SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  26
Télécharger pour lire hors ligne
Report
DATE PROJECT NUMBER
SONDAGE SUR LA SITUATION DES
PAIEMENTS VERSION DES
CONSOMMATEURS
Mai 2019
AVANT-PROPOS 2
Le troisième Sondage sur la Situation des Paiements Version des Consommateurs explore les préférences des Canadiens en matière de paiement et les forces
qui sous-tendent le mouvement en faveur de méthodes de paiement novatrices.
L'étude a révélé des informations générationnelles significatives sur la génération Y et la génération Z pour ce qui est de la façon dont les jeunes de ces
générations effectuent des paiements et leurs aspirations en matière de paiement. Des recherches ont montré que pour ce qui est de l’argent en espèces, les
jeunes Canadiens sont en train de renoncer à l'utilisation de l'argent en espèces. Soixante-dix pour cent des Canadiens âgés de 18 à 34 ans déclarent qu'ils
sont prêts à renoncer à l’utilisation de l'argent en espèces au profit d'autres formes de paiement. Ce groupe est à la recherche de méthodes et d'outils de
paiement adaptés à leurs habitudes de vie en évolution.
Pour les jeunes Canadiens, plus le processus de paiement est simple, plus ils sont inclinés à l'adopter. L'étude a révélé que lorsque les acheteurs en ligne
cliquent sur le panier d'achat, ceux âgés de 18 à 34 ans sont plus susceptibles de choisir un détaillant qui offre un règlement rapide et efficace par rapport à
ceux qui ont un processus d'achat plus long. Ce nombre augmente lorsque l'information sur le paiement est stockée en ligne ou dans une application
facilement accessible. Près de la moitié déclarent une probabilité accrue de faire un achat spontané si tel était le cas.
Par contre, les Canadiens veulent toujours avoir le choix quand vient le moment de passer à la caisse. Ces résultats montrent que la jeune génération est à
l'avant-garde du mouvement en faveur des technologies de paiement novatrices et d'un système de paiement moderne. Cette cohorte favorise davantage un
système bancaire ouvert, des services financiers mobiles, des applications de suivi des salaires, des méthodes de paiement invisible simples et le salaire
quotidien. Il s'agit d'options rapides et pratiques qui reflètent leur style de vie au rythme rapide et leurs préférences d'achat.
Avec l'évolution constante des technologies et des attitudes des consommateurs, le besoin d'un système de paiement moderne est indispensable. L'initiative
de modernisation de Paiements Canada vise à améliorer l'expérience des consommateurs en offrant plus de choix aux canadiens lors des règlements d'achats
grâce à un système de paiements plus rapide, plus efficace et plus novateur. De la mise en œuvre d'un mécanisme de paiement en temps réel qui facilitera
instantanément la livraison de paiements de faible montant, à plus de données de paiement aux fins d'apporter des précisions sur la transaction, l'avenir des
paiements est promoteur et à portée de main.
MÉTHODOLOGIE 3
INSTRUMENT DE RECHERCHE QUANTITATIVE
Un sondage en ligne auprès de 1 564 Canadiens du panel en ligne de Léger a été réalisé entre le 19 et le 22 avril 2019. La
marge d'erreur pour cette étude était de +/-2,8%, 19 fois sur 20.
À PROPOS DU PANEL EN LIGNE DE LEGER
Le panel en ligne de Léger compte environ 400 000 membres à l'échelle nationale et son taux de rétention est de 90%.
CONTRÔLE DE LA QUALITÉ
Des mesures strictes d'assurance de la qualité permettent à Léger de satisfaire aux normes de haute qualité fixées par la
société. Par conséquent, ses méthodes de collecte et de stockage de données dépassent les normes établies par l'Association
mondiale de recherches sur l'opinion publique (AMROP). Ces mesures sont appliquées à toutes les étapes du projet : de la
collecte des données au traitement, en passant par l'analyse. Nous nous efforçons de répondre aux besoins de nos clients avec
honnêteté, confidentialité et intégrité.
LES RÉSULTATS
LA MOITIÉ DES CANADIENS DÉPENSENT EN MOYENNE AU MOINS 100 $
EN ESPÈCES PAR MOIS
5
Plus de la moitié des Canadiens (54%) dépensent 100 $ ou plus en espèces chaque mois. Les Canadiens susceptibles d'affirmer qu'ils dépensent plus que 100
$ sont les plus âgés (60% de ceux de plus de 55 ans contre 50% de ceux de moins de 55 ans). Les jeunes de la génération Y (18 à 34 ans) sont beaucoup plus
susceptibles que tout autre groupe d'âge de dépenser moins de 100 $ en espèces par mois (47% contre 32% des personnes de 35 ans et plus).
ÂGE
<55 55+
40% 30%
2% 2%
15% 10%
23% 18%
50% 60%
19% 21%
17% 24%
13% 15%
10% 10%
MONTANT EN ESPÈCES DÉPENSÉ PAR MOIS :
36%
2%
13%
21%
54%
20%
20%
14%
10%
<100$ (NET)
Aucun
<30$
30$-99$
100$+ (NET)
100$-199$
200$-499$
500$+
Je ne sais pas / Je préfère ne pas
répondre
0001 Quel est le montant approximatif en espèces que vous dépensez dans un mois normal? Base: Tout (n=1564).
LA PLUPART UTILISENT DE L'ARGENT EN ESPÈCES MOINS DE VINGT FOIS
PAR MOIS
6
Quatre sur dix (42%) disent qu'ils utilisent l'argent en espèces 4 fois ou moins par mois tandis qu'un petit nombre (3%) affirmant ne pas utiliser de l'argent liquide.
Un nombre similaire (43%) dit utiliser de l'argent 5 à 19 fois par mois. Moins d'un sur dix (9%) utilise de l'argent en espèces plus de 20 fois par mois. Les personnes
de moins de 55 ans sont beaucoup plus susceptibles de dire qu'elles utilisent de l'argent en espèces 4 fois ou moins (45% contre 37% chez les personnes de 55 ans et
plus). Les jeunes de la génération Y (18 à 34 ans) sont encore moins susceptibles d'utiliser l'argent en espèces avec plus de la moitié (53%) utilisant l'argent en
espèces 4 fois ou moins par mois (comparativement aux personnes de 35 ans et plus).
ÂGE
<55 55+
45% 37%
3% 3%
42% 34%
41% 46%
24% 27%
17% 19%
7% 11%
6% 9%
2% 2%
6% 6%
NOMBRE DE FOIS DONT L'ARGENT EN ESPÈCES EST DÉPENSÉ PAR MOIS :
42%
3%
39%
43%
25%
18%
9%
7%
2%
6%
4 fois ou moins (NET)
0
1-4
5-19 (NET)
5-9
10-19
20+ (NET)
20-49
50+
Je ne sais pas / Je préfère
ne pas répondre
0002 Combien de fois environ dépensez-vous l'argent en espèces dans un mois normal? Base: Tout (n=1564).
LES CANADIENS SONT ENCORE QUELQUE PEU FRUSTRÉS SI L'ARGENT EN
ESPÈCES N'EST PAS UNE OPTION LORS D'UN PAIEMENT
7
La moitié (51%) serait à l'aise si l'argent en espèces n'étaient pas une option règlement à la caisse tandis que 26% disent qu'ils seraient très à l'aise. Un peu moins (45%)
disent toujours qu'ils sont frustrés quand l'argent en espèces n'est pas acceptable à la caisse. L'âge ne devient un facteur que lorsqu'il s'agit de ceux qui disent qu'ils
seraient très frustrés, avec 24% de ceux de plus de 55 ans affirmant que c'est ce qu'ils ressentiraient, comparativement à 17% de ceux de moins de 55 ans. Ceux qui
dépensent plus d'argent en espèces chaque mois (100 $ ou plus) sont beaucoup plus susceptibles de dire qu'ils seraient frustrés (54% contre 30% de ceux qui dépensent
moins), tandis que ceux qui dépensent moins d'argent comptant (moins de 100 $) sont beaucoup plus susceptibles de dire qu'ils se sentiraient à l'aise (66% contre 44%
de ceux qui dépensent 100 $ ou plus).
NIVEAU DE FRUSTRATION / FACILITÉ SI L'ARGENT EN ESPÈCES N'EST PAS UNE OPTION À LA CAISSE:
51%
26%
25%
45%
25%
20%
4%
AT EASE
Very at ease
Somewhat at ease
FRUSTRATED
Somewhat frustrated
Very frustrated
DK / I prefer not to answer
0003 Comment vous sentiriez-vous si l'argent en espèces n'était pas une option de règlement à la caisse? Base: Tout (n=1564).
LA MOITIÉ D'ENTRE EUX ONT CESSÉ D'UTILISER L'ARGENT EN ESPÈCES
POUR DES ACHATS À BAS PRIX
8
La moitié des Canadiens (52%) disent qu'ils ont complètement ou presque cessé d'utiliser de l'argent comptant, et 16% disent qu'ils ont complètement cessé
d'utiliser de l'argent comptant. Les jeunes de la génération Y (18 à 34 ans) sont beaucoup plus susceptibles d'avoir complètement abandonné l'argent
comptant (25% contre 13% chez les personnes de 35 ans et plus). Les Canadiens ayant fait des études universitaires sont aussi beaucoup plus susceptibles
d'avoir complètement abandonné l'argent comptant (22% contre 14% des moins instruits).
Ceux qui disent être « à l'aise » si l'argent comptant n'était pas une option à la caisse, et ceux qui dépensent moins de 100 $ en espèces par mois sont plus
susceptibles de dire qu'ils ont complètement ou presque abandonné l'utilisation de l'argent en espèces.
RENONCÉ À L'UTILISATION DE L'ARGENT EN ESPÈCES
52%
16%
36%
45%
21%
24%
3%
COMPLETELY / MOSTLY (NET)
Completely
Mostly
SOMEWHAT / NO (NET)
Somewhat
No, still use cash
DK / I prefer not to answer
73%
Quelque peu /
Presque / cessent
complètement
d'utiliser l'argent
en espèces
0004 Au cours de la dernière année, êtes-vous passé de l'argent comptant et des pièces de monnaie à l'utilisation d'autres formes de paiements pour les achats à bas prix? Base: Tout (n=1564).
SIX RÉPONDANTS SUR DIX SONT PRÊTS À PASSER DE L'UTILISATION
D'ESPÈCES À D'AUTRES FORMES DE PAIEMENTS
9
Bien que 45% des Canadiens disent
qu'ils se sentiraient frustrés si l'argent
n'était pas une option de paiement et
qu'ils sont moins susceptibles d'avoir
déjà cessé d'utiliser l'argent en
espèces, seulement 35% disent qu'ils
ne sont pas disposés à renoncer à
l'utilisation de l'argent comptant et
les pièces de monnaie au profit
d'autres formes de paiements. Six
répondants sur dix (62%) déclarent
qu'ils seraient disposés à renoncer à
l'argent comptant, et 28% qu'ils
seraient très disposés. Les Canadiens
de moins de 55 ans sont beaucoup
plus susceptibles de dire qu'ils
seraient disposés à renoncer à
l'utilisation de l'argent comptant
(66% contre 56% des personnes de
plus de 55 ans) ainsi que ceux qui ont
fait des études supérieures (71% des
diplômés universitaires et 63% des
diplômés de collège contre 53% des
diplômés du secondaire).
ÂGE
<55 55+
66% 56%
32% 23%
34% 34%
31% 42%
20% 25%
10% 16%
3% 2%
DÉSIREUX DE RENONCER À L'UTILISATION DE L'ARGENT:
62%
28%
34%
35%
22%
13%
3%
WILLING (NET)
Very willing
Somewhat willing
NOT WILLING (NET)
Not very willing
Not at all willing
DK / I prefer not to answer
0005 Dans quelle mesure êtes-vous désireux de renoncer à l'utilisation de l'argent comptant et les pièces de monnaie au profit d'autres formes de paiement? Base: Tout (n=1564).
QUATRE RÉPONDANTS SUR DIX ONT UTILISÉ L'APPAREIL PHOTO/APPLICATION MOBILE DE
LEURS TÉLÉPHONES INTELLIGENTS POUR DÉPOSER UN CHÈQUE, ET PRESQUE TOUS
TROUVENT CELA PRATIQUE
10
Quatre Canadiens sur dix (38%) ont déposé un chèque au moyen de leur téléphone intelligent et d'une application bancaire, et presque tous (97%) l'ont
trouvé pratique, et 80% l'ont trouvé très pratique. Les jeunes de la génération Y (61%) sont beaucoup plus susceptibles d'avoir déposé un chèque par
l'entremise de leur appareil photo ou de leur application mobile, les personnes de 65 ans et plus étant les moins susceptibles de l'avoir fait (13%).
Encore une fois, ceux qui sont à l'aise quand l'argent comptant est n'est pas une option à la caisse ou désireux de renoncer à l'utilisation de l'argent en
espèces et qui dépensent moins de 100 $ en argent comptant par mois sont plus susceptibles d'avoir déposé un chèque au moyen de leur téléphone.
AVEZ-VOUS DÉJÀ DÉPOSÉ UN CHÈQUE AU MOYEN DE LA
CAMÉRA DE VOTRE TÉLÉPHONE INTELLIGENT OU D'UNE
APPLICATION BANCAIRE MOBILE?
COMMODITÉ D'UTILISATION DE LA CAMÉRA D'UN TÉLÉPHONE
INTELLIGENT/APPLICATION BANCAIRE MOBILE POUR DÉPOSER
DES CHÈQUES:
YES,
38%NO,
61%
80%
18%
2%
<1%
1%
Very convenient
Somewhat convenient
Not very convenient
Not at all convenient
DK/Prefer not to answer
97%
COMMODE
2%
PAS COMMODE
0006 Avez-vous déposé un chèque à l'aide de votre appareil photo et de votre application bancaire mobile? Base: Tout (n=1564).
0007 Selon votre expérience du dépôt d'un chèque à l'aide de votre appareil photo et de votre application bancaire mobile, dans quelle mesure le processus vous semble-t-il commode? Base:
Ceux qui ont répondu oui à la Q6 (n=552).
LA MOITIÉ DES RÉPONDANTS TROUVE AU MOINS UN AVANTAGE À UTILISER DES
CARTES DE CRÉDIT POUR PAYER DES CHOSES
11
Les trois quarts (77%) des répondants disent utiliser leur carte de crédit pour des raisons de commodité, suivis de 71% qui l'utilisent pour le programme de
récompenses. Un peu plus de la moitié (53%) des répondants disent qu'il n'y a pas de meilleures options pour les achats en ligne ou dans l'application. Quatre sur
dix (38%) des répondants aiment utiliser/recevoir des chèques pour leurs versements personnels. Les Canadiens de 65 ans et plus disent qu'ils utilisent leurs cartes
de crédit parce que c'est pratique et à cause du programme de récompenses, tandis que ceux de moins de 44 ans disent que c'est la meilleure façon de payer pour
les achats en ligne ou intégrés au sein d'applications. Ceux qui sont à l'extérieur du Québec sont plus susceptibles de dire qu'ils utilisent leur carte de crédit pour les
primes de fidélité (73% contre 64% QC), tandis que les Québécois sont plus susceptibles de dire que leur carte de crédit est la meilleure option pour les paiements
intégrés au sein d'applications ou en ligne (68% contre 48% dans le reste du Canada). EN
ACCORD
(NET)
ÂGE
18-34 35-44 45-54 55-64 65+
77% 77% 76% 76% 73% 85%
71% 69% 74% 70% 65% 79%
53% 64% 59% 52% 45% 43%
38% 42% 37% 33% 36% 42%
4%
5%
11%
6%
8%
13%
16%
28%
11%
11%
20%
27%
32%
29%
30%
31%
45%
42%
23%
10%
DK/Prefer not to answer Strongly disagree Somewhat disagree Somewhat agree Strongly agree
EN ACCORD AVEC LES ÉLÉMENTS SUIVANTS:
J'utilise ma carte de crédit parce
que c'est pratique.
J'utilise ma carte de crédit à cause
du programme de récompenses.
J'utilise ma carte de crédit parce
qu'il n'y a pas de meilleures
options pour les paiements
intégrés au sein des applications
ou en ligne.
J'aime utiliser/recevoir des
chèques pour les versements
personnels.
0008 Dans quelle mesure êtes-vous d'accord/en désaccord avec les énoncés suivants: Base: Tout (n=1564).
LES CARTES DE DÉBIT, L'ARGENT EN ESPÈCES ET LES CARTES DE CRÉDIT SONT
CONSIDÉRÉS COMME LES MÉTHODES DE PAIEMENT LES PLUS FIABLES
12
MÉTHODES DE PAIEMENT LES PLUS FIABLES
64%
63%
61%
38%
28%
24%
21%
16%
6%
3%
2%
1%
0%
1%
Carte de débit
Argent en espèces
Carte crédit
Virements électroniques
PayPal
Virement automatisé de fonds / dépôt
direct
Chèque
Carte sans Contact / Tap
Portefeuille électronique
Applications de détail
Transactions gratuite à la caisse
Monnaie numérique
Code QR
Je ne sais pas / Je préfère ne pas
répondre
Plus de six répondants sur dix estiment
que les modes de paiement les plus
éprouvés sont les plus fiables et que les
cartes de débit (64%), les paiements en
espèces (63%) et les cartes de crédit
(61%) sont tout autant fiables. Les
méthodes de paiement les plus
récentes, comme les virements
électroniques, PayPal ou les virements
automatiques de fonds, sont
considérées comme dignes de
confiance par au moins un quart des
Canadiens.
Les Canadiens de 65 ans et plus
(comparativement à ceux de moins de
65 ans) sont beaucoup plus
susceptibles de croire que les chèques
et les cartes de crédit sont une
méthode de paiement fiable. Par
contre, les Québécois sont beaucoup
plus susceptibles de croire que la carte
de débit est un mode de paiement
0009 En quel mode de paiement faites-vous le plus confiance? Cochez toutes les réponses qui s'appliquent Base: Tout (n=1564).
QUATRE RÉPONDANTS SUR DIX FONT LE SUIVI DE LEURS DÉPENSES À L'AIDE DE LEURS
RELEVÉS BANCAIRES – UN RÉPONDANT SUR DIX NE FAIT PAS DU TOUT LE SUIVI DE SES
DÉPENSES!
13
Quatre répondants sur dix (44%) déclarent suivre leurs dépenses au moyen de leurs relevés bancaires, tandis que moins de répondants utilisent une application ou
un site web (26%) ou un suivi manuel (12%). Un répondant sur dix (11%) dit ne faire aucun suivi de ses dépenses. Les Canadiens plus jeunes (18 à 34 ans) et plus
âgés (65 ans et plus) sont plus susceptibles de dire qu'ils font le suivi de leurs dépenses (91% et 92% respectivement). Les personnes âgées de 18 à 44 ans sont plus
susceptibles d'utiliser une application ou un site Web, tandis que les personnes âgées de 65 ans et plus sont plus susceptibles de faire un suivi manuel. Les
Québécois sont également plus susceptibles de dire qu'ils font le suivi de leurs dépenses (92% c. 86% RC). ÂGE
18-34 35-44 45-54 55-64 65+
91% 85% 82% 83% 92%
39% 37% 44% 48% 51%
39% 32% 22% 21% 14%
11% 10% 13% 9% 19%
3% 6% 3% 5% 8%
8% 13% 15% 16% 8%
1% 2% 2% 1% 1%
SUIVI DES DÉPENSES:
87%
44%
26%
12%
5%
11%
1%
Track Spending (NET)
Via my bank statements
An app / website
Manually (spreadsheet)
Other
I don’t track my spending
DK/Prefer not to answer
0010 Comment faites-vous le suivi de vos dépenses? Base: Tout (n=1564).
PRÈS DES DEUX TIERS DES RÉPONDANTS SONT EN FAVEUR DE LA COMBINAISON
DE TOUTES LEURS DONNÉES FINANCIÈRES DANS UN TABLEAU DE BORD WEB
14
Près des deux tiers (63%) des répondants envisageraient probablement de combiner toutes leurs données financières dans un tableau de bord web pour
mieux suivre leurs dépenses. Les Canadiens de 18 à 34 ans et les Québécois (69% contre 61% pour le reste du Canada) sont beaucoup plus susceptibles de
dire qu'ils le feraient. Ceux qui ont fait des études collégiales ou universitaires et ceux qui gagnent 80,000 $ ou plus sont aussi plus susceptibles de dire qu'ils
combineraient leurs données dans un tableau de bord Web.
ÂGE
18-34 35-44 45-54 55-64 65+
77% 66% 63% 56% 49%
37% 25% 21% 19% 16%
40% 41% 42% 36% 34%
18% 25% 30% 36% 42%
14% 15% 14% 16% 20%
4% 9% 16% 19% 22%
5% 9% 7% 8% 8%
PROBABILITÉ DE COMBINER LES
DONNÉES FINANCIÈRES:
63%
25%
38%
29%
16%
13%
7%
LIKELY (NET)
Very likely
Somewhat likely
UNLIKELY (NET)
Somewhat unlikely
Very unlikely
DK / I prefer not to answer
0011 Si vous pouviez combiner toutes vos données financières dans un tableau de bord web pour mieux suivre vos dépenses, dans quelle mesure seriez-vous susceptible de le faire? Base: Tout
(n=1564).
LA PLUPART DÉCLARENT QU'ILS NOTENT RAREMENT UNE TRANSACTION
BANCAIRE OU PAR CARTE DE CRÉDIT QU'ILS NE RECONNAISSENT PAS
15
Un répondant sur dix (12%) dit voir souvent une transaction sur son relevé bancaire ou de carte de crédit qu'il ne reconnaît pas, tandis que 85% disent que
ces types de transactions sont rares. Les jeunes Canadiens sont beaucoup plus susceptibles de dire qu'ils remarquent souvent une transaction non
reconnaissable, de même que les hommes (14% contre 9% des femmes).
ÂGE
18-34 35-44 45-54 55-64 65+ HOM
MES:
FEMMES
:
21% 15% 10% 6% 4% 14% 9%
7% 4% 3% 1% 1% 5% 2%
13% 11% 7% 5% 3% 10% 7%
77% 80% 87% 90% 94% 81% 89%
19% 21% 17% 15% 12% 16% 18%
59% 59% 70% 74% 83% 65% 71%
2% 5% 3% 4% 2% 4% 2%
FRÉQUENCE DES TRANSACTIONS
NON RECONNAISSABLES:
12%
4%
8%
85%
17%
68%
3%
OFTEN
Very often
Somewhat often
INFREQUENTLY
Somewhat infrequently
Very infrequently
DK / I prefer not to answer
0012 Combien de fois voyez-vous une transaction sur votre relevé de compte que vous ne reconnaissez pas? Base: Tout (n=1564).
HUIT CANADIENS SUR DIX SERAIENT ANXIEUX S'ILS VOYAIENT UNE TRANSACTION
BANCAIRE OU PAR CARTE DE CRÉDIT NON RECONNAISSABLE
16
La majorité (81%) des Canadiens deviennent anxieux lorsqu'ils voient une transaction sur leur relevé bancaire ou leur relevé de carte de crédit qu'ils ne
reconnaissent pas, plus du tiers (35%) disant qu'ils seraient très anxieux. Les personnes de 18 à 34 ans (contre celles de 35 ans et plus) et les femmes (contre
les hommes) sont beaucoup plus susceptibles d'être anxieuses lorsqu'elles voient une transaction sur leur relevé bancaire ou leur relevé de carte de crédit
qu'elles ne reconnaissent pas.
ÂGE
18-34 35-44 45-54 55-64 65+ HOM
MES
FEMMES
:
84% 79% 86% 76% 80% 77% 85%
44% 29% 32% 34% 31% 31% 39%
39% 50% 54% 42% 49% 46% 46%
13% 16% 12% 20% 17% 20% 12%
11% 15% 9% 15% 15% 16% 10%
2% 1% 3% 5% 2% 4% 1%
3% 5% 2% 4% 3% 3% 3%
ANXIÉTÉ AU SUJET DES TRANSACTIONS
NON RECONNAISSABLES:
81%
35%
46%
16%
13%
3%
3%
ANXIOUS (NET)
Very anxious
Somewhat anxious
NOT ANXIOUS (NET)
Not very anxious
Not at all anxious
DK / I prefer not to answer
0013 Si vous voyez une transaction sur votre relevé bancaire et/ou relevé de carte de crédit que vous ne reconnaissez pas, comment vous sentez-vous? Base: Tout (n=1564).
LA FACILITÉ DE RÈGLEMENT EST CONSIDÉRÉE COMME POSITIVE-PRESQUE
TROP FACILE PARFOIS
17
Environ sixrépondants sur dix déclarent qu'une expérience de paiement / règlement facile les motive à choisir un détaillant en ligne plutôt qu'un autre (58%).
Cependant, l'inconvénient de cette commodité est que la facilité de paiement rend plus susceptible de faire un achat en ligne spontanée et regrettable
(35%). La facilité de paiement est la raison pour laquelle trois répondants sur dix (29%) disent préférer utiliser un service comme Uber, plutôt qu'un taxi. Les
jeunes Canadiens sont plus susceptibles d'être en accord avec toutes ces déclarations.
ÂGE
<55 55+
HOM
MES: FEMMES:
66% 45% 58% 57%
44% 20% 36% 34%
39% 13% 35% 24%
38% 14% 30% 27%
% EN ACCORD
EN ACCORD AVEC LES ÉLÉMENTS SUIVANTS:
8%
5%
23%
8%
15%
35%
33%
37%
20%
25%
15%
27%
43%
26%
16%
22%
14%
9%
13%
6%
DK/Prefer not to answer Strongly disagree Somewhat disagree Somewhat agree Strongly agree
58%
35%
29%
28%
Une expérience de paiement /
règlement facile me motive à choisir un
détaillant en ligne plutôt qu'un autre.
Parce qu'il était si facile de payer, j'ai
fait un achat spontané en ligne que j'ai
regretté plus tard.
Je préfère utiliser des services
disposant des taxis (par exemple Uber)
plutôt qu'un taxi parce que le
processus de paiement est plus simple.
Je suis plus susceptible de faire un
achat spontané parce que mes
données de paiement sont stockées
dans l'application ou en ligne.
0014 Dans quelle mesure êtes-vous en accord/en désaccord avec les énoncés suivants: Base: Tout (n=1564).
IL EST COMMODE D'AVOIR DES ABONNEMENTS AUX PRODUITS OU
SERVICES PAYÉS AUTOMATIQUEMENT, BIEN QUE CELA SOIT SOUVENT
OUBLIÉ
18
Les deux tiers (64%) des répondants estiment qu'il est pratique d'avoir des abonnements aux produits ou services qui sont payés automatiquement, mais
près de la moitié (36%) disent qu'ils oublient parfois les abonnements auxquels ils se sont inscrits lorsque le paiement est déduit automatiquement. Ceux qui
sont à l'extérieur du Québec sont plus susceptibles de dire qu'ils oublient qu'ils se sont inscrits aux paiements automatiques (38% contre 30% de Québécois).
ÂGE
<55 55+
HOM
MES: FEMMES:
67% 61% 66% 63%
44% 25% 39% 34%
% EN ACCORDEN ACCORD AVEC LES ÉLÉMENTS SUIVANTS:
6%
5%
12%
37%
17%
22%
48%
28%
16%
8%
DK/Prefer not to answer Strongly disagree Somewhat disagree Somewhat agree Strongly agree
64%
36%
Il est pratique d'avoir des abonnements
aux produits ou services qui sont payés
automatiquement.
J'oublie parfois les abonnements aux
produits ou services pour lesquels je
me suis inscrit lorsque le paiement est
déduit automatiquement.
0014 Dans quelle mesure êtes-vous en accord/en désaccord avec les énoncés suivants: Base: Tout (n=1564).
LES HOMMES ET LES JEUNES CANADIENS AIMENT L'IDÉE DE RECEVOIR UN
CHÈQUE DE PAIE QUOTIDIEN ET ESTIMENT QUE CELA LES AIDERAIT À
GÉRER LEURS DÉPENSES.
19
Les jeunes Canadiens (moins de 55 ans) sont près de trois fois plus susceptibles que les plus âgés de dire qu'ils aimeraient recevoir un chèque de paie
quotidien de leur employeur, et que cela les aiderait à gérer ou à suivre leurs habitudes de dépenses. Les hommes (contrairement aux femmes) sont
également plus susceptibles d'être en accord avec les deux énoncés. Ceux qui gagnent moins de 40 000 $ sont également d'avis qu'ils aimeraient recevoir un
chèque de paie quotidien (29% contre 19% de ceux qui gagnent plus) et qu'un chèque de paie quotidien les aiderait à gérer leurs dépenses (31% contre 23%
de ceux qui gagnent 40 000 $ ou plus).
ÂGE
<55 55+
HOM
MES: FEMMES:
32% 12% 28% 20%
29% 10% 25% 18%
% EN ACCORDEN ACCORD AVEC LES ÉLÉMENTS SUIVANTS:
6%
5%
12%
37%
17%
22%
48%
28%
16%
8%
DK/Prefer not to answer Strongly disagree Somewhat disagree Somewhat agree Strongly agree
64%
36%
Recevoir un chèque de paie quotidien
m'aiderait à gérer ou à suivre mes
habitudes de dépenses.
J'aimerais recevoir un chèque de paie
quotidien de mon employeur.
0014 Dans quelle mesure êtes-vous en accord/en désaccord avec les énoncés suivants: Base: Tout (n=1564).
UN RÉPONDANT SUR CINQ EST EN FAVEUR DU SYSTÈME BANCAIRE OUVERT 20
« Le système bancaire ouvert vous permet de donner l'autorisation aux programmes tiers
d'accéder à vos informations bancaires. Ce même accès peut également être utilisé pour
effectuer des paiements, avec votre permission »
7%
DE RÉPONDANTS ONT
ENTENDU PARLER DU
SYSTÈME BANCAIRE
OUVERT
PEU (7%) DE RÉPONDANT
ONT ENTENDU PARLER
DU SYSTÈME BANCAIRE
OUVERT Après avoir
appris l'existence du
système bancaire ouvert,
un répondant sur cinq y
est favorable, tandis que
73% n'y sont pas
favorables. Les Canadiens
âgés de 18 à 34 ans (29%
contre 13% des 35 ans et
plus) et les hommes
(contrairement aux
femmes) sont beaucoup
plus susceptibles d'être
en faveur. Quatre fois
plus de répondants qui
ont déjà entendu parler
du système bancaire
ouvert sont susceptibles
de dire qu'ils y sont
favorables (55% contre
14% de ceux qui n'ont pas
entendu parler du
système bancaire ouvert).
ÂGE
18-34 35-44 45-54 55-64 65+ HOM
MES
FEMMES
:
29% 17% 13% 13% 9% 20% 14%
5% 3% 1% 1% 1% 3% 2%
24% 14% 11% 12% 8% 17% 12%
62% 69% 77% 78% 84% 71% 76%
29% 28% 29% 25% 23% 27% 27%
33% 41% 48% 53% 61% 45% 48%
9% 14% 10% 8% 7% 8% 11%
EN FAVEUR DU SYSTÈME BANCAIRE OUVERT
17%
2%
15%
73%
27%
46%
10%
IN FAVOUR (NET)
Very in favour
Somewhat in favour
NOT IN FAVOUR (NET)
Not very in favour
Not at all in favour
DK/ I prefer not to answer
0015 Avez-vous entendu parler du système bancaire ouvert? Base: Tout (n=1564).
0016 [après explication] Êtes-vous en faveur du système bancaire ouvert? Base: Tout (n=1564).
LA SÉCURITÉ EST LA PRÉOCCUPATION PRINCIPALE DE LA MOITIÉ POUR CE
QUI EST DU SYSTÈME BANCAIRE OUVERT.
21
ÂGE
<55 55+
55% 58%
24% 16%
1% 1%
<1% 1%
17% 23%
2% 1%
PRÉOCCUPATIONS AU SUJET DU SYSTÈME BANCAIRE
OUVERT:
56%
21%
1%
<1%
19%
2%
Security
Privacy
Security and privacy
Other
I don't know enough
DK / Prefer not to answer
Plus de la moitié (56%) des
Canadiens se préoccupent
davantage de la sécurité du
système bancaire ouvert, tandis
qu'un quart (24%) se
préoccupent davantage de la
protection de la vie privée. Les
personnes vivant à l'extérieur
du Québec sont beaucoup plus
susceptibles de se préoccuper
de la sécurité (59% contre 48%
des Québécois). Les Canadiens
de moins de 55 ans sont
beaucoup plus susceptibles de
se préoccuper de la
confidentialité du système
bancaire ouvert, tandis que
ceux de 55 ans et plus disent
simplement qu'ils n'en savent
pas assez pour être préoccupés.
0017 Laquelle des raisons suivantes décrit le mieux vos préoccupations au sujet du système bancaire ouvert? Base: Tout (n=1564).
LA MOITIÉ VOIT AU MOINS UN AVANTAGE DU SYSTÈME BANCAIRE
OUVERT
22
ÂGE
<55 55+
56% 34%
30% 22%
23% 9%
21% 7%
12% 5%
<1% <1%
4% 10%
40% 56%
AVANTAGES DU SYSTÈME BANCAIRE OUVERT
48%
27%
18%
15%
9%
<1%
6%
46%
ANY (NET)
La possibilité de contrôler mes données
La possibilité de mieux utiliser des
nouveaux
outils de gestion des finances
personnelles
La possibilité d'avoir accès aux
produits/services personnalisés
La possibilité de permettre à un tiers
d'engager un paiement
Autre
Rien de ce qui précède / cela ne
m'intéresse pas / je m'y oppose
Je ne sais pas / Je préfère ne pas
répondre
La moitié (48%) des Canadiens
est intéressée à au moins un
avantage du système bancaire
ouvert, la capacité de contrôler
leurs données étant le principal
avantage (27%). Les Canadiens
de moins de 55 ans
(contrairement à ceux de 55 ans
et plus) sont beaucoup plus
susceptibles de croire que
chacun des avantages est
important.
Parmi ceux qui ont entendu
parler du système bancaire
ouvert, ils sont beaucoup plus
susceptibles d'être intéressés par
au moins un des avantages du
système bancaire ouvert (77%
contre 46% qui n'ont pas
entendu parler du système
bancaire ouvert).
0018 Selon vos connaissances actuelles du système bancaire ouvert, lequel des éléments suivants vous intéresse en ce qui concerne le système bancaire ouvert? Base: Tout (n=1564).
PROFILS DES RÉPONDANTS
PROFIL DES RÉPONDANTS 24
SEXE ÂGE RÉGION URBAINE 43%
BANLIEUE 34%
RURALE 20%
REFUS 2%
27%
16%
18%
17%
21%
18-34
35-44
45-54
55-64
65+
FEMMES
51%
QC 23%
ATL 7%
HOMMES
49%
BC 14%
AB 11% SK / MB 7%
ON 38%
Base: Tout (n=1564).
PROFIL DES RÉPONDANTS 25
REVENU DU MÉNAGE ENFANTS <18 ÉDUCATION SITUATION DE
FAMILLE
33%
29%
37%
UNIVERSITY
SOME COLLEGE / COLLEGE
HIGH SCHOOL OR LESS
REFUSAL
YES, 28%
NO, 71%
25%
30%
35%
10%
< $40K
$40K - < $80K
$80K+
REFUSAL
28%
58%
13%
1%
SINGLE
MARRIED / CL
WIDOWED /
DIVORCED /
SEPARATED
REFUSAL
Base: Tout (n=1564).
À PROPOS DE PAYMENTS CANADA 26
Paiements Canada veille à ce que les transactions financières au Canada soient effectuées de
façon sûre et sécurisée chaque jour. L'organisation soutient le système financier et l'économie
du Canada en étant propriétaire et exploitant de l'infrastructure de compensation et de
règlement des paiements du Canada, y compris les systèmes, les règlements administratifs,
les règles et les normes connexes. La valeur des paiements approuvés par les systèmes de
Paiements Canada en 2018 était d'environ 53 trillions de dollars ou 209 milliards de dollars
chaque jour ouvrable. Ceux-ci englobent une vaste gamme de paiements effectués par des
Canadiens et des entreprises dans le cadre de transactions interbancaires, y compris les
paiements par carte de débit, par prélèvements automatiques, par dépôts directs, paiements
de factures, par virements bancaires et par chèques. Paiements le Canada est fier d'appuyer
Catalyst Accord et 30% Club.

Contenu connexe

Similaire à Sondage sur la Situation des Paiements Version des Consommateurs (2019)

L’argent (ne) fait (pas) le bonheur : quel rapport à l’argent chez les França...
L’argent (ne) fait (pas) le bonheur : quel rapport à l’argent chez les França...L’argent (ne) fait (pas) le bonheur : quel rapport à l’argent chez les França...
L’argent (ne) fait (pas) le bonheur : quel rapport à l’argent chez les França...Harris Interactive France
 
Les français et la gestion de leur budget / Sondage OpinonWay pour Linxo
Les français et la gestion de leur budget / Sondage OpinonWay pour LinxoLes français et la gestion de leur budget / Sondage OpinonWay pour Linxo
Les français et la gestion de leur budget / Sondage OpinonWay pour LinxoAntoine Wintrebert
 
Les enfants et l'éducation financière - Vague 4
Les enfants et l'éducation financière - Vague 4Les enfants et l'éducation financière - Vague 4
Les enfants et l'éducation financière - Vague 4Harris Interactive France
 
La facture Mobile : un moyen de paiement de plus en plus présent dans le quot...
La facture Mobile : un moyen de paiement de plus en plus présent dans le quot...La facture Mobile : un moyen de paiement de plus en plus présent dans le quot...
La facture Mobile : un moyen de paiement de plus en plus présent dans le quot...AFMM
 
Fascicule NETendances 2015 - Services bancaires en ligne
Fascicule NETendances 2015 - Services bancaires en ligneFascicule NETendances 2015 - Services bancaires en ligne
Fascicule NETendances 2015 - Services bancaires en ligneAnnie Lavoie
 
Projet d’éducation financière - Monnaie Money - UQAM Presentation
Projet d’éducation financière - Monnaie Money - UQAM PresentationProjet d’éducation financière - Monnaie Money - UQAM Presentation
Projet d’éducation financière - Monnaie Money - UQAM PresentationMonnaie Money
 
Les moyens de paiement en ligne et dans la vie quotidienne - Décembre 2013 - ...
Les moyens de paiement en ligne et dans la vie quotidienne - Décembre 2013 - ...Les moyens de paiement en ligne et dans la vie quotidienne - Décembre 2013 - ...
Les moyens de paiement en ligne et dans la vie quotidienne - Décembre 2013 - ...Romain Fonnier
 
Baromètre du e-commerce en Tunisie
Baromètre du e-commerce en TunisieBaromètre du e-commerce en Tunisie
Baromètre du e-commerce en TunisieLina Ben Brahim
 
La facture mobile : un moyen de paiement de plus en plus présent dans le quot...
La facture mobile : un moyen de paiement de plus en plus présent dans le quot...La facture mobile : un moyen de paiement de plus en plus présent dans le quot...
La facture mobile : un moyen de paiement de plus en plus présent dans le quot...Romain Fonnier
 
Les français et le "Click & Collect" - Une étude pour Strong Point
Les français et le "Click & Collect" - Une étude pour Strong PointLes français et le "Click & Collect" - Une étude pour Strong Point
Les français et le "Click & Collect" - Une étude pour Strong PointHarris Interactive France
 
Observatoire des urbains - Désirabilité de la ville
Observatoire des urbains - Désirabilité de la ville Observatoire des urbains - Désirabilité de la ville
Observatoire des urbains - Désirabilité de la ville Harris Interactive France
 
Impact des modes de livraison dans le e-commerce - Etude 2014 Reserch Now pou...
Impact des modes de livraison dans le e-commerce - Etude 2014 Reserch Now pou...Impact des modes de livraison dans le e-commerce - Etude 2014 Reserch Now pou...
Impact des modes de livraison dans le e-commerce - Etude 2014 Reserch Now pou...MagazineLSA
 
Les nouveaux moyens de paiement : quelles solutions demain ?
Les nouveaux moyens de paiement : quelles solutions demain ?Les nouveaux moyens de paiement : quelles solutions demain ?
Les nouveaux moyens de paiement : quelles solutions demain ?Harris Interactive France
 
1 ère vague 2015 du Fonciascope de l’habitat (la négociation du prêt immobilier)
1 ère vague 2015 du Fonciascope de l’habitat (la négociation du prêt immobilier)1 ère vague 2015 du Fonciascope de l’habitat (la négociation du prêt immobilier)
1 ère vague 2015 du Fonciascope de l’habitat (la négociation du prêt immobilier)Monimmeuble.com
 
Opinionway - L’observatoire LCL en ville « LA RETRAITE »
Opinionway - L’observatoire LCL en ville « LA RETRAITE »Opinionway - L’observatoire LCL en ville « LA RETRAITE »
Opinionway - L’observatoire LCL en ville « LA RETRAITE »contactOpinionWay
 
Gestion de son pouvoir d’achat, un (en)jeu de stratégie ?
Gestion de son pouvoir d’achat, un (en)jeu de stratégie ? Gestion de son pouvoir d’achat, un (en)jeu de stratégie ?
Gestion de son pouvoir d’achat, un (en)jeu de stratégie ? Harris Interactive France
 
NETendances 2014 - Services bancaires
NETendances 2014 - Services bancairesNETendances 2014 - Services bancaires
NETendances 2014 - Services bancairesCEFRIO
 

Similaire à Sondage sur la Situation des Paiements Version des Consommateurs (2019) (20)

L’argent (ne) fait (pas) le bonheur : quel rapport à l’argent chez les França...
L’argent (ne) fait (pas) le bonheur : quel rapport à l’argent chez les França...L’argent (ne) fait (pas) le bonheur : quel rapport à l’argent chez les França...
L’argent (ne) fait (pas) le bonheur : quel rapport à l’argent chez les França...
 
Les français et la gestion de leur budget / Sondage OpinonWay pour Linxo
Les français et la gestion de leur budget / Sondage OpinonWay pour LinxoLes français et la gestion de leur budget / Sondage OpinonWay pour Linxo
Les français et la gestion de leur budget / Sondage OpinonWay pour Linxo
 
Les enfants et l'éducation financière - Vague 4
Les enfants et l'éducation financière - Vague 4Les enfants et l'éducation financière - Vague 4
Les enfants et l'éducation financière - Vague 4
 
La facture Mobile : un moyen de paiement de plus en plus présent dans le quot...
La facture Mobile : un moyen de paiement de plus en plus présent dans le quot...La facture Mobile : un moyen de paiement de plus en plus présent dans le quot...
La facture Mobile : un moyen de paiement de plus en plus présent dans le quot...
 
Fascicule NETendances 2015 - Services bancaires en ligne
Fascicule NETendances 2015 - Services bancaires en ligneFascicule NETendances 2015 - Services bancaires en ligne
Fascicule NETendances 2015 - Services bancaires en ligne
 
Projet d’éducation financière - Monnaie Money - UQAM Presentation
Projet d’éducation financière - Monnaie Money - UQAM PresentationProjet d’éducation financière - Monnaie Money - UQAM Presentation
Projet d’éducation financière - Monnaie Money - UQAM Presentation
 
Les moyens de paiement en ligne et dans la vie quotidienne - Décembre 2013 - ...
Les moyens de paiement en ligne et dans la vie quotidienne - Décembre 2013 - ...Les moyens de paiement en ligne et dans la vie quotidienne - Décembre 2013 - ...
Les moyens de paiement en ligne et dans la vie quotidienne - Décembre 2013 - ...
 
Baromètre du e-commerce en Tunisie
Baromètre du e-commerce en TunisieBaromètre du e-commerce en Tunisie
Baromètre du e-commerce en Tunisie
 
La facture mobile : un moyen de paiement de plus en plus présent dans le quot...
La facture mobile : un moyen de paiement de plus en plus présent dans le quot...La facture mobile : un moyen de paiement de plus en plus présent dans le quot...
La facture mobile : un moyen de paiement de plus en plus présent dans le quot...
 
Les français et le "Click & Collect" - Une étude pour Strong Point
Les français et le "Click & Collect" - Une étude pour Strong PointLes français et le "Click & Collect" - Une étude pour Strong Point
Les français et le "Click & Collect" - Une étude pour Strong Point
 
Observatoire des urbains - Désirabilité de la ville
Observatoire des urbains - Désirabilité de la ville Observatoire des urbains - Désirabilité de la ville
Observatoire des urbains - Désirabilité de la ville
 
Etude Argent 2014
Etude Argent 2014Etude Argent 2014
Etude Argent 2014
 
Impact des modes de livraison dans le e-commerce - Etude 2014 Reserch Now pou...
Impact des modes de livraison dans le e-commerce - Etude 2014 Reserch Now pou...Impact des modes de livraison dans le e-commerce - Etude 2014 Reserch Now pou...
Impact des modes de livraison dans le e-commerce - Etude 2014 Reserch Now pou...
 
Les nouveaux moyens de paiement : quelles solutions demain ?
Les nouveaux moyens de paiement : quelles solutions demain ?Les nouveaux moyens de paiement : quelles solutions demain ?
Les nouveaux moyens de paiement : quelles solutions demain ?
 
Les enfants et l'éducation financière
Les enfants et l'éducation financièreLes enfants et l'éducation financière
Les enfants et l'éducation financière
 
1 ère vague 2015 du Fonciascope de l’habitat (la négociation du prêt immobilier)
1 ère vague 2015 du Fonciascope de l’habitat (la négociation du prêt immobilier)1 ère vague 2015 du Fonciascope de l’habitat (la négociation du prêt immobilier)
1 ère vague 2015 du Fonciascope de l’habitat (la négociation du prêt immobilier)
 
Opinionway - L’observatoire LCL en ville « LA RETRAITE »
Opinionway - L’observatoire LCL en ville « LA RETRAITE »Opinionway - L’observatoire LCL en ville « LA RETRAITE »
Opinionway - L’observatoire LCL en ville « LA RETRAITE »
 
Gestion de son pouvoir d’achat, un (en)jeu de stratégie ?
Gestion de son pouvoir d’achat, un (en)jeu de stratégie ? Gestion de son pouvoir d’achat, un (en)jeu de stratégie ?
Gestion de son pouvoir d’achat, un (en)jeu de stratégie ?
 
NETendances 2014 - Services bancaires
NETendances 2014 - Services bancairesNETendances 2014 - Services bancaires
NETendances 2014 - Services bancaires
 
Optique Fidélisation d’Aimia, édition 2016
Optique Fidélisation d’Aimia, édition 2016Optique Fidélisation d’Aimia, édition 2016
Optique Fidélisation d’Aimia, édition 2016
 

Sondage sur la Situation des Paiements Version des Consommateurs (2019)

  • 1. Report DATE PROJECT NUMBER SONDAGE SUR LA SITUATION DES PAIEMENTS VERSION DES CONSOMMATEURS Mai 2019
  • 2. AVANT-PROPOS 2 Le troisième Sondage sur la Situation des Paiements Version des Consommateurs explore les préférences des Canadiens en matière de paiement et les forces qui sous-tendent le mouvement en faveur de méthodes de paiement novatrices. L'étude a révélé des informations générationnelles significatives sur la génération Y et la génération Z pour ce qui est de la façon dont les jeunes de ces générations effectuent des paiements et leurs aspirations en matière de paiement. Des recherches ont montré que pour ce qui est de l’argent en espèces, les jeunes Canadiens sont en train de renoncer à l'utilisation de l'argent en espèces. Soixante-dix pour cent des Canadiens âgés de 18 à 34 ans déclarent qu'ils sont prêts à renoncer à l’utilisation de l'argent en espèces au profit d'autres formes de paiement. Ce groupe est à la recherche de méthodes et d'outils de paiement adaptés à leurs habitudes de vie en évolution. Pour les jeunes Canadiens, plus le processus de paiement est simple, plus ils sont inclinés à l'adopter. L'étude a révélé que lorsque les acheteurs en ligne cliquent sur le panier d'achat, ceux âgés de 18 à 34 ans sont plus susceptibles de choisir un détaillant qui offre un règlement rapide et efficace par rapport à ceux qui ont un processus d'achat plus long. Ce nombre augmente lorsque l'information sur le paiement est stockée en ligne ou dans une application facilement accessible. Près de la moitié déclarent une probabilité accrue de faire un achat spontané si tel était le cas. Par contre, les Canadiens veulent toujours avoir le choix quand vient le moment de passer à la caisse. Ces résultats montrent que la jeune génération est à l'avant-garde du mouvement en faveur des technologies de paiement novatrices et d'un système de paiement moderne. Cette cohorte favorise davantage un système bancaire ouvert, des services financiers mobiles, des applications de suivi des salaires, des méthodes de paiement invisible simples et le salaire quotidien. Il s'agit d'options rapides et pratiques qui reflètent leur style de vie au rythme rapide et leurs préférences d'achat. Avec l'évolution constante des technologies et des attitudes des consommateurs, le besoin d'un système de paiement moderne est indispensable. L'initiative de modernisation de Paiements Canada vise à améliorer l'expérience des consommateurs en offrant plus de choix aux canadiens lors des règlements d'achats grâce à un système de paiements plus rapide, plus efficace et plus novateur. De la mise en œuvre d'un mécanisme de paiement en temps réel qui facilitera instantanément la livraison de paiements de faible montant, à plus de données de paiement aux fins d'apporter des précisions sur la transaction, l'avenir des paiements est promoteur et à portée de main.
  • 3. MÉTHODOLOGIE 3 INSTRUMENT DE RECHERCHE QUANTITATIVE Un sondage en ligne auprès de 1 564 Canadiens du panel en ligne de Léger a été réalisé entre le 19 et le 22 avril 2019. La marge d'erreur pour cette étude était de +/-2,8%, 19 fois sur 20. À PROPOS DU PANEL EN LIGNE DE LEGER Le panel en ligne de Léger compte environ 400 000 membres à l'échelle nationale et son taux de rétention est de 90%. CONTRÔLE DE LA QUALITÉ Des mesures strictes d'assurance de la qualité permettent à Léger de satisfaire aux normes de haute qualité fixées par la société. Par conséquent, ses méthodes de collecte et de stockage de données dépassent les normes établies par l'Association mondiale de recherches sur l'opinion publique (AMROP). Ces mesures sont appliquées à toutes les étapes du projet : de la collecte des données au traitement, en passant par l'analyse. Nous nous efforçons de répondre aux besoins de nos clients avec honnêteté, confidentialité et intégrité.
  • 5. LA MOITIÉ DES CANADIENS DÉPENSENT EN MOYENNE AU MOINS 100 $ EN ESPÈCES PAR MOIS 5 Plus de la moitié des Canadiens (54%) dépensent 100 $ ou plus en espèces chaque mois. Les Canadiens susceptibles d'affirmer qu'ils dépensent plus que 100 $ sont les plus âgés (60% de ceux de plus de 55 ans contre 50% de ceux de moins de 55 ans). Les jeunes de la génération Y (18 à 34 ans) sont beaucoup plus susceptibles que tout autre groupe d'âge de dépenser moins de 100 $ en espèces par mois (47% contre 32% des personnes de 35 ans et plus). ÂGE <55 55+ 40% 30% 2% 2% 15% 10% 23% 18% 50% 60% 19% 21% 17% 24% 13% 15% 10% 10% MONTANT EN ESPÈCES DÉPENSÉ PAR MOIS : 36% 2% 13% 21% 54% 20% 20% 14% 10% <100$ (NET) Aucun <30$ 30$-99$ 100$+ (NET) 100$-199$ 200$-499$ 500$+ Je ne sais pas / Je préfère ne pas répondre 0001 Quel est le montant approximatif en espèces que vous dépensez dans un mois normal? Base: Tout (n=1564).
  • 6. LA PLUPART UTILISENT DE L'ARGENT EN ESPÈCES MOINS DE VINGT FOIS PAR MOIS 6 Quatre sur dix (42%) disent qu'ils utilisent l'argent en espèces 4 fois ou moins par mois tandis qu'un petit nombre (3%) affirmant ne pas utiliser de l'argent liquide. Un nombre similaire (43%) dit utiliser de l'argent 5 à 19 fois par mois. Moins d'un sur dix (9%) utilise de l'argent en espèces plus de 20 fois par mois. Les personnes de moins de 55 ans sont beaucoup plus susceptibles de dire qu'elles utilisent de l'argent en espèces 4 fois ou moins (45% contre 37% chez les personnes de 55 ans et plus). Les jeunes de la génération Y (18 à 34 ans) sont encore moins susceptibles d'utiliser l'argent en espèces avec plus de la moitié (53%) utilisant l'argent en espèces 4 fois ou moins par mois (comparativement aux personnes de 35 ans et plus). ÂGE <55 55+ 45% 37% 3% 3% 42% 34% 41% 46% 24% 27% 17% 19% 7% 11% 6% 9% 2% 2% 6% 6% NOMBRE DE FOIS DONT L'ARGENT EN ESPÈCES EST DÉPENSÉ PAR MOIS : 42% 3% 39% 43% 25% 18% 9% 7% 2% 6% 4 fois ou moins (NET) 0 1-4 5-19 (NET) 5-9 10-19 20+ (NET) 20-49 50+ Je ne sais pas / Je préfère ne pas répondre 0002 Combien de fois environ dépensez-vous l'argent en espèces dans un mois normal? Base: Tout (n=1564).
  • 7. LES CANADIENS SONT ENCORE QUELQUE PEU FRUSTRÉS SI L'ARGENT EN ESPÈCES N'EST PAS UNE OPTION LORS D'UN PAIEMENT 7 La moitié (51%) serait à l'aise si l'argent en espèces n'étaient pas une option règlement à la caisse tandis que 26% disent qu'ils seraient très à l'aise. Un peu moins (45%) disent toujours qu'ils sont frustrés quand l'argent en espèces n'est pas acceptable à la caisse. L'âge ne devient un facteur que lorsqu'il s'agit de ceux qui disent qu'ils seraient très frustrés, avec 24% de ceux de plus de 55 ans affirmant que c'est ce qu'ils ressentiraient, comparativement à 17% de ceux de moins de 55 ans. Ceux qui dépensent plus d'argent en espèces chaque mois (100 $ ou plus) sont beaucoup plus susceptibles de dire qu'ils seraient frustrés (54% contre 30% de ceux qui dépensent moins), tandis que ceux qui dépensent moins d'argent comptant (moins de 100 $) sont beaucoup plus susceptibles de dire qu'ils se sentiraient à l'aise (66% contre 44% de ceux qui dépensent 100 $ ou plus). NIVEAU DE FRUSTRATION / FACILITÉ SI L'ARGENT EN ESPÈCES N'EST PAS UNE OPTION À LA CAISSE: 51% 26% 25% 45% 25% 20% 4% AT EASE Very at ease Somewhat at ease FRUSTRATED Somewhat frustrated Very frustrated DK / I prefer not to answer 0003 Comment vous sentiriez-vous si l'argent en espèces n'était pas une option de règlement à la caisse? Base: Tout (n=1564).
  • 8. LA MOITIÉ D'ENTRE EUX ONT CESSÉ D'UTILISER L'ARGENT EN ESPÈCES POUR DES ACHATS À BAS PRIX 8 La moitié des Canadiens (52%) disent qu'ils ont complètement ou presque cessé d'utiliser de l'argent comptant, et 16% disent qu'ils ont complètement cessé d'utiliser de l'argent comptant. Les jeunes de la génération Y (18 à 34 ans) sont beaucoup plus susceptibles d'avoir complètement abandonné l'argent comptant (25% contre 13% chez les personnes de 35 ans et plus). Les Canadiens ayant fait des études universitaires sont aussi beaucoup plus susceptibles d'avoir complètement abandonné l'argent comptant (22% contre 14% des moins instruits). Ceux qui disent être « à l'aise » si l'argent comptant n'était pas une option à la caisse, et ceux qui dépensent moins de 100 $ en espèces par mois sont plus susceptibles de dire qu'ils ont complètement ou presque abandonné l'utilisation de l'argent en espèces. RENONCÉ À L'UTILISATION DE L'ARGENT EN ESPÈCES 52% 16% 36% 45% 21% 24% 3% COMPLETELY / MOSTLY (NET) Completely Mostly SOMEWHAT / NO (NET) Somewhat No, still use cash DK / I prefer not to answer 73% Quelque peu / Presque / cessent complètement d'utiliser l'argent en espèces 0004 Au cours de la dernière année, êtes-vous passé de l'argent comptant et des pièces de monnaie à l'utilisation d'autres formes de paiements pour les achats à bas prix? Base: Tout (n=1564).
  • 9. SIX RÉPONDANTS SUR DIX SONT PRÊTS À PASSER DE L'UTILISATION D'ESPÈCES À D'AUTRES FORMES DE PAIEMENTS 9 Bien que 45% des Canadiens disent qu'ils se sentiraient frustrés si l'argent n'était pas une option de paiement et qu'ils sont moins susceptibles d'avoir déjà cessé d'utiliser l'argent en espèces, seulement 35% disent qu'ils ne sont pas disposés à renoncer à l'utilisation de l'argent comptant et les pièces de monnaie au profit d'autres formes de paiements. Six répondants sur dix (62%) déclarent qu'ils seraient disposés à renoncer à l'argent comptant, et 28% qu'ils seraient très disposés. Les Canadiens de moins de 55 ans sont beaucoup plus susceptibles de dire qu'ils seraient disposés à renoncer à l'utilisation de l'argent comptant (66% contre 56% des personnes de plus de 55 ans) ainsi que ceux qui ont fait des études supérieures (71% des diplômés universitaires et 63% des diplômés de collège contre 53% des diplômés du secondaire). ÂGE <55 55+ 66% 56% 32% 23% 34% 34% 31% 42% 20% 25% 10% 16% 3% 2% DÉSIREUX DE RENONCER À L'UTILISATION DE L'ARGENT: 62% 28% 34% 35% 22% 13% 3% WILLING (NET) Very willing Somewhat willing NOT WILLING (NET) Not very willing Not at all willing DK / I prefer not to answer 0005 Dans quelle mesure êtes-vous désireux de renoncer à l'utilisation de l'argent comptant et les pièces de monnaie au profit d'autres formes de paiement? Base: Tout (n=1564).
  • 10. QUATRE RÉPONDANTS SUR DIX ONT UTILISÉ L'APPAREIL PHOTO/APPLICATION MOBILE DE LEURS TÉLÉPHONES INTELLIGENTS POUR DÉPOSER UN CHÈQUE, ET PRESQUE TOUS TROUVENT CELA PRATIQUE 10 Quatre Canadiens sur dix (38%) ont déposé un chèque au moyen de leur téléphone intelligent et d'une application bancaire, et presque tous (97%) l'ont trouvé pratique, et 80% l'ont trouvé très pratique. Les jeunes de la génération Y (61%) sont beaucoup plus susceptibles d'avoir déposé un chèque par l'entremise de leur appareil photo ou de leur application mobile, les personnes de 65 ans et plus étant les moins susceptibles de l'avoir fait (13%). Encore une fois, ceux qui sont à l'aise quand l'argent comptant est n'est pas une option à la caisse ou désireux de renoncer à l'utilisation de l'argent en espèces et qui dépensent moins de 100 $ en argent comptant par mois sont plus susceptibles d'avoir déposé un chèque au moyen de leur téléphone. AVEZ-VOUS DÉJÀ DÉPOSÉ UN CHÈQUE AU MOYEN DE LA CAMÉRA DE VOTRE TÉLÉPHONE INTELLIGENT OU D'UNE APPLICATION BANCAIRE MOBILE? COMMODITÉ D'UTILISATION DE LA CAMÉRA D'UN TÉLÉPHONE INTELLIGENT/APPLICATION BANCAIRE MOBILE POUR DÉPOSER DES CHÈQUES: YES, 38%NO, 61% 80% 18% 2% <1% 1% Very convenient Somewhat convenient Not very convenient Not at all convenient DK/Prefer not to answer 97% COMMODE 2% PAS COMMODE 0006 Avez-vous déposé un chèque à l'aide de votre appareil photo et de votre application bancaire mobile? Base: Tout (n=1564). 0007 Selon votre expérience du dépôt d'un chèque à l'aide de votre appareil photo et de votre application bancaire mobile, dans quelle mesure le processus vous semble-t-il commode? Base: Ceux qui ont répondu oui à la Q6 (n=552).
  • 11. LA MOITIÉ DES RÉPONDANTS TROUVE AU MOINS UN AVANTAGE À UTILISER DES CARTES DE CRÉDIT POUR PAYER DES CHOSES 11 Les trois quarts (77%) des répondants disent utiliser leur carte de crédit pour des raisons de commodité, suivis de 71% qui l'utilisent pour le programme de récompenses. Un peu plus de la moitié (53%) des répondants disent qu'il n'y a pas de meilleures options pour les achats en ligne ou dans l'application. Quatre sur dix (38%) des répondants aiment utiliser/recevoir des chèques pour leurs versements personnels. Les Canadiens de 65 ans et plus disent qu'ils utilisent leurs cartes de crédit parce que c'est pratique et à cause du programme de récompenses, tandis que ceux de moins de 44 ans disent que c'est la meilleure façon de payer pour les achats en ligne ou intégrés au sein d'applications. Ceux qui sont à l'extérieur du Québec sont plus susceptibles de dire qu'ils utilisent leur carte de crédit pour les primes de fidélité (73% contre 64% QC), tandis que les Québécois sont plus susceptibles de dire que leur carte de crédit est la meilleure option pour les paiements intégrés au sein d'applications ou en ligne (68% contre 48% dans le reste du Canada). EN ACCORD (NET) ÂGE 18-34 35-44 45-54 55-64 65+ 77% 77% 76% 76% 73% 85% 71% 69% 74% 70% 65% 79% 53% 64% 59% 52% 45% 43% 38% 42% 37% 33% 36% 42% 4% 5% 11% 6% 8% 13% 16% 28% 11% 11% 20% 27% 32% 29% 30% 31% 45% 42% 23% 10% DK/Prefer not to answer Strongly disagree Somewhat disagree Somewhat agree Strongly agree EN ACCORD AVEC LES ÉLÉMENTS SUIVANTS: J'utilise ma carte de crédit parce que c'est pratique. J'utilise ma carte de crédit à cause du programme de récompenses. J'utilise ma carte de crédit parce qu'il n'y a pas de meilleures options pour les paiements intégrés au sein des applications ou en ligne. J'aime utiliser/recevoir des chèques pour les versements personnels. 0008 Dans quelle mesure êtes-vous d'accord/en désaccord avec les énoncés suivants: Base: Tout (n=1564).
  • 12. LES CARTES DE DÉBIT, L'ARGENT EN ESPÈCES ET LES CARTES DE CRÉDIT SONT CONSIDÉRÉS COMME LES MÉTHODES DE PAIEMENT LES PLUS FIABLES 12 MÉTHODES DE PAIEMENT LES PLUS FIABLES 64% 63% 61% 38% 28% 24% 21% 16% 6% 3% 2% 1% 0% 1% Carte de débit Argent en espèces Carte crédit Virements électroniques PayPal Virement automatisé de fonds / dépôt direct Chèque Carte sans Contact / Tap Portefeuille électronique Applications de détail Transactions gratuite à la caisse Monnaie numérique Code QR Je ne sais pas / Je préfère ne pas répondre Plus de six répondants sur dix estiment que les modes de paiement les plus éprouvés sont les plus fiables et que les cartes de débit (64%), les paiements en espèces (63%) et les cartes de crédit (61%) sont tout autant fiables. Les méthodes de paiement les plus récentes, comme les virements électroniques, PayPal ou les virements automatiques de fonds, sont considérées comme dignes de confiance par au moins un quart des Canadiens. Les Canadiens de 65 ans et plus (comparativement à ceux de moins de 65 ans) sont beaucoup plus susceptibles de croire que les chèques et les cartes de crédit sont une méthode de paiement fiable. Par contre, les Québécois sont beaucoup plus susceptibles de croire que la carte de débit est un mode de paiement 0009 En quel mode de paiement faites-vous le plus confiance? Cochez toutes les réponses qui s'appliquent Base: Tout (n=1564).
  • 13. QUATRE RÉPONDANTS SUR DIX FONT LE SUIVI DE LEURS DÉPENSES À L'AIDE DE LEURS RELEVÉS BANCAIRES – UN RÉPONDANT SUR DIX NE FAIT PAS DU TOUT LE SUIVI DE SES DÉPENSES! 13 Quatre répondants sur dix (44%) déclarent suivre leurs dépenses au moyen de leurs relevés bancaires, tandis que moins de répondants utilisent une application ou un site web (26%) ou un suivi manuel (12%). Un répondant sur dix (11%) dit ne faire aucun suivi de ses dépenses. Les Canadiens plus jeunes (18 à 34 ans) et plus âgés (65 ans et plus) sont plus susceptibles de dire qu'ils font le suivi de leurs dépenses (91% et 92% respectivement). Les personnes âgées de 18 à 44 ans sont plus susceptibles d'utiliser une application ou un site Web, tandis que les personnes âgées de 65 ans et plus sont plus susceptibles de faire un suivi manuel. Les Québécois sont également plus susceptibles de dire qu'ils font le suivi de leurs dépenses (92% c. 86% RC). ÂGE 18-34 35-44 45-54 55-64 65+ 91% 85% 82% 83% 92% 39% 37% 44% 48% 51% 39% 32% 22% 21% 14% 11% 10% 13% 9% 19% 3% 6% 3% 5% 8% 8% 13% 15% 16% 8% 1% 2% 2% 1% 1% SUIVI DES DÉPENSES: 87% 44% 26% 12% 5% 11% 1% Track Spending (NET) Via my bank statements An app / website Manually (spreadsheet) Other I don’t track my spending DK/Prefer not to answer 0010 Comment faites-vous le suivi de vos dépenses? Base: Tout (n=1564).
  • 14. PRÈS DES DEUX TIERS DES RÉPONDANTS SONT EN FAVEUR DE LA COMBINAISON DE TOUTES LEURS DONNÉES FINANCIÈRES DANS UN TABLEAU DE BORD WEB 14 Près des deux tiers (63%) des répondants envisageraient probablement de combiner toutes leurs données financières dans un tableau de bord web pour mieux suivre leurs dépenses. Les Canadiens de 18 à 34 ans et les Québécois (69% contre 61% pour le reste du Canada) sont beaucoup plus susceptibles de dire qu'ils le feraient. Ceux qui ont fait des études collégiales ou universitaires et ceux qui gagnent 80,000 $ ou plus sont aussi plus susceptibles de dire qu'ils combineraient leurs données dans un tableau de bord Web. ÂGE 18-34 35-44 45-54 55-64 65+ 77% 66% 63% 56% 49% 37% 25% 21% 19% 16% 40% 41% 42% 36% 34% 18% 25% 30% 36% 42% 14% 15% 14% 16% 20% 4% 9% 16% 19% 22% 5% 9% 7% 8% 8% PROBABILITÉ DE COMBINER LES DONNÉES FINANCIÈRES: 63% 25% 38% 29% 16% 13% 7% LIKELY (NET) Very likely Somewhat likely UNLIKELY (NET) Somewhat unlikely Very unlikely DK / I prefer not to answer 0011 Si vous pouviez combiner toutes vos données financières dans un tableau de bord web pour mieux suivre vos dépenses, dans quelle mesure seriez-vous susceptible de le faire? Base: Tout (n=1564).
  • 15. LA PLUPART DÉCLARENT QU'ILS NOTENT RAREMENT UNE TRANSACTION BANCAIRE OU PAR CARTE DE CRÉDIT QU'ILS NE RECONNAISSENT PAS 15 Un répondant sur dix (12%) dit voir souvent une transaction sur son relevé bancaire ou de carte de crédit qu'il ne reconnaît pas, tandis que 85% disent que ces types de transactions sont rares. Les jeunes Canadiens sont beaucoup plus susceptibles de dire qu'ils remarquent souvent une transaction non reconnaissable, de même que les hommes (14% contre 9% des femmes). ÂGE 18-34 35-44 45-54 55-64 65+ HOM MES: FEMMES : 21% 15% 10% 6% 4% 14% 9% 7% 4% 3% 1% 1% 5% 2% 13% 11% 7% 5% 3% 10% 7% 77% 80% 87% 90% 94% 81% 89% 19% 21% 17% 15% 12% 16% 18% 59% 59% 70% 74% 83% 65% 71% 2% 5% 3% 4% 2% 4% 2% FRÉQUENCE DES TRANSACTIONS NON RECONNAISSABLES: 12% 4% 8% 85% 17% 68% 3% OFTEN Very often Somewhat often INFREQUENTLY Somewhat infrequently Very infrequently DK / I prefer not to answer 0012 Combien de fois voyez-vous une transaction sur votre relevé de compte que vous ne reconnaissez pas? Base: Tout (n=1564).
  • 16. HUIT CANADIENS SUR DIX SERAIENT ANXIEUX S'ILS VOYAIENT UNE TRANSACTION BANCAIRE OU PAR CARTE DE CRÉDIT NON RECONNAISSABLE 16 La majorité (81%) des Canadiens deviennent anxieux lorsqu'ils voient une transaction sur leur relevé bancaire ou leur relevé de carte de crédit qu'ils ne reconnaissent pas, plus du tiers (35%) disant qu'ils seraient très anxieux. Les personnes de 18 à 34 ans (contre celles de 35 ans et plus) et les femmes (contre les hommes) sont beaucoup plus susceptibles d'être anxieuses lorsqu'elles voient une transaction sur leur relevé bancaire ou leur relevé de carte de crédit qu'elles ne reconnaissent pas. ÂGE 18-34 35-44 45-54 55-64 65+ HOM MES FEMMES : 84% 79% 86% 76% 80% 77% 85% 44% 29% 32% 34% 31% 31% 39% 39% 50% 54% 42% 49% 46% 46% 13% 16% 12% 20% 17% 20% 12% 11% 15% 9% 15% 15% 16% 10% 2% 1% 3% 5% 2% 4% 1% 3% 5% 2% 4% 3% 3% 3% ANXIÉTÉ AU SUJET DES TRANSACTIONS NON RECONNAISSABLES: 81% 35% 46% 16% 13% 3% 3% ANXIOUS (NET) Very anxious Somewhat anxious NOT ANXIOUS (NET) Not very anxious Not at all anxious DK / I prefer not to answer 0013 Si vous voyez une transaction sur votre relevé bancaire et/ou relevé de carte de crédit que vous ne reconnaissez pas, comment vous sentez-vous? Base: Tout (n=1564).
  • 17. LA FACILITÉ DE RÈGLEMENT EST CONSIDÉRÉE COMME POSITIVE-PRESQUE TROP FACILE PARFOIS 17 Environ sixrépondants sur dix déclarent qu'une expérience de paiement / règlement facile les motive à choisir un détaillant en ligne plutôt qu'un autre (58%). Cependant, l'inconvénient de cette commodité est que la facilité de paiement rend plus susceptible de faire un achat en ligne spontanée et regrettable (35%). La facilité de paiement est la raison pour laquelle trois répondants sur dix (29%) disent préférer utiliser un service comme Uber, plutôt qu'un taxi. Les jeunes Canadiens sont plus susceptibles d'être en accord avec toutes ces déclarations. ÂGE <55 55+ HOM MES: FEMMES: 66% 45% 58% 57% 44% 20% 36% 34% 39% 13% 35% 24% 38% 14% 30% 27% % EN ACCORD EN ACCORD AVEC LES ÉLÉMENTS SUIVANTS: 8% 5% 23% 8% 15% 35% 33% 37% 20% 25% 15% 27% 43% 26% 16% 22% 14% 9% 13% 6% DK/Prefer not to answer Strongly disagree Somewhat disagree Somewhat agree Strongly agree 58% 35% 29% 28% Une expérience de paiement / règlement facile me motive à choisir un détaillant en ligne plutôt qu'un autre. Parce qu'il était si facile de payer, j'ai fait un achat spontané en ligne que j'ai regretté plus tard. Je préfère utiliser des services disposant des taxis (par exemple Uber) plutôt qu'un taxi parce que le processus de paiement est plus simple. Je suis plus susceptible de faire un achat spontané parce que mes données de paiement sont stockées dans l'application ou en ligne. 0014 Dans quelle mesure êtes-vous en accord/en désaccord avec les énoncés suivants: Base: Tout (n=1564).
  • 18. IL EST COMMODE D'AVOIR DES ABONNEMENTS AUX PRODUITS OU SERVICES PAYÉS AUTOMATIQUEMENT, BIEN QUE CELA SOIT SOUVENT OUBLIÉ 18 Les deux tiers (64%) des répondants estiment qu'il est pratique d'avoir des abonnements aux produits ou services qui sont payés automatiquement, mais près de la moitié (36%) disent qu'ils oublient parfois les abonnements auxquels ils se sont inscrits lorsque le paiement est déduit automatiquement. Ceux qui sont à l'extérieur du Québec sont plus susceptibles de dire qu'ils oublient qu'ils se sont inscrits aux paiements automatiques (38% contre 30% de Québécois). ÂGE <55 55+ HOM MES: FEMMES: 67% 61% 66% 63% 44% 25% 39% 34% % EN ACCORDEN ACCORD AVEC LES ÉLÉMENTS SUIVANTS: 6% 5% 12% 37% 17% 22% 48% 28% 16% 8% DK/Prefer not to answer Strongly disagree Somewhat disagree Somewhat agree Strongly agree 64% 36% Il est pratique d'avoir des abonnements aux produits ou services qui sont payés automatiquement. J'oublie parfois les abonnements aux produits ou services pour lesquels je me suis inscrit lorsque le paiement est déduit automatiquement. 0014 Dans quelle mesure êtes-vous en accord/en désaccord avec les énoncés suivants: Base: Tout (n=1564).
  • 19. LES HOMMES ET LES JEUNES CANADIENS AIMENT L'IDÉE DE RECEVOIR UN CHÈQUE DE PAIE QUOTIDIEN ET ESTIMENT QUE CELA LES AIDERAIT À GÉRER LEURS DÉPENSES. 19 Les jeunes Canadiens (moins de 55 ans) sont près de trois fois plus susceptibles que les plus âgés de dire qu'ils aimeraient recevoir un chèque de paie quotidien de leur employeur, et que cela les aiderait à gérer ou à suivre leurs habitudes de dépenses. Les hommes (contrairement aux femmes) sont également plus susceptibles d'être en accord avec les deux énoncés. Ceux qui gagnent moins de 40 000 $ sont également d'avis qu'ils aimeraient recevoir un chèque de paie quotidien (29% contre 19% de ceux qui gagnent plus) et qu'un chèque de paie quotidien les aiderait à gérer leurs dépenses (31% contre 23% de ceux qui gagnent 40 000 $ ou plus). ÂGE <55 55+ HOM MES: FEMMES: 32% 12% 28% 20% 29% 10% 25% 18% % EN ACCORDEN ACCORD AVEC LES ÉLÉMENTS SUIVANTS: 6% 5% 12% 37% 17% 22% 48% 28% 16% 8% DK/Prefer not to answer Strongly disagree Somewhat disagree Somewhat agree Strongly agree 64% 36% Recevoir un chèque de paie quotidien m'aiderait à gérer ou à suivre mes habitudes de dépenses. J'aimerais recevoir un chèque de paie quotidien de mon employeur. 0014 Dans quelle mesure êtes-vous en accord/en désaccord avec les énoncés suivants: Base: Tout (n=1564).
  • 20. UN RÉPONDANT SUR CINQ EST EN FAVEUR DU SYSTÈME BANCAIRE OUVERT 20 « Le système bancaire ouvert vous permet de donner l'autorisation aux programmes tiers d'accéder à vos informations bancaires. Ce même accès peut également être utilisé pour effectuer des paiements, avec votre permission » 7% DE RÉPONDANTS ONT ENTENDU PARLER DU SYSTÈME BANCAIRE OUVERT PEU (7%) DE RÉPONDANT ONT ENTENDU PARLER DU SYSTÈME BANCAIRE OUVERT Après avoir appris l'existence du système bancaire ouvert, un répondant sur cinq y est favorable, tandis que 73% n'y sont pas favorables. Les Canadiens âgés de 18 à 34 ans (29% contre 13% des 35 ans et plus) et les hommes (contrairement aux femmes) sont beaucoup plus susceptibles d'être en faveur. Quatre fois plus de répondants qui ont déjà entendu parler du système bancaire ouvert sont susceptibles de dire qu'ils y sont favorables (55% contre 14% de ceux qui n'ont pas entendu parler du système bancaire ouvert). ÂGE 18-34 35-44 45-54 55-64 65+ HOM MES FEMMES : 29% 17% 13% 13% 9% 20% 14% 5% 3% 1% 1% 1% 3% 2% 24% 14% 11% 12% 8% 17% 12% 62% 69% 77% 78% 84% 71% 76% 29% 28% 29% 25% 23% 27% 27% 33% 41% 48% 53% 61% 45% 48% 9% 14% 10% 8% 7% 8% 11% EN FAVEUR DU SYSTÈME BANCAIRE OUVERT 17% 2% 15% 73% 27% 46% 10% IN FAVOUR (NET) Very in favour Somewhat in favour NOT IN FAVOUR (NET) Not very in favour Not at all in favour DK/ I prefer not to answer 0015 Avez-vous entendu parler du système bancaire ouvert? Base: Tout (n=1564). 0016 [après explication] Êtes-vous en faveur du système bancaire ouvert? Base: Tout (n=1564).
  • 21. LA SÉCURITÉ EST LA PRÉOCCUPATION PRINCIPALE DE LA MOITIÉ POUR CE QUI EST DU SYSTÈME BANCAIRE OUVERT. 21 ÂGE <55 55+ 55% 58% 24% 16% 1% 1% <1% 1% 17% 23% 2% 1% PRÉOCCUPATIONS AU SUJET DU SYSTÈME BANCAIRE OUVERT: 56% 21% 1% <1% 19% 2% Security Privacy Security and privacy Other I don't know enough DK / Prefer not to answer Plus de la moitié (56%) des Canadiens se préoccupent davantage de la sécurité du système bancaire ouvert, tandis qu'un quart (24%) se préoccupent davantage de la protection de la vie privée. Les personnes vivant à l'extérieur du Québec sont beaucoup plus susceptibles de se préoccuper de la sécurité (59% contre 48% des Québécois). Les Canadiens de moins de 55 ans sont beaucoup plus susceptibles de se préoccuper de la confidentialité du système bancaire ouvert, tandis que ceux de 55 ans et plus disent simplement qu'ils n'en savent pas assez pour être préoccupés. 0017 Laquelle des raisons suivantes décrit le mieux vos préoccupations au sujet du système bancaire ouvert? Base: Tout (n=1564).
  • 22. LA MOITIÉ VOIT AU MOINS UN AVANTAGE DU SYSTÈME BANCAIRE OUVERT 22 ÂGE <55 55+ 56% 34% 30% 22% 23% 9% 21% 7% 12% 5% <1% <1% 4% 10% 40% 56% AVANTAGES DU SYSTÈME BANCAIRE OUVERT 48% 27% 18% 15% 9% <1% 6% 46% ANY (NET) La possibilité de contrôler mes données La possibilité de mieux utiliser des nouveaux outils de gestion des finances personnelles La possibilité d'avoir accès aux produits/services personnalisés La possibilité de permettre à un tiers d'engager un paiement Autre Rien de ce qui précède / cela ne m'intéresse pas / je m'y oppose Je ne sais pas / Je préfère ne pas répondre La moitié (48%) des Canadiens est intéressée à au moins un avantage du système bancaire ouvert, la capacité de contrôler leurs données étant le principal avantage (27%). Les Canadiens de moins de 55 ans (contrairement à ceux de 55 ans et plus) sont beaucoup plus susceptibles de croire que chacun des avantages est important. Parmi ceux qui ont entendu parler du système bancaire ouvert, ils sont beaucoup plus susceptibles d'être intéressés par au moins un des avantages du système bancaire ouvert (77% contre 46% qui n'ont pas entendu parler du système bancaire ouvert). 0018 Selon vos connaissances actuelles du système bancaire ouvert, lequel des éléments suivants vous intéresse en ce qui concerne le système bancaire ouvert? Base: Tout (n=1564).
  • 24. PROFIL DES RÉPONDANTS 24 SEXE ÂGE RÉGION URBAINE 43% BANLIEUE 34% RURALE 20% REFUS 2% 27% 16% 18% 17% 21% 18-34 35-44 45-54 55-64 65+ FEMMES 51% QC 23% ATL 7% HOMMES 49% BC 14% AB 11% SK / MB 7% ON 38% Base: Tout (n=1564).
  • 25. PROFIL DES RÉPONDANTS 25 REVENU DU MÉNAGE ENFANTS <18 ÉDUCATION SITUATION DE FAMILLE 33% 29% 37% UNIVERSITY SOME COLLEGE / COLLEGE HIGH SCHOOL OR LESS REFUSAL YES, 28% NO, 71% 25% 30% 35% 10% < $40K $40K - < $80K $80K+ REFUSAL 28% 58% 13% 1% SINGLE MARRIED / CL WIDOWED / DIVORCED / SEPARATED REFUSAL Base: Tout (n=1564).
  • 26. À PROPOS DE PAYMENTS CANADA 26 Paiements Canada veille à ce que les transactions financières au Canada soient effectuées de façon sûre et sécurisée chaque jour. L'organisation soutient le système financier et l'économie du Canada en étant propriétaire et exploitant de l'infrastructure de compensation et de règlement des paiements du Canada, y compris les systèmes, les règlements administratifs, les règles et les normes connexes. La valeur des paiements approuvés par les systèmes de Paiements Canada en 2018 était d'environ 53 trillions de dollars ou 209 milliards de dollars chaque jour ouvrable. Ceux-ci englobent une vaste gamme de paiements effectués par des Canadiens et des entreprises dans le cadre de transactions interbancaires, y compris les paiements par carte de débit, par prélèvements automatiques, par dépôts directs, paiements de factures, par virements bancaires et par chèques. Paiements le Canada est fier d'appuyer Catalyst Accord et 30% Club.