Newsjacking

653 vues

Publié le

Presentation of the Use of Newsjacking

Publié dans : Marketing
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
653
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
181
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Newsjacking

  1. 1. Faire le buzz grâce au newsjacking
  2. 2. Qu’est-ce que le newsjacking? Le newsjacking consiste, pour une marque, à greffer ses idées sur le buzz du moment. Le but étant de générer de l’attention et d’attirer les médias sur sa marque. Meerman Scott, D. (2014). The New Rules of Sales and Service. John Wiley & Sons : New Jersey.
  3. 3. Les étapes préalables Il y a des étapes nécessaires pour être sûr de répérer la bonne information et être prêt à rebondir sur l’actualité pour faire le buzz. Voici les étapes pour ne rien rater: • Faire de la veille stratégique • Twitter, le meilleur outil pour suivre les news mais aussi pour faire son buzz. • Les flux RSS • Les alertes d’informations (Google Alertes) • Trouver et identifier les sources Laville, M.-L. (2014, 27 janvier). Le « Newsjacking »: L’art de faire des relations presse autrement en 2014! Consulté le 25 novembre 2015 à http://www.lesechos.fr/idees-debats/cercle/cercle-89587-le-newsjacking-lart-de-faire-des-relations-presse-autrement-en-2014-1002628.php#.
  4. 4. Faire un bon newsjacking Pour faire un bon buzz en utilisant le newsjacking, il y a quelques pratiques à suivre: • Être réactif et rapide: la marque doit réagir directement après l’annonce d’une nouvelle. On est dans l’idée d’agir en temps réel pour que le buzz marque les esprits. • Être original: il faut savoir être drôle et inventif • Utiliser des supports visuels: l’image, par exemple, attire l’attention et transmet un message direct. De Vergnette, T. (2015). Comment utiliser le newsjacking pour votre marque. Consulté le 25 novembre 2015 à http://www.alesiacom.com/blog/comment-utiliser-le-newsjacking-pour-votre-marque.
  5. 5. Deux exemples issus d’un grand événement sportif En 2013, suite à la coupure de courant qui a eu lieu lors du Superbowl, la marque Oreo a su utiliser le newsjacking de manière très pertinente. Résultat: plus de 15’000 retweets! Pour information: le Superbowl 2013 a été suivi par plus de 108 millions de téléspectateurs. Placer une publicité pendant le Superbowl a un coût extrêmement élevé pour une marque. Oreo, en plus de s’offrir une très bonne visibilité, a aussi réussi un très grand coup de publicité gratuitement! https://twitter.com/Oreo/status/298246571718483968/photo/1?ref_src=twsrc%5Etfw http://espn.go.com/nfl/playoffs/2012/story/_/id/8913211/2013-super-bowl-falls-short-television-ratings-record
  6. 6. Deux exemples issus d’un grand événement sportif (2) Toujours pendant le Superbowl de 2013, la marque Audi a aussi utilisé le newsjacking mais avec une touche personnelle en plus, puisque la marque fait aussi le buzz en jouant sur la concurrence. « Nous envoyons des LEDs au Mercedes Superdome en ce moment » Résultat: plus de 8’900 retweets! https://twitter.com/Audi/status/298244658457354241?ref_src=twsrc%5Etfw http://www.20minutes.fr/web/1093807-20130204-web-meilleurs-detournements-panne-electricite-super-bowl
  7. 7. Conclusion Le newsjacking permet une très bonne visibilité pour la marque. Le but est de faire parler de son entreprise mais dans le bon sens. Il y a certains événements ou faits d’actualité qu’il vaut mieux éviter d’utiliser pour ne pas se donner une mauvaise image. AT&T en a fait la mauvaise expérience en 2013 en utilisant les événements du 11 septembre pour promouvoir son nouveau smartphone. Quelques heures après, la marque a publié un message d’excuses. http://cdn01.ib.infobae.com/adjuntos/162/imagenes/010/135/0010135714.jpg

×