SlideShare une entreprise Scribd logo
I) Introduction
   La décision d’émigrer est une décision
   courageuse et difficile On quitte un
   environnement familier dont on connaît et
   comprend tous les codes, pour un
   environnement inconnu où nos règles, nos
   réflexes, nos perceptions ne fonctionnent
   plus correctement, notre équilibre social en
   prend un coup.
   La solitude, l'anonymat etc.
   Incompréhension linguistique: la même langue,
    mais pas le même langage…
   Procédures de recherche d’emploi compliquées.
   Incompréhension liée aux institutions: fédéral,
    provincial, municipal, etc.
Les différentes expressions du deuil dans le
vocabulaire quotidien : deuil national, en
signe de deuil, journée de deuil, être en
deuil, porter le deuil etc. toutes ces
expressions sonnent comme une charge de
souffrance, une perte ou une rupture.
« processus psychique conscient et inconscient
  qui intervient à la suite de la perte d’un
  être, un objet d’amour, une patrie, un
  espoir, un poste etc.»
   Le deuil migratoire se veut précisément
  comme le passage permettant de surmonter
  l’épreuve de la migration, c'est une
  transition entre le passé et le présent
  (avant / après; ailleurs / ici).
Ce travail de deuil est nécessaire lors de la
perte d’un proche, mais il est transposable
dans le domaine sentimental, lors d’une
rupture causée par l'immigration et dans le
domaine professionnel, lorsqu’on arrive à la
fin d’un contrat, ou lors d’un licenciement.
Pour ma part, reprenant les travaux du
docteur Elizabeth Kübler-Ross, j’aime à
distinguer 7 étapes par lesquelles nous
passons, afin de faire face à une situation de
transition.
Ces 7 étapes sont linéaires, bien qu’il soit
possible de faire des retours en arrière, afin
de « tourner la page ».
J’espère que ce petit aperçu vous permettra
de progresser, dans votre épreuve
sentimentale, d'intégration sociale et
professionnelle.
–   L’enchantement et le choc : C’est
    une phase courte. Caractérisée par
    l’euphorie : excitation de la
    nouveauté, de la découverte,
    l’émerveillement face (à la neige,
    les écureuils dans les parcs, les
    caribous dans les bois, population
    cosmopolite et chaleureuse).
    L'espoir d'un avenir meilleur qui nous
    a poussés à venir. Ex : je n’ai plus à
    craindre pour l’avenir de mes
    enfants.
Cette période ne dure malheureusement pas
longtemps, on est aussitôt confronté à la
dure réalité de la vie, l’économie de marché,
il faut de l’argent et pour en gagner il faut
un travail. Ce qui n’est pas chose facile.
Après avoir essuyé quelques refus, nous
sommes confrontés à la triste réalité.
– Le Déni : C’est le refus de croire
  l'information. Nous sommes en plein dans la
  contestation. Le rejet de l'information fait
  place à une discussion intérieure ou/et
  extérieure. Non ça ne peut pas m’arriver à
  moi, qui étais si bien dans mon pays. Il ne
  faut cependant pas croire que la brièveté de
  cette phase signifie qu’elle n’est pas
  importante.
Certaines personnes s’enferment dans cet état
 de déni, de refuge dans un deuil, préserver
 la chambre du disparu intacte, ou continuer
 à mettre son assiette à table etc.
 Exemple : « Ce n'est pas vrai, pas
 possible.... »
Nous refusons tout simplement d’admettre
 le situation tellement c’est difficile.
– La colère et le marchandage : C’est la
  confrontation avec les faits qui va engendrer
  une attitude de révolte, tournée vers soi et
  vers les autres. Cette phase de marchandage
  qui peut prendre une tournure "magico-
  religieuse". On promet à une "entité invisible"
  de ne plus faire telle ou telle chose si la
  situation originelle pouvait revenir.
Les intensités peuvent être variables, selon
la maturité affective de la personne. La
pensée de la personne s’alimente de fortes
contradictions.
 Elle peut s’emporter ou s’enfermer dans le
plus grand mutisme. Des pulsions de
vengeance peuvent ainsi la pousser à avoir
des comportements qu'elle ne comprend pas
elle-même.
En fait, la personne est confrontée à
l'impossibilité d'un retour en arrière, à la
situation première. Elle doit faire le deuil, et
passer par de nombreuses émotions :
reproches, remords, ressentiments, dégoûts,
de la répulsion, séduction ou agression.
Exemple : « C’est de leurs fautes, ils m’ont
induit à l’erreur ».
– La tristesse : C’est un état de
  désespérance. « Ce n’est pas juste,
  pourquoi le Québec m’a choisi pour me
  faire vivre ça, qu’est ce que je vais
  devenir » ?
– La résignation : C’est l'abandon de cette
  lutte au cours de laquelle la personne peut
  avoir le sentiment d'avoir tout essayé pour
  revenir à la situation perdue. Elle n'a aucune
  visibilité de ce qu'elle peut faire. Elle agit au
  gré des circonstances. Cette résignation peut
  aussi prendre la forme d’un rejet.
  Exemple : « C'est la vie, c’est Dieu qui
  décide ».
– L'acceptation : la personne accepte la perte
  (de l'être cher, de sa patrie, de la petite
  amie, ou du travail) et fait face à la
  situation.
  En l'acceptant, elle est capable de garder les
  bons souvenirs mais aussi les moins bons. Elle
  commence à avoir plus confiance en elle, se
  sent mieux et l'avenir ne semble pas aussi
  sombre qu'avant. Exemple : « J'y pense
  encore parfois, mais je m'en sors ».
– La reconstruction : l’acceptation seule ne suffit
  pas. Il faut se reconstruire progressivement. La
  personne en deuil prend conscience qu'elle est
  en train de se réorganiser pour répondre aux
  obligations liées à sa nouvelle vie. Se
  reconstruire amène à mieux se connaître, à
  découvrir ses ressources personnelles et à
  prendre conscience de son existence. Cette
  démarche développe la confiance en soi-même.
  Le sentiment de vulnérabilité fait place à une
  nouvelle énergie et, pour le croyant, une plus
  grande confiance en Dieu.

Contenu connexe

En vedette

Save the date : Amphi #2 Mobile It
Save the date : Amphi #2 Mobile It Save the date : Amphi #2 Mobile It
Save the date : Amphi #2 Mobile It
Girlz In Web
 
Google Scholar : un moteur de recherche pour l'information scientifique
Google Scholar : un moteur de recherche pour l'information scientifiqueGoogle Scholar : un moteur de recherche pour l'information scientifique
Google Scholar : un moteur de recherche pour l'information scientifique
Julien Sicot
 
Chapitre ii mémoires
Chapitre ii mémoiresChapitre ii mémoires
Chapitre ii mémoiresSana Aroussi
 
μοναστήρια ανά τον κόσμο!
μοναστήρια ανά τον κόσμο!μοναστήρια ανά τον κόσμο!
μοναστήρια ανά τον κόσμο!
Ianastasia VI
 
Presentación Encuentro Conecta Joven 2011
Presentación Encuentro Conecta Joven 2011Presentación Encuentro Conecta Joven 2011
Presentación Encuentro Conecta Joven 2011
e-Inclusión Fundación Esplai
 
Mémoire 6e partie
Mémoire 6e partieMémoire 6e partie
Mémoire 6e partie
Romain JEANGIRARD
 
Seminaire journee 2013 2014
Seminaire journee 2013 2014Seminaire journee 2013 2014
Seminaire journee 2013 2014WE DO MUSIC
 
Présentation Carrefour des Possibles
Présentation Carrefour des PossiblesPrésentation Carrefour des Possibles
Présentation Carrefour des Possibles
anijuin
 
Traitement des matières résiduelles - Présentation Dorval
Traitement des matières résiduelles - Présentation DorvalTraitement des matières résiduelles - Présentation Dorval
Traitement des matières résiduelles - Présentation DorvalLouis-Alexandre Cazal
 
Le guide des champagnes de marque
Le guide des champagnes de marqueLe guide des champagnes de marque
Le guide des champagnes de marqueLe Point
 
La langue française et la belgique
La langue française et la belgiqueLa langue française et la belgique
La langue française et la belgiquealumnado5y6b
 
La mode
La modeLa mode
La mode
Nuit72
 
CIRAM La Science pour les archéologues - 2013
CIRAM La Science pour les archéologues - 2013CIRAM La Science pour les archéologues - 2013
CIRAM La Science pour les archéologues - 2013
CIRAM, France, Pessac
 
Livre blanc de J2ME
Livre blanc de J2MELivre blanc de J2ME
Livre blanc de J2ME
Bruno Delb
 
Lettre aux auditeurs Rcf26 juin 2013
Lettre aux auditeurs Rcf26 juin 2013Lettre aux auditeurs Rcf26 juin 2013
Lettre aux auditeurs Rcf26 juin 2013Rcf26
 
Présentation Prix GIFAS : Fusex Padmée/CanSat Yoda
Présentation Prix GIFAS : Fusex Padmée/CanSat YodaPrésentation Prix GIFAS : Fusex Padmée/CanSat Yoda
Présentation Prix GIFAS : Fusex Padmée/CanSat YodaCLES-FACIL
 

En vedette (19)

Save the date : Amphi #2 Mobile It
Save the date : Amphi #2 Mobile It Save the date : Amphi #2 Mobile It
Save the date : Amphi #2 Mobile It
 
Google Scholar : un moteur de recherche pour l'information scientifique
Google Scholar : un moteur de recherche pour l'information scientifiqueGoogle Scholar : un moteur de recherche pour l'information scientifique
Google Scholar : un moteur de recherche pour l'information scientifique
 
Chapitre ii mémoires
Chapitre ii mémoiresChapitre ii mémoires
Chapitre ii mémoires
 
μοναστήρια ανά τον κόσμο!
μοναστήρια ανά τον κόσμο!μοναστήρια ανά τον κόσμο!
μοναστήρια ανά τον κόσμο!
 
Presentación Encuentro Conecta Joven 2011
Presentación Encuentro Conecta Joven 2011Presentación Encuentro Conecta Joven 2011
Presentación Encuentro Conecta Joven 2011
 
Mémoire 6e partie
Mémoire 6e partieMémoire 6e partie
Mémoire 6e partie
 
Seminaire journee 2013 2014
Seminaire journee 2013 2014Seminaire journee 2013 2014
Seminaire journee 2013 2014
 
Mr pizot
Mr pizotMr pizot
Mr pizot
 
Présentation - Métropolis - 2011
Présentation - Métropolis - 2011Présentation - Métropolis - 2011
Présentation - Métropolis - 2011
 
Présentation Carrefour des Possibles
Présentation Carrefour des PossiblesPrésentation Carrefour des Possibles
Présentation Carrefour des Possibles
 
Traitement des matières résiduelles - Présentation Dorval
Traitement des matières résiduelles - Présentation DorvalTraitement des matières résiduelles - Présentation Dorval
Traitement des matières résiduelles - Présentation Dorval
 
Le guide des champagnes de marque
Le guide des champagnes de marqueLe guide des champagnes de marque
Le guide des champagnes de marque
 
La langue française et la belgique
La langue française et la belgiqueLa langue française et la belgique
La langue française et la belgique
 
La mode
La modeLa mode
La mode
 
CIRAM La Science pour les archéologues - 2013
CIRAM La Science pour les archéologues - 2013CIRAM La Science pour les archéologues - 2013
CIRAM La Science pour les archéologues - 2013
 
Livre blanc de J2ME
Livre blanc de J2MELivre blanc de J2ME
Livre blanc de J2ME
 
Lettre aux auditeurs Rcf26 juin 2013
Lettre aux auditeurs Rcf26 juin 2013Lettre aux auditeurs Rcf26 juin 2013
Lettre aux auditeurs Rcf26 juin 2013
 
Guide lyon blog copie
Guide lyon blog   copieGuide lyon blog   copie
Guide lyon blog copie
 
Présentation Prix GIFAS : Fusex Padmée/CanSat Yoda
Présentation Prix GIFAS : Fusex Padmée/CanSat YodaPrésentation Prix GIFAS : Fusex Padmée/CanSat Yoda
Présentation Prix GIFAS : Fusex Padmée/CanSat Yoda
 

Similaire à Le Deuil Et La Transition

Clindoeil_ATCC
Clindoeil_ATCCClindoeil_ATCC
Clindoeil_ATCC
Alain Ducass
 
Etre et avoir été
Etre et avoir étéEtre et avoir été
Etre et avoir été
Eva Matesanz
 
Le deuil migratoire
Le deuil migratoireLe deuil migratoire
Le deuil migratoire
fabiencornu
 
HyperSENSibles- vous êtes doublement exceptionnels
HyperSENSibles- vous êtes doublement exceptionnelsHyperSENSibles- vous êtes doublement exceptionnels
HyperSENSibles- vous êtes doublement exceptionnels
Liliya Reshetnyak
 
L'Équilibre... vers une identité de bonheur !
L'Équilibre... vers une identité de bonheur !L'Équilibre... vers une identité de bonheur !
L'Équilibre... vers une identité de bonheur !
Jacques Noël
 
Méthode ESPERE
Méthode ESPEREMéthode ESPERE
Méthode ESPERE
André Frisaye
 
Surmonter la Rupture - Leonardo Tavares - Aperçu
Surmonter la Rupture - Leonardo Tavares - AperçuSurmonter la Rupture - Leonardo Tavares - Aperçu
Surmonter la Rupture - Leonardo Tavares - Aperçu
Leonardo Tavares
 
Omega - Apprendre à se rapprocher sans agressivité
Omega - Apprendre à se rapprocher sans agressivité Omega - Apprendre à se rapprocher sans agressivité
Omega - Apprendre à se rapprocher sans agressivité
Patrice Machabee
 
Dialogues cruciaux chapitre3
Dialogues cruciaux chapitre3Dialogues cruciaux chapitre3
Dialogues cruciaux chapitre3
Johan Roels
 
une histoire d'amour décu mue par le désir
une histoire d'amour décu mue par le désirune histoire d'amour décu mue par le désir
une histoire d'amour décu mue par le désirThierry LAVERGNE
 
L’analyse transactionnelle cours complet.pptx
L’analyse transactionnelle cours complet.pptxL’analyse transactionnelle cours complet.pptx
L’analyse transactionnelle cours complet.pptx
mostafaoubihi
 
Palabre 32 engagement
Palabre 32 engagementPalabre 32 engagement
Palabre 32 engagement
boprat
 
Survivre au Deuil - Leonardo Tavares - Aperçu
Survivre au Deuil - Leonardo Tavares - AperçuSurvivre au Deuil - Leonardo Tavares - Aperçu
Survivre au Deuil - Leonardo Tavares - Aperçu
Leonardo Tavares
 
UNE COMMUNICATION EFFICACE
UNE COMMUNICATION EFFICACEUNE COMMUNICATION EFFICACE
UNE COMMUNICATION EFFICACE
NabilMan2
 
Vaincre la Culpabilite
Vaincre la CulpabiliteVaincre la Culpabilite
Vaincre la Culpabilite
Moutassem Hammour
 
News Averoess
News AveroessNews Averoess
News AveroessJCTAIEB
 
Communication : La communication interpersonnelle
Communication : La communication interpersonnelleCommunication : La communication interpersonnelle
Communication : La communication interpersonnelle
Virginie Colombel
 

Similaire à Le Deuil Et La Transition (20)

Clindoeil_ATCC
Clindoeil_ATCCClindoeil_ATCC
Clindoeil_ATCC
 
Etre et avoir été
Etre et avoir étéEtre et avoir été
Etre et avoir été
 
Le deuil migratoire
Le deuil migratoireLe deuil migratoire
Le deuil migratoire
 
HyperSENSibles- vous êtes doublement exceptionnels
HyperSENSibles- vous êtes doublement exceptionnelsHyperSENSibles- vous êtes doublement exceptionnels
HyperSENSibles- vous êtes doublement exceptionnels
 
L'Équilibre... vers une identité de bonheur !
L'Équilibre... vers une identité de bonheur !L'Équilibre... vers une identité de bonheur !
L'Équilibre... vers une identité de bonheur !
 
Méthode ESPERE
Méthode ESPEREMéthode ESPERE
Méthode ESPERE
 
Jmm exercer-soi-autrui
Jmm exercer-soi-autruiJmm exercer-soi-autrui
Jmm exercer-soi-autrui
 
Surmonter la Rupture - Leonardo Tavares - Aperçu
Surmonter la Rupture - Leonardo Tavares - AperçuSurmonter la Rupture - Leonardo Tavares - Aperçu
Surmonter la Rupture - Leonardo Tavares - Aperçu
 
Une expérience d'observateurs
Une expérience d'observateursUne expérience d'observateurs
Une expérience d'observateurs
 
Omega - Apprendre à se rapprocher sans agressivité
Omega - Apprendre à se rapprocher sans agressivité Omega - Apprendre à se rapprocher sans agressivité
Omega - Apprendre à se rapprocher sans agressivité
 
Dialogues cruciaux chapitre3
Dialogues cruciaux chapitre3Dialogues cruciaux chapitre3
Dialogues cruciaux chapitre3
 
une histoire d'amour décu mue par le désir
une histoire d'amour décu mue par le désirune histoire d'amour décu mue par le désir
une histoire d'amour décu mue par le désir
 
L’analyse transactionnelle cours complet.pptx
L’analyse transactionnelle cours complet.pptxL’analyse transactionnelle cours complet.pptx
L’analyse transactionnelle cours complet.pptx
 
Palabre 32 engagement
Palabre 32 engagementPalabre 32 engagement
Palabre 32 engagement
 
Survivre au Deuil - Leonardo Tavares - Aperçu
Survivre au Deuil - Leonardo Tavares - AperçuSurvivre au Deuil - Leonardo Tavares - Aperçu
Survivre au Deuil - Leonardo Tavares - Aperçu
 
UNE COMMUNICATION EFFICACE
UNE COMMUNICATION EFFICACEUNE COMMUNICATION EFFICACE
UNE COMMUNICATION EFFICACE
 
Vaincre la Culpabilite
Vaincre la CulpabiliteVaincre la Culpabilite
Vaincre la Culpabilite
 
H tremblay
H tremblayH tremblay
H tremblay
 
News Averoess
News AveroessNews Averoess
News Averoess
 
Communication : La communication interpersonnelle
Communication : La communication interpersonnelleCommunication : La communication interpersonnelle
Communication : La communication interpersonnelle
 

Le Deuil Et La Transition

  • 1. I) Introduction La décision d’émigrer est une décision courageuse et difficile On quitte un environnement familier dont on connaît et comprend tous les codes, pour un environnement inconnu où nos règles, nos réflexes, nos perceptions ne fonctionnent plus correctement, notre équilibre social en prend un coup.
  • 2. La solitude, l'anonymat etc.  Incompréhension linguistique: la même langue, mais pas le même langage…  Procédures de recherche d’emploi compliquées.  Incompréhension liée aux institutions: fédéral, provincial, municipal, etc.
  • 3. Les différentes expressions du deuil dans le vocabulaire quotidien : deuil national, en signe de deuil, journée de deuil, être en deuil, porter le deuil etc. toutes ces expressions sonnent comme une charge de souffrance, une perte ou une rupture.
  • 4. « processus psychique conscient et inconscient qui intervient à la suite de la perte d’un être, un objet d’amour, une patrie, un espoir, un poste etc.» Le deuil migratoire se veut précisément comme le passage permettant de surmonter l’épreuve de la migration, c'est une transition entre le passé et le présent (avant / après; ailleurs / ici).
  • 5. Ce travail de deuil est nécessaire lors de la perte d’un proche, mais il est transposable dans le domaine sentimental, lors d’une rupture causée par l'immigration et dans le domaine professionnel, lorsqu’on arrive à la fin d’un contrat, ou lors d’un licenciement.
  • 6. Pour ma part, reprenant les travaux du docteur Elizabeth Kübler-Ross, j’aime à distinguer 7 étapes par lesquelles nous passons, afin de faire face à une situation de transition.
  • 7. Ces 7 étapes sont linéaires, bien qu’il soit possible de faire des retours en arrière, afin de « tourner la page ». J’espère que ce petit aperçu vous permettra de progresser, dans votre épreuve sentimentale, d'intégration sociale et professionnelle.
  • 8. L’enchantement et le choc : C’est une phase courte. Caractérisée par l’euphorie : excitation de la nouveauté, de la découverte, l’émerveillement face (à la neige, les écureuils dans les parcs, les caribous dans les bois, population cosmopolite et chaleureuse). L'espoir d'un avenir meilleur qui nous a poussés à venir. Ex : je n’ai plus à craindre pour l’avenir de mes enfants.
  • 9. Cette période ne dure malheureusement pas longtemps, on est aussitôt confronté à la dure réalité de la vie, l’économie de marché, il faut de l’argent et pour en gagner il faut un travail. Ce qui n’est pas chose facile. Après avoir essuyé quelques refus, nous sommes confrontés à la triste réalité.
  • 10. – Le Déni : C’est le refus de croire l'information. Nous sommes en plein dans la contestation. Le rejet de l'information fait place à une discussion intérieure ou/et extérieure. Non ça ne peut pas m’arriver à moi, qui étais si bien dans mon pays. Il ne faut cependant pas croire que la brièveté de cette phase signifie qu’elle n’est pas importante.
  • 11. Certaines personnes s’enferment dans cet état de déni, de refuge dans un deuil, préserver la chambre du disparu intacte, ou continuer à mettre son assiette à table etc. Exemple : « Ce n'est pas vrai, pas possible.... » Nous refusons tout simplement d’admettre le situation tellement c’est difficile.
  • 12. – La colère et le marchandage : C’est la confrontation avec les faits qui va engendrer une attitude de révolte, tournée vers soi et vers les autres. Cette phase de marchandage qui peut prendre une tournure "magico- religieuse". On promet à une "entité invisible" de ne plus faire telle ou telle chose si la situation originelle pouvait revenir.
  • 13. Les intensités peuvent être variables, selon la maturité affective de la personne. La pensée de la personne s’alimente de fortes contradictions. Elle peut s’emporter ou s’enfermer dans le plus grand mutisme. Des pulsions de vengeance peuvent ainsi la pousser à avoir des comportements qu'elle ne comprend pas elle-même.
  • 14. En fait, la personne est confrontée à l'impossibilité d'un retour en arrière, à la situation première. Elle doit faire le deuil, et passer par de nombreuses émotions : reproches, remords, ressentiments, dégoûts, de la répulsion, séduction ou agression. Exemple : « C’est de leurs fautes, ils m’ont induit à l’erreur ».
  • 15. – La tristesse : C’est un état de désespérance. « Ce n’est pas juste, pourquoi le Québec m’a choisi pour me faire vivre ça, qu’est ce que je vais devenir » ?
  • 16. – La résignation : C’est l'abandon de cette lutte au cours de laquelle la personne peut avoir le sentiment d'avoir tout essayé pour revenir à la situation perdue. Elle n'a aucune visibilité de ce qu'elle peut faire. Elle agit au gré des circonstances. Cette résignation peut aussi prendre la forme d’un rejet. Exemple : « C'est la vie, c’est Dieu qui décide ».
  • 17. – L'acceptation : la personne accepte la perte (de l'être cher, de sa patrie, de la petite amie, ou du travail) et fait face à la situation. En l'acceptant, elle est capable de garder les bons souvenirs mais aussi les moins bons. Elle commence à avoir plus confiance en elle, se sent mieux et l'avenir ne semble pas aussi sombre qu'avant. Exemple : « J'y pense encore parfois, mais je m'en sors ».
  • 18. – La reconstruction : l’acceptation seule ne suffit pas. Il faut se reconstruire progressivement. La personne en deuil prend conscience qu'elle est en train de se réorganiser pour répondre aux obligations liées à sa nouvelle vie. Se reconstruire amène à mieux se connaître, à découvrir ses ressources personnelles et à prendre conscience de son existence. Cette démarche développe la confiance en soi-même. Le sentiment de vulnérabilité fait place à une nouvelle énergie et, pour le croyant, une plus grande confiance en Dieu.