SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  40
Télécharger pour lire hors ligne
Georges Bertin. CNAM PDL, 2012.
Religion populaire, religion instituée
A propos de La Parole Donnée
d’Anselmo Duarte adapté de O Pagador de Promessas De
Dias Gomes
Zé do Burro (Leonardo Villar) est un petit propriétaire
terrien du Nordeste dont le meilleur ami est un âne.
Lorsque son âne tombe gravement malade, Zé promet à
une prêtresse Candomblé que si son âne se rétablit, il
donnera ses terres aux pauvres et portera une croix de
sa ferme à l'Église Sainte Barbe à Salvador de Bahia,
où il l'offrira au prêtre local.
Georges Bertin. CNAM PDL, 2012.
Georges Bertin. CNAM PDL, 2012.
personnages
 Zé do Burro, paysan.
 sa femme
 une prêtresse candomblé,
 l’Âne
 un prêtre de l'Église Sainte Barbe à
Salvador de Bahia.
Georges Bertin. CNAM PDL, 2012.
La religion, définitions (Durkheim)
 un système +/- complexe de rites, dogmes
et cérémonies,
 des phénomènes classés en croyances et
rites,
 deux genres opposés : profane et sacré.
Georges Bertin. CNAM PDL, 2012.
le croyant : une sensation directe
 La religion l’aide à vivre et à agir
 c’est un homme qui peut davantage
(sensation de force),
 Il s’élève au dessus de sa condition
d’homme,
 Il se conçoit sauvé du mal.
Georges Bertin. CNAM PDL, 2012.
Georges Bertin. CNAM PDL, 2012.
Religions instituées?
.
Georges Bertin. CNAM PDL, 2012.
Georges Bertin. CNAM PDL, 2012.
Importance des religions dans le monde
population 2012: 7 050 000 000
source Ined
 1 christianisme (plus de
2,3 milliards individus),
30%
 3 Hindouisme 1 milliard,
(80% de population
indienne).
 Bouddhisme 325 millions.
 non croyants: 1 à 1,2
milliards
 2 Islam (1,4 milliard), 20%.
 Confucianisme et
Taoïsme, 230 millions
(Chine).
 Judaïsme 15 millions
 autres: animisme, vaudou,
rastafarisme, candomblé,
shinto, néo païens…
Stats toujours provisoires
Georges Bertin. CNAM PDL, 2012.
Religion et Magie, deux rationalités
 Religion > sacrifice,
 Au grand jour
 culte organisé
 manifestations
collectives
 Efficacité médiate
attendue, abstraite
 Magie> maléfice
 fuit le grand jour
 aspect "irrégulier,
anormal,
 individualiste et anti-
sociale
 Efficacité immédiate
attendue,
pragmatique,
Georges Bertin. CNAM PDL, 2012.
Georges Bertin. CNAM PDL, 2012.
la sociologie du sacré: établir des
ponts entre:
 les tendances
obsédantes de la
psychologie individuelle
 pulsions individuelles.
 structures directrices de
l’organisation sociale
 intimations du milieu
Exemple: Rio Grande do Sul: légende du négrillon
qui s ‘est donné à la Vierge, image de la Mère Blanche.
Deux sources: (Bastide)
tabou de la frustration lié à l’esclavage
et fantasme sexuel ambivalent
de la maîtresse blanche du père
Georges Bertin. CNAM PDL, 2012.
le paradoxe des religions
 Religions:
 leur ressort, un
dépassement des
limites naturelles (Foi)
 mais induit tendance à
l’étouffement
la religion mère qui
conçoit et dévore
(Jean Chevalier).
Hétéronomie.
 l’Homme:
 le sentiment aigu
d’exister, vit son présent
 d’où s’en détache pour
exister,
 liberté de conscience
 affirmation de soi
Autonomie.
Georges Bertin. CNAM PDL, 2012.
les religions populaires
 liées aux grands rythmes
naturels: animisme,
naturisme, totémisme…
 syncrètisent pensée
magique et pensée
religieuse.
.
Georges Bertin. CNAM PDL, 2012.
Candomblé….
religion afro-brésilienne
entre
catholicisme,
rites indigènes,
croyances africaines…
culte des orixás
par la transe
.
mère des saints
Georges Bertin. CNAM PDL, 2012.
Georges Bertin. CNAM PDL, 2012.
autant d’églises que de jours de
l’année…
 le candomblé s’est développé dans le
secret jusqu'à l'abolition de l'esclavage,
 l'Eglise catholique exploita elle-même les
ressources du syncrétisme en récupérant
les religions originelles,
 festivités annuelles publiques,
 cérémonies et observances réservées aux
initiés…
Georges Bertin. CNAM PDL, 2012.
Georges Bertin. CNAM PDL, 2012.
Jésus Christ Oxala
Saint Georges Ogum
Vierge Mère Oshum
Notre Dame Iemanja
saint Jean Baptiste Xango
sainte Barbe Iansa
quelques correspondances
Georges Bertin. CNAM PDL, 2012.
.
Iansa déesse du vent et de la tempête
Sainte Barbe la martyre barbare
Georges Bertin. CNAM PDL, 2012.
L’umbanda (né vers 1930)…
institutionnalisation
 un syncrétisme spiritisme /vaudou
 les saints du
candomblé
 une organisation
charitable
et bureaucratique
Georges Bertin. CNAM PDL, 2012.
une réafricanisation?
 l'Afrique, terre mythique et
référence de légitimation,
fait l'objet d'une ré-appropriation
constante,
le syncrétisme des cultes
détermine un vision sociétale métissée…
Georges Bertin. CNAM PDL, 2012.
Candomblé, effet de la lutte des classes?
le film (contexte du Cinéma Novo) s’inspire des
travaux de Bastide : évolution des religions afro
brésiliennes = émergence de nouveaux groupe
sociaux.
-pour R. Motta, le candomblé se cantonne aux
terreiros, n’est pas un mouvement social. En fait
des éléments du quotidien liés à la magie…
- pour C. Freitas, le candomblé est bien un
mouvement social « tout le monde a des
contacts avec les religions des afrodescendants »
Georges Bertin. CNAM PDL, 2012.
Georges Bertin. CNAM PDL, 2012.
Cinema Novo années 60 (Freitas)
 Ambiance de réforme sociales et politiques
(Joao Goulart président 61-64)
 Époque de dénonciation
 Prototype rituel des mythes progresistes e
évolutionnaires.
 Ex la Parole donnée, et le cinéma de Glauber
Rocha (Barravento, 1962).
Georges Bertin. CNAM PDL, 2012.
Cinéma Novo et retour des mythes
 Ici le cinéma brésilien est au service de
mythes progressistes sur fondement
archaïque :
une figure christique: Zé de Burro, le Sacrifice
une figure progressiste : le peuple, la Révolution
un média amplificateur: le cinéma dans un
contexte de réformes sociales qui va précéder la
didctature.
Georges Bertin. CNAM PDL, 2012.
l’institution religieuse
du particulier
au pluriel
via l’universel
éléments de compréhension
Georges Bertin. CNAM PDL, 2012.
Georges Bertin. CNAM PDL, 2012.
L’institution religieuse instituée.
 L’institution englobe les communautés
 Les nie et supprime
 se pose contre d’autres forces
indépendantes qui trouvent leur incarnation
dans les religions populaires.
 Le film: deux discours
 le conflit religion populaire /religion officielle,
 le conflit société locale/Etat.
Georges Bertin. CNAM PDL, 2012.
la socialité contre les Institutions?
 l’Institution:
 force tendant à
l’hégémonie,
 volonté d’imposer la
représentation d’un centre
unique et sacré,
 super espace de
légitimation. Castoriadis.
 La masse « il y a une
noblesse de la masse,
faite de cynisme, ou de
relativisme par rapport aux
valeurs, qui fait fi des
impératifs moraux (tout en
s’y pliant apparemment) et
qui constitue l’élément de
la socialité, ce par quoi le
collectif prend corps ».
Maffesoli
Georges Bertin. CNAM PDL, 2012.
trois temps dans l’histoire des
religions….
 à détermination traditionnelle, tribales ou
primaires…
 intro-déterminées, in sociétés industrielles
ou secondaires…
 extéro-déterminées, post modernes ou
tertiaires…
Georges Bertin. CNAM PDL, 2012.
traditionnelles, tribales et
communautaires,
 suivent la tradition immémoriale, temps
cyclique,
 relation au Grand Temps, au temps des
dieux, aux mythes,
 reçoivent la manifestation via la Voix de
l’Eternel,
 PARTICULARITE
 sociétés orales
Georges Bertin. CNAM PDL, 2012.
Georges Bertin. CNAM PDL, 2012.
modernes, individualistes,
 chacun a conscience de diriger son
existence,
 Institutions médiantes, ex. l’Eglise romaine
 magnifient l'ordre, la règle, l'autorité, la
raison, la logique, le progrès infini.
 cf. naissance du capitalisme et protestantisme.
UNIVERSALITE.
 sociétés de l’écrit, du Livre
Georges Bertin. CNAM PDL, 2012.
Georges Bertin. CNAM PDL, 2012.
post modernes, en réseaux
 redécouverte de la pensée sauvage,
 loisirs, consommation, abondance,
 aboli la temporalité, instant éternel
 instantanéité et interdépendance,
 PLURALITE
 numérisphère
Georges Bertin. CNAM PDL, 2012.
Georges Bertin. CNAM PDL, 2012.
UNIVERSEL: l’Institution
Particulier :
le candomblé
Singulier.:
La Révolution
Les instances en présence
une interaction
Imaginaires
à l’oeuvre
Georges Bertin. CNAM PDL, 2012.
BONSOIR.
Georges Bertin. CNAM PDL, 2012.
http://sites.google.com/site/imaginouest
Georges.bertin49@gmail.com

Contenu connexe

Plus de Georges Bertin

la crise contemporaine de la culture
 la crise contemporaine de la culture la crise contemporaine de la culture
la crise contemporaine de la cultureGeorges Bertin
 
Apparitions disparitions
Apparitions disparitionsApparitions disparitions
Apparitions disparitionsGeorges Bertin
 
Société transculturelle et vivre ensemble
Société transculturelle et vivre ensembleSociété transculturelle et vivre ensemble
Société transculturelle et vivre ensembleGeorges Bertin
 
Sorcières et chamanes
Sorcières et chamanesSorcières et chamanes
Sorcières et chamanesGeorges Bertin
 
Le roi arthur et la société celtique
Le roi arthur et la société celtiqueLe roi arthur et la société celtique
Le roi arthur et la société celtiqueGeorges Bertin
 
Otr aujourdhui 2017 (2)
Otr aujourdhui 2017 (2)Otr aujourdhui 2017 (2)
Otr aujourdhui 2017 (2)Georges Bertin
 
Sorcières et chamanes
Sorcières et chamanesSorcières et chamanes
Sorcières et chamanesGeorges Bertin
 
La formation aujourd’hui(2)
La formation aujourd’hui(2)La formation aujourd’hui(2)
La formation aujourd’hui(2)Georges Bertin
 
Imaginaire et formation rabat 2010
Imaginaire et formation rabat 2010Imaginaire et formation rabat 2010
Imaginaire et formation rabat 2010Georges Bertin
 
Legende arthurienne et Brocéliande en marche
Legende arthurienne et Brocéliande en marcheLegende arthurienne et Brocéliande en marche
Legende arthurienne et Brocéliande en marcheGeorges Bertin
 
Les enfants du graal de Peter Berling présentation
Les enfants du graal de Peter Berling présentationLes enfants du graal de Peter Berling présentation
Les enfants du graal de Peter Berling présentationGeorges Bertin
 
Entre caverne et lumière, essai sur l'Imaginaire en loge de francs-maçons
Entre caverne et lumière, essai sur l'Imaginaire en loge de francs-maçonsEntre caverne et lumière, essai sur l'Imaginaire en loge de francs-maçons
Entre caverne et lumière, essai sur l'Imaginaire en loge de francs-maçonsGeorges Bertin
 
Animation, imaginaires et territoires
Animation, imaginaires et territoiresAnimation, imaginaires et territoires
Animation, imaginaires et territoiresGeorges Bertin
 
La culture carnavalesque et populaire chez Rabelais,
La culture carnavalesque et populaire chez Rabelais,La culture carnavalesque et populaire chez Rabelais,
La culture carnavalesque et populaire chez Rabelais,Georges Bertin
 
Les pédagogies à l’ère digitale entre legein et 2
Les pédagogies à l’ère digitale entre legein et 2Les pédagogies à l’ère digitale entre legein et 2
Les pédagogies à l’ère digitale entre legein et 2Georges Bertin
 
Imaginaire et communication
Imaginaire et communicationImaginaire et communication
Imaginaire et communicationGeorges Bertin
 

Plus de Georges Bertin (20)

la crise contemporaine de la culture
 la crise contemporaine de la culture la crise contemporaine de la culture
la crise contemporaine de la culture
 
Apparitions disparitions
Apparitions disparitionsApparitions disparitions
Apparitions disparitions
 
La légende du graal
La légende du graalLa légende du graal
La légende du graal
 
Société transculturelle et vivre ensemble
Société transculturelle et vivre ensembleSociété transculturelle et vivre ensemble
Société transculturelle et vivre ensemble
 
René Bansard
 René Bansard René Bansard
René Bansard
 
Sorcières et chamanes
Sorcières et chamanesSorcières et chamanes
Sorcières et chamanes
 
Le roi arthur et la société celtique
Le roi arthur et la société celtiqueLe roi arthur et la société celtique
Le roi arthur et la société celtique
 
Otr aujourdhui 2017 (2)
Otr aujourdhui 2017 (2)Otr aujourdhui 2017 (2)
Otr aujourdhui 2017 (2)
 
Sorcières et chamanes
Sorcières et chamanesSorcières et chamanes
Sorcières et chamanes
 
La formation aujourd’hui(2)
La formation aujourd’hui(2)La formation aujourd’hui(2)
La formation aujourd’hui(2)
 
Banniere cena arthur
Banniere cena arthurBanniere cena arthur
Banniere cena arthur
 
Imaginaire et formation rabat 2010
Imaginaire et formation rabat 2010Imaginaire et formation rabat 2010
Imaginaire et formation rabat 2010
 
Legende arthurienne et Brocéliande en marche
Legende arthurienne et Brocéliande en marcheLegende arthurienne et Brocéliande en marche
Legende arthurienne et Brocéliande en marche
 
Les enfants du graal de Peter Berling présentation
Les enfants du graal de Peter Berling présentationLes enfants du graal de Peter Berling présentation
Les enfants du graal de Peter Berling présentation
 
Entre caverne et lumière, essai sur l'Imaginaire en loge de francs-maçons
Entre caverne et lumière, essai sur l'Imaginaire en loge de francs-maçonsEntre caverne et lumière, essai sur l'Imaginaire en loge de francs-maçons
Entre caverne et lumière, essai sur l'Imaginaire en loge de francs-maçons
 
Animation, imaginaires et territoires
Animation, imaginaires et territoiresAnimation, imaginaires et territoires
Animation, imaginaires et territoires
 
Le mal absolu
Le mal absoluLe mal absolu
Le mal absolu
 
La culture carnavalesque et populaire chez Rabelais,
La culture carnavalesque et populaire chez Rabelais,La culture carnavalesque et populaire chez Rabelais,
La culture carnavalesque et populaire chez Rabelais,
 
Les pédagogies à l’ère digitale entre legein et 2
Les pédagogies à l’ère digitale entre legein et 2Les pédagogies à l’ère digitale entre legein et 2
Les pédagogies à l’ère digitale entre legein et 2
 
Imaginaire et communication
Imaginaire et communicationImaginaire et communication
Imaginaire et communication
 

Religion populaire , religion instituée

  • 1. Georges Bertin. CNAM PDL, 2012. Religion populaire, religion instituée A propos de La Parole Donnée d’Anselmo Duarte adapté de O Pagador de Promessas De Dias Gomes Zé do Burro (Leonardo Villar) est un petit propriétaire terrien du Nordeste dont le meilleur ami est un âne. Lorsque son âne tombe gravement malade, Zé promet à une prêtresse Candomblé que si son âne se rétablit, il donnera ses terres aux pauvres et portera une croix de sa ferme à l'Église Sainte Barbe à Salvador de Bahia, où il l'offrira au prêtre local.
  • 2. Georges Bertin. CNAM PDL, 2012.
  • 3. Georges Bertin. CNAM PDL, 2012. personnages  Zé do Burro, paysan.  sa femme  une prêtresse candomblé,  l’Âne  un prêtre de l'Église Sainte Barbe à Salvador de Bahia.
  • 4. Georges Bertin. CNAM PDL, 2012. La religion, définitions (Durkheim)  un système +/- complexe de rites, dogmes et cérémonies,  des phénomènes classés en croyances et rites,  deux genres opposés : profane et sacré.
  • 5. Georges Bertin. CNAM PDL, 2012. le croyant : une sensation directe  La religion l’aide à vivre et à agir  c’est un homme qui peut davantage (sensation de force),  Il s’élève au dessus de sa condition d’homme,  Il se conçoit sauvé du mal.
  • 6. Georges Bertin. CNAM PDL, 2012.
  • 7. Georges Bertin. CNAM PDL, 2012. Religions instituées? .
  • 8. Georges Bertin. CNAM PDL, 2012.
  • 9. Georges Bertin. CNAM PDL, 2012. Importance des religions dans le monde population 2012: 7 050 000 000 source Ined  1 christianisme (plus de 2,3 milliards individus), 30%  3 Hindouisme 1 milliard, (80% de population indienne).  Bouddhisme 325 millions.  non croyants: 1 à 1,2 milliards  2 Islam (1,4 milliard), 20%.  Confucianisme et Taoïsme, 230 millions (Chine).  Judaïsme 15 millions  autres: animisme, vaudou, rastafarisme, candomblé, shinto, néo païens… Stats toujours provisoires
  • 10. Georges Bertin. CNAM PDL, 2012. Religion et Magie, deux rationalités  Religion > sacrifice,  Au grand jour  culte organisé  manifestations collectives  Efficacité médiate attendue, abstraite  Magie> maléfice  fuit le grand jour  aspect "irrégulier, anormal,  individualiste et anti- sociale  Efficacité immédiate attendue, pragmatique,
  • 11. Georges Bertin. CNAM PDL, 2012.
  • 12. Georges Bertin. CNAM PDL, 2012. la sociologie du sacré: établir des ponts entre:  les tendances obsédantes de la psychologie individuelle  pulsions individuelles.  structures directrices de l’organisation sociale  intimations du milieu Exemple: Rio Grande do Sul: légende du négrillon qui s ‘est donné à la Vierge, image de la Mère Blanche. Deux sources: (Bastide) tabou de la frustration lié à l’esclavage et fantasme sexuel ambivalent de la maîtresse blanche du père
  • 13. Georges Bertin. CNAM PDL, 2012. le paradoxe des religions  Religions:  leur ressort, un dépassement des limites naturelles (Foi)  mais induit tendance à l’étouffement la religion mère qui conçoit et dévore (Jean Chevalier). Hétéronomie.  l’Homme:  le sentiment aigu d’exister, vit son présent  d’où s’en détache pour exister,  liberté de conscience  affirmation de soi Autonomie.
  • 14. Georges Bertin. CNAM PDL, 2012. les religions populaires  liées aux grands rythmes naturels: animisme, naturisme, totémisme…  syncrètisent pensée magique et pensée religieuse. .
  • 15. Georges Bertin. CNAM PDL, 2012. Candomblé…. religion afro-brésilienne entre catholicisme, rites indigènes, croyances africaines… culte des orixás par la transe . mère des saints
  • 16. Georges Bertin. CNAM PDL, 2012.
  • 17. Georges Bertin. CNAM PDL, 2012. autant d’églises que de jours de l’année…  le candomblé s’est développé dans le secret jusqu'à l'abolition de l'esclavage,  l'Eglise catholique exploita elle-même les ressources du syncrétisme en récupérant les religions originelles,  festivités annuelles publiques,  cérémonies et observances réservées aux initiés…
  • 18. Georges Bertin. CNAM PDL, 2012.
  • 19. Georges Bertin. CNAM PDL, 2012. Jésus Christ Oxala Saint Georges Ogum Vierge Mère Oshum Notre Dame Iemanja saint Jean Baptiste Xango sainte Barbe Iansa quelques correspondances
  • 20. Georges Bertin. CNAM PDL, 2012. . Iansa déesse du vent et de la tempête Sainte Barbe la martyre barbare
  • 21. Georges Bertin. CNAM PDL, 2012. L’umbanda (né vers 1930)… institutionnalisation  un syncrétisme spiritisme /vaudou  les saints du candomblé  une organisation charitable et bureaucratique
  • 22. Georges Bertin. CNAM PDL, 2012. une réafricanisation?  l'Afrique, terre mythique et référence de légitimation, fait l'objet d'une ré-appropriation constante, le syncrétisme des cultes détermine un vision sociétale métissée…
  • 23. Georges Bertin. CNAM PDL, 2012. Candomblé, effet de la lutte des classes? le film (contexte du Cinéma Novo) s’inspire des travaux de Bastide : évolution des religions afro brésiliennes = émergence de nouveaux groupe sociaux. -pour R. Motta, le candomblé se cantonne aux terreiros, n’est pas un mouvement social. En fait des éléments du quotidien liés à la magie… - pour C. Freitas, le candomblé est bien un mouvement social « tout le monde a des contacts avec les religions des afrodescendants »
  • 24. Georges Bertin. CNAM PDL, 2012.
  • 25. Georges Bertin. CNAM PDL, 2012. Cinema Novo années 60 (Freitas)  Ambiance de réforme sociales et politiques (Joao Goulart président 61-64)  Époque de dénonciation  Prototype rituel des mythes progresistes e évolutionnaires.  Ex la Parole donnée, et le cinéma de Glauber Rocha (Barravento, 1962).
  • 26. Georges Bertin. CNAM PDL, 2012. Cinéma Novo et retour des mythes  Ici le cinéma brésilien est au service de mythes progressistes sur fondement archaïque : une figure christique: Zé de Burro, le Sacrifice une figure progressiste : le peuple, la Révolution un média amplificateur: le cinéma dans un contexte de réformes sociales qui va précéder la didctature.
  • 27. Georges Bertin. CNAM PDL, 2012. l’institution religieuse du particulier au pluriel via l’universel éléments de compréhension
  • 28. Georges Bertin. CNAM PDL, 2012.
  • 29. Georges Bertin. CNAM PDL, 2012. L’institution religieuse instituée.  L’institution englobe les communautés  Les nie et supprime  se pose contre d’autres forces indépendantes qui trouvent leur incarnation dans les religions populaires.  Le film: deux discours  le conflit religion populaire /religion officielle,  le conflit société locale/Etat.
  • 30. Georges Bertin. CNAM PDL, 2012. la socialité contre les Institutions?  l’Institution:  force tendant à l’hégémonie,  volonté d’imposer la représentation d’un centre unique et sacré,  super espace de légitimation. Castoriadis.  La masse « il y a une noblesse de la masse, faite de cynisme, ou de relativisme par rapport aux valeurs, qui fait fi des impératifs moraux (tout en s’y pliant apparemment) et qui constitue l’élément de la socialité, ce par quoi le collectif prend corps ». Maffesoli
  • 31. Georges Bertin. CNAM PDL, 2012. trois temps dans l’histoire des religions….  à détermination traditionnelle, tribales ou primaires…  intro-déterminées, in sociétés industrielles ou secondaires…  extéro-déterminées, post modernes ou tertiaires…
  • 32. Georges Bertin. CNAM PDL, 2012. traditionnelles, tribales et communautaires,  suivent la tradition immémoriale, temps cyclique,  relation au Grand Temps, au temps des dieux, aux mythes,  reçoivent la manifestation via la Voix de l’Eternel,  PARTICULARITE  sociétés orales
  • 33. Georges Bertin. CNAM PDL, 2012.
  • 34. Georges Bertin. CNAM PDL, 2012. modernes, individualistes,  chacun a conscience de diriger son existence,  Institutions médiantes, ex. l’Eglise romaine  magnifient l'ordre, la règle, l'autorité, la raison, la logique, le progrès infini.  cf. naissance du capitalisme et protestantisme. UNIVERSALITE.  sociétés de l’écrit, du Livre
  • 35. Georges Bertin. CNAM PDL, 2012.
  • 36. Georges Bertin. CNAM PDL, 2012. post modernes, en réseaux  redécouverte de la pensée sauvage,  loisirs, consommation, abondance,  aboli la temporalité, instant éternel  instantanéité et interdépendance,  PLURALITE  numérisphère
  • 37. Georges Bertin. CNAM PDL, 2012.
  • 38. Georges Bertin. CNAM PDL, 2012. UNIVERSEL: l’Institution Particulier : le candomblé Singulier.: La Révolution Les instances en présence une interaction Imaginaires à l’oeuvre
  • 39. Georges Bertin. CNAM PDL, 2012. BONSOIR.
  • 40. Georges Bertin. CNAM PDL, 2012. http://sites.google.com/site/imaginouest Georges.bertin49@gmail.com