Successfully reported this slideshow.

Bilan des soldes d'hiver 2015 des commerçants parisiens

581 vues

Publié le

Le centre régional d’observation du commerce de l’industrie et des services (CROCIS), observatoire de la CCI Paris Île-de-France, a mené une enquête sur les soldes d’hiver 2015 auprès de 300 commerçants parisiens, selon une répartition par secteur d’activité et arrondissement.

  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Bilan des soldes d'hiver 2015 des commerçants parisiens

  1. 1. BILAN DES SOLDES des commerçants parisiens HIVER 2015 HIVER 2015 www.cci-paris-idf.fr UN PANIER MOYEN ET UN CHIFFRE D'AFFAIRES EN BAISSE Pour 87 % des commerçants, les attentats commis dès le premier jour des soldes d'hiver ont eu des répercussions importantes ou très importantes sur leur activité. 87% 1 www.cci-paris-idf.fr UNE CONSOMMATION EN BERNE 2 LA CONCURRENCE DU WEB ET DES VENTES PRIVÉES 3 ET LE MORAL DES COMMERÇANTS? 4 www.cci-paris-idf.fr www.cci-paris-idf.fr www.cci-paris-idf.fr Le centre régional d’observation du commerce de l’industrie et des services (CROCIS), observatoire de la CCI Paris Île-de-France, a mené une enquête sur les soldes d’hiver 2015 auprès de 300 commerçants parisiens, selon une répartition par secteur d’activité et arrondissement. Les interviews ont été réalisées par téléphone, du 2 au 6 février 2015, par la société Médiamétrie et le traitement et l’analyse des données ont été effectués par le CROCIS. L’enquête téléphonique a été complétée par des entretiens en face-à-face auprès des commerçants de la rue de Rennes. 0820 012 112 0,12€/minute des commerçants pensent que les ventes par internet constituent une réelle concurrence à leur activité pendant les soldes. 71% des commerçants ont mis en place des ventes privées pour leurs clients fidèles, majoritairement entre Noël et les soldes. Près des 2/3 d’entre eux sont satisfaits de leur bilan. 41% 70% 5% en hausse 25% stable70% en baisse 71%NE SONT PAS SATISFAITS DE LEUR CHIFFRE D’AFFAIRES PENDANT LES SOLDES Près de 90 % des commerçants pensent que la crise économique a toujours un impact négatif sur le niveau de consommation des clients. 90% Très importante 34% Aucune répercussion 3% Importante 53% Peu importante 10% @_#!!! Près de 70 % des commerçants estiment que le panier moyen dépensé par les clients dans leur magasin pendant les soldes est en baisse. des commerçants ont réalisé un chiffre d’affaires inférieur à celui de l’an dernier durant les soldes d’hiver. 3/4 2014 2015 1 des commerçants déclarent que la hausse du chiffre d’affaires pendant les soldes n’a pas dépassé 20 % de + qu’un mois normal. Pour 25 %, ce chiffre d'affaires est même identique à un mois normal. 45% JUI AO U SEP O CT NOV DEC JAN FEV M AR AVR M AI VIP www.cci-paris-idf.fr RESTENT MALGRÉ TOUT OPTIMISTES POUR LES PROCHAINS MOIS 50%

×