Elec

434 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
434
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
38
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Elec

  1. 1. Les boites d’encastrement :Pour une meilleure tenue à larrachementdes prises et autresmécanismes, leur fixation par visest conseillée. Il existe un type defixation par griffes moins résistantà larrachement.Elles permettent le raccordementdes fils provenantdes différents circuits ougaines.Ces boîtes existent ensaillie ou à encastrer.Exemple :circuit interrupteur.Il existe des boîtes pourcloisons pleines : briques,béton...(a) et pour cloisonscreuses : plaque de plâtre,lambris...(b).La profondeur de la boîtedépend de lépaisseur dela cloison.Prendre garde égalementau volume occupé par lecâblage dans la boîte.NLES BOÎTES DE DERIVATIONElles permettent le raccordement
  2. 2. des fils provenantdes différents circuits ougaines.Ces boîtes existent ensaillie ou à encastrer.Exemple :circuit interrupteur.N1Perforer la boîte dencastrement enfonction du diamètre de la gaine.2Placer chaque boîte dans son logementen la maintenant avec du plâtre. Lebord de la boîte doit être au ras de lacloison.3Mesurer les longueurs de gainenécessaires dun point à un autre et lescouper en prévoyant de laisser dépasser1 à 2 cm à lintérieur de la boîte.4Enfiler les câbles dans la gaine en leslaissant dépasser denviron 20 cm. Lenombre de câbles dépend du type debranchement effectué (voir la pose).5Positionner la gaine dans la saignéeet la maintenir avec quelques pointes enprenant garde de ne pas la perforer.66 Reboucher les saignées en lesmouillant avant de les garnir deplâtre. Retirer les pointes au fur et
  3. 3. à mesure.7Enlever lexcédent de plâtre.laisser sécher, puis poncer.InterrupteurInterrupteur à voyantInterrupteur va et vient
  4. 4. Boutons poussoirsPrise de courantLe coupe circuit :Les coupe-circuits offrent uneprotection du circuit en cas desurcharge (dépassement de lapuissance maxi) ou en cas decourt-circuit (mauvaise manipulationou appareils défectueux). Laprotection se fait sur la phase etle neutre.Les fusibles :ils existent avec ou sans voyant(témoin de fonctionnement) et seremplacent en cas de panne.Les disjoncteurs divisionnaires :ils permettent de visualiser rapidementle circuit défectueux etde réenclencher le circuit une foisla panne réparée.
  5. 5. Utilisez un tableau modulairestandard adapté au nombre decircuits à alimenter.1_Fixez le tableau au mur sansoublier de tenir compte de la longueurde vos câbles.12_Positionnez le différentiel30 mA, les portes fusibles ou disjoncteurset les autres élémentsmodulaires sur le ou les rails dutableau en respectant le repéragedes différents circuits.3_Positionnez les 2 peignesphase et neutre sur les portesfusibles ou disjoncteurs.4_Raccordez le neutre puis laphase venant du disjoncteur généralsur le différentiel 30 mA.5_Raccordez la sortie du différentielaux peignes de répartitionphase et neutre.6_Reliez chaque phase et chaqueneutre des différents circuits surl’élément modulaire correspondant.7_Reliez tous les fils de terre desdifférents circuits au bornier deterre.8_Assurez-vous que le bornier estbien relié au piquet de terre.9_Fermez le tableau après avoirdécoupé les différents passages decâble.
  6. 6. Parafoudre :Il limite les surtensionsd’origineatmosphérique enles écoulant à laterre.
  7. 7. Mise à la terrePose des moulures :Fixer les moulures par clouage, coulage ou vissage.
  8. 8. Les principaux symboles électriques :Le transformateur permet de réduire la tension delalimentation pour alimenter les appareils domestiques(téléphone, jouet etc..) ou pour assurer la protection despersonnes. Sur ce schéma la première partie dutransformateur est raccordée à la phase et au neutre et
  9. 9. alimentée sans interruption. La deuxième partie délivre unetension de 12 volts (la tension varie selon le modèle detransformateur). Cette TBT dit "Trés Basse Tension" nouspermet dalimenter un circuit dans un milieu humide oulutilisation dappareils électriques en plein air.Le tracé violet nous permet de vous vous montrer que lecourant alimente en permanence le transformateur. Ilnapparaîtrait pas sur un schéma aux normes.Sil vous plaît, les temps sont durs, économisez lénergie.Pensez à éteindre les lumières avant de quitter larticle. SurChangimmo on ne rigole pas avec lenvironnement. :)1. IntroductionL’électricité est vieille comme le monde, mais cela fait à peine 200ans que l’homme a réussi à la maîtriser.On l’appelle la fée électricité parce que cette magicienne atransformé notre vie de tous les jours. Et lorsqu’elle vient à manquer,On réalise alors à quel point elle nous rend service…Aujourd’hui, l’électricité est indispensable. Sans elle, rien nefonctionne !Imagine-toi un instant de retour à la vie d’autrefois :Au revoir lumière, adieu télévision, jeux vidéo, radio, chaîne hi-fi,
  10. 10. machine à laver, ordinateurs …La plupart de nos gestes quotidiens seraient impossibles sans unsystème de distribution électrique efficace et sûr.Toutefois, il nest pas impossible de vivre sans électricité. En fait,plus de 1.5 milliards de personnes dans le monde ny ont toujours pasaccès aujourdhui. Cependant, vivre sans lumière artificielle niénergie est radicalement différent et probablement beaucoup plusdifficile.1.1. D’où vient l’électricité ?L’électricité parcourt des dizaines, des centaines de kilomètres etlorsqu’ elle arrive chez nous, elle a déjà beaucoup voyagé.Elle est produite dans une usine appelée centrale électrique. Celle-cipeut fournir de l’électricité à des millions de personnes. Une foisproduite, l’électricité doit être immédiatement transportée versl’endroit où elle est utilisée parce qu’on ne peut pas la stocker. Lescentrales doivent donc fonctionner 24h sur 24 de manière à pouvoirfournir du courant au gré de la demande.Il existe plusieurs types de centrales. Le nom de celles-ci dépend del’énergie primaire qu’elles utilisent pour produire l’électricité:- Les centrales hydrauliques utilisent les chutes d’eau.- Les centrales thermiques utilisent le charbon, le pétrole, le gaz.- Les centrales nucléaires utilisent l’uranium.Le vent et le soleil, également sources d’énergie primaire, peuventproduire l’électricité. Mais ces sources d’ « énergies renouvelables »ne sont pas encore couramment utilisées chez nous.
  11. 11. 1.2. Qu’est ce qu’un courant électrique ?Dans un métal, le courant électrique est duà un déplacement d’électrons (particuleélémentaire de charge électrique négativegravitant autour du noyau de latome).HEMES - Institut Gramme2. La production de l’électricité.La production délectricité nest rien dautre quune conversion.Cest la transformation dune énergie mécanique en énergieélectrique. Un exemple nous est familier : cest la dynamo debicyclette. Quand nous pédalons, nous fournissons une énergiemécanique, transmise à la roue, qui, à son tour, entraîne lengrenagede la dynamo. Celle-ci, en tournant, transforme cette énergie
  12. 12. mécanique en électricité quun fil transporte vers le phare. Enréalité, une centrale électrique moderne peut être comparée à unedynamo géante perfectionnée. Lénergie mécanique y esttransformée en énergie électrique grâce à un alternateur.2.1. Les centrales thermiques classiques.Dans ces centrales, lénergie thermique nécessaire est produite parlutilisation de combustibles fossiles : le charbon, le gaz ou le fuel.La chaleur produite par la combustion dans la chaudière vaporise deleau. La vapeur obtenue est véhiculée à haute pression et à hautetempérature vers une turbine dont les pales se mettent à tournersous la pression. Lénergie thermique est transformée en énergiemécanique. Cette dernière est transformée en électricité par unalternateur comme dans une dynamo.Antoine Colen Philippe Hagelstein Xavier MilisenHEMES - Institut Gramme2.2. Les centrales nucléaires.Les centrales nucléaires se différencient des centrales thermiquesclassiques par leur mode de production de la chaleur: la combustionde matières fossiles est remplacée par la fission datomes duranium.Dans une centrale nucléaire, leau du circuit primaire (en contactavec le cœur du réacteur) transmet sa chaleur à leau du circuitsecondaire (bien séparée du circuit primaire) dans le générateur devapeur. Les installations mécaniques et électriques dune centralenucléaire (turbine - alternateur - condenseur) sont, dans leurprincipe, les mêmes que celles dune centrale thermique classique.Antoine Colen Philippe Hagelstein Xavier Milisen2.3. Les centrales à énergie renouvelable.On appelle énergie renouvelable, les technologies qui permettent deproduire de lélectricité ou de la chaleur à partir de sources
  13. 13. renouvelables. Une source dénergie est renouvelable si le fait denconsommer nen limite pas sa consommation future du fait de sonépuisement ou des dommages impliqués pour lenvironnement et lasociété.• les éoliennes transforment lénergie du vent;• les centrales hydrauliques transforment lénergie de leau;• les cellules photovoltaïques utilisent lénergie du soleil;• les biocarburants se servent du bois et de certains résidusorganiques;• la géothermie transforme lénergie de la chaleur de la terre…2.4. Les centrales daccumulation par pompage deau.Le fonctionnement des centrales hydroélectriques repose sur leprincipe du moulin à eau : leau qui sécoule fait tourner une turbine,couplée à un alternateur. Ce principe est mis en application "paraccumulation" à la centrale de pompage de Coo.La centrale thermique classique.
  14. 14. Les centrales nucléaires.Les centrales d’accumulation par pompage d’eau..
  15. 15. Réseau électrique.ConclusionPar cet exposé, nous avons tenté de montrer, de manière fortsimplifiée ce que recèle une maison en matière délectricité. Il estclair quune approche plus approfondie peut être apportée mais celanétait pas notre but. Celui-ci consistait plus en une approche desdifférents circuits et équipements rencontrés ainsi que dinformersur quelques règles de bonne pratique utilisée en installationélectrique.Enfin, il faut aussi insister sur le fait que linstallation de telscircuits doit seffectuer par des professionnels ou des personnes sy
  16. 16. connaissant dans le domaine. Des dangers délectrocution ne sont pasinexistants dans la maison, ils peuvent aller jusquà entraîner la mortdans certains cas. Alors de grâce, soyez prudents !!!La minuterie offre les mêmes avantages que le télerupteuren ce qui concerne le nombre de points de contrôle. Ladifférence vient du fait que le contact "k" est temporisé. Ilsuffira donc dune impulsion sur lun des contacts S1, s2 ouS3, pour enclencher le contact "k" et mettre en marche laminuterie.Une fois le temps écoulé (réglage du temps effectué enfonction de lutilisateur),le contact "k" se déclenche.Le trait en pointillé représente la liaison entre la bobine et lecontact.

×