Volet Interfaçage
Le paysage de la Recherche et de
l’Innovation en Tunisie: Etat des lieux et
perspectives
Regional Innova...
Objectifs Généraux de la Commission
“smart growth” fondée sur le savoir et l’innovation;
Croissance durable, promotion d’u...
Qu’est ce que “SMART” et
“SPECIALIZATION” veulent dire ?
3
Source : DG Research and Innovation
May 11 2015
Origine
Les “Smart Spécialisations” sont le résultat
d’un processus de plus de vingt années et
s’appuient sur les leçons d...
Quoi de nouveau dans les S3 ?
La recherche de spécialisations existantes,
La détection de spécialisations à venir,
Un sout...
Système Regional d’Innovation
May 11 2015 6
Overall Objective: increased competitiveness and economic growth
Knowledge Pro...
Example d’une Spécialisation Nationale
en Pologne - 1
May 11 2015 7
Behavioural
sciences
BiologyChemistry
Materials
engine...
Example d’une Spécialisation Nationale
en Pologne - 2
May 11 2015 8
Design for
recycling
Design for disassembly
Material p...
L’EDP (Entrepreneurship Discovery Process)
Il n’existe pas de définition claire, définitive et partagée par les acteurs
ma...
Résultats Attendus - 1
Une sélection des secteurs devant/pouvant
être soutenus,
Une redéfinition des politiques de soutien...
Résultats Attendus - 2
Une augmentation significative du niveau
d’innovation et de compétitivité des entreprises,
Une capa...
Catégorization des Entreprises en
Fonction de leurs Potentiels
May 11 2015 12
12
Champion
Sleeping
Beauty
Stagnant
Start-
...
Aspects Méthodologiques
Analyse de la demande
Contraintes
Motivations
interaction
Analyse de l’offre
Qualité
Capacité
Adap...
Exemple de Résultats
May 11 2015 14
0
5
10
15
20
25
30
35
40
45
Execution of Research and development projects
Provision o...
Exemple de typologies de besoins par secteurs
May 11 2015 15
0,0
10,0
20,0
30,0
40,0
50,0
60,0
70,0
80,0
90,0
100,0
improv...
Ex. Types d’Innovations en Relation avec les
Contraintes financières des “Champions”
May 11 2015 16
GC4=0
GC4=1
GC4=2
GC4=...
Ex. Croisement des Contraintes et Motivations
par Intensité sur 10 S3
May 11 2015 17
IC_1
IC_2
IC_3
IC_4
IC_5
IC_6
IC_7
IC...
Quelques Bonnes Pratiques - 1
La stratégie d’innovation et de recherche est une priorité
interministérielle
Leadership et ...
Quelques Bonnes Pratiques – 2
Les composantes essentielles
Un partenariat fort est établi entre les partenaires
Une cultur...
Quelle Conclusion pour la Tunisie ?
Une des réponses aux résultats du diagnostic
du Système National d’Innovation Tunisien...
Volet Interfaçage
Merci de votre attention
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

12 may 2015 - l’innovation et la politique de spécialisation intelligente - philippe geffroy lkwg pasri

488 vues

Publié le

L’innovation et la politique de spécialisation intelligente
M. Philippe GEFFROY, Expert leader en organisation des clusters, systèmes et technologies d'innovation, Expert PASRI
et M. Peter LINDHOLM, Expert leader en innovation, Expert PASRI

0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
488
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
6
Actions
Partages
0
Téléchargements
23
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

12 may 2015 - l’innovation et la politique de spécialisation intelligente - philippe geffroy lkwg pasri

  1. 1. Volet Interfaçage Le paysage de la Recherche et de l’Innovation en Tunisie: Etat des lieux et perspectives Regional Innovation Smart Specialization Strategy (RIS3) Hammamet 12 Mai 2015 Peter Lindholm – Philippe Geffroy Consultants Experts PASRI
  2. 2. Objectifs Généraux de la Commission “smart growth” fondée sur le savoir et l’innovation; Croissance durable, promotion d’une croissane économe en moyens, verte et compétitive; Une croissance s’appuyant sur des emplois à haute valeur ajoutée avec un impact sur l’ensemble de la société; Une cohésion territoriale. 2May 11 2015
  3. 3. Qu’est ce que “SMART” et “SPECIALIZATION” veulent dire ? 3 Source : DG Research and Innovation May 11 2015
  4. 4. Origine Les “Smart Spécialisations” sont le résultat d’un processus de plus de vingt années et s’appuient sur les leçons des RITTS (années 90), suivi des TRIPS, RIS, etc. Les méthodologies sont éprouvées et adaptables à de nombreux contextes locaux. 4May 11 2015
  5. 5. Quoi de nouveau dans les S3 ? La recherche de spécialisations existantes, La détection de spécialisations à venir, Un soutien sélectif, L’engagement des acteurs par l’intermédiaire de l’EDP (Entrepreneurial Discovery Process, D. Foray). May 11 2015 5
  6. 6. Système Regional d’Innovation May 11 2015 6 Overall Objective: increased competitiveness and economic growth Knowledge Producers (R&D) Knowledge Users ( Start-up & SME adoption of innovations) Innovative SMEs & start- ups (With growth potential) ‘gazelles’) Market Development Opportunities (Especially export)  Investment through new SME finance instruments  Networking & strategic alliances  Technology & Knowledge transfer through innovation policy and instruments  Skills development SME Innovation & Policy Support Regional Innovation infrastructure Regional Integration Processes Monitoring of innovation measures National and Regional Innovation Systems and Strategies
  7. 7. Example d’une Spécialisation Nationale en Pologne - 1 May 11 2015 7 Behavioural sciences BiologyChemistry Materials engineering Minimizing the waste including those not for recycling+material usage of waste (recycling and other methods) Product engineering Industrial engineering Energy recovery Mechanical engineering Recycling Industrial ecology
  8. 8. Example d’une Spécialisation Nationale en Pologne - 2 May 11 2015 8 Design for recycling Design for disassembly Material processing Life-cycle assessment Biotechnology Design for reuse Composting Material flow analysis Improved quality of recyclate Biogas from waste Modern waste sorting technologies E-waste recycling Chemical recycling New applications of recyclate Modular construction Biomimicry Logistics Quality control system Green engineering Eco-industrial parks Combustion Waste characterization studies Awareness campaigns Incentive based programs to minimize consumer waste Lean manufacturing Extended Producer Responsibility Green chemistry Prefabricati on Environmental Management Systems Design of products from waste materials Materials substituion Modern production technologies and machinery Early ageducation Remanufacturing Freecycli ng
  9. 9. L’EDP (Entrepreneurship Discovery Process) Il n’existe pas de définition claire, définitive et partagée par les acteurs mais les prérequis sont les suivants: Les entreprises comprennent l’utilité de l’EDP et sont disposées à fournir une contribution récurrente, Les entreprises peuvent identifier leurs besoins grâce au processus de découverte de l’EDP, Les structures de soutien à l’innovation se focalisent sur les besoins réels des entreprises, Les structures de recherche sont prêtes à s’intéresser à l’innovation (mandat), Les bureaux de TT se focalisent sur les besoins du marché versus la promotion des technolgies de leurs centres de R&D, Le secteur public (au sens large) développe un dialogue structurant avec le secteur privé. May 11 2015 9
  10. 10. Résultats Attendus - 1 Une sélection des secteurs devant/pouvant être soutenus, Une redéfinition des politiques de soutien, Une “mise aux normes” des acteurs publics, Un modèle d’interaction entre les entreprises, les politiques publiques, la R&D et la société au sens le plus large. May 11 2015 10
  11. 11. Résultats Attendus - 2 Une augmentation significative du niveau d’innovation et de compétitivité des entreprises, Une capacité à faire évoluer des secteurs, Une développement significatif du nombre de start-ups technologiques, Une interaction profitable entre entreprises, Un ecosystème de l’innovation efficace et adaptable, Un secteur de la R&D tourné vers la valorisation. May 11 2015 11
  12. 12. Catégorization des Entreprises en Fonction de leurs Potentiels May 11 2015 12 12 Champion Sleeping Beauty Stagnant Start- up Steady state 1. Healthy Society 5. Innovative technologies and industrial processes 3. Balanced energetics 4. Natural resources and waste management 2. Bioeconomy
  13. 13. Aspects Méthodologiques Analyse de la demande Contraintes Motivations interaction Analyse de l’offre Qualité Capacité Adaptabilité à la demande Analyse de l’ecosystème Recherche d’une politique stable et compréhensible May 11 2015 13
  14. 14. Exemple de Résultats May 11 2015 14 0 5 10 15 20 25 30 35 40 45 Execution of Research and development projects Provision of laboratories and/or equipment Support with the search for partners for collaborative R&D Information on R&D Technological advice Technology survey Market studies for new technologies Support for the introduction of new products onto the market Support for legal protection (patenting and exploitation) Information gathering and applying for support programmes (national)Information gathering and applying for support programmes (international) Support for financing innovation projects Advice on re-organisation (setting-up or starting) Support for participation and organisation Assistance in recruiting of qualified personnal Support for quality control problems the marketing of products and technologies (national) Support for the marketing of products and technologies (international) Support for the search for business partners (clients, sub contractors...) (national) Support for the search for business partners (clients, sub contractors...) (international) Execution of information events, seminars Used Need Awareness
  15. 15. Exemple de typologies de besoins par secteurs May 11 2015 15 0,0 10,0 20,0 30,0 40,0 50,0 60,0 70,0 80,0 90,0 100,0 improvement of process new product development design, packaging Marketing, communication Types of innovation / sectors Engineering and manufacturing / Production based products and processes Food and drink and its associations with agriculture/horticulture, food and brewing Biotechnics and associated pharmaceutical, medical, environmental, health and life based sciences and services Information and communication technologies-IT, hardware, software, multimedia, print Services including road, transport logistics Fashion and textiles, clothing and leather
  16. 16. Ex. Types d’Innovations en Relation avec les Contraintes financières des “Champions” May 11 2015 16 GC4=0 GC4=1 GC4=2 GC4=3 GC4=4 GC4=5 0 0,5 1 1,5 2 2,5 3 3,5 4 4,5 5 GC4=0 GC4=1 GC4=2 GC4=3 GC4=4 GC4=5
  17. 17. Ex. Croisement des Contraintes et Motivations par Intensité sur 10 S3 May 11 2015 17 IC_1 IC_2 IC_3 IC_4 IC_5 IC_6 IC_7 IC_8 IC_9 IC_10 IC_11 0 10 20 30 40 50 60 70 DR_1 DR_2 DR_3 DR_4 DR_5 DR_6 DR_7 DR_8 DR_9 DR_10 DR_11 DR_12 DR_13 DR_14 DR_15 DR_16 DR_17 DR_18 DR_19 DR_20 DR_21 DR_22 DR_23 DR_24 DR_25 DR_26 DR_27 DR_28 DR_29 DR_30
  18. 18. Quelques Bonnes Pratiques - 1 La stratégie d’innovation et de recherche est une priorité interministérielle Leadership et appropriation Atteindre un équilibre entre les ambitions et les potentialités Des indicateurs sont établis, ils sont clairs et mesurables Les compétences des intervenants sont alignées avec les objectifs Un système de monitoring est mis en place (avec un budget), il permet des adaptations Le système est organisé sur le long terme May 11 2015 18
  19. 19. Quelques Bonnes Pratiques – 2 Les composantes essentielles Un partenariat fort est établi entre les partenaires Une culture du leadership est encouragée Des politiques d’innovation “horizontales” sont mises en œuvre Des outils d’intelligence strategique sont mis en place Les outils et programmes sont adaptés aux conditions socio-culturelles locales On évitera une culture techno-centrée et on favorisera les initiatives locales May 11 2015 19
  20. 20. Quelle Conclusion pour la Tunisie ? Une des réponses aux résultats du diagnostic du Système National d’Innovation Tunisien réalisé dans le cadre du rapport final du PASRI. May 11 2015 20
  21. 21. Volet Interfaçage Merci de votre attention

×