le numérique, l’innovation et
le développement de l’Afrique
Dakar, 20 décembre 2014
Samba Sène,
samba.baccsene@gmail.com
@...
numérique, innovation et développement de l'Afrique 2
3ème
révolution industrielle?
- société et économie du savoir?
- vers « une nouvelle société du coût marginal
zéro »?
 e...
sommaire
1. le numérique
– Qu’est-ce que le numérique?
– une lame de fond, tendances lourdes et émergentes
prometteuses
– ...
le numérique?
 la numérisation de l’information sous
toutes ses formes: texte, son, image, vidéo
le numérique, l’innovati...
le numérique?
 l’accessibilité et la possibilité de traiter et
d’échanger l’information numérisée
le numérique, l’innovat...
le numérique?
 l’évolution foudroyante du matériel: plus
petit, plus vite et moins cher !
le numérique, l’innovation et l...
« Un chiffre sur une feuille de papier est
une impasse. Un chiffre sur une sur un
support numérique est le début d’un
effi...
le numérique?
des activités, des usages, des services,
des produits sans limite
le numérique, l’innovation et le développe...
le numérique?
des activités, des usages, des services,
des produits sans limite
le numérique, l’innovation et le développe...
le numérique?
des activités, des usages, des services,
des produits sans limite
le numérique, l’innovation et le développe...
le numérique?
des activités, des usages, des services,
des produits sans limite
le numérique, l’innovation et le développe...
le numérique?
des activités, des usages, des services,
des produits sans limite
le numérique, l’innovation et le développe...
le numérique?
 le numérique, c’est l’ensemble des services,
usages et activités rendus possibles par la
numérisation de l...
l’économie numérique?
 l’économie numérique, ce sont toutes les
activités économiques qui concourent à la
production, la ...
l’économie numérique?
 4 types d’acteurs
1. les secteurs producteurs de STIC
2. les entreprises dont l’existence est liée...
le numérique, l’innovation et le développement de l'Afrique
17
le numérique, une lame de fond qui induit de
profondes muta...
le numérique pèse de plus en plus dans
l’économie mondiale
l’économie numérique
Plus de 25% de la
croissance mondiale
le n...
le numérique pèse de plus en plus dans
l’économie mondiale
3 entreprises du
numérique dans les 10
plus grosses capitalisat...
le numérique pèse de plus en plus dans
l’économie mondiale
3 entreprises du
numérique dans les 10
plus grosses introductio...
le numérique pèse de plus en plus dans
l’économie mondiale
5 entreprises du
numérique dans les 10
plus fortes marques
mond...
le numérique pèse de plus en plus dans
l’économie mondiale … le mobile
2013 2020
*utilisateurs actifs source GSMA
3,6% *
5...
le mobile pèse encore plus lourd dans les
économies africaines … l’Afrique subsaharienne
2013 2020
* Source GSMA
6,3% **
8...
le numérique pèse davantage dans l’économie
sénégalaise … mais peut faire nettement mieux
les TIC au Sénégal*
taxes =12,6%...
+10 % de pénétration
mobile Internet HD
+0,6% PIB +1,4 % PIB
25
le numérique comme booster la croissance
économique
le numérique, comme vecteur de changement
social et politique
le numérique, l’innovation et le développement de l'Afrique
...
le numérique, comme vecteur de changement
social et politique
le numérique, l’innovation et le développement de l'Afrique
...
le numérique, comme vecteur de changement
social et politique
le numérique, l’innovation et le développement de l'Afrique
...
le numérique, comme vecteur de changement
social et politique
le numérique, l’innovation et le développement de l'Afrique
...
des tendances lourdes et émergentes, des
opportunités infinies
le numérique, l’innovation et le développement de l'Afrique...
tirer parti du potentiel de l’Internet en Afrique,
connecter les non connectés
le numérique, l’innovation et le développem...
tirer parti du potentiel de l’Internet en Afrique,
connecter les non connectés
le numérique, l’innovation et le développem...
le numérique, l’innovation et le développement de l'Afrique
33
le numérique, l’innovation et le développement de l'Afrique
34
le numérique, l’innovation et le développement de l'Afrique
35
le numérique, l’innovation et le développement de l'Afrique
36
le numérique, l’innovation et le développement de l'Afrique
37
se positionner et tirer parti du potentiel de
tendances lourdes et prometteuses
le numérique, l’innovation et le développe...
50 000 000 000
d’objets connectés prévus
en
2020(1)
(1) Cabinet IMS Research; estimation mondele numérique, l’innovation e...
14 400 mds USD
revenus prévus en
2020(1)
(1) étude Cisco; estimation monde
le numérique, l’innovation et le développement ...
Internet des objets, des usages à inventer
le numérique, l’innovation et le développement de l'Afrique
le numérique, l’innovation et le développement de l'Afrique 42
le Big Data, l’art de transformer les données en
revenus
te...
le numérique, l’innovation et le développement de l'Afrique 43
la santé
l’agriculture
le transport/urbanisme
l’énergie
les...
l’e-éducation, le début de la vraie éducation pour tous
 à terme 180 M d’enfants accèderont à des
ressources et des outil...
 Massive = nombre illimité de participants
 Open = ouvert à tous (géographie, niveau)
 Online = à distance
 Course = u...
 le cloud, un marché en ébullition
 le mobile money, l’inclusion financière à portée de
mobile;
 l’e-commerce, le monde...
numérique, innovation et développement de l'Afrique
47
le numérique, un champ des
possibles presqu’infini
le numérique, l’innovation et le développement de l'Afrique
48
 FCC National Broadband Plan, Digital
Government
 Digital Policy Korea, Smart Korea, Giga
Korea;
 Digital Europe Agenda...
« Dans le domaine de la gouvernance et des élections, nous utilisons les
technologies de l’information. Dans nos interacti...
“ le genie, c’est de savoir saisir les
opportunités.”
le numérique, l’innovation et le développement de l'Afrique
51
l’innovation?
le numérique, l’innovation et le développement de l'Afrique
52
l’innovation?
le numérique, l’innovation et le développement de l'Afrique
53
un goutte de sang pour 1000 tests, grâce au n...
l’innovation?
le numérique, l’innovation et le développement de l'Afrique
54
l’Afrique, championne du mobile money grâce à...
l’innovation?
 audace/ambition
 erreur/échec
 créativité
 ouverture/partage
le numérique, l’innovation et le développe...
l’innovation?
"L'innovation est une façon nouvelle de faire
des choses qui entraînent un changement
positif. Elle rend l'e...
numérique, innovation et développement de l'Afrique 57
le numérique, l’innovation et le développement de l'Afrique
58
l’innovation et le numérique?
 erreur/échec
- simuler, pro...
la voix des indices
le numérique, l’innovation et le développement de l'Afrique
59
l’innovation et le numérique?
Rang
GII
...
la voix des indices
le numérique, l’innovation et le développement de l'Afrique
60
l’innovation et le numérique?
forte cor...
61
le numérique, l’innovation et le
développement de l’Afrique?
la voix des indices
le numérique, l’innovation et le développement de l'Afrique
62
l’innovation, le numérique et le dévelo...
la voix des indices
le numérique, l’innovation et le développement de l'Afrique
63
l’innovation, le numérique et le dévelo...
innovation et croissance
le numérique, l’innovation et le développement de l'Afrique
64
l’innovation, le numérique et le d...
 une voie originale, sortir des sentiers?
 faire beaucoup avec peu
 faire de l’inclusion une force, utiliser
l’intellig...
66
« Une armée de lions dirigée par un mouton
ne vaincra jamais une armée de moutons
dirigée par un lion. »
merci
67
annexes
68
numérique, innovation et développement de l'Afrique 69
les plus grosses capitalisations boursières
numérique, innovation et développement de l'Afrique 70
numérique, innovation et développement de l'Afrique 71
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

201412 numérique innovation & developpement

596 vues

Publié le

Le numérique est un facilitateur et un accélérateur d'innovation. L'utilisation intensive des possibilités et la promotion de l'innovation tous azimuts peuvent être un puissant moteur pour le développement de l'Afrique.

Publié dans : Technologie
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
596
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Le numérique, c’est l’ensemble des services, usages et activités rendus possibles par la numérisation de l’information sous toutes ses formes, son traitement, son stockage, son transport, son échange entre machines et individus..
    L’économie numérique, ce sont toutes les activités économiques qui concourent à la production de ces services, usages et activités. Distinguer 4 types d’acteurs:
    les secteurs producteurs de STIC
    les entreprises dont l’émergence est liée au TIC; la nouvelle économie
    les entreprises grandes utilisatrices des TIC et qui grâce à elles gagnent en productivité
    les particuliers et les ménages consommateurs de TIC ;
    _________________________________________________
    2,4 milliards de mobiles, PC et tablettes vendus dans le monde en 2013
    ance pour le développement de l’Afrique? »
  • d’expliquer le numérique, d’exposer les grandes tendances du domaine et de mettre en exergue les opportunités infinies qui s’offrent à nous (humais et africains)
    d’exposer ma conception de l’innovation, de faire le lien entre numérique et innovation
    de poser le débat sur « numérique et innovation: une vraie chance pour le développement de l’Afrique? »
    numérique et innovation: une vraie chance pour le développement de l’Afrique? »
  • Le numérique, c’est l’ensemble des services, usages et activités rendus possibles par la numérisation de l’information sous toutes ses formes, son traitement, son stockage, son transport et son échange entre machines et individus.
    « Un chiffre sur une feuille de papier est une impasse. Un chiffre sur une sur un support numérique est le début d’un efficace processus de pensée et d’action. » Bill Gates
    L’économie numérique, ce sont toutes les activités économiques qui concourent à la production, la commercialisation et l’utilisation de ces produits, services, usages de l’information numérisée. Distinguer 4 types d’acteurs:
    les secteurs producteurs de STIC
    les entreprises dont l’émergence est liée au TIC; la nouvelle économie
    les entreprises grandes utilisatrices des TIC et qui grâce à elles gagnent en productivité
    les particuliers et les ménages consommateurs de TIC ;
    ance pour le développement de l’Afrique? »
  • Le numérique, c’est l’ensemble des services, usages et activités rendus possibles par la numérisation de l’information sous toutes ses formes, son traitement, son stockage, son transport, son échange entre machines et individus..
    L’économie numérique, ce sont toutes les activités économiques qui concourent à la production de ces services, usages et activités. Distinguer 4 types d’acteurs:
    les secteurs producteurs de STIC
    les entreprises dont l’émergence est liée au TIC; la nouvelle économie
    les entreprises grandes utilisatrices des TIC et qui grâce à elles gagnent en productivité
    les particuliers et les ménages consommateurs de TIC ;
    _________________________________________________
    2,4 milliards de mobiles, PC et tablettes vendus dans le monde en 2013
    ance pour le développement de l’Afrique? »
  • Le numérique, c’est l’ensemble des services, usages et activités rendus possibles par la numérisation de l’information sous toutes ses formes, son accessibilité, sa mobilité..
    L’économie numérique, ce sont toutes les activités économiques qui concourent à la production de ces services, usages et activités. Distinguer 4 types d’acteurs:
    les secteurs producteurs de STIC
    les entreprises dont l’émergence est liée au TIC; la nouvelle économie
    les entreprises grandes utilisatrices des TIC et qui grâce à elles gagnent en productivité
    les particuliers et les ménages consommateurs de TIC ;
    _________________________________________________
    2,4 milliards de mobiles, PC et tablettes vendus dans le monde en 2013
    ance pour le développement de l’Afrique? »
  • Le numérique, c’est l’ensemble des services, usages et activités rendus possibles par la numérisation de l’information sous toutes ses formes, son accessiblilité, sa mobilité..
    L’économie numérique, ce sont toutes les activités économiques qui concourent à la production de ces services, usages et activités. Distinguer 4 types d’acteurs:
    les secteurs producteurs de STIC
    les entreprises dont l’émergence est liée au TIC; la nouvelle économie
    les entreprises grandes utilisatrices des TIC et qui grâce à elles gagnent en productivité
    les particuliers et les ménages consommateurs de TIC ;
    ance pour le développement de l’Afrique? »
  • Le numérique, c’est l’ensemble des services, usages et activités rendus possibles par la numérisation de l’information sous toutes ses formes, son accessiblilité, sa mobilité..
    L’économie numérique, ce sont toutes les activités économiques qui concourent à la production de ces services, usages et activités. Distinguer 4 types d’acteurs:
    les secteurs producteurs de STIC
    les entreprises dont l’émergence est liée au TIC; la nouvelle économie
    les entreprises grandes utilisatrices des TIC et qui grâce à elles gagnent en productivité
    les particuliers et les ménages consommateurs de TIC ;
    ance pour le développement de l’Afrique? »
  • Le numérique, c’est l’ensemble des services, usages et activités rendus possibles par la numérisation de l’information sous toutes ses formes, son accessiblilité, sa mobilité..
    L’économie numérique, ce sont toutes les activités économiques qui concourent à la production de ces services, usages et activités. Distinguer 4 types d’acteurs:
    les secteurs producteurs de STIC
    les entreprises dont l’émergence est liée au TIC; la nouvelle économie
    les entreprises grandes utilisatrices des TIC et qui grâce à elles gagnent en productivité
    les particuliers et les ménages consommateurs de TIC ;
    ance pour le développement de l’Afrique? »
  • Le numérique, c’est l’ensemble des services, usages et activités rendus possibles par la numérisation de l’information sous toutes ses formes, son accessiblilité, sa mobilité..
    L’économie numérique, ce sont toutes les activités économiques qui concourent à la production de ces services, usages et activités. Distinguer 4 types d’acteurs:
    les secteurs producteurs de STIC
    les entreprises dont l’émergence est liée au TIC; la nouvelle économie
    les entreprises grandes utilisatrices des TIC et qui grâce à elles gagnent en productivité
    les particuliers et les ménages consommateurs de TIC ;
    ance pour le développement de l’Afrique? »
  • Le numérique, c’est l’ensemble des services, usages et activités rendus possibles par la numérisation de l’information sous toutes ses formes, son accessiblilité, sa mobilité..
    L’économie numérique, ce sont toutes les activités économiques qui concourent à la production de ces services, usages et activités. Distinguer 4 types d’acteurs:
    les secteurs producteurs de STIC
    les entreprises dont l’émergence est liée au TIC; la nouvelle économie
    les entreprises grandes utilisatrices des TIC et qui grâce à elles gagnent en productivité
    les particuliers et les ménages consommateurs de TIC ;
    ance pour le développement de l’Afrique? »
  • Le numérique, c’est l’ensemble des services, usages et activités rendus possibles par la numérisation de l’information sous toutes ses formes, son accessiblilité, sa mobilité..
    L’économie numérique, ce sont toutes les activités économiques qui concourent à la production de ces services, usages et activités. Distinguer 4 types d’acteurs:
    les secteurs producteurs de STIC
    les entreprises dont l’émergence est liée au TIC; la nouvelle économie
    les entreprises grandes utilisatrices des TIC et qui grâce à elles gagnent en productivité
    les particuliers et les ménages consommateurs de TIC ;
    ance pour le développement de l’Afrique? »
  • L’économie numérique, ce sont toutes les activités économiques qui concourent à la production, la commercialisation, à la mise à disposition des produits, services, usage rendus possibles par la numérisation de l’information. Distinguer 4 types d’acteurs:
    les secteurs producteurs de STIC
    les entreprises dont l’émergence est liée au TIC; la nouvelle économie
    les entreprises grandes utilisatrices des TIC et qui grâce à elles gagnent en productivité
    les particuliers et les ménages consommateurs de TIC ;
  • L’économie numérique, ce sont toutes les activités économiques qui concourent à la production, la commercialisation, à la mise à disposition des produits, services, usage rendus possibles par la numérisation de l’information. Distinguer 4 types d’acteurs:
    les secteurs producteurs de STIC
    les entreprises dont l’émergence est liée au TIC; la nouvelle économie
    les entreprises grandes utilisatrices des TIC et qui grâce à elles gagnent en productivité
    les particuliers et les ménages consommateurs de TIC ;
  • L’économie numérique, ce sont toutes les activités économiques qui concourent à la production, la commercialisation, à la mise à disposition des produits, services, usage rendus possibles par la numérisation de l’information. Distinguer 4 types d’acteurs:
    les secteurs producteurs de STIC
    les entreprises dont l’émergence est liée au TIC; la nouvelle économie
    les entreprises grandes utilisatrices des TIC et qui grâce à elles gagnent en productivité
    les particuliers et les ménages consommateurs de TIC ;
  • xx
    Les 20 plus grandes entreprises du monde, par capitalisation boursière
    Rang
    Entreprise
    Nationalité
    Secteur
    Capitalisation boursière au 31 mars 2014 (milliards $)
    Source : PwC
    1
    Apple
    Etats-Unis
    Technologie
    469
    2
    Exxon Mobil Corp
    Etats-Unis
    Pétrole et gaz
    416
    3
    Google Inc
    Etats-Unis
    Technologie
    409
    4
    Microsoft
    Etats-Unis
    Technologie
    318
    5
    Berkshire Hathaway
    Etats-Unis
    Finance
    286
    6
    Roche Holding
    Suisse
    Santé
    266
    7
    Johnson & Johnson
    Etats-Unis
    Santé
    261
    8
    General Electric
    Etats-Unis
    Industrie
    256
    9
    Wells Fargo & Co
    Etats-Unis
    Finance
    244
    10
    Nestle
    Suisse
    Biens de consommation
    244
    11
    Wal-Mart
    Etats-Unis
    Distribution
    242
    12
    Royal Dutch Shell
    Royaume-Uni
    Pétrole et gaz
    238
    13
    PetroChina
    Chine
    Pétrole et gaz
    225
    14
    Novartis
    Suisse
    Santé
    224
    15
    Chevron
    Etats-Unis
    Pétrole et gaz
    220
    16
    JPMorgan Chase
    Etats-Unis
    Finance
    215
    17
    Procter & Gamble
    Etats-Unis
    Biens de consommation
    213
    18
    Samsung Electronics
    Corée du sud
    Biens de consommation
    209
    19
    Pfizer
    Etats-Unis
    Santé
    205
    20
    HSBC Holdings
    Royaume Uni
    Finance
  • 1. Petrobras : l’introduction en Bourse du pétrolier brésilien bat tous les records en septembre 2010, avec 70 milliards de dollars de fonds levés. Sa prospection de gisements off-shore se trouve financée pour quelques années.
    2. General Motors : sauvée de la faillite par un prêt de l’Etat fédéral américain à la fin de l’année 2008, la grande firme automobile se retrouve fringante en 2010 et lève 23,1 milliards de dollars lors de ce qui constitue pour elle un retour en Bourse.
    3. Agricultural Bank of China : levée de 22,1 milliards de dollars en 2010 pour cette banque d’Etat chinoise sur 2 places financières en simultané (Shanghai et Hong Kong). Logique pour un Etat en plein boom économique.
    4. Industrial and Commercial Bank of China : un peu plus tôt en 2010, levée de 21,9 milliards de dollars pour cette autre banque d’Etat qui s’inscrit alors immédiatement dans le Top 10 mondial au plan de sa capitalisation boursière totale.
    5. AIA (American International Assurance) : en 2010, l’ancienne filiale asiatique de l’assureur américain AIG, tout près de la faillite en 2008, lève 20,5 milliards de dollars sur la Bourse de Hong Kong.
    6. NTT Mobile : en 1998, la net economy explose et la division mobile du géant de la téléphonie japonaise NTT lève 18,4 milliards de dollars lors de son introduction en Bourse à Tokyo.
    7. Visa : en mars 2008, le groupe américain spécialiste des cartes de crédit lève 17,9 milliards de dollars lors de son IPO.
    8. Enel : en 1999, le géant italien de l’électricité met 35 % de son capital sur le marché pour réussir son IPO à hauteur de 17,4 milliards de dollars levés. En 2013, près de 70 % du capital d’Enel est flottant (c’est-à-dire négociable en Bourse), l’Etat italien en demeurant le principal actionnaire.
    9. Facebook : au printemps 2012 sont levés 16,02 milliards de dollars lors de la mise sur le marché des actions Facebook, des actions qui vont connaître une nette baisse de leurs cours initial, avant de repartir un peu à la hausse fin 2012.
    10. Nippon Telegraph : 13,7 milliards de dollars levés en 1986 lors de l’IPO de Nippon Telegraph sur la Bourse de Tokyo. Un record qui tiendra longtemps.
    Il y a ALIBABA arrivé en 2014 plus de 20 Mds USD
  • 1. Petrobras : l’introduction en Bourse du pétrolier brésilien bat tous les records en septembre 2010, avec 70 milliards de dollars de fonds levés. Sa prospection de gisements off-shore se trouve financée pour quelques années.
    2. General Motors : sauvée de la faillite par un prêt de l’Etat fédéral américain à la fin de l’année 2008, la grande firme automobile se retrouve fringante en 2010 et lève 23,1 milliards de dollars lors de ce qui constitue pour elle un retour en Bourse.
    3. Agricultural Bank of China : levée de 22,1 milliards de dollars en 2010 pour cette banque d’Etat chinoise sur 2 places financières en simultané (Shanghai et Hong Kong). Logique pour un Etat en plein boom économique.
    4. Industrial and Commercial Bank of China : un peu plus tôt en 2010, levée de 21,9 milliards de dollars pour cette autre banque d’Etat qui s’inscrit alors immédiatement dans le Top 10 mondial au plan de sa capitalisation boursière totale.
    5. AIA (American International Assurance) : en 2010, l’ancienne filiale asiatique de l’assureur américain AIG, tout près de la faillite en 2008, lève 20,5 milliards de dollars sur la Bourse de Hong Kong.
    6. NTT Mobile : en 1998, la net economy explose et la division mobile du géant de la téléphonie japonaise NTT lève 18,4 milliards de dollars lors de son introduction en Bourse à Tokyo.
    7. Visa : en mars 2008, le groupe américain spécialiste des cartes de crédit lève 17,9 milliards de dollars lors de son IPO.
    8. Enel : en 1999, le géant italien de l’électricité met 35 % de son capital sur le marché pour réussir son IPO à hauteur de 17,4 milliards de dollars levés. En 2013, près de 70 % du capital d’Enel est flottant (c’est-à-dire négociable en Bourse), l’Etat italien en demeurant le principal actionnaire.
    9. Facebook : au printemps 2012 sont levés 16,02 milliards de dollars lors de la mise sur le marché des actions Facebook, des actions qui vont connaître une nette baisse de leurs cours initial, avant de repartir un peu à la hausse fin 2012.
    10. Nippon Telegraph : 13,7 milliards de dollars levés en 1986 lors de l’IPO de Nippon Telegraph sur la Bourse de Tokyo. Un record qui tiendra longtemps.
    Il y a ALIBABA arrivé en 2014 plus de 20 Mds USD
  • tn = trillion = 1000 milliards
    population mondiale en 2013: 7,07 milliards; en 2020: 7,7 milliards
    comparer PIB mobile à d’autres domaines . PIB Afrique 2 tn $ (2012);
    écosystème mobile: opérateurs, fournisseurs d’équipements et de services, distributeurs et détaillants, fournisseurs d’apps et de services
    la course vers le mobile des grands acteurs du numérique: Google, Facebook
    le mobile, plus qu’un outil pour communiquer
  • Population Afrique 2013: 1110 millions; ASS 900 millions
    16,5 millions en 2000 sur toute l’Afrique; ASS moins de 10 millions
    tn = trillion = 1000 milliards
    population mondiale en 2013: 7,07 milliards; en 2020: 7,7 milliards
    comparer PIB mobile à d’autres domaines . PIB Afrique 2 tn $ (2012);
    écosystème mobile: opérateurs, fournisseurs d’équipements et de services, distributeurs et détaillants, fournisseurs d’apps et de services
    la course vers le mobile des grands acteurs du numérique: Google, Facebook
    le mobile, plus qu’un outil pour communiquer
  • xx
    Les 20 plus grandes entreprises du monde, par capitalisation boursière
    Rang
    Entreprise
    Nationalité
    Secteur
    Capitalisation boursière au 31 mars 2014 (milliards $)
    Source : PwC
    1
    Apple
    Etats-Unis
    Technologie
    469
    2
    Exxon Mobil Corp
    Etats-Unis
    Pétrole et gaz
    416
    3
    Google Inc
    Etats-Unis
    Technologie
    409
    4
    Microsoft
    Etats-Unis
    Technologie
    318
    5
    Berkshire Hathaway
    Etats-Unis
    Finance
    286
    6
    Roche Holding
    Suisse
    Santé
    266
    7
    Johnson & Johnson
    Etats-Unis
    Santé
    261
    8
    General Electric
    Etats-Unis
    Industrie
    256
    9
    Wells Fargo & Co
    Etats-Unis
    Finance
    244
    10
    Nestle
    Suisse
    Biens de consommation
    244
    11
    Wal-Mart
    Etats-Unis
    Distribution
    242
    12
    Royal Dutch Shell
    Royaume-Uni
    Pétrole et gaz
    238
    13
    PetroChina
    Chine
    Pétrole et gaz
    225
    14
    Novartis
    Suisse
    Santé
    224
    15
    Chevron
    Etats-Unis
    Pétrole et gaz
    220
    16
    JPMorgan Chase
    Etats-Unis
    Finance
    215
    17
    Procter & Gamble
    Etats-Unis
    Biens de consommation
    213
    18
    Samsung Electronics
    Corée du sud
    Biens de consommation
    209
    19
    Pfizer
    Etats-Unis
    Santé
    205
    20
    HSBC Holdings
    Royaume Uni
    Finance
  • Phénomène de crowdsourcing
    Ushahidi ("témoin" en Swahili) est un site internet créé après la crise au Kenya en 2007 à la suite de l'élection présidentielle, pour collecter les témoignages de violence envoyés par email et SMS, et les placer sur Google Maps1. C'est aussi le nom du logiciel open source développé pour ce site, qui a été amélioré depuis, rendu convivial, et utilisé pour nombre de projets similaires.
    nformation instantanée et accessible
    le développement fulgurant de Facebook
    l’omniprésence de Google dans nos activités quotidiennes
    l’utilisation des réseaux sociaux, 1ère élection Obama
    Ushaïdi au Kenya
    Facebook dans le printemps arabe
    le phénomène Wikileaks; les lanceurs d’alerte
  • « Le génie, c’est de savoir saisir les opportunités »
    5 CSM (SAT3, Main One, Glo One, WACS et ACE) presque toutes les villes côte ouest desservies sauf Bissau; côte Est (SEACOM, Eassy, LION 2)
  • Google veut investir entre 1 et 3 milliards $ dans des satellites avec pour objectif de connecter à Internet le monde
    Google, avec son projet Loon, prévoit d'utiliser des ballons flottant à 20 kms au-dessus du sol pour fournir une connexion Internet dans des zones isolées
  • Partenaires: Samsung, Ericsson, Nokia, Qualcomm, Mediatek, Opera, LinkedIn
  • NovaNano «  nous connecterons le monde à Internet pour 70 MILLIONS EUROS »
    L’avenir de l’économie mondiale réside dans la connaissance. Internet en est la colonne vertébrale
    Le 10 juillet dernier, une fusée Soyouz a lancé 4 satellites supplémentaires pour le compte de l'opérateur O3b Networks.
    En juin 2013, une première grappe de quatre satellites avait déjà été lancée. Avec 8 satellites capables de couvrir 70% de la surface du globe, la constellation O3b est désormais totalement opérationnelle pour fournir ses services notamment en Asie, en Afrique, en Amérique Latine en Australie et au Moyen-Orient.
    O3B: déployer dans l'espace une constellation de 12 satellites afin d'apporter l'Internet à très haut débit aux milliards d'individus éloignés des réseaux de télécommunications filaires
    Chacune des 12 antennes mobiles d'un satellite peut fournir un débit de 1,2 Gbps sur une zone large de 700 Km de diamètre. Avantage de l'orbite basse par rapport à l'orbite géostationnaire quatre fois plus lointaine, la latence du signal est réduite de 500 ms à 125 ms environ, un délai compatible pour faire de la téléphonie sur Internet
    L'orbite terrestre moyenne, communément appelée orbite circulaire intermédiaire ou MEO (Medium Earth Orbit en anglais), est une orbite autour de la Terre située entre 2 000 et 35 786 kilomètres d'altitude, soit au-dessus de l'orbite terrestre basse et en dessous de l'orbite géostationnaire.
  • L’avenir de l’économie mondiale réside dans la connaissance. Internet en est la colonne vertébrale
    Le 10 juillet dernier, une fusée Soyouz a lancé 4 satellites supplémentaires pour le compte de l'opérateur O3b Networks.
    En juin 2013, une première grappe de quatre satellites avait déjà été lancée. Avec 8 satellites capables de couvrir 70% de la surface du globe, la constellation O3b est désormais totalement opérationnelle pour fournir ses services notamment en Asie, en Afrique, en Amérique Latine en Australie et au Moyen-Orient.
    O3B: déployer dans l'espace une constellation de 12 satellites afin d'apporter l'Internet à très haut débit aux milliards d'individus éloignés des réseaux de télécommunications filaires
    Chacune des 12 antennes mobiles d'un satellite peut fournir un débit de 1,2 Gbps sur une zone large de 700 Km de diamètre. Avantage de l'orbite basse par rapport à l'orbite géostationnaire quatre fois plus lointaine, la latence du signal est réduite de 500 ms à 125 ms environ, un délai compatible pour faire de la téléphonie sur Internet
    L'orbite terrestre moyenne, communément appelée orbite circulaire intermédiaire ou MEO (Medium Earth Orbit en anglais), est une orbite autour de la Terre située entre 2 000 et 35 786 kilomètres d'altitude, soit au-dessus de l'orbite terrestre basse et en dessous de l'orbite géostationnaire.
  • L’avenir de l’économie mondiale réside dans la connaissance. Internet en est la colonne vertébrale
    Le 10 juillet dernier, une fusée Soyouz a lancé 4 satellites supplémentaires pour le compte de l'opérateur O3b Networks.
    En juin 2013, une première grappe de quatre satellites avait déjà été lancée. Avec 8 satellites capables de couvrir 70% de la surface du globe, la constellation O3b est désormais totalement opérationnelle pour fournir ses services notamment en Asie, en Afrique, en Amérique Latine en Australie et au Moyen-Orient.
    O3B: déployer dans l'espace une constellation de 12 satellites afin d'apporter l'Internet à très haut débit aux milliards d'individus éloignés des réseaux de télécommunications filaires
    Chacune des 12 antennes mobiles d'un satellite peut fournir un débit de 1,2 Gbps sur une zone large de 700 Km de diamètre. Avantage de l'orbite basse par rapport à l'orbite géostationnaire quatre fois plus lointaine, la latence du signal est réduite de 500 ms à 125 ms environ, un délai compatible pour faire de la téléphonie sur Internet
    L'orbite terrestre moyenne, communément appelée orbite circulaire intermédiaire ou MEO (Medium Earth Orbit en anglais), est une orbite autour de la Terre située entre 2 000 et 35 786 kilomètres d'altitude, soit au-dessus de l'orbite terrestre basse et en dessous de l'orbite géostationnaire.
  • Equipés d'une puce ou d'un capteur, tous les objets qui nous entourent ont
    vocation à être connectés et à produire des données. Sous la pression de cette nouvelle vague, l'industrie traditionnelle devra se réinventer.
    compteurs électriques, voitures, appareils électroménagers, appareils médicaux, PC, tablettes, téléphones mobiles, etc.
    Aujourd’hui moins de 10 milliards d’objets connectés
    IP V6: 232 adresses = 667 millions de milliards d’adresses par millimètre carré de surface terrestre
  • 14 000 Mds, c’est quoi? Plus de 30 fois le PIB 2013 CEDEAO
  • tous les deux ans plus de données créées que depuis le début de l’humanité
    Equipés d'une puce ou d'un capteur, tous les objets qui nous entourent ont
    vocation à être connectés et à produire des données. Sous la pression de cette nouvelle vague, l'industrie traditionnelle devra se réinventer.
    compteurs électriques, voitures, appareils électroménagers, appareils médicaux, PC, tablettes, téléphones mobiles, etc.
    Aujourd’hui moins de 10 milliards d’objets connectés
    IP V6: 232 adresses = 667 millions de milliards d’adresses par millimètre carré de surface terrestre
  • Dans la suite de 'D4D' en Côte d’Ivoire en 2013,  la Sonatel et le Groupe Orange met à disposition des laboratoires de recherche internationaux des données anonymes extraites de son réseau mobile au Sénégal ainsi que des données d’ensoleillement
    D4D Côte d’Ivoire 1er prix: maîtrise des épidémies par des campagnes d’info nationales (Université Birmingham) 2ème: étude des groupes sociaux (California/San Diego) 3ème optimisation du transport public
  • +1500% dans la prochaine décennie (Ibis Capital et Exodus Group)
    Total éducation 4200 mds USD > au marché du pétrole
    Facebook génère 2 M d’inscrits sur son site entre Déc. 2004 et Déc. 2005, Coursera en génère 3,4 M d’Avril 2012 à Avril 2013 pour atteindre 4,7 M en sept.2013.
    marché mondial des P&S « e-learning » : 50 Mds de $ en 2015(1)  (+56% par rapport à 2010)
  • l’Internet relie les humains, les machines, les objets, les choses, les processus
    la connaissance est comme la connerie : elle est infinie. Cela change tout. Si les matières premières sont finies, la connaissance est infinie. Donc si notre croissance est basée sur les matières premières, elle ne peut pas être infinie. Si elle est basée sur la connaissance, une croissance infinie est très facile à atteindre.
    UE 80%des entreprises qui adoptent le cloud ont fait baisser leurs coûts de 10 à 20%
  • Pouvoir de transformaztion
    l’Internet relie les humains, les machines, les objets, les choses, les processus
    la connaissance est comme la connerie : elle est infinie. Cela change tout. Si les matières premières sont finies, la connaissance est infinie. Donc si notre croissance est basée sur les matières premières, elle ne peut pas être infinie. Si elle est basée sur la connaissance, une croissance infinie est très facile à atteindre.
  • KENYA BROADBAND STRATEGY “The overall objective of this Strategy is to provide quality broadband services to all citizens”
    SMART RWANDA “ Transformer un pays entier via l’usage généralisé des TIC”
    l’Internet relie les humains, les machines, les objets, les choses, les processus
    la connaissance est comme la connerie : elle est infinie. Cela change tout. Si les matières premières sont finies, la connaissance est infinie. Donc si notre croissance est basée sur les matières premières, elle ne peut pas être infinie. Si elle est basée sur la connaissance, une croissance infinie est très facile à atteindre.
    UE 80%des entreprises qui adoptent le cloud ont fait baisser leurs coûts de 10 à 20%
  • “ lorsque souffle le vent du changement, certains construisent des murs, d’autres des moulins à vent.”
  • Le numérique, c’est l’ensemble des services, usages et activités rendus possibles par la numérisation de l’information sous toutes ses formes, son accessiblilité, sa mobilité..
    L’économie numérique, ce sont toutes les activités économiques qui concourent à la production de ces services, usages et activités. Distinguer 4 types d’acteurs:
    les secteurs producteurs de STIC
    les entreprises dont l’émergence est liée au TIC; la nouvelle économie
    les entreprises grandes utilisatrices des TIC et qui grâce à elles gagnent en productivité
    les particuliers et les ménages consommateurs de TIC ;
    ance pour le développement de l’Afrique? »
  • Théranos, Elisabeth Holmes 1ère femme devenue milliardaire à 30 ans. Autpopiqueur: tests automatisés fondées il y a 10 ans en Californie. A abandonné ses études à 19 ans. Société valorisée à 9 milliards USD
     » Kodak a vu son périmètre s’effondrer en peu de temps : de 2000 à 2013, son nombre d’employés est passé de 80 000 à 8 500 et sa capitalisation boursière a été divisée par 160
  • Un produit ou service innovant, ce sont trois critères, une conséquence
    le caractère inédit sur le marché concerné
    la satisfaction d'un besoin clients manifeste ou latent
    la création de valeur (revenus, profits, voire image) pour l'entreprise
    Conséquence: le fait d'être copié, imité
  • Seuls ceux qui prennent le risque d’échouer spectaculairement réussiront brillamment » Robert F. Kennedy
    Dyson: j’ai 5127 prototypes d’aspirateur sans sac pour trouver le bon compromis
    Un produit ou service innovant, ce sont trois critères, une conséquence
    le caractère inédit sur le marché concerné
    la satisfaction d'un besoin clients manifeste ou latent
    la création de valeur (revenus, profits, voire image) pour l'entreprise
    Conséquence: le fait d'être copié, imité
  • -Une coutume est une habitude suivie par des personnes, un usage établi devenu une règle, une pratique collective qui se transmet oralement de génération en génération
    écosystème: dans un système écologique, l'ensemble des êtres vivants et leurs interactions avec le milieu naturel
    Etymologie : du latin in, dans et novare, rendre nouveau, renouveler, refaire, restaurer, transformer, changer, innover.
    « Innover, c’est réussir le pari de lancer quelque chose de nouveau sur le marché, une source d’énergie, une matière première, un produit ou un service, un mode d’organisation ou un procédé. Il y a mille exemples d’innovations mais pas de définition standard. »
  • KENYA BROADBAND STRATEGY “The overall objective of this Strategy is to provide quality broadband services to all citizens”
    SMART RWANDA “ Transformer un pays entier via l’usage généralisé des TIC”
    l’Internet relie les humains, les machines, les objets, les choses, les processus
    la connaissance est comme la connerie : elle est infinie. Cela change tout. Si les matières premières sont finies, la connaissance est infinie. Donc si notre croissance est basée sur les matières premières, elle ne peut pas être infinie. Si elle est basée sur la connaissance, une croissance infinie est très facile à atteindre.
    UE 80%des entreprises qui adoptent le cloud ont fait baisser leurs coûts de 10 à 20%
  • KENYA BROADBAND STRATEGY “The overall objective of this Strategy is to provide quality broadband services to all citizens”
    SMART RWANDA “ Transformer un pays entier via l’usage généralisé des TIC”
    l’Internet relie les humains, les machines, les objets, les choses, les processus
    la connaissance est comme la connerie : elle est infinie. Cela change tout. Si les matières premières sont finies, la connaissance est infinie. Donc si notre croissance est basée sur les matières premières, elle ne peut pas être infinie. Si elle est basée sur la connaissance, une croissance infinie est très facile à atteindre.
    UE 80%des entreprises qui adoptent le cloud ont fait baisser leurs coûts de 10 à 20%
  • KENYA BROADBAND STRATEGY “The overall objective of this Strategy is to provide quality broadband services to all citizens”
    SMART RWANDA “ Transformer un pays entier via l’usage généralisé des TIC”
    l’Internet relie les humains, les machines, les objets, les choses, les processus
    la connaissance est comme la connerie : elle est infinie. Cela change tout. Si les matières premières sont finies, la connaissance est infinie. Donc si notre croissance est basée sur les matières premières, elle ne peut pas être infinie. Si elle est basée sur la connaissance, une croissance infinie est très facile à atteindre.
    UE 80%des entreprises qui adoptent le cloud ont fait baisser leurs coûts de 10 à 20%
  • KENYA BROADBAND STRATEGY “The overall objective of this Strategy is to provide quality broadband services to all citizens”
    SMART RWANDA “ Transformer un pays entier via l’usage généralisé des TIC”
    l’Internet relie les humains, les machines, les objets, les choses, les processus
    la connaissance est comme la connerie : elle est infinie. Cela change tout. Si les matières premières sont finies, la connaissance est infinie. Donc si notre croissance est basée sur les matières premières, elle ne peut pas être infinie. Si elle est basée sur la connaissance, une croissance infinie est très facile à atteindre.
    UE 80%des entreprises qui adoptent le cloud ont fait baisser leurs coûts de 10 à 20%
  • KENYA BROADBAND STRATEGY “The overall objective of this Strategy is to provide quality broadband services to all citizens”
    SMART RWANDA “ Transformer un pays entier via l’usage généralisé des TIC”
    l’Internet relie les humains, les machines, les objets, les choses, les processus
    la connaissance est comme la connerie : elle est infinie. Cela change tout. Si les matières premières sont finies, la connaissance est infinie. Donc si notre croissance est basée sur les matières premières, elle ne peut pas être infinie. Si elle est basée sur la connaissance, une croissance infinie est très facile à atteindre.
    UE 80%des entreprises qui adoptent le cloud ont fait baisser leurs coûts de 10 à 20%
  • KENYA BROADBAND STRATEGY “The overall objective of this Strategy is to provide quality broadband services to all citizens”
    SMART RWANDA “ Transformer un pays entier via l’usage généralisé des TIC”
    l’Internet relie les humains, les machines, les objets, les choses, les processus
    la connaissance est comme la connerie : elle est infinie. Cela change tout. Si les matières premières sont finies, la connaissance est infinie. Donc si notre croissance est basée sur les matières premières, elle ne peut pas être infinie. Si elle est basée sur la connaissance, une croissance infinie est très facile à atteindre.
    UE 80%des entreprises qui adoptent le cloud ont fait baisser leurs coûts de 10 à 20%
  • 201412 numérique innovation & developpement

    1. 1. le numérique, l’innovation et le développement de l’Afrique Dakar, 20 décembre 2014 Samba Sène, samba.baccsene@gmail.com @BaccSene www.n3minnov.blogspot.fr Lle numérique, l’innovation et le développement de l'Afrique 1
    2. 2. numérique, innovation et développement de l'Afrique 2
    3. 3. 3ème révolution industrielle? - société et économie du savoir? - vers « une nouvelle société du coût marginal zéro »?  et déjà NBIC Nanotechnologies Biotechnologies Intelligence artificielle Sciences Cognitives  et l’Afrique alors? Le numérique et l’innovation pour faire le saut quantique nécessaire? le numérique, l’innovation et le développement de l'Afrique 3
    4. 4. sommaire 1. le numérique – Qu’est-ce que le numérique? – une lame de fond, tendances lourdes et émergentes prometteuses – des opportunités infinies 1. l’innovation – qu’est-ce que l’innovation? – pourquoi associer le numérique et l’innovation? 1. le numérique, l’innovation et le développement de l’Afrique? le numérique, l’innovation et le développement de l'Afrique 4
    5. 5. le numérique?  la numérisation de l’information sous toutes ses formes: texte, son, image, vidéo le numérique, l’innovation et le développement de l'Afrique 5
    6. 6. le numérique?  l’accessibilité et la possibilité de traiter et d’échanger l’information numérisée le numérique, l’innovation et le développement de l'Afrique 6
    7. 7. le numérique?  l’évolution foudroyante du matériel: plus petit, plus vite et moins cher ! le numérique, l’innovation et le développement de l'Afrique 7
    8. 8. « Un chiffre sur une feuille de papier est une impasse. Un chiffre sur une sur un support numérique est le début d’un efficace processus de pensée et d’action. » Bill Gates le numérique, l’innovation et le développement de l'Afrique 8
    9. 9. le numérique? des activités, des usages, des services, des produits sans limite le numérique, l’innovation et le développement de l'Afrique 9
    10. 10. le numérique? des activités, des usages, des services, des produits sans limite le numérique, l’innovation et le développement de l'Afrique 10
    11. 11. le numérique? des activités, des usages, des services, des produits sans limite le numérique, l’innovation et le développement de l'Afrique 11
    12. 12. le numérique? des activités, des usages, des services, des produits sans limite le numérique, l’innovation et le développement de l'Afrique 12
    13. 13. le numérique? des activités, des usages, des services, des produits sans limite le numérique, l’innovation et le développement de l'Afrique 13
    14. 14. le numérique?  le numérique, c’est l’ensemble des services, usages et activités rendus possibles par la numérisation de l’information sous toutes ses formes, son traitement, son stockage, son transport, son échange entre machines et individus. le numérique, l’innovation et le développement de l'Afrique 14
    15. 15. l’économie numérique?  l’économie numérique, ce sont toutes les activités économiques qui concourent à la production, la commercialisation, la mise à disposition des produits, services et usages du numérique. le numérique, l’innovation et le développement de l'Afrique 15
    16. 16. l’économie numérique?  4 types d’acteurs 1. les secteurs producteurs de STIC 2. les entreprises dont l’existence est liée au TIC; la nouvelle économie 3. les entreprises grandes utilisatrices des TIC et qui grâce à elles gagnent en productivité 4. les particuliers et les ménages consommateurs de TIC le numérique, l’innovation et le développement de l'Afrique 16
    17. 17. le numérique, l’innovation et le développement de l'Afrique 17 le numérique, une lame de fond qui induit de profondes mutations …
    18. 18. le numérique pèse de plus en plus dans l’économie mondiale l’économie numérique Plus de 25% de la croissance mondiale le numérique, l’innovation et le développement de l'Afrique 18
    19. 19. le numérique pèse de plus en plus dans l’économie mondiale 3 entreprises du numérique dans les 10 plus grosses capitalisations boursières du monde le numérique, l’innovation et le développement de l'Afrique 19
    20. 20. le numérique pèse de plus en plus dans l’économie mondiale 3 entreprises du numérique dans les 10 plus grosses introductions en bourse de l’histoire le numérique, l’innovation et le développement de l'Afrique 20
    21. 21. le numérique pèse de plus en plus dans l’économie mondiale 5 entreprises du numérique dans les 10 plus fortes marques mondiales le numérique, l’innovation et le développement de l'Afrique 21
    22. 22. le numérique pèse de plus en plus dans l’économie mondiale … le mobile 2013 2020 *utilisateurs actifs source GSMA 3,6% * 5,1% * PIB le numérique, l’innovation et le développement de l'Afrique 22 6900 millions* 9200 millions*
    23. 23. le mobile pèse encore plus lourd dans les économies africaines … l’Afrique subsaharienne 2013 2020 * Source GSMA 6,3% ** 8% **PIB le numérique, l’innovation et le développement de l'Afrique 23 ~550 millions** 900+ millions** ** utilisateurs actifs source GSMA
    24. 24. le numérique pèse davantage dans l’économie sénégalaise … mais peut faire nettement mieux les TIC au Sénégal* taxes =12,6% des recettes fiscales revenus = 10,8% du PIB 24 * chiffres 2010
    25. 25. +10 % de pénétration mobile Internet HD +0,6% PIB +1,4 % PIB 25 le numérique comme booster la croissance économique
    26. 26. le numérique, comme vecteur de changement social et politique le numérique, l’innovation et le développement de l'Afrique 26 téléphone mobile, transparence
    27. 27. le numérique, comme vecteur de changement social et politique le numérique, l’innovation et le développement de l'Afrique 27 instantanéité, accessibilité diffusion, transparence
    28. 28. le numérique, comme vecteur de changement social et politique le numérique, l’innovation et le développement de l'Afrique 28 interactivité, présence proximité, influence
    29. 29. le numérique, comme vecteur de changement social et politique le numérique, l’innovation et le développement de l'Afrique 29 liberté d’informer, accès à l’information, contrôle citoyen crowdsourcing, lanceurs d’alerte
    30. 30. des tendances lourdes et émergentes, des opportunités infinies le numérique, l’innovation et le développement de l'Afrique 30
    31. 31. tirer parti du potentiel de l’Internet en Afrique, connecter les non connectés le numérique, l’innovation et le développement de l'Afrique 31 des tendances lourdes et émergentes, des opportunités infinies 840 millions 180 millions
    32. 32. tirer parti du potentiel de l’Internet en Afrique, connecter les non connectés le numérique, l’innovation et le développement de l'Afrique 32 Lions go digital: the Internet’s transformative potential in A1frica. McKinsey Global Institute
    33. 33. le numérique, l’innovation et le développement de l'Afrique 33
    34. 34. le numérique, l’innovation et le développement de l'Afrique 34
    35. 35. le numérique, l’innovation et le développement de l'Afrique 35
    36. 36. le numérique, l’innovation et le développement de l'Afrique 36
    37. 37. le numérique, l’innovation et le développement de l'Afrique 37
    38. 38. se positionner et tirer parti du potentiel de tendances lourdes et prometteuses le numérique, l’innovation et le développement de l'Afrique 38 des tendances lourdes et émergentes, des opportunités infinies
    39. 39. 50 000 000 000 d’objets connectés prévus en 2020(1) (1) Cabinet IMS Research; estimation mondele numérique, l’innovation et le développement de l'Afrique 39 Internet des objets, l’explosion des objets connectés: compteurs électriques, voitures, appareils électroménagers, appareils médicaux, PC, tablettes, téléphones mobiles, bracelets, montres, lunettes, etc. tendances lourdes et prometteuses …
    40. 40. 14 400 mds USD revenus prévus en 2020(1) (1) étude Cisco; estimation monde le numérique, l’innovation et le développement de l'Afrique 40 Internet des objets, un business potentiel énorme tendances lourdes et prometteuses …
    41. 41. Internet des objets, des usages à inventer le numérique, l’innovation et le développement de l'Afrique
    42. 42. le numérique, l’innovation et le développement de l'Afrique 42 le Big Data, l’art de transformer les données en revenus tendances lourdes et prometteuses … Un marché estimé à 55 milliards $ en 2016 (Gartner Group)
    43. 43. le numérique, l’innovation et le développement de l'Afrique 43 la santé l’agriculture le transport/urbanisme l’énergie les statistiques nationales .
    44. 44. l’e-éducation, le début de la vraie éducation pour tous  à terme 180 M d’enfants accèderont à des ressources et des outils éducatifs de partout et à tout moment  enseignement et formation numériques : 30% du marché total de l’éducation d’ici 10 ans(1) le numérique, l’innovation et le développement de l'Afrique 441 “E-learning, le nouvel Eldorado”, Challenges.fr, 26 mai 2013 tendances lourdes et prometteuses …
    45. 45.  Massive = nombre illimité de participants  Open = ouvert à tous (géographie, niveau)  Online = à distance  Course = un début, une fin, un programme le numérique, l’innovation et le développement de l'Afrique 45 Un « MOOC » est un cours plus ou moins interactif et collaboratif effectué à distance l’accès au savoir pour tous avec les MOOC tendances lourdes et prometteuses …
    46. 46.  le cloud, un marché en ébullition  le mobile money, l’inclusion financière à portée de mobile;  l’e-commerce, le monde devient le marché  les fablabs, l’accélération de la vague OPEN  e-santé, m-santé, la santé pour tous en ligne de mire;  la TNT, une occasion pour repenser le rôle de la TV;  les contenus et services locaux, m-agriculture, etc. le numérique, l’innovation et le développement de l'Afrique 46 tendances lourdes et prometteuses … et puis …
    47. 47. numérique, innovation et développement de l'Afrique 47
    48. 48. le numérique, un champ des possibles presqu’infini le numérique, l’innovation et le développement de l'Afrique 48
    49. 49.  FCC National Broadband Plan, Digital Government  Digital Policy Korea, Smart Korea, Giga Korea;  Digital Europe Agenda  le Plan France Numérique  Kenya National Broadband Plan  Smart Rwanda le numérique, l’innovation et le développement de l'Afrique 49 un plan national pour le numérique?
    50. 50. « Dans le domaine de la gouvernance et des élections, nous utilisons les technologies de l’information. Dans nos interactions avec la population, nous utilisons les technologies de l’information. Lorsque l’administration centrale travaille avec les administrations locales, elle utilise les technologies de l’information. L’ensemble du secteur économique utilise les technologies de l’information » Claver Gatete, ministre des Finances et de la planification économique du Rwanda le numérique, l’innovation et le développement de l'Afrique 50 SMART RWANDA “ Transformer un pays entier via l’usage généralisé des TIC” « Le réseau haut débit 4G couvrira 95% de la population d'ici 2017. » « L’utilisation de la 4G va stimuler la création d’emplois au Rwanda et donner de nouvelles opportunités d’offrir de meilleurs services à travers le pays. » Jean Philibert Nsengsimana, ministre de la Jeunesse et des TIC du Rwanda
    51. 51. “ le genie, c’est de savoir saisir les opportunités.” le numérique, l’innovation et le développement de l'Afrique 51
    52. 52. l’innovation? le numérique, l’innovation et le développement de l'Afrique 52
    53. 53. l’innovation? le numérique, l’innovation et le développement de l'Afrique 53 un goutte de sang pour 1000 tests, grâce au numérique theranos, une patronne devenue milliardaire à 30 ans
    54. 54. l’innovation? le numérique, l’innovation et le développement de l'Afrique 54 l’Afrique, championne du mobile money grâce à m PESA m PESA, 30% des transactions financières du Kenya, adopté par 40% de la population
    55. 55. l’innovation?  audace/ambition  erreur/échec  créativité  ouverture/partage le numérique, l’innovation et le développement de l'Afrique 55 cela nécessite
    56. 56. l’innovation? "L'innovation est une façon nouvelle de faire des choses qui entraînent un changement positif. Elle rend l'existence meilleure". Carmine Gallo dans « Les secrets de l'innovation de Steve Jobs  » Innover, c'est penser différemment et agir concrètement pour réaliser des choses qui améliorent la vie d'une clientèle, d’un groupe, d'une communauté. le numérique, l’innovation et le développement de l'Afrique
    57. 57. numérique, innovation et développement de l'Afrique 57
    58. 58. le numérique, l’innovation et le développement de l'Afrique 58 l’innovation et le numérique?  erreur/échec - simuler, prototyper, tester  ouverture/partage - mettre en réseau, faire du collaboratif - utiliser l’intelligence collective le numérique, un facilitateur et un accélérateur d’innovation
    59. 59. la voix des indices le numérique, l’innovation et le développement de l'Afrique 59 l’innovation et le numérique? Rang GII Pays INNOVATION Rang IDI Pays NUMERIQUE 1 Suisse 1 Danemark 2 Suède 2 Corée du Sud 3 Royaume Uni 3 Suède 4 Pays-Bas 4 Islande 5 Etats-Unis 5 Royaume Uni 6 Finlande 6 Norvège 7 Hong Kong 7 Pays Bas 8 Singapour 8 Finlande 9 Danemark 9 Hong Kong 10 Irlande 10 Luxembourg 11 Canada 11 Japon 12 Luxembourg 12 Australie 13 Islande 13 Suisse 14 Israël 14 Etats Unis 15 Allemagne 15 Monaco 16 Norvège 16 Singapour GII: Global Innovation Index; IDI: ICT development Index
    60. 60. la voix des indices le numérique, l’innovation et le développement de l'Afrique 60 l’innovation et le numérique? forte corrélation entre numérique et innovation? GII: Global Innovation Index; IDI: ICT development Index
    61. 61. 61 le numérique, l’innovation et le développement de l’Afrique?
    62. 62. la voix des indices le numérique, l’innovation et le développement de l'Afrique 62 l’innovation, le numérique et le développement GII: Global Innovation Index; IDI: ICT development Index. IDH: Indice de dev humain Rang IDH   Pays DEVELOPPEMENT HUMAIN Rang GII Pays INNOVATION Rang IDI Pays NUMERIQUE 1 Norvège 1 Suisse 1 Danemark 2 Australie 2 Suède 2 Corée du Sud 3 Suisse 3 Royaume Uni 3 Suède 4 Pays-Bas 4 Pays-Bas 4 Islande 5 États-Unis 5 Etats-Unis 5 Royaume Uni 6 Allemagne 6 Finlande 6 Norvège 7 Nouvelle-Zélande 7 Hong Kong 7 Pays Bas 8 Canada 8 Singapour 8 Finlande 9 Singapour 9 Danemark 9 Hong Kong 10 Danemark 10 Irlande 10 Luxembourg 11 Irlande 11 Canada 11 Japon 12 Suède 12 Luxembourg 12 Australie 13 Islande 13 Islande 13 Suisse 14 Royaume Uni 14 Israël 14 Etats Unis 15 ex aequo Hong Kong 15 Allemagne 15 Monaco 15 ex aequo Corée du Sud 16 Norvège 16 Singapour
    63. 63. la voix des indices le numérique, l’innovation et le développement de l'Afrique 63 l’innovation, le numérique et le développement GII: Global Innovation Index; IDI: ICT development Index. IDH: Indice de dev humain corrélation entre numérique, innovation et développement?
    64. 64. innovation et croissance le numérique, l’innovation et le développement de l'Afrique 64 l’innovation, le numérique et le développement corrélation entre numérique, innovation et développement?
    65. 65.  une voie originale, sortir des sentiers?  faire beaucoup avec peu  faire de l’inclusion une force, utiliser l’intelligence collective des africains  vision, leadership 65 le numérique, l’innovation et le développement de l’Afrique?
    66. 66. 66 « Une armée de lions dirigée par un mouton ne vaincra jamais une armée de moutons dirigée par un lion. »
    67. 67. merci 67
    68. 68. annexes 68
    69. 69. numérique, innovation et développement de l'Afrique 69 les plus grosses capitalisations boursières
    70. 70. numérique, innovation et développement de l'Afrique 70
    71. 71. numérique, innovation et développement de l'Afrique 71

    ×