Aménagementset mise aux normespaysagèresdes terrains de campingJuin 2013
LES MISSIONS DU CAUE DU LOTCONSEILLER, SENSIBILISER et INFORMER• Une association issue de la LOI SUR L’ARCHITECTURE du /01...
LE TOURISME DURABLEUne mission particulière du CAUE• Accompagner les projets d’hébergementstouristiques• Valoriser lesatou...
LES ATOUTS DU TOURISME DE PLEINE NATUREUne clientèle qui apprécie• le contact avec une naturepréservée• la convivialité de...
DES EVOLUTIONS REGLEMENTAIRES• Décret 2007-18 du 5 janvier 2007 pris pour lapplication de lordonnance n°2005-1527 du 8 déc...
UNE MISE AUX NORMES PAYSAGERESDéfinies par larticle A.111-7 du code de lurbanisme• DES MESURES ADAPTEES à l’environnement,...
DES EXIGENCES DE QUALITE PAYSAGEREPREVOIR DES MESURES ADAPTEESà l’environnement, au site, à ses caractéristiques climatiqu...
Le Ségala, piémont du Massif CentralLa Bouriane, causses et châtaigneraiesLe Limargue, terroir opulentLes Causses, plateau...
DES EXIGENCES DE QUALITE PAYSAGERE1 - Limiter limpact visuel depuis lextérieur- des hébergements (au moins 2/3 des façades...
Qualifier les relations avec le paysage• En se rattachant au territoire par des essences et des dispositions locales• En é...
Soigner l’image de l’établissement• Qualifier l’accueil des arrivants,• Valoriser les vues proches, les accès et l’entrée,...
1 - Limiter limpact visuel depuis lextérieurUtiliser le végétal• Choisir les essences adaptées au sol, au climat, à la sit...
1 - Limiter limpact visuel depuis lextérieurComposer avec le végétal• Prendre en compte le développement etles conditions ...
2 et 3 - Répartir les emplacements dans une trame paysagèreen évitant des alignements monotones,en laissant 70 % de surfac...
Utiliser les références àdes motifs locaux et destypologies traditionnelles(exemple le couderc)DES EXIGENCES DE QUALITE PA...
Une harmonie qui renforce l’identité• L’importance des détails• La simplicité et l’intégration4 - Assurer linsertion des é...
Renforcer la relation entrel’architecture et les aménagements• Un caractère naturel à préserver• Le choix des couleurs et ...
Gérer les abords et traiter lesdénivelés• Des solutions adaptées aux usages• La qualité et la durabilité des matériaux4 - ...
5 - Organiser les circulations à lintérieur du terraindans le respect de l’environnement, la sécurité et la mobilité,avec ...
Une réflexion sur lefonctionnement d’ensemble• La place de la voiture, les liaisonspiétonnes et les cheminements,5 - Organ...
UNE MISE AUX NORMES PAYSAGERESUne démarche durable,à coordonner avecd’autres projets- Des exigencesenvironnementales àvalo...
UNE MISE AUX NORMES PAYSAGERESUne démarche durable, à coordonner avec d’autres projets- Les objectifs de l’accessibilité p...
UNE MISE AUX NORMES PAYSAGERESUne démarche de qualité,en cohérence avec le classement• Un diagnostic paysager général,• Un...
UNE MISE AUX NORMES PAYSAGERESDELAIS ET FORMALITESUne demande de permis daménager allégé- formulaire CERFA n° 13 409 * 01 ...
DELAIS ET FORMALITESUne demande de permis daménager allégé• une notice décrivant le terrain et le projet daménagement (PA2...
DELAIS ET FORMALITES• Une demande depermis daménagerallégé• un plan de composition coté en3 dimensions (PA4)
DELAIS ET FORMALITESUne demande de permis daménager allégé• un plan de composition coté en 3 dimensions (PA4)Demande dépos...
UNE MISE AUX NORMES PAYSAGERESDES MOYENS POUR REALISER• Les outils d’accompagnement du Tourisme durable• L’accompagnement ...
WWW.caue46.frwww.caue-mp.fr
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Dia camping normes paysagères

722 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
722
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
90
Actions
Partages
0
Téléchargements
17
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Exigences de qualité environnementales et paysagères Code de l’urbanisme introduit des obligations pour les campings d’ être conformes aux normes le décret du 29 septembre 2011 Conformité au R 111-45 qui fixe les normes
  • tenir compte des ponts de vue et le la sensibilité du site
  • Limiter l'impact visuel depuis l'extérieur : Ces mesures doivent aboutir, en période estivale, et lorsque la végétation est arrivée à maturité, à ce que les façades des caravanes, résidences mobiles de loisirs, habitations légères de loisirs ne représentent pas plus d'un tiers de ce qui est visible depuis l'extérieur du terrain. intégration plus que dissimulation : Créer des liaisons visuelles comme des fen êtres, jeux d’opacité et de transparence, Limites physiques depuis l’extérieur, limites visuelles depuis l’intérieur
  • Traiter les limites les plus impactantes, inscrire l’implantation dans le paysage Une priorité pour l’établissement , l’entrée : donner une mage valorisante mise en scène de l’accueil, Représentation de l’identité du b âtiment et valeur d’information
  • Palette végétale adaptée aux conditions climatiques et à la nature du sol Identité locale, diversité en fonction des lieux et des usages Aspect général intégré au paysage, cf entité paysagères Fiches CAUE
  • prévoir un plan de gestion et des mesures de ma îtrise de la qualité dans la durée Réduction des couts et mesures environnementales
  • Plus difficile dans l’existant 2° Répartir les emplacements ou groupes d'emplacements au sein d'une trame paysagère, en évitant notamment tout alignement excessif des hébergements tels que caravanes, résidences mobiles de loisirs, habitations légères de loisirs sur le périmètre du camping et visibles de l'extérieur. 3° Limiter l'occupation maximale des hébergements tels que tentes, caravanes, résidences mobiles de loisirs, habitations légères de loisirs, auvents et terrasses amovibles exclus, à 30 % de la surface totale de l'emplacement qui leur est affecté.
  • Typologies locales de références, motifs paysagers pour créer des ambiances (alignements d’arbres, vergers, bocage, sous-bois, pré, couderc…)
  • 4° Assurer l'insertion des équipements et des bâtiments par une homogénéité de mobilier urbain, de couleur, de matériaux naturels ou par tout autre moyen.
  • 4° Assurer l'insertion des équipements et des bâtiments par une homogénéité de mobilier urbain, de couleur, de matériaux naturels ou par tout autre moyen.
  • 4° Assurer l'insertion des équipements et des bâtiments par une homogénéité de mobilier urbain, de couleur, de matériaux naturels ou par tout autre moyen.
  • 5° Organiser les circulations à l'intérieur du terrain dans le respect de son environnement, des impératifs de sécurité et de la mobilité des installations, par des voies d'un gabarit suffisant, des parkings intégrés au site, une signalétique et un éclairage homogènes et appropriés.
  • 5° Organiser les circulations à l'intérieur du terrain dans le respect de son environnement, des impératifs de sécurité et de la mobilité des installations, par des voies d'un gabarit suffisant, des parkings intégrés au site, une signalétique et un éclairage homogènes et appropriés.
  • Intégrer un plan de gestion, évalautation du cout d’entretien Gérer les déchets verts Limiter les priduits phyto-saniatires Économiser l’eau d’orosage Intégrer des dispositifs nouveau d’économies d’énergie Valorisation d’une démarche environnementale pour la clientèle( ex info. PNR, Pelouse sèches, mesures d’entretien respectueuse du développement naturel, économie d’eau , réduction des produits phytosanitaires, bio-diversite)
  • 5° Organiser les circulations à l'intérieur du terrain dans le respect de son environnement, des impératifs de sécurité et de la mobilité des installations, par des voies d'un gabarit suffisant, des parkings intégrés au site, une signalétique et un éclairage homogènes et appropriés.
  • 5° Organiser les circulations à l'intérieur du terrain dans le respect de son environnement, des impératifs de sécurité et de la mobilité des installations, par des voies d'un gabarit suffisant, des parkings intégrés au site, une signalétique et un éclairage homogènes et appropriés.
  • Une demande de permis d'am én a ger all égé a été cr éé e (nouvel article R.443-2-1 du code de l'urb.) NB. Document r és e rv é à cette proc éd u re
  • Une notice décrivant le terrain et le projet d’aménagement prévu en conformité avec les normes des articles A 111-7 et 8 du code de l’urbanisme. . La notice comprend deux parties : 1. La présentation sommaire de l’état initial du terrain et de ses abords indiquant, s’il y a lieu, les constructions, la végétation et les éléments paysagers existants, ainsi que les ménagements et les installations à mettre aux normes au regard des articles A. 111-7 et A. 111-8 du code de l’urbanisme. 2. La présentation du projet répondant aux questions suivantes : Quelles mesures sont envisagées pour : 1 - Limiter l’impact visuel des installations. Préciser comment sont traités les clôtures, végétation ou aménagements situés en limite de terrain en indiquant précisément ce qui sera modifié, ajouté ou supprimé (végétation, murs...). 2 - Répartir les emplacements au sein d’une trame paysagère. 3 - Limiter l’occupation maximale des hébergements à 30 % de la surface totale de l’emplacement affecté. 4 - Assurer l’insertion des équipements et bâtiments collectifs. 5 - Organiser les circulations à l’intérieur du terrain. Préciser, l’implantation des HLL envisagées et la délimitation de leurs emplacements
  • 3) Un plan de composition d’ensemble du projet coté en trois dimensions (croquis en perspective, photomontage, simulation informatique...). Faire apparaître, s’il y a lieu, les espaces de regroupement des hébergements mobiles au-dessus de la cote inondable. AVEC UN PROFESSIONNEL
  • Travaux pour se mettre en conformité avec les normes des articles A 111-7 et 8 du code de l’irbanisme. A l'issue de ce d él ai, si les travaux n'ont pas été r éa lis és , la fermeture du camping peut êt re ordonn ée par : - le maire apr ès mise en demeure et proc éd ure contradictoire, - en cas de d éf aillance du maire, le pr éf et, apr ès mise en demeure
  • Dia camping normes paysagères

    1. 1. Aménagementset mise aux normespaysagèresdes terrains de campingJuin 2013
    2. 2. LES MISSIONS DU CAUE DU LOTCONSEILLER, SENSIBILISER et INFORMER• Une association issue de la LOI SUR L’ARCHITECTURE du /01/1977• Ses domaines d’intervention :ARCHITECTURE : construction, réhabilitation …URBANISME : développement des villages …PAYSAGE : aménagement des abords, gestion des milieux naturels …
    3. 3. LE TOURISME DURABLEUne mission particulière du CAUE• Accompagner les projets d’hébergementstouristiques• Valoriser lesatouts dudépartement- un patrimoine bâtiremarquable- un cadre de vie dequalité- des paysages préservés- des activités de pleinenature appréciées• Soutenir la politiquerégionale en faveur dutourisme durable- une prise en compte de ladimension économique,environnementale et sociale- un conseil et unaccompagnement desporteurs de projet- une coordination suivie avecles partenaires locaux etdépartementaux
    4. 4. LES ATOUTS DU TOURISME DE PLEINE NATUREUne clientèle qui apprécie• le contact avec une naturepréservée• la convivialité de l’accueil et dela vie collectiveLe locatif, de nouvelles demandes• des équipements de confort• une certaine indépendance• des services et des animationsUne cohérence à conserver avecle caractère «naturel» des lieuxet l’identité régionale du siteLE LOT, UN CADRE ADAPTE
    5. 5. DES EVOLUTIONS REGLEMENTAIRES• Décret 2007-18 du 5 janvier 2007 pris pour lapplication de lordonnance n°2005-1527 du 8 décembre 2005 relative au permis de construire et auxautorisations durbanisme,• Arrêté du 28 septembre 2007 relatif à limplantation des HLL, linstallation desrésidences mobiles de loisirs, des caravanes et du camping, modifiant le code delurbanisme,• Article 35 de la loi 2010-788 du 12 juillet 2010portant engagement national pour lenvironnement, dite « Grenelle II »• Circulaire du 28 novembre 2011.- Sont concernés :- les terrains de camping existants créés avant le 1/10/ 2007- Ne sont pas concernés :- les PRL crées depuis le1er octobre 2007 (décret 2007-18)- les petits campings, avec 6 emplacements pour 20 personnes maxi- les terrains de camping dont la demande dautorisation a été déposéeaprès le 1er octobre 2007
    6. 6. UNE MISE AUX NORMES PAYSAGERESDéfinies par larticle A.111-7 du code de lurbanisme• DES MESURES ADAPTEES à l’environnement, au site,à ses caractéristiques climatiques et topographiques• DEUX OBJECTIFS PRINCIPAUX : limiter l’impact visuel depuis l’extérieuret répartir les emplacements au sein d’une trame paysagère
    7. 7. DES EXIGENCES DE QUALITE PAYSAGEREPREVOIR DES MESURES ADAPTEESà l’environnement, au site, à ses caractéristiques climatiques et topographiques.SégalaLimargueCausses duQuercyQuercy BlancBourianeCahorsCOMPRENDRE LADIVERSITE DESPAYSAGES• Situer le projet• Analyser le site
    8. 8. Le Ségala, piémont du Massif CentralLa Bouriane, causses et châtaigneraiesLe Limargue, terroir opulentLes Causses, plateau calcaire arideLe Quercy Blanc, paysage de serreDES IDENTITES A VALORISERDES EXIGENCES DE QUALITE PAYSAGERE
    9. 9. DES EXIGENCES DE QUALITE PAYSAGERE1 - Limiter limpact visuel depuis lextérieur- des hébergements (au moins 2/3 des façades)- des aménagements autres que les bâtiments (équipements de loisirs, parkings…)au moyen de haies, bandes boisées, talus, matériaux naturels et constructions…en tenant compte des caractéristiques de la végétation localeFiches CAUE
    10. 10. Qualifier les relations avec le paysage• En se rattachant au territoire par des essences et des dispositions locales• En équilibrant un renforcement de l’intimité et une ouverture vers les perspectives1 - Limiter limpact visuel depuis lextérieur
    11. 11. Soigner l’image de l’établissement• Qualifier l’accueil des arrivants,• Valoriser les vues proches, les accès et l’entrée,• Assurer le confort des arrivants etla sécurité des résidants1 - Limiter limpact visuel depuis lextérieur
    12. 12. 1 - Limiter limpact visuel depuis lextérieurUtiliser le végétal• Choisir les essences adaptées au sol, au climat, à la situation,Fiches CAUE
    13. 13. 1 - Limiter limpact visuel depuis lextérieurComposer avec le végétal• Prendre en compte le développement etles conditions d ’entretienFiches CAUECépéeTige fléchéeTige couronnée
    14. 14. 2 et 3 - Répartir les emplacements dans une trame paysagèreen évitant des alignements monotones,en laissant 70 % de surface libre sur chaque emplacementPenser l’ensemble comme un jardin• Tenir compte du relief, de la végétationexistante, des réseaux,• Créer des évènements, des ambiances variéesDES EXIGENCES DE QUALITE PAYSAGERE
    15. 15. Utiliser les références àdes motifs locaux et destypologies traditionnelles(exemple le couderc)DES EXIGENCES DE QUALITE PAYSAGERE
    16. 16. Une harmonie qui renforce l’identité• L’importance des détails• La simplicité et l’intégration4 - Assurer linsertion des équipements et des bâtimentsPar une homogénéité du mobilier urbain,des couleurs et des matériauxDES EXIGENCES DE QUALITE PAYSAGERE
    17. 17. Renforcer la relation entrel’architecture et les aménagements• Un caractère naturel à préserver• Le choix des couleurs et des matériaux4 - Assurer linsertion des équipements et des bâtiments
    18. 18. Gérer les abords et traiter lesdénivelés• Des solutions adaptées aux usages• La qualité et la durabilité des matériaux4 - Assurer linsertion des équipements et des bâtimentsQuickTime™ et undécompresseursont requis pour visionner cette image.
    19. 19. 5 - Organiser les circulations à lintérieur du terraindans le respect de l’environnement, la sécurité et la mobilité,avec un gabarit des voies suffisant, des parkings intégrés au site,une signalétique et un éclairage homogènes et appropriés.Une réflexion sur le fonctionnement d’ensemble• La lisibilité de l’organisation, la densité et la localisation des équipements• La répartition des différents hébergementsDES EXIGENCES DE QUALITE PAYSAGERE
    20. 20. Une réflexion sur lefonctionnement d’ensemble• La place de la voiture, les liaisonspiétonnes et les cheminements,5 - Organiser les circulations à lintérieur du terrainQuickTime™ et undécompresseursont requis pour visionner cette image.
    21. 21. UNE MISE AUX NORMES PAYSAGERESUne démarche durable,à coordonner avecd’autres projets- Des exigencesenvironnementales àvaloriser auprès de laclientèle
    22. 22. UNE MISE AUX NORMES PAYSAGERESUne démarche durable, à coordonner avec d’autres projets- Les objectifs de l’accessibilité pour tous
    23. 23. UNE MISE AUX NORMES PAYSAGERESUne démarche de qualité,en cohérence avec le classement• Un diagnostic paysager général,• Une analyse des améliorations environnementales,• Un projet global (traitement paysager, équipements, ambiances)• Un programme d’interventions progressives
    24. 24. UNE MISE AUX NORMES PAYSAGERESDELAIS ET FORMALITESUne demande de permis daménager allégé- formulaire CERFA n° 13 409 * 01 : PA1 - PA2 - PA4 -• un plan de situation (PA1)Par exemple10 000 ème
    25. 25. DELAIS ET FORMALITESUne demande de permis daménager allégé• une notice décrivant le terrain et le projet daménagement (PA2)Deux parties :- Description de l’état initial et despoints à améliorer- Présentation des mesures pour :1 - Limitation de l’impact visuel desinstallations2 - Répartition des emplacements dansla trame paysagère3 - Occupation maximale desemplacements4 - Insertion des équipements etbâtiments collectifs.5 - Organisation des circulations àl’intérieur du terrain
    26. 26. DELAIS ET FORMALITES• Une demande depermis daménagerallégé• un plan de composition coté en3 dimensions (PA4)
    27. 27. DELAIS ET FORMALITESUne demande de permis daménager allégé• un plan de composition coté en 3 dimensions (PA4)Demande déposée le 12 juillet 2013, 8 ans pour effectuer les travaux.
    28. 28. UNE MISE AUX NORMES PAYSAGERESDES MOYENS POUR REALISER• Les outils d’accompagnement du Tourisme durable• L’accompagnement des partenaires institutionnels• Les financements du Conseil régional MP
    29. 29. WWW.caue46.frwww.caue-mp.fr

    ×