Un business model reconnu         Eve-Lucile REY – Ninon GREGOIRE – Maryline Bernard
Business Model : Définition          Méthode et façon selon laquelle une          entreprise ou une organisation génère d...
My Major Company : Presentation         Entreprise lancée en Décembre 2007         Marque en partie lancée par Michaël  ...
« Music is your business »          Le concept MyMajor repose sur plusieurs          étapes :           La présélection d...
« Music is your business »           La mise en vente de parts (actions) de           production donnant droit à des pres...
Les 9 items d’Alexander Osterwalder            selon My Major Company           Produit, service mis sur le marché       ...
Les 9 items d’Alexander Osterwalder            selon My Major Company           Les ressources clés nécessaires (ressourc...
Business model : les 9 items   d’Alexander Osterwalder       Les activités clés       Les flux de liquidités générés (en...
Business model : le cas MMC
Business model : le cas MMC      Répartition des bénéfices entre les      différents acteurs du projet
Points forts du modèle Interactivité accrue entre l’artiste et le client qui devient producteur : il participe à la créat...
Merci pour votre attention !                       Des questions ?
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

My major company - Etude du business model

18 197 vues

Publié le

Etude du business model du pure player My major company inédit dans le domaine des majors musicaux du fait de son positionnement sur internet.

Publié dans : Business
0 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
18 197
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
9 994
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

My major company - Etude du business model

  1. 1. Un business model reconnu Eve-Lucile REY – Ninon GREGOIRE – Maryline Bernard
  2. 2. Business Model : Définition  Méthode et façon selon laquelle une entreprise ou une organisation génère des revenus sur son activité. On s’intéresse au fonctionnement de l’entreprise : comment et par quels moyens elle génère des revenus et des bénéfices.  Business model le plus simple : une entreprise produit un bien ou un service qu’elle vend à des consommateurs. Son profit est égal au prix de vente du produit moins son coût de production.
  3. 3. My Major Company : Presentation  Entreprise lancée en Décembre 2007  Marque en partie lancée par Michaël Goldman fils du chanteur du même nom.  1er label musical communautaire : sorte de réseau social et de financement communautaire autour de la musique.  Pur Player Digital sur le marché des labels musicaux.
  4. 4. « Music is your business » Le concept MyMajor repose sur plusieurs étapes :  La présélection des artistes par My Major Company suite à l’inscription des artistes via le site La présentation de ces artistes au public grâce à un page dédiée à chaque artiste sur le site de My Major
  5. 5. « Music is your business »  La mise en vente de parts (actions) de production donnant droit à des prestations complémentaires (rapport personnalisé à l’artiste, coédition du clip, avis sur les décisions artistiques stratégiques de l’artiste ou du groupe…). Espace VIP réservé aux producteurs. Au-delà d’une certaine popularité (100.000 euros récoltés), production par My Major d’un clip, d’un album… en associant les internautes/actionnaires/fans.
  6. 6. Les 9 items d’Alexander Osterwalder selon My Major Company  Produit, service mis sur le marché (proposition de valeur) : production d’artistes via une participation financière. Possibilité de rentabiliser son investissement.  La cible : fans et amateurs de musique ainsi que les investisseurs.  La communication et les canaux de distribution utilisés pour atteindre les clients : internet via un site dédié et les réseaux sociaux
  7. 7. Les 9 items d’Alexander Osterwalder selon My Major Company  Les ressources clés nécessaires (ressources financières, humaines, matérielles…) : site internet, studio d’enregistrement…  Les partenaires stratégiques et leurs motivations : la présence de Michael Goldman, le frère de JJ Goldman (participation de ce dernier à la promotion du concept)
  8. 8. Business model : les 9 items d’Alexander Osterwalder  Les activités clés  Les flux de liquidités générés (entrée et sortie d’argent) : argent investi par les productions à hauteur de 100 000€ par artistes, les frais de productions de l’album…  Les coûts de structure du fonctionnement : coût de développement du site internet
  9. 9. Business model : le cas MMC
  10. 10. Business model : le cas MMC  Répartition des bénéfices entre les différents acteurs du projet
  11. 11. Points forts du modèle Interactivité accrue entre l’artiste et le client qui devient producteur : il participe à la création de valeur par la compagnie. Peu de risque pour les fondateurs : l’apport d’argent se fait par les producteurs particuliers L’innovation : 1er prix du Top Com HEC de laudace marketing, pour le caractère novateur de son modèle de production participative. (2009)
  12. 12. Merci pour votre attention ! Des questions ?

×