Paré à innover 38

744 vues

Publié le

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
744
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Paré à innover 38

  1. 1. Paré à Innover Focus 4 Initiatives & Partenariats 2 PRODIABIO comme PROcédés DIAgnostics environnementaux etCULTIVONS LÉTINCELLE Algieplus BIOressources Paré à Innover JOURNAL DE LINNOVATION EN BRETAGNE #38 Novembre-Décembre 2008 Youinou, les les petits plats dans grands, c’est pour bientôt ! Jean-Yves Youinou & Alain Tincq INTERVIEW 3 Aujourd’hui à l’étroit dans ses murs, la société Youinou attend le feu vert de ses partenaires financiers pour déménager à Carhaix. L’entreprise familiale, créée il y a 33 ans à Saint-Hernin pour conditionner la coquille Saint-Jacques, a grandi discrètement pour générer en 2007 un chiffre d’affaires de 12 millions d’euros. Spécialisée dans les plats frais et surgelés à base de produits de la mer, elle mêle avec succès les produits nobles, la cuisine traditionnelle, la qualité et la quantité, et emploie 48 personnes. Rencontre avec Jean-Yves Youinou, PDG de l’entreprise. // Suite p.3 NEONETT lave plus écolo Le Chiffre L aver votre voiture est pour vous une corvée ? Gaspiller des dizaines de litres d’eau vous 150 donne mauvaise conscience ? vous êtes peut-être mûr pour le nettoyage sans eau, écologique, chez vous ou à votre travail... en mars dernier, Adrien Le Leuch et Eymeric Pierron, 25 et 24 ans, ont créé Neonett, « 40 % de particuliers, 30 % de sociétés, « nous avons envie de développer notre une entreprise qui démarre fort sur 30 % de concessionnaires automobiles, activité, pas forcément sur Rennes, le bassin rennais : « le nettoyage sans estime Adrien Le Leuch. Certains imagine Adrien Le Leuch. Nous avons eau existe depuis des années au Moyen- sont séduits par le côté écologique du des propositions de franchise. Les C’est le nombre de participants accueillis au Orient, explique un des co-gérants; en concept, beaucoup apprécient le service hypothèses sont nombreuses, c’est ce congrès européen Agrofood France, il a été développé pour une à domicile qui leur fait gagner du temps qui est passionnant. Neonett, c’est notre (9 et 10 octobre à Rennes) utilisation dans les parkings parisiens, et vantent la qualité du travail. Nous bébé, on veut le voir grandir... » mais avec des produits polluants. Nous proposons 5 formules de nettoyage, à avons repris le concept, avec deux plus : partir de 15 €. » Le succès de Neonett a l’intervention à domicile ou sur le lieu déjà permis l’embauche de 2 personnes Adrien Le Leuch d’activité et l’utilisation de produits en CDI et l’acquisition d’un local à Eymeric Pierreon écologiques. Contrôlés par un cabinet rennes pour les clients qui souhaitent NeoNeTT de chimie verte, ils sont composés faire laver leur véhicule pendant 02 99 78 30 26 d’agrumes et d’huiles essentielles et qu’ils vaquent à leurs occupations. 06 32 56 75 17 ne génèrent aucun rejet dans les eaux Un carnet de rendez-vous bien rempli contact@neonett.fr www.neonett.fr ou les airs. » Les clients de Neonett? autorise de nombreuses perspectives : Lactualité de linnovation mise à jour quotidiennement sur www.bretagne-innovation.fr
  2. 2. Paré à InnoverVONS LÉTINCELLE 2 Paré à Innover JOURNAL DE LINNOVATION EN BRETAGNE Initiatives & Partenariats Bref Algieplus //////////////////////////////////////////////// Résultats fait rimer chimie bleue des Appels à projets et économie durable Ingrédients et Santé //////////////////////////////////////////////// D’un côté, une problématique de collectivités locales : la gestion des échouages d’herbiers marins sur les plages. Elle Comme les années précédentes, le génère des coûts faramineux pour les communes du littoral. Conseil régional de Bretagne a confié à CBB Développement et au CRITT Santé De l’autre, des industriels associés à des acteurs du monde de Bretagne la gestion d’appels à projets la recherche qui s’engagent dans des projets de valorisation respectivement sur les thèmes des Ingrédients et de la Santé. de cette biomasse. L’objectif de ces deux appels est de Bruno et Philippe Jacob, créateurs de la Jeune entreprise soutenir des projets de recherche et de innovante Algieplus, s’intéressent de très près à la « chimie développement associant les laboratoires u Bruno Jacob, pdg et Aurélie Rousset, Docteure en Biologie végétale publics et les industriels en vue de leurs bleue »… Q transfert et valorisation dans l’industrie. Le demandeur est un laboratoire de recherche public mais le projet peut ue faire des échouages d’her- réduisent considérablement le développe- Bruno Jacob cependant être initié à partir d’un biers marins qui prolifèrent ment de microorganismes pathogènes. besoin émanant d’une entreprise. Ce ALGIEPLUS sur le littoral ? La question est dernier doit présenter un fort caractère Algieplus développe ses racines 02 96 20 48 41 innovant et un réel potentiel en termes récurrente pour les collectivi- b.jacob@algieplus.fr de retombées régionales. tés locales confrontées à ces volumes Algieplus, accompagnée par la technopole Après avoir été étudiés par des comités www.algieplus.fr scientifiques et expertisés, les dossiers importants de biomasse qui se de Lannion dans le cadre de reçus ont été examinés par le Conseil dépose quotidiennement sur l’incubateur Emergys, a ouvert régional de Bretagne qui les a soumis à sa Commission permanente du mois de les plages sous l’effet des son capital à la société de recherche phytosanitaire sur l’utilisation septembre. marées. Le coût du net- ouest ventures en mars de molécules actives des algues pour Au final, pour l’appel d’offres sur les toyage est lourd pour les 2008 par une 1ère levée de stimuler les défenses naturelles des Ingrédients et Molécules Actives géré communes qui doivent fonds de 300 000 €, « les plantes et réduire les traitements à base de par CBB Développement, 8 dossiers transporter ces échoua- moyens de nos ambitions », pesticides. Les dirigeants, qui ont récemment (sur 14 reçus) ont été retenus par le Conseil régional de Bretagne pour un ges à la décharge. Selon selon Bruno Jacob. La embauché une nouvelle Docteure en Biologie financement global de 168 K€. Bruno Jacob, directeur commercialisation des végétale, ont bien conscience qu’ils ne Les dossiers traitent majoritairement de la mise au point de molécules actives d’Algieplus « Cela va coûter pains compacts assure à peuvent pas avoir toutes les compétences et de développement de méthodes de plus en plus cher aux com- l’entreprise une « crédibilité en interne. Ils s’appuient sur des partenaires d’analyse. Néanmoins, les autres axes de l’appel d’offres que sont la valorisation munes qui doivent aujourd’hui gérer économique et financière » qu’elle régionaux, laboratoires ou centres techniques non alimentaire des ressources la pollution que cette mise en décharge et cherche à préserver. Cela lui permet, comme le Ceva. « Côté compétences, le Ceva agricoles, la production par fermentation de molécules ou d’aliments, la synthèse ce stockage génèrent par l’introduction de parallèlement, de poursuivre un programme est une mine d’or », conclut le dirigeant. chimique, sont également représentés sable et de sel dans le sol » au travers des dossiers retenus. Les N’y a-t-il donc pas de moyens pour principaux secteurs concernés sont l’industrie pharmaceutique (32 %), valoriser cette biomasse envahissante ? l’alimentation (24 %), la cosmétique Cette matière première potentiellement et l’environnement (15 %), la chimie et l’environnement (7 %). renouvelable peut-elle se transformer et PORTRAIT Pour l’appel d’offres sur les technologies appliquées à la santé géré par le CRITT devenir un atout économique ? C’est autour de cette thématique de valorisation que Yannick Lerat, Santé Bretagne, ce sont 9 dossiers (sur les 21 déposés) qui ont été retenus par Bruno et Philippe Jacob se sont positionnés responsable du service le Conseil régional de Bretagne pour un en créant Algieplus « On veut être un acteur valorisation au Ceva financement global de 198 K€. Parmi les ////////////////////////////////////////////////////////////////////////////// 9 dossiers reçus on retrouve bien les autour de cette problématique là », précise 3 axes prioritaires de cet appel d’offres : Bruno Jacob. Yannick Lerat a posé ses bagages à Paimpol en 2005. Natif de la région de Ploërmel, ses études l’ont mené à se spécialiser w 3 projets (soit 33,3 %) sur 6 déposés portent sur la nutrition santé humaine De la mer à la terre… dans la Chimie marine. C’est, en 1990, à l’Université de et sécurité sanitaire, Bretagne occidentale de Brest qu’il soutient sa thèse réalisée w 2 projets (soit 22,2 %) sur 5 déposés Les deux frères, qui n’en sont pas à leur en collaboration avec la Station biologique de Roscoff. Il est portent soit sur l’imagerie médicale, première expérience en termes de recher- ensuite embauché par Kodak, sur le site de Chalon-sur-Saône, le traitement du signal, les dispositifs comme responsable analytique au sein du centre de R&D. Là-bas, il goûte au travail d’équipe médicaux ou le handicap et le grand che sur la valorisation des algues, ont créé et à la créativité que cela engendre. Il profite de son expérience bourguignonne pour se âge, algieplus, en avril 2007. Fruit d’une collabo- former au management et à la gestion de projet et pour se perfectionner en anglais. Mais, w et enfin 4 projets (soit 44,4 %) avec l’avènement des appareils-photos numériques, le site bourguignon ferme ses portes. sur 10 déposés portent sur les ration avec le Ceva* et le Centre technique L’entreprise fait alors à Yannick Lerat deux offres à l’étranger. Mais, celui-ci a autre chose biotechnologies et nouvelles agricole du Syntec, l’entreprise développe en vue. Entre temps, une nouvelle opportunité s’est offerte à lui. Entre la Grande-Bretagne, thérapies. son activité autour de la zostère, une herbe les Etats-Unis et la presqu’île de Pleubian où le Centre d’étude et de valorisation des algues aquatique, qui s’échoue par milliers de cherche son responsable de service Valorisation industrielle, Yannick Lerat fait rapidement Appel à projets son choix. Retour vers sa terre d’origine. Retour à une structure d’une autre taille, bien « Ingrédients, Molécules et Additifs » tonnes chaque année sur les plages du qu’elle ait une dimension internationale, mais peut-être plus humaine : « La différence c’est www.cbb-developpement.com/ Bassin d’Arcachon. « Nous sommes dans qu’ici, on voit nos clients ! On fonctionne comme une entreprise privée en travaillant sur contrats. webrecherche une démarche de développement durable et Notre métier c’est de vendre aux PME notre savoir-faire et nos connaissances sur les algues et les végétaux marins. Nous leur apportons des compétences par le laboratoire, ainsi que des Nathalie Letaconnoux – CBB Développement assurons une mission d’intérêt public pour les moyens et des équipements techniques avec notre hall pilote. En intervenant sur les transferts 02 99 38 33 30 collectivités locales en utilisant la totalité de de technologies et sur les tests qui précèdent la mise au point d’un produit, on contribue au nathalie.letaconnoux@ développement économique régional », indique Yannick Lerat qui manage aujourd’hui une cbb-developpement.com la biomasse, » explique Bruno Jacob. « La équipe de 13 personnes. Une équipe où règnent selon lui « une bonne mentalité en termes de zostère a la particularité de ne pas se dégra- coopération et d’expertise et un climat de confiance ». Appel à projets « Technologies der et de renfermer des molécules actives S’agissant du partenariat avec Algieplus, Yannick Lerat parle d’« un cas d’école, une belle appliquées à la santé humaine » histoire ». Les frères Jacob, déjà en contact avec le Ceva, y étaient venus pour trouver un qui peuvent être utilisées dans le secteur du www.critt-sante.fr nouveau projet d’entreprise. Le Ceva avait mené un projet de recherche innovant mais végétal. C’est la chimie bleue appliquée au totalement expérimental sur des pains de culture à base de zostère. Bruno et Philippe Jacob © DIANA Naturals & Station biologique marine MNHN de Concarneau Hélène Le Pocher – CRITT Santé Bretagne vert », poursuit-il. L’entreprise a déposé un ont été séduits et « l’esprit d’entrepreneurs a 02 23 23 45 81 fait le reste ». Et Yannick Lerat d’expliquer : brevet et a mis au point un premier produit helene.lepocher@univ-rennes1.fr « Ils ont racheté le brevet que nous avions à destination des producteurs : des pains déposé et, aujourd’hui, nous continuons à Yannick Lerat compacts pour les cultures hors-sol. Ces travailler ensemble sur la mise au point de leur Ceva substrats actifs, isolants et biodégrada- produit » 02 96 22 93 50 bles offrent une alternative à ceux fabriqués Petite anecdote : Algieplus a embauché une yannick.lerat@ceva.fr Docteure en Biologie végétale qui avait fait un à partir de fibre de coco ou de laine de stage au Ceva... Comme quoi, parfois, au Ceva, roche. Par leurs qualités intrinsèques, ils on ne transfère pas que de la technologie ! * Centre d’étude et de valorisation des algues
  3. 3. revonnI à éraP Paré à Innover CULTIVONS LÉTINCELLE ELLECNITÉL SN Actualités de lInnovation Paré à nI à éraP 3 revon InnoverYouinou, les petits plats dans JOURNAL DE LINNOVATION EN BRETAGNE E N G AT E R B N E N O I TA V O N N I L E D L A N R U O Jles grands, c’est pour bientôt !Cassolettes de Saint-Jacques, gratins de crabes, empanadas pour l’apéritif... Depuis plusde 30 ans, au coeur de la Bretagne, Youinou mijote des recettes dont le succès ne sedément pas. > Jean-Yves Youinou & Alain Tincq Paré à Innover : Comment passe-t-on Tincq, Directeur général, qui en 2001 a su notre site industriel en 2005 / 2006, adhéré d’une entreprise familiale à une PME dynamiser l’entreprise. Nous avons déve- à Produit en Bretagne en 2007 et racheté, prospère ? loppé la cellule commerciale, embauché la même année, la société La Porte du Jean-Yves Youinou des collaborateurs, créé un département Soleil qui emploie 5 salariés à Carhaix YOUINOUJean-Yves Youinou : En prenant les R&D et une Direction des Ressources et produit des spécialités boliviennes, les 02 98 99 52 71bonnes décisions aux bons moments, et Humaines depuis septembre 2008, mis fameux empanadas (chaussons fourrés). societe-youinou@snyouinou.com www.youinou.comen accueillant un associé comme Alain en place un cahier des charges, sans pour autant sacrifier la qualité de nos prépara- PAI : Qui sont vos clients ? tions. Cela nous a permis de répondre à de nouveaux clients et de faire progresser J.-Y. Y. : Selon qu’ils soient à température construction d’une usine à Carhaix. La notre Ca de 50 % en 6 ans. négative ou positive, nous vendons nos conjoncture actuelle n’est malheureuse- Nous avons déménagé quand il le produits en grandes et moyennes surfaces, ment pas favorable aux investissements, fallait, développé notre outil de en restauration hors domicile, en vente à mais nous sommes optimistes ; ce nouvel production comme en 1999 domicile, aux grossistes, sous les marques outil nous permettrait de continuer notre où nous avons doublé nos La Younn, Duocéan, La Porte du Soleil, progression, de trouver de nouveaux parte- capacités de production Kercelt, et sous différentes marques de naires français et étrangers. D’une surface (10 millions de coquilles distributeurs. Nous sommes connus pour de 5 000 m2 sur un terrain de 40 000 m2, Saint-Jacques cuisinées la qualité de nos produits : des coquilles cette usine serait aux normes HQe (Haute surgelées). Nous avons riches en noix, des produits nobles (beurre, Qualité environnementale), certifiée ISo créé une unité d’élabo- échalote, vin blanc, lait...) préparés de 14000 et qualité IFS (International Food ration de produits façon traditionnelle. Standard). Des certifications importantes cuisinés en frais pour nous qui sommes extrêmement sous atmosphère PAI : Où en est votre projet d’agrandis- sensibles au développement durable, pour protectrice (capa- sement ? nos clients actuels et pour une ouverture cité de 3 millions sur d’autres marchés. d’unités) entre 2000 J.-Y. Y. : Nous attendons l’aval des et 2004, réaménagé partenaires financiers pour démarrer laRetour sur… Innovations agroalimentairesla Bretagne au SIAL bretonnes : palmarès Isogone 2008De l’innovation et des saveurs… voilà ce une majorité suivie ou accompagnée par u Les quatres lauréats ISOGONE 2008 au Sialque le public aura retenu en visitant les le Réseau de développement technologi-stands bretons au dernier Salon interna- que, présentaient leurs innovations surtional de l’alimentation (18 – 23 octobre le stand institutionnel. Un espace haut en2008). couleurs par la diversité des produits etLa Bretagne y était très bien représentée haut en saveurs par leur mise en œuvrepuisque 123 entreprises exposaient leurs sur le kiosque culinaire.nouveaux produits. Quarante PMe, dont Pendant cinq jours, un chef cuisinier a redoublé de créativité pour proposer des dégustations en se servant des produits que les entreprises avaient mis à sa dis- position. Du bon et du beau, un concept que les visiteurs comme les dirigeants d’entreprises ont apprécié. Le SIaL a aussi été l’occasion pour valorial L’association Isogone a dévoilé le millé- w Prix « Sélection du jury » : L’entreprise France d’intervenir dans 3 conférences du village sime 2008 des innovations agroalimentaires culinaire développement pour sa gamme de Nutrition. Ces conférences ont bénéficié bretonnes, le jeudi 9 octobre dernier, à marinades « Saveurs cuisinées ». d’une bonne audience et d’un fort relais l’occasion du colloque européen agrofood à Tous ces produits étaient exposés sur le presse. Rennes. Cette 22e édition a récompensé les stand régional au SIaL 2008. entreprises qui ont su faire preuve d’inno- Tous les détails sur les lauréats 2008 sur vation et d’originalité dans le produit ou le www.isogone.com packaging présenté. Chrystèle Guy w Prix « Produit » : L’entreprise rolland BreTagNe INNovaTIoN Magali Monnier pour son duo de macarons glacés vanille 02 99 67 42 00 ISOGONE framboise. cguy@bretagne-innovation.fr 02 99 59 48 22 w Prix « emballage » : L’entreprise Moldéo pour ses moules culinaires en silicone. communication.isogone@yahoo.fr w Prix « PaI – Ingrédient » : L’entreprise ePI Ingrédients pour ses pépites de yaourt.
  4. 4. Paré à InnoverVONS LÉTINCELLE 4 Paré à Innover JOURNAL DE LINNOVATION EN BRETAGNE Focus PRODIABIO comme PROcédés, Agenda DIAgnostics environnementaux //////////////////////////////////////////////// Innovez par l’emballage Le 10 décembre 2008 et BIOressources Quatre établissements d’enseignement et un objectif commun : créer du lien avec A Quimper, ce colloque s’adresse aux industriels de l’agroalimentaire, et plus les industriels en mettant à disposition du matériel et de la matière grise. Voici particulièrement, aux acteurs de la filière en substance l’objectif de Prodiabio, une plateforme technologique (PFT) en plein Fruits et légumes (frais et transformés). essor qui propose ses compétences à la fois dans les domaines de l’alimentaire, de Les participants pourront appréhender les tendances et faire le point sur les l’environnement, de l’automatisme et de la maintenance industrielle. Rencontre techniques actuelles, éprouver les avec Cindy Gaucher qui anime la PFT depuis bientôt 3 ans, au sein du lycée Le u Autoclave Steriflow concepts d’emballage et orienter leur Gros Chêne, à Pontivy. démarche d’éco-conception. + Inscription : Marie Gléonec O Adria Développement - 02 98 10 18 61 marie.gleonec@adria.tm.fr pérationnelle depuis 2005, labellisé par le pôle de compétitivité valorial. Annonces /////////////////////////////////////////////// Prodiabio est née d’un partena- Le projet porté par Lallemand, une entreprise Délégation d’entreprises RFID 2008 riat entre l’UBS*, l’IUT de Lorient canadienne qui fabrique et commercialise bretonnes à Bruxelles Les 9 et 10 décembre 2008 (antenne de Pontivy), le lycée agri- des levures, vise à améliorer la qualité nutri- Six PME*, membres du réseau Courants Porteurs, A Paris, CNIT La Défense, rFID 2008 est se sont rendues à Bruxelles le 8 octobre pour le seul événement européen présentant cole Le Gros Chêne et le lycée professionnel tionnelle d’aliments porcins limitant ainsi participer à la semaine des Régions et des Cités une offre aussi large en solutions et de Saint Ivy, tous deux à Pontivy, ainsi que l’utilisation d’antibiotiques. et découvrir les institutions européennes. services dédiés à la traçabilité et à le lycée Fulgence Bienvenûe de autre actualité forte à la pla- Le déplacement a été organisé conjointement l’identification de flux, de matières, de par la société Icons, du réseau Courants Loudéac. teforme : la station de produits ou de personnes intégrant la Porteurs et Bretagne Innovation. technologie rFID. Elle travaille aujourd’hui avec méthanisation de l’exploi- Ces trois jours dans la capitale européenne + Plus d’infos : www.rfid-show.com //////////////////////////////////////////////// des PME, du grand ouest et d’ailleurs, mais aussi tation du gros Chêne qui devrait permettre de ont permis au groupe non seulement de bien appréhender le fonctionnement des institutions européennes mais aussi et surtout de se Nouveaux solvants des groupes qui activent transformer le fumier renseigner sur les aides qui sont destinées aux pour des procédés verts les compétences de la de l’élevage et d’autres PME. Une occasion également de rencontrer le pour l’obtention de plateforme sur des pro- déchets en biogaz et bureau de représentation des régions Bretagne/ principes actifs Pays de La Loire/Poitou-Charentes et de blématiques particulières. fournir l’équivalent de s’entretenir avec la représentation de la région Le 11 décembre 2008 Journée d’actualité technique pour « La plateforme intervient 100 kilowatts électriques. allemande de Saxe-Anhalt. les secteurs santé, beauté, bien-être sur différents types de projets, « La station devrait non seu- Des visites similaires à Bruxelles peuvent être organisée par archimex en partenariat organisées sur demande. explique Cindy gaucher. Des opé- lement couvrir une partie des * Les entreprises participantes : amanda grey, anaximandre, Cabinet avec Merck et l’Ecole nationale + rations très ponctuelles : par exemple, besoins énergétiques du lycée mais Bouffénie, Icons, Menke2P, viel Développement supérieure de chimie de Rennes. Contact : Mark Thompson / Hélène Morin Cette journée permettra de faire le les pilotes du hall agroalimentaire du lycée constituera aussi un lieu de démonstration Bretagne Innovation - 02 99 67 42 02 point sur les alternatives possibles, le Gros Chêne permettent aux entreprises et et de pédagogie », précise Cindy Gaucher. mthompson@bretagne-innovation.fr les applications et développements parfois à des particuliers de tester des recettes, Cette « station école » devrait voir le jour potentiels dans les procédés de synthèse et d’extraction de principes actifs à haute de faire des essais de formulation, de cuisson… début 2010. valeur ajoutée. On est également sollicités pour des projets de Preuve de l’intérêt grandissant des industriels + Plus d’infos : Nora Monthuis Archimex - 02 97 47 97 32 R&D. Des industriels nous confient une partie pour la plateforme, le montant des prestations Crisalide : valorisez vos projets Révélateur de progrès de leurs études qui peut inclure de la recherche réalisées a été multiplié par dix entre 2005 et sales@archimex.com « éco-actifs » ! //////////////////////////////////////////////// bibliographique, des analyses… ». 2007. Ingénieur agroalimentaire de forma- L’essor des éco-activités peut Les projets sont aussi variés que les théma- tion, Cindy Gaucher, dont le poste est pris en constituer un véritable levier Salon de l’Analyse tiques sur lesquelles Prodiabio intervient : charge par le Ministère de l’ Agriculture, est de croissance pour les PME, industrielle particulièrement dans le Du 3 au 5 février 2009 valorisation de la biomasse, des déchets et chargée d’aiguiller les porteurs de projets contexte économique actuel. A Paris, CNIT La Défense, 22e rendez- coproduits, production de biocarbu- vers la ressource appropriée sur la plate- Face à des enjeux environ- vous pour les industriels préoccupés rants, essais de process forme, qu’elle soit issue des laboratoires de nementaux d’ampleur, les par le respect des nouvelles normes PME qui s’adaptent et innovent dans ce domaine environnementales, la sécurité des sites en alimentaire, auto- l’UBS, des lycées ou de l’IUT. ensuite, le projet bénéficieront d’un avantage compétitif certain. de production ou le contrôle de qualité. matisation de chaîne est pris en main par une personne dédiée : CRISALIDE est un dispositif original qui soutient Tous les spécialistes de la mesure de conditionnement… un des techniciens des établissements ou les entrepreneurs « éco-actifs » par : à l’émission, de la réglementation, > un concours qui prime les 5 meilleurs projets Outre les presta- une personne tout spécialement embauchée. de la détection, du contrôle de de création ou de développement d’entreprises du process, des risques industriels et de tions réalisées pour Depuis la création de la plateforme, un ingé- grand ouest dans le domaine des éco-activités, l’instrumentation y seront présents. le compte d’indus- nieur de recherche et un ingénieur d’étude + > un accompagnement personnalisé et la mise en www.analyse-expo.com triels, Prodiabio est ont d’ores et déjà été recrutés. réseau avec des experts, si le projet le nécessite, //////////////////////////////////////////////// aussi partie prenante * Université de Bretagne Sud > une visibilité et une notoriété renforcées de leurs initiatives, CFIA 2009 de plusieurs projets. > des éclairages sur les enjeux économiques Du 10 au 12 mars 2009 La plateforme est Cindy Gaucher majeurs liés au développement des éco-activités, A Rennes, au parc des expositions, se partenaire, ainsi que PRODIABIO et les opportunités qu’ils créent pour les PME. tiendra le Carrefour des fournisseurs Vous avez un projet ? Déposez votre candidature des industries agroalimentaires, la plus trois autres indus- 02 97 07 08 68 avant le 8 décembre 2008 ! importante manifestation française dédiée à la filière agroalimentaire. triels, de ProBioMàs, cindy.gaucher@educagri.fr + Pour en savoir plus sur le concours et les pro- + un projet collaboratif moteurs de CRISALIDE : 02 99 23 74 80 Plus d’infos : www.cfiaexpo.com www.crisalide-innovation.org contact@crisalide-innovation.org u Boule de concentration Introduction de nouvelles compétences en entreprise Directeur de Publication : James Leighton Rédaction : Chrystèle Guy, Nathalie Liva, Béatrice Ercksen Création et réalisation : autrement multidesign Impression : CPS ISSN : 1624-8589 • Tirage 6500 ex Une aide financière efficace et durable pour l’accueil d’étudiants en stage de fin Avec le soutien du Conseil Régional de Bretagne et d’OSEO Innovation d’études. + Participation 1du Conseil régional deun stage de 4 à 6 mois. BreTagNe INNovaTIoN 18 place de la gare / CS 26927 / 35069 rennes Cx Tél 02 99 67 42 00 / Fax 02 99 67 60 22 Bretagne contact@bretagne-innovation.fr à hauteur de 500 € par mois pour +-Bénéficiaires titulaires d’un BAC + 3 minimum les étudiants Contacts - toute entreprise bretonne de moins de 250 Hélène BILY salariés BreTagNe INNovaTIoN - les groupements d’employeurs 02 99 67 42 07 hleguyader@bretagne-innovation.fr

×