Successfully reported this slideshow.
Investissements : toujours la prudence
Le retour à une relative confiance en l’avenir mesuré par les chefs
d’entreprise fi...
En
hausse
18%
En baisse
30%
Stable
52%
1 rue du général Guillaudot – CS 14422 – 35044 Rennes Cedex
T. 02 99 25 41 41 - F. ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Tableau de bord conjoncturel - 1er semestre 2016

155 vues

Publié le

La CCI Bretagne interroge deux fois par an les chefs d'entreprises* de la région sur leur activité économique (chiffre d'affaires, investissements, emploi, rentabilité et export) des 6 derniers mois et sur les perspectives à 6 mois, ainsi que sur une question d'actualité. Cet outil semestriel d’analyse de la conjoncture économique régionale et des perspectives perçues par les dirigeants d’entreprise interrogés est complété par 2 indicateurs économiques régionaux : la démographie des entreprises et l’emploi salarié.
Le premier semestre 2016 confirme dans l’ensemble les perspectives de la fin d’année 2015, notamment en termes d’emploi. Les dirigeants bretons se montrent assez confiants sur le second semestre 2016 en matière de chiffre d’affaires et d’effectifs mais plus prudents en ce qui concerne les investissements.
Un focus sur la cybersécurité dans les entreprises complète le tableau de bord conjoncturel de ce début d’année.

* Basé sur les 2 396 retours d’entreprises bretonnes (échantillon représentatif de tous les secteurs d’activité et de toutes les tailles d’entreprises).

Publié dans : Économie & finance
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Tableau de bord conjoncturel - 1er semestre 2016

  1. 1. Investissements : toujours la prudence Le retour à une relative confiance en l’avenir mesuré par les chefs d’entreprise fin 2015 se confirme sur le 1er semestre 2016. Sur les 6 derniers mois, 55% des chefs d’entreprise ont maintenu leur niveau d’investissements et 22% l’ont augmenté. Le solde d’opinions, bien qu’encore légèrement négatif (-1 point) s’améliore régulièrement et de façon significative depuis juin 2013, point le plus bas de nos observations. Pour le semestre à venir, la prudence reste de mise. Les chefs d’entreprise tablent avant tout sur le maintien des investissements (50%) et seulement 15% envisagent une hausse. Le solde d’opinions est en retrait par rapport à la dernière enquête menée en décembre. Juin 2016 / N°20 Selon les chefs d’entreprise bretons, le premier semestre 2016 connaît un léger tassement d’activité venant contrarier les perspectives mieux orientées de la fin 2015. Cependant, les dirigeants bretons se montrent assez confiants sur le second semestre 2016 en matière de chiffre d’affaires et d’effectifs, plus prudents en ce qui concerne les investissements, dans un contexte économique qui reste fragile. CCI Bretagne / juin 2016 Chiffre d’affaires : des perspectives mieux orientées 27% des chefs d’entreprise constatent une hausse de leur chiffre d’affaires (contre 29% en décembre) et 33% une baisse (31%). Le solde d’opinions* reste négatif sur ce début de l’année, le climat des affaires affiche un niveau comparable à celui de juin 2015, un peu moins favorable que celui enregistré en décembre dernier. Cependant, les perspectives d’activités pour le prochain semestre sont mieux orientées : le solde d’opinions, positif, est en hausse significative par rapport à la dernière enquête (+7 points) et correspond au niveau le plus haut enregistré depuis 5 ans. Emploi : des effectifs préservés A mi-2016, le maintien de l’emploi reste une fois encore une priorité pour la majorité des chefs d’entreprise dans tous les secteurs d’activité. Les embauches sont toujours peu nombreuses (14% des dirigeants ont recruté) mais plus fréquentes que les programmes de réduction d’effectifs (12% des répondants). C’est le deuxième semestre consécutif où les chefs d’entreprise sont plus nombreux à déclarer une hausse de leurs effectifs qu’une baisse. Dans ce contexte de préservation de l’emploi, près de 70% des chefs d’entreprise prévoient une stabilité des effectifs pour le prochain semestre. Tableau de bord conjoncturel Premier semestre 2016 L’économie bretonne vue par les chefs d’entreprise La CCI Bretagne a interrogé, par mail du 2 au 16 juin 2016, 25 492 entreprises sur leur activité économique (chiffre d’affaires, investissements, emploi, rentabilité, chiffre d’affaires export) des 6 derniers mois et sur leurs perspectives à 6 mois, avec un focus sur la cybersécurité. 2 396 chefs d’entreprise ont répondu à cette enquête, échantillon représentatif de tous les secteurs d’activité et de toutes les tailles d’entreprise. (*) Solde d’opinions : différence entre le pourcentage de chefs d’entreprise ayant déclaré une hausse concernant l’indicateur observé et le pourcentage de chefs d’entreprise ayant déclaré une baisse. Le solde est positif lorsque les chefs d’entreprises sont plus nombreux à déclarer une hausse qu’une baisse, et négatif dans le cas contraire. Evolution du CA depuis janvier 2016 Perspectives à 6 mois Evolution de l’emploi depuis janvier 2016 Perspectives à 6 mois Evolution des investissements depuis janvier 2016 Perspectives à 6 mois En hausse 27% En baisse 33% Stable 40% En hausse 23% En baisse 16% Stable 43% ne sait pas 18% En hausse 22% En baisse 23% Stable 55% En hausse 15% En baisse 21% Stable 50% ne sait pas 14% En hausse 14% En baisse 12% Stable 74% En hausse 12% En baisse 8% Stable 69% ne sait pas 11%
  2. 2. En hausse 18% En baisse 30% Stable 52% 1 rue du général Guillaudot – CS 14422 – 35044 Rennes Cedex T. 02 99 25 41 41 - F. 02 99 63 35 28 ccir@bretagne.cci.fr - www.bretagne.cci.fr Directiondel’informationéconomiqueetterritoires-CCIBretagne-juin2016-ISSN2267-909X Question d’actualité : cybersécurité et attaques informatiques dans l’entreprise 17% des dirigeants d’entreprise interrogés ont subi durant l’année écoulée une ou plusieurs atteintes de leur système informatique. Les principales attaques relèvent de programmes malveillants de type virus ou cheval de Troie pour les trois-quarts d’entre eux, suivies par le hameçonnage ou phishing* (42%). Des systèmes de protection comme les pare-feu sont mis en place par plus de la moitié des entreprises, ainsi que la sauvegarde des données en externe (40%) et la mise en place de mots de passe régulièrement modifiés (31%). Un quart des répondants déclarent ne pas avoir déployé de moyens spécifiques. *technique frauduleuse utilisée par les pirates informatiques par mail le plus souvent pour récupérer des informations généralement bancaires Types d’attaques informatiques Repères économiques Bretagne est une publication éditée par la CCI Bretagne. Directeur de la publication : Jean-François GARREC Responsable de la rédaction : Stéphanie BENVEL - Rédaction : Stéphanie BENVEL et Sophie CONAN PINEL - Créationgraphique: Korrigan Creations - Impression : CCI Bretagne - Dépôt légal : juin 2016. La reproduction des informations de ce document est autorisée sous réserve de la mention de la source : « CCI Bretagne – Repères économiques Bretagne » Moyens mis en place Rentabilité : un léger mieux Plus de la moitié des chefs d’entreprise (52%) ont enregistré une stabilité de leur rentabilité, contre 46% le semestre passé. Les dirigeants qui mentionnent une baisse de leur rentabilité sont moins nombreux ce semestre (30% contre 33%). Les perspectives se présentent mieux : si la majorité des dirigeants table sur une stabilité de leur rentabilité, ils sont un peu plus nombreux à anticiper une hausse (15%) que le semestre passé et moins à prévoir une baisse (18%). La démographie d’entreprises Après un second semestre un peu moins dynamique que le début d’année en 2015 en termes de créations et reprises d’entreprises, le bilan démographique (immatriculations-radiations) des entreprises bretonnes du 1er trimestre 2016 est en hausse significative. Cette progression s’explique en partie par l’intégration dans les statistiques, des entreprises relevant du régime micro-entrepreneur (auparavant auto-entrepreneur), ces dernières devant désormais s’immatriculer obligatoirement au registre du commerce et des sociétés (RCS), si l’activité est commerciale. Export : des inquiétudes Près d’un tiers des répondants1 a constaté une hausse de son chiffre d’affaires export sur le semestre écoulé, en accord avec les perspectives de fin 2015. Par contre, les chefs d’entreprise déclarant une baisse sont plus nombreux ce semestre que sur les deux semestres précédents (17 et 22%). Pour le prochain semestre, la moitié des chefs d’entreprise espère maintenir le niveau de leur chiffre d’affaires à l’export. Les perspectives sont moindres pour 2016 que pour l’année 2015, mais 25% tablent néanmoins sur une hausse de leur chiffre d’affaires à l’international. 1 : basé sur les répondants ayant déclaré un CA à l’export L’emploi salarié Bien qu’en léger retrait par rapport au trimestre précédent, la croissance des effectifs salariés bretons du secteur privé poursuit sa dynamique à un rythme soutenu sur le 1er trimestre 2016 (+0,4% contre 0,5%, dans la moyenne nationale). Sur un an (quatre trimestres glissants), la Bretagne augmente ses effectifs salariés de 1,3% (0,9% au niveau national). Perspectives à 6 mois Evolution du CA à l’export depuis janvier 2016 Perspectives à 6 mois Source : Acoss-Urssaf - glissements trimestriels - emploi salarié Evolution de la rentabilité depuis janvier 2016 Source : CCI Bretagne (les statistiques 2016 incluent les micro-entrepreneurs, auparavant auto-entrepre- neurs) En hausse 15% En baisse 18% Stable 49% ne sait pas 18% En hausse 30% En baisse 24% Stable 46% En hausse 25% En baisse 17%Stable 49% ne sait pas 9% -0,5% -0,4% -0,3% -0,2% -0,1% 0,0% 0,1% 0,2% 0,3% 0,4% 0,5% T1 2014 T2 2014 T3 2014 T4 2014 T1 2015 T2 2015 T3 2015 T4 2015 T1 2016 Bretagne France 0 500 1000 1500 2000 2500 3000 3500 T1 2015 T2 2015 T3 2015 T4 2015 T1 2016 Créations Reprises Radiations Solde : + 1 278 Solde : + 1 334 Solde : + 715 Solde : + 463 Solde : + 1724 75% 42% 10% 5% 5% 10% Attaque de programmes malveillants Hameçonnage ou Phishing Piratage du site internet de l'entreprise Piratage des comptes réseaux sociaux de l'entreprise et des salariés Vol de données Autres 54% 40% 31% 26% 20% 14% 14% 9% 3% Pare-feu/logiciel de contrôle à distance Sauvegarde des données à l'extérieur de l'entreprise Mots de passe changés régulièrement Pas de moyens spécifiques Sensibilisation des salariés aux risques " cyber " Contrôle de l'accès physique aux bâtiments Manque de connaissances/compétences sur le sujet Effacement des données stockées sur les appareils mobiles en cas de perte ou de vol Autres 75%

×