Différents modes de 
diffusion souterraine 
La diffusion souterraine est une pratique ancienne, utilisée déjà par les 
Rom...
Drain annelé enfoui 
Tuyau de drainage perforé, entouré de 
géotextile pour éviter les incursions 
racinaires, et enfoui a...
Système IRRIGASC 
Le système consiste à enterrer à l'aide 
d'une tarière et à quelques centimètres 
d'une plante, vertical...
Diffuseur en gravier 
Fosse creusée , remplie de gravier ou 
de cailloux sur 15 à 20 cm 
d'épaisseur. Le gravier est recou...
Diffuseurs 
Système de diffuseurs 
industrialisés : 
90cm de tuyau en 
profondeur avec goutteurs. 
Les goutteurs en surfac...
Exemple d'installations sur trois 
terrains du Minervois
Gimios : fruitiers et jardin potager 
Récupération des eaux de toiture 
(300m2 de toiture = 120m3 d'eau) 
dans deux cuves ...
Azillanet : fruitiers et raisins de table 
Bassin de stockage des eaux de ruissellement (80m3). L'arrosage peut-être fait ...
Tourouzelle : oliviers 
Sur une parcelle d'oliviers de 13 ans, quatre diffuseurs par arbre ont été enterrés à 1,5 m du 
tr...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Gestion autonome de l'eau en arboriculture

3 172 vues

Publié le

La diffusion souterraine est une pratique ancienne, utilisée déjà par les Romains qui enterraient aux pieds des arbres des jarres poreuses remplies d'eau. Ce document est un résumé d'un atelier de l'association Chemin cueillant et BEDE.

Publié dans : Environnement
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Gestion autonome de l'eau en arboriculture

  1. 1. Différents modes de diffusion souterraine La diffusion souterraine est une pratique ancienne, utilisée déjà par les Romains qui enterraient aux pieds des arbres des jarres poreuses remplies d'eau.
  2. 2. Drain annelé enfoui Tuyau de drainage perforé, entouré de géotextile pour éviter les incursions racinaires, et enfoui au pieds de l'arbre. On peut également faire le tour de l'arbre en profondeur avec le tuyau. Il suffit ensuite de remplir le tube d'eau
  3. 3. Système IRRIGASC Le système consiste à enterrer à l'aide d'une tarière et à quelques centimètres d'une plante, verticalement ou obliquement, une gaine composée d'une partie supérieur appelée réservoir, et une partie inférieur appelée manchon en polypropylène avec parois fines et percées contenant de la terre prélevée sur place. L'eau versée périodiquement dans le réservoir de la partie supérieur, filtre à l'extérieur par les fins orifices de la paroi. Les racines poussent très rapidement en profondeur et absorbent l’humidité au niveau de chaque orifice. Au bout de 24 mois, la gaine plastique biodégradable se désintègre tandis que les racines ont atteints les humides profonds, rendant de la sorte la plante parfaitement autonome. (http://www.irrigasc.org/)
  4. 4. Diffuseur en gravier Fosse creusée , remplie de gravier ou de cailloux sur 15 à 20 cm d'épaisseur. Le gravier est recouvert d'un film plastique pour éviter le colmatage des interstices entre ses particules. Un tube connecté à un goutteur en surface diffuse l'eau à travers le gravier.
  5. 5. Diffuseurs Système de diffuseurs industrialisés : 90cm de tuyau en profondeur avec goutteurs. Les goutteurs en surface permettent de vérifier le bon fonctionnement.
  6. 6. Exemple d'installations sur trois terrains du Minervois
  7. 7. Gimios : fruitiers et jardin potager Récupération des eaux de toiture (300m2 de toiture = 120m3 d'eau) dans deux cuves et arrosage en goutte à goutte avec le système de fosse de gravier. Ici des pots en terre retournés et rempli de gravier ont été utilisés pour remplacer le plastique. Les fruitiers sont également paillés et enherbés.
  8. 8. Azillanet : fruitiers et raisins de table Bassin de stockage des eaux de ruissellement (80m3). L'arrosage peut-être fait par gravité. Il manque actuellement une clôture et le bassin de décantation en amont du bassin de stockage.
  9. 9. Tourouzelle : oliviers Sur une parcelle d'oliviers de 13 ans, quatre diffuseurs par arbre ont été enterrés à 1,5 m du tronc, sous la couronne. Les diffuseurs sont reliés à une rampe de distribution munie de goutteurs par un tuyau capillaire. Sur ce terrain des mesures sont prises régulièrement pour comparer le taux d'humidité des sols à différentes profondeurs. La diffusion en profondeur est comparée à la micro aspersion de surface. Sur une parcelle de jeunes oliviers 2 diffuseurs par plant ont été enterrés. Le régime d'irrigation a aussi pour objectif de stimuler l'enracinement en profondeur.

×