Les MiséRables

11 323 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
11 323
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
14
Actions
Partages
0
Téléchargements
72
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Les MiséRables

  1. 1. Les Mis é rables: Par Victor Hugo FORME de l'OEUVRE LITTÉRAIRE. 1. Titre de l'oeuvre : Les Misérables. 2. Justification du titre : Parce qu'il décrit et condamne l'injustice sociale de la France du XIXe. siècle 3. L'auteur : Víctor Marie Hugo. Nationalité : Française.
  2. 2. L’auteur Victor-Marie Hugo , né le 26 février 1802 à Besançon et mort le 22 mai 1885 à Paris , est un écrivain , dramaturge , poète , homme politique , académicien et intellectuel engagé français considéré comme le plus important des écrivains romantiques de langue française . Son œuvre est très diverse : romans , poésie lyrique , drames en vers et en prose , discours politiques à la Chambre des Pairs , correspondance abondante. Il a contribué, tout comme Baudelaire , au renouvellement de la poésie.
  3. 3. L’histoire <ul><li>Victor Hugo a commencé Les Misérables en 1845 sous le titre Les Misères. Puis il &quot;les&quot; a abandonné pendant quinze ans. Il les reprend en 1860, et la première partie du livre paraît le 3 avril 1862. Le 15 mai, publication des deuxièmes et troisièmes parties du roman </li></ul><ul><li>Chez Les Misérables Victor Hugo décrit la réalité desesperanzada des bas secteurs de Paris de la moitié du XIXe siècle et ( portrait) magistralement une époque remplie de révoltes et des échanges qui marqueront le principe de la plus juste société. </li></ul>
  4. 4. Le contexte Historique <ul><li>Vers des fins du XVIIIe siècle les goûts littéraires en Allemagne et en France ils s'éloignent progressivement des tendances classiques et néoclassiques. </li></ul><ul><li>Pendant les quatre premiers mois de la vie de la II république, les républicains modérés et les républicains radicaux ont lutté pour obtenir le contrôle du gouvernement. ( Les élections ont modérés dans l'Assemblée Constituante;) les mesures prises contre les radicaux ont provoqué trois jours d'affrontements sanglants à Paris. </li></ul><ul><li>En 1848 Luis Napoléon Bonaparte a été élu président. En 1852 il a restauré l'empire et a assumé le titre de Napoléon III. Jusqu'à 1860 il a gouverné la France comme dirigeant autoritaire mais son autorité a commencé à déléguer dans les chambres législatives. </li></ul>
  5. 5. Format de l’ecriture. <ul><li>Elle est écrite dans une prose narrative; c'est un roman romantique dont la caractéristique principale est la tragedie. </li></ul><ul><li>Probl èmes présentés à l'intérieur de l'ouvre: </li></ul><ul><li>Une apparence national : l'exaltation de valeurs nationales et l'action du peuple(village) contre le roi. </li></ul><ul><li>Une apparence populaire : le mécontentement du gouvernement monarchique. </li></ul><ul><li>Un apparence politique : le plus important, grâce à lui libre la confrontation. </li></ul>
  6. 6. Résumé général du roman <ul><li>Le récit s'organise au tour de Jean Valjean, ancien forçat, depuis sa sortie de prison en 1815 jusqu'à sa mort, en 1833, dans les bras de Cosette et de Marius. Mais autour de Jean Valjean, apparaissent aussi les destinées d'autres misérables ; Fantine, ouvrière obligée de confier Cosette, sa fille, à des inconnus, les Thénardier qui la traiteront comme un esclave. Marius, qui tombe amoureux de Cosette, et qui s'engagera sur les barricades lors de l'insurrection de 1832. Gavroche, gamin de Paris, qui sera tué, en chantant, sur une barricade. </li></ul>
  7. 7. Parties du texte <ul><li>Le livre est divisé en 8 parties: </li></ul><ul><li>- PREMIÈRE PARTIE FANTINE LIVRE </li></ul><ul><li>PREMIER UN JUSTE = 14 chap îtres </li></ul><ul><li>- LIVRE DEUXIÈME LA CHUTE = 13 chap îtres </li></ul><ul><li>- LIVRE TROISIÈME EN L'ANNÉE 1817 = 9 chap îtres </li></ul><ul><li>- LIVRE QUATRIÈME CONFIER C'EST QUELQUEFOIS LIVRER = 3 chap îtres </li></ul><ul><li>- LIVRE CINQUIÈME LA DESCENTE = 13 chap îtres </li></ul><ul><li>- LIVRE SIXIÈME JAVERT = 2 chap îtres </li></ul><ul><li>- LIVRE SEPTIÈME L'AFFAIRE CHAMPMATHIEU = 11 chap îtres </li></ul><ul><li>- LIVRE HUITIÈME CONTRE-COUP = 5 chap îtres </li></ul>
  8. 8. Les personnages <ul><li>Jean Valjean a été condamné au bagne en 1795, pour le vol d'un pain, jugement qui symbolise l'oppression qu'impose une société injuste à une population écrasée. </li></ul><ul><li>Mgr Bienvenu , évêque de Digne, chrétien véritable, sera l'un des premiers à aider Jean Valjean. </li></ul><ul><li>Fantine , ouvrière a été séduite par l'étudiant Tholomyés. Elle est obligée de confier son enfant, Cosette, aux Thénardier. </li></ul><ul><li>Cosette , la fille de Fantine, sera laissé en nourrice chez les Thénardier qui la maltraiteront . </li></ul>
  9. 9. <ul><li>La famille Thénardier , un couple de cabaretiers sordides qui exploite la &quot;pauvre&quot; Cosette. </li></ul><ul><li>Gavroche , gamin de Paris, jeté sur les pavés comme beaucoup d'autres enfants, est seul, sans amour, sans gîte, sans pain, mais joyeux car libre </li></ul><ul><li>Marius , étudiant, petit-fils d'un grand bourgeois, Monsieur Gillenormand, et fils d'un colonel disparu à Waterloo, découvre la misère du peuple et se rallie au socialisme. Il tombera amoureux de Cosette </li></ul><ul><li>Le policier Javert incarne l'intransigeance républicaine. Pas de rémission pour un ancien forçat, pas de grâce pour Valjean </li></ul>Les personnages
  10. 10. L’histoire
  11. 11. <ul><li>– Jean Valjean, mon frère, vous n'appartenez plus au mal, </li></ul><ul><li>mais au bien. C'est votre âme que je vous achète ; je la retire aux </li></ul><ul><li>pensées noires et à l'esprit de perdition, et je la donne à Dieu. </li></ul>Un extrait symbolique:
  12. 12. Un extrait symbolique: <ul><li>– Voici. Je m'appelle Jean Valjean. Je suis un galérien. J'ai </li></ul><ul><li>passé dix-neuf ans au bagne. Je suis libéré depuis quatre jours et </li></ul><ul><li>en route pour Pontarlier qui est ma destination. Quatre jours et </li></ul><ul><li>que je marche depuis Toulon. Aujourd'hui, j'ai fait douze lieues à </li></ul><ul><li>pied. Ce soir, en arrivant dans ce pays, j'ai été dans une auberge,on m'a renvoyé à cause de mon passeport jaune que j'avais montré à la mairie. Il avait fallu. J'ai été à une autre auberge. On m'a dit : Va-t-en ! Chez l'un, chez l'autre. Personne n'a voulu de moi. </li></ul><ul><li>J'ai été à la prison, le guichetier n'a pas ouvert. J'ai été dans la </li></ul><ul><li>niche d'un chien. Ce chien m'a mordu et m'a chassé, comme s'il </li></ul><ul><li>avait été un homme… </li></ul>

×