Interview de Cunégonde et la vieille

4 341 vues

Publié le

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
4 341
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3 018
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Interview de Cunégonde et la vieille

  1. 1. { Interview de Cunégonde et La Vieille Si j'étais Dieu, je recommencerais tout, sauf... La Femme.
  2. 2. Cunégonde
  3. 3. La vieille
  4. 4. Aujourd'hui, j'attends La Vieille et Cunégonde dans un grand palais napolitain, elles arrivent en compagnie d'un ami, puis elles s'assoient, l'interview peut commencer...
  5. 5. Bonjour Madame, bonjour Cunégonde alors en ce moment, on parle beaucoup de vous, et pour cause, vous venez toutes les deux de sortir un livre, « Nous les Femmes... » . Parlez-nous de ce livre très controversé. : La vieille : Bonjour mademoiselle, je suis très heureuse d'être avec vous aujourd'hui. Vous savez, je pourrais vous résumer le livre par une phrase que j'ai un jour entendue d'un homme très sage, « Si j'étais Dieu, je recommencerais tout, sauf... la femme ». Car vous savez, pendant ma captivité, j'ai vu beaucoup de choses horribles qu'on faisait subir aux femmes, des choses qui ne donne même pas la peine d'être citées. Et donc dans ma tête, je me suis toujours imaginée un idéal dans lequel la femme serait l'égale de l'homme, le droit de posséder la terre, de recevoir un héritage, ce genre de choses vous voyez... Cunégonde : c’est vrai j’appuie très fortement ces propos, si vous aviez entendu son histoire vous seriez tellement choquée par ce qu’on fait subir aux femmes et cela depuis des millénaires … Toutes les atrocités que j’ai vécues par rapport à elle sont tellement insignifiantes .
  6. 6. Oui je comprends, j’ai déjà entamé la lecture de votre livre et c’est vraiment poignant donc, dites m’en plus sur notre horrible condition féminine ? La vieille : Aujourd'hui, les femmes n'ont qu'un seul droit, celui d'être mère, pour la plupart des gens, y compris les femmes, une femme vit à travers un homme, sans un homme, une femme n'est plus une femme, c'est totalement faux. Une femme peut vivre seule sans homme à la maison. Cunégonde : Tout cela est vrai nous les femmes nous ne sommes pas considérées comme de vrais personnes. Les hommes ont tendance à toujours nous sous-estimer, à nous traiter comme des objets, puis à nous faire souffrir. Les hommes respectueux envers les femmes sont très rares en nos temps.
  7. 7. Pensez-vous que plus tard, les mentalités auront changé ? La vieille : Franchement, oui, vous savez, déjà au niveau politique, je pense que bientôt il y aura du changement, un très gros changement même, mais bon, revenons à nos moutons, je suis sûre que dans quelques siècles, une femme aura les mêmes droits qu'un homme car quand Dieu a créé l'homme et la femme, je pense qu'il ne voulait pas que l'un domine l'autre. Cunégonde : Je suis assez sceptique concernant un changement des mentalités. Les maltraitances envers les femmes existent depuis toujours, c’est ancré dans notre société et il y aura toujours des hommes qui nous sous-estimeront … J’espère tout de même que cela changera un peu..
  8. 8. Merci à La Vieille puis à Cunégonde de nous avoir accordé cette entrevue, nous ne manquerons pas d'encourager les gens à acheter votre livre. Quant à moi, je vous retrouve la semaine prochaine pour une nouvelle « Entrevue de Star »!

×