BourbaKeM 2 - Une théorie de la connaissance

1 330 vues

Publié le

BourbaKeM n° 2 – Une théorie structurelle de la connaissance, par J-L Ermine

Publié dans : Direction et management
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 330
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
598
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

BourbaKeM 2 - Une théorie de la connaissance

  1. 1. 1Licence « Creative Commons » (CC-BY-NC-SA) Jean-Louis Ermine, Projet BourbaKeM, élément n°2, 2013 Projet BourbaKeM Elément n° 2 : Une théorie de la connaissance Jean-Louis ERMINE
  2. 2. 2Licence « Creative Commons » (CC-BY-NC-SA) Jean-Louis Ermine, Projet BourbaKeM, élément n°2, 2013 • La connaissance comme système de signes (théorie sémiotique) • La connaissance comme système général (théorie systémique) • Le macroscope de la connaissance
  3. 3. 3Licence « Creative Commons » (CC-BY-NC-SA) Jean-Louis Ermine, Projet BourbaKeM, élément n°2, 2013 Système perçu SYNTAXE Comment est codé le message ? SEMANTIQUE Que représente le message ? PRAGMATIQUE Comment et par qui est interprété le message ? Hypothèse sémiotique : la connaissance est la perception d’un système organisé d’éléments abstraits (un système de signes) à travers des messages
  4. 4. 4Licence « Creative Commons » (CC-BY-NC-SA) Jean-Louis Ermine, Projet BourbaKeM, élément n°2, 2013 Système perçu Comment est codé le message ? Que représente le message ?Comment et par qui est interprété le message ? Le cours est presque finiLes étudiants qui commencent à ranger leurs affaires Il est midi moins cinq Les personnes qui savent « lire l’heure » et qui sont en plein jour Il est minuit moins cinq Les personnes qui savent « lire l’heure » et qui sont en pleine nuit Le cours est presque finiLe professeur qui se presse pour terminer ce qu’il a à dire
  5. 5. 5Licence « Creative Commons » (CC-BY-NC-SA) Jean-Louis Ermine, Projet BourbaKeM, élément n°2, 2013 Système perçu INFORMATION La connaissance est codée par de l’information (formelle, informelle, semi-formelle …) SENS L’information a une certaine signification CONTEXTE Le sens dépend du contexte d’interprétation Instanciation du triangle sémiotique à la connaissance La connaissance est la représentation d’un système donné par de l’information qui prend du sens dans un contexte donné K = ISC
  6. 6. 6Licence « Creative Commons » (CC-BY-NC-SA) Jean-Louis Ermine, Projet BourbaKeM, élément n°2, 2013 • La connaissance comme système de signes (théorie sémiotique) • La connaissance comme système général (théorie systémique) • Le macroscope de la connaissance
  7. 7. 7Licence « Creative Commons » (CC-BY-NC-SA) Jean-Louis Ermine, Projet BourbaKeM, élément n°2, 2013 Système perçu STRUCTURE Quelle est la structure du système ? FONCTION Quelle est la fonction du système ? EVOLUTION Quelle est l’évolution système? Hypothèse systémique : la connaissance est la perception d’un système général : « On perçoit quelque chose d’actif et stable, évoluant dans un environnement, selon une finalité » La connaissance est la représentation d’un système selon les points de vue de sa structure, sa fonction et son évolution K = SFE
  8. 8. 8Licence « Creative Commons » (CC-BY-NC-SA) Jean-Louis Ermine, Projet BourbaKeM, élément n°2, 2013 Système perçu Quelle est la structure du système ? Quelle est la fonction du système?Comment évolue le système?
  9. 9. 9Licence « Creative Commons » (CC-BY-NC-SA) Jean-Louis Ermine, Projet BourbaKeM, élément n°2, 2013 • La connaissance comme système de signes (théorie sémiotique) • La connaissance comme système général (théorie systémique) • Le macroscope de la connaissance de la méthode MASK
  10. 10. 10Licence « Creative Commons » (CC-BY-NC-SA) Jean-Louis Ermine, Projet BourbaKeM, élément n°2, 2013 La connaissance est un ensemble de messages qui représente la perception d’un système général K= ISC + SFE Système perçu SENS Quelles représentations donnent du sens aux aspects structurel, fonctionnel et évolutif du système perçu ? CONTEXTE Quelles représentations mettent en contexte les aspects structurel, fonctionnel et évolutif du système perçu ? INFORMATION Quelles représentations fournissent de l’information sur les aspects structurel, fonctionnel et évolutif du système perçu ?
  11. 11. 11Licence « Creative Commons » (CC-BY-NC-SA) Jean-Louis Ermine, Projet BourbaKeM, élément n°2, 2013 Connaissance et information Système perçu Information Données TraitementsVersions
  12. 12. 12Licence « Creative Commons » (CC-BY-NC-SA) Jean-Louis Ermine, Projet BourbaKeM, élément n°2, 2013 Exemple de connaissance : Comment faire une pâte pâtissière ? L’information Les données Farine : Quantité disponible (Kg) Fournisseurs Œufs : Quantité disponible (Entier) Date de ponte (jj/mm/aa) Fournisseurs Lait : Quantité disponible (l) Type (écrémé, semi-écrémé, cru.) Fournisseurs etc. ... Four : Température de fonctionnement (°C) Temps de préchauffage (mn) Largeur (cm) etc. ... Tarte : Temps de cuisson (mn) Quantité de farine (g) Nombre d’œufs (Entier) etc. ... Les traitements Gestion des stocks : Si La quantité de farine est < n kg Alors Choisir un fournisseur et Passer la commande Tant que La commande n’est pas honorée Relancer le fournisseur Enregistrer la quantité de farine rentrée etc. ... Procédure de conduite du four : Mettre le four en marche Dès que le temps de préchauffage est fini Laisser pendant le temps de cuisson donné à la température de fonctionnement du four etc. ... Réalisation de la tarte : Mélanger la quantité de farine au nombre d’oeufs Ajouter la quantité de lait etc. ...
  13. 13. 13Licence « Creative Commons » (CC-BY-NC-SA) Jean-Louis Ermine, Projet BourbaKeM, élément n°2, 2013 Connaissance et sens Système perçu Sens Concepts TâchesLignées
  14. 14. 14Licence « Creative Commons » (CC-BY-NC-SA) Jean-Louis Ermine, Projet BourbaKeM, élément n°2, 2013 Pâte patissière Pâte à tartes Pâte à gateaux Pâte sablée Pâte à pain Pâte à brioche Pâte feuilletéePâte brisée Pâte à pain •Tartes pâtissières Sucrée Salée •Rissoles, tartes salées, •Croustades, pâtés Pâte à biscuit Pâte à choux Les concepts : quelles sont les différentes pâtes patissières ? Le sens
  15. 15. 15Licence « Creative Commons » (CC-BY-NC-SA) Jean-Louis Ermine, Projet BourbaKeM, élément n°2, 2013 Les tâches : comment faire une pâte à pain ? Faire une pâte à pain Mette la farine dans une grande jatte Cuire la pâte Réserver 200g de farine Travailler la pâte à la main Passer les mains régulièrement dans la farine réservée Creuser un puits dans la farine Ajouter de l’eau à peine salée Dissoudre la levure de boulanger Entreposer la boule dans un torchon fariné pendant 1/2 heure Ajouter les ingrédients (noix, olives ...) Pain spécial Pain normal Faire la boule OK Le sens
  16. 16. 16Licence « Creative Commons » (CC-BY-NC-SA) Jean-Louis Ermine, Projet BourbaKeM, élément n°2, 2013 Connaissance et contexte Système perçu Contexte Domaine ActivitéHistorique
  17. 17. 17Licence « Creative Commons » (CC-BY-NC-SA) Jean-Louis Ermine, Projet BourbaKeM, élément n°2, 2013 Les activités : quel est le processus pour réaliser une pâte patissière ? - Farine - Œufs - Lait - Beurre - Jatte - Mains - Instruments de cuisine Connaissance des ingrédients Savoir-faire du pâtissier Pâte prête à cuire Pâte cuite TÂCHE: Faire une pâte à pain Préparation de la pâte Réfrigérateur (Endroit frais) - Moule - Rouleau à pâtisserie - Plat spécial Cuisson de la pâte Donner une forme à la pâte Faire reposer la pâte Connaissance des phénomènes de cuisson Pâte préparée Pâte reposée - Four - Instruments de cuisson - Eau - Sucre - Sel Le contexte
  18. 18. 18Licence « Creative Commons » (CC-BY-NC-SA) Jean-Louis Ermine, Projet BourbaKeM, élément n°2, 2013 Le domaine : quels sont les phénomènes de cuisson qui se produisent quand on cuit une tarte pâtissière ? Pâte brisée : La technique du pétrissage fait que les particules de la farine enrobées de gras restent suffisamment imperméables à la vapeur d’eau dégagée par la cuisson. Cette vapeur cherchant à s’échapper pousse la pâte qui se dilate un peu, juste assez pour rester fine et croustillante ... FICHE N° 1 Pâte feuilletée : La technique consiste à enfermer, par une suite de pliages, des couches de beurre et d’air entre des couches de farine humectée. A la cuisson, pour s’échapper, la vapeur d’eau soulève horizontalement les strates de pâte imperméabilisée par le beurre. ... FICHE N° 2 Le contexte
  19. 19. 19Licence « Creative Commons » (CC-BY-NC-SA) Jean-Louis Ermine, Projet BourbaKeM, élément n°2, 2013 Evénement déclencheur : - Pétrissage - Cuisson Conséquences : • pâte fine et croustillante Source Cible Pâte brisée Pramètres d’influence • Type de farine • … Flux : • Vapeur d’eau • Dégagement de vapeur Particules enrobées de gras • Légère dilatation Phenomène de cuisson pour une pâte brisée
  20. 20. 20Licence « Creative Commons » (CC-BY-NC-SA) Jean-Louis Ermine, Projet BourbaKeM, élément n°2, 2013 Le macroscope de la connaissance "Le macroscope n'est pas un outil comme les autres. C'est un instrument symbolique, fait d'un ensemble de méthodes et de techniques empruntées à des disciplines très différentes [...]. Il ne sert pas à voir plus gros ou plus loin. Mais à observer ce qui est à la fois trop grand, trop lent et trop complexe pour nos yeux. [ De Rosnay 75]" Système perçu Contexte Domaine ActivitéHistorique Sens Concepts TâchesLignées Information Données TraitementsVersions
  21. 21. 21Licence « Creative Commons » (CC-BY-NC-SA) Jean-Louis Ermine, Projet BourbaKeM, élément n°2, 2013 Projet BourbaKeM Elément n° 2 : Une théorie de la connaissance Merci pour votre attention

×