Les limites de l’UML
Présenté par :
Samah Dekhil
1
Introduction
UML
Diagramme T (Timing Diagram)
Conclusion
2
Introduction
3
4
Définition de Modèle:
 Est une représentation abstraite de la
réalité qui exclut certains détails du monde
réel.
 il per...
Langage de modélisation
 Doit définir :
* la sémantique des concepts
* une notion pour la représentation
de concepts
*des...
Des langages à différents niveaux de
formalisation :
7
8
UML 2
UML
 Le langage de modélisation unifié
« unified modeling language » est un langage de
modélisation graphique.
 Construc...
Définition d’un diagramme
 Un diagramme UML est une représentation
graphique, qui s'intéresse à un aspect
précis du modèl...
caractéristiques des diagrammes
UML
 Les diagrammes UML:
* supportent l'abstraction
* La structure et la notation
graphiq...
Points forts point faible
*UML est un langage semi-formel
et normalisé
=>un gain de précision
=>un gage de stabilité
=>l'u...
Historique
13
Faiblesses générales d’UML 1.4
 Manque de sémantique formelle
 Multiplicité des modèles : nombre écrasant de
diagrammes ...
15
UML 2.0
Diagramme
Structurels
Diagramme
comportementaux
Diagramme de classes
Diagramme de
composants
Diagramme de
déploiem...
Diagramme T (Timing Diagram)
la représentation des interactions où
l'aspect temporel est mis en valeur; il
permet de modél...
Exemple de diagramme de temps
18
19
Limites de l’UML
Les 4 limites d’Uml sont :
 Ne permet pas la modélisation des
systèmes temps réels
 Ambiguïtés
 Inc...
20
 Ne permet pas la modélisation des
systèmes temps réels
 La gestion du temps réel est possible mais
il y a un problème de synchronisation
 le diagramme de séquence permit
seule...
 Ambiguïtés: exemple 1
22
Exemple 2:
23
Il y a des information qui ne sont pas
représenté à partir du cahier de charge on
peux faire deux modélisati...
 Incohérence(Redondance)
24
Omission
25
26
Conclusion
Conclusion
 L'UML est un moyen parmi d'autres de modéliser
son application afin de mieux s'y retrouver.
 UML 1.x ne poss...
28
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Les limites-de-l uml (1)

706 vues

Publié le

les limite de l'uml

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
706
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
6
Actions
Partages
0
Téléchargements
25
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Les limites-de-l uml (1)

  1. 1. Les limites de l’UML Présenté par : Samah Dekhil 1
  2. 2. Introduction UML Diagramme T (Timing Diagram) Conclusion 2
  3. 3. Introduction 3
  4. 4. 4
  5. 5. Définition de Modèle:  Est une représentation abstraite de la réalité qui exclut certains détails du monde réel.  il permet de réduire la complexité d’un phénomène en éliminant les détails qui n’influencent pas son comportement de maniéré significative. 5
  6. 6. Langage de modélisation  Doit définir : * la sémantique des concepts * une notion pour la représentation de concepts *des règles de construction et d’utilisation des concepts. 6
  7. 7. Des langages à différents niveaux de formalisation : 7
  8. 8. 8 UML 2
  9. 9. UML  Le langage de modélisation unifié « unified modeling language » est un langage de modélisation graphique.  Construction de modèles objets ou autres  Utilisation de la notation graphique ◦ une solution visuelle ◦ limite les ambiguïtés ◦ indépendance par rapport aux langages 9
  10. 10. Définition d’un diagramme  Un diagramme UML est une représentation graphique, qui s'intéresse à un aspect précis du modèle.  C'est une perspective du modèle, pas "le modèle".  Chaque type de diagramme UML possède une structure (les types des éléments de modélisation qui le composent sont prédéfinis). 10
  11. 11. caractéristiques des diagrammes UML  Les diagrammes UML: * supportent l'abstraction * La structure et la notation graphique des éléments de modélisation est normalisée 11
  12. 12. Points forts point faible *UML est un langage semi-formel et normalisé =>un gain de précision =>un gage de stabilité =>l'utilisation d'outils *UML est un support de communication performant =>cadre l'analyse =>souple en font un langage universel *La mise en pratique d'UML nécessite un apprentissage et passe par une période d'adaptation. *Le processus (non couvert par UML) est une autre clé de la réussite d'un projet. *Sémantique floue ou mal définie pour certains types de diagrammes Points forts et point faible de l’UML 12
  13. 13. Historique 13
  14. 14. Faiblesses générales d’UML 1.4  Manque de sémantique formelle  Multiplicité des modèles : nombre écrasant de diagrammes et de symboles  Peu de relations bien définies entre les diagrammes d’un modèle  Pas de structure hiérarchique dans la composition des modèles  Implémentations du langage différentes selon les outils 14
  15. 15. 15
  16. 16. UML 2.0 Diagramme Structurels Diagramme comportementaux Diagramme de classes Diagramme de composants Diagramme de déploiement Diagramme d’objets Diagramme de paquetages Diagramme de structures composites ) Diagramme de cas d’utilisation Diagramme d’activité Diagramme d’états- transition Diagramme d’interaction ) Diagramme de séquence Diagramme de communication Diagramme T Diagramme de globale d’interaction 16
  17. 17. Diagramme T (Timing Diagram) la représentation des interactions où l'aspect temporel est mis en valeur; il permet de modéliser les contraintes d'interaction entre plusieurs objets, comme le changement d'état en réponse à un évènement extérieur 17
  18. 18. Exemple de diagramme de temps 18
  19. 19. 19 Limites de l’UML Les 4 limites d’Uml sont :  Ne permet pas la modélisation des systèmes temps réels  Ambiguïtés  Incohérence  Omission
  20. 20. 20  Ne permet pas la modélisation des systèmes temps réels
  21. 21.  La gestion du temps réel est possible mais il y a un problème de synchronisation  le diagramme de séquence permit seulement le séquencement 21
  22. 22.  Ambiguïtés: exemple 1 22
  23. 23. Exemple 2: 23 Il y a des information qui ne sont pas représenté à partir du cahier de charge on peux faire deux modélisations .
  24. 24.  Incohérence(Redondance) 24
  25. 25. Omission 25
  26. 26. 26 Conclusion
  27. 27. Conclusion  L'UML est un moyen parmi d'autres de modéliser son application afin de mieux s'y retrouver.  UML 1.x ne possède pas de concepts de modélisation de contraintes et de propriétés temps-réel • Utilisation des design patterns pour le temps-réel  UML 2.0 permet de modéliser des contraintes et des propriétés temps-réel mais la norme reste un peu juste 27
  28. 28. 28

×