Pécheurs d'âmes

212 vues

Publié le

Publié dans : Spirituel
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
212
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Pécheurs d'âmes

  1. 1. ! ! ! ! Sanglae Kim! PÊCHEURS D’ÂMES! L’Université Sahmyook à Séoul, en Corée, a eu de quoi célébrer lorsqu’elle a atteint son centenaire en 2006. Établie il y a plus de 100 ans sous le nom d’Institut d’enseignement supérieur Euimyung, cette université autrefois considérée comme une petite école accueille aujourd’hui avec fierté quelque 5 500 étudiants répartis entre 33 disciplines dans six institutions d’enseignement supérieur et quatre facultés universitaires. Au cours de ses 103 ans d’histoire, l’Université Sahmyook a dispensé une formation théologique pendant 60 ans. Depuis 1967, d’autres départements se sont greffés petit à petit. C’est en 1949 qu’elle a déménagé sur son site actuel de 81 hectares, lequel est situé à 20 kilomètres du centre-ville de Séoul.! ! Des foisons d’étudiants! ! Chaque mois de janvier, le campus grouille de 10 000 jeunes qui s’inscrivent anxieusement à l’Université Sahmyook. Seulement 10 % environ, ou 1 242 d’entre eux – principalement des nonadventistes – sont acceptés. La proportion des inscriptions retenues venant d’adventistes surpasse de beaucoup celle des non-adventistes. Leur nombre tourne autour de 200, soit environ 1 sur 6.! ! La faculté et le personnel de l’Université Sahmyook voient la chose d’un bon œil. En effet, une foule de nouveaux à la recherche de vérité envahit l’école chaque année. Il s’agit là d’une occasion missionnaire en or ! Ces jeunes débordant de vie qui inondent le campus font penser aux poissons qui se sont précipités vers le filet de Pierre sur l’ordre de Jésus : «Avance en eau profonde, et jetez vos filets pour pêcher.» (Luc 5.4) Il ne reste maintenant qu’à savoir comment gérer tout ça.! ! Le principe du triple S! ! L’Université Sahmyook dirige le Ministère sur le campus, un ministère tous azimuts ayant pour mission de gagner ces jeunes adultes au Seigneur. Le Ministère sur le campus fonctionne grâce au soutien financier et administratif de l’école. Il mobilise des pasteurs, des professeurs et des pairs ou collègues étudiants. Le bureau de l’aumônier appelle cette approche missionnaire le  « Principe du Triple S », un acronyme pour Spiritualité, Système, Stratégie.! ! Pour rendre ce ministère efficace, le bureau de l’aumônier a établi un modèle selon le principe de la spiritualité : (1) Il ne considère pas le campus comme un site de travail, mais comme un champ de bataille où il faut gagner des âmes à Christ. (2) Les étudiants sont les âmes à sauver, les 1! Eglise Adventiste du Septième Jour – Fédération de la Martinique!
  2. 2. membres dont on doit s’occuper, et les collègues de l’Évangile qu’il faut former. (3) L’enseignement, le counseling, et la communion fraternelle constituent les méthodes d’approche.! ! Une approche organisée! ! L’Université Sahmyook a établi un système d’éducation spirituelle et missionnaire. Le programme d’éducation spirituelle fait partie du curriculum. On exige, entre autres, (1) de réussir 12 crédits de cours de Bible dans l’espace de six à sept semestres, (2) d’aller à la chapelle une fois par semaine, (3) de participer à la semaine de prière chaque semestre, et (4) d’assister au culte du sabbat pendant la première année d’étude. Le bureau de l’aumônier s’efforce de fournir efficacement aux étudiants une éducation fondée sur la foi en mobilisant et en organisant les ressources humaines, et en formant des stratégies.! ! La force de ce système réside dans ses ressources humaines. Nombre de pasteurs font partie de la faculté de l’Université Sahmyook – professeurs de théologie, de Bible à temps plein, pasteursprofesseurs enseignant dans les départements de leurs champs de spécialisation. En outre, la fédération locale  assigne des pasteurs jeunes et capables au Ministère sur le campus pour une période de deux à quatre ans. Tous les pasteurs aident les étudiants par leurs conseils et leurs directives.! ! L’éducation basée sur la foi émane des professeurs de chaque département, parce qu’ils sont les mentors ayant le plus d’influence sur les étudiants. Ils soutiennent l’œuvre missionnaire par le counseling et veillent à donner le meilleur exemple possible.! ! Mais ce n’est pas tout. Quarante étudiants de seconde année sont aussi pleinement engagés dans le Ministère sur le campus. Ils servent à titre de pasteurs des jeunes dans chaque département. Les étudiants bénévoles adventistes se consacrent à cette mission sous le nom de Jeunesse adventiste de Sahmyook (SAY). Ils approchent les autres étudiants en tant que pairs et accomplissent beaucoup de choses que pasteurs et professeurs ne peuvent faire. Les trois sources de coopération humaine participant au Ministère sur le campus correspondent aux trois P suivants : Pasteurs, Professeurs, Pairs.! ! De retour à ses racines! ! À l’Université Sahmyook, les cours de Bible et l’assiduité à la chapelle sont à la base de l’éducation spirituelle. Les pasteurs conseillent directement les étudiants impliqués dans ces cours.! ! Boyung Lee, étudiante en soins infirmiers, a découvert Jésus grâce à son cours de Bible de première année. Elle a été influencée par son professeur, lequel a répondu patiemment à ses nombreuses questions. Elle fait maintenant partie de SAY à titre de directrice de l’École du sabbat.! ! Outre les cours de Bible, d’autres approches sont également nécessaires.! ! ! 1. Le culte du sabbat. Le sabbat, l’Université Sahmyook exerce un contrôle des présences pour les étudiants de première année. Tous les dirigeants spirituels tentent de faire du sabbat le jour le plus attrayant de la semaine. Lors de leur premier sabbat sur le campus, les étudiants découvrent ce dont ils ne peuvent faire l’expérience à aucune autre université. Ils reçoivent un chaleureux accueil aux classes de l’École du sabbat par des pairs qui en sont les moniteurs. Ensuite, les professeurs rencontrent les étudiants en petits groupes et conversent avec eux.! ! À la fin de l’École du sabbat, les étudiants se rassemblent dans l’auditorium principal et participent à un service religieux à saveur évangélique. Suivent les agapes, lesquelles sont organisées à tour de rôle par chaque département (préparation et service du repas).! ! 2! Eglise Adventiste du Septième Jour – Fédération de la Martinique!
  3. 3. L’école organise quatre types de services religieux pour le sabbat sur le campus : un culte « traditionnel » pour les membres réguliers, un culte « ouvert » pour les étudiants de première année, un culte de « jeunes » pour former les étudiants adventistes à évangéliser, et un culte « anglais » pour ceux qui s’intéressent à la communication en anglais.! ! ! 2. Semaine de prière. La Semaine de prière est l’événement spirituel le plus important du semestre. Pendant cette semaine d’emphase spirituelle, de nombreux étudiants découvrent l’essence même de la foi chrétienne. La Parole de Dieu, la prière et la louange remplissent le campus.! ! Au cours des semaines de prière récentes, les étudiants ont répondu de façon positive, spécialement à une partie du programme que les dirigeants de l’université ont intitulée « Histoire de ma vie et de ma foi ». Dans cette activité, l’aumônier de l’université interviewe devant les étudiants d’éminents personnages adventistes des domaines politique et universitaire.! ! Yena Park, étudiante de troisième année en bien-être collectif, ne savait rien du christianisme jusqu’à son entrée à l’Université Sahmyook. En automne 2006, elle a fait une telle expérience pendant la Semaine de prière qu’elle a versé des larmes en écoutant le prédicateur. Le SaintEsprit a touché son cœur et changé sa vie. Yena est maintenant en charge du service de culte de SAY.! ! ! 3. Festivals pour développer et encourager les chefs de file parmi les étudiants. À l’Université Sahmyook, environ 200 membres de SAY (sans compter les étudiants en théologie) se consacrent au Ministère sur le campus. Ils entourent les nouveaux croyants et les aident à s’adapter à l’église. Cependant, ces chefs de file ont besoin eux aussi de nourriture spirituelle. C’est pourquoi on leur prépare des programmes visant à améliorer leur croissance spirituelle. Le Festival de JS (Festival du retour de Jésus) est un événement de trois jours qui se tient vers la fin de chaque semestre. Il a pour but de renforcer et d’encourager spirituellement les chefs de file. Un autre événement, le Festival du petit groupe, se tient en dehors du campus pendant les vacances d’été et d’hiver. Lors de ce festival, les chefs de file nouent des liens spirituels et fraternels solides.! ! ! 4. Voyages missionnaires à l’étranger. Voici un autre programme spirituel important se déroulant lors des vacances : les voyages missionnaires dans d’autres pays, au cours desquels nombre d’étudiants découvrent la foi authentique. Même les non-croyants désirant seulement servir autrui se joignent à ces aventures missionnaires. Souvent, ils finissent par accepter le Christ comme leur Sauveur. Rien ne sert mieux le développement de la foi qu’un service pratique relié aux programmes missionnaires. Onze équipes de Sahmyook en 2007 et 12 en 2008 ont participé à des voyages  missionnaires en Russie, en Mongolie, aux Philippines, à Taïwan, en Chine, et dans d’autres régions du monde.! ! Une approche personnelle! ! Jongsook Song, étudiante de troisième cycle en anglais, a découvert le Christ et l’a accepté alors qu’elle étudiait à l’Université Sahmyook. Elle s’est ensuite donné comme priorité de répandre l’Évangile chez ses pairs. Même si elle poursuit ses études de troisième cycle, elle continue de servir dans le Ministère sur le campus.! ! Sungwon Yoo, étudiant de dernière année en pharmacie, n’avait pas une opinion favorable du christianisme. Cependant, il a accepté les croyances adventistes grâce à l’influence d’un de ses pairs, étudiant de deuxième année en théologie. Sungwon Yoo se concentre actuellement sur l’évangélisation des autres étudiants dans le groupe missionnaire de son département.! ! Ce rapport est évidemment trop court pour raconter chacune des conversions à l’Université Sahmyook. Disons simplement que des centaines d’étudiants acceptent Christ chaque année et sont baptisés. Au début de décembre 2008, plus de 460 étudiants ont été baptisés. Quels sont les 3! Eglise Adventiste du Septième Jour – Fédération de la Martinique!
  4. 4. éléments-clés du programme spirituel global de l’université ? De l’aide concrète aux nouveaux croyants pour favoriser leur croissance spirituelle et pour leur apprendre à partager leur foi.! ! L’Université Sahmyook donne le meilleur d’elle-même pour conduire les jeunes à Christ. Cependant, la faculté et les chefs de file parmi les étudiants savent bien que toute l’œuvre s’accomplit par la puissance du Saint-Esprit. «Nul ne peut dire : Jésus est le Seigneur ! si ce n’est par le Saint-Esprit.» (1 Corinthiens 12.3) Comme les dirigeants reconnaissent cette vérité, le bureau de l’aumônier a fait la liste des principes PQR : (1) Prière au lieu de Programme, (2) Qualité au lieu de Quantité, et (3) Relation au lieu de Rapport. Ils vivent par ce code, sachant que même si le filet de pêche de l’Université Sahmyook est étroit et serré, il peut aussi se rompre à tout moment. Indubitablement, ils ne négligent aucun effort pour le réparer, au besoin.! ! Jésus dit : «Suivez-moi, et je vous ferai pêcheurs d’hommes.» (Matthieu 4.19). L’Université Sahmyook entend clairement cet appel, et y répond tout aussi clairement.! ! ! ! Sanglae Kim, Ph.D., est professeur de théologie et aumônier en chef de l’Université Sahmyook. " ! ! 4! Eglise Adventiste du Septième Jour – Fédération de la Martinique!

×