SlideShare une entreprise Scribd logo

Etude Apec - Evolution des métiers et des compétences cadres : quels enjeux ?

Apec
Apec

Les nouveaux enjeux sociétaux, économiques, technologiques et réglementaires constituent des défis pour les entreprises, mais également pour les salariés. Les transformations induites ont progressivement fait émerger de nouveaux métiers. Il reste que les métiers réellement nouveaux sont marginaux, alors que la très grande majorité d’entre eux se transforment et nécessitent une adaptation à l’évolution des compétences désormais requises pour les exercer. Il en découle pour les cadres, la nécessité de maîtriser un nombre de plus en plus important de compétences qui se situent souvent en dehors de leur cœur de métier. Identifier ces compétences permet aux cadres de travailler leur employabilité et contribue à la compétitivité des entreprises. L’accompagnement à l’acquisition de ces compétences nouvelles est sans aucun doute indispensable pour permettre aux cadres d’évoluer au sein d’organisations en transformation.

1  sur  18
Télécharger pour lire hors ligne
–
Les nouveaux enjeux sociétaux, économiques, technologiques et réglementaires
constituent des défis pour les entreprises, mais également pour les salarié.e.s. Les
transformations induites ont progressivement fait émerger de nouveaux métiers. Il
reste que les métiers réellement nouveaux sont marginaux, alors que la très grande
majorité d’entre eux se transforment et nécessitent une adaptation à l’évolution des
compétences désormais requises pour les exercer. Il en découle pour les cadres, la
nécessité de maîtriser un nombre de plus en plus important de compétences qui se
situent souvent en dehors de leur cœur de métier. Identifier ces compétences permet
aux cadres de travailler leur employabilité et contribue à la compétitivité des
entreprises. L’accompagnement à l’acquisition de ces compétences nouvelles est
sans aucun doute indispensable pour permettre aux cadres d’évoluer au sein
d’organisations en transformation.
–ÉVOLUTION DES MÉTIERS
ET DES COMPÉTENCES
CADRES : QUELS ENJEUX ?
APEC – ÉVOLUTION DES MÉTIERS ET DES COMPÉTENCES CADRES : QUELS ENJEUX ?2
–LES PRINCIPAUX FACTEURS D’ÉVOLUTION
DES MÉTIERS CADRES–
Six facteurs semblent être prédominants pour expliquer la transformation des emplois cadres ces dernières
années. Deux d’entre eux, la mondialisation et la métropolisation, renvoient à la répartition des emplois
cadres. Les quatre autres – transition énergétique, réglementation, innovation et digitalisation – ont des
conséquences immédiates sur l’émergence de nouveaux métiers ou de nouvelles compétences requises
pour exercer les emplois cadres (Figure 1).
Source : Apec, 2018
–Figure 1–
Les principaux facteurs d’évolution des métiers cadres
RÉGLEMENTATION
TRANSITION
ÉNERGÉTIQUE
MONDIALISATION
INNOVATION
MÉTROPOLISATION
NUMÉRIQUE
APEC – ÉVOLUTION DES MÉTIERS ET DES COMPÉTENCES CADRES : QUELS ENJEUX ? 3
–
LA MONDIALISATION
–
En France, près d’un salarié sur deux du secteur mar-
chand non agricole dépend d’entreprises multinatio-
nales sous contrôle français ou étranger1
.
Le phénomène de mondialisation ne touche pas que
les multinationales. Aujourd’hui, les PME aussi sont
de plus en plus fréquemment en contact avec des
entreprises, clientes ou fournisseurs, installées à
l’étranger. En conséquence, le poste de plus d’un
cadre du privé sur deux comporte une dimension in-
ternationale (déplacements à l’étranger, travail avec
des fournisseurs, filiales, des managers ou collabora-
teurs installés à l’étranger, etc.). Cela nécessite non
seulement que les cadres puissent s’exprimer dans
une ou plusieurs autres langues que le français, mais
également qu’ils travaillent dans un environnement
multiculturel. La gestion de projets dans ce type de
contexte devient de plus en plus complexe et se tra-
duit par l’importance croissante des soft skills, y com-
pris pour des métiers très techniques2
.
–
LA MÉTROPOLISATION
–
Les activités à forte valeur ajoutée qui regroupent un
nombre important de cadres ont tendance à se
concentrer dans les grandes métropoles, où l’on trou-
vera également des centres de recherche, des univer-
sités, des activités créatives.
En France, 17 bassins d’emploi regroupent 60 % des
cadres, mais seulement 34 % de la population et
44 % de l’emploi total3
. On retrouve parmi eux la
plupart des grandes métropoles régionales (à l’excep-
tion des régions Centre – Val de Loire et Bourgogne
– Franche-Comté) et quelques bassins d’emploi très
spécialisés dans les hautes technologies comme Aix-
en-Provence, Cannes – Antibes, Grenoble ou Saclay.
Alors que les « métiers fragiles » au niveau national
(métiers agricoles, ouvriers industriels, certains em-
ployés administratifs) sont davantage situés dans les
aires de moins de 100 000 habitants et en dehors
1. Insee, Les entreprises en France,
édition 2016
2. Apec, Mobilité intersectorielle,
l’exemple de l’aéronautique, 2016
3. Apec, L’emploi cadre : une
répartition très inégale sur le territoire,
2015
4. Loi de transition énergétique pour
une croissance verte (LTECV) du 18
août 2015
5. Apec, Transition énergétique :
impacts sur les métiers cadres, 2015
6. Apec, Les métiers en émergence,
2013
des grandes aires urbaines, les métiers à fort poten-
tiel de création d’emplois sont plus souvent présents
dans les métropoles.
–
LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE
–
Appelée aussi transition écologique, celle-ci permet-
trait d’aller vers un modèle économique et social de
développement plus durable. Ce modèle doit per-
mettre de transformer les façons de consommer, de
produire et de travailler.
La transformation énergétique a été considérée
comme une opportunité pour développer de nou-
velles filières industrielles en France, portée en cela
par la loi de 20154
. Elle concerne beaucoup de sec-
teurs (au moins une trentaine de filières directement
concernées) et a fortiori beaucoup de métiers.
Trois secteurs particulièrement concernés ont fait
l’objet d’une analyse détaillée5
: l’énergie, l’automo-
bile et la construction. En matière de métiers nou-
veaux qui se sont développés directement pour ré-
pondre aux besoins engendrés par la transition
énergétique, il existe certes quelques métiers de
niche comme ceux d’ingénieur déconstruction nu-
cléaire ou d’expert bilan-carbone ; cependant, les
offres d’emploi publiées par l’Apec sur ces fonctions
sont encore très rares. Quelques fonctions qui pou-
vaient déjà exister en entreprise se sont développées
récemment, comme celles d’ingénieur et de chef de
projets en efficacité énergétique ou en énergies re-
nouvelables, boostées par les projets liés à la mise en
œuvre de la transition énergétique. Malgré les inves-
tissements réalisés dans ce domaine, le nombre
d’emplois créés reste en deçà des espérances. Mais si
peu de métiers ont été créés pour répondre aux be-
soins de la transition énergétique6
, beaucoup de
métiers industriels existants ont été directement im-
pactés ; l’ingénieur moteur, par exemple, ou encore
l’ingénieur matériaux doit au quotidien concevoir des
produits plus respectueux de l’environnement, recy-
clables, devant permettre des économies d’énergie et
être plus durables (Figure 2).
APEC – ÉVOLUTION DES MÉTIERS ET DES COMPÉTENCES CADRES : QUELS ENJEUX ?4
Source : Apec, 2018
Ingénieur et chef de projet en efficacité
énergétique
NOUVEAUX MÉTIERS
DE NICHE
Ingénieur et chef de projet en énergies
renouvelables
TRANSITION
ÉNERGÉTIQUE
MÉTIERS NÉCESSITANT
DE NOUVELLES COMPÉTENCES
(EXEMPLES)
Ingénieur moteurs
Ingénieur thermicien
Ingénieur conception
Ingénieur matériaux
...
Chargé de mission énergie
Energy manager
Expert bien carbonne
Ingénieur déconstruction nucléaire
MÉTIERS EN DÉVELOPPEMENT
–Figure 2–
La transition énergétique : son impact sur les métiers cadres
La dimension écologique est aussi à prendre en
compte dans un grand nombre de filières d’activité.
Dans le domaine bancaire par exemple, cette dimen-
sion est particulièrement importante pour flécher des
financements et des prêts favorisant cette transition
énergétique. De son côté, le secteur de la culture a
également intégré cette dimension, notamment pour
réduire les nuisances dans les festivals (éco-festivals).
Dans de nombreuses fonctions, il peut être demandé
d’avoir une sensibilité forte aux enjeux de la transition
énergétique et, de manière plus large, à la responsabi-
lité sociale et sociétale de l’entreprise : les cadres des
services généraux devront proposer des solutions
d’économie d’énergie, de recyclage, d’utilisation de
produits « verts », d’isolation thermique des locaux.
L’acheteur devra chercher à privilégier les fournisseurs
écoresponsables, etc.
–
L’INFLATION RÉGLEMENTAIRE
–
La place toujours croissante des réglementations
constitue un facteur d’évolution majeur et concerne
tous les secteurs.
Les textes réglementaires peuvent avoir été écrits
sous la pression d’évènements (par exemple suite à
l’accident AZF, à la crise financière de 2008, etc.) ou
pour répondre à des problématiques structurelles
pour développer la prévention des risques pour la
santé de la population et la sécurité des citoyens,
garantir la stabilité des relations économiques ou
encore assurer la protection des données sous l’im-
pact du développement du numérique.
Dans les industries de santé7
, on peut relever bien
entendu des procédures très strictes d’autorisation de
mise sur le marché des médications. Dans le secteur
sanitaire, social et médicosocial, le cadre d’exercice
est de plus en plus normé8
: récemment, une succes-
sion de lois est venue renforcer l’encadrement de ces
secteurs, entraînant un développement des normes,
de la traçabilité, des certifications et de l’évaluation.
Dans la chimie9
, la mise en œuvre d’une réglementa-
tion complexe et évolutive est un enjeu fort (règle-
ment européen Reach, règlement européen biocides
de 2013, règlement CLP10
sur l’étiquetage, directive
sur les émissions industrielles, directive européenne
Seveso 211
, etc.).
7. Apec, Les métiers des industries de
santé, 2014
8. Apec, Les métiers du sanitaire,
social et médico-social, 2016
9. Apec, Les métiers des industries
chimiques, 2014
10. Le règlement CLP définit comment
classer, emballer et étiqueter les
produits chimiques
11. www.installationsclassees.
developpement-durable.gouv.fr
12. Apec, Les métiers du secteur de
l’immobilier, 2013
APEC – ÉVOLUTION DES MÉTIERS ET DES COMPÉTENCES CADRES : QUELS ENJEUX ? 5
Dans le secteur immobilier, le cadre réglementaire est
en évolution permanente tant dans les domaines de
la sécurité que de l’hygiène, l’environnement ou la
fiscalité (lois Hoguet, SRU, Grenelle II, Alur, Duflot,
etc.)12
.
Dans le secteur bancaire ou assurantiel, les obliga-
tions internationales sont toujours plus exigeantes
(Bale II & III, Solvabilité 2, etc.). On trouve également
des obligations réglementaires très importantes au
niveau international, par exemple en matière de réfé-
rentiel comptable (SOX), avec pour conséquence un
développement des métiers du contrôle.
De même, au niveau européen, le nouveau règlement
général sur la protection des données personnelles
(RGPD) qui remplacera, en France, la loi informatique
et libertés, à partir de mai 2018, oblige les entre-
prises à se conformer aux dispositions du règlement
sous peine de fortes sanctions financières. En outre,
le Patriot Act américain peut amener les entreprises
françaises et européennes à réfléchir aux consé-
quences d’un stockage non maîtrisé de leurs données
sur des serveurs basés à l’étranger, et notamment aux
États-Unis. Cela renvoie à des problématiques de
stockage, de protection des données et de maîtrise
de la cybersécurité. La prise de conscience, même
imparfaite, du risque majeur que peuvent constituer
des failles de sécurité informatique pour les entre-
prises a entraîné la consolidation d’un marché de la
cybersécurité. En effet, beaucoup d’entreprises
cherchent à s’outiller et à monter en compétences sur
le sujet, ce qui fait de la cybersécurité un secteur
particulièrement dynamique. Le chiffre d’affaires glo-
bal des entreprises spécialisées en cybersécurité aug-
mente ainsi de 10 % par an13
. Ce dynamisme se
traduit par de nombreux recrutements de personnel
dans ce domaine, et les effectifs des entreprises spé-
cialisées en cybersécurité pourraient ainsi augmenter
de 7 % par an d’ici 2020.
Si cette inflation réglementaire n’a pas amené à créer
de nouveaux métiers de juristes, à l’exception peut-
être de celui spécialisé en droit de l’Internet (compre-
nant parfois la spécialité de l’e-réputation), elle a eu
pour effet :
– La nécessité d’élargir ses connaissances ou de se
spécialiser pour les métiers de juriste ou fiscaliste, qui
doivent s’adapter en permanence à une réglementa-
tion de plus en plus complexe et mouvante.
– De renforcer la demande des métiers technico-régle-
mentaires. Les banques vont accroître leurs effectifs de
spécialistes conformité (complience) / déontologue14
et d’analyste KYC (Know your customer)15
afin de ré-
pondre aux exigences légales et surveiller la confor-
mité avec les réglementations en vigueur et les procé-
dures internes qui en découlent (Figure 3).
Ainsi, si la fonction de déontologue existait dans les
grands établissements bancaires dès 1967, le dévelop-
pement des marchés financiers a eu pour conséquence
un foisonnement de règles pour contrôler les risques au
fur et à mesure que les activités spéculatives se dépla-
çaient, renforçant cette fonction16
. Les responsables des
affaires réglementaires possédant une double compé-
tence métier et juridique sont de plus en plus recher-
chés dans la chimie et les industries de santé.
– D’impacter également des fonctions traditionnelle-
ment éloignées du juridique comme les services tech-
niques ou la recherche : l’ingénieur formulation doit
anticiper les conséquences des éventuelles interdic-
tions d’utilisation de certaines molécules sur les pro-
duits qu’il développe, l’ingénieur QHSSE doit intégrer
l’ensemble des contraintes réglementaires qui vont
désormais bien au-delà de la seule qualité des pro-
duits, le responsable recrutement doit intégrer tous
les aspects législatifs sur les données personnelles ou
la non-discrimination, l’ingénieur d’affaires doit utili-
ser les évolutions réglementaires afin d’en faire un
argument commercial pour promouvoir ses solutions.
13. Pipame, Le secteur industriel
français de cybersécurité, 2016
14. Apec, Les métiers du secteur de la
banque, 2012
15. Apec, Les métiers en émergence,
2013
16. Apec, Les métiers du secteur de la
banque, 2012
APEC – ÉVOLUTION DES MÉTIERS ET DES COMPÉTENCES CADRES : QUELS ENJEUX ?6
Source : Apec, 2018
Responsable affaires réglementaires (Chimie)
Responsable complience (industries de santé)
Déontologue (Banque)
Analyste KYC (Banque)
Spécialiste Solvency2 (Assurance)
NOUVEAUX MÉTIERS
DE NICHE
Juriste droit de l'Internet
MÉTIERS EN DÉVELOPPEMENT
RÉGLEMENTATION
MÉTIERS NÉCESSITANT
DE NOUVELLES COMPÉTENCES
(EXEMPLES)
Étude
Recherche
Responsable formulation
Ressources
Humaines
Responsable recrutement
Responsable formation
Commercial
Marketing
Ingénieur d’affaires
Négociateur immobilier
Services
techniques
Acheteur
Responsable QHSSE
Responsable brevets
Juriste
Fiscaliste
–Figure 3–
La réglementation : son impact sur les métiers cadres
–
L’INNOVATION
–
Il existe un lien fort entre les investissements des
entreprises et les recrutements de cadres. Une partie
importante de l’emploi cadre est portée par des dyna-
miques d’innovation, notamment dans des secteurs
« places fortes » de l’emploi cadre que sont l’ingénie-
rie-R&D et l’informatique. L’innovation « verte »,
l’usine ou le bâtiment du futur, l’impression 3D, les
véhicules autonomes, etc. jouent un rôle moteur dans
les politiques de recherche. Cependant, l’innovation
se développe également dans de nombreux autres
domaines, notamment ceux qui concernent les
usages (touchant le marketing, la formation, etc.),
l’organisation et le montage de projets : travail colla-
boratif, méthodologies agiles, etc.
On associe facilement l’innovation aux métiers de la
recherche et de l’ingénierie R&D tels que ceux d’expert
méthanisation ou d’ingénieur bioprocédés (Figure 4).
APEC – ÉVOLUTION DES MÉTIERS ET DES COMPÉTENCES CADRES : QUELS ENJEUX ? 7
Source : Apec, 2018
Ingénieur bioprocédés
Ingénieur matériaux biosourcés
Gestionnaire projets innovants
Chargé de valorisation de la recherche
NOUVEAUX MÉTIERS
DE NICHE
Expert méthanisation
Concepteur de MooC
Consultant e-réputation
MÉTIERS EN DÉVELOPPEMENT
MÉTIERS NÉCESSITANT
DE NOUVELLES COMPÉTENCES
(EXEMPLES)
Étude
Recherche
Ingénieur matériaux
Responsable formulation
Chercheur
Production
Industrielle
Responsable de production
Ingénieur procédés
Gestion,
administration
Organisateur
Chargé de développement
et partenariats
Services
techniques
Acheteur
Responsable QHSSE
Responsable brevets
Responsable QHSSE
Services
techniques
INNOVATION
–Figure 4–
L’innovation : son impact sur les métiers cadres
Le métier de chercheur évolue néanmoins dans les
entreprises. On est passé d’une logique techno push17
à une approche « marché », les produits étant conçus
pour répondre à un cahier des charges précis du mar-
keting et demandant de bien comprendre les besoins
complexes et leur adéquation aux contraintes régle-
mentaires18
. La prédominance de la « logique mar-
ché » a également fait émerger les métiers de respon-
sable de l’expérience client, UX-designer qui
développent des produits répondant aux exigences
des clients sous l’angle omni-canal. Le game designer
doit, quant à lui, penser différemment les jeux déve-
loppés pour prendre en compte les nouveaux usages
engendrés par le passage du jeu logiciel acheté en
une seule fois et le jeu sur internet¸ qui doit évoluer
de manière à fidéliser le joueur et l’amener à acheter
à l’infini des éléments lui permettant de progresser
dans le jeu19
.
Les métiers de la production industrielle sont eux
aussi touchés par le besoin d’innovation afin de ré-
pondre aux besoins de fiabilité, qualité, baisse des
coûts et maîtrise des dépenses d’énergie. Une fonc-
tion comme concepteur de Mooc20
relève quant à elle
de ce développement de méthodes innovantes dans
le domaine de la formation, permis par les possibili-
tés données par le numérique.
Dans le secteur sanitaire et social, le chargé de déve-
loppement doit monter des projets innovants en uti-
lisant des techniques de management de projets
transverses.
En ce qui concerne la recherche, le développement
des projets en partenariat public/privé a amené au
développement de la fonction de chargé de valorisa-
tion de la recherche qui doit désormais posséder des
compétences liées aux problématiques de propriété
intellectuelle.
17. Logique techno push : l’innovation
découle d’évolutions technologiques,
évolutions consécutives à
l’exploitation de résultats de
recherche, en particulier publique
18. Apec, Les métiers du sanitaire,
social et médico-social, 2016
19. Apec, Les métiers de l’Internet,
2012
20. Mooc : massive open online course
APEC – ÉVOLUTION DES MÉTIERS ET DES COMPÉTENCES CADRES : QUELS ENJEUX ?8
–
LA TRANSFORMATION NUMÉRIQUE
–
Tout comme l’innovation ou le poids des réglementa-
tions, le numérique impacte logiquement les métiers
de l’informatique, mais également tous les métiers et
tous les secteurs.
Les Smacs (Social, Mobility, Analytics, Cloud, Secu-
rity) synthétisent les principales évolutions technolo-
giques du numérique à l’heure actuelle. Réseaux so-
ciaux, internet des objets, applications multi device,
impression 3D, virtualisation, traitement des données
massives, sécurisation des données, etc. La transfor-
mation numérique des entreprises, ainsi que celle de
l’ensemble des individus du fait des nouveaux
usages, ont un impact sur l’ensemble des métiers, que
ce soit ceux des systèmes d’information ou ceux de
l’ensemble des autres fonctions.
Les évolutions rapides de l’informatique ont amené
à la création de métiers, qui restent néanmoins des
métiers de niche (Figure 5). Ainsi, les problèmes liés
au stockage de données de plus en plus massives
dans le cloud, en garantissant de bonnes pratiques
environnementales et en matière de sécurité, dispo-
nibilité et fiabilité des données, ont conduit au recru-
tement de responsables de data centers. C’est aussi
le besoin de maîtrise de la fiabilité et de la disponi-
bilité des applications qui a incité les très grandes
entreprises à se doter de gestionnaires de contrats
informatiques, chargés des relations avec les sous-
traitants.
Source : Apec, 2018
Ingénieur cloud et virtualisation
Architecte fonctionnel
Data scientist
Ingénieur sécurité/ RSSI
Architecte infrastructures
NOUVEAUX MÉTIERS
DE NICHE
Responsable Data Center
Gestionnaire de contrats informatiques
Expert cryptologie
MÉTIERS EN DÉVELOPPEMENT
NUMÉRIQUE
MÉTIERS NÉCESSITANT
DE NOUVELLES COMPÉTENCES
(EXEMPLES)
Ingénieur développement
Consultant informatique décisionnelle
Responsable infrastructures
Ingénieur système
Administrateur bases de données
…
–Figure 5–
La transformation numérique : son impact sur les métiers cadres
APEC – ÉVOLUTION DES MÉTIERS ET DES COMPÉTENCES CADRES : QUELS ENJEUX ? 9
Les problématiques de sécurité sont devenues une
source de création ou de transformation des emplois.
Poussées par les contraintes réglementaires, mais
aussi par les problèmes d’intrusion ou de pertes de
données, les entreprises tentent de maîtriser certains
risques en se dotant de responsables de sécurité des
systèmes d’information, d’ingénieurs sécurité infor-
matique (cybersécurité), voire d’experts en cryptolo-
gie. Le nombre d’offres d’emploi diffusées par l’Apec
pour les postes en cybersécurité - principalement
ingénieur sécurité et RSSI - ont quadruplé entre 2014
et 201621
. La sécurité fait également partie des com-
pétences que doivent posséder les ingénieurs et chefs
de projets maîtrise d’œuvre, les ingénieurs systèmes et
réseaux, les responsables et architectes infrastructures.
Les métiers traditionnels de l’informatique sont bou-
leversés en permanence par les nouvelles technolo-
gies venues de l’internet. Les technologies web se
sont étendues à une grande partie de l’informatique
d’entreprise ; les développements pour les applica-
tions mobiles doivent être envisagés, nécessitant la
prise en compte de problématiques d’urbanisme et
d’architecture fonctionnelle et technique croissantes
avec la taille des systèmes d’information.
Les fonctions informatiques sont également impac-
tées par la nécessité pour les entreprises de traiter et
valoriser de multiples données internes et externes
de plus en plus massives et éventuellement non struc-
turées. Les métiers de la data, comme celui de data
scientist, de data architect ou de data manager se
développement, dans les services mais également
dans l’industrie22
. Cette évolution a également des
impacts sur des métiers à la frontière avec le marketing
ou la stratégie d’entreprise comme les data officers.
Au-delà des métiers informatiques, beaucoup d’autres
activités sont impactées par le numérique ; le bâti-
ment du futur ou l’industrie du futur23
en sont des
symboles. L’industrie du futur, appelée aussi indus-
trie 4.0, se caractérise avant tout par une intégration
massive d’outils numériques sur toutes les dimen-
sions de la chaîne industrielle : conception, fabrica-
tion, logistique, maintenance, vente. Les exemples
concrets sont nombreux. La simulation numérique
d’une usine permet ainsi de tester facilement de nou-
veaux procédés. L’impression 3D (appelée plus sou-
vent fabrication additive) d’objets ou de pièces ouvre
de nouvelles perspectives en matière de personnali-
sation de la production. L’utilisation de capteurs
connectés (Internet des objets) sur des machines per-
met de récupérer des données massives (big data)
qui faciliteront les opérations de maintenance (main-
tenance prédictive). Des logiciels spécialisés facilitent
le partage d’informations sur l’ensemble du cycle de
vie d’un produit (PLM : product lifecycle manage-
ment), etc. Côté bâtiment du futur, le BIM (building
information modeling) peut être utilisé de la concep-
tion à la destruction, en passant par la construction
et la maintenance. Il constitue un outil numérique de
centralisation de l’information, de co-conception, de
collaboration, de pilotage de la réalisation d’un pro-
jet de construction.
De même, la digitalisation et l’usage des réseaux
sociaux a fait se développer ou se transformer un
grand nombre de métiers du marketing24
. Ces métiers
d’analyse de la relation client ou des données marke-
ting utilisent de nouveaux outils afin de produire des
recommandations opérationnelles créatrices de va-
leur pour l’entreprise en prennant en compte la mul-
tiplication des canaux de vente et de communication
avec les clients (Figure 6).
C’est également le cas de métiers de la fonction res-
sources humaines. Le responsable recrutement dif-
fuse des offres d’emploi sur Internet, emploie des
logiciels de présélection de candidatures, utilise les
réseaux sociaux pour chasser les candidats ou pour
se renseigner sur eux, gère ses recrutements grâce à
des applications informatiques. Le responsable for-
mation innove dans les sessions qu’il propose aux
salarié·e·s : Mooc, blended learning, elearning, etc.
21. Apec, Cybersécurité en Bretagne :
l’enjeu des compétences, 2017
22. Apec, Tendance métier dans
l’industrie : le big data », 2017
23. Apec, Usine du futur, bâtiment du
futur : quelles évolutions pour les
métiers cadres, 2017
24. Apec, Les métiers du marketing
digital, 2015
APEC – ÉVOLUTION DES MÉTIERS ET DES COMPÉTENCES CADRES : QUELS ENJEUX ?10
Source : Apec, 2018
Traffic Manager
Social Media Manager
Content manager
Responsable stratégie digitale
Responsable e-commerce
Webmarketer
Yield Manager
Médecin DIM
Géomaticien
NOUVEAUX MÉTIERS
DE NICHE
Chief Data Officer
Data manager
Media Manager
BIM manager
MÉTIERS EN DÉVELOPPEMENT
MÉTIERS NÉCESSITANT
DE NOUVELLES COMPÉTENCES
(EXEMPLES)
Étude
Recherche
Architecte
Ingénieur électronique
embarquée
Marketing -
Commercial
Brand Manager
Category Manager
Responsable CRM
Directeur d’agence
immobilière
Chargé de clientèle
(Banque)
Finance, gestion,
administration
Opérateur de marchés
Contrôleur de gestion
Ressources
humaines
Responsable recrutement
Responsable formation
NUMÉRIQUE
Communication,
création
Responsable éditorial
Game designer
Services
techniques
Responsable logistique
Acheteur
FRAGMENTATION
DE MÉTIERS
Webmaster
–Figure 6–
La transformation numérique : son impact sur les autres métiers cadres
L’ensemble des métiers de l’industrie utilise les objets
connectés pour la plupart des métiers de la mainte-
nance, de la production ou de la logistique. Ainsi, les
métiers de la logistique sont transformés par l’Inter-
net des objets qui permet, grâce à une technologie
embarquée, de suivre les containers en temps réel et
de planifier de manière de plus en plus précise les
livraisons25
. Dans l’industrie, la fabrication additive
ou impression 3D contribue au développement de
métiers informatiques tels que celui d’ingénieur déve-
loppement de logiciels de conception 3D, mais opère
également des transformations dans des métiers
classiques comme celui d’ingénieur conception, impli-
quant de concevoir différemment des produits ou des
pièces26
.
Dans la chimie du végétal, on voit apparaître de nou-
velles compétences à la croisée de l’informatique et de
la biologie. On assiste ainsi à l’émergence des bioin-
formaticiens, qui créent les logiciels et bases de don-
nées pour traiter les informations issues du vivant.
Dans le secteur sanitaire, l’utilisation de mannequins
intelligents et les techniques de e-learning ont amené
les responsables pédagogiques à repenser les forma-
tions en soins infirmiers. Le médecin DIM (départe-
ment d’information médicale) optimise les outils in-
formatiques permettant d’effectuer le codage des
actes et exploite des données pour suivre l’activité
opérationnelle et économique de l’établissement27
.
Aujourd’hui, ces facteurs d’évolution peuvent s’inter-
pénétrer ; ainsi les contraintes réglementaires sont
porteuses d’innovations et certains estiment que « les
innovations naissent aujourd’hui davantage de
contraintes ou d’évolutions réglementaires que d’une
réelle liberté d’innovation comme dans le passé28
».
La transformation numérique est porteuse d’innova-
tion non seulement dans la sphère technologique,
mais également dans l’organisation des relations entre
les acteurs. La transition énergétique s’appuie sur
l’innovation technologique et est portée par les règle-
mentations issues du Grenelle de l’environnement.
25. Apec, Tendance métiers dans
l’industrie : l’Internet des objets, 2017
26. Apec, Tendance métiers dans
l’industrie : la fabrication additive,
2017
27. Apec, Les métiers du sanitaire,
social et médico-social, 2016
28. Apec, Les métiers des industries
chimiques, 2014
APEC – ÉVOLUTION DES MÉTIERS ET DES COMPÉTENCES CADRES : QUELS ENJEUX ? 11
–TRANSFORMATION DES MÉTIERS,
ENTRE SPÉCIALISATION ET POLYVALENCE–
–
LA FRAGMENTATION DES MÉTIERS :
LE CAS DU WEBMASTER
–
Une conséquence du besoin de spécialisation ou
d’expertise est la fragmentation de métiers ; les
métiers du numérique en font souvent l’objet du fait
de la rapidité des évolutions technologiques.
L’exemple du webmaster est symptomatique de ce
qui peut se passer dans ce domaine. Cette fonction
est apparue au tournant des années 2000 avec la
mise en ligne des premiers sites web, peu interactifs
et de taille relativement restreinte.
Le webmaster recruté à l’époque est l’homme - plus
rarement la femme- à tout faire du site web : il
conçoit et développe le site, y insère le rédactionnel
qu’il a contribué à rédiger (Figure 7).
Avec le développement des sites web, et notamment
des sites marchands, d’abord chez les pure players
et dans les entreprises disposant de sites consé-
quents, la fonction de webmaster se scinde entre la
partie technique (développeur de site web) et la
partie éditoriale (rédacteur on line) auquel va
s’ajouter progressivement la fonction de référen-
ceur. La montée des réseaux sociaux va amener
progressivement des sociétés à s’adjoindre un com-
munity manager et à étoffer la partie rédactionnelle
(responsable éditorial web) ; le référencement se
spécialise avec le référencement payant (traffic
manager) qui s’ajoute au référencement naturel
(référenceur).
Les sites devenant de plus en plus importants et
complexes, avec de nouvelles fonctionnalités et des
interactions en temps réel, il faut en concevoir l’ar-
chitecture, définir les besoins fonctionnels et assurer
le développement technique : ce sont alors des
métiers d’architecte web, de chef de projets et d’in-
génieur fonctionnel et technique web qui sont re-
cherchés. Les technologies web étant de plus en
plus largement répandues dans l’informatique
d’entreprise, ce sont désormais des profils « clas-
siques » des systèmes d’information, maîtrisant ces
technologies web, qui assurent le développement
des sites. Côté réseaux sociaux, le social media
manager définit la stratégie de positionnement sur
les réseaux sociaux pendant que le community
manager interagit avec les communautés, diffusant
des contenus et animant une ou plusieurs commu-
nautés. Quant au responsable éditorial, il s’adjoint
des content managers qui assurent la réalisation du
contenu numérique diffusé sur les médias sociaux.
Nous retrouvons actuellement ce phénomène de
fragmentation dans les métiers de la data30
.
29. Apec, Elabe, Cadres et entreprises :
regards croisés sur la transformation
du rôle des cadres, 2016
30. Apec, Tendance métier dans
l’industrie : le big data, 2017
Les métiers cadres disparaissent rarement ; en revanche, certains métiers ont été profondément boule-
versés, exigeant une spécialisation et une expertise de plus en plus poussées, et/ou la maîtrise d’un
plus grand nombre de compétences hors de leur cœur de métier. En conséquence, 8 cadres sur 10 esti-
ment que leur métier nécessite d’avoir une expertise dans leur domaine d’intervention. Simultanément,
ils sont presque aussi nombreux à être convaincus qu’un cadre en entreprise doit désormais d’abord
faire preuve d’une grande polyvalence29
.
APEC – ÉVOLUTION DES MÉTIERS ET DES COMPÉTENCES CADRES : QUELS ENJEUX ?12
Source : Apec, 2018
Webmaster
Community
manager
Social Media
Manager
Community
Manager
Content
manager
Responsable
éditorial web
Architecte web
Responsable
éditorial web
Référenceur
Traffic manager
Ingénieur / C.P.
technique web
Ingénieur /C.P.
fonctionnel web
Rédacteur
on-line
Référenceur
Développeur
de site web
Métiers
1998-2006 2006-2010 2010-2013 2013-
–Figure 7–
Fragmentation d’un métier : webmaster
–
L’ÉLARGISSEMENT DES COMPÉTENCES :
LE CAS DU RESPONSABLE RECRUTEMENT
ET DU BRAND MANAGER
–
Sous l’impact des transformations présentées ci-des-
sus, les cadres doivent maîtriser de nouvelles compé-
tences. Ainsi, en comparant les profils demandés par
les entreprises dans la première moitié des années
2000 et celles exigées désormais, nous pouvons voir
que certaines d’entre elles, cœurs de métier, sont tou-
jours indispensables, mais que d’autres compétences,
dont certaines plus transverses, se sont ajoutées.
Prenons l’exemple du responsable recrutement (Fi-
gure 8) ou du brand manager, auparavant appelé
fréquemment responsable de marque (Figure 9).
APEC – ÉVOLUTION DES MÉTIERS ET DES COMPÉTENCES CADRES : QUELS ENJEUX ? 13
Source : Apec, 2018
Connaissance des métiers
des qualifications,
des formations associées
Responsable recrutement Responsable recrutement
Techniques
d’entretien
Techniques
d’évaluation
des candidats
Communication print
(rédaction d’annonces …)
MILIEU DES
ANNÉES 2000
Connaissance
de l’entreprise
Connaissance des métiers
des qualifications,
des formations associées
Techniques
d’entretien
Techniques
d’évaluation
des candidats
Communication print
(rédaction d’annonces …)
AUJOURD’HUI
Connaissance
de l’entreprise
Recrutement
via les médias
sociaux
Marque
employeur
Réglementation :
(non discrimination,
données personnelles…)
Informatique
(pratique des outils
de SIRH et sourcing)
–Figure 8–
Nouvelles compétences : l’exemple du responsable recrutement
Source : Apec, 2018
–Figure 9–
Nouvelles compétences : l’exemple du Brand manager
Techniques d’études
marketing
Responsable de marque Digital brand manager
Analyse
des données
Processus
de développement
et lancement
d’un produit
Stratégie marketing
MILIEU DES
ANNÉES 2000
Communication print :
plan médias,
achat d’espace
Analyse des données Techniques
d’études
marketing
Processus de développement
et lancement d’un produit
Stratégie d’entreprise
AUJOURD’HUI
Communication
plan médias,
achat d’espace
Référencement
Création
de contenu
numérique
Connaissance des
médias sociaux
Informatique
APEC – ÉVOLUTION DES MÉTIERS ET DES COMPÉTENCES CADRES : QUELS ENJEUX ?14
Dans les deux cas, les fondamentaux du métier de-
meurent. Des compétences liées à la digitalisation
des supports amènent le responsable recrutement à
passer de l’annonce print à l’annonce rédigée pour
être diffusée sur le web ou les médias sociaux et doit
avoir une vision beaucoup plus large des métiers
pour anticiper les besoins de nouveaux profils. Le
brand manager doit avoir une vision qui dépasse la
stratégie marketing ; il lui faut prendre en compte
l’ensemble de la stratégie d’entreprise et être capable
d’intégrer les supports digitaux dans l’achat d’espace.
Mais surtout, les cadres ont dû élargir systématique-
ment leurs compétences : dans les domaines régle-
mentaires de la protection des données personnelles
et de la non-discrimination pour le responsable recru-
tement, dans le domaine des réseaux sociaux
(marque employeur, animation de communautés, e-
réputation…) pour le brand manager et le respon-
sable recrutement, utilisation d’outils numériques
pour le recrutement ou la modélisation de données,
création de contenu numérique ou encore technique
de référencement pour mettre en avant la marque de
l’entreprise.
L’élargissement des compétences nécessaires pour
exercer un métier se retrouvent dans l’ensemble des
métiers cadres. Une plus grande polyvalence, poly-
compétence est de fait nécessaire.
–LES « NOUVELLES » COMPÉTENCES REQUISE–
Source : Apec, 2018
Capacité à travailler au sein d’équipes
pluridisciplinaires
Capacité à développer un réseau
Communication (collègues, clients…) Juridiques (technico-réglementaires)
Digital
Modélisation / statistiques
Traitement des données
Gestion et pilotage des équipes
Gestion de projets complexes
Bonne compréhension de la stratégie
d’entreprise
Prise en compte des enjeux commerciaux
Approche systémique
Management de l’innovation
Prise en compte des aspects
développement durable, RSE
COMPÉTENCES
TECHNIQUES
CŒUR DE MÉTIER
–Figure 10–
Les nouvelles compétences requises
Ainsi, de plus en plus de compétences transverses sont exigées. Si ces compétences ne sont pas toutes
nouvelles en elles-mêmes, c’est l’exigence accrue d’une plus grande maîtrise de celles-ci qui est un
phénomène récent.
APEC – ÉVOLUTION DES MÉTIERS ET DES COMPÉTENCES CADRES : QUELS ENJEUX ? 15
31. Apec, Mobilité intersectorielle :
l’exemple de l’aéronautique, 2016
32. Apec, Deloitte Conseil, Les
besoins en compétences des chercheurs
à l’horizon 2020, 2012
33. Apec, Tendance métiers dans
l’industrie : l’Internet des objets, 2017
34. Apec, Mobilité intersectorielle :
l’exemple de l’aéronautique, 2016
Ainsi, de plus en plus de compétences transverses
sont exigées. Si ces compétences ne sont pas toutes
nouvelles en elles-mêmes, c’est l’exigence accrue
d’une plus grande maîtrise de celles-ci qui est un phé-
nomène récent.
L’étude sur les mobilités vers le secteur de l’aéronau-
tique31
montre qu’au-delà de l’expertise technique,
préalable à toute mobilité vers le secteur, sont désor-
mais indispensables des compétences transverses
telles que la capacité à échanger dans un environne-
ment de travail international, le management
d’équipes projet ou encore les compétences relation-
nelles.
En plus des exigences sur les compétences cœurs de
métier, spécifiques à chaque fonction et sur lesquelles
il peut y avoir des exigences d’expertise, six groupes
de compétences transverses ont pu être identifiées. Il
ne s’agit pas de maîtriser toutes ces compétences dès
le début de son parcours professionnel, mais d’être
conscient que ces compétences seront un atout pour
les cadres qui voudront continuer à évoluer dans leur
métier et leur entreprise (Figure 10).
–
LA RÉGLEMENTATION
–
Pour faire face aux défis de la réglementation, les
cadres devront avoir des appétences pour les sujets
technico-réglementaires. Les contraintes réglemen-
taires impactent tous les secteurs et tous les métiers,
y compris les métiers de la R&D. Il ne s’agit pas d’être
un expert en droit (sauf pour les juristes et fiscalistes),
mais d’être capable d’appréhender les impacts de
nouvelles réglementations et de poser les bonnes
questions aux experts juristes et fiscalistes.
–
LES OUTILS DIGITAUX
–
Les compétences dans la maîtrise des outils digitaux,
de la modélisation et du traitement des données
dépassent désormais la simple utilisation des outils
bureautiques, voire des outils décisionnels. La capa-
cité à maîtriser les outils informatiques à un haut
niveau de technicité est, par exemple, une compé-
tence attendue pour les chercheurs.
Grâce à l’augmentation spectaculaire des flux d’infor-
mation et au potentiel d’exploitation grâce au numé-
rique (données d’usage, de comportement et de géo-
localisation notamment), le traitement des données
massives et leur analyse se sont largement développés
dans tous les domaines du marketing afin d’analyser
le parcours client, ou encore le secteur de l’assurance
pour la politique de tarification, jusqu’au secteur sani-
taire où les capacités à modéliser les données d’infor-
mations médicales s’imposent au médecin DIM.
Les indicateurs de suivi, les outils d’aide à la décision
ont envahi notre quotidien et il est demandé aux
cadres de tirer au maximum profit de ces outils pour
accroître leur performance.
–
LA GESTION DE PROJETS
–
Elle demande la maîtrise de processus organisation-
nels innovants : la gestion de projets, de plus en plus
souvent collaboratifs et le management moins hié-
rarchique nécessitent de savoir piloter des équipes
transverses (et interdisciplinaires) sur des projets de
plus en plus complexes. Ainsi, implémenter les objets
connectés va demander de savoir développer et inté-
grer des solutions complexes faisant cohabiter des
solutions existantes et en devenir, et intégrer des
domaines divers tels que les mécanismes de connec-
tivité, la transmission de données, les systèmes de
communication sans fil, la mécanique33
…
–
LE MANAGEMENT DES ÉQUIPES
–
Il va souvent nécessiter de savoir travailler au sein
d’équipe multidisciplinaires et éventuellement, du
fait de la mondialisation, multiculturelles. Cette com-
pétence est considérée comme essentielle dans cer-
tains secteurs comme l’aéronautique et ne se limite
pas à l’usage quotidien de l’anglais34
. L’exigence de
spécialisation et de polyvalence va nécessiter de sa-
voir faire travailler ensemble des experts n’ayant pas
les mêmes cultures professionnelles ni les mêmes
langages.
APEC – ÉVOLUTION DES MÉTIERS ET DES COMPÉTENCES CADRES : QUELS ENJEUX ?16
La capacité à gérer des équipes interdisciplinaires et
à développer un réseau était soulignée dans les com-
pétences attendues du chercheur français35
. La capa-
cité à développer un réseau de compétences sur le-
quel s’appuyer en cas de besoin afin d’optimiser ses
actions est considérée comme faisant partie inté-
grante de la fonction, de même qu’il est demandé à
tous les cadres de savoir communiquer tant en in-
terne qu’en externe de façon à être compris par tous,
et de savoir « vendre » ses projets.
–
LA STRATÉGIE GLOBALE DE L’ENTREPRISE
–
La capacité à prendre en compte la stratégie globale
de l’entreprise et ses enjeux commerciaux se retrouve
dans tous les métiers. Ainsi, présenter sa thèse en
180 secondes transforme un sujet de thèse en un
execice plus commercial que scientifique. Alors que
les contraintes de rentabilité sont prégnantes à tous
les niveaux, il est demandé à tous, grâce aux outils
de suivi que les technologies numériques mettent à
notre service, de mesurer sa contribution au dévelop-
pement de son entreprise.
–
L’APPROCHE SYSTÉMIQUE
–
Doté de toutes ces compétences, les cadre doivent
avoir une approche systémique, comprenant les en-
35. Apec, Deloitte Conseil, Les
besoins en compétences des chercheurs
à l’horizon 2020, 2012
36. Apec, Tendance métier dans
l’industrie et le bâtiment : l’importance
du savoir-être, 2017
37. Apec, Mobilité intersectorielle :
l’exemple de l’aéronautique, 2016
38. Apec, Deloitte Conseil, Les besoins
en compétences des chercheurs à
horizon 2020, 2012
39. Apec, Tendances métiers dans
l’industrie et le bâtiment : l’importance
du savoir-être, 2017
jeux stratégiques de l’entreprise et ayant une vision
globale de sa place dans l’écosystème de l’entreprise.
Cette approche doit leur permettre de savoir arbitrer
les projets de son entité en fonction de la stratégie
globale de l’entreprise. Ils doivent par exemple être
capable de gérer des projets innovants tout en s’ins-
crivant dans une démarche de RSE, prenant en
compte les problématiques de la transition écolo-
gique dans son quotidien, mais également celles liées
aux problématiques sociales. Car la RSE est considé-
rée comme un outil de management, de communica-
tion et de développement par les entreprises qui la
mettent en œuvre.
–
LE SAVOIR ÊTRE
–
Certaines des compétences transverses décrites ci-
dessus renvoient à l’importance du savoir-être36
(ou
qualités individuelles). Savoir s’adapter à un nouvel
environnement, avoir une ouverture d’esprit sont des
qualités réclamées, par exemple, par les entreprises
du secteur, très mondialisé, de l’aéronautique37
. L’ou-
verture d’esprit, la créativité, l’adaptabilité38
sont
considérées comme des qualités incontournables
pour les chercheurs. Dans le bâtiment et l’industrie
du futur, au-delà de la rigueur qui est une évidence
dans ces domaines très techniques, les entreprises
sont très attentives au sens relationnel de leurs col-
laborateurs et collaboratrices39
.
APEC – ÉVOLUTION DES MÉTIERS ET DES COMPÉTENCES CADRES : QUELS ENJEUX ? 17
–CONCLUSION–
La transformation des métiers n’est pas la même
dans toutes les entreprises et dans tous les secteurs,
en fonction des évolutions technologiques, de l’ouver-
ture de l’entreprise sur l’extérieur et des contraintes
de leur marché.
Certains métiers nouveaux identifiés dans cette
étude feront partie des métiers de demain, d’autres
seront amenés à se transformer. On assistera vraisem-
blablement à une augmentation du nombre de spé-
cialistes ou d’experts impliqués dans des organisa-
40. Apec, Les métiers en émergence au
travers des offres d’emploi Apec, 2015
tions de plus en plus transversales40
. L’évolution des
métiers est un enjeu de compétitivité pour les entre-
prises et d’employabilité pour les cadres.
Certes, il y a en définitive peu de nouveaux métiers,
mais la fonction que nous exercerons dans dix ou
vingt ans se transformera certainement plus ou
moins imperceptiblement au fil des ans et nous de-
mandera d’être capables d’acquérir en permanence
de nouvelles compétences…
NOVEMBRE
© Apec
Cet ouvrage a été créé à l’initiative de l’Apec, Association
pour l’emploi des Cadres, régie par la loi du 1er
juillet 1901
et publié sous sa direction et en son nom. Il s’agit d’une œuvre
collective, l’Apec en a la qualité d’auteur.
L’Apec a été créée en 1966 et est administrée par
les partenaires sociaux (MEDEF, CPME, U2P, CFDT Cadres,
CFE-CGC, FO-Cadres, CFTC Cadres, UGICT-CGT).
Toute reproduction totale ou partielle par quelque procédé
que ce soit, sans l’autorisation expresse et conjointe de l’Apec,
est strictement interdite et constituerait une contrefaçon
(article L122-4 et L335-2 du code de la Propriété intellectuelle).
–DANS CE DOCUMENT–
- les principaux facteurs d’évolution des métiers cadres,
- la transformation des métiers, entre spécialisation et polyvalence
- les « nouvelles » compétences requises
C’est une synthèse de diverses études produites notamment
par la direction Données, études, analyses de l’Apec :
Cybersécurité en Bretagne : l’enjeu des compétences, 2017
Tendances métiers dans l’industrie et le bâtiment :
l’importance du savoir-être, 2017
Tendances métiers dans l’industrie : la fabrication additive, 2017
Tendance métiers dans l’industrie : l’Internet des objets, 2017
Tendance métiers dans l’industrie : le big data, 2017
Le réferentiel des métiers cadres du sanitaire, social et médico-social, 2016
Mobilité intersectorielle : l’exemple de l’aéronautique, 2016
Le réferentiel des métiers cadres du marketing digital, 2015
L’emploi cadre : une répartition très inégale sur le territoire, 2015
Transition énergétique : impacts sur les métiers cadres, 2015
Les métiers en émergence au travers des offres d’emploi Apec, 2015
Le réferentiel des métiers cadres des industries chimiques, 2014
Le réferntiel des métiers cadres Les métiers du secteur de l’immobilier, 2013
Le réferntiel des métiers cadres en émergence, 2013
Le référentiel des métiers cadres du secteur de la banque, 2012
Le référentiel des métiers cadres de l’Internet, 2012
Apec, Elabe, Cadres et entreprises : regards croisés sur la transformation
du rôle des cadres, 2016
Apec, Deloite Conseil, Les besoins en compétences des chercheurs
à l’horizon 2020, 2012
Insee, Les entreprises en France, édition 2016
Pipame, Le secteur industriel français de cybersécurité, 2016
Toutes les études de l’Apec sont disponibles gratuitement
sur le site www.cadres.apec.fr > rubrique Observatoire de l’emploi
www.apec.fr
ASSOCIATION POUR L’EMPLOI DES CADRES
51 BOULEVARD BRUNE – 75689 PARIS CEDEX 14
CENTRE DE RELATIONS CLIENTS
DU LUNDI AU VENDREDI DE 9H À 19H
*prix d’un appel local
0 809 361 212
Cette étude a été réalisée par la direction Données,
études, analyses de l’Apec.
Analyse et rédaction : Viviane Deschamps
Maquette : Daniel Le Henry
Direction de l’étude : Maïmouna Fossorier
Direction de la DDEA : Pierre Lamblin.
LES ÉTUDES
DE L’EMPLOI CADRE
N°2018-02
FÉVRIER 2018
ISBN 978-2-7336-1073-2
EDOBSA0251-02.18

Recommandé

Le développement industriel futur de la robotique personnelle et de service e...
Le développement industriel futur de la robotique personnelle et de service e...Le développement industriel futur de la robotique personnelle et de service e...
Le développement industriel futur de la robotique personnelle et de service e...polenumerique33
 
Le Grand Besançon, laboratoire de l'industrie 4.0
Le Grand Besançon, laboratoire de l'industrie 4.0Le Grand Besançon, laboratoire de l'industrie 4.0
Le Grand Besançon, laboratoire de l'industrie 4.0Coline Philbet
 
À la recherche de la résilience industrielle - Les pouvoirs publics face à la...
À la recherche de la résilience industrielle - Les pouvoirs publics face à la...À la recherche de la résilience industrielle - Les pouvoirs publics face à la...
À la recherche de la résilience industrielle - Les pouvoirs publics face à la...La Fabrique de l'industrie
 
Cese - Rapport les nouveaux rapports industrie-services à l’ère du numérique ...
Cese - Rapport les nouveaux rapports industrie-services à l’ère du numérique ...Cese - Rapport les nouveaux rapports industrie-services à l’ère du numérique ...
Cese - Rapport les nouveaux rapports industrie-services à l’ère du numérique ...polenumerique33
 
FIM - Guide pratique de l’Usine du Futur : enjeux et panorama de solutions - ...
FIM - Guide pratique de l’Usine du Futur : enjeux et panorama de solutions - ...FIM - Guide pratique de l’Usine du Futur : enjeux et panorama de solutions - ...
FIM - Guide pratique de l’Usine du Futur : enjeux et panorama de solutions - ...polenumerique33
 

Contenu connexe

Tendances

Ces territoires qui cherchent à se réindustrialiser
Ces territoires qui cherchent à se réindustrialiserCes territoires qui cherchent à se réindustrialiser
Ces territoires qui cherchent à se réindustrialiserLa Fabrique de l'industrie
 
Synthèse rapport CCI PARIS IDF - impression 3D et industrie du 21e siècle
Synthèse rapport CCI PARIS IDF - impression 3D et industrie du 21e siècleSynthèse rapport CCI PARIS IDF - impression 3D et industrie du 21e siècle
Synthèse rapport CCI PARIS IDF - impression 3D et industrie du 21e sièclepolenumerique33
 
Rapport d’activité 2017 de La Fabrique de l'industrie
Rapport d’activité 2017 de La Fabrique de l'industrieRapport d’activité 2017 de La Fabrique de l'industrie
Rapport d’activité 2017 de La Fabrique de l'industrieLa Fabrique de l'industrie
 
Bpifrance - cabinet Kohler C&C - industrie 4.0 - quelles stratégies numériqu...
Bpifrance -  cabinet Kohler C&C - industrie 4.0 - quelles stratégies numériqu...Bpifrance -  cabinet Kohler C&C - industrie 4.0 - quelles stratégies numériqu...
Bpifrance - cabinet Kohler C&C - industrie 4.0 - quelles stratégies numériqu...polenumerique33
 
Doc grds programmes L GOUZENES présentation au medef gpa innovation 2004
Doc grds programmes L GOUZENES présentation au medef gpa innovation 2004Doc grds programmes L GOUZENES présentation au medef gpa innovation 2004
Doc grds programmes L GOUZENES présentation au medef gpa innovation 2004Laurent Gouzènes
 
Les territoires industriels : un potentiel à construire
Les territoires industriels : un potentiel à construireLes territoires industriels : un potentiel à construire
Les territoires industriels : un potentiel à construireLa Fabrique de l'industrie
 
Réglementation, normalisation : leviers de la compétitivité industrielle
Réglementation, normalisation : leviers de la compétitivité industrielleRéglementation, normalisation : leviers de la compétitivité industrielle
Réglementation, normalisation : leviers de la compétitivité industrielleLa Fabrique de l'industrie
 
L'imbrication croissante de l'industrie et des services
L'imbrication croissante de l'industrie et des servicesL'imbrication croissante de l'industrie et des services
L'imbrication croissante de l'industrie et des servicesLa Fabrique de l'industrie
 
Mutations industrielles et évolution des compétences
Mutations industrielles et évolution des compétencesMutations industrielles et évolution des compétences
Mutations industrielles et évolution des compétencesLa Fabrique de l'industrie
 
L’étonnante disparité des territoires industriels
L’étonnante disparité des territoires industrielsL’étonnante disparité des territoires industriels
L’étonnante disparité des territoires industrielsLa Fabrique de l'industrie
 
Industrie connectée une (r)évolution en marche Club Industrie 9 avril 2014
Industrie connectée une (r)évolution en marche Club Industrie 9 avril 2014Industrie connectée une (r)évolution en marche Club Industrie 9 avril 2014
Industrie connectée une (r)évolution en marche Club Industrie 9 avril 2014echangeurba
 
CESE - Innovations technologiques et performance industrielle globale : l’exe...
CESE - Innovations technologiques et performance industrielle globale : l’exe...CESE - Innovations technologiques et performance industrielle globale : l’exe...
CESE - Innovations technologiques et performance industrielle globale : l’exe...polenumerique33
 
Transformation digitale de l'industrie - CCI Bordeaux - 17 09 2014
Transformation digitale de l'industrie - CCI Bordeaux - 17 09 2014Transformation digitale de l'industrie - CCI Bordeaux - 17 09 2014
Transformation digitale de l'industrie - CCI Bordeaux - 17 09 2014polenumerique33
 

Tendances (20)

Ces territoires qui cherchent à se réindustrialiser
Ces territoires qui cherchent à se réindustrialiserCes territoires qui cherchent à se réindustrialiser
Ces territoires qui cherchent à se réindustrialiser
 
S13 L'énigme de l'investissement
S13 L'énigme de l'investissementS13 L'énigme de l'investissement
S13 L'énigme de l'investissement
 
Rapport impression 3 d 2109
Rapport impression 3 d 2109Rapport impression 3 d 2109
Rapport impression 3 d 2109
 
Synthèse rapport CCI PARIS IDF - impression 3D et industrie du 21e siècle
Synthèse rapport CCI PARIS IDF - impression 3D et industrie du 21e siècleSynthèse rapport CCI PARIS IDF - impression 3D et industrie du 21e siècle
Synthèse rapport CCI PARIS IDF - impression 3D et industrie du 21e siècle
 
Rapport d’activité 2017 de La Fabrique de l'industrie
Rapport d’activité 2017 de La Fabrique de l'industrieRapport d’activité 2017 de La Fabrique de l'industrie
Rapport d’activité 2017 de La Fabrique de l'industrie
 
Bpifrance - cabinet Kohler C&C - industrie 4.0 - quelles stratégies numériqu...
Bpifrance -  cabinet Kohler C&C - industrie 4.0 - quelles stratégies numériqu...Bpifrance -  cabinet Kohler C&C - industrie 4.0 - quelles stratégies numériqu...
Bpifrance - cabinet Kohler C&C - industrie 4.0 - quelles stratégies numériqu...
 
Doc grds programmes L GOUZENES présentation au medef gpa innovation 2004
Doc grds programmes L GOUZENES présentation au medef gpa innovation 2004Doc grds programmes L GOUZENES présentation au medef gpa innovation 2004
Doc grds programmes L GOUZENES présentation au medef gpa innovation 2004
 
Les territoires industriels : un potentiel à construire
Les territoires industriels : un potentiel à construireLes territoires industriels : un potentiel à construire
Les territoires industriels : un potentiel à construire
 
Les emplois exposés et abrités en France
Les emplois exposés et abrités en FranceLes emplois exposés et abrités en France
Les emplois exposés et abrités en France
 
Réglementation, normalisation : leviers de la compétitivité industrielle
Réglementation, normalisation : leviers de la compétitivité industrielleRéglementation, normalisation : leviers de la compétitivité industrielle
Réglementation, normalisation : leviers de la compétitivité industrielle
 
L'Industrie jardinière du territoire
L'Industrie jardinière du territoireL'Industrie jardinière du territoire
L'Industrie jardinière du territoire
 
L'imbrication croissante de l'industrie et des services
L'imbrication croissante de l'industrie et des servicesL'imbrication croissante de l'industrie et des services
L'imbrication croissante de l'industrie et des services
 
Automatisation, emploi et travail
Automatisation, emploi et travailAutomatisation, emploi et travail
Automatisation, emploi et travail
 
Mutations industrielles et évolution des compétences
Mutations industrielles et évolution des compétencesMutations industrielles et évolution des compétences
Mutations industrielles et évolution des compétences
 
L’étonnante disparité des territoires industriels
L’étonnante disparité des territoires industrielsL’étonnante disparité des territoires industriels
L’étonnante disparité des territoires industriels
 
Industrie connectée une (r)évolution en marche Club Industrie 9 avril 2014
Industrie connectée une (r)évolution en marche Club Industrie 9 avril 2014Industrie connectée une (r)évolution en marche Club Industrie 9 avril 2014
Industrie connectée une (r)évolution en marche Club Industrie 9 avril 2014
 
CESE - Innovations technologiques et performance industrielle globale : l’exe...
CESE - Innovations technologiques et performance industrielle globale : l’exe...CESE - Innovations technologiques et performance industrielle globale : l’exe...
CESE - Innovations technologiques et performance industrielle globale : l’exe...
 
Numérique et emploi : quel Bilan ?
Numérique et emploi : quel Bilan ?Numérique et emploi : quel Bilan ?
Numérique et emploi : quel Bilan ?
 
Transformation digitale de l'industrie - CCI Bordeaux - 17 09 2014
Transformation digitale de l'industrie - CCI Bordeaux - 17 09 2014Transformation digitale de l'industrie - CCI Bordeaux - 17 09 2014
Transformation digitale de l'industrie - CCI Bordeaux - 17 09 2014
 
Industrie du futur : regards franco-allemands
Industrie du futur : regards franco-allemandsIndustrie du futur : regards franco-allemands
Industrie du futur : regards franco-allemands
 

Similaire à Etude Apec - Evolution des métiers et des compétences cadres : quels enjeux ?

PROFLUID INFOS N°70 - Janvier 2015
PROFLUID INFOS N°70 - Janvier 2015PROFLUID INFOS N°70 - Janvier 2015
PROFLUID INFOS N°70 - Janvier 2015PROFLUID
 
Etude Apec - L'économie verte, septembre 2022
Etude Apec - L'économie verte, septembre 2022Etude Apec - L'économie verte, septembre 2022
Etude Apec - L'économie verte, septembre 2022Apec
 
Nouvelle France industrielle : 34 plans de reconquête
Nouvelle France industrielle : 34 plans de reconquêteNouvelle France industrielle : 34 plans de reconquête
Nouvelle France industrielle : 34 plans de reconquêtepolenumerique33
 
Recrutement, compétences et transition écologique ; des enjeux qui se polaris...
Recrutement, compétences et transition écologique ; des enjeux qui se polaris...Recrutement, compétences et transition écologique ; des enjeux qui se polaris...
Recrutement, compétences et transition écologique ; des enjeux qui se polaris...France Travail
 
Mécanique + environnement = une équation durable
Mécanique + environnement = une équation durableMécanique + environnement = une équation durable
Mécanique + environnement = une équation durableBienplusqu1industrie
 
Nouvelles Acquisitions FéVrier
Nouvelles Acquisitions FéVrierNouvelles Acquisitions FéVrier
Nouvelles Acquisitions FéVrierguestf4081736
 
Ateliers formateurs et industriels construire une vision de l'industrie du ...
Ateliers formateurs et industriels   construire une vision de l'industrie du ...Ateliers formateurs et industriels   construire une vision de l'industrie du ...
Ateliers formateurs et industriels construire une vision de l'industrie du ...La Fabrique de l'industrie
 
Troisième Révolution Industrielle et Agricole - Vision 2020 en Pays de la Loire
Troisième Révolution Industrielle et Agricole - Vision 2020 en Pays de la LoireTroisième Révolution Industrielle et Agricole - Vision 2020 en Pays de la Loire
Troisième Révolution Industrielle et Agricole - Vision 2020 en Pays de la LoireInterconsulaire 909
 
Etude prospective compétences Occitanie synthèse
Etude prospective compétences Occitanie synthèseEtude prospective compétences Occitanie synthèse
Etude prospective compétences Occitanie synthèseMagdaMojica1
 
Livre blanc - Transformer l'industrie par le numérique (Syntec Numérique)
Livre blanc - Transformer l'industrie par le numérique (Syntec Numérique)Livre blanc - Transformer l'industrie par le numérique (Syntec Numérique)
Livre blanc - Transformer l'industrie par le numérique (Syntec Numérique)FrenchWeb.fr
 
Transformer l'industrie par le numérique
Transformer l'industrie par le numériqueTransformer l'industrie par le numérique
Transformer l'industrie par le numériqueFrédéric GASNIER
 
5 codespar contribution-auto-agro-batiment-tic-quelles-mutations-07-2014
5 codespar contribution-auto-agro-batiment-tic-quelles-mutations-07-20145 codespar contribution-auto-agro-batiment-tic-quelles-mutations-07-2014
5 codespar contribution-auto-agro-batiment-tic-quelles-mutations-07-2014Industrie_Vitre
 
Etude Apec - Réalités du marché de l'emploi cadre dans l'environnement
Etude Apec - Réalités du marché de l'emploi cadre dans l'environnementEtude Apec - Réalités du marché de l'emploi cadre dans l'environnement
Etude Apec - Réalités du marché de l'emploi cadre dans l'environnementApec
 
CESE - Note de synthèse - Innovations technologiques et performance industrie...
CESE - Note de synthèse - Innovations technologiques et performance industrie...CESE - Note de synthèse - Innovations technologiques et performance industrie...
CESE - Note de synthèse - Innovations technologiques et performance industrie...polenumerique33
 
Etude Apec - La transformation numérique : regards de cadres de l'industrie e...
Etude Apec - La transformation numérique : regards de cadres de l'industrie e...Etude Apec - La transformation numérique : regards de cadres de l'industrie e...
Etude Apec - La transformation numérique : regards de cadres de l'industrie e...Apec
 
Rapport d'activité 2013 - Aquitaine Développement Innovation
Rapport d'activité 2013 - Aquitaine Développement InnovationRapport d'activité 2013 - Aquitaine Développement Innovation
Rapport d'activité 2013 - Aquitaine Développement InnovationADI Nouvelle-Aquitaine
 
apec: Les métiers en émergence au travers des offres
apec: Les métiers en émergence au travers des offres apec: Les métiers en émergence au travers des offres
apec: Les métiers en émergence au travers des offres Amel Miaoulis
 

Similaire à Etude Apec - Evolution des métiers et des compétences cadres : quels enjeux ? (20)

PROFLUID INFOS N°70 - Janvier 2015
PROFLUID INFOS N°70 - Janvier 2015PROFLUID INFOS N°70 - Janvier 2015
PROFLUID INFOS N°70 - Janvier 2015
 
Etude Apec - L'économie verte, septembre 2022
Etude Apec - L'économie verte, septembre 2022Etude Apec - L'économie verte, septembre 2022
Etude Apec - L'économie verte, septembre 2022
 
Nouvelle France industrielle : 34 plans de reconquête
Nouvelle France industrielle : 34 plans de reconquêteNouvelle France industrielle : 34 plans de reconquête
Nouvelle France industrielle : 34 plans de reconquête
 
Recrutement, compétences et transition écologique ; des enjeux qui se polaris...
Recrutement, compétences et transition écologique ; des enjeux qui se polaris...Recrutement, compétences et transition écologique ; des enjeux qui se polaris...
Recrutement, compétences et transition écologique ; des enjeux qui se polaris...
 
Mécanique + environnement = une équation durable
Mécanique + environnement = une équation durableMécanique + environnement = une équation durable
Mécanique + environnement = une équation durable
 
Nouvelles Acquisitions FéVrier
Nouvelles Acquisitions FéVrierNouvelles Acquisitions FéVrier
Nouvelles Acquisitions FéVrier
 
Ateliers formateurs et industriels construire une vision de l'industrie du ...
Ateliers formateurs et industriels   construire une vision de l'industrie du ...Ateliers formateurs et industriels   construire une vision de l'industrie du ...
Ateliers formateurs et industriels construire une vision de l'industrie du ...
 
Troisième Révolution Industrielle et Agricole - Vision 2020 en Pays de la Loire
Troisième Révolution Industrielle et Agricole - Vision 2020 en Pays de la LoireTroisième Révolution Industrielle et Agricole - Vision 2020 en Pays de la Loire
Troisième Révolution Industrielle et Agricole - Vision 2020 en Pays de la Loire
 
Etude prospective compétences Occitanie synthèse
Etude prospective compétences Occitanie synthèseEtude prospective compétences Occitanie synthèse
Etude prospective compétences Occitanie synthèse
 
Livre blanc - Transformer l'industrie par le numérique (Syntec Numérique)
Livre blanc - Transformer l'industrie par le numérique (Syntec Numérique)Livre blanc - Transformer l'industrie par le numérique (Syntec Numérique)
Livre blanc - Transformer l'industrie par le numérique (Syntec Numérique)
 
Transformer l'industrie par le numérique
Transformer l'industrie par le numériqueTransformer l'industrie par le numérique
Transformer l'industrie par le numérique
 
5 codespar contribution-auto-agro-batiment-tic-quelles-mutations-07-2014
5 codespar contribution-auto-agro-batiment-tic-quelles-mutations-07-20145 codespar contribution-auto-agro-batiment-tic-quelles-mutations-07-2014
5 codespar contribution-auto-agro-batiment-tic-quelles-mutations-07-2014
 
Guide bonnes pratiques energies renouvelables
Guide bonnes pratiques energies renouvelablesGuide bonnes pratiques energies renouvelables
Guide bonnes pratiques energies renouvelables
 
Réindustrialiser plutôt que relocaliser
Réindustrialiser plutôt que relocaliserRéindustrialiser plutôt que relocaliser
Réindustrialiser plutôt que relocaliser
 
Etude Apec - Réalités du marché de l'emploi cadre dans l'environnement
Etude Apec - Réalités du marché de l'emploi cadre dans l'environnementEtude Apec - Réalités du marché de l'emploi cadre dans l'environnement
Etude Apec - Réalités du marché de l'emploi cadre dans l'environnement
 
CESE - Note de synthèse - Innovations technologiques et performance industrie...
CESE - Note de synthèse - Innovations technologiques et performance industrie...CESE - Note de synthèse - Innovations technologiques et performance industrie...
CESE - Note de synthèse - Innovations technologiques et performance industrie...
 
Plan action en faveur innovation services novembre 2011
Plan action en faveur innovation services novembre 2011Plan action en faveur innovation services novembre 2011
Plan action en faveur innovation services novembre 2011
 
Etude Apec - La transformation numérique : regards de cadres de l'industrie e...
Etude Apec - La transformation numérique : regards de cadres de l'industrie e...Etude Apec - La transformation numérique : regards de cadres de l'industrie e...
Etude Apec - La transformation numérique : regards de cadres de l'industrie e...
 
Rapport d'activité 2013 - Aquitaine Développement Innovation
Rapport d'activité 2013 - Aquitaine Développement InnovationRapport d'activité 2013 - Aquitaine Développement Innovation
Rapport d'activité 2013 - Aquitaine Développement Innovation
 
apec: Les métiers en émergence au travers des offres
apec: Les métiers en émergence au travers des offres apec: Les métiers en émergence au travers des offres
apec: Les métiers en émergence au travers des offres
 

Plus de Apec

Etude Apec - Perception du télétravail par les cadres, décembre 2022
Etude Apec - Perception du télétravail par les cadres, décembre 2022Etude Apec - Perception du télétravail par les cadres, décembre 2022
Etude Apec - Perception du télétravail par les cadres, décembre 2022Apec
 
Etude Apec - Reconversion professionnelle des cadres, décembre 2022
Etude Apec - Reconversion professionnelle des cadres, décembre 2022Etude Apec - Reconversion professionnelle des cadres, décembre 2022
Etude Apec - Reconversion professionnelle des cadres, décembre 2022Apec
 
Etude Apec - Le rôle des managers dans les recrutements, décembre 2022
Etude Apec - Le rôle des managers dans les recrutements, décembre 2022Etude Apec - Le rôle des managers dans les recrutements, décembre 2022
Etude Apec - Le rôle des managers dans les recrutements, décembre 2022Apec
 
Etude Apec - Bac + 6 et plus : quelles opportunités d'emploi cadre dans les e...
Etude Apec - Bac + 6 et plus : quelles opportunités d'emploi cadre dans les e...Etude Apec - Bac + 6 et plus : quelles opportunités d'emploi cadre dans les e...
Etude Apec - Bac + 6 et plus : quelles opportunités d'emploi cadre dans les e...Apec
 
Etude Apec - Les salaires des cadres dans 111 familles de métiers - édition 2...
Etude Apec - Les salaires des cadres dans 111 familles de métiers - édition 2...Etude Apec - Les salaires des cadres dans 111 familles de métiers - édition 2...
Etude Apec - Les salaires des cadres dans 111 familles de métiers - édition 2...Apec
 
Etude Apec - Marché de l'emploi cadre dans l'ESS, novembre 2022
Etude Apec - Marché de l'emploi cadre dans l'ESS, novembre 2022Etude Apec - Marché de l'emploi cadre dans l'ESS, novembre 2022
Etude Apec - Marché de l'emploi cadre dans l'ESS, novembre 2022Apec
 
Etude Apec - Difficultés de recrutement de cadres par région et par fonction,...
Etude Apec - Difficultés de recrutement de cadres par région et par fonction,...Etude Apec - Difficultés de recrutement de cadres par région et par fonction,...
Etude Apec - Difficultés de recrutement de cadres par région et par fonction,...Apec
 
Etude Apec - Pratiques managériales 2022, octobre 2022
Etude Apec - Pratiques managériales 2022, octobre 2022Etude Apec - Pratiques managériales 2022, octobre 2022
Etude Apec - Pratiques managériales 2022, octobre 2022Apec
 
Etude Apec - Démissions précoces de cadres, octobre 2022
Etude Apec - Démissions précoces de cadres, octobre 2022Etude Apec - Démissions précoces de cadres, octobre 2022
Etude Apec - Démissions précoces de cadres, octobre 2022Apec
 
Etude Apec - Marché de l'emploi cadre dans l'informatique, septembre 2022
Etude Apec - Marché de l'emploi cadre dans l'informatique, septembre 2022Etude Apec - Marché de l'emploi cadre dans l'informatique, septembre 2022
Etude Apec - Marché de l'emploi cadre dans l'informatique, septembre 2022Apec
 
Etude Apec - Baromètre Apec 3e trimestre 2022.pdf
Etude Apec - Baromètre Apec 3e trimestre 2022.pdfEtude Apec - Baromètre Apec 3e trimestre 2022.pdf
Etude Apec - Baromètre Apec 3e trimestre 2022.pdfApec
 
Etude Apec - Focus sur la rémunération des jeunes cadres, juin 2022
Etude Apec - Focus sur la rémunération des jeunes cadres, juin 2022Etude Apec - Focus sur la rémunération des jeunes cadres, juin 2022
Etude Apec - Focus sur la rémunération des jeunes cadres, juin 2022Apec
 
Etude Apec - Baromètre 2022 de la rémunération des cadres, juin 2022
Etude Apec - Baromètre 2022 de la rémunération des cadres, juin 2022Etude Apec - Baromètre 2022 de la rémunération des cadres, juin 2022
Etude Apec - Baromètre 2022 de la rémunération des cadres, juin 2022Apec
 
Etude Apec/Pec - Cybersécurité, juin 2022
Etude Apec/Pec  - Cybersécurité, juin 2022Etude Apec/Pec  - Cybersécurité, juin 2022
Etude Apec/Pec - Cybersécurité, juin 2022Apec
 
Etude Apec - Pratiques de recrutements des cadres 2022, juin 2022
Etude Apec - Pratiques de recrutements des cadres 2022, juin 2022Etude Apec - Pratiques de recrutements des cadres 2022, juin 2022
Etude Apec - Pratiques de recrutements des cadres 2022, juin 2022Apec
 
Etude Apec - Recrutements de cadres en 2022 - prévisions Apec révisées, avril...
Etude Apec - Recrutements de cadres en 2022 - prévisions Apec révisées, avril...Etude Apec - Recrutements de cadres en 2022 - prévisions Apec révisées, avril...
Etude Apec - Recrutements de cadres en 2022 - prévisions Apec révisées, avril...Apec
 
Etude Apec - Baromètre Apec du 2e trimestre 2022, avril 2022
Etude Apec - Baromètre Apec du 2e trimestre 2022, avril 2022Etude Apec - Baromètre Apec du 2e trimestre 2022, avril 2022
Etude Apec - Baromètre Apec du 2e trimestre 2022, avril 2022Apec
 
Etude Apec - Attractivité des entreprises et emplois cadres en Guadeloupe, no...
Etude Apec - Attractivité des entreprises et emplois cadres en Guadeloupe, no...Etude Apec - Attractivité des entreprises et emplois cadres en Guadeloupe, no...
Etude Apec - Attractivité des entreprises et emplois cadres en Guadeloupe, no...Apec
 
Etude Apec - Attractivité des entreprises et emplois cadres en Martinique, no...
Etude Apec - Attractivité des entreprises et emplois cadres en Martinique, no...Etude Apec - Attractivité des entreprises et emplois cadres en Martinique, no...
Etude Apec - Attractivité des entreprises et emplois cadres en Martinique, no...Apec
 
Etude Apec - Attractivité des entreprises et emplois cadres à la Réunion, no...
Etude Apec - Attractivité des entreprises et emplois cadres à la Réunion,  no...Etude Apec - Attractivité des entreprises et emplois cadres à la Réunion,  no...
Etude Apec - Attractivité des entreprises et emplois cadres à la Réunion, no...Apec
 

Plus de Apec (20)

Etude Apec - Perception du télétravail par les cadres, décembre 2022
Etude Apec - Perception du télétravail par les cadres, décembre 2022Etude Apec - Perception du télétravail par les cadres, décembre 2022
Etude Apec - Perception du télétravail par les cadres, décembre 2022
 
Etude Apec - Reconversion professionnelle des cadres, décembre 2022
Etude Apec - Reconversion professionnelle des cadres, décembre 2022Etude Apec - Reconversion professionnelle des cadres, décembre 2022
Etude Apec - Reconversion professionnelle des cadres, décembre 2022
 
Etude Apec - Le rôle des managers dans les recrutements, décembre 2022
Etude Apec - Le rôle des managers dans les recrutements, décembre 2022Etude Apec - Le rôle des managers dans les recrutements, décembre 2022
Etude Apec - Le rôle des managers dans les recrutements, décembre 2022
 
Etude Apec - Bac + 6 et plus : quelles opportunités d'emploi cadre dans les e...
Etude Apec - Bac + 6 et plus : quelles opportunités d'emploi cadre dans les e...Etude Apec - Bac + 6 et plus : quelles opportunités d'emploi cadre dans les e...
Etude Apec - Bac + 6 et plus : quelles opportunités d'emploi cadre dans les e...
 
Etude Apec - Les salaires des cadres dans 111 familles de métiers - édition 2...
Etude Apec - Les salaires des cadres dans 111 familles de métiers - édition 2...Etude Apec - Les salaires des cadres dans 111 familles de métiers - édition 2...
Etude Apec - Les salaires des cadres dans 111 familles de métiers - édition 2...
 
Etude Apec - Marché de l'emploi cadre dans l'ESS, novembre 2022
Etude Apec - Marché de l'emploi cadre dans l'ESS, novembre 2022Etude Apec - Marché de l'emploi cadre dans l'ESS, novembre 2022
Etude Apec - Marché de l'emploi cadre dans l'ESS, novembre 2022
 
Etude Apec - Difficultés de recrutement de cadres par région et par fonction,...
Etude Apec - Difficultés de recrutement de cadres par région et par fonction,...Etude Apec - Difficultés de recrutement de cadres par région et par fonction,...
Etude Apec - Difficultés de recrutement de cadres par région et par fonction,...
 
Etude Apec - Pratiques managériales 2022, octobre 2022
Etude Apec - Pratiques managériales 2022, octobre 2022Etude Apec - Pratiques managériales 2022, octobre 2022
Etude Apec - Pratiques managériales 2022, octobre 2022
 
Etude Apec - Démissions précoces de cadres, octobre 2022
Etude Apec - Démissions précoces de cadres, octobre 2022Etude Apec - Démissions précoces de cadres, octobre 2022
Etude Apec - Démissions précoces de cadres, octobre 2022
 
Etude Apec - Marché de l'emploi cadre dans l'informatique, septembre 2022
Etude Apec - Marché de l'emploi cadre dans l'informatique, septembre 2022Etude Apec - Marché de l'emploi cadre dans l'informatique, septembre 2022
Etude Apec - Marché de l'emploi cadre dans l'informatique, septembre 2022
 
Etude Apec - Baromètre Apec 3e trimestre 2022.pdf
Etude Apec - Baromètre Apec 3e trimestre 2022.pdfEtude Apec - Baromètre Apec 3e trimestre 2022.pdf
Etude Apec - Baromètre Apec 3e trimestre 2022.pdf
 
Etude Apec - Focus sur la rémunération des jeunes cadres, juin 2022
Etude Apec - Focus sur la rémunération des jeunes cadres, juin 2022Etude Apec - Focus sur la rémunération des jeunes cadres, juin 2022
Etude Apec - Focus sur la rémunération des jeunes cadres, juin 2022
 
Etude Apec - Baromètre 2022 de la rémunération des cadres, juin 2022
Etude Apec - Baromètre 2022 de la rémunération des cadres, juin 2022Etude Apec - Baromètre 2022 de la rémunération des cadres, juin 2022
Etude Apec - Baromètre 2022 de la rémunération des cadres, juin 2022
 
Etude Apec/Pec - Cybersécurité, juin 2022
Etude Apec/Pec  - Cybersécurité, juin 2022Etude Apec/Pec  - Cybersécurité, juin 2022
Etude Apec/Pec - Cybersécurité, juin 2022
 
Etude Apec - Pratiques de recrutements des cadres 2022, juin 2022
Etude Apec - Pratiques de recrutements des cadres 2022, juin 2022Etude Apec - Pratiques de recrutements des cadres 2022, juin 2022
Etude Apec - Pratiques de recrutements des cadres 2022, juin 2022
 
Etude Apec - Recrutements de cadres en 2022 - prévisions Apec révisées, avril...
Etude Apec - Recrutements de cadres en 2022 - prévisions Apec révisées, avril...Etude Apec - Recrutements de cadres en 2022 - prévisions Apec révisées, avril...
Etude Apec - Recrutements de cadres en 2022 - prévisions Apec révisées, avril...
 
Etude Apec - Baromètre Apec du 2e trimestre 2022, avril 2022
Etude Apec - Baromètre Apec du 2e trimestre 2022, avril 2022Etude Apec - Baromètre Apec du 2e trimestre 2022, avril 2022
Etude Apec - Baromètre Apec du 2e trimestre 2022, avril 2022
 
Etude Apec - Attractivité des entreprises et emplois cadres en Guadeloupe, no...
Etude Apec - Attractivité des entreprises et emplois cadres en Guadeloupe, no...Etude Apec - Attractivité des entreprises et emplois cadres en Guadeloupe, no...
Etude Apec - Attractivité des entreprises et emplois cadres en Guadeloupe, no...
 
Etude Apec - Attractivité des entreprises et emplois cadres en Martinique, no...
Etude Apec - Attractivité des entreprises et emplois cadres en Martinique, no...Etude Apec - Attractivité des entreprises et emplois cadres en Martinique, no...
Etude Apec - Attractivité des entreprises et emplois cadres en Martinique, no...
 
Etude Apec - Attractivité des entreprises et emplois cadres à la Réunion, no...
Etude Apec - Attractivité des entreprises et emplois cadres à la Réunion,  no...Etude Apec - Attractivité des entreprises et emplois cadres à la Réunion,  no...
Etude Apec - Attractivité des entreprises et emplois cadres à la Réunion, no...
 

Etude Apec - Evolution des métiers et des compétences cadres : quels enjeux ?

  • 1. – Les nouveaux enjeux sociétaux, économiques, technologiques et réglementaires constituent des défis pour les entreprises, mais également pour les salarié.e.s. Les transformations induites ont progressivement fait émerger de nouveaux métiers. Il reste que les métiers réellement nouveaux sont marginaux, alors que la très grande majorité d’entre eux se transforment et nécessitent une adaptation à l’évolution des compétences désormais requises pour les exercer. Il en découle pour les cadres, la nécessité de maîtriser un nombre de plus en plus important de compétences qui se situent souvent en dehors de leur cœur de métier. Identifier ces compétences permet aux cadres de travailler leur employabilité et contribue à la compétitivité des entreprises. L’accompagnement à l’acquisition de ces compétences nouvelles est sans aucun doute indispensable pour permettre aux cadres d’évoluer au sein d’organisations en transformation. –ÉVOLUTION DES MÉTIERS ET DES COMPÉTENCES CADRES : QUELS ENJEUX ?
  • 2. APEC – ÉVOLUTION DES MÉTIERS ET DES COMPÉTENCES CADRES : QUELS ENJEUX ?2 –LES PRINCIPAUX FACTEURS D’ÉVOLUTION DES MÉTIERS CADRES– Six facteurs semblent être prédominants pour expliquer la transformation des emplois cadres ces dernières années. Deux d’entre eux, la mondialisation et la métropolisation, renvoient à la répartition des emplois cadres. Les quatre autres – transition énergétique, réglementation, innovation et digitalisation – ont des conséquences immédiates sur l’émergence de nouveaux métiers ou de nouvelles compétences requises pour exercer les emplois cadres (Figure 1). Source : Apec, 2018 –Figure 1– Les principaux facteurs d’évolution des métiers cadres RÉGLEMENTATION TRANSITION ÉNERGÉTIQUE MONDIALISATION INNOVATION MÉTROPOLISATION NUMÉRIQUE
  • 3. APEC – ÉVOLUTION DES MÉTIERS ET DES COMPÉTENCES CADRES : QUELS ENJEUX ? 3 – LA MONDIALISATION – En France, près d’un salarié sur deux du secteur mar- chand non agricole dépend d’entreprises multinatio- nales sous contrôle français ou étranger1 . Le phénomène de mondialisation ne touche pas que les multinationales. Aujourd’hui, les PME aussi sont de plus en plus fréquemment en contact avec des entreprises, clientes ou fournisseurs, installées à l’étranger. En conséquence, le poste de plus d’un cadre du privé sur deux comporte une dimension in- ternationale (déplacements à l’étranger, travail avec des fournisseurs, filiales, des managers ou collabora- teurs installés à l’étranger, etc.). Cela nécessite non seulement que les cadres puissent s’exprimer dans une ou plusieurs autres langues que le français, mais également qu’ils travaillent dans un environnement multiculturel. La gestion de projets dans ce type de contexte devient de plus en plus complexe et se tra- duit par l’importance croissante des soft skills, y com- pris pour des métiers très techniques2 . – LA MÉTROPOLISATION – Les activités à forte valeur ajoutée qui regroupent un nombre important de cadres ont tendance à se concentrer dans les grandes métropoles, où l’on trou- vera également des centres de recherche, des univer- sités, des activités créatives. En France, 17 bassins d’emploi regroupent 60 % des cadres, mais seulement 34 % de la population et 44 % de l’emploi total3 . On retrouve parmi eux la plupart des grandes métropoles régionales (à l’excep- tion des régions Centre – Val de Loire et Bourgogne – Franche-Comté) et quelques bassins d’emploi très spécialisés dans les hautes technologies comme Aix- en-Provence, Cannes – Antibes, Grenoble ou Saclay. Alors que les « métiers fragiles » au niveau national (métiers agricoles, ouvriers industriels, certains em- ployés administratifs) sont davantage situés dans les aires de moins de 100 000 habitants et en dehors 1. Insee, Les entreprises en France, édition 2016 2. Apec, Mobilité intersectorielle, l’exemple de l’aéronautique, 2016 3. Apec, L’emploi cadre : une répartition très inégale sur le territoire, 2015 4. Loi de transition énergétique pour une croissance verte (LTECV) du 18 août 2015 5. Apec, Transition énergétique : impacts sur les métiers cadres, 2015 6. Apec, Les métiers en émergence, 2013 des grandes aires urbaines, les métiers à fort poten- tiel de création d’emplois sont plus souvent présents dans les métropoles. – LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE – Appelée aussi transition écologique, celle-ci permet- trait d’aller vers un modèle économique et social de développement plus durable. Ce modèle doit per- mettre de transformer les façons de consommer, de produire et de travailler. La transformation énergétique a été considérée comme une opportunité pour développer de nou- velles filières industrielles en France, portée en cela par la loi de 20154 . Elle concerne beaucoup de sec- teurs (au moins une trentaine de filières directement concernées) et a fortiori beaucoup de métiers. Trois secteurs particulièrement concernés ont fait l’objet d’une analyse détaillée5 : l’énergie, l’automo- bile et la construction. En matière de métiers nou- veaux qui se sont développés directement pour ré- pondre aux besoins engendrés par la transition énergétique, il existe certes quelques métiers de niche comme ceux d’ingénieur déconstruction nu- cléaire ou d’expert bilan-carbone ; cependant, les offres d’emploi publiées par l’Apec sur ces fonctions sont encore très rares. Quelques fonctions qui pou- vaient déjà exister en entreprise se sont développées récemment, comme celles d’ingénieur et de chef de projets en efficacité énergétique ou en énergies re- nouvelables, boostées par les projets liés à la mise en œuvre de la transition énergétique. Malgré les inves- tissements réalisés dans ce domaine, le nombre d’emplois créés reste en deçà des espérances. Mais si peu de métiers ont été créés pour répondre aux be- soins de la transition énergétique6 , beaucoup de métiers industriels existants ont été directement im- pactés ; l’ingénieur moteur, par exemple, ou encore l’ingénieur matériaux doit au quotidien concevoir des produits plus respectueux de l’environnement, recy- clables, devant permettre des économies d’énergie et être plus durables (Figure 2).
  • 4. APEC – ÉVOLUTION DES MÉTIERS ET DES COMPÉTENCES CADRES : QUELS ENJEUX ?4 Source : Apec, 2018 Ingénieur et chef de projet en efficacité énergétique NOUVEAUX MÉTIERS DE NICHE Ingénieur et chef de projet en énergies renouvelables TRANSITION ÉNERGÉTIQUE MÉTIERS NÉCESSITANT DE NOUVELLES COMPÉTENCES (EXEMPLES) Ingénieur moteurs Ingénieur thermicien Ingénieur conception Ingénieur matériaux ... Chargé de mission énergie Energy manager Expert bien carbonne Ingénieur déconstruction nucléaire MÉTIERS EN DÉVELOPPEMENT –Figure 2– La transition énergétique : son impact sur les métiers cadres La dimension écologique est aussi à prendre en compte dans un grand nombre de filières d’activité. Dans le domaine bancaire par exemple, cette dimen- sion est particulièrement importante pour flécher des financements et des prêts favorisant cette transition énergétique. De son côté, le secteur de la culture a également intégré cette dimension, notamment pour réduire les nuisances dans les festivals (éco-festivals). Dans de nombreuses fonctions, il peut être demandé d’avoir une sensibilité forte aux enjeux de la transition énergétique et, de manière plus large, à la responsabi- lité sociale et sociétale de l’entreprise : les cadres des services généraux devront proposer des solutions d’économie d’énergie, de recyclage, d’utilisation de produits « verts », d’isolation thermique des locaux. L’acheteur devra chercher à privilégier les fournisseurs écoresponsables, etc. – L’INFLATION RÉGLEMENTAIRE – La place toujours croissante des réglementations constitue un facteur d’évolution majeur et concerne tous les secteurs. Les textes réglementaires peuvent avoir été écrits sous la pression d’évènements (par exemple suite à l’accident AZF, à la crise financière de 2008, etc.) ou pour répondre à des problématiques structurelles pour développer la prévention des risques pour la santé de la population et la sécurité des citoyens, garantir la stabilité des relations économiques ou encore assurer la protection des données sous l’im- pact du développement du numérique. Dans les industries de santé7 , on peut relever bien entendu des procédures très strictes d’autorisation de mise sur le marché des médications. Dans le secteur sanitaire, social et médicosocial, le cadre d’exercice est de plus en plus normé8 : récemment, une succes- sion de lois est venue renforcer l’encadrement de ces secteurs, entraînant un développement des normes, de la traçabilité, des certifications et de l’évaluation. Dans la chimie9 , la mise en œuvre d’une réglementa- tion complexe et évolutive est un enjeu fort (règle- ment européen Reach, règlement européen biocides de 2013, règlement CLP10 sur l’étiquetage, directive sur les émissions industrielles, directive européenne Seveso 211 , etc.). 7. Apec, Les métiers des industries de santé, 2014 8. Apec, Les métiers du sanitaire, social et médico-social, 2016 9. Apec, Les métiers des industries chimiques, 2014 10. Le règlement CLP définit comment classer, emballer et étiqueter les produits chimiques 11. www.installationsclassees. developpement-durable.gouv.fr 12. Apec, Les métiers du secteur de l’immobilier, 2013
  • 5. APEC – ÉVOLUTION DES MÉTIERS ET DES COMPÉTENCES CADRES : QUELS ENJEUX ? 5 Dans le secteur immobilier, le cadre réglementaire est en évolution permanente tant dans les domaines de la sécurité que de l’hygiène, l’environnement ou la fiscalité (lois Hoguet, SRU, Grenelle II, Alur, Duflot, etc.)12 . Dans le secteur bancaire ou assurantiel, les obliga- tions internationales sont toujours plus exigeantes (Bale II & III, Solvabilité 2, etc.). On trouve également des obligations réglementaires très importantes au niveau international, par exemple en matière de réfé- rentiel comptable (SOX), avec pour conséquence un développement des métiers du contrôle. De même, au niveau européen, le nouveau règlement général sur la protection des données personnelles (RGPD) qui remplacera, en France, la loi informatique et libertés, à partir de mai 2018, oblige les entre- prises à se conformer aux dispositions du règlement sous peine de fortes sanctions financières. En outre, le Patriot Act américain peut amener les entreprises françaises et européennes à réfléchir aux consé- quences d’un stockage non maîtrisé de leurs données sur des serveurs basés à l’étranger, et notamment aux États-Unis. Cela renvoie à des problématiques de stockage, de protection des données et de maîtrise de la cybersécurité. La prise de conscience, même imparfaite, du risque majeur que peuvent constituer des failles de sécurité informatique pour les entre- prises a entraîné la consolidation d’un marché de la cybersécurité. En effet, beaucoup d’entreprises cherchent à s’outiller et à monter en compétences sur le sujet, ce qui fait de la cybersécurité un secteur particulièrement dynamique. Le chiffre d’affaires glo- bal des entreprises spécialisées en cybersécurité aug- mente ainsi de 10 % par an13 . Ce dynamisme se traduit par de nombreux recrutements de personnel dans ce domaine, et les effectifs des entreprises spé- cialisées en cybersécurité pourraient ainsi augmenter de 7 % par an d’ici 2020. Si cette inflation réglementaire n’a pas amené à créer de nouveaux métiers de juristes, à l’exception peut- être de celui spécialisé en droit de l’Internet (compre- nant parfois la spécialité de l’e-réputation), elle a eu pour effet : – La nécessité d’élargir ses connaissances ou de se spécialiser pour les métiers de juriste ou fiscaliste, qui doivent s’adapter en permanence à une réglementa- tion de plus en plus complexe et mouvante. – De renforcer la demande des métiers technico-régle- mentaires. Les banques vont accroître leurs effectifs de spécialistes conformité (complience) / déontologue14 et d’analyste KYC (Know your customer)15 afin de ré- pondre aux exigences légales et surveiller la confor- mité avec les réglementations en vigueur et les procé- dures internes qui en découlent (Figure 3). Ainsi, si la fonction de déontologue existait dans les grands établissements bancaires dès 1967, le dévelop- pement des marchés financiers a eu pour conséquence un foisonnement de règles pour contrôler les risques au fur et à mesure que les activités spéculatives se dépla- çaient, renforçant cette fonction16 . Les responsables des affaires réglementaires possédant une double compé- tence métier et juridique sont de plus en plus recher- chés dans la chimie et les industries de santé. – D’impacter également des fonctions traditionnelle- ment éloignées du juridique comme les services tech- niques ou la recherche : l’ingénieur formulation doit anticiper les conséquences des éventuelles interdic- tions d’utilisation de certaines molécules sur les pro- duits qu’il développe, l’ingénieur QHSSE doit intégrer l’ensemble des contraintes réglementaires qui vont désormais bien au-delà de la seule qualité des pro- duits, le responsable recrutement doit intégrer tous les aspects législatifs sur les données personnelles ou la non-discrimination, l’ingénieur d’affaires doit utili- ser les évolutions réglementaires afin d’en faire un argument commercial pour promouvoir ses solutions. 13. Pipame, Le secteur industriel français de cybersécurité, 2016 14. Apec, Les métiers du secteur de la banque, 2012 15. Apec, Les métiers en émergence, 2013 16. Apec, Les métiers du secteur de la banque, 2012
  • 6. APEC – ÉVOLUTION DES MÉTIERS ET DES COMPÉTENCES CADRES : QUELS ENJEUX ?6 Source : Apec, 2018 Responsable affaires réglementaires (Chimie) Responsable complience (industries de santé) Déontologue (Banque) Analyste KYC (Banque) Spécialiste Solvency2 (Assurance) NOUVEAUX MÉTIERS DE NICHE Juriste droit de l'Internet MÉTIERS EN DÉVELOPPEMENT RÉGLEMENTATION MÉTIERS NÉCESSITANT DE NOUVELLES COMPÉTENCES (EXEMPLES) Étude Recherche Responsable formulation Ressources Humaines Responsable recrutement Responsable formation Commercial Marketing Ingénieur d’affaires Négociateur immobilier Services techniques Acheteur Responsable QHSSE Responsable brevets Juriste Fiscaliste –Figure 3– La réglementation : son impact sur les métiers cadres – L’INNOVATION – Il existe un lien fort entre les investissements des entreprises et les recrutements de cadres. Une partie importante de l’emploi cadre est portée par des dyna- miques d’innovation, notamment dans des secteurs « places fortes » de l’emploi cadre que sont l’ingénie- rie-R&D et l’informatique. L’innovation « verte », l’usine ou le bâtiment du futur, l’impression 3D, les véhicules autonomes, etc. jouent un rôle moteur dans les politiques de recherche. Cependant, l’innovation se développe également dans de nombreux autres domaines, notamment ceux qui concernent les usages (touchant le marketing, la formation, etc.), l’organisation et le montage de projets : travail colla- boratif, méthodologies agiles, etc. On associe facilement l’innovation aux métiers de la recherche et de l’ingénierie R&D tels que ceux d’expert méthanisation ou d’ingénieur bioprocédés (Figure 4).
  • 7. APEC – ÉVOLUTION DES MÉTIERS ET DES COMPÉTENCES CADRES : QUELS ENJEUX ? 7 Source : Apec, 2018 Ingénieur bioprocédés Ingénieur matériaux biosourcés Gestionnaire projets innovants Chargé de valorisation de la recherche NOUVEAUX MÉTIERS DE NICHE Expert méthanisation Concepteur de MooC Consultant e-réputation MÉTIERS EN DÉVELOPPEMENT MÉTIERS NÉCESSITANT DE NOUVELLES COMPÉTENCES (EXEMPLES) Étude Recherche Ingénieur matériaux Responsable formulation Chercheur Production Industrielle Responsable de production Ingénieur procédés Gestion, administration Organisateur Chargé de développement et partenariats Services techniques Acheteur Responsable QHSSE Responsable brevets Responsable QHSSE Services techniques INNOVATION –Figure 4– L’innovation : son impact sur les métiers cadres Le métier de chercheur évolue néanmoins dans les entreprises. On est passé d’une logique techno push17 à une approche « marché », les produits étant conçus pour répondre à un cahier des charges précis du mar- keting et demandant de bien comprendre les besoins complexes et leur adéquation aux contraintes régle- mentaires18 . La prédominance de la « logique mar- ché » a également fait émerger les métiers de respon- sable de l’expérience client, UX-designer qui développent des produits répondant aux exigences des clients sous l’angle omni-canal. Le game designer doit, quant à lui, penser différemment les jeux déve- loppés pour prendre en compte les nouveaux usages engendrés par le passage du jeu logiciel acheté en une seule fois et le jeu sur internet¸ qui doit évoluer de manière à fidéliser le joueur et l’amener à acheter à l’infini des éléments lui permettant de progresser dans le jeu19 . Les métiers de la production industrielle sont eux aussi touchés par le besoin d’innovation afin de ré- pondre aux besoins de fiabilité, qualité, baisse des coûts et maîtrise des dépenses d’énergie. Une fonc- tion comme concepteur de Mooc20 relève quant à elle de ce développement de méthodes innovantes dans le domaine de la formation, permis par les possibili- tés données par le numérique. Dans le secteur sanitaire et social, le chargé de déve- loppement doit monter des projets innovants en uti- lisant des techniques de management de projets transverses. En ce qui concerne la recherche, le développement des projets en partenariat public/privé a amené au développement de la fonction de chargé de valorisa- tion de la recherche qui doit désormais posséder des compétences liées aux problématiques de propriété intellectuelle. 17. Logique techno push : l’innovation découle d’évolutions technologiques, évolutions consécutives à l’exploitation de résultats de recherche, en particulier publique 18. Apec, Les métiers du sanitaire, social et médico-social, 2016 19. Apec, Les métiers de l’Internet, 2012 20. Mooc : massive open online course
  • 8. APEC – ÉVOLUTION DES MÉTIERS ET DES COMPÉTENCES CADRES : QUELS ENJEUX ?8 – LA TRANSFORMATION NUMÉRIQUE – Tout comme l’innovation ou le poids des réglementa- tions, le numérique impacte logiquement les métiers de l’informatique, mais également tous les métiers et tous les secteurs. Les Smacs (Social, Mobility, Analytics, Cloud, Secu- rity) synthétisent les principales évolutions technolo- giques du numérique à l’heure actuelle. Réseaux so- ciaux, internet des objets, applications multi device, impression 3D, virtualisation, traitement des données massives, sécurisation des données, etc. La transfor- mation numérique des entreprises, ainsi que celle de l’ensemble des individus du fait des nouveaux usages, ont un impact sur l’ensemble des métiers, que ce soit ceux des systèmes d’information ou ceux de l’ensemble des autres fonctions. Les évolutions rapides de l’informatique ont amené à la création de métiers, qui restent néanmoins des métiers de niche (Figure 5). Ainsi, les problèmes liés au stockage de données de plus en plus massives dans le cloud, en garantissant de bonnes pratiques environnementales et en matière de sécurité, dispo- nibilité et fiabilité des données, ont conduit au recru- tement de responsables de data centers. C’est aussi le besoin de maîtrise de la fiabilité et de la disponi- bilité des applications qui a incité les très grandes entreprises à se doter de gestionnaires de contrats informatiques, chargés des relations avec les sous- traitants. Source : Apec, 2018 Ingénieur cloud et virtualisation Architecte fonctionnel Data scientist Ingénieur sécurité/ RSSI Architecte infrastructures NOUVEAUX MÉTIERS DE NICHE Responsable Data Center Gestionnaire de contrats informatiques Expert cryptologie MÉTIERS EN DÉVELOPPEMENT NUMÉRIQUE MÉTIERS NÉCESSITANT DE NOUVELLES COMPÉTENCES (EXEMPLES) Ingénieur développement Consultant informatique décisionnelle Responsable infrastructures Ingénieur système Administrateur bases de données … –Figure 5– La transformation numérique : son impact sur les métiers cadres
  • 9. APEC – ÉVOLUTION DES MÉTIERS ET DES COMPÉTENCES CADRES : QUELS ENJEUX ? 9 Les problématiques de sécurité sont devenues une source de création ou de transformation des emplois. Poussées par les contraintes réglementaires, mais aussi par les problèmes d’intrusion ou de pertes de données, les entreprises tentent de maîtriser certains risques en se dotant de responsables de sécurité des systèmes d’information, d’ingénieurs sécurité infor- matique (cybersécurité), voire d’experts en cryptolo- gie. Le nombre d’offres d’emploi diffusées par l’Apec pour les postes en cybersécurité - principalement ingénieur sécurité et RSSI - ont quadruplé entre 2014 et 201621 . La sécurité fait également partie des com- pétences que doivent posséder les ingénieurs et chefs de projets maîtrise d’œuvre, les ingénieurs systèmes et réseaux, les responsables et architectes infrastructures. Les métiers traditionnels de l’informatique sont bou- leversés en permanence par les nouvelles technolo- gies venues de l’internet. Les technologies web se sont étendues à une grande partie de l’informatique d’entreprise ; les développements pour les applica- tions mobiles doivent être envisagés, nécessitant la prise en compte de problématiques d’urbanisme et d’architecture fonctionnelle et technique croissantes avec la taille des systèmes d’information. Les fonctions informatiques sont également impac- tées par la nécessité pour les entreprises de traiter et valoriser de multiples données internes et externes de plus en plus massives et éventuellement non struc- turées. Les métiers de la data, comme celui de data scientist, de data architect ou de data manager se développement, dans les services mais également dans l’industrie22 . Cette évolution a également des impacts sur des métiers à la frontière avec le marketing ou la stratégie d’entreprise comme les data officers. Au-delà des métiers informatiques, beaucoup d’autres activités sont impactées par le numérique ; le bâti- ment du futur ou l’industrie du futur23 en sont des symboles. L’industrie du futur, appelée aussi indus- trie 4.0, se caractérise avant tout par une intégration massive d’outils numériques sur toutes les dimen- sions de la chaîne industrielle : conception, fabrica- tion, logistique, maintenance, vente. Les exemples concrets sont nombreux. La simulation numérique d’une usine permet ainsi de tester facilement de nou- veaux procédés. L’impression 3D (appelée plus sou- vent fabrication additive) d’objets ou de pièces ouvre de nouvelles perspectives en matière de personnali- sation de la production. L’utilisation de capteurs connectés (Internet des objets) sur des machines per- met de récupérer des données massives (big data) qui faciliteront les opérations de maintenance (main- tenance prédictive). Des logiciels spécialisés facilitent le partage d’informations sur l’ensemble du cycle de vie d’un produit (PLM : product lifecycle manage- ment), etc. Côté bâtiment du futur, le BIM (building information modeling) peut être utilisé de la concep- tion à la destruction, en passant par la construction et la maintenance. Il constitue un outil numérique de centralisation de l’information, de co-conception, de collaboration, de pilotage de la réalisation d’un pro- jet de construction. De même, la digitalisation et l’usage des réseaux sociaux a fait se développer ou se transformer un grand nombre de métiers du marketing24 . Ces métiers d’analyse de la relation client ou des données marke- ting utilisent de nouveaux outils afin de produire des recommandations opérationnelles créatrices de va- leur pour l’entreprise en prennant en compte la mul- tiplication des canaux de vente et de communication avec les clients (Figure 6). C’est également le cas de métiers de la fonction res- sources humaines. Le responsable recrutement dif- fuse des offres d’emploi sur Internet, emploie des logiciels de présélection de candidatures, utilise les réseaux sociaux pour chasser les candidats ou pour se renseigner sur eux, gère ses recrutements grâce à des applications informatiques. Le responsable for- mation innove dans les sessions qu’il propose aux salarié·e·s : Mooc, blended learning, elearning, etc. 21. Apec, Cybersécurité en Bretagne : l’enjeu des compétences, 2017 22. Apec, Tendance métier dans l’industrie : le big data », 2017 23. Apec, Usine du futur, bâtiment du futur : quelles évolutions pour les métiers cadres, 2017 24. Apec, Les métiers du marketing digital, 2015
  • 10. APEC – ÉVOLUTION DES MÉTIERS ET DES COMPÉTENCES CADRES : QUELS ENJEUX ?10 Source : Apec, 2018 Traffic Manager Social Media Manager Content manager Responsable stratégie digitale Responsable e-commerce Webmarketer Yield Manager Médecin DIM Géomaticien NOUVEAUX MÉTIERS DE NICHE Chief Data Officer Data manager Media Manager BIM manager MÉTIERS EN DÉVELOPPEMENT MÉTIERS NÉCESSITANT DE NOUVELLES COMPÉTENCES (EXEMPLES) Étude Recherche Architecte Ingénieur électronique embarquée Marketing - Commercial Brand Manager Category Manager Responsable CRM Directeur d’agence immobilière Chargé de clientèle (Banque) Finance, gestion, administration Opérateur de marchés Contrôleur de gestion Ressources humaines Responsable recrutement Responsable formation NUMÉRIQUE Communication, création Responsable éditorial Game designer Services techniques Responsable logistique Acheteur FRAGMENTATION DE MÉTIERS Webmaster –Figure 6– La transformation numérique : son impact sur les autres métiers cadres L’ensemble des métiers de l’industrie utilise les objets connectés pour la plupart des métiers de la mainte- nance, de la production ou de la logistique. Ainsi, les métiers de la logistique sont transformés par l’Inter- net des objets qui permet, grâce à une technologie embarquée, de suivre les containers en temps réel et de planifier de manière de plus en plus précise les livraisons25 . Dans l’industrie, la fabrication additive ou impression 3D contribue au développement de métiers informatiques tels que celui d’ingénieur déve- loppement de logiciels de conception 3D, mais opère également des transformations dans des métiers classiques comme celui d’ingénieur conception, impli- quant de concevoir différemment des produits ou des pièces26 . Dans la chimie du végétal, on voit apparaître de nou- velles compétences à la croisée de l’informatique et de la biologie. On assiste ainsi à l’émergence des bioin- formaticiens, qui créent les logiciels et bases de don- nées pour traiter les informations issues du vivant. Dans le secteur sanitaire, l’utilisation de mannequins intelligents et les techniques de e-learning ont amené les responsables pédagogiques à repenser les forma- tions en soins infirmiers. Le médecin DIM (départe- ment d’information médicale) optimise les outils in- formatiques permettant d’effectuer le codage des actes et exploite des données pour suivre l’activité opérationnelle et économique de l’établissement27 . Aujourd’hui, ces facteurs d’évolution peuvent s’inter- pénétrer ; ainsi les contraintes réglementaires sont porteuses d’innovations et certains estiment que « les innovations naissent aujourd’hui davantage de contraintes ou d’évolutions réglementaires que d’une réelle liberté d’innovation comme dans le passé28 ». La transformation numérique est porteuse d’innova- tion non seulement dans la sphère technologique, mais également dans l’organisation des relations entre les acteurs. La transition énergétique s’appuie sur l’innovation technologique et est portée par les règle- mentations issues du Grenelle de l’environnement. 25. Apec, Tendance métiers dans l’industrie : l’Internet des objets, 2017 26. Apec, Tendance métiers dans l’industrie : la fabrication additive, 2017 27. Apec, Les métiers du sanitaire, social et médico-social, 2016 28. Apec, Les métiers des industries chimiques, 2014
  • 11. APEC – ÉVOLUTION DES MÉTIERS ET DES COMPÉTENCES CADRES : QUELS ENJEUX ? 11 –TRANSFORMATION DES MÉTIERS, ENTRE SPÉCIALISATION ET POLYVALENCE– – LA FRAGMENTATION DES MÉTIERS : LE CAS DU WEBMASTER – Une conséquence du besoin de spécialisation ou d’expertise est la fragmentation de métiers ; les métiers du numérique en font souvent l’objet du fait de la rapidité des évolutions technologiques. L’exemple du webmaster est symptomatique de ce qui peut se passer dans ce domaine. Cette fonction est apparue au tournant des années 2000 avec la mise en ligne des premiers sites web, peu interactifs et de taille relativement restreinte. Le webmaster recruté à l’époque est l’homme - plus rarement la femme- à tout faire du site web : il conçoit et développe le site, y insère le rédactionnel qu’il a contribué à rédiger (Figure 7). Avec le développement des sites web, et notamment des sites marchands, d’abord chez les pure players et dans les entreprises disposant de sites consé- quents, la fonction de webmaster se scinde entre la partie technique (développeur de site web) et la partie éditoriale (rédacteur on line) auquel va s’ajouter progressivement la fonction de référen- ceur. La montée des réseaux sociaux va amener progressivement des sociétés à s’adjoindre un com- munity manager et à étoffer la partie rédactionnelle (responsable éditorial web) ; le référencement se spécialise avec le référencement payant (traffic manager) qui s’ajoute au référencement naturel (référenceur). Les sites devenant de plus en plus importants et complexes, avec de nouvelles fonctionnalités et des interactions en temps réel, il faut en concevoir l’ar- chitecture, définir les besoins fonctionnels et assurer le développement technique : ce sont alors des métiers d’architecte web, de chef de projets et d’in- génieur fonctionnel et technique web qui sont re- cherchés. Les technologies web étant de plus en plus largement répandues dans l’informatique d’entreprise, ce sont désormais des profils « clas- siques » des systèmes d’information, maîtrisant ces technologies web, qui assurent le développement des sites. Côté réseaux sociaux, le social media manager définit la stratégie de positionnement sur les réseaux sociaux pendant que le community manager interagit avec les communautés, diffusant des contenus et animant une ou plusieurs commu- nautés. Quant au responsable éditorial, il s’adjoint des content managers qui assurent la réalisation du contenu numérique diffusé sur les médias sociaux. Nous retrouvons actuellement ce phénomène de fragmentation dans les métiers de la data30 . 29. Apec, Elabe, Cadres et entreprises : regards croisés sur la transformation du rôle des cadres, 2016 30. Apec, Tendance métier dans l’industrie : le big data, 2017 Les métiers cadres disparaissent rarement ; en revanche, certains métiers ont été profondément boule- versés, exigeant une spécialisation et une expertise de plus en plus poussées, et/ou la maîtrise d’un plus grand nombre de compétences hors de leur cœur de métier. En conséquence, 8 cadres sur 10 esti- ment que leur métier nécessite d’avoir une expertise dans leur domaine d’intervention. Simultanément, ils sont presque aussi nombreux à être convaincus qu’un cadre en entreprise doit désormais d’abord faire preuve d’une grande polyvalence29 .
  • 12. APEC – ÉVOLUTION DES MÉTIERS ET DES COMPÉTENCES CADRES : QUELS ENJEUX ?12 Source : Apec, 2018 Webmaster Community manager Social Media Manager Community Manager Content manager Responsable éditorial web Architecte web Responsable éditorial web Référenceur Traffic manager Ingénieur / C.P. technique web Ingénieur /C.P. fonctionnel web Rédacteur on-line Référenceur Développeur de site web Métiers 1998-2006 2006-2010 2010-2013 2013- –Figure 7– Fragmentation d’un métier : webmaster – L’ÉLARGISSEMENT DES COMPÉTENCES : LE CAS DU RESPONSABLE RECRUTEMENT ET DU BRAND MANAGER – Sous l’impact des transformations présentées ci-des- sus, les cadres doivent maîtriser de nouvelles compé- tences. Ainsi, en comparant les profils demandés par les entreprises dans la première moitié des années 2000 et celles exigées désormais, nous pouvons voir que certaines d’entre elles, cœurs de métier, sont tou- jours indispensables, mais que d’autres compétences, dont certaines plus transverses, se sont ajoutées. Prenons l’exemple du responsable recrutement (Fi- gure 8) ou du brand manager, auparavant appelé fréquemment responsable de marque (Figure 9).
  • 13. APEC – ÉVOLUTION DES MÉTIERS ET DES COMPÉTENCES CADRES : QUELS ENJEUX ? 13 Source : Apec, 2018 Connaissance des métiers des qualifications, des formations associées Responsable recrutement Responsable recrutement Techniques d’entretien Techniques d’évaluation des candidats Communication print (rédaction d’annonces …) MILIEU DES ANNÉES 2000 Connaissance de l’entreprise Connaissance des métiers des qualifications, des formations associées Techniques d’entretien Techniques d’évaluation des candidats Communication print (rédaction d’annonces …) AUJOURD’HUI Connaissance de l’entreprise Recrutement via les médias sociaux Marque employeur Réglementation : (non discrimination, données personnelles…) Informatique (pratique des outils de SIRH et sourcing) –Figure 8– Nouvelles compétences : l’exemple du responsable recrutement Source : Apec, 2018 –Figure 9– Nouvelles compétences : l’exemple du Brand manager Techniques d’études marketing Responsable de marque Digital brand manager Analyse des données Processus de développement et lancement d’un produit Stratégie marketing MILIEU DES ANNÉES 2000 Communication print : plan médias, achat d’espace Analyse des données Techniques d’études marketing Processus de développement et lancement d’un produit Stratégie d’entreprise AUJOURD’HUI Communication plan médias, achat d’espace Référencement Création de contenu numérique Connaissance des médias sociaux Informatique
  • 14. APEC – ÉVOLUTION DES MÉTIERS ET DES COMPÉTENCES CADRES : QUELS ENJEUX ?14 Dans les deux cas, les fondamentaux du métier de- meurent. Des compétences liées à la digitalisation des supports amènent le responsable recrutement à passer de l’annonce print à l’annonce rédigée pour être diffusée sur le web ou les médias sociaux et doit avoir une vision beaucoup plus large des métiers pour anticiper les besoins de nouveaux profils. Le brand manager doit avoir une vision qui dépasse la stratégie marketing ; il lui faut prendre en compte l’ensemble de la stratégie d’entreprise et être capable d’intégrer les supports digitaux dans l’achat d’espace. Mais surtout, les cadres ont dû élargir systématique- ment leurs compétences : dans les domaines régle- mentaires de la protection des données personnelles et de la non-discrimination pour le responsable recru- tement, dans le domaine des réseaux sociaux (marque employeur, animation de communautés, e- réputation…) pour le brand manager et le respon- sable recrutement, utilisation d’outils numériques pour le recrutement ou la modélisation de données, création de contenu numérique ou encore technique de référencement pour mettre en avant la marque de l’entreprise. L’élargissement des compétences nécessaires pour exercer un métier se retrouvent dans l’ensemble des métiers cadres. Une plus grande polyvalence, poly- compétence est de fait nécessaire. –LES « NOUVELLES » COMPÉTENCES REQUISE– Source : Apec, 2018 Capacité à travailler au sein d’équipes pluridisciplinaires Capacité à développer un réseau Communication (collègues, clients…) Juridiques (technico-réglementaires) Digital Modélisation / statistiques Traitement des données Gestion et pilotage des équipes Gestion de projets complexes Bonne compréhension de la stratégie d’entreprise Prise en compte des enjeux commerciaux Approche systémique Management de l’innovation Prise en compte des aspects développement durable, RSE COMPÉTENCES TECHNIQUES CŒUR DE MÉTIER –Figure 10– Les nouvelles compétences requises Ainsi, de plus en plus de compétences transverses sont exigées. Si ces compétences ne sont pas toutes nouvelles en elles-mêmes, c’est l’exigence accrue d’une plus grande maîtrise de celles-ci qui est un phénomène récent.
  • 15. APEC – ÉVOLUTION DES MÉTIERS ET DES COMPÉTENCES CADRES : QUELS ENJEUX ? 15 31. Apec, Mobilité intersectorielle : l’exemple de l’aéronautique, 2016 32. Apec, Deloitte Conseil, Les besoins en compétences des chercheurs à l’horizon 2020, 2012 33. Apec, Tendance métiers dans l’industrie : l’Internet des objets, 2017 34. Apec, Mobilité intersectorielle : l’exemple de l’aéronautique, 2016 Ainsi, de plus en plus de compétences transverses sont exigées. Si ces compétences ne sont pas toutes nouvelles en elles-mêmes, c’est l’exigence accrue d’une plus grande maîtrise de celles-ci qui est un phé- nomène récent. L’étude sur les mobilités vers le secteur de l’aéronau- tique31 montre qu’au-delà de l’expertise technique, préalable à toute mobilité vers le secteur, sont désor- mais indispensables des compétences transverses telles que la capacité à échanger dans un environne- ment de travail international, le management d’équipes projet ou encore les compétences relation- nelles. En plus des exigences sur les compétences cœurs de métier, spécifiques à chaque fonction et sur lesquelles il peut y avoir des exigences d’expertise, six groupes de compétences transverses ont pu être identifiées. Il ne s’agit pas de maîtriser toutes ces compétences dès le début de son parcours professionnel, mais d’être conscient que ces compétences seront un atout pour les cadres qui voudront continuer à évoluer dans leur métier et leur entreprise (Figure 10). – LA RÉGLEMENTATION – Pour faire face aux défis de la réglementation, les cadres devront avoir des appétences pour les sujets technico-réglementaires. Les contraintes réglemen- taires impactent tous les secteurs et tous les métiers, y compris les métiers de la R&D. Il ne s’agit pas d’être un expert en droit (sauf pour les juristes et fiscalistes), mais d’être capable d’appréhender les impacts de nouvelles réglementations et de poser les bonnes questions aux experts juristes et fiscalistes. – LES OUTILS DIGITAUX – Les compétences dans la maîtrise des outils digitaux, de la modélisation et du traitement des données dépassent désormais la simple utilisation des outils bureautiques, voire des outils décisionnels. La capa- cité à maîtriser les outils informatiques à un haut niveau de technicité est, par exemple, une compé- tence attendue pour les chercheurs. Grâce à l’augmentation spectaculaire des flux d’infor- mation et au potentiel d’exploitation grâce au numé- rique (données d’usage, de comportement et de géo- localisation notamment), le traitement des données massives et leur analyse se sont largement développés dans tous les domaines du marketing afin d’analyser le parcours client, ou encore le secteur de l’assurance pour la politique de tarification, jusqu’au secteur sani- taire où les capacités à modéliser les données d’infor- mations médicales s’imposent au médecin DIM. Les indicateurs de suivi, les outils d’aide à la décision ont envahi notre quotidien et il est demandé aux cadres de tirer au maximum profit de ces outils pour accroître leur performance. – LA GESTION DE PROJETS – Elle demande la maîtrise de processus organisation- nels innovants : la gestion de projets, de plus en plus souvent collaboratifs et le management moins hié- rarchique nécessitent de savoir piloter des équipes transverses (et interdisciplinaires) sur des projets de plus en plus complexes. Ainsi, implémenter les objets connectés va demander de savoir développer et inté- grer des solutions complexes faisant cohabiter des solutions existantes et en devenir, et intégrer des domaines divers tels que les mécanismes de connec- tivité, la transmission de données, les systèmes de communication sans fil, la mécanique33 … – LE MANAGEMENT DES ÉQUIPES – Il va souvent nécessiter de savoir travailler au sein d’équipe multidisciplinaires et éventuellement, du fait de la mondialisation, multiculturelles. Cette com- pétence est considérée comme essentielle dans cer- tains secteurs comme l’aéronautique et ne se limite pas à l’usage quotidien de l’anglais34 . L’exigence de spécialisation et de polyvalence va nécessiter de sa- voir faire travailler ensemble des experts n’ayant pas les mêmes cultures professionnelles ni les mêmes langages.
  • 16. APEC – ÉVOLUTION DES MÉTIERS ET DES COMPÉTENCES CADRES : QUELS ENJEUX ?16 La capacité à gérer des équipes interdisciplinaires et à développer un réseau était soulignée dans les com- pétences attendues du chercheur français35 . La capa- cité à développer un réseau de compétences sur le- quel s’appuyer en cas de besoin afin d’optimiser ses actions est considérée comme faisant partie inté- grante de la fonction, de même qu’il est demandé à tous les cadres de savoir communiquer tant en in- terne qu’en externe de façon à être compris par tous, et de savoir « vendre » ses projets. – LA STRATÉGIE GLOBALE DE L’ENTREPRISE – La capacité à prendre en compte la stratégie globale de l’entreprise et ses enjeux commerciaux se retrouve dans tous les métiers. Ainsi, présenter sa thèse en 180 secondes transforme un sujet de thèse en un execice plus commercial que scientifique. Alors que les contraintes de rentabilité sont prégnantes à tous les niveaux, il est demandé à tous, grâce aux outils de suivi que les technologies numériques mettent à notre service, de mesurer sa contribution au dévelop- pement de son entreprise. – L’APPROCHE SYSTÉMIQUE – Doté de toutes ces compétences, les cadre doivent avoir une approche systémique, comprenant les en- 35. Apec, Deloitte Conseil, Les besoins en compétences des chercheurs à l’horizon 2020, 2012 36. Apec, Tendance métier dans l’industrie et le bâtiment : l’importance du savoir-être, 2017 37. Apec, Mobilité intersectorielle : l’exemple de l’aéronautique, 2016 38. Apec, Deloitte Conseil, Les besoins en compétences des chercheurs à horizon 2020, 2012 39. Apec, Tendances métiers dans l’industrie et le bâtiment : l’importance du savoir-être, 2017 jeux stratégiques de l’entreprise et ayant une vision globale de sa place dans l’écosystème de l’entreprise. Cette approche doit leur permettre de savoir arbitrer les projets de son entité en fonction de la stratégie globale de l’entreprise. Ils doivent par exemple être capable de gérer des projets innovants tout en s’ins- crivant dans une démarche de RSE, prenant en compte les problématiques de la transition écolo- gique dans son quotidien, mais également celles liées aux problématiques sociales. Car la RSE est considé- rée comme un outil de management, de communica- tion et de développement par les entreprises qui la mettent en œuvre. – LE SAVOIR ÊTRE – Certaines des compétences transverses décrites ci- dessus renvoient à l’importance du savoir-être36 (ou qualités individuelles). Savoir s’adapter à un nouvel environnement, avoir une ouverture d’esprit sont des qualités réclamées, par exemple, par les entreprises du secteur, très mondialisé, de l’aéronautique37 . L’ou- verture d’esprit, la créativité, l’adaptabilité38 sont considérées comme des qualités incontournables pour les chercheurs. Dans le bâtiment et l’industrie du futur, au-delà de la rigueur qui est une évidence dans ces domaines très techniques, les entreprises sont très attentives au sens relationnel de leurs col- laborateurs et collaboratrices39 .
  • 17. APEC – ÉVOLUTION DES MÉTIERS ET DES COMPÉTENCES CADRES : QUELS ENJEUX ? 17 –CONCLUSION– La transformation des métiers n’est pas la même dans toutes les entreprises et dans tous les secteurs, en fonction des évolutions technologiques, de l’ouver- ture de l’entreprise sur l’extérieur et des contraintes de leur marché. Certains métiers nouveaux identifiés dans cette étude feront partie des métiers de demain, d’autres seront amenés à se transformer. On assistera vraisem- blablement à une augmentation du nombre de spé- cialistes ou d’experts impliqués dans des organisa- 40. Apec, Les métiers en émergence au travers des offres d’emploi Apec, 2015 tions de plus en plus transversales40 . L’évolution des métiers est un enjeu de compétitivité pour les entre- prises et d’employabilité pour les cadres. Certes, il y a en définitive peu de nouveaux métiers, mais la fonction que nous exercerons dans dix ou vingt ans se transformera certainement plus ou moins imperceptiblement au fil des ans et nous de- mandera d’être capables d’acquérir en permanence de nouvelles compétences…
  • 18. NOVEMBRE © Apec Cet ouvrage a été créé à l’initiative de l’Apec, Association pour l’emploi des Cadres, régie par la loi du 1er juillet 1901 et publié sous sa direction et en son nom. Il s’agit d’une œuvre collective, l’Apec en a la qualité d’auteur. L’Apec a été créée en 1966 et est administrée par les partenaires sociaux (MEDEF, CPME, U2P, CFDT Cadres, CFE-CGC, FO-Cadres, CFTC Cadres, UGICT-CGT). Toute reproduction totale ou partielle par quelque procédé que ce soit, sans l’autorisation expresse et conjointe de l’Apec, est strictement interdite et constituerait une contrefaçon (article L122-4 et L335-2 du code de la Propriété intellectuelle). –DANS CE DOCUMENT– - les principaux facteurs d’évolution des métiers cadres, - la transformation des métiers, entre spécialisation et polyvalence - les « nouvelles » compétences requises C’est une synthèse de diverses études produites notamment par la direction Données, études, analyses de l’Apec : Cybersécurité en Bretagne : l’enjeu des compétences, 2017 Tendances métiers dans l’industrie et le bâtiment : l’importance du savoir-être, 2017 Tendances métiers dans l’industrie : la fabrication additive, 2017 Tendance métiers dans l’industrie : l’Internet des objets, 2017 Tendance métiers dans l’industrie : le big data, 2017 Le réferentiel des métiers cadres du sanitaire, social et médico-social, 2016 Mobilité intersectorielle : l’exemple de l’aéronautique, 2016 Le réferentiel des métiers cadres du marketing digital, 2015 L’emploi cadre : une répartition très inégale sur le territoire, 2015 Transition énergétique : impacts sur les métiers cadres, 2015 Les métiers en émergence au travers des offres d’emploi Apec, 2015 Le réferentiel des métiers cadres des industries chimiques, 2014 Le réferntiel des métiers cadres Les métiers du secteur de l’immobilier, 2013 Le réferntiel des métiers cadres en émergence, 2013 Le référentiel des métiers cadres du secteur de la banque, 2012 Le référentiel des métiers cadres de l’Internet, 2012 Apec, Elabe, Cadres et entreprises : regards croisés sur la transformation du rôle des cadres, 2016 Apec, Deloite Conseil, Les besoins en compétences des chercheurs à l’horizon 2020, 2012 Insee, Les entreprises en France, édition 2016 Pipame, Le secteur industriel français de cybersécurité, 2016 Toutes les études de l’Apec sont disponibles gratuitement sur le site www.cadres.apec.fr > rubrique Observatoire de l’emploi www.apec.fr ASSOCIATION POUR L’EMPLOI DES CADRES 51 BOULEVARD BRUNE – 75689 PARIS CEDEX 14 CENTRE DE RELATIONS CLIENTS DU LUNDI AU VENDREDI DE 9H À 19H *prix d’un appel local 0 809 361 212 Cette étude a été réalisée par la direction Données, études, analyses de l’Apec. Analyse et rédaction : Viviane Deschamps Maquette : Daniel Le Henry Direction de l’étude : Maïmouna Fossorier Direction de la DDEA : Pierre Lamblin. LES ÉTUDES DE L’EMPLOI CADRE N°2018-02 FÉVRIER 2018 ISBN 978-2-7336-1073-2 EDOBSA0251-02.18