SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  26
JET GROUTING
Ministère de l’enseignement et de la recherche scientifique
Université de Mouloud Mammeri de Tizi-Ouzou
Faculté de Génie civil – Département de Génie civil
MASTER 2 option Géotechnique et environnement
Exposé du module :
Géotechnique de l’environnement et de l’amélioration des sols
Par :
MEBARKI Ghiles
Enseignent :
Pr. MELBOUCI
PLAN DE TRAVAIL
Introduction
Définition Et Principe
Matériels nécessaires
Les Relations SOL-CIMENT
Avantages et inconvenants
Conclusion
L’ amélioration des sols est une discipline majeur de la géotechnique pour les
pour les raisons tel que la croissance démographique et et le grand besoin d’
expansion des entreprise on a recours a construire sur des sols de faible
caractéristique .
Il est donc a l’ingénieur géotechnicien de résoudre ce problème de sol et le
rendre aptes a être construit .
Le jet grouting est une méthode qui a pour but de résoudre ce problème et
satisfaire ainsi le critère géotechnique du projet.
De plus cette technique est aussi utilisée pour résoudre d’autres types de
problèmes.
INTRODUCTION
LE GET GROUTING appeler aussi «Soilcrete» vient de
la rencontre des notions de «soil» (sol) et «concrete»
(béton) .Il se définit comme une stabilisation de sol à
l'aide de ciment. Le sol est déstructuré grâce à des
jets sous haute pression d'eau ou de coulis de ciment
(éventuellement enrobés d'air), présentant des
vitesses supérieures ou égales à 100m/sec en sortie
de buse.
DEFINITION
Le traitement par jet grouting conduit à réaliser des éléments rigides d’un
mélange de sol ciment, dont la mise en œuvre fait appel à trois
phénomènes distincts intervenant indépendamment ou en combinaison :
 Une déstructuration des terrains en place sous un jet à très grande vitesse,
 Une incorporation de matériaux d’apport sous la forme d’un jet de coulis
de composition adaptée à la résistance recherchée,
 Une extraction d’une partie des éléments constitutifs du sol en place,
additionnée de coulis (rejets de découpage ou spoils ).
PRINCIPE DE LA METHODE
MATERIELS NECESSAIRE
silo Réservoir
de coulis
Unité de
malaxage
Pompe d’injection de
coulis
Pompe a air
Un system de jet
Pointe ‘moniteur’
LES DIFFERENTES METHODE DE JET
JET SIMPLE
Les trois phases, déstructuration,
extraction et incorporation, sont
assurées par le jet d’un seul
fluide, le coulis de ciment .
Terrains peu compacts,
Faible cohésion
COLONNE 1 METRE
JET DOUBLE
Le jet d’air protège le de
coulis, permet d’augmenter le
rayon d’action du jet
L’air aide à la déstructuration
du sol et pousse le refus a
remonté jusqu’a la surface.
COLONNE 2.5 METRE
JET TRIPLE
La Déstructuration est assurée par
un jet d’eau enrobé d’air , le jet de
coulis est a part , L’incorporation
parfaite du liant est assurée.
COLONNE 4 METRE
LES ETAPES DU PROCEDE
LES FORMES GEOMETRIQUES
La forme géométrique est selon la fonction de l’ouvrages, ces forme sont crée par un
mouvement du train de tiges, par exemple KELLER un leader mondial dans les travaux de
géotechnique propose les formes suivante :
LES FORMES GEOMETRIQUES
DISPOSITION DES FORMES Les formes sont disposées en fonction du problème
 Améliorée la portance du sol
 Stabiliser les sols
 Augmenter l’étanchéité (étanchement des barrages)
 Reprise en sous-œuvre sous fondations existantes ;
 Consolidation
 Confortement d'excavations (tunnels) ;
 Sols Cohérents
- Augmenter la stabilité en grande masse ;
- Limiter les tassements résiduels à long terme.
 Sols Pulvérulents
- Augmenter la stabilité en grande masse;
- Augmenter la portance de surface ;
- Prévenir la liquéfaction (en cas de séisme).
OBJECTIFS DU PROCEDE
CHAMPS D’APPLICATION
Contrairement aux méthodes de stabilisation de terrain conventionnelles, le Soilcrete peut être utilisé
pour stabiliser et étancher tout type de sols (des alluvions lâches aux argiles). Ceci s’applique
également aux sols hétérogènes et aux couches à caractéristiques changeantes .
RELATION SOL-CIMENT <SOILCRETE>
RESISTANCE APPORTEE AU SOL
La résistance de la colonne dépond du types de sols
pour les sols fins la résistance est très faible comparer a
celle obtenus avec les sols graveleux.
Plus le sol est grossier, plus le mélange est facile à
obtenir et meilleure est la résistance du sol traité : ainsi,
on peut obtenir des résistances à la compression simple
Rc atteignant 5 MPa dans les limons, 10 MPa dans les
sables et 25 MPa dans les graviers.
RELATION SOL-CIMENT <SOILCRETE>
TEMPS DE PRISE DU COULIS
La durée de prise dépond aussi du
type sol comme le montre cette figure
le temps de prise est plus important
dans les sols cohésif tel que les argiles
et rapide dans les sols non cohésif tel
que les graves
RELATION SOL-CIMENT <SOILCRETE>
PROFONDEUR DU JET
De plus que sa large
possibilité d’utilisation, la
méthode jet grouting permet
d’atteindre des profondeurs
importante jusqu’à 30 mètre .
C’est l’une des rare technique
a pouvoir atteindre grande
profondeur sur une aussi large
variété de sol .
RELATION SOL-CIMENT <SOILCRETE>
DOSAGE DE CIMENT ET TYPE DE SOL
Le dosage en ciment est variable d’un sol a un autre malgré que l’on vise la même
résistance, le dosage est plus important dans les sols fins que dans les sols graveleux.
RELATION SOL-CIMENT <SOILCRETE>
Une résistance meilleure est
obtenu avec un jet double
qu’un jet simple et ce pour un
même dosage de ciment
RELATION ENTRE LA RESISTANCE DU BETON ET TYPE DE JET
RELATION ENERGIE, DIAMETER ET TYPE DE JET
RELATION SOL-CIMENT <SOILCRETE>
Pour un même diamètre de colonne il faut
une énergie plus grande pour un jet simple
que pour un jet double
RELATION SOL-CIMENT <SOILCRETE>
RELATION DIAMETER TYPE DE SOL ET TYPE DE JET
Les diamètres des colonnes sont
plus important avec des jets double
qu’avec des jets simple et ce pour
n’importe quel type de sol.
AVANTAGES ET INCONVENIANTS
AVANTAGES
- Procédé indépendant de type de sols
- Reprise des charges et étanchéité
- Fabrication de grand diamètre a partire d’un petit forage
- L’absence de vibrations,
- Reprise en sous-œuvre
- Utilisation dans un terrains difficilement accessibles.
- Flexibilité des formes géométriques
- Le contact directe entre les fondations existantes à renforcer et les colonnes de jet
- Réalisation des éléments de fondation ou de soutènements de géométrie définie,
INCONVENIANTS
AVANTAGES ET INCONVENIANTS
- Production d’excédent de mélange sol coulis qui doit être évacué,.
- Blocage des rejets dans l’espace annulaire entre tige et forage lors de la remontée, un
claquage du terrain et un soulèvement brutal peuvent rapidement survenir.
- Baisse de portance momentanée immédiatement après la réalisation de la colonne (phases de
déstructuration et de prise du coulis) ;
- Dans les sols argileux, la mise en œuvre des fluides à haute énergie cinétique peut générer une
augmentation momentanée des pressions interstitielles et créer des désordres au voisinage de la
colonne,
CONTROLE DU JET
La méthode du cylindre électrique
Cette méthode consiste a mesuré la différence de potentiels au tours du forage et la
différence de résistive du sols et du coulis qui permet de mesuré le diamétre de la colonne.
La méthode d’impédance mécanique
Cette méthode connue pour le contrôle d’intégrité des fûts de pieux a été consiste a crée un
choc en tète de colonne les ondes de retour généré indique la variation de la section de la
colonnes ces variation d’onde permettent de reconduire la géométrie de la colonnes.
APPLICATION REELS
Colonne ajoutée afin de réduire les tassement
Rideaux étanche
de lamelle injecter
rendent le sol moins
perméable
Reprise en sous ouvre d’une structure afin
d’améliorer la portance et de décaper le
terrain du voisinage
APPLICATION REELS
CONCLUSION
Utilisé comme technique d’amélioration de portance consolidation , stabilisation ou
étanchement , jouent aussi le role d’amortisseur en cas de séisme ce procédé est
actuellement l’une des meilleure technique dans le monde .
Le résultat (diamètre, résistance des colonnes) dépond principalement du type de jet et des
paramètres de traitement tel que la vitesse de translation et de rotation de la tige, la
pression et le débit du fluide (dosage du coulis), ou même des caractéristiques du terrain en
place (nature, granulométrie, compacité) sachant que les terrains sableux et graveleux sont
plus facilement déstructurés que les terrains argileux pour lesquels l’érosion peut s’avérer
difficile.
MERCI DE VOTRE
ATTENTION

Contenu connexe

Tendances

Présentation du phénomène de liquéfaction
Présentation du phénomène de liquéfactionPrésentation du phénomène de liquéfaction
Présentation du phénomène de liquéfactionGhiles MEBARKI
 
05 02 calcul_poussees
05 02 calcul_poussees05 02 calcul_poussees
05 02 calcul_pousseesadel213
 
03 fondations superficielles - solutionnaire (étudiants)
03   fondations superficielles - solutionnaire (étudiants)03   fondations superficielles - solutionnaire (étudiants)
03 fondations superficielles - solutionnaire (étudiants)Aissa Ouai
 
92 questions avec réponses - QCM Bâtiment -
92 questions avec réponses - QCM Bâtiment - 92 questions avec réponses - QCM Bâtiment -
92 questions avec réponses - QCM Bâtiment - Hani sami joga
 
Calcul de terrassements foisonnement - cubatures
Calcul de terrassements   foisonnement - cubaturesCalcul de terrassements   foisonnement - cubatures
Calcul de terrassements foisonnement - cubaturesAlexandraPetavridou1
 
2 compactage avec application.pwr
2 compactage avec application.pwr2 compactage avec application.pwr
2 compactage avec application.pwrbadr19eddine
 
OUVRAGE RDM 2020.pdf
OUVRAGE RDM 2020.pdfOUVRAGE RDM 2020.pdf
OUVRAGE RDM 2020.pdfGeorgesEponon
 
rapport de stage ouvier génie civil
rapport de stage ouvier génie civilrapport de stage ouvier génie civil
rapport de stage ouvier génie civilaladin brinsi
 
Mecanique sol (1)
Mecanique sol (1)Mecanique sol (1)
Mecanique sol (1)offpt
 
Généralité sur les sols
Généralité sur les solsGénéralité sur les sols
Généralité sur les solsSami Sahli
 
Travaux-de-Terrassement.pdf
Travaux-de-Terrassement.pdfTravaux-de-Terrassement.pdf
Travaux-de-Terrassement.pdfNestaNesta2
 
Calcul de-la-capacite-portantemin-situ
Calcul de-la-capacite-portantemin-situCalcul de-la-capacite-portantemin-situ
Calcul de-la-capacite-portantemin-situm.a bensaaoud
 
Chap 6 c barrages en remblais
Chap 6 c barrages en remblaisChap 6 c barrages en remblais
Chap 6 c barrages en remblaisSouhila Benkaci
 
L'essai et la méthode CBR
L'essai et la méthode CBRL'essai et la méthode CBR
L'essai et la méthode CBRGhiles MEBARKI
 

Tendances (20)

Présentation du phénomène de liquéfaction
Présentation du phénomène de liquéfactionPrésentation du phénomène de liquéfaction
Présentation du phénomène de liquéfaction
 
05 02 calcul_poussees
05 02 calcul_poussees05 02 calcul_poussees
05 02 calcul_poussees
 
03 fondations superficielles - solutionnaire (étudiants)
03   fondations superficielles - solutionnaire (étudiants)03   fondations superficielles - solutionnaire (étudiants)
03 fondations superficielles - solutionnaire (étudiants)
 
92 questions avec réponses - QCM Bâtiment -
92 questions avec réponses - QCM Bâtiment - 92 questions avec réponses - QCM Bâtiment -
92 questions avec réponses - QCM Bâtiment -
 
Les terrassements
Les  terrassementsLes  terrassements
Les terrassements
 
Calcul de terrassements foisonnement - cubatures
Calcul de terrassements   foisonnement - cubaturesCalcul de terrassements   foisonnement - cubatures
Calcul de terrassements foisonnement - cubatures
 
2 compactage avec application.pwr
2 compactage avec application.pwr2 compactage avec application.pwr
2 compactage avec application.pwr
 
OUVRAGE RDM 2020.pdf
OUVRAGE RDM 2020.pdfOUVRAGE RDM 2020.pdf
OUVRAGE RDM 2020.pdf
 
Impression
ImpressionImpression
Impression
 
rapport de stage ouvier génie civil
rapport de stage ouvier génie civilrapport de stage ouvier génie civil
rapport de stage ouvier génie civil
 
L’ÉTANCHEITE.ppt
L’ÉTANCHEITE.pptL’ÉTANCHEITE.ppt
L’ÉTANCHEITE.ppt
 
Mecanique sol (1)
Mecanique sol (1)Mecanique sol (1)
Mecanique sol (1)
 
Généralité sur les sols
Généralité sur les solsGénéralité sur les sols
Généralité sur les sols
 
Mécanique des-sols3
Mécanique des-sols3Mécanique des-sols3
Mécanique des-sols3
 
09 lignes d'influence
09 lignes d'influence09 lignes d'influence
09 lignes d'influence
 
Travaux-de-Terrassement.pdf
Travaux-de-Terrassement.pdfTravaux-de-Terrassement.pdf
Travaux-de-Terrassement.pdf
 
Calcul de-la-capacite-portantemin-situ
Calcul de-la-capacite-portantemin-situCalcul de-la-capacite-portantemin-situ
Calcul de-la-capacite-portantemin-situ
 
Chap 6 c barrages en remblais
Chap 6 c barrages en remblaisChap 6 c barrages en remblais
Chap 6 c barrages en remblais
 
Chapitre 3 tassements
Chapitre 3 tassementsChapitre 3 tassements
Chapitre 3 tassements
 
L'essai et la méthode CBR
L'essai et la méthode CBRL'essai et la méthode CBR
L'essai et la méthode CBR
 

Similaire à Présentation du Jet Grouting

Amélioration des sols.pdf
Amélioration des sols.pdfAmélioration des sols.pdf
Amélioration des sols.pdfOussamaElGoubiha
 
liquefaction.pptx
liquefaction.pptxliquefaction.pptx
liquefaction.pptxAbirNour1
 
MATERIEUX ET MATERIELS.pdf
MATERIEUX ET MATERIELS.pdfMATERIEUX ET MATERIELS.pdf
MATERIEUX ET MATERIELS.pdfHoussamBoularas1
 
1. généralités fonctionnement chaussées
1. généralités fonctionnement chaussées1. généralités fonctionnement chaussées
1. généralités fonctionnement chausséesabambadiop
 
Dimensionnement du corps de chaussée.pdf
Dimensionnement du corps de chaussée.pdfDimensionnement du corps de chaussée.pdf
Dimensionnement du corps de chaussée.pdfMoustafaKaddourDjebb
 
Pathologies des ouvrages de soutènements
Pathologies des ouvrages de soutènements Pathologies des ouvrages de soutènements
Pathologies des ouvrages de soutènements Ghiles MEBARKI
 
fondations-semelles-isolées-final.pptx
fondations-semelles-isolées-final.pptxfondations-semelles-isolées-final.pptx
fondations-semelles-isolées-final.pptxMohamedAmineLemdani1
 
Cours Atelier de Construction 2ème année: Les Tarvaux de Terassement
Cours Atelier de Construction 2ème année: Les Tarvaux de TerassementCours Atelier de Construction 2ème année: Les Tarvaux de Terassement
Cours Atelier de Construction 2ème année: Les Tarvaux de TerassementArchi Guelma
 
Les fondations
Les fondationsLes fondations
Les fondationsSaid Baazi
 
Cours sur Géotechnique et fondations .pptx
Cours sur Géotechnique et fondations .pptxCours sur Géotechnique et fondations .pptx
Cours sur Géotechnique et fondations .pptxYoussefLrhilrha
 
Prése béton.pptx
Prése béton.pptxPrése béton.pptx
Prése béton.pptxAmziy
 
Tricouche® - Une résistance remarquable
Tricouche® - Une résistance remarquableTricouche® - Une résistance remarquable
Tricouche® - Une résistance remarquableEurovia_Group
 
Béton.ppt
Béton.pptBéton.ppt
Béton.pptilop3
 
Polycopie_Mecanique_des_sols_1_Licence_2_Genie_Civil_Harichan.pdf
Polycopie_Mecanique_des_sols_1_Licence_2_Genie_Civil_Harichan.pdfPolycopie_Mecanique_des_sols_1_Licence_2_Genie_Civil_Harichan.pdf
Polycopie_Mecanique_des_sols_1_Licence_2_Genie_Civil_Harichan.pdfAbdirazak6
 
Congres francais de mecanique 2009 pecker-teyssandier
Congres francais de mecanique   2009 pecker-teyssandierCongres francais de mecanique   2009 pecker-teyssandier
Congres francais de mecanique 2009 pecker-teyssandiergefyra-rion
 
F2_Guide formateur_Module 19_Version corrigée 28 11 2022.docx
F2_Guide formateur_Module 19_Version corrigée 28 11 2022.docxF2_Guide formateur_Module 19_Version corrigée 28 11 2022.docx
F2_Guide formateur_Module 19_Version corrigée 28 11 2022.docxmohammed khaldoun
 
methodes-de-calcul-de-radiers
methodes-de-calcul-de-radiersmethodes-de-calcul-de-radiers
methodes-de-calcul-de-radiersAnas Tijani Modar
 

Similaire à Présentation du Jet Grouting (20)

Amélioration des sols.pdf
Amélioration des sols.pdfAmélioration des sols.pdf
Amélioration des sols.pdf
 
liquefaction.pptx
liquefaction.pptxliquefaction.pptx
liquefaction.pptx
 
MATERIEUX ET MATERIELS.pdf
MATERIEUX ET MATERIELS.pdfMATERIEUX ET MATERIELS.pdf
MATERIEUX ET MATERIELS.pdf
 
1. généralités fonctionnement chaussées
1. généralités fonctionnement chaussées1. généralités fonctionnement chaussées
1. généralités fonctionnement chaussées
 
Dimensionnement du corps de chaussée.pdf
Dimensionnement du corps de chaussée.pdfDimensionnement du corps de chaussée.pdf
Dimensionnement du corps de chaussée.pdf
 
Platforme
PlatformePlatforme
Platforme
 
Pathologies des ouvrages de soutènements
Pathologies des ouvrages de soutènements Pathologies des ouvrages de soutènements
Pathologies des ouvrages de soutènements
 
fondations-semelles-isolées-final.pptx
fondations-semelles-isolées-final.pptxfondations-semelles-isolées-final.pptx
fondations-semelles-isolées-final.pptx
 
Cours Atelier de Construction 2ème année: Les Tarvaux de Terassement
Cours Atelier de Construction 2ème année: Les Tarvaux de TerassementCours Atelier de Construction 2ème année: Les Tarvaux de Terassement
Cours Atelier de Construction 2ème année: Les Tarvaux de Terassement
 
Fondations
FondationsFondations
Fondations
 
Fondations 01
Fondations 01Fondations 01
Fondations 01
 
Les fondations
Les fondationsLes fondations
Les fondations
 
Cours sur Géotechnique et fondations .pptx
Cours sur Géotechnique et fondations .pptxCours sur Géotechnique et fondations .pptx
Cours sur Géotechnique et fondations .pptx
 
Prése béton.pptx
Prése béton.pptxPrése béton.pptx
Prése béton.pptx
 
Tricouche® - Une résistance remarquable
Tricouche® - Une résistance remarquableTricouche® - Une résistance remarquable
Tricouche® - Une résistance remarquable
 
Béton.ppt
Béton.pptBéton.ppt
Béton.ppt
 
Polycopie_Mecanique_des_sols_1_Licence_2_Genie_Civil_Harichan.pdf
Polycopie_Mecanique_des_sols_1_Licence_2_Genie_Civil_Harichan.pdfPolycopie_Mecanique_des_sols_1_Licence_2_Genie_Civil_Harichan.pdf
Polycopie_Mecanique_des_sols_1_Licence_2_Genie_Civil_Harichan.pdf
 
Congres francais de mecanique 2009 pecker-teyssandier
Congres francais de mecanique   2009 pecker-teyssandierCongres francais de mecanique   2009 pecker-teyssandier
Congres francais de mecanique 2009 pecker-teyssandier
 
F2_Guide formateur_Module 19_Version corrigée 28 11 2022.docx
F2_Guide formateur_Module 19_Version corrigée 28 11 2022.docxF2_Guide formateur_Module 19_Version corrigée 28 11 2022.docx
F2_Guide formateur_Module 19_Version corrigée 28 11 2022.docx
 
methodes-de-calcul-de-radiers
methodes-de-calcul-de-radiersmethodes-de-calcul-de-radiers
methodes-de-calcul-de-radiers
 

Présentation du Jet Grouting

  • 1. JET GROUTING Ministère de l’enseignement et de la recherche scientifique Université de Mouloud Mammeri de Tizi-Ouzou Faculté de Génie civil – Département de Génie civil MASTER 2 option Géotechnique et environnement Exposé du module : Géotechnique de l’environnement et de l’amélioration des sols Par : MEBARKI Ghiles Enseignent : Pr. MELBOUCI
  • 2. PLAN DE TRAVAIL Introduction Définition Et Principe Matériels nécessaires Les Relations SOL-CIMENT Avantages et inconvenants Conclusion
  • 3. L’ amélioration des sols est une discipline majeur de la géotechnique pour les pour les raisons tel que la croissance démographique et et le grand besoin d’ expansion des entreprise on a recours a construire sur des sols de faible caractéristique . Il est donc a l’ingénieur géotechnicien de résoudre ce problème de sol et le rendre aptes a être construit . Le jet grouting est une méthode qui a pour but de résoudre ce problème et satisfaire ainsi le critère géotechnique du projet. De plus cette technique est aussi utilisée pour résoudre d’autres types de problèmes. INTRODUCTION
  • 4. LE GET GROUTING appeler aussi «Soilcrete» vient de la rencontre des notions de «soil» (sol) et «concrete» (béton) .Il se définit comme une stabilisation de sol à l'aide de ciment. Le sol est déstructuré grâce à des jets sous haute pression d'eau ou de coulis de ciment (éventuellement enrobés d'air), présentant des vitesses supérieures ou égales à 100m/sec en sortie de buse. DEFINITION
  • 5. Le traitement par jet grouting conduit à réaliser des éléments rigides d’un mélange de sol ciment, dont la mise en œuvre fait appel à trois phénomènes distincts intervenant indépendamment ou en combinaison :  Une déstructuration des terrains en place sous un jet à très grande vitesse,  Une incorporation de matériaux d’apport sous la forme d’un jet de coulis de composition adaptée à la résistance recherchée,  Une extraction d’une partie des éléments constitutifs du sol en place, additionnée de coulis (rejets de découpage ou spoils ). PRINCIPE DE LA METHODE
  • 6. MATERIELS NECESSAIRE silo Réservoir de coulis Unité de malaxage Pompe d’injection de coulis Pompe a air Un system de jet Pointe ‘moniteur’
  • 7. LES DIFFERENTES METHODE DE JET JET SIMPLE Les trois phases, déstructuration, extraction et incorporation, sont assurées par le jet d’un seul fluide, le coulis de ciment . Terrains peu compacts, Faible cohésion COLONNE 1 METRE JET DOUBLE Le jet d’air protège le de coulis, permet d’augmenter le rayon d’action du jet L’air aide à la déstructuration du sol et pousse le refus a remonté jusqu’a la surface. COLONNE 2.5 METRE JET TRIPLE La Déstructuration est assurée par un jet d’eau enrobé d’air , le jet de coulis est a part , L’incorporation parfaite du liant est assurée. COLONNE 4 METRE
  • 8. LES ETAPES DU PROCEDE
  • 9. LES FORMES GEOMETRIQUES La forme géométrique est selon la fonction de l’ouvrages, ces forme sont crée par un mouvement du train de tiges, par exemple KELLER un leader mondial dans les travaux de géotechnique propose les formes suivante :
  • 10. LES FORMES GEOMETRIQUES DISPOSITION DES FORMES Les formes sont disposées en fonction du problème
  • 11.  Améliorée la portance du sol  Stabiliser les sols  Augmenter l’étanchéité (étanchement des barrages)  Reprise en sous-œuvre sous fondations existantes ;  Consolidation  Confortement d'excavations (tunnels) ;  Sols Cohérents - Augmenter la stabilité en grande masse ; - Limiter les tassements résiduels à long terme.  Sols Pulvérulents - Augmenter la stabilité en grande masse; - Augmenter la portance de surface ; - Prévenir la liquéfaction (en cas de séisme). OBJECTIFS DU PROCEDE
  • 12. CHAMPS D’APPLICATION Contrairement aux méthodes de stabilisation de terrain conventionnelles, le Soilcrete peut être utilisé pour stabiliser et étancher tout type de sols (des alluvions lâches aux argiles). Ceci s’applique également aux sols hétérogènes et aux couches à caractéristiques changeantes .
  • 13. RELATION SOL-CIMENT <SOILCRETE> RESISTANCE APPORTEE AU SOL La résistance de la colonne dépond du types de sols pour les sols fins la résistance est très faible comparer a celle obtenus avec les sols graveleux. Plus le sol est grossier, plus le mélange est facile à obtenir et meilleure est la résistance du sol traité : ainsi, on peut obtenir des résistances à la compression simple Rc atteignant 5 MPa dans les limons, 10 MPa dans les sables et 25 MPa dans les graviers.
  • 14. RELATION SOL-CIMENT <SOILCRETE> TEMPS DE PRISE DU COULIS La durée de prise dépond aussi du type sol comme le montre cette figure le temps de prise est plus important dans les sols cohésif tel que les argiles et rapide dans les sols non cohésif tel que les graves
  • 15. RELATION SOL-CIMENT <SOILCRETE> PROFONDEUR DU JET De plus que sa large possibilité d’utilisation, la méthode jet grouting permet d’atteindre des profondeurs importante jusqu’à 30 mètre . C’est l’une des rare technique a pouvoir atteindre grande profondeur sur une aussi large variété de sol .
  • 16. RELATION SOL-CIMENT <SOILCRETE> DOSAGE DE CIMENT ET TYPE DE SOL Le dosage en ciment est variable d’un sol a un autre malgré que l’on vise la même résistance, le dosage est plus important dans les sols fins que dans les sols graveleux.
  • 17. RELATION SOL-CIMENT <SOILCRETE> Une résistance meilleure est obtenu avec un jet double qu’un jet simple et ce pour un même dosage de ciment RELATION ENTRE LA RESISTANCE DU BETON ET TYPE DE JET
  • 18. RELATION ENERGIE, DIAMETER ET TYPE DE JET RELATION SOL-CIMENT <SOILCRETE> Pour un même diamètre de colonne il faut une énergie plus grande pour un jet simple que pour un jet double
  • 19. RELATION SOL-CIMENT <SOILCRETE> RELATION DIAMETER TYPE DE SOL ET TYPE DE JET Les diamètres des colonnes sont plus important avec des jets double qu’avec des jets simple et ce pour n’importe quel type de sol.
  • 20. AVANTAGES ET INCONVENIANTS AVANTAGES - Procédé indépendant de type de sols - Reprise des charges et étanchéité - Fabrication de grand diamètre a partire d’un petit forage - L’absence de vibrations, - Reprise en sous-œuvre - Utilisation dans un terrains difficilement accessibles. - Flexibilité des formes géométriques - Le contact directe entre les fondations existantes à renforcer et les colonnes de jet - Réalisation des éléments de fondation ou de soutènements de géométrie définie,
  • 21. INCONVENIANTS AVANTAGES ET INCONVENIANTS - Production d’excédent de mélange sol coulis qui doit être évacué,. - Blocage des rejets dans l’espace annulaire entre tige et forage lors de la remontée, un claquage du terrain et un soulèvement brutal peuvent rapidement survenir. - Baisse de portance momentanée immédiatement après la réalisation de la colonne (phases de déstructuration et de prise du coulis) ; - Dans les sols argileux, la mise en œuvre des fluides à haute énergie cinétique peut générer une augmentation momentanée des pressions interstitielles et créer des désordres au voisinage de la colonne,
  • 22. CONTROLE DU JET La méthode du cylindre électrique Cette méthode consiste a mesuré la différence de potentiels au tours du forage et la différence de résistive du sols et du coulis qui permet de mesuré le diamétre de la colonne. La méthode d’impédance mécanique Cette méthode connue pour le contrôle d’intégrité des fûts de pieux a été consiste a crée un choc en tète de colonne les ondes de retour généré indique la variation de la section de la colonnes ces variation d’onde permettent de reconduire la géométrie de la colonnes.
  • 23. APPLICATION REELS Colonne ajoutée afin de réduire les tassement Rideaux étanche de lamelle injecter rendent le sol moins perméable
  • 24. Reprise en sous ouvre d’une structure afin d’améliorer la portance et de décaper le terrain du voisinage APPLICATION REELS
  • 25. CONCLUSION Utilisé comme technique d’amélioration de portance consolidation , stabilisation ou étanchement , jouent aussi le role d’amortisseur en cas de séisme ce procédé est actuellement l’une des meilleure technique dans le monde . Le résultat (diamètre, résistance des colonnes) dépond principalement du type de jet et des paramètres de traitement tel que la vitesse de translation et de rotation de la tige, la pression et le débit du fluide (dosage du coulis), ou même des caractéristiques du terrain en place (nature, granulométrie, compacité) sachant que les terrains sableux et graveleux sont plus facilement déstructurés que les terrains argileux pour lesquels l’érosion peut s’avérer difficile.