Mars 2014
pour
Présentation des résultats
Baromètre
de conjoncture agricole
Sommaire
A. La perception de la situation financière de l’exploitation 4
B. Le niveau d’optimisme à l’égard de la France e...
Etude réalisée pour : La FNSEA
Echantillon : Echantillon de 1 502 exploitants agricoles, représentatif des exploitations a...
La perception de la situation
financière de l’exploitationA
4
Ifop pour la FNSEA - Baromètre de conjoncture agricole – vag...
Très bonne
1%
Bonne
23%
Acceptable
54%
Mauvaise
17%
Très mauvaise
5%
24%
19%
26%25%
26%
28%
24%
21%
17%18%
15%
54%
51%
48%...
Beaucoup plus
favorable
1%
Plus favorable
19%
Identique
40%
Moins favorable
30%
Beaucoup moins
favorable
8%
Nsp
2%
L’inqui...
7
567
11
9
11
13
7
14
12
221
43
5
28
3535
29
24
21
2322
36
28
33
63
7172
64
58
52
65
6059
6465
70
6665
5758
55
35
2727
31
...
La grande majorité des exploitants estime que leur situation financière restera stable.
Le pessimisme perd également du te...
Des difficultés
très
importantes
8% Des difficultés
assez
importantes
24%
Des difficultés
peu
importantes
38%
Pas de
diffi...
Des difficultés imputables à des charges d’exploitation toujours trop élevées, à une
baisse des prix de la production, mai...
Le niveau d’optimisme à l’égard
de la France et de sa propre
activité
B
11
Ifop pour la FNSEA - Baromètre de conjoncture a...
Le pessimisme sur le climat général des affaires en France diminue et l’optimisme sur
sa propre activité augmente
Question...
43%
36%
12%
8%
1%
Des difficultés financières trop
lourdes sur votre exploitation
Votre départ à la retraite
Un problème d...
14
L’emploi dans les exploitations
agricolesC
14
46%
28%
26%
25%
11%
11%
9%
8%
8%
Viticulture
Arboriculture
Maraîchage
Horticulture
Bovins lait
Porcins, volailles
Grandes ...
Que ce soit en CDD ou en CDI, le nombre d’embauches se maintient à un niveau
similaire aux années précédentes
1 pers.
53%
...
Le nombre de suppressions de postes en CDI demeure très marginal
Question : Combien avez-vous supprimé de postes salariés ...
Les prévisions d’embauche en CDI pour ce printemps progressent et sont
relativement stables en CDD (par rapport à l’année ...
La part d’exploitants agricoles envisageant de supprimer au moins un poste en CDI
diminue
Question : Avez-vous l’intention...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Baromètre de conjoncture agricole - Ifop/FNSEA - Mars 2014

1 296 vues

Publié le

Les résultats du baromètre de conjoncture agricole réalisé en mars 2014 par l'Ifop pour la FNSEA :
1. Perception de la situation financière de l'exploitation
2. Le niveau d’optimisme à l’égard de la France et de sa propre activité
3. L’emploi dans les exploitations agricoles

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 296
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
110
Actions
Partages
0
Téléchargements
18
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Baromètre de conjoncture agricole - Ifop/FNSEA - Mars 2014

  1. 1. Mars 2014 pour Présentation des résultats Baromètre de conjoncture agricole
  2. 2. Sommaire A. La perception de la situation financière de l’exploitation 4 B. Le niveau d’optimisme à l’égard de la France et de sa propre activité 11 C. L’emploi dans les exploitations agricoles 14 Ifop pour la FNSEA - Baromètre de conjoncture agricole – vague 17 – Mars 2014
  3. 3. Etude réalisée pour : La FNSEA Echantillon : Echantillon de 1 502 exploitants agricoles, représentatif des exploitations agricoles professionnelles françaises. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (âge de l’exploitant, secteur d’activité et taille de l’exploitation en termes de SAU) après stratification par région. Afin de disposer d’effectifs statistiques suffisants, certaines filières ont été surreprésentées lors du terrain puis ramenées à leur poids réel lors de la sortie informatique des résultats d’ensemble. Mode de recueil : Les interviews ont eu lieu par téléphone au domicile / sur le lieu de travail des personnes interrogées. Dates de terrain : Du 10 au 19 Mars 2014 3 Ifop pour la FNSEA - Baromètre de conjoncture agricole – vague 17 – Mars 2014 Note méthodologique
  4. 4. La perception de la situation financière de l’exploitationA 4 Ifop pour la FNSEA - Baromètre de conjoncture agricole – vague 17 – Mars 2014
  5. 5. Très bonne 1% Bonne 23% Acceptable 54% Mauvaise 17% Très mauvaise 5% 24% 19% 26%25% 26% 28% 24% 21% 17%18% 15% 54% 51% 48%49% 52% 50% 53% 50% 45% 47%46% 22% 30% 26%26% 22%22% 23% 29% 38% 35% 39% Mars 2014 Octobre 2013 Juin 2013 Mars 2013 Octobre 2012 Juin 2012 Mars 2012 Octobre 2011 Juin 2011 Mars 2011 Octobre 2010 Bonne Acceptable Mauvaise Plus d’un exploitant sur deux estime que la situation actuelle de son exploitation est acceptable et la proportion de ceux la jugeant bonne augmente Question : Comment évaluez-vous la situation économique actuelle de votre exploitation ? Total Mauvaise : 22% Total Bonne : 24%  Pays de Loire 5  Viticulture  Champagne Ardenne, Alsace, Lorraine  Porcins, volailles  Arboriculture  Horticulture  Maraîchage  Auvergne, Limousin  Rhône-Alpes  Midi Pyrénées  Aquitaine, Poitou Charentes Ifop pour la FNSEA - Baromètre de conjoncture agricole – vague 17 – Mars 2014
  6. 6. Beaucoup plus favorable 1% Plus favorable 19% Identique 40% Moins favorable 30% Beaucoup moins favorable 8% Nsp 2% L’inquiétude quant à l’avenir de la situation économique de son exploitation diminue pour retrouver le même niveau qu’en juin dernier Question : Au cours des 2 à 3 prochaines années, diriez-vous que la situation économique de votre exploitation sera, par rapport à aujourd’hui … ? Total Moins favorable : 38% Total Plus favorable : 20%  Grandes cultures  100 ha et plus  IDF, Nord, PDC, Picardie, Normandie  Champagne Ardenne, Alsace, Lorraine  Arboriculture  Maraîchage  Horticulture  Porcins, volailles  Moins de 10 ha  Pays de Loire  PACA, Languedoc Roussillon  Viticulture  Bourgogne, Franche Comté, Centre  Rhône-Alpes 20% 17% 18% 19% 17% 20% 23% 19% 22% 23% 20% 40% 37% 41% 38% 45% 44%44% 42% 40% 38% 37% 38% 44% 38% 42% 37% 35% 32% 36% 35% 37% 41% Mars 2014 Octobre 2013 Juin 2013 Mars 2013 Octobre 2012 Juin 2012 Mars 2012 Octobre 2011 Juin 2011 Mars 2011 Octobre 2010 Plus favorable Identique Moins favorable 6 Ifop pour la FNSEA - Baromètre de conjoncture agricole – vague 17 – Mars 2014
  7. 7. 7 567 11 9 11 13 7 14 12 221 43 5 28 3535 29 24 21 2322 36 28 33 63 7172 64 58 52 65 6059 6465 70 6665 5758 55 35 2727 31 39 43 S'est améliorée S'est détériorée Est restée stable La part d’exploitations ayant vu leur situation économique se détériorer diminue pour se retrouver au niveau de mars 2013 Question : Au cours des 3 derniers mois, diriez-vous que la situation financière de votre exploitation s’est améliorée, s’est détériorée ou est restée stable ? +5 7 +2 -7 ____ % des exploitants ressentent une détérioration de leur situation financière ____ % des exploitants ressentent une stabilisation de leur situation financière ____ % des exploitants ressentent une amélioration de leur situation financière L’hiver s’est déroulé pour 65% des exploitations dans un contexte de situation financière stable. Cet indicateur de stabilité a progressé de 5 points depuis octobre 2013. La part des exploitants ayant vu leur situation économique se détériorer diminue à 28% après une hausse continue entre juin 2012 et octobre 2013. En effet, 28% des exploitants interrogés ont constaté une détérioration de leurs finances au cours de cet hiver (35% en octobre 2013). Les pics de « détérioration » sont notamment marqués en porcins-volailles (37%), en horticulture (36%), en maraîchage (32%), en polyculture- élevage (31%). Ces pics de détérioration se concentrent essentiellement dans les régions Champagne-Ardenne, Alsace, Lorraine et en Aquitaine, Poitou-Charentes. Ifop pour la FNSEA - Baromètre de conjoncture agricole – vague 17 – Mars 2014
  8. 8. La grande majorité des exploitants estime que leur situation financière restera stable. Le pessimisme perd également du terrain Question : Et au cours des 3 prochains mois, diriez-vous que la situation financière de votre exploitation s’améliorera, se détériorera ou restera stable ? 13 9 131110 14 109101111 14 6 910 68 18 25 212220 13 1818 36 21 20 34 45 50 43 4747 68 656566 70 737272 53 6868 49 47 40 43 4644 S’améliorera Se détériorera Restera stable + 4 + 3 - 7 8 ____ % des exploitants anticipent une détérioration de leur situation financière ____ % des exploitants anticipent une stabilisation de leur situation financière ____ % des exploitants anticipent une amélioration de leur situation financière Ifop pour la FNSEA - Baromètre de conjoncture agricole – vague 17 – Mars 2014 On note une légère amélioration quant aux perspectives économiques des exploitations. Les exploitants de Rhône-Alpes, PACA, et de Languedoc-Roussillon évoquent des prévisions positives quant à leur situation financière à court terme au contraire des exploitants d’Aquitaine, Poitou-Charentes, de Pays de la Loire et de Champagne-Ardenne, Alsace, Lorraine. Indice Prévisionnel d’évolution de la Santé Financière Différence entre le taux d’amélioration anticipée et le taux de dégradation anticipée Filière INDICE Évolution de l’indice Horticulture 32 Maraîchage 23 Bovins Lait 2 Arboriculture = Viticulture - 2 Polyculture - élevage - 2 Porcins, volailles - 3 Bovin, ovins, caprins - 13 Grandes cultures - 17
  9. 9. Des difficultés très importantes 8% Des difficultés assez importantes 24% Des difficultés peu importantes 38% Pas de difficultés 30% Un tiers des exploitants a rencontré des difficultés importantes dans leur activité (soit le score le plus bas, déjà relevé en 2012) Question : Au cours des trois derniers mois, avez-vous rencontré dans l’activité de votre exploitation… ? Total Difficultés importantes : 32% 9  Horticulture  Porcins, volailles  Pays de Loire  Aquitaine, Poitou Charentes 36% 38% 45% 49% 50% 50% 41% 38% 41% 37% 32% 33% 33% 35% 40% 38% 32% Taux d'exploitants ayant eu des difficultés assez ou très importantes au cours des 3 derniers mois Ifop pour la FNSEA - Baromètre de conjoncture agricole – vague 17 – Mars 2014
  10. 10. Des difficultés imputables à des charges d’exploitation toujours trop élevées, à une baisse des prix de la production, mais aussi à la météo et à une réglementation jugée trop contraignante 10 0% 25% 50% 75% 100% oct.-08 janv.-09 avr.-09 juil.-09 oct.-09 janv.-10 avr.-10 juil.-10 oct.-10 janv.-11 avr.-11 juil.-11 oct.-11 janv.-12 avr.-12 juil.-12 oct.-12 janv.-13 avr.-13 juil.-13 oct.-13 Climat Charges d'exploitation Cours, prix de la production Réglementation environnementale, sanitaire Diminution des aides Concurrence étrangère Coût du travail Santé de la production Maladie, accident personnel Problèmes de recrutement 10% 14% 16% 19% 22% 43% 49% 50% 57% 60% Maladie, accident personnel Problèmes de recrutement Santé de la production Concurrence étrangère Diminution des aides Cours, prix de la production Réglementation… Climat Charges d'exploitation Coût du travail Sont particulièrement touchés par : Les charges d’exploitation : Élevages de bovins lait, de bovins, ovins, caprins, polyculture-élevage, IDF, Nord-PDC, Picardie, Normandie et Pays de la Loire. Le climat : Cultures spécialisées et grandes cultures, Aquitaine, Poitou-Charentes, Bretagne, Pays de la Loire. La réglementation environnementale, sanitaire : Grandes cultures, élevages bovins- lait, bovins, ovins, caprins, IDF, Nord-PDC, Picardie, Normandie et Pays de la Loire. Les prix : Grandes cultures, polyculture-élevage, arboriculture, Bourgogne, Franche- Comté, Centre, Bretagne, IDF, Nord-PDC, Picardie, Normandie. Le coût du travail : Cultures spécialisées, viticulture. La santé de la production : Élevages et arboriculture. La diminution des aides : Grandes cultures, élevages de bovins, ovins, caprins et Massif-Central. La concurrence étrangère : Cultures spécialisées, Bretagne. Les problèmes de recrutement : Viticulture, arboriculture, Pays de la Loire Ifop pour la FNSEA - Baromètre de conjoncture agricole – vague 17 – Mars 2014 Uniquement aux employeurs ayant rencontré des difficultés très / assez importantes Question : Quels types de difficultés avez-vous rencontrées ?
  11. 11. Le niveau d’optimisme à l’égard de la France et de sa propre activité B 11 Ifop pour la FNSEA - Baromètre de conjoncture agricole – vague 17 – Mars 2014
  12. 12. Le pessimisme sur le climat général des affaires en France diminue et l’optimisme sur sa propre activité augmente Question : En prenant en considération le contexte politique, social et économique actuel, diriez-vous que sur le climat général des affaires en France vous êtes ... ? Et pour votre propre activité, diriez-vous que vous êtes... ? 24 23 24 19 17 19 20 22 26 21 28 24 18 14 13 12 19 76 77 75 81 83 80 79 78 74 79 72 76 82 86 86 88 81 Oct. 2008 Mars 2009 Juin 2009 Oct. 2009 Mars 2010 Juin 2010 Oct. 2010 Mars 2011 Juin 2011 Oct. 2011 Mars 2012 Juin 2012 Oct. 2012 Mars 2013 Juin 2013 Oct. 2013 Mars 2014 Total Optimiste Total Pessimiste …sur le climat général des affaires en France …sur sa propre activité 34 38 36 29 28 32 37 43 42 44 48 45 42 39 42 34 43 66 62 63 71 72 68 63 57 58 56 52 55 58 61 58 66 57 Oct. 2008 Mars 2009 Juin 2009 Oct. 2009 Mars 2010 Juin 2010 Oct. 2010 Mars 2011 Juin 2011 Oct. 2011 Mars 2012 Juin 2012 Oct. 2012 Mars 2013 Juin 2013 Oct. 2013 Mars 2014 Total Optimiste Total Pessimiste +7 +9 -9 -7 12 Les plus optimistes sur leur propre activité sont les exploitants en cultures spécialisées et les exploitants des régions Bourgogne, Franche-Comté, Centre et Pays de la Loire. A l’inverse, les éleveurs de bovins, ovins, caprins, les exploitants de grandes cultures et ceux du Massif-Central se montrent les plus pessimistes. Ifop pour la FNSEA - Baromètre de conjoncture agricole – vague 17 – Mars 2014
  13. 13. 43% 36% 12% 8% 1% Des difficultés financières trop lourdes sur votre exploitation Votre départ à la retraite Un problème de santé Vous souhaitez changer d’activité Autres Oui 9% Non 90% NSP 1% Stabilité du nombre d’exploitant agricole projetant d’abandonner leur activité au cours de l’année à venir Question : Envisagez-vous la possibilité de cesser l’activité de votre entreprise au cours des 12 prochains mois ? Question : Quelle est la raison principale qui pourrait vous pousser à cesser votre activité ? Base : Question posée uniquement aux exploitants déclarant cesser leur activité au cours des 12 prochains mois, soit 9% de l’échantillon. (-7) (+3) (+3) (-2) (+3) Récapitulatif « Oui » 13 11 10 10 12 10 9 11 10 12 10 11 9 mars 2010 juin 2010 octobre 2010 mars 2011 juin 2011 octobre 2011 mars 2012 Juin 2012 Octobre 2012 Mars 2013 Juin 2013 Octobre 2013 Mars 2014 -2 13  Porcins, volailles  De 10 ha à moins de 30 ha Ifop pour la FNSEA - Baromètre de conjoncture agricole – vague 17 – Mars 2014
  14. 14. 14 L’emploi dans les exploitations agricolesC 14
  15. 15. 46% 28% 26% 25% 11% 11% 9% 8% 8% Viticulture Arboriculture Maraîchage Horticulture Bovins lait Porcins, volailles Grandes cultures Polyculture élevage Bovins, ovins, caprins Le taux d’embauche est en légère progression pour la période et concerne principalement les filières végétales à l’exception des grandes cultures Question : Avez-vous embauché du personnel au cours des 3 derniers mois, que ce personnel soit ou non encore présent dans l’exploitation ? 15 1% 1% 1% 3% 3% 4% 8% 8% 11% 10% 12% 13% Oui en CDI Oui en CDD L’hiver est la période où l’on observe une diminution des recrutements en CDD en lien avec la saisonnalité des différentes productions agricoles. Cependant, le taux d’embauche en CDD ne cesse de progresser depuis 2009 lors de cette période : en mars 2014, nous observons un taux d’embauche à 14% contre 8% en 2009. Ce taux reste très variable selon les filières. Ainsi, 35% des viticulteurs (= par rapport à mars 2013) et 26% des entreprises arboricoles (+2 points - mars 2013) ont recruté au moins un salarié saisonnier au cours de cet hiver. 21% des maraîchers (+1 point - mars 2013) et 21% des horticulteurs (= mars 2013) ont effectué un recrutement en CDD au cours des trois derniers mois. Le niveau d’embauche en CDI a légèrement progressé depuis les baromètres précédents : 4% des exploitants agricoles ont recruté un salarié en CDI. 6% des viticulteurs et 3% des maraîchers ont procédé à une embauche en CDI au cours de l’hiver. Ventilation par filière du taux d’exploitants ayant recruté au cours de cet hiver (CDI/CDD confondus) Ifop pour la FNSEA - Baromètre de conjoncture agricole – vague 17 – Mars 2014
  16. 16. Que ce soit en CDD ou en CDI, le nombre d’embauches se maintient à un niveau similaire aux années précédentes 1 pers. 53% 2 pers. 25% 3 à 4 pers. 14% 5 à 10 pers. 8% Question : Combien de personnes avez-vous embauchées en CDD au cours des 3 derniers mois ? Question : Combien de personnes avez-vous embauchées en CDI au cours des 3 derniers mois ? 1 personne 90% 2 personnes 10% Base : Question posée uniquement aux exploitants déclarant avoir embauché du personnel en CDI au cours des 3 derniers mois, soit 4% de l’échantillon Base : Question posée uniquement aux exploitants déclarant avoir embauché du personnel en CDD au cours des 3 derniers mois, soit 13% de l’échantillon. 2,12,121,9 2,3 2,7 Mars 2014 Oct. 2013 Juin 2013 Mars 2013 Oct. 2012 Juin 2012 Mars 2012 Oct. 2011 Juin 2011 Mars 2011 Oct. 2010 Juin 2010 Mars 2010 Oct. 2009 Juin 2009 Mars 2009 16 1,21,11,211,11,0 Mars 2014 Oct. 2013 Juin 2013 Mars 2013 Oct. 2012 Juin 2012 Mars 2012 Oct. 2011 Juin 2011 Mars 2011 Oct. 2010 Juin 2010 Mars 2010 Oct. 2009 Juin 2009 Mars 2009 Nombre moyen d’embauches en CDD Nombre moyen d’embauches en CDI Base : Question posée uniquement aux exploitants déclarant avoir embauché du personnel en CDD au cours des 3 derniers mois, soit 13% de l’échantillon. Base : Question posée uniquement aux exploitants déclarant avoir embauché du personnel en CDI au cours des 3 derniers mois, soit 4% de l’échantillon. Ifop pour la FNSEA - Baromètre de conjoncture agricole – vague 17 – Mars 2014
  17. 17. Le nombre de suppressions de postes en CDI demeure très marginal Question : Combien avez-vous supprimé de postes salariés en CDI au cours des 3 derniers mois ? 17 3% 1% 1% 0% 1% 1% 2% 2% 1% 1% 1% 1% 2% 3% 1% 1% 2% Rappel Octobre 2008 Rappel Mars 2009 Rappel Juin 2009 Rappel Octobre 2009 Rappel Mars 2010 Rappel Juin 2010 Rappel Octobre 2010 Rappel Mars 2011 Rappel Juin 2011 Rappel Octobre 2011 Rappel Mars 2012 Rappel Juin 2012 Rappel Octobre 2012 Rappel Mars 2013 Rappel Juin 2013 Rappel Octobre 2013 Mars 2014 Au moins un
  18. 18. Les prévisions d’embauche en CDI pour ce printemps progressent et sont relativement stables en CDD (par rapport à l’année précédente) Question : Envisagez-vous d’embaucher en CDI / CDD au cours des 3 prochains mois ? 18 Les intentions d’embauches en CDI au cours de ce printemps concernent 4% des exploitants et plus particulièrement 10% des viticulteurs et 7% des maraîchers. 12% des exploitations agricoles envisagent de recruter des salariés en CDD durant le printemps. Depuis mars 2009, ce taux d’intention s’est accru de 5 points. Les recrutements en CDD se font essentiellement en viticulture (31% des viticulteurs ont l’intention d’embaucher un ou des CDD), en maraîchage (30%), en arboriculture (25%) et en horticulture (24%). Ifop pour la FNSEA - Baromètre de conjoncture agricole – vague 17 – Mars 2014 4% 4% 3% 3% 4% 4% 4% 5% 5% 6% 7% 4% 6% 6% 5% 6% 3% 5% 2% 5% 6% 2% 5% 5% 3% 4% 3% 3% 6% 7% 3% 6% 7% 8% 9% 10% 12% 12% mars- 09 juin- 09 oct.- 09 mars- 10 juin- 10 oct.- 10 mars- 11 juin- 11 oct.- 11 mars- 12 juin- 12 oct.- 12 mars- 13 juin- 13 oct.- 13 mars- 14 Oui, plusieurs CDD Oui, un seul CDD mars-09 2% mars-10 1% mars-11 2% mars-12 3% mars-13 3% mars-14 4% Oui en CDI
  19. 19. La part d’exploitants agricoles envisageant de supprimer au moins un poste en CDI diminue Question : Avez-vous l’intention de supprimer un ou plusieurs postes salariés en CDI ? 19 6% des exploitants interrogés envisagent de supprimer des postes en CDI. On observe une légère diminution du taux d’intention de suppression de CDI équivalente à 2 points entre ce baromètre et le dernier. Ce taux est à mettre en corrélation avec l’amélioration des indicateurs observés précédemment concernant les prévisions économiques et financières.  Polyculture-élevage : 17%  Horticulture : 16% Base : Question posée uniquement aux exploitants employant des personnes en CDI, soit 25% de l’échantillon. Ifop pour la FNSEA - Baromètre de conjoncture agricole – vague 17 – Mars 2014 6% mars-09 7% juin-09 10% oct-09 12% mars-10 11% juin-10 5% oct-10 7% mars-11 9% juin-11 7% oct-11 9% mars-12 4% juin-12 7% oct-12 10% mars-13 7% juin-13 8% oct-13 6% mars-14 Taux d'intention de suppression de postes salariés en CDI

×