SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  44
P
PERFORMANCES D’ETANCHEITE A L’AIR
DES RESEAUX DE VENTILATION
François TOJAGIC Stéphane ROUXSébastien GIRARD
Introduction : - Présentation ERVENT
- Présentation MAP CLIM
- Présentation MEZ-TECHNIK
Partie I : Aspects normatifs et performances des gaines de ventilation
Partie II : Approche technologique des gaines rectangulaires
Partie III : Technologie Aeroseal & retours d’expériences
SOMMAIRE
PERFORMANCES D’ETANCHEITE A L’AIR DES RESEAUX DE VENTILATION
LA SOCIETE ERVENT
QUELQUES CHIFFRES
• 1978 : Création de l’entreprise.
• 1983 : Agrandissement des locaux (500m2 d’atelier).
• 1993 : Rachat d’Aquitaine Air.
• 2000 : Rapprochement géographique avec Aquitaine Air à Villenave
d’Ornon et contruction de nouveaux locaux avec 2000m2 d’atelier.
• 2000 : Achat d’une Tubformer Spiro pour la fabrication de gaines
circulaires.
• 2001 : Achat d’une Gorelocker Spiro pour la confection de coudes
circulaires.
• 2002 : Achat de la ligne de production FIRMAC pour la fabrication de
gaines droites avec une étanchéité maximale.
• 2007 : Agrandissement des ateliers pour une surface totale de
300m2.
• 2014 : Achat de la ligne de production FIRMAC gaine rectangulaire
tout automatiques.
• CA : 4,7 millions d’euros
• Nombre de salariés : 40
QUELQUES CHIFFRES
P
LA SOCIETE MAP CLIM
• Forme juridique : SARL
• Capital social de : 100 000€
• Année de création : 1999
• Deux co-gérants : Mr RODRIGUEZ et Mr TOJAGIC
• Nombre de salariés : 45 (2015)
• CA : 3 900 000€ (2014)
• Secteurs d’activités : Tertiaire, industriel, hospitalier et
nucléaire
• Lieu d’intervention : National et international
QUELQUES CHIFFRESQUELQUES CHIFFRES P
2. QUALIFICATIONS & CONTROLES
• Qualifications de salles à empoussièrement contrôlé.
• Contrôles périodiques de salles à empoussièrement
contrôlé.
• Qualifications et contrôles périodiques sur équipements
de laboratoires (PSM,...).
• Qualifications et contrôles de réseaux gaz (azote, air
comprimé).
• Formations.
3. PERFORMANCES ENERGETIQUES
• Réalisation d’audit énergétique
• Proposition de solutions
• Etanchéification des réseaux aérauliques
1. MISE AU POINT EN GENIE CLIMATIQUE
• Mise au point d’installations en génie climatique
(aéraulique & hydraulique).
• Optimisation de réglages d’installations existantes.
• Support technique pour BE, expertise et
constructeur.
• Rédaction et réalisation de QI, QO, QP.
4. QUALITE D’AIR INTERIEUR
• Mesures de polluants intérieurs
• Cartographie des polluants
NOS METIERS P
Bretagne
Sud-Ouest
Rhône-Alpes
Ile-de-France
LOCALISATION P
LA SOCIETE MEZ-TECHNIK
Siège social : Reutlingen, sud de Stuttgart (Allemagne)
Origine de la société MEZ : 1875
Création de la société MEZ-TECHNIK : 1996
Effectif global de 20 personnes
Chiffre d’affaires global 2014 : 9 M€
PRESENTATION
Filiale française située à Lyon (créée en 2014)
Développement en croissance
Conception, fabrication et commercialisation d’Accessoires pour la fabrication,
la maintenance et l’installation des gaines de ventilation rectangulaires et
circulaires
ACTIVITE
MEZ-DUCT-TESTER
1
2
P
PARTIE I : ASPECTS NORMATIFS ET PERFORMANCES DES GAINES
DE VENTILATION
Aujourd’hui, la perméabilité ou l’étanchéité à l’air des réseaux aérauliques fait
partie des critères essentiels retrouvés dans la plupart des cahiers des charges
et normes destinés à la ventilation. On y retrouve :
La Règlementation Thermique 2012 (RT2012)
NF EN 13779 Exigences de performances pour les systèmes de ventilation et de
conditionnement d'air (juillet 2007)
NF EN 12599 Procédures d'essai et méthodes de mesure pour la réception des
installations de conditionnement d'air et de ventilation dans les milieux Résidentiels
et d’habitations (décembre 2012)
Toutes ces normes doivent permettre d’optimiser les performances énergétiques
des bâtiments.
CONTEXTE REGLEMENTAIRE
CHAP. I : Les normes en vigueur
Normes de performances
• NF 12 237 Résistance et étanchéité des conduits circulaires en tôle (Juin 2003)
• NF EN 1507 Conduit aéraulique rectangulaire en tôle (Juillet 2006)
• FD E51-767 Mesures d'étanchéité à l'air des réseaux (Mars 2014)
• NF EN 14239 Mesurage de l'aire superficielle des conduits (Août 2004)
Normes de moyens
LES NORMES EN VIGUEUR
POSITIONNEMENT DU MARCHE FRANCAIS
Variation de la puissance absorbée du ventilateur et du SFP en fonction du changement de classe
d'étanchéité
Débit fuite 10% Classe A Classe B Classe C Classe D
La Puissance Spécifique du
ventilateur SFP (efficacité
énergétique du ventilateur)
varie proportionnellement
avec le carré du débit.
La puissance absorbée du
ventilateur varie
proportionnellement avec
le cube du débit
PERFORMANCES ENERGETIQUES
Analyser les spécifications aérauliques contenues dans le CCTP (classe d’étanchéité attendue).
Sélectionner les accessoires répondant aux exigences du CCTP (registres, CCF,…).
Définir avec la maîtrise d’ouvrage les tronçons à soumettre à essais.
Planifier les essais dans le processus de construction.
PRE-REQUIS DE REALISATION
La gestion de la construction des réseaux aérauliques devant répondre à des contrôles de
performances
P
Partie II : APPROCHE TECHNOLOGIQUE
DES GAINES RECTANGULAIRES
Conception & fabrication de gaines rectangulaires
Technique d’agrafage
dit « Pittsburgh »
Profil du cadre
dit rapporté
TECHNOLOGIE DE GAINE RECTANGULAIRE
TECHNOLOGIE D’AGRAFAGE
Agrafage PITTSBURGH
Agrafage SNAPLOCK
Attention à la mise en œuvre
Privilégier l’agrafage Pittsburgh
Pittsburgh optimale réalisée en machine automatique
(Pittsburgh auto.)
Source RAS Reinhardt Maschinenbau
Snaplock
Pittsburgh
Pittsburgh auto.
TECHNOLOGIE DE CADRE
Profil cadre intégré « basique »Profil cadre rapporté « nu »
Profil cadre rapporté avec Gel injecté Profil cadre intégré avec retour clinché
Ex. ERVENT FIRMACEx. MEZ SYPHON
Etanchéité
Rigidité
3 épaisseurs tôle
Etanchéité
Rigidité
Retour clinché
Etanchéité
Rigidité
QUID épaisseur !
Etanchéité
Pression élevée
Rigidité
1 épaisseur
Attention à la mise en œuvre
Attention à la mise en œuvre
Gaines rectangulaires identiques (1,34x1,20x1,40) soit 10,32m²
• Agrafage PITTSBURG
• Agrafage SNAPLOCK avec ou sans masticage manuel
• Cadre rapporté nu, avec masticage manuel ou étanche d’usine
• Cadre intégré avec retour clinché
TEST & ECHANTILLONNAGE – ATELIER ERVENT
Essai Type de cadre Type d'agrafage Surface développée (m²)
Pression
d'essai (Pa)
Pression atm.
(hPa) / Temp.
(°C)
Débit de fuite limite / classe Résultat débit
de fuite (l/s)
Classement
Classe A Classe B Classe C Classe D
1 Cadre rapporté nu Snaplock
10,32 m²
(gaine 1,34x1,20x1,40m)
250 1021 / 27,8 10,06 3,35 1,11 0,37 12,28 HC
500 1021 / 28,1 15,79 5,26 1,75 0,58 18,92 HC
754 1021 / 28,0 20,62 6,87 2,29 0,76 27,77 HC
997 1021 / 28,2 24,73 8,24 2,74 0,91 35,48 HC
2
Cadre rapporté nu
avec masticage
manuel
Snaplock avec
masticage
manuel
10,32 m²
(gaine 1,34x1,20x1,40m)
247 1021 / 29,3 9,98 3,32 1,10 0,36 8,08 A
500 1021 / 29,0 15,79 5,26 1,75 0,58 12,74 A
753 1021 / 29,3 20,61 6,87 2,29 0,76 16,67 A
1005 1021 / 29,5 24,86 8,28 2,76 0,92 20,28 A
3
Cadre rapporté MEZ
avec gel injecté
Pittsburgh
(auto.)
10,32 m²
(gaine 1,34x1,20x1,40m)
250 1020 / 28,0 10,09 3,36 1,12 0,37 0,75 C
500 1020 / 28,2 15,83 5,28 1,76 0,59 1,18 C
749 1020 / 28,2 20,60 6,87 2,29 0,76 1,52 C
1001 1020 / 28,1 24,83 8,28 2,76 0,92 1,84 C
4
Cadre intégré
ERVENT
Pittsburgh
(auto.)
10,32 m²
(gaine 1,34x1,20x1,40m)
245 1019 / 26,9 9,64 3,21 1,07 0,35 0,44 C
506 1019 / 27,5 15,45 5,15 1,71 0,57 1,08 C
750 1018 / 27,4 19,95 6,65 2,21 0,73 1,38 C
1000 1019 / 27,4 24,06 8,02 2,67 0,89 1,73 C
Campagne d'essai et résultats (selon la norme NF EN 1507:2006)
Gaine de ventilation rectangulaire d'envion 10 m²
HC
ClasseA
ClasseCClasseC
CONSTAT DE PERFORMANCES
FABRICATION D’UNE GAINE RECTANGULAIRE
Video
OFFRE MEZ-TECHNIK – 4 Gammes
« FABRICATION »
« DIAGNOSTIC & ETANCHEITE »
« INSTALLATION »
« MAINTENANCE »
MEZ-DUCT-TESTER
+ CONSEILS EN FABRICATION & MOYENS INDUSTRIELS
Responsabilité « Fabrication / Pose » dans l’étanchéité d’une gaine de ventilation
50 % (fabrication) / 50 % (pose)
CONCLUSION
ou
Partie III : TECHNOLOGIE AEROSEAL
P
APPLICATIONS AEROSEAL
NEUF RENOVATION
Problème
Etanchéité
SOLUTION
LA NOUVELLE CLASSE D‘ÉTANCHÉITÉ DES RÉSEAUX DE VENTILATION !
AVANTAGES DU PROCEDE
MEZ-AEROSEAL est une technologie révolutionnaire d‘étanchéification par
l‘intérieur des réseaux de ventilation.
ANIMATION
Video
 Certifié selon UL 1381 (norme américaine) pour :
• Résistance au feu en surface
• Moisissure et humidité
• Résistance au feu intérieur de gaine
• Réduction de débit de fuite
 Résistance thermique -29°C à 249°C
 Certifié VDI 6022 (directive hygiène de l’air)
 Très faible émission de COV (certifié A+)
 État final (séchage) 2 heures
 Durée de vie (supérieure à 30 ans)
 Garantie 5 ans
RESINE AEROSEAL
Solution aqueuse pulvérisée à base de poly-acétate de
vinyle
(cf. chewing gum, laque cheveux et peinture acrylique)
Caractéristiques
MODE OPERATOIRE
 Déconnexion du caisson de ventilation du réseau aéraulique
 Dépose de certains organes (sonde, pressostat) présents sur le
réseau
 Isolement du réseau par pose de bouchons sur les différents points
de diffusion (bouchon ou ballon de baudruche en gaine)
 Connection de la machine au réseau aéraulique
• Réalisation d’un test d’étanchéité de gaine avant injection
• Colmatage par injection de la résine, jusqu’à obtention du débit de
fuite attendu (trou ou fissure max. 15 mm)
• Réalisation d’un test d’étanchéité de gaine après injection
• Remise en conformité du réseau
• Connexion du caisson au réseau
 Certificat de performance généré
Limite de réseau de 120 mètres linéaires par injection
1er partenaire français :
P
LA NOUVELLE CLASSE D‘ÉTANCHÉITÉ DES RÉSEAUX DE VENTILATION !
Partie III : RETOURS D’EXPERIENCES
P
BILAN D’INTERVENTION LOGEMENT
Bâtiment Logement
Conflans Sainte Honorine
Rapport VMC logement 141
VMC Logement 141
BILAN D’INTERVENTION LOGEMENT
BILAN D’INTERVENTION
Equivalence fuite
avant injection
7,1 cm de
diamètre soit
139 m3/h de
fuite à 160PA
Equivalence fuite
après injection
1,44 cm de
diamètre soit
5,76m3/h de
fuite à 160Pa
Avant injection Après injection
2 fois < Classe A
Classe C
BILAN D’INTERVENTION LOGEMENT
BILAN D’INTERVENTION TERTIAIRE
Bâtiment Tertiaire
Gironde
Rapport AEROSEAL
R+5 et Trémie
BILAN D’INTERVENTION TERTIAIRE
Classe C
Avant injection
Après injection
5 fois < Classe A
8 cm de diamètre
Equivalence fuite
avant injection
23,85 cm de
diamètre soit
1019m3/h de fuite
à 250PA
Equivalence fuite
après injection
3,04 cm de
diamètre soit
31,96m3/h de
fuite à 250Pa
BILAN D’INTERVENTION TERTIAIRE
MERCI POUR VOTRE ATTENTION
Les échanges peuvent continuer sur les stands
MEZ-TECHNIK (Hall 3 D31) et ERVENT (Hall 3 E19)
P

Contenu connexe

Tendances

Présentation Cyrus industrie
Présentation Cyrus industriePrésentation Cyrus industrie
Présentation Cyrus industriePaul Poulain
 
Webinar: Installation capteurs cvc et bonnes pratiques
Webinar: Installation capteurs cvc et bonnes pratiquesWebinar: Installation capteurs cvc et bonnes pratiques
Webinar: Installation capteurs cvc et bonnes pratiquesVaisala Group
 
Poujoulat - Avis Technique - Système d'amenée d'air comburant et d'évacuation...
Poujoulat - Avis Technique - Système d'amenée d'air comburant et d'évacuation...Poujoulat - Avis Technique - Système d'amenée d'air comburant et d'évacuation...
Poujoulat - Avis Technique - Système d'amenée d'air comburant et d'évacuation...Architectura
 
Qam2110.040 fiche produit_fr
Qam2110.040 fiche produit_frQam2110.040 fiche produit_fr
Qam2110.040 fiche produit_fre-genieclimatique
 
Le suivi in situ, le complément idéal à la procédure d'agrément
Le suivi in situ, le complément idéal à la procédure d'agrémentLe suivi in situ, le complément idéal à la procédure d'agrément
Le suivi in situ, le complément idéal à la procédure d'agrémentEloy Water
 
Vannes spéciales pour cryogénie-Guichon-valves
Vannes spéciales pour cryogénie-Guichon-valvesVannes spéciales pour cryogénie-Guichon-valves
Vannes spéciales pour cryogénie-Guichon-valvesGUICHON VALVES
 
Guide ventilation diag-int
Guide ventilation diag-intGuide ventilation diag-int
Guide ventilation diag-intAthmane HARIZI
 
Poujoulat - Avis Technique - Conduit de fumée
Poujoulat - Avis Technique - Conduit de fuméePoujoulat - Avis Technique - Conduit de fumée
Poujoulat - Avis Technique - Conduit de fuméeArchitectura
 
Poujoulat - Avis Technique - Système d'évacuation des produits de combustion
Poujoulat - Avis Technique - Système d'évacuation des produits de combustionPoujoulat - Avis Technique - Système d'évacuation des produits de combustion
Poujoulat - Avis Technique - Système d'évacuation des produits de combustionArchitectura
 
Cat cvcf 2013 200982 cvcf
Cat cvcf 2013 200982 cvcfCat cvcf 2013 200982 cvcf
Cat cvcf 2013 200982 cvcfEuropages2
 

Tendances (13)

Présentation Cyrus industrie
Présentation Cyrus industriePrésentation Cyrus industrie
Présentation Cyrus industrie
 
Qaa24 fiche produit_fr
Qaa24 fiche produit_frQaa24 fiche produit_fr
Qaa24 fiche produit_fr
 
Webinar: Installation capteurs cvc et bonnes pratiques
Webinar: Installation capteurs cvc et bonnes pratiquesWebinar: Installation capteurs cvc et bonnes pratiques
Webinar: Installation capteurs cvc et bonnes pratiques
 
Poujoulat - Avis Technique - Système d'amenée d'air comburant et d'évacuation...
Poujoulat - Avis Technique - Système d'amenée d'air comburant et d'évacuation...Poujoulat - Avis Technique - Système d'amenée d'air comburant et d'évacuation...
Poujoulat - Avis Technique - Système d'amenée d'air comburant et d'évacuation...
 
Qam2110.040 fiche produit_fr
Qam2110.040 fiche produit_frQam2110.040 fiche produit_fr
Qam2110.040 fiche produit_fr
 
Le suivi in situ, le complément idéal à la procédure d'agrément
Le suivi in situ, le complément idéal à la procédure d'agrémentLe suivi in situ, le complément idéal à la procédure d'agrément
Le suivi in situ, le complément idéal à la procédure d'agrément
 
Vannes spéciales pour cryogénie-Guichon-valves
Vannes spéciales pour cryogénie-Guichon-valvesVannes spéciales pour cryogénie-Guichon-valves
Vannes spéciales pour cryogénie-Guichon-valves
 
Guide ventilation diag-int
Guide ventilation diag-intGuide ventilation diag-int
Guide ventilation diag-int
 
Soutenance 3
Soutenance 3Soutenance 3
Soutenance 3
 
Poujoulat - Avis Technique - Conduit de fumée
Poujoulat - Avis Technique - Conduit de fuméePoujoulat - Avis Technique - Conduit de fumée
Poujoulat - Avis Technique - Conduit de fumée
 
Poujoulat - Avis Technique - Système d'évacuation des produits de combustion
Poujoulat - Avis Technique - Système d'évacuation des produits de combustionPoujoulat - Avis Technique - Système d'évacuation des produits de combustion
Poujoulat - Avis Technique - Système d'évacuation des produits de combustion
 
Important
ImportantImportant
Important
 
Cat cvcf 2013 200982 cvcf
Cat cvcf 2013 200982 cvcfCat cvcf 2013 200982 cvcf
Cat cvcf 2013 200982 cvcf
 

En vedette

Carrier 30 rbs 039 160 manuel d'installation maintenance
Carrier 30 rbs 039 160 manuel d'installation maintenanceCarrier 30 rbs 039 160 manuel d'installation maintenance
Carrier 30 rbs 039 160 manuel d'installation maintenancee-genieclimatique
 
Alter clim (salle de classe)
Alter clim (salle de classe)Alter clim (salle de classe)
Alter clim (salle de classe)Mebarka Fekih
 
Les constituants d'un depart moteur
Les constituants d'un depart moteurLes constituants d'un depart moteur
Les constituants d'un depart moteurOndernemersschool
 
Toutes les schémas de démarrage d'un moteur asynchrone par www.genie electrom...
Toutes les schémas de démarrage d'un moteur asynchrone par www.genie electrom...Toutes les schémas de démarrage d'un moteur asynchrone par www.genie electrom...
Toutes les schémas de démarrage d'un moteur asynchrone par www.genie electrom...Imed Frioukh
 
Schéma éléctrique (www.livre-technique.com)
Schéma éléctrique (www.livre-technique.com)Schéma éléctrique (www.livre-technique.com)
Schéma éléctrique (www.livre-technique.com)Livre Technique
 
Le vent et la ventilation cours lmd
Le vent et la ventilation cours lmdLe vent et la ventilation cours lmd
Le vent et la ventilation cours lmdMimita Rose
 

En vedette (7)

Mez duct wrap_20111213_fr
Mez duct wrap_20111213_frMez duct wrap_20111213_fr
Mez duct wrap_20111213_fr
 
Carrier 30 rbs 039 160 manuel d'installation maintenance
Carrier 30 rbs 039 160 manuel d'installation maintenanceCarrier 30 rbs 039 160 manuel d'installation maintenance
Carrier 30 rbs 039 160 manuel d'installation maintenance
 
Alter clim (salle de classe)
Alter clim (salle de classe)Alter clim (salle de classe)
Alter clim (salle de classe)
 
Les constituants d'un depart moteur
Les constituants d'un depart moteurLes constituants d'un depart moteur
Les constituants d'un depart moteur
 
Toutes les schémas de démarrage d'un moteur asynchrone par www.genie electrom...
Toutes les schémas de démarrage d'un moteur asynchrone par www.genie electrom...Toutes les schémas de démarrage d'un moteur asynchrone par www.genie electrom...
Toutes les schémas de démarrage d'un moteur asynchrone par www.genie electrom...
 
Schéma éléctrique (www.livre-technique.com)
Schéma éléctrique (www.livre-technique.com)Schéma éléctrique (www.livre-technique.com)
Schéma éléctrique (www.livre-technique.com)
 
Le vent et la ventilation cours lmd
Le vent et la ventilation cours lmdLe vent et la ventilation cours lmd
Le vent et la ventilation cours lmd
 

Similaire à Performances d'étanchéité à l'air des réseaux aérauliques INTERCLIMA+ELEC

Performances énergétiques et qualité de l'air
Performances énergétiques et qualité de l'airPerformances énergétiques et qualité de l'air
Performances énergétiques et qualité de l'airEmmanuelle Coudrain
 
Etudes conseils ingénierie audit vannes robinetterie industrielle-guichon valves
Etudes conseils ingénierie audit vannes robinetterie industrielle-guichon valvesEtudes conseils ingénierie audit vannes robinetterie industrielle-guichon valves
Etudes conseils ingénierie audit vannes robinetterie industrielle-guichon valvesGUICHON VALVES
 
005e fr.docx
005e fr.docx005e fr.docx
005e fr.docxusto
 
Le IAQ-TEK et Le VT8000
Le IAQ-TEK et Le VT8000Le IAQ-TEK et Le VT8000
Le IAQ-TEK et Le VT8000atgagnon
 
Le IAQ-TEk et le VT8000 d'Accutrol / Tek-Air
Le IAQ-TEk et le VT8000 d'Accutrol / Tek-AirLe IAQ-TEk et le VT8000 d'Accutrol / Tek-Air
Le IAQ-TEk et le VT8000 d'Accutrol / Tek-Airatgagnon
 
Cfn bp-fluides phase1-v2
Cfn bp-fluides phase1-v2Cfn bp-fluides phase1-v2
Cfn bp-fluides phase1-v2BenMohamedHedi
 
CSTB_VINET Jérôme_Evaluation en soufflerie des effets du vent sur les composa...
CSTB_VINET Jérôme_Evaluation en soufflerie des effets du vent sur les composa...CSTB_VINET Jérôme_Evaluation en soufflerie des effets du vent sur les composa...
CSTB_VINET Jérôme_Evaluation en soufflerie des effets du vent sur les composa...Novabuild
 
Revo job - Centrale aspirante Sistem - tertiaire/professionnel
Revo job -  Centrale aspirante Sistem - tertiaire/professionnelRevo job -  Centrale aspirante Sistem - tertiaire/professionnel
Revo job - Centrale aspirante Sistem - tertiaire/professionnelHomexity
 
Presentation procedes subertres mode diapo
Presentation procedes subertres mode diapoPresentation procedes subertres mode diapo
Presentation procedes subertres mode diapoSubertres
 
Standard Présentation (2).pptx
Standard Présentation (2).pptxStandard Présentation (2).pptx
Standard Présentation (2).pptxHelmyAYEDI
 
Catalogue adf service
Catalogue adf serviceCatalogue adf service
Catalogue adf servicealifst11
 
Vues du zinc n° 34 - Juin 2008
Vues du zinc n° 34 - Juin 2008Vues du zinc n° 34 - Juin 2008
Vues du zinc n° 34 - Juin 2008VMZINC
 
Etude et simulation d’un système Automatisée sur le Réseaux Informatique
Etude et simulation d’un système Automatisée sur le Réseaux Informatique Etude et simulation d’un système Automatisée sur le Réseaux Informatique
Etude et simulation d’un système Automatisée sur le Réseaux Informatique Ahmedelect19
 
Contrôle de l'humidité dans les murs extérieurs
Contrôle de l'humidité dans les murs extérieurs Contrôle de l'humidité dans les murs extérieurs
Contrôle de l'humidité dans les murs extérieurs Mahnaz P. Nikbakht
 
14 technologies du domaine de l'énergie proposées par les chercheurs aux indu...
14 technologies du domaine de l'énergie proposées par les chercheurs aux indu...14 technologies du domaine de l'énergie proposées par les chercheurs aux indu...
14 technologies du domaine de l'énergie proposées par les chercheurs aux indu...BoursesTechnos
 
Transfert mécanique Palamatic Process
Transfert mécanique Palamatic ProcessTransfert mécanique Palamatic Process
Transfert mécanique Palamatic ProcessPalamatic process
 

Similaire à Performances d'étanchéité à l'air des réseaux aérauliques INTERCLIMA+ELEC (20)

Performances énergétiques et qualité de l'air
Performances énergétiques et qualité de l'airPerformances énergétiques et qualité de l'air
Performances énergétiques et qualité de l'air
 
Etudes conseils ingénierie audit vannes robinetterie industrielle-guichon valves
Etudes conseils ingénierie audit vannes robinetterie industrielle-guichon valvesEtudes conseils ingénierie audit vannes robinetterie industrielle-guichon valves
Etudes conseils ingénierie audit vannes robinetterie industrielle-guichon valves
 
005e fr.docx
005e fr.docx005e fr.docx
005e fr.docx
 
Le IAQ-TEK et Le VT8000
Le IAQ-TEK et Le VT8000Le IAQ-TEK et Le VT8000
Le IAQ-TEK et Le VT8000
 
Le IAQ-TEk et le VT8000 d'Accutrol / Tek-Air
Le IAQ-TEk et le VT8000 d'Accutrol / Tek-AirLe IAQ-TEk et le VT8000 d'Accutrol / Tek-Air
Le IAQ-TEk et le VT8000 d'Accutrol / Tek-Air
 
Nettoyage technique
Nettoyage techniqueNettoyage technique
Nettoyage technique
 
Cfn bp-fluides phase1-v2
Cfn bp-fluides phase1-v2Cfn bp-fluides phase1-v2
Cfn bp-fluides phase1-v2
 
CSTB_VINET Jérôme_Evaluation en soufflerie des effets du vent sur les composa...
CSTB_VINET Jérôme_Evaluation en soufflerie des effets du vent sur les composa...CSTB_VINET Jérôme_Evaluation en soufflerie des effets du vent sur les composa...
CSTB_VINET Jérôme_Evaluation en soufflerie des effets du vent sur les composa...
 
Revo job - Centrale aspirante Sistem - tertiaire/professionnel
Revo job -  Centrale aspirante Sistem - tertiaire/professionnelRevo job -  Centrale aspirante Sistem - tertiaire/professionnel
Revo job - Centrale aspirante Sistem - tertiaire/professionnel
 
Presentation procedes subertres mode diapo
Presentation procedes subertres mode diapoPresentation procedes subertres mode diapo
Presentation procedes subertres mode diapo
 
Standard Présentation (2).pptx
Standard Présentation (2).pptxStandard Présentation (2).pptx
Standard Présentation (2).pptx
 
Catalogue adf service
Catalogue adf serviceCatalogue adf service
Catalogue adf service
 
Lll
LllLll
Lll
 
Vues du zinc n° 34 - Juin 2008
Vues du zinc n° 34 - Juin 2008Vues du zinc n° 34 - Juin 2008
Vues du zinc n° 34 - Juin 2008
 
Etude et simulation d’un système Automatisée sur le Réseaux Informatique
Etude et simulation d’un système Automatisée sur le Réseaux Informatique Etude et simulation d’un système Automatisée sur le Réseaux Informatique
Etude et simulation d’un système Automatisée sur le Réseaux Informatique
 
Contrôle de l'humidité dans les murs extérieurs
Contrôle de l'humidité dans les murs extérieurs Contrôle de l'humidité dans les murs extérieurs
Contrôle de l'humidité dans les murs extérieurs
 
14 technologies du domaine de l'énergie proposées par les chercheurs aux indu...
14 technologies du domaine de l'énergie proposées par les chercheurs aux indu...14 technologies du domaine de l'énergie proposées par les chercheurs aux indu...
14 technologies du domaine de l'énergie proposées par les chercheurs aux indu...
 
RTM1 - Reference
RTM1 - ReferenceRTM1 - Reference
RTM1 - Reference
 
NCD.pdf
NCD.pdfNCD.pdf
NCD.pdf
 
Transfert mécanique Palamatic Process
Transfert mécanique Palamatic ProcessTransfert mécanique Palamatic Process
Transfert mécanique Palamatic Process
 

Performances d'étanchéité à l'air des réseaux aérauliques INTERCLIMA+ELEC

  • 1. P PERFORMANCES D’ETANCHEITE A L’AIR DES RESEAUX DE VENTILATION François TOJAGIC Stéphane ROUXSébastien GIRARD
  • 2. Introduction : - Présentation ERVENT - Présentation MAP CLIM - Présentation MEZ-TECHNIK Partie I : Aspects normatifs et performances des gaines de ventilation Partie II : Approche technologique des gaines rectangulaires Partie III : Technologie Aeroseal & retours d’expériences SOMMAIRE PERFORMANCES D’ETANCHEITE A L’AIR DES RESEAUX DE VENTILATION
  • 4. QUELQUES CHIFFRES • 1978 : Création de l’entreprise. • 1983 : Agrandissement des locaux (500m2 d’atelier). • 1993 : Rachat d’Aquitaine Air. • 2000 : Rapprochement géographique avec Aquitaine Air à Villenave d’Ornon et contruction de nouveaux locaux avec 2000m2 d’atelier. • 2000 : Achat d’une Tubformer Spiro pour la fabrication de gaines circulaires. • 2001 : Achat d’une Gorelocker Spiro pour la confection de coudes circulaires. • 2002 : Achat de la ligne de production FIRMAC pour la fabrication de gaines droites avec une étanchéité maximale. • 2007 : Agrandissement des ateliers pour une surface totale de 300m2. • 2014 : Achat de la ligne de production FIRMAC gaine rectangulaire tout automatiques. • CA : 4,7 millions d’euros • Nombre de salariés : 40 QUELQUES CHIFFRES
  • 6. • Forme juridique : SARL • Capital social de : 100 000€ • Année de création : 1999 • Deux co-gérants : Mr RODRIGUEZ et Mr TOJAGIC • Nombre de salariés : 45 (2015) • CA : 3 900 000€ (2014) • Secteurs d’activités : Tertiaire, industriel, hospitalier et nucléaire • Lieu d’intervention : National et international QUELQUES CHIFFRESQUELQUES CHIFFRES P
  • 7. 2. QUALIFICATIONS & CONTROLES • Qualifications de salles à empoussièrement contrôlé. • Contrôles périodiques de salles à empoussièrement contrôlé. • Qualifications et contrôles périodiques sur équipements de laboratoires (PSM,...). • Qualifications et contrôles de réseaux gaz (azote, air comprimé). • Formations. 3. PERFORMANCES ENERGETIQUES • Réalisation d’audit énergétique • Proposition de solutions • Etanchéification des réseaux aérauliques 1. MISE AU POINT EN GENIE CLIMATIQUE • Mise au point d’installations en génie climatique (aéraulique & hydraulique). • Optimisation de réglages d’installations existantes. • Support technique pour BE, expertise et constructeur. • Rédaction et réalisation de QI, QO, QP. 4. QUALITE D’AIR INTERIEUR • Mesures de polluants intérieurs • Cartographie des polluants NOS METIERS P
  • 10. Siège social : Reutlingen, sud de Stuttgart (Allemagne) Origine de la société MEZ : 1875 Création de la société MEZ-TECHNIK : 1996 Effectif global de 20 personnes Chiffre d’affaires global 2014 : 9 M€ PRESENTATION Filiale française située à Lyon (créée en 2014) Développement en croissance
  • 11. Conception, fabrication et commercialisation d’Accessoires pour la fabrication, la maintenance et l’installation des gaines de ventilation rectangulaires et circulaires ACTIVITE MEZ-DUCT-TESTER 1 2
  • 12. P PARTIE I : ASPECTS NORMATIFS ET PERFORMANCES DES GAINES DE VENTILATION
  • 13. Aujourd’hui, la perméabilité ou l’étanchéité à l’air des réseaux aérauliques fait partie des critères essentiels retrouvés dans la plupart des cahiers des charges et normes destinés à la ventilation. On y retrouve : La Règlementation Thermique 2012 (RT2012) NF EN 13779 Exigences de performances pour les systèmes de ventilation et de conditionnement d'air (juillet 2007) NF EN 12599 Procédures d'essai et méthodes de mesure pour la réception des installations de conditionnement d'air et de ventilation dans les milieux Résidentiels et d’habitations (décembre 2012) Toutes ces normes doivent permettre d’optimiser les performances énergétiques des bâtiments. CONTEXTE REGLEMENTAIRE
  • 14. CHAP. I : Les normes en vigueur Normes de performances • NF 12 237 Résistance et étanchéité des conduits circulaires en tôle (Juin 2003) • NF EN 1507 Conduit aéraulique rectangulaire en tôle (Juillet 2006) • FD E51-767 Mesures d'étanchéité à l'air des réseaux (Mars 2014) • NF EN 14239 Mesurage de l'aire superficielle des conduits (Août 2004) Normes de moyens LES NORMES EN VIGUEUR
  • 16. Variation de la puissance absorbée du ventilateur et du SFP en fonction du changement de classe d'étanchéité Débit fuite 10% Classe A Classe B Classe C Classe D La Puissance Spécifique du ventilateur SFP (efficacité énergétique du ventilateur) varie proportionnellement avec le carré du débit. La puissance absorbée du ventilateur varie proportionnellement avec le cube du débit PERFORMANCES ENERGETIQUES
  • 17. Analyser les spécifications aérauliques contenues dans le CCTP (classe d’étanchéité attendue). Sélectionner les accessoires répondant aux exigences du CCTP (registres, CCF,…). Définir avec la maîtrise d’ouvrage les tronçons à soumettre à essais. Planifier les essais dans le processus de construction. PRE-REQUIS DE REALISATION La gestion de la construction des réseaux aérauliques devant répondre à des contrôles de performances
  • 18. P Partie II : APPROCHE TECHNOLOGIQUE DES GAINES RECTANGULAIRES
  • 19. Conception & fabrication de gaines rectangulaires Technique d’agrafage dit « Pittsburgh » Profil du cadre dit rapporté TECHNOLOGIE DE GAINE RECTANGULAIRE
  • 20. TECHNOLOGIE D’AGRAFAGE Agrafage PITTSBURGH Agrafage SNAPLOCK Attention à la mise en œuvre Privilégier l’agrafage Pittsburgh Pittsburgh optimale réalisée en machine automatique (Pittsburgh auto.) Source RAS Reinhardt Maschinenbau Snaplock Pittsburgh Pittsburgh auto.
  • 21. TECHNOLOGIE DE CADRE Profil cadre intégré « basique »Profil cadre rapporté « nu » Profil cadre rapporté avec Gel injecté Profil cadre intégré avec retour clinché Ex. ERVENT FIRMACEx. MEZ SYPHON Etanchéité Rigidité 3 épaisseurs tôle Etanchéité Rigidité Retour clinché Etanchéité Rigidité QUID épaisseur ! Etanchéité Pression élevée Rigidité 1 épaisseur Attention à la mise en œuvre Attention à la mise en œuvre
  • 22. Gaines rectangulaires identiques (1,34x1,20x1,40) soit 10,32m² • Agrafage PITTSBURG • Agrafage SNAPLOCK avec ou sans masticage manuel • Cadre rapporté nu, avec masticage manuel ou étanche d’usine • Cadre intégré avec retour clinché TEST & ECHANTILLONNAGE – ATELIER ERVENT
  • 23. Essai Type de cadre Type d'agrafage Surface développée (m²) Pression d'essai (Pa) Pression atm. (hPa) / Temp. (°C) Débit de fuite limite / classe Résultat débit de fuite (l/s) Classement Classe A Classe B Classe C Classe D 1 Cadre rapporté nu Snaplock 10,32 m² (gaine 1,34x1,20x1,40m) 250 1021 / 27,8 10,06 3,35 1,11 0,37 12,28 HC 500 1021 / 28,1 15,79 5,26 1,75 0,58 18,92 HC 754 1021 / 28,0 20,62 6,87 2,29 0,76 27,77 HC 997 1021 / 28,2 24,73 8,24 2,74 0,91 35,48 HC 2 Cadre rapporté nu avec masticage manuel Snaplock avec masticage manuel 10,32 m² (gaine 1,34x1,20x1,40m) 247 1021 / 29,3 9,98 3,32 1,10 0,36 8,08 A 500 1021 / 29,0 15,79 5,26 1,75 0,58 12,74 A 753 1021 / 29,3 20,61 6,87 2,29 0,76 16,67 A 1005 1021 / 29,5 24,86 8,28 2,76 0,92 20,28 A 3 Cadre rapporté MEZ avec gel injecté Pittsburgh (auto.) 10,32 m² (gaine 1,34x1,20x1,40m) 250 1020 / 28,0 10,09 3,36 1,12 0,37 0,75 C 500 1020 / 28,2 15,83 5,28 1,76 0,59 1,18 C 749 1020 / 28,2 20,60 6,87 2,29 0,76 1,52 C 1001 1020 / 28,1 24,83 8,28 2,76 0,92 1,84 C 4 Cadre intégré ERVENT Pittsburgh (auto.) 10,32 m² (gaine 1,34x1,20x1,40m) 245 1019 / 26,9 9,64 3,21 1,07 0,35 0,44 C 506 1019 / 27,5 15,45 5,15 1,71 0,57 1,08 C 750 1018 / 27,4 19,95 6,65 2,21 0,73 1,38 C 1000 1019 / 27,4 24,06 8,02 2,67 0,89 1,73 C Campagne d'essai et résultats (selon la norme NF EN 1507:2006) Gaine de ventilation rectangulaire d'envion 10 m² HC ClasseA ClasseCClasseC CONSTAT DE PERFORMANCES
  • 24. FABRICATION D’UNE GAINE RECTANGULAIRE Video
  • 25. OFFRE MEZ-TECHNIK – 4 Gammes « FABRICATION » « DIAGNOSTIC & ETANCHEITE » « INSTALLATION » « MAINTENANCE » MEZ-DUCT-TESTER + CONSEILS EN FABRICATION & MOYENS INDUSTRIELS
  • 26. Responsabilité « Fabrication / Pose » dans l’étanchéité d’une gaine de ventilation 50 % (fabrication) / 50 % (pose) CONCLUSION ou
  • 27. Partie III : TECHNOLOGIE AEROSEAL P
  • 29. LA NOUVELLE CLASSE D‘ÉTANCHÉITÉ DES RÉSEAUX DE VENTILATION !
  • 30. AVANTAGES DU PROCEDE MEZ-AEROSEAL est une technologie révolutionnaire d‘étanchéification par l‘intérieur des réseaux de ventilation.
  • 32.  Certifié selon UL 1381 (norme américaine) pour : • Résistance au feu en surface • Moisissure et humidité • Résistance au feu intérieur de gaine • Réduction de débit de fuite  Résistance thermique -29°C à 249°C  Certifié VDI 6022 (directive hygiène de l’air)  Très faible émission de COV (certifié A+)  État final (séchage) 2 heures  Durée de vie (supérieure à 30 ans)  Garantie 5 ans RESINE AEROSEAL Solution aqueuse pulvérisée à base de poly-acétate de vinyle (cf. chewing gum, laque cheveux et peinture acrylique) Caractéristiques
  • 33. MODE OPERATOIRE  Déconnexion du caisson de ventilation du réseau aéraulique  Dépose de certains organes (sonde, pressostat) présents sur le réseau  Isolement du réseau par pose de bouchons sur les différents points de diffusion (bouchon ou ballon de baudruche en gaine)  Connection de la machine au réseau aéraulique • Réalisation d’un test d’étanchéité de gaine avant injection • Colmatage par injection de la résine, jusqu’à obtention du débit de fuite attendu (trou ou fissure max. 15 mm) • Réalisation d’un test d’étanchéité de gaine après injection • Remise en conformité du réseau • Connexion du caisson au réseau  Certificat de performance généré Limite de réseau de 120 mètres linéaires par injection
  • 34. 1er partenaire français : P LA NOUVELLE CLASSE D‘ÉTANCHÉITÉ DES RÉSEAUX DE VENTILATION !
  • 35. Partie III : RETOURS D’EXPERIENCES P
  • 36. BILAN D’INTERVENTION LOGEMENT Bâtiment Logement Conflans Sainte Honorine
  • 37. Rapport VMC logement 141 VMC Logement 141 BILAN D’INTERVENTION LOGEMENT
  • 38. BILAN D’INTERVENTION Equivalence fuite avant injection 7,1 cm de diamètre soit 139 m3/h de fuite à 160PA Equivalence fuite après injection 1,44 cm de diamètre soit 5,76m3/h de fuite à 160Pa Avant injection Après injection 2 fois < Classe A Classe C BILAN D’INTERVENTION LOGEMENT
  • 39.
  • 41. Rapport AEROSEAL R+5 et Trémie BILAN D’INTERVENTION TERTIAIRE
  • 42. Classe C Avant injection Après injection 5 fois < Classe A 8 cm de diamètre Equivalence fuite avant injection 23,85 cm de diamètre soit 1019m3/h de fuite à 250PA Equivalence fuite après injection 3,04 cm de diamètre soit 31,96m3/h de fuite à 250Pa BILAN D’INTERVENTION TERTIAIRE
  • 43.
  • 44. MERCI POUR VOTRE ATTENTION Les échanges peuvent continuer sur les stands MEZ-TECHNIK (Hall 3 D31) et ERVENT (Hall 3 E19) P