SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  21
Chapitre 1:
    Interconnexion et routage



1          Dr. M. Jarraya, Institut Supérieur d'Informatique
Introduction
Un réseau informatique est une interconnexion d’un ensemble
d’équipements permettant l’échange d’information entre les terminaux
(généralement des PC).

L’interconnexion peut être :
   Câblée (réseau filaire)

   Sans fil (réseau Wifi, Wimax, UMTS, GSM,etc).

Les équipements d’interconnexion peuvent être :
   Niveau 1: répéteur, concentrateur (couche physique)

   Niveau 2: pont, commutateur (couche liaison de données)

   Niveau 3 : Routeur, commutateur (couche réseau)

                                                                2
Introduction
L’administration des réseaux informatiques comprend :
   La mise en place des équipements si c’est nécessaire (équipe spécialisée
   pour l’installation).

   La configuration des équipements d’interconnexion (au-delà du niveau 2).

   Mise en place de stratégies pour la sécurité d’accès :
       Interne (réseau local)
       Externe (accès à travers le réseau WAN)

   La gestion réseau :
       Supervision de l’activité des équipements réseau (continuité du
        service)
       Gestion de performance (qualité du service)
                                                                          3
Introduction
De nos jours, les concepteurs de réseaux tendent à délaisser les ponts
et les concentrateurs au profit des commutateurs et des routeurs

Ethernet est l'architecture LAN la plus répandue utilisée pour
transporter des données entre les unités d'un réseau

Le média Ethernet utilise un mode de broadcast de trames de données
pour transmettre et recevoir des données entre tous les nœuds du
média partagé




                                                                   4
Le mode Ethernet half-duplex
Ethernet est fondé sur une
technologie half-duplex
Chaque hôte Ethernet vérifie le
réseau pour savoir si des
données sont en cours de
transmission avant de
transmettre des données
supplémentaires
Lorsqu'une collision se produit,
l'hôte qui détecte la collision en
premier envoie un signal de
bourrage
                                     5
Le mode Ethernet full-duplex
permet de transmettre un paquet et d'en recevoir un autre
simultanément qui nécessitent l'utilisation d'un câble contenant deux
paires de fils et d'une connexion commutée entre chaque nœud.

Cette connexion est considérée comme une connexion point à point et
s'effectue sans collision

Comme les deux nœuds peuvent transmettre et recevoir en même
temps, il n'y a pas de négociation pour l'obtention de la bande
passante

Le mode Ethernet full duplex offre 100 % de la bande passante dans
les deux directions
                                                                  6
La segmentation LAN
Un réseau peut être divisé en unités plus petites appelées segments

Chaque segment utilise le mode d'accès CSMA/CD et assure le trafic
entre les utilisateurs sur le segment

La division du réseau en plusieurs segments permet à un
administrateur réseau de réduire la congestion réseau à l'intérieur de
chaque segment

Dans un LAN Ethernet segmenté, les données échangées entre les
segments sont transmises sur la backbone du réseau en empruntant un
pont, un routeur ou un commutateur

La segmentation permet d’isoler le trafic entre les segments et
augmenter la bande passante disponible                             7
La segmentation LAN




                      8
La segmentation avec les
             commutateurs
Un commutateur peut
segmenter un LAN en
microsegments, qui sont des
segments à hôte unique

Cela a pour effet de créer des
domaines sans collision à partir
d'un grand domaine de collision




                                   9
La commutation LAN
Il existe deux méthodes pour effectuer la commutation des trames de
données : la commutation de couche 2 et la commutation de couche 3

La commutation est un processus qui consiste à prendre une trame entrante
sur une interface et à l'acheminer par une autre interface

Les routeurs utilisent la commutation de couche 3 pour acheminer un paquet

les commutateurs utilisent la commutation de couche 2 pour acheminer les
trames

Dans le cas de la commutation de couche 2, les trames sont commutées en
fonction des adresses MAC

Dans le cas de la commutation de couche 3, les trames sont commutées
selon les informations de couche réseau
                                                                       10
La commutation LAN
La commutation de couche 2 crée et met à jour une table de
commutation qui consigne les adresses MAC associées à chaque port ou
interface

Si le commutateur de couche 2 ne sait pas où envoyer la trame, il
l'envoie par tous ses ports au réseau pour connaître la bonne
destination

Lorsque la réponse est renvoyée, le commutateur prend connaissance
de l'emplacement de la nouvelle adresse et ajoute les informations à la
table de commutation


                                                                    11
Comment un commutateur prend-il
  connaissance des adresses ?
Un commutateur Ethernet peut apprendre l'adresse de chaque unité
sur le réseau en lisant l'adresse d'origine de chaque paquet transmis
et en enregistrant le port par lequel la trame est entrée dans le
commutateur

Le commutateur ajoute alors ces informations à sa base de données
d'acheminement

Lors de la lecture d'une source qui ne se trouve pas dans la mémoire
associative, elle est enregistrée et stockée en vue d'une consultation
ultérieure.

Les adresses qui ne sont pas consultées durant une période
déterminée sont éliminées de la liste.                              12
Comment un commutateur prend-il
  connaissance des adresses ?




                              13
Les différents types de routage

Routage statique:

   Les tables de routages sont configurées d’une manière statique par

   l’administrateur réseau (utilisé pour les petits réseaux : rapidité)

   Les routes ne peuvent changer que par intervention de l’administrateur

   Routage dynamique

   Les routes changes périodiquement par les algorithmes de routages

   appliqués (utilisé pour les grands réseaux : fiabilité)

   Les routes sont adaptatives selon l’état de connexion et le coût des

   liaisons
                                                                          14
Routage statique




                   15
Routage statique




                   16
Routage statique




Router (config) # ip route réseau [masque] {adresse | interface} [distance]




                                                                        17
Routage statique par défaut




Router (config) # ip default network numéro de réseau
Permet de réduire les entrées dans la table de routage
                                                         18
Routage dynamique (adaptatif)




                            19
Routage dynamique (adaptatif)




                            20
Systèmes de routage interne de
               l’Internet
Connus par Interior Gateway Protocols (IGP)

Les protocoles les plus utilisés :

   RIP: Routing Information Protocol

   OSPF: Open Shortest Path First

   BGP : Border Gateway Protocol

   IGRP: Interior Gateway Routing Protocol (Cisco proprietary)




                                                                 21

Contenu connexe

Tendances

Tendances (20)

Lire les tables de routage
Lire les tables de routageLire les tables de routage
Lire les tables de routage
 
mémoire de projet de fin d'études
mémoire de projet de fin d'études mémoire de projet de fin d'études
mémoire de projet de fin d'études
 
Differents bus terrain
Differents bus terrainDifferents bus terrain
Differents bus terrain
 
Cours réseaux chap3et4
Cours réseaux chap3et4Cours réseaux chap3et4
Cours réseaux chap3et4
 
Protocole OSPF
Protocole OSPFProtocole OSPF
Protocole OSPF
 
cours le routage statique (ipv4 et ipv6)
cours le routage statique (ipv4 et ipv6)cours le routage statique (ipv4 et ipv6)
cours le routage statique (ipv4 et ipv6)
 
Cours3 ospf-eigrp
Cours3 ospf-eigrpCours3 ospf-eigrp
Cours3 ospf-eigrp
 
Mise en place d’un serveur radius
Mise en place d’un serveur radiusMise en place d’un serveur radius
Mise en place d’un serveur radius
 
cours ospf
cours ospf cours ospf
cours ospf
 
Chap3 liaison de données
Chap3 liaison de donnéesChap3 liaison de données
Chap3 liaison de données
 
Le protocole rip
Le protocole rip Le protocole rip
Le protocole rip
 
Routage ospf
Routage ospfRoutage ospf
Routage ospf
 
Routage statique
Routage statiqueRoutage statique
Routage statique
 
MPLS
MPLSMPLS
MPLS
 
Mise en place de deux réseaux LAN interconnectés par un réseau WAN
Mise en place de deux réseaux LAN interconnectés par un réseau WANMise en place de deux réseaux LAN interconnectés par un réseau WAN
Mise en place de deux réseaux LAN interconnectés par un réseau WAN
 
E4 pt act_7_5_1
E4 pt act_7_5_1E4 pt act_7_5_1
E4 pt act_7_5_1
 
Routage
RoutageRoutage
Routage
 
Rapport PFE-Implémentation de la solution Dual-Homing
Rapport PFE-Implémentation de la solution Dual-Homing Rapport PFE-Implémentation de la solution Dual-Homing
Rapport PFE-Implémentation de la solution Dual-Homing
 
Rapport de stage bts
Rapport de stage btsRapport de stage bts
Rapport de stage bts
 
Honeypot
HoneypotHoneypot
Honeypot
 

En vedette

En vedette (20)

13 rip.fm
13 rip.fm13 rip.fm
13 rip.fm
 
Cours 4
Cours 4Cours 4
Cours 4
 
Dcc 15 001
Dcc 15 001Dcc 15 001
Dcc 15 001
 
Conférence 4
Conférence 4Conférence 4
Conférence 4
 
Uemoa at enda nepad dkr aug 2012_1
Uemoa at enda nepad dkr aug 2012_1Uemoa at enda nepad dkr aug 2012_1
Uemoa at enda nepad dkr aug 2012_1
 
Les sports d'aventure par Julián Diaz
Les sports d'aventure par Julián DiazLes sports d'aventure par Julián Diaz
Les sports d'aventure par Julián Diaz
 
Shapesandcolorsassessment3
Shapesandcolorsassessment3Shapesandcolorsassessment3
Shapesandcolorsassessment3
 
Les paradoxes du leadership
Les paradoxes du leadershipLes paradoxes du leadership
Les paradoxes du leadership
 
LA LECON DU COURBARIL
LA LECON DU COURBARILLA LECON DU COURBARIL
LA LECON DU COURBARIL
 
Coree
CoreeCoree
Coree
 
Copie de pay plan fr
Copie de pay plan frCopie de pay plan fr
Copie de pay plan fr
 
Médiation par les pairs
Médiation par les pairsMédiation par les pairs
Médiation par les pairs
 
Geomarketing homeType®
Geomarketing homeType®Geomarketing homeType®
Geomarketing homeType®
 
Diapos brades août_2012
Diapos brades août_2012Diapos brades août_2012
Diapos brades août_2012
 
Présentation de l'étude de cas
Présentation de l'étude de casPrésentation de l'étude de cas
Présentation de l'étude de cas
 
Gilbert legrand sculptures
Gilbert legrand sculpturesGilbert legrand sculptures
Gilbert legrand sculptures
 
Maigret et la grande perche
Maigret et la grande percheMaigret et la grande perche
Maigret et la grande perche
 
Plan stratégique 2013-2017
Plan stratégique 2013-2017Plan stratégique 2013-2017
Plan stratégique 2013-2017
 
Annexe pres bassirou2
Annexe pres bassirou2Annexe pres bassirou2
Annexe pres bassirou2
 
Pe dfa 2014 22 chik-lg
Pe dfa 2014 22 chik-lgPe dfa 2014 22 chik-lg
Pe dfa 2014 22 chik-lg
 

Similaire à 1254851542chap1 interconnexion routage

Commutation-Ethernet.pptx
Commutation-Ethernet.pptxCommutation-Ethernet.pptx
Commutation-Ethernet.pptxbochramiinfo
 
administration réseaux.pdf
administration réseaux.pdfadministration réseaux.pdf
administration réseaux.pdfharizi riadh
 
administration des systemes et des reseaux.pptx
administration des systemes et des reseaux.pptxadministration des systemes et des reseaux.pptx
administration des systemes et des reseaux.pptxEyaSarhani
 
reseauxUE1.2_v2021.pptx
reseauxUE1.2_v2021.pptxreseauxUE1.2_v2021.pptx
reseauxUE1.2_v2021.pptxjjsek
 
Routage dans les réseaux ad hoc
Routage dans les réseaux ad hocRoutage dans les réseaux ad hoc
Routage dans les réseaux ad hochamouze
 
Reseau Ad hoc - Bachar Haydar
Reseau Ad hoc - Bachar HaydarReseau Ad hoc - Bachar Haydar
Reseau Ad hoc - Bachar HaydarBashar Haidar
 
Protocole RIP1, RIP2, RIPng
Protocole RIP1, RIP2, RIPngProtocole RIP1, RIP2, RIPng
Protocole RIP1, RIP2, RIPngMax Benana
 
Cours routage dynamique (ri pv1,ripv2,ripng)
Cours routage dynamique (ri pv1,ripv2,ripng) Cours routage dynamique (ri pv1,ripv2,ripng)
Cours routage dynamique (ri pv1,ripv2,ripng) EL AMRI El Hassan
 
Généralités sur le routeur
Généralités sur le routeurGénéralités sur le routeur
Généralités sur le routeurStany Mwamba
 
Introduction_Reseau.ppt
Introduction_Reseau.pptIntroduction_Reseau.ppt
Introduction_Reseau.pptAmalHadri2
 
11861939.ppt
11861939.ppt11861939.ppt
11861939.pptmoh2020
 
Cours-Sur-l'-IP-Multiprotocol-Label-SwitchingMPLS
Cours-Sur-l'-IP-Multiprotocol-Label-SwitchingMPLSCours-Sur-l'-IP-Multiprotocol-Label-SwitchingMPLS
Cours-Sur-l'-IP-Multiprotocol-Label-SwitchingMPLSdocteurgyneco1
 

Similaire à 1254851542chap1 interconnexion routage (20)

Commutation-Ethernet.pptx
Commutation-Ethernet.pptxCommutation-Ethernet.pptx
Commutation-Ethernet.pptx
 
Chapitre 2.pdf
Chapitre 2.pdfChapitre 2.pdf
Chapitre 2.pdf
 
Ethernet
EthernetEthernet
Ethernet
 
assiter AR.pdf
assiter AR.pdfassiter AR.pdf
assiter AR.pdf
 
administration réseaux.pdf
administration réseaux.pdfadministration réseaux.pdf
administration réseaux.pdf
 
administration des systemes et des reseaux.pptx
administration des systemes et des reseaux.pptxadministration des systemes et des reseaux.pptx
administration des systemes et des reseaux.pptx
 
reseauxUE1.2_v2021.pptx
reseauxUE1.2_v2021.pptxreseauxUE1.2_v2021.pptx
reseauxUE1.2_v2021.pptx
 
routage.pdf
routage.pdfroutage.pdf
routage.pdf
 
Routage dans les réseaux ad hoc
Routage dans les réseaux ad hocRoutage dans les réseaux ad hoc
Routage dans les réseaux ad hoc
 
Reseau Ad hoc - Bachar Haydar
Reseau Ad hoc - Bachar HaydarReseau Ad hoc - Bachar Haydar
Reseau Ad hoc - Bachar Haydar
 
Protocole RIP1, RIP2, RIPng
Protocole RIP1, RIP2, RIPngProtocole RIP1, RIP2, RIPng
Protocole RIP1, RIP2, RIPng
 
Smi5 cours partie2
Smi5 cours partie2Smi5 cours partie2
Smi5 cours partie2
 
Cours routage dynamique (ri pv1,ripv2,ripng)
Cours routage dynamique (ri pv1,ripv2,ripng) Cours routage dynamique (ri pv1,ripv2,ripng)
Cours routage dynamique (ri pv1,ripv2,ripng)
 
Généralités sur le routeur
Généralités sur le routeurGénéralités sur le routeur
Généralités sur le routeur
 
Général réseau typologie et architecture
Général réseau typologie et architecture Général réseau typologie et architecture
Général réseau typologie et architecture
 
Le protocole stp
Le protocole stpLe protocole stp
Le protocole stp
 
Introduction_Reseau.ppt
Introduction_Reseau.pptIntroduction_Reseau.ppt
Introduction_Reseau.ppt
 
11861939.ppt
11861939.ppt11861939.ppt
11861939.ppt
 
Routage
RoutageRoutage
Routage
 
Cours-Sur-l'-IP-Multiprotocol-Label-SwitchingMPLS
Cours-Sur-l'-IP-Multiprotocol-Label-SwitchingMPLSCours-Sur-l'-IP-Multiprotocol-Label-SwitchingMPLS
Cours-Sur-l'-IP-Multiprotocol-Label-SwitchingMPLS
 

1254851542chap1 interconnexion routage

  • 1. Chapitre 1: Interconnexion et routage 1 Dr. M. Jarraya, Institut Supérieur d'Informatique
  • 2. Introduction Un réseau informatique est une interconnexion d’un ensemble d’équipements permettant l’échange d’information entre les terminaux (généralement des PC). L’interconnexion peut être : Câblée (réseau filaire) Sans fil (réseau Wifi, Wimax, UMTS, GSM,etc). Les équipements d’interconnexion peuvent être : Niveau 1: répéteur, concentrateur (couche physique) Niveau 2: pont, commutateur (couche liaison de données) Niveau 3 : Routeur, commutateur (couche réseau) 2
  • 3. Introduction L’administration des réseaux informatiques comprend : La mise en place des équipements si c’est nécessaire (équipe spécialisée pour l’installation). La configuration des équipements d’interconnexion (au-delà du niveau 2). Mise en place de stratégies pour la sécurité d’accès :  Interne (réseau local)  Externe (accès à travers le réseau WAN) La gestion réseau :  Supervision de l’activité des équipements réseau (continuité du service)  Gestion de performance (qualité du service) 3
  • 4. Introduction De nos jours, les concepteurs de réseaux tendent à délaisser les ponts et les concentrateurs au profit des commutateurs et des routeurs Ethernet est l'architecture LAN la plus répandue utilisée pour transporter des données entre les unités d'un réseau Le média Ethernet utilise un mode de broadcast de trames de données pour transmettre et recevoir des données entre tous les nœuds du média partagé 4
  • 5. Le mode Ethernet half-duplex Ethernet est fondé sur une technologie half-duplex Chaque hôte Ethernet vérifie le réseau pour savoir si des données sont en cours de transmission avant de transmettre des données supplémentaires Lorsqu'une collision se produit, l'hôte qui détecte la collision en premier envoie un signal de bourrage 5
  • 6. Le mode Ethernet full-duplex permet de transmettre un paquet et d'en recevoir un autre simultanément qui nécessitent l'utilisation d'un câble contenant deux paires de fils et d'une connexion commutée entre chaque nœud. Cette connexion est considérée comme une connexion point à point et s'effectue sans collision Comme les deux nœuds peuvent transmettre et recevoir en même temps, il n'y a pas de négociation pour l'obtention de la bande passante Le mode Ethernet full duplex offre 100 % de la bande passante dans les deux directions 6
  • 7. La segmentation LAN Un réseau peut être divisé en unités plus petites appelées segments Chaque segment utilise le mode d'accès CSMA/CD et assure le trafic entre les utilisateurs sur le segment La division du réseau en plusieurs segments permet à un administrateur réseau de réduire la congestion réseau à l'intérieur de chaque segment Dans un LAN Ethernet segmenté, les données échangées entre les segments sont transmises sur la backbone du réseau en empruntant un pont, un routeur ou un commutateur La segmentation permet d’isoler le trafic entre les segments et augmenter la bande passante disponible 7
  • 9. La segmentation avec les commutateurs Un commutateur peut segmenter un LAN en microsegments, qui sont des segments à hôte unique Cela a pour effet de créer des domaines sans collision à partir d'un grand domaine de collision 9
  • 10. La commutation LAN Il existe deux méthodes pour effectuer la commutation des trames de données : la commutation de couche 2 et la commutation de couche 3 La commutation est un processus qui consiste à prendre une trame entrante sur une interface et à l'acheminer par une autre interface Les routeurs utilisent la commutation de couche 3 pour acheminer un paquet les commutateurs utilisent la commutation de couche 2 pour acheminer les trames Dans le cas de la commutation de couche 2, les trames sont commutées en fonction des adresses MAC Dans le cas de la commutation de couche 3, les trames sont commutées selon les informations de couche réseau 10
  • 11. La commutation LAN La commutation de couche 2 crée et met à jour une table de commutation qui consigne les adresses MAC associées à chaque port ou interface Si le commutateur de couche 2 ne sait pas où envoyer la trame, il l'envoie par tous ses ports au réseau pour connaître la bonne destination Lorsque la réponse est renvoyée, le commutateur prend connaissance de l'emplacement de la nouvelle adresse et ajoute les informations à la table de commutation 11
  • 12. Comment un commutateur prend-il connaissance des adresses ? Un commutateur Ethernet peut apprendre l'adresse de chaque unité sur le réseau en lisant l'adresse d'origine de chaque paquet transmis et en enregistrant le port par lequel la trame est entrée dans le commutateur Le commutateur ajoute alors ces informations à sa base de données d'acheminement Lors de la lecture d'une source qui ne se trouve pas dans la mémoire associative, elle est enregistrée et stockée en vue d'une consultation ultérieure. Les adresses qui ne sont pas consultées durant une période déterminée sont éliminées de la liste. 12
  • 13. Comment un commutateur prend-il connaissance des adresses ? 13
  • 14. Les différents types de routage Routage statique: Les tables de routages sont configurées d’une manière statique par l’administrateur réseau (utilisé pour les petits réseaux : rapidité) Les routes ne peuvent changer que par intervention de l’administrateur Routage dynamique Les routes changes périodiquement par les algorithmes de routages appliqués (utilisé pour les grands réseaux : fiabilité) Les routes sont adaptatives selon l’état de connexion et le coût des liaisons 14
  • 17. Routage statique Router (config) # ip route réseau [masque] {adresse | interface} [distance] 17
  • 18. Routage statique par défaut Router (config) # ip default network numéro de réseau Permet de réduire les entrées dans la table de routage 18
  • 21. Systèmes de routage interne de l’Internet Connus par Interior Gateway Protocols (IGP) Les protocoles les plus utilisés : RIP: Routing Information Protocol OSPF: Open Shortest Path First BGP : Border Gateway Protocol IGRP: Interior Gateway Routing Protocol (Cisco proprietary) 21

Notes de l'éditeur

  1. L ’unité centrale communique principalement avec la mémoire vive (RAM) pour lire ou écrire des informations. Ces dernières sont organisées sur plusieurs segments de la mémoire. Une information dans la mémoire est spécifiée par son adresse qui est unique. Quand l ’unité centrale veut lire (resp écrire) une information de la mémoire (resp dans la mémoire) elle doit communiquer sur le bus d ’adresse l ’adresse de la case mémoire de la quelle (resp vers la quelle) l ’information va être téléchargée (resp stockée). L ’information passe par un bus de donnée. La mémoire est reliée à deux registres de l ’unité centrale : un registre d ’adresse via le bus d ’adresse et un registre de donnée via le bus de donnée.