La mobilité au QuébecÉtude réalisée pourWE+ARE interactive
Quelques chiffres d’ensemble pourcommencer…• 25% des Canadiens aimeraient mieux sedébarrasser de son téléviseur plutôt que...
Statistiques: Apple vs Android• Avant 2010, Apple et BlackBerrypossédaient la majorité des partsdu marché au Québec. Black...
C’est donc un duopole et non plus un monopole… à vousde choisir…!Apple AndroidL’App Store possède plus d’applicationque le...
Les applications mobiles• Le 2/3 des applications présentes sur l’App Store et Google Play n’ontjamais été téléchargées.• ...
Les appareils intelligents et les achats enligne• Au Québec, plus de 500 000 personnes ont effectué des achats en ligne àp...
Références• CEFRIO - La mobilité au Québec, une tendance en croissance(http://www.cefrio.qc.ca/media/uploader/NETendances3...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

La mobilité au Québec

82 vues

Publié le

Publié dans : Technologie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
82
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

La mobilité au Québec

  1. 1. La mobilité au QuébecÉtude réalisée pourWE+ARE interactive
  2. 2. Quelques chiffres d’ensemble pourcommencer…• 25% des Canadiens aimeraient mieux sedébarrasser de son téléviseur plutôt quede son téléphone intelligent.• Environ 66% de la population du Québecpossède un appareil mobile (intelligent ounon).• On peut noter une hausse de propriétaired’appareils intelligents en opposition avecceux possédant un simple appareilmobile, qui est en baisse depuis 2010.• 31,5% des adultes au Québec utilisent unappareil mobile intelligent.• La tranche d’âge la plus accro auxtéléphones intelligents est celle des 18-24, 64,9% d’entre eux en possèdent un.
  3. 3. Statistiques: Apple vs Android• Avant 2010, Apple et BlackBerrypossédaient la majorité des partsdu marché au Québec. Blackberryest en déclin depuis…• La part des téléphones intelligentsfonctionnant sur Android est passéede 22,7% en 2011 à 33,5%.• Le iPhone s’est maintenu entre2011 et 2012 avec respectivement,32,2% et 35,4% des parts dumarché au Québec.• Le iPhone détient la plus grandepart des intentions d’achat pourl’année 2013, soit 49% vs 27% pourAndroid.
  4. 4. C’est donc un duopole et non plus un monopole… à vousde choisir…!Apple AndroidL’App Store possède plus d’applicationque le Google PlayLe Google Play possède plusd’applications gratuites ou à faiblescoûts que l’App StoreRéputation de produits « Haut degamme »Plus abordable, plusieurs modèlesdisponibles pour tous les goutsIOS est souvent le premier système àbénéficier des nouveautés en raisonde son monopole jusqu’à cequ’apparaisse AndroidAndroid est un logiciel libre, beaucoupde développeurs s’y intéressentQui choisir: Apple ou Android?
  5. 5. Les applications mobiles• Le 2/3 des applications présentes sur l’App Store et Google Play n’ontjamais été téléchargées.• Une application mobile a une espérance de vie d’environ 3 mois après quoi,elle sera retirée si elle n’a pas assez de téléchargement.• Plus d’un quart des applications mobiles qui sont téléchargées sont utiliséesune seule fois avant d’être oubliées ou désinstallées.• 3 applications sur 5 sont désinstallées dans les 24h suivant sontéléchargement.• 9 utilisateurs sur 10 se servent du top 25 pour son choix d’application.
  6. 6. Les appareils intelligents et les achats enligne• Au Québec, plus de 500 000 personnes ont effectué des achats en ligne àpartir d’un appareil intelligent en 2012. En pourcentage, c’est 23,2% desutilisateurs de l’internet mobile qui font des transactions en ligne via leurappareil.• Les transactions en ligne via mobile sont presque exclusives auxtransactions bancaires, aux payements de fournisseur ou au gouvernement.• Sur une échelle de 1 à 10, 10 étant très sécuritaire, le mobile obtientseulement 5,2… ce qui veut dire que les utilisateurs ne se sentent pasvraiment en sécurité lors d’une transaction monétaire sur son appareilintelligent.
  7. 7. Références• CEFRIO - La mobilité au Québec, une tendance en croissance(http://www.cefrio.qc.ca/media/uploader/NETendances3MR_FINAL20121210.pdf ) etUn fort potentiel pour l’internet mobile au Québec(http://www.cefrio.qc.ca/media/uploader/mobilite.pdf).• Our Mobile Planet – Étude Google sur la consommation mobile(http://www.thinkwithgoogle.com/mobileplanet/fr/)• MÉLI benoît, Journal du Net, Assurer la longévité de son application mobile(http://www.journaldunet.com/ebusiness/internet-mobile/duree-de-vie-appli-mobile/services-contenus.shtml)

×