immunitaire Manifestations pathologiquesFACIÈS EPIDEMIOLOGIQUES PRIMAIRES DU PALUDISME Stable Intermédiaire InstableFACTEURS SECONDAIRES DE VARIATION DU PALUDISME Facteurs naturels Facteurs anthropiquesUILITÉ DE LA NOTION DE FACIÈS POUR LA LUTTE Régions à paludisme stable Régions à paludisme instableBIBLIOGRAPHIE
  3. 3. CONCEPTS DU FACIESEPIDEMIOLOGIQUE Facteurs déterminant le niveau de transmission Statut immunitaire Manifestations pathologiques
  4. 4. FACIES EPIDEMIOLOGIQUEPRIMAIRE DU PALUDISME Zone à paludisme stable 1. Intensité de la transmission et facteurs influençant la transmission 2. Exemple: Faciès équatorial - Forêt et savanes post-forestières - Intensité de la transmission (jusqu ’à 1000 piqûres infectées/ pers/ an) - Prémunition forte: 5 ans - Morbidité toute l’année - Formes graves chez le jeune enfant
  5. 5. FACIES EPIDEMIOLOGIQUEPRIMAIRE DU PALUDISMEZone à paludisme intermédiaire 1. Transmission 2. Exemple: Faciès sahélien: - Savanes sèches, - Transmission à recrudescence saisonnière courte - Prémunition plus longue à apparaître - Morbidité: 30% à 50% des cas fébriles, sur toute l’année - Nombreux cas de neuropaludisme chez l’adulte
  6. 6. FACIES EPIDEMIOLOGIQUEPRIMAIRE DU PALUDISME Zone à paludisme instable 1. Transmission 2. Exemple: Montagnard entre 1000 et 2000 m d’altitude - Période de transmission courte - Pas de prémunition - Epidémies violentes (ensemble de la population) - Grandes variations inter-annuelles (températures et pluies)
  7. 7. FACTEURS SECONDAIRES DEVARIATIONS DU PALUDISME Facteurs naturels: - Exemple: Relief * Relief élevé: diminution de l’endémie * Pas de continuité du cycle du parasite à cause de la température en altitude (22°)
  8. 8. FACTEURS SECONDAIRES DEVARIATIONS DU PALUDISME Facteurs anthropiques - Exemple: Déforestation (Pigmés) * Pas de paludisme avant la déforestation * Réapparition du paludisme après déforestation (ouverture de la couverture végétale) * Possible augmentation de la T°
  9. 9. UTILITE DE LA NOTION DEFACIES POUR LA LUTTE Régions à paludisme stable: - Prise en charge correcte des cas de paludisme maladie - Protection personnelle (MII) Régions à paludisme instable: - Lutte antivectorielle par aspersion intra- domiciliaire - Surveillance épidémiologique - Prise en charge renforcée en cas d’épidémie
  10. 10. BIBLIOGRAPHIE DOMINIQUE BAUDON: Les faciès épidémiologiques J. MOUCHET, P. CARNEVALE, M. COOSEMANS, D. FONTENILLE, Ch. RAVAOJANAHARY, A. RICHARD, V. ROBERT: Typologie du paludisme en Afrique S. BLANCHY, J. JULVEZ, J. MOUCHET: Stratification du paludisme dans l’archipel des Comores MOUCHET J., BLANCHY S., RAKOTONJANABELO A., RANAIVOSON G., RAJAONARIVELO E., LAVENTURE S., ROSSELLA M., AKNOUCHE F.: Stratification épidémiologique du paludisme à Madagascar

×