Ce diaporama a bien été signalé.
Nous utilisons votre profil LinkedIn et vos données d’activité pour vous proposer des publicités personnalisées et pertinentes. Vous pouvez changer vos préférences de publicités à tout moment.
Panorama de l’évaluation de la documentation universitaire esgbu, performance, démarche qualité…
Au commencement était l’esgbu…
<ul><li>Pour les BU/SCD, une feuille de route claire pour l’évaluation (LRU, LOLF, contrats…) </li></ul>La « question inte...
1/ 2/ La bibliothèque vit sous le double régime de la performance et du storytelling
objectiver son activité / se montrer sous son meilleur jour
Et vous, quelle histoire vos chiffres vont-ils raconter ?
Deux conséquences de la prééminence de l’idéologie de l’évaluation (et de sa pratique) Le culte des comparaisons http://ww...
<ul><li>Hier </li></ul>Le paradoxe de la mesure aujourd’hui Lecteurs  /   livres Aujourd’hui Utilisateurs /  services ? ? ...
Compter, et avant de compter, définir : le difficile objectif de la normalisation <ul><li>ISO 2789,  statistiques internat...
L’administration bureaucratique Le nouveau management public La coproduction administrative ? ? ? Indicateurs de suivi Ind...
Résultat voulu Résultat attendu Résultat réalisé Résultat perçu L’utilisateur : le point d’entrée de la qualité l’utilisat...
Qualibib <ul><li>Des situations et des processus identifiés et décrits </li></ul><ul><li>Des preuves tangibles </li></ul><...
évaluer = déshumaniser ?
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Statistique, évaluation, qualité dans les services documentaires

1 783 vues

Publié le

Courte présentation à Mediadix le 13/04/2010 sur le thème de l'évaluation des services documentaires (à travers le temps).

Publié dans : Formation
  • Soyez le premier à commenter

Statistique, évaluation, qualité dans les services documentaires

  1. 1. Panorama de l’évaluation de la documentation universitaire esgbu, performance, démarche qualité…
  2. 2. Au commencement était l’esgbu…
  3. 3. <ul><li>Pour les BU/SCD, une feuille de route claire pour l’évaluation (LRU, LOLF, contrats…) </li></ul>La « question internet » a sans doute masqué l’interrogation concomitante qui est faite aux bibliothèques en termes d’utilité publique … et puis vint le temps de l’évaluation
  4. 4. 1/ 2/ La bibliothèque vit sous le double régime de la performance et du storytelling
  5. 5. objectiver son activité / se montrer sous son meilleur jour
  6. 6. Et vous, quelle histoire vos chiffres vont-ils raconter ?
  7. 7. Deux conséquences de la prééminence de l’idéologie de l’évaluation (et de sa pratique) Le culte des comparaisons http://www.acteurspublics.com/article/22-02-10/les-vraies-lecons-des-comparaisons-internationales Ou http://fwd4.me/GjD La mode des étoiles
  8. 8. <ul><li>Hier </li></ul>Le paradoxe de la mesure aujourd’hui Lecteurs / livres Aujourd’hui Utilisateurs / services ? ? ? Besoin de données Facilité de la collecte
  9. 9. Compter, et avant de compter, définir : le difficile objectif de la normalisation <ul><li>ISO 2789, statistiques internationales de bibliothèques : un lieu où sédimenter l’activité et les missions ? </li></ul><ul><li>qu’est-ce qu’un utilisateur/client/usager ? </li></ul><ul><li>comment rendre compte de la présence/activité en ligne ? </li></ul><ul><li>comment rendre compte de la présence/activité hors les murs ? </li></ul><ul><li>… </li></ul>
  10. 10. L’administration bureaucratique Le nouveau management public La coproduction administrative ? ? ? Indicateurs de suivi Indicateurs de performance Baromètres de satisfaction ? ? ? 1/ 2/ 3/ Et après ?
  11. 11. Résultat voulu Résultat attendu Résultat réalisé Résultat perçu L’utilisateur : le point d’entrée de la qualité l’utilisateur la bibliothèque
  12. 12. Qualibib <ul><li>Des situations et des processus identifiés et décrits </li></ul><ul><li>Des preuves tangibles </li></ul><ul><li>Des références </li></ul>
  13. 13. évaluer = déshumaniser ?

×