Cogito                          H U Limoges                                                                               ...
Une nouvelle étape du droit d’option pour                      les IDE spécialisés et les cadres de santé   C’est au tour ...
L’Actu locale                             COMPTE RENDU CTE du 17 avril 2012Compte financier 2011:Léger excédent de 634 218...
Positionnement de la direction du CHU par rapport à l’ordre infirmier:Le D.R.H. déclare adopter une attitude tolérante en ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Cogito

210 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
210
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Cogito

  1. 1. Cogito H U Limoges sto e l’ho d GT rnal C mble Le jou se i r en t Ag er e PensAvril 2012 – N° 23 CHANGER DE POLITIQUE : CONQUERIR LA JUSTICE SOCIALE Les salariés, retraités et privés d’emploi, comme l’ensemble des citoyens, femmes et hommes sontappelés à participer à l’élection présidentielle les 22 avril et 6 mai prochains. C’est un rendez vous important pour l’expression démocratique. A ce titre la CGT ne saurait êtreneutre, surtout au regard de la gravité de la situation. Après des décennies de creusement des inégalités, la répartition des richesses doit désormaisprivilégier les revenus des salariés, des retraités, les minima sociaux et la protection sociale. Elle doitêtre réorientée vers l’efficacité économique et sociale. La première des insécurités est bien sociale, elleest aussi la conséquence de choix politiques. Face à la mainmise des marchés financiers sur l’ensemble de l’économie et sur les choix de société, ilfaut combattre la spéculation, mettre en place des dispositifs pour financer des activités créatricesd’emploi, investir dans une véritable politique industrielle et développer les services publics prenant encompte l’impératif de développement humain durable. En aucun cas le projet de l’extrême droite ne peut ouvrir une perspective de sortie de crise. La CGTrenouvelle son opposition aux idées véhiculées par le Front national et banalisées par d’autres, quicherchent à exploiter les peurs et les désarrois sociaux pour s’enfermer dans une société en repliidentitaire, liberticide, discriminatoire et raciste. Le changement de politique pour conquérir la justice sociale, aider au « vivre ensemble » devientincontournable. Au vu du bilan et des projets du président de la République, sa réélection ouvrirait, àcoup sûr, une nouvelle séquence de lourds reculs sociaux. Derrière ses discours sur la « moralisation ducapitalisme » ou la « revalorisation  du travail », l’essentiel de son action a consisté à favoriser lesactionnaires et les plus riches. Ses choix contribuent à faire payer la crise aux salariés qui n’en sont pasresponsables. Il a érigé le pouvoir personnel en méthode de gouvernement. Le président de la République est à l’origine d’un nouveau traité européen qui généralise l’austérité.C’est une nouvelle arme pour amplifier les attaques contre le code du travail, les droits et les budgetssociaux, les droits des privés d’emploi, les retraites, les services publics…. Son programme pour demainrejoint les exigences du MEDEF. Ce serait plus d’austérité pour les salariés et les retraités,l’accroissement des inégalités entre les femmes et les hommes, une culpabilisation éhontée des privésd’emploi, la stigmatisation des travailleurs migrants et immigrés, la mise en cause du rôle desorganisations syndicales considérées comme obstacles à ses projets. La société française vivrait desclivages plus violents encore et s’enfoncerait encore plus dans la crise. L’élection présidentielle doit créer un nouveau contexte plus favorable auxrevendications et au progrès social. Affirmer sa citoyenneté, c’est aller voter ! La CGT ne cessera d’être présente pour créer le rapport de force nécessaire et organiserles luttes pour la prise en compte des revendications des salariés en toutes circonstances.
  2. 2. Une nouvelle étape du droit d’option pour les IDE spécialisés et les cadres de santé C’est au tour des infirmiers spécialisés IADE, IBODE, puéricultrices, cadres et cadressupérieurs de santé de bénéficier des effets du protocole du 2 février 2010 : « intégration dudispositif Licence-Master-Doctorat (LMD) dans la fonction publique hospitalière ». La reconnaissance universitaire au grade « licence » des IDE, 1er jalon de l’application de la éforme, a permis d’en mesurer concrètement ses conséquences. En effet, la revalorisation salariale obtenue est passée inaperçue tant son niveau estmarginal. En revanche, les conséquences de la réforme, concomitantes avec celles des retraitesde 2012, n’ont malheureusement pas été négligeables : - perte de la reconnaissance de la pénibilité (liée aux contraintes de travail : horaires, portde charges, travail posté) et du droit au départ anticipé à la retraite. Cette perte estntolérable au vu des conditions de travail très dégradées dans les établissements. - perte de l’atténuation de décote de 1 an pour 10 ans de travail en service actif (limitée à3ans) - abaissement du montant des pensions pour tous, et encore plus dans un secteurd’activité majoritairement féminin avec des carrières souvent incomplètes. Tout comme pour les IDE, ce droit d’option est proposé avec le même chantage à la pénibilité. Pour la CGT ce protocole est injuste et ne répond pas aux besoins et attentes desprofessionnels. La CGT tient à disposition de l’ensemble des personnels concernés les nouvelles grillesAinsi qu’ une analyse des textes. Les grilles peuvent aussi consultées sur le site. ORDRE IDE Depuis quelques temps, les IDE reçoivent des courriers de rappel avant contentieux du versement de la cotisation annuelle 2011-2012. Après avoir été interpellé par les syndicats de la fonction publique hospitalière, le ministre demande à l’ordre infirmier de suspendre ses relances d’appel à cotisation. Il affirme que tous les infirmiers savent que l’ordre existe et qu’il est de leur responsabilité personnelle de s’inscrire. Madame PODEUR (directrice de DGOS) a rappelé que « l’absence d’adhésion à l’ordre ne devait pas empêcher le recrutement dans les établissements de santé ainsi que la mise sous statut et titularisation des nouveaux diplômés. A ce jour, le décret fixant les modalités d’application de la loi du 21 décembre 2006 n’est toujours pas publié, et seul l’enregistrement de son diplôme au fichier ADELI auprès de l’ARS est obligatoire. La CGT réaffirme son opposition à cette structure, demande son abrogation, nous devons continuer à résister : Refusons ensemble de s’inscrire et de payer pour travailler !
  3. 3. L’Actu locale COMPTE RENDU CTE du 17 avril 2012Compte financier 2011:Léger excédent de 634 218 €La CGT a critiqué le fait que les excédents soient systématiquement réinjectés dans les projetsd’investissements et non pour recruter du personnel, notamment dans les secteurs d’USLD et EHPADqui dégagent des bénéfices en 2011.Présentation du nouveau dispositif d’évaluation :Un nouveau système d’évaluation professionnelle, visant à remplacer la traditionnelle note, nous a étéprésenté. Dès cette année, l’entretien de notation et de formation seront groupés, la note estmaintenue en 2012 . Le but est de déterminer « la manière de servir et les compétences profession-nelles ». La CGT a dénoncé ce dispositif aux vues des enjeux : déroulement de carrière, calcul de laprime avec en parallèle, la mise en application d’une prime de « fonction et de résultat », autre nom dela prime au mérite.Les organisations syndicales avaient la possibilité de rouvrir le débat sur ce dossier très sensible et déjàbien avancé. Un vote unanime contre aurait imposé un CTE extraordinaire sur ce système d’évaluation.FO et SUD en ont décidé autrement. Vous apprécierez!!!!!Vote contre : CGT CFDT abstention: SUD FOOrganisation du travail :Modification de l’organisation du travail pour les agentsadministratifs du pôle IFS : L’ensemble des personnels concerné étant opposé au passage d’un horaire quotidien de 7h45 à 7h30, lessyndicats ont unanimement voté contre ce changementd’organisation de travail, aussi, comme l’indique le nouveau CTE règlement intérieur du CTE , la direction doit revoir sacopie et la représenter prochainement.Roulement alternant IDE SAU : Une nouvelle grille d’alternance jour-nuit pour les IDE du service d’accueil des urgences a été instauréeavec un aval relatif du personnel : 3ème choix. Ce 3 ème choix est la conséquence de l’impossibilité deconstituer une véritable équipe de nuit et impose 21 nuits à chaque agent, d’où notre vote.Vote abstention : CGT FO pour : SUD CFDTCampagne budgétaire 2012, orientations :Cette nouvelle campagne s’inscrit dans l’application de la loi HPST avec une remise en cause desmoyens nécessaires à nos propres missions de service public. La CGT dénonce la mise en concurrencedéloyale avec le secteur privé qui attend cette manne financière. De plus l’enseignement et larecherche sont mis à mal avec la perte de 1,5 M d’euros par rapport à 2011.
  4. 4. Positionnement de la direction du CHU par rapport à l’ordre infirmier:Le D.R.H. déclare adopter une attitude tolérante en demandant l’inscription mais en ne l’obligeantpas pour la titularisation. De plus la direction indique ne pas avoir fourni la liste des professionnelsaux ordres concernés. Il suit ainsi , les recommandations du ministre X. Bertrand.Modalités du jour de carence :Il s’applique au premier jour d’absence pour maladie ordinaire des agents titulaires, stagiaires etcontractuels de droit public. Les congés pour enfant malade ne sont pas concernés. La mise en place dujour de carence est prévue en mai avec effet rétroactif au 1 er janvier 2012. Une information précise seracommuniquée à l’ensemble du personnel.Devenir de l’hôpital Du Cluzeau :Tous les projets concernant Le Cluzeau sont maintenus mais avec un peu de retard…… déménagementdéfinitif en 2017 !!!Congés annuels :Le DRH a rappelé les priorités en terme de pause des CA : - charge de famille - date d’entrée - les personnels recrutés en décembre ne sont pas prioritaire - date des vacances de l’année précédenteA ce jour les recensement sont en cours pour déterminer le nombre des mensualités d’été à recruter. MUSIQUE CHU Limoges NOUS CONTACTER Local syndical hôpital Dupuytren (Self du personnel) 8h00 / 17h00 Téléphone: 50 051 stt Messagerie: vous Sur Rendez cgt.chu.limoges@wanadoo.f r Pour + INFOS : Cgt-chulimoges.com

×