Comment lutter contre « les Faux médicaments » 
La réponse n’est pas facile pour la simple raison qu’elle est une activité...
Comment les faire gagner leur quotidien? 
Il faut les intégrer à la fonction public comme des pharmaciens de l’état, 
une ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Comment lutter contre les faux medicament

215 vues

Publié le

La réponse n’est pas facile pour la simple raison qu’elle est une activité génératrice de revenus pour les populations locales qui la pratiquent. Les services des douanes a beau saisi nous constatons une augmentation croissante des points de vente à travers le continent africain.

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
215
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Comment lutter contre les faux medicament

  1. 1. Comment lutter contre « les Faux médicaments » La réponse n’est pas facile pour la simple raison qu’elle est une activité génératrice de revenus pour les populations locales qui la pratiquent. Les services des douanes a beau saisi nous constatons une augmentation croissante des points de vente à travers le continent africain. Les patients qui en achètent ont souvent des moyens financiers limités pour acheter les produits certifiés dans les pharmacie officiellement connus par les autorités. On les appelle « les pharmacies parterre » au Mali, elles ont d’autres appellations selon les pays. Nous n’ignorons pas les dégâts que causent ces faux médicament mais en l’absence d’autopsie des corps le nombre de morts causé par ces produits reste inconnu.. Quelle solution? Ceux sont des gens qui ont une connaissance des produits qu’ils vendent pour subvenir aux besoins d’une partie importante de la population, qui a des moyens financiers limités, j’insiste sur ce caractère parce qu’elle est très importance dans l’utilisation des faux médicaments. Il faut les organiser en Association selon les régions, les secteur pour les expliquer les dangers que les personnes encourent qui utilisent ces faux médicaments. Cette association permet de les recenser et de monter avec eux des pharmacies de proximité dans leur lieux d’activités. Elles peuvent être dans les villes, villages, hameaux où les vraies pharmacies sont inexistantes. L’essentiel qu’ils ont des produits certifiés donc la vente et l’utilisation sont connues par les autorités locales, régionales et nationales.
  2. 2. Comment les faire gagner leur quotidien? Il faut les intégrer à la fonction public comme des pharmaciens de l’état, une frange importante de la population est exclue, de la prise en charge des Etas, pour la simple raison qu’elle n’a pas de diplômes alors que ceux sont des citoyens qui payent en majorité des impôts pour les activités qu’ils mènent. Cette option doit cibler certains produits pharmaceutiques ou pas parce qu’ils ont des connaissances des produits qu’ils utilisent et des maladies qu’ils soignent. Leurs termes sont propres à eux à seul, il faut commencer à leur faire des petites formation avec les pharmaciens au sens propre du terme. Beaucoup de maladies font leur apparition sur le continent sans connaitre leur causes qui souvent ne donnent aucune chance aux patients. Ceux qui veulent rester à leur propre compte s’engagent à n’utiliser que des produits connus officiellement avec des contrôles réguliers par les pharmaciens que l’Etat délèguent, afin qu’ils n’utilisent plus les faux médicaments. La voie officielle, de lutte contre les faux médicaments, n’est pas efficace pour la simple raison que le laboratoire ou les laboratoires indiqués sur le médicaments peuvent dirent qu’ils ont été contrefaits par x, y, z. Ce qui peut désengager leur responsabilités. Que désormais tous les produits pharmaceutiques transitent par des voies officielles et les Etats doivent s’engager à respecter, de la source à la destination. Il ne faut pas confondre les soigneurs traditionnels et les vendeur de faux médicaments…

×