La ronde des chaises

283 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
283
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
11
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

La ronde des chaises

  1. 1. LA RONDE DES CHAISESThème abordé :La communication dans le groupeObjectifs : - Etablissement des règles pour les journées d’animations : s’écouter sans s’interrompre (pour entendre les suggestions de chacun), respect mutuel (s’il y a insulte ou moquerie), parler en « je » (les inviter à parler de ce qu’ils sentent plutôt que ce qu’ils pensent sur les autres). - Construction d’une équipe / défi collectif (sonder la cohésion du groupe, les « leaderships », s’il y a des « boucs émissaires »,etc.)Préparation : 1. X chaises pour X participants (de préférence le même type de chaises) 2. Placer les chaises en cercle (sans veste, ni sac)Durée : 20 minutesTaille du groupe :Taille minimum : 15 personnes (cela peut se faire à moins, mais du coup, le défi est plusfacile à réaliser)PARTIE 1Instruction : 1. Chacun se place derrière une chaise 2. Basculer la chaise sur les deux pieds arrière 3. On ne peut toucher la chaise que d’une main 4. La main une fois posée sur la chaise doit rester là où elle est 5. On ne peut utiliser qu’une seule et même main tout au long du jeu 6. Passer d’une chaise à l’autre en veillant à ce que les chaises restent sur les 2 pieds arrière et à ce qu’elles ne se touchent pas (elles ne peuvent tomber ni dans un sens ni dans l’autre). 7. Le défi collectif consiste à parvenir à faire un tour complet de chaises sans qu’aucune ne tombe. Dès qu’une chaise tombe, on recommence à compter.
  2. 2. 8. Pendant que un animateur est au centre du cercle et gère le groupe en demandant, quand une chaise tombe, « pourquoi ça n’a pas fonctionné ? », « où est placé notre attention ? », l’autre animateur note sur le tableau les solutions émises par les participants (exemple : tout le monde parle en même temps, on n’était pas synchronisé, il a pas fait attention à la personne derrière lui, etc.).Débriefing:L’animateur qui note prend à la fin du jeu le relais et relit les solutions notées sur le tableau enessayant de dégager les grands principes que sont l’écoute, le respect en mettant l’accent surle fait que pour réussir un défi collectif, toutes ces choses sont requises.Ensuite, faire le lien avec la journée que l’on va vivre ensemble c’est à dire que tout ce qui estnoté sur le tableau seront des « consignes » à respecter pour l’ensemble du groupe tout aulong de la journée.Demander aux participants s’ils ont des points à ajouter (par exemple : ne pas se moquer) etles animateurs peuvent aussi ajouter des points (par exemple : pas de téléphone, respecterl’horaire…).Ensuite, se mettre d’accord sur cette charte élaborée de manière démocratique et la mettre àvue de tous pour la journée.En cas de problème (comme le non-respect de l’écoute de l’autre), chacun que ce soit animésou animateurs peut y référer « Je ne me sens pas écouté et on avait décidé sur la charte qu’ondevait respecter la parole de l’autre ».Les élèves ont pour mission pour la prochaine animation de remettre au propre la charte quisera affichée en classe et devra rester le fil conducteur de toutes les animations. A toutmoment, cette charte pourra être amendée à la demande d’élèves qui le souhaitent et après unvote de l’ensemble de la classe.PARTIE 2Pur la deuxième partie de l’animation, un tour de table a été effectué afin de savoir si lesenfants avaient eu l’occasion de réfléchir à ce qu’ils souhaitaient partager avec les enfantsgazouis lors de leur première discussion Skype, mais aussi de façon général tout au long del’année.Etant donné qu’ils n’y avaient pas réfléchi, nous avons créé 4 groupes et nous avons invitéschacun des groupes à réfléchir à des questions sur un thème :
  3. 3. L’école ;Les loisirs et les temps libres ;La vie en générale ;La famille ;Les enfants ont travaillé en petits groupes pendant 15 minutes pour trouver des questions surces différents sujets et ensuite nous avons mis en commun dans le groupe. Beaucoup d’idéessont ressorties de ces questions et ont permis de donner des pistes de réflexion.Les professeurs ont gardés les questions afin de les remettre au propre et de réfléchir encore àd’autres questions intéressantes qui pourraient être soulevées.

×