SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  72
Télécharger pour lire hors ligne
DECAPEUSES
poclain
Le bulldozer ou bouteur
ROLE:TERRASSEMENT /MODIFICATION DU TERRI
BOUTEURS
niveleuse
Stabilisateur du sol
PELLES HYDRAULIQUES
FLECHE
CHASSIS PORTEUR
TOURELLE
GODET
BALANCIER
Camion citerne d’arrosage
COMPACTEURS
Tractopelle jcb
CHARGEUSES SUR PNEUS
Compacteur pied dameur
GRUE MOBILE
Fondation pour installer une grue à tour
La centrale à béton
Camion toupie
PELLES HYDRAULIQUES UTILITAIRES
PELLES HYDRAULIQUES PRODUCTION
CHARGEUSES SUR CHENILLES
CHARGEUSES PELLETEUSES
TOMBEREAUX RIGIDES
TOMBEREAUX ARTICULES
SYSTEMES
D ’EXPLOITATION
D ’UN
TOMBEREAU
RABOTEUSES
STABILISATEURS DE SOL
NIVELEUSES
Mini compacteur
à rouleaux
Plaque
sauteuse
Plaque
vibrante
Raboteuse
Un liant est une substance agglomérante qui fait corps
Le liant peut etre :liquide, pâte ou poudre
c'est un ingrédient de base des bétons ...
Liquide ex: émulsion bitumineuse
Pâte ex: enduit de lissage
poudre ex: le ciment
Répandeuse à bitume
Pate liante
Granulat =
Ou arrondi (érosion naturelle)
Agrégats fragment de roche rugueux (concassage)
Ex: Caillou
Ex: Galet
GRANULAT
caillou
galets
L’eau
de gâchage
( puits, rivière, eau potable …) NF EN 1008.
qui ne contint pas
du sel ou des produits chimiques
=
Le Béton
SABLE +GRAVIERS + CIMENT+ L’EAU
L’eau
de gâchage
+
Granulats
(sables, graviers, cailloux,…)
Le béton =
(ciment ,chaux, plâtre,…)
Liant
= +
=
Granulats
Liant =
Familles Dimensions Caractéristiques
Sables 0/D 0 mm < D≤ 4 mm
Graves 0/D D < 6.3 mm
Gravillons d/D d ≥ 2 mm et D ≤ 63 mm
Ballasts d/D
d ≥ 31,5 mm et D = 50 ou 63
mm
Ballasts
Ballasts sable
Graves/Gravillons
1-BETON COURANT L' utilisation dans les constructions et le
béton armé des bâtiment ,des usines ….
BETON COURANT
2-BETON LEGER: également appelé béton allégé, possède un poids
inférieur à celui d’un béton traditionnel. Les bétons légers sont des
bétons dont la masse volumique est comprise entre 400 et 2 000 kg
par m3,utilise pour des plancher en bois
1.BETON LOURD
Le béton lourd possède une densité particulièrement
élevée. Après séchage, cette densité est de 3000 kg/m3
(pouvant même aller jusqu’à 6 000 km/m3)
Le béton lourd est principalement utilisé pour réaliser des
contrepoids, que ce soit pour des lests ou pour des systèmes
basculants. Avec l’émergence du secteur nucléaire, ce béton
est aussi sollicité pour protéger des radiations dangereuses
qui sont libérées dans les centrales ou dans les systèmes
d’accélération de particules. Il offre notamment une barrière
efficace contre les rayons X, les rayons Gamma et autres
émanations radioactives.
Domaine d’utilisation
BETON COMPACTE AU ROULEAU
Le béton compacté au rouleau (BCR) a essentiellement les
mêmes composants de béton comme les autres, mais avec des
rapports différents, avec un remplacement partiel du ciment par
des cendres volantes et beaucoup moins d'eau.
BETON COMPACTE AU ROULEAU
1.BETON CAVERNEUX DRAINANT (BCD)
Le béton caverneux, drainant et poreux est principalement
utilisé dans le domaine de la gestion des eaux pluviales et les
préoccupations environnementales.
BÉTON DRAINANT
Le béton drainant consiste évacuer les eaux de pluie dans la terre, il
nécessite une base portante drainante. Il requiert la mise en place de
géotextile, et d’un produit minéralisant, et surtout la mise en place de
joints de dilatation tout les 20m².
BETON CYCLOPEEN
Béton contenant des gros blocs
de pierre
Béton imprimé
QU’EST-CE QUE LE BÉTON RETARDÉ ?
Le béton retardé, appelé également béton à prise retardée, est un béton prêt à l’emploi dont la
prise a été retardée par l’incorporation d’un adjuvant retardateur lors de la fabrication.
DOMAINES D’APPLICATION
Le béton retardé permet de répondre aux contraintes du bétonnage par temps
chaud (température ≥ 25°). L’incorporation d’un adjuvant retardateur de prise évite que le béton
ne tire trop vite et permet ainsi d’avoir suffisamment de temps pour le mettre en œuvre.
BÉTON RETARDÉ
Les Bétons Prêts à l’Emploi :
Les "Bétons Prêts à l’Emploi", abrégés en BPE, sont des bétons conçus et
produits industriellement dans une centrale à béton. Le béton est livré frais
sur le chantier dans des camions-toupies. Il est prêt à être mis en œuvre soit
directement avec la goulotte du camion-toupie, soit à l’aide d’un tapis ou
d’une pompe à béton.
Le béton armé est un matériau composite qui allie les propriétés mécaniques
du béton et celles de l'acier (alliage de fer et carbone en faible pourcentage).
La résistance en traction du béton étant assez mauvaise, on ajoute des
armatures en acier qui viennent renforcer le béton. L’acier ayant une bonne
résistance tant en traction qu'en compression, il compense les faiblesses du
béton et retarde ainsi l'ouverture des microfissures qui apparaissent lorsque
le béton ne résiste plus à la traction.
Le béton armé :
Le béton fibré :
Le béton fibré est un béton dans lequel sont incorporées des fibres
synthétiques ou métalliques. Comme pour le béton armé, les fibres renforcent
le béton. Il permet une plus grande rapidité et une plus grande facilité de
mise en œuvre du fait de la suppression de la mise en place du ferraillage et
une limitation de la fissuration grâce au grand nombre de fibres dispersées
dans le béton.
Le béton précontraint :
Techniques qui consistent à tendre (comme des ressorts) les aciers
constituant les armatures du béton, et donc à comprimer, au repos, ce
dernier.
Dans la pré-tension (le plus souvent utilisée en bâtiment), les armatures sont
mises en tension avant la prise du béton. Elles sont ensuite relâchées,
mettant ainsi le béton en compression par simple effet d'adhérence. Cette
technique ne permet pas d'atteindre des valeurs de précontrainte aussi
élevées qu'en post-tension.
La post-tension consiste à disposer des câbles de précontrainte dans des
gaines incorporées au béton. Après la prise du béton, les câbles sont tendus
au moyen de vérins de manière à comprimer l'ouvrage au repos. Cette
technique, relativement complexe, est généralement réservée aux grands
ouvrages (comme les ponts) puisqu'elle nécessite la mise en œuvre
d'encombrantes « pièces d'about » (dispositifs mis en place de part et
d'autre de l'ouvrage et permettant la mise en tension des câbles).
La précontrainte permet d’augmenter encore la résistance des pièces en béton, et
d’allonger la portée des éléments porteurs. Elle équilibre les efforts des charges
extérieures, et évite ainsi au béton de se fissurer. La compression initiale introduite
grâce à la précontrainte dans la partie inférieure des poutres s’oppose aux tractions
engendrées par les charges et surcharges appliquées sur la poutre.
Les Bétons Hautes Performances :
Les BHP sont des bétons dits de hautes performances car ils
possèdent de meilleures caractéristiques que les bétons normaux
tels que :
•Une meilleure résistance à la compression, ce qui permet une
réduction des quantités de béton nécessaires.
•Une grande fluidité (due aux super plastifiants) ce qui permet une
meilleure mise en œuvre, un meilleur pompage et ne nécessite pas
de vibrer le béton pour obtenir une surface lisse.
•Des besoins en eau plus faible.
De plus les BHP ont une plus grande durabilité qui résulte de leur
forte compacité et de leur très faible porosité ce qui diminue la
quantité d'agents agressifs pénétrant dans le béton et donc
protège les armatures de la corrosion et augmente la résistance
des bétons au cycle gel/dégel.
Le béton projeté :
Le béton projeté est un béton qui est projeté à grande vitesse sur une surface au moyen
d’air comprimée. La force de l’impact sur la surface compacte le matériau ce qui
l’empêche de s’affaisser ou de couler. Le béton projeté a des propriétés similaires à celles
d’un béton ordinaire de composition similaire et mis en place de façon usuelle si ce n’est
en fait qu’une méthode de mise en place différente. Cette méthode permet d’éviter
l’utilisation des coffrages, elle ne nécessite qu’une seule surface de support et peut être
utilisée sur des surface courbes et irrégulières.
Il existe deux procédés pour faire du béton projeté, le procédé par voie sèche et celui par
voie humide :
•Le procédé par voie sèche est le plus utilisé pour les réparations. Les matériaux secs,
c’est-à-dire le ciment et les granulats, sont incorporés directement dans une canalisation,
où ils sont transportés par l’air comprimé jusqu’à la lance. L’eau sous pression est
introduite dans le mélange à la sortie de la lance.
Le procédé par voie sèche a l’avantage de pouvoir être arrêté et reparti à tout moment
durant les travaux, Car le béton étant sec dans la lance il ne risque pas de se solidifier.
Des résistances élevées peuvent être facilement obtenues avec ce procédé puisqu’il
permet d’atteindre de faibles rapports eau/liant. Le désavantage du procédé sec est que
le dosage de l’eau dans le mélange se fait directement à la lance, par le lancier, ce qui
complique le contrôle de la qualité.
•Le procédé par voie humide implique qu’un béton ou un mortier soit pompé de façon
conventionnelle et projeté à haute vitesse contre une surface réceptrice en utilisant de
l’air comprimée ajoutée à la lance. Le procédé par voie humide est surtout utilisé lorsque
les volumes à produire sont importants. Le contrôle de la qualité est plus simple avec ce
procédé, puisqu’en utilisant un béton conventionnel, le dosage des constituants du
mélange est connu.
MATERIEUX ET MATERIELS.pdf
MATERIEUX ET MATERIELS.pdf

Contenu connexe

Similaire à MATERIEUX ET MATERIELS.pdf

Revetement Des Canaux
Revetement Des CanauxRevetement Des Canaux
Revetement Des Canauxguest4a5dea
 
Revetement Des Canaux
Revetement Des CanauxRevetement Des Canaux
Revetement Des Canauxguest7e4ef6
 
Renforcement par chemisage en beton
Renforcement par chemisage en beton Renforcement par chemisage en beton
Renforcement par chemisage en beton ILYES MHAMMEDIA
 
Béton armé 03
Béton armé 03Béton armé 03
Béton armé 03Sami Sahli
 
Cours-Technologies des bétons.pdf
Cours-Technologies des bétons.pdfCours-Technologies des bétons.pdf
Cours-Technologies des bétons.pdfHoussamBoularas1
 
Beton Des Canaux 1
Beton Des Canaux 1Beton Des Canaux 1
Beton Des Canaux 1guest7e4ef6
 
Beton Des Canaux 1
Beton Des Canaux 1Beton Des Canaux 1
Beton Des Canaux 1guest4a5dea
 
presentation de beton tout les caracteristique
presentation de beton tout les caracteristiquepresentation de beton tout les caracteristique
presentation de beton tout les caracteristiquejff22708
 
SBA1 - EC2 - Chap 1 - Généralités
SBA1 - EC2 - Chap 1 - GénéralitésSBA1 - EC2 - Chap 1 - Généralités
SBA1 - EC2 - Chap 1 - GénéralitésMarwan Sadek
 
Tricouche® - Une résistance remarquable
Tricouche® - Une résistance remarquableTricouche® - Une résistance remarquable
Tricouche® - Une résistance remarquableEurovia_Group
 
Betonpact® - En prise rapide avec la performance
Betonpact® - En prise rapide avec la performanceBetonpact® - En prise rapide avec la performance
Betonpact® - En prise rapide avec la performanceEurovia_Group
 
Materiels De Chantier Beton
Materiels De Chantier BetonMateriels De Chantier Beton
Materiels De Chantier Betonguest4a5dea
 
Materiels De Chantier Beton
Materiels De Chantier BetonMateriels De Chantier Beton
Materiels De Chantier BetonOURAHOU Mohamed
 

Similaire à MATERIEUX ET MATERIELS.pdf (20)

Revetement Des Canaux
Revetement Des CanauxRevetement Des Canaux
Revetement Des Canaux
 
Revetement Des Canaux
Revetement Des CanauxRevetement Des Canaux
Revetement Des Canaux
 
Revetement Des Canaux
Revetement Des CanauxRevetement Des Canaux
Revetement Des Canaux
 
Renforcement par chemisage en beton
Renforcement par chemisage en beton Renforcement par chemisage en beton
Renforcement par chemisage en beton
 
LES ADJUVANTS.pptx
LES ADJUVANTS.pptxLES ADJUVANTS.pptx
LES ADJUVANTS.pptx
 
Béton armé 03
Béton armé 03Béton armé 03
Béton armé 03
 
Cours-Technologies des bétons.pdf
Cours-Technologies des bétons.pdfCours-Technologies des bétons.pdf
Cours-Technologies des bétons.pdf
 
Bhp
BhpBhp
Bhp
 
Beton Des Canaux 1
Beton Des Canaux 1Beton Des Canaux 1
Beton Des Canaux 1
 
Beton Des Canaux 1
Beton Des Canaux 1Beton Des Canaux 1
Beton Des Canaux 1
 
Beton Des Canaux 1
Beton Des Canaux 1Beton Des Canaux 1
Beton Des Canaux 1
 
presentation de beton tout les caracteristique
presentation de beton tout les caracteristiquepresentation de beton tout les caracteristique
presentation de beton tout les caracteristique
 
Fondations beton
Fondations betonFondations beton
Fondations beton
 
SBA1 - EC2 - Chap 1 - Généralités
SBA1 - EC2 - Chap 1 - GénéralitésSBA1 - EC2 - Chap 1 - Généralités
SBA1 - EC2 - Chap 1 - Généralités
 
Tricouche® - Une résistance remarquable
Tricouche® - Une résistance remarquableTricouche® - Une résistance remarquable
Tricouche® - Une résistance remarquable
 
M202_GCOTP_MF.pdf
M202_GCOTP_MF.pdfM202_GCOTP_MF.pdf
M202_GCOTP_MF.pdf
 
Betonpact® - En prise rapide avec la performance
Betonpact® - En prise rapide avec la performanceBetonpact® - En prise rapide avec la performance
Betonpact® - En prise rapide avec la performance
 
Tout sur le ciment
Tout sur le cimentTout sur le ciment
Tout sur le ciment
 
Materiels De Chantier Beton
Materiels De Chantier BetonMateriels De Chantier Beton
Materiels De Chantier Beton
 
Materiels De Chantier Beton
Materiels De Chantier BetonMateriels De Chantier Beton
Materiels De Chantier Beton
 

Plus de HoussamBoularas1

Présentation sans titre SUR LE RENFORCEMENT DE SOL
Présentation sans titre SUR LE RENFORCEMENT DE SOLPrésentation sans titre SUR LE RENFORCEMENT DE SOL
Présentation sans titre SUR LE RENFORCEMENT DE SOLHoussamBoularas1
 
01-chimieorganique2005.ppt
01-chimieorganique2005.ppt01-chimieorganique2005.ppt
01-chimieorganique2005.pptHoussamBoularas1
 
dokumen.tips_alize-lcpc.ppt
dokumen.tips_alize-lcpc.pptdokumen.tips_alize-lcpc.ppt
dokumen.tips_alize-lcpc.pptHoussamBoularas1
 
Partager Procédés généraux de construction (1).pptx
Partager Procédés généraux de construction  (1).pptxPartager Procédés généraux de construction  (1).pptx
Partager Procédés généraux de construction (1).pptxHoussamBoularas1
 
COURS technologie s1 g1.pdf
COURS technologie s1 g1.pdfCOURS technologie s1 g1.pdf
COURS technologie s1 g1.pdfHoussamBoularas1
 
القانون التنظيمي رقم 113.14 المتعلق بالجماعات.pdf
القانون التنظيمي رقم 113.14 المتعلق بالجماعات.pdfالقانون التنظيمي رقم 113.14 المتعلق بالجماعات.pdf
القانون التنظيمي رقم 113.14 المتعلق بالجماعات.pdfHoussamBoularas1
 

Plus de HoussamBoularas1 (10)

Présentation sans titre SUR LE RENFORCEMENT DE SOL
Présentation sans titre SUR LE RENFORCEMENT DE SOLPrésentation sans titre SUR LE RENFORCEMENT DE SOL
Présentation sans titre SUR LE RENFORCEMENT DE SOL
 
01-chimieorganique2005.ppt
01-chimieorganique2005.ppt01-chimieorganique2005.ppt
01-chimieorganique2005.ppt
 
dokumen.tips_alize-lcpc.ppt
dokumen.tips_alize-lcpc.pptdokumen.tips_alize-lcpc.ppt
dokumen.tips_alize-lcpc.ppt
 
Partager Procédés généraux de construction (1).pptx
Partager Procédés généraux de construction  (1).pptxPartager Procédés généraux de construction  (1).pptx
Partager Procédés généraux de construction (1).pptx
 
COURS technologie s1 g1.pdf
COURS technologie s1 g1.pdfCOURS technologie s1 g1.pdf
COURS technologie s1 g1.pdf
 
Formation_0.pdf
Formation_0.pdfFormation_0.pdf
Formation_0.pdf
 
القانون التنظيمي رقم 113.14 المتعلق بالجماعات.pdf
القانون التنظيمي رقم 113.14 المتعلق بالجماعات.pdfالقانون التنظيمي رقم 113.14 المتعلق بالجماعات.pdf
القانون التنظيمي رقم 113.14 المتعلق بالجماعات.pdf
 
powerpoint_initiation.ppt
powerpoint_initiation.pptpowerpoint_initiation.ppt
powerpoint_initiation.ppt
 
powerpoint_initiation.ppt
powerpoint_initiation.pptpowerpoint_initiation.ppt
powerpoint_initiation.ppt
 
53847f4a84361.pdf
53847f4a84361.pdf53847f4a84361.pdf
53847f4a84361.pdf
 

Dernier

Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...Pedago Lu
 
Festival de Cannes 2024. pptx
Festival    de   Cannes      2024.  pptxFestival    de   Cannes      2024.  pptx
Festival de Cannes 2024. pptxTxaruka
 
EL KATRY Reem: Proposition de Programme Artistique et Exposition pour les Écoles
EL KATRY Reem: Proposition de Programme Artistique et Exposition pour les ÉcolesEL KATRY Reem: Proposition de Programme Artistique et Exposition pour les Écoles
EL KATRY Reem: Proposition de Programme Artistique et Exposition pour les ÉcolesSOLIANAEvelyne
 
Quitter la nuit. pptx
Quitter        la             nuit.   pptxQuitter        la             nuit.   pptx
Quitter la nuit. pptxTxaruka
 
Webinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctions
Webinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctionsWebinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctions
Webinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctionsTechnologia Formation
 
Présentation Webinaire Cohésion - Concevoir et mettre en place une CMDB, comm...
Présentation Webinaire Cohésion - Concevoir et mettre en place une CMDB, comm...Présentation Webinaire Cohésion - Concevoir et mettre en place une CMDB, comm...
Présentation Webinaire Cohésion - Concevoir et mettre en place une CMDB, comm...Technologia Formation
 
Système National de Santé au- Maroc-(2017)."pdf"
Système National de Santé au- Maroc-(2017)."pdf"Système National de Santé au- Maroc-(2017)."pdf"
Système National de Santé au- Maroc-(2017)."pdf"tachakourtzineb
 
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024frizzole
 
Présentation sur les Risques Électriques et Leur Prévention en Algérie
Présentation sur les Risques Électriques et Leur Prévention en AlgériePrésentation sur les Risques Électriques et Leur Prévention en Algérie
Présentation sur les Risques Électriques et Leur Prévention en AlgérieSeifTech
 
Comment enseigner la langue française en Colombie?
Comment enseigner la langue française en Colombie?Comment enseigner la langue française en Colombie?
Comment enseigner la langue française en Colombie?sashaflor182
 
Quitter la nuit. pptx
Quitter          la        nuit.    pptxQuitter          la        nuit.    pptx
Quitter la nuit. pptxTxaruka
 

Dernier (12)

Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
 
Festival de Cannes 2024. pptx
Festival    de   Cannes      2024.  pptxFestival    de   Cannes      2024.  pptx
Festival de Cannes 2024. pptx
 
EL KATRY Reem: Proposition de Programme Artistique et Exposition pour les Écoles
EL KATRY Reem: Proposition de Programme Artistique et Exposition pour les ÉcolesEL KATRY Reem: Proposition de Programme Artistique et Exposition pour les Écoles
EL KATRY Reem: Proposition de Programme Artistique et Exposition pour les Écoles
 
Quitter la nuit. pptx
Quitter        la             nuit.   pptxQuitter        la             nuit.   pptx
Quitter la nuit. pptx
 
Webinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctions
Webinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctionsWebinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctions
Webinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctions
 
Présentation Webinaire Cohésion - Concevoir et mettre en place une CMDB, comm...
Présentation Webinaire Cohésion - Concevoir et mettre en place une CMDB, comm...Présentation Webinaire Cohésion - Concevoir et mettre en place une CMDB, comm...
Présentation Webinaire Cohésion - Concevoir et mettre en place une CMDB, comm...
 
Système National de Santé au- Maroc-(2017)."pdf"
Système National de Santé au- Maroc-(2017)."pdf"Système National de Santé au- Maroc-(2017)."pdf"
Système National de Santé au- Maroc-(2017)."pdf"
 
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
 
Traitement des eaux usées par lagunage a macrophytes.pptx
Traitement des eaux usées par lagunage a macrophytes.pptxTraitement des eaux usées par lagunage a macrophytes.pptx
Traitement des eaux usées par lagunage a macrophytes.pptx
 
Présentation sur les Risques Électriques et Leur Prévention en Algérie
Présentation sur les Risques Électriques et Leur Prévention en AlgériePrésentation sur les Risques Électriques et Leur Prévention en Algérie
Présentation sur les Risques Électriques et Leur Prévention en Algérie
 
Comment enseigner la langue française en Colombie?
Comment enseigner la langue française en Colombie?Comment enseigner la langue française en Colombie?
Comment enseigner la langue française en Colombie?
 
Quitter la nuit. pptx
Quitter          la        nuit.    pptxQuitter          la        nuit.    pptx
Quitter la nuit. pptx
 

MATERIEUX ET MATERIELS.pdf

  • 1.
  • 2.
  • 3.
  • 6. Le bulldozer ou bouteur ROLE:TERRASSEMENT /MODIFICATION DU TERRI
  • 12.
  • 14.
  • 19. Fondation pour installer une grue à tour
  • 20.
  • 21.
  • 22. La centrale à béton
  • 36. Un liant est une substance agglomérante qui fait corps Le liant peut etre :liquide, pâte ou poudre c'est un ingrédient de base des bétons ... Liquide ex: émulsion bitumineuse Pâte ex: enduit de lissage poudre ex: le ciment
  • 39.
  • 40. Granulat = Ou arrondi (érosion naturelle) Agrégats fragment de roche rugueux (concassage) Ex: Caillou Ex: Galet
  • 44. L’eau de gâchage ( puits, rivière, eau potable …) NF EN 1008. qui ne contint pas du sel ou des produits chimiques =
  • 45. Le Béton SABLE +GRAVIERS + CIMENT+ L’EAU L’eau de gâchage + Granulats (sables, graviers, cailloux,…) Le béton = (ciment ,chaux, plâtre,…) Liant = + = Granulats Liant =
  • 46. Familles Dimensions Caractéristiques Sables 0/D 0 mm < D≤ 4 mm Graves 0/D D < 6.3 mm Gravillons d/D d ≥ 2 mm et D ≤ 63 mm Ballasts d/D d ≥ 31,5 mm et D = 50 ou 63 mm Ballasts Ballasts sable Graves/Gravillons
  • 47.
  • 48. 1-BETON COURANT L' utilisation dans les constructions et le béton armé des bâtiment ,des usines ….
  • 50. 2-BETON LEGER: également appelé béton allégé, possède un poids inférieur à celui d’un béton traditionnel. Les bétons légers sont des bétons dont la masse volumique est comprise entre 400 et 2 000 kg par m3,utilise pour des plancher en bois
  • 51. 1.BETON LOURD Le béton lourd possède une densité particulièrement élevée. Après séchage, cette densité est de 3000 kg/m3 (pouvant même aller jusqu’à 6 000 km/m3) Le béton lourd est principalement utilisé pour réaliser des contrepoids, que ce soit pour des lests ou pour des systèmes basculants. Avec l’émergence du secteur nucléaire, ce béton est aussi sollicité pour protéger des radiations dangereuses qui sont libérées dans les centrales ou dans les systèmes d’accélération de particules. Il offre notamment une barrière efficace contre les rayons X, les rayons Gamma et autres émanations radioactives. Domaine d’utilisation
  • 52.
  • 53.
  • 54. BETON COMPACTE AU ROULEAU Le béton compacté au rouleau (BCR) a essentiellement les mêmes composants de béton comme les autres, mais avec des rapports différents, avec un remplacement partiel du ciment par des cendres volantes et beaucoup moins d'eau.
  • 55. BETON COMPACTE AU ROULEAU
  • 56. 1.BETON CAVERNEUX DRAINANT (BCD) Le béton caverneux, drainant et poreux est principalement utilisé dans le domaine de la gestion des eaux pluviales et les préoccupations environnementales.
  • 57. BÉTON DRAINANT Le béton drainant consiste évacuer les eaux de pluie dans la terre, il nécessite une base portante drainante. Il requiert la mise en place de géotextile, et d’un produit minéralisant, et surtout la mise en place de joints de dilatation tout les 20m².
  • 58. BETON CYCLOPEEN Béton contenant des gros blocs de pierre
  • 59.
  • 61. QU’EST-CE QUE LE BÉTON RETARDÉ ? Le béton retardé, appelé également béton à prise retardée, est un béton prêt à l’emploi dont la prise a été retardée par l’incorporation d’un adjuvant retardateur lors de la fabrication. DOMAINES D’APPLICATION Le béton retardé permet de répondre aux contraintes du bétonnage par temps chaud (température ≥ 25°). L’incorporation d’un adjuvant retardateur de prise évite que le béton ne tire trop vite et permet ainsi d’avoir suffisamment de temps pour le mettre en œuvre. BÉTON RETARDÉ
  • 62. Les Bétons Prêts à l’Emploi : Les "Bétons Prêts à l’Emploi", abrégés en BPE, sont des bétons conçus et produits industriellement dans une centrale à béton. Le béton est livré frais sur le chantier dans des camions-toupies. Il est prêt à être mis en œuvre soit directement avec la goulotte du camion-toupie, soit à l’aide d’un tapis ou d’une pompe à béton.
  • 63. Le béton armé est un matériau composite qui allie les propriétés mécaniques du béton et celles de l'acier (alliage de fer et carbone en faible pourcentage). La résistance en traction du béton étant assez mauvaise, on ajoute des armatures en acier qui viennent renforcer le béton. L’acier ayant une bonne résistance tant en traction qu'en compression, il compense les faiblesses du béton et retarde ainsi l'ouverture des microfissures qui apparaissent lorsque le béton ne résiste plus à la traction. Le béton armé :
  • 64. Le béton fibré : Le béton fibré est un béton dans lequel sont incorporées des fibres synthétiques ou métalliques. Comme pour le béton armé, les fibres renforcent le béton. Il permet une plus grande rapidité et une plus grande facilité de mise en œuvre du fait de la suppression de la mise en place du ferraillage et une limitation de la fissuration grâce au grand nombre de fibres dispersées dans le béton.
  • 65. Le béton précontraint : Techniques qui consistent à tendre (comme des ressorts) les aciers constituant les armatures du béton, et donc à comprimer, au repos, ce dernier. Dans la pré-tension (le plus souvent utilisée en bâtiment), les armatures sont mises en tension avant la prise du béton. Elles sont ensuite relâchées, mettant ainsi le béton en compression par simple effet d'adhérence. Cette technique ne permet pas d'atteindre des valeurs de précontrainte aussi élevées qu'en post-tension. La post-tension consiste à disposer des câbles de précontrainte dans des gaines incorporées au béton. Après la prise du béton, les câbles sont tendus au moyen de vérins de manière à comprimer l'ouvrage au repos. Cette technique, relativement complexe, est généralement réservée aux grands ouvrages (comme les ponts) puisqu'elle nécessite la mise en œuvre d'encombrantes « pièces d'about » (dispositifs mis en place de part et d'autre de l'ouvrage et permettant la mise en tension des câbles).
  • 66.
  • 67. La précontrainte permet d’augmenter encore la résistance des pièces en béton, et d’allonger la portée des éléments porteurs. Elle équilibre les efforts des charges extérieures, et évite ainsi au béton de se fissurer. La compression initiale introduite grâce à la précontrainte dans la partie inférieure des poutres s’oppose aux tractions engendrées par les charges et surcharges appliquées sur la poutre.
  • 68. Les Bétons Hautes Performances : Les BHP sont des bétons dits de hautes performances car ils possèdent de meilleures caractéristiques que les bétons normaux tels que : •Une meilleure résistance à la compression, ce qui permet une réduction des quantités de béton nécessaires. •Une grande fluidité (due aux super plastifiants) ce qui permet une meilleure mise en œuvre, un meilleur pompage et ne nécessite pas de vibrer le béton pour obtenir une surface lisse. •Des besoins en eau plus faible. De plus les BHP ont une plus grande durabilité qui résulte de leur forte compacité et de leur très faible porosité ce qui diminue la quantité d'agents agressifs pénétrant dans le béton et donc protège les armatures de la corrosion et augmente la résistance des bétons au cycle gel/dégel.
  • 69.
  • 70. Le béton projeté : Le béton projeté est un béton qui est projeté à grande vitesse sur une surface au moyen d’air comprimée. La force de l’impact sur la surface compacte le matériau ce qui l’empêche de s’affaisser ou de couler. Le béton projeté a des propriétés similaires à celles d’un béton ordinaire de composition similaire et mis en place de façon usuelle si ce n’est en fait qu’une méthode de mise en place différente. Cette méthode permet d’éviter l’utilisation des coffrages, elle ne nécessite qu’une seule surface de support et peut être utilisée sur des surface courbes et irrégulières. Il existe deux procédés pour faire du béton projeté, le procédé par voie sèche et celui par voie humide : •Le procédé par voie sèche est le plus utilisé pour les réparations. Les matériaux secs, c’est-à-dire le ciment et les granulats, sont incorporés directement dans une canalisation, où ils sont transportés par l’air comprimé jusqu’à la lance. L’eau sous pression est introduite dans le mélange à la sortie de la lance. Le procédé par voie sèche a l’avantage de pouvoir être arrêté et reparti à tout moment durant les travaux, Car le béton étant sec dans la lance il ne risque pas de se solidifier. Des résistances élevées peuvent être facilement obtenues avec ce procédé puisqu’il permet d’atteindre de faibles rapports eau/liant. Le désavantage du procédé sec est que le dosage de l’eau dans le mélange se fait directement à la lance, par le lancier, ce qui complique le contrôle de la qualité. •Le procédé par voie humide implique qu’un béton ou un mortier soit pompé de façon conventionnelle et projeté à haute vitesse contre une surface réceptrice en utilisant de l’air comprimée ajoutée à la lance. Le procédé par voie humide est surtout utilisé lorsque les volumes à produire sont importants. Le contrôle de la qualité est plus simple avec ce procédé, puisqu’en utilisant un béton conventionnel, le dosage des constituants du mélange est connu.