SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  77
Télécharger pour lire hors ligne
Introduction aux réseaux
informatiques
MIAGE 2007MIAGE 2007
Ce cours est construit à partir d’un certains nombres de support de cours disponibles sur le net. Riveil, Cousin,
Grimaud sont les principales sources d’inspiration. L’usage de ce composite ne peut être qu’académique.
AAndrewndrew TanenbaumTanenbaum
Guy PujolleGuy Pujolle
 http://www.editions-organisation.com/Livre/9782212091557/initiation-aux-reseauxhttp://www.editions-organisation.com/Livre/9782212091557/initiation-aux-reseaux
Guy PujolleGuy Pujolle
Bruno PéanBruno Péan
 http://www.eisti.fr/~bp/doc/reseauxhttp://www.eisti.fr/~bp/doc/reseaux
Introduction
 La téléinformatique est la science des méthodes, des
techniques, des équipements permettant l’échange
d’informations numériques entre plusieurs systèmes
informatiques.
• des méthodes
• des techniques
• des équipements
• transmission d’informations numériques entre plusieurs
systèmes informatiques
 Télécommunication :
• domaine où les systèmes communicants ne sont pas
nécessairement informatiques : traitement du signal,
transmission analogique, etc.
 Applications informatiques réparties
• domaine où les caractéristiques des équipements et des
techniques de transmission sont ignorées.
Réseaux
 Un réseau numérique est constitué
d’un ensemble d’ordinateurs
connectés entre eux par des liaisons
physiques.
 Un réseau numérique permet
l’échange entre machines distantes
de données qui sont si nécessaire
relayées de liaison en liaison par les
machines intermédiaires.
Quelques grandes étapes des
communications
 1810 –Samuel Thomas van Soemmaring–Télégraphe à
bulles(26 fils)
 1816 –Francis Ronalds-première expérience d’un télégraphe
électrique
 1837 –William Cooke, Charles Wheatstone –Télégraphe
électrique(angleterre)
 1837 –Samuel Morse, Alfred Vail –Télégraphe
électrique(États-Unis)
 1850 –William Thomson (Lord Kelvin) Développement
technique du câble sous-marin
 1866 –William Gisborne, Cyrus Field –Premier câble
transaltantique fonctionnel
 1876 –Alexandre Graham Bell –Téléphone (prise de brevet)
SUITESUITE
 1897 –Guglielmo Marconi –Prise de brevet et
transmission télégraphique sans filsur16 km
 1901 –Guglielmo Marconi –Première transmission
télégraphique sans fil à travers l’atlantique
 1906 –Reginald Fessendem–Première
transmission sans fil de la parole à travers
l’atlantique dans les deux sens
 1907 –Édouard Belin–Première transmission
d’une photographie
 1915 –Compagnie Marconi –Développement à
grande échelle de la radio parlée
 1923 –John Baird –Première télévision mécanique
Domaines d’utilisation des réseaux
 Finalité des réseaux
• Permettre le partage des ressources
• Accroître la résistance aux pannes
• Diminuer les coûts
 Applications utilisant les réseaux
• Accès à des services à distance : base
de donnée, programmes...
• Communication : Mail, News, Talk,
Téléconférence etc....
Evolution des réseaux et des
télécommunications
 Volume du trafic de données vs.
conversations téléphoniques
 Augmentation du nombre de sites
 Haut débit pour tous
• 20 Mbits/s à la maison
• backbone Tbits/s
 Transport des données multimédia
• téléphone, télévision, jeu, commerce,
enseignement
 Accès mobile, sans fil
 Accès continu à l ’information
L’internetL’internet
 Internet est un nom générique signifiant
Interconnexion de Réseaux
 le regroupement d'un ensemble de réseaux:
• réseaux locaux (universités et entreprises) imag
• réseaux métropolitain (campus, ville, agglomération)
grenet
• réseaux régionaux aramis
• réseaux nationaux renater
 le plus grand réseau informatique du monde relie
une communauté mondiale en pleine expansion
 géré de manière décentralisée et pragmatique
(coopération et réciprocité)
HistoriqueHistorique
 1959 - 1968 : Programme ARPA
• Le ministère américain de la défense décide de lancer un réseau
capable de supporter les conséquences d ’un conflit nucléaire
 1969 : ARPANET, l ’Ancêtre
• Les universités américaines s’équipent de gros ordinateurs. Elles se
connectent au réseau ARPANET
 1970-1982 : Ouverture du le Monde
• Premières connexions avec la Norvège et Londres. Naissance des
réseaux UseNet et BitNet
 1983 : Naissance d ’Internet
• Avec le protocole TCP/IP, tous les réseaux s ’interconnectent. La même
année, les militaires s ’en détachent
 1986 : Les autoroutes de l ’information
• La NSF (National Science Foundation) décide de déployer des super-
ordinateurs afin d ’augmenter le débit d ’Internet
 1987-1992 : Les années d ’expansion
• Les fournisseurs d ’accès (routeurs) poursuivent l ’expansion du
réseau. Par leur biais, les entreprises privés se connectent au réseau
Et le WWWEt le WWW
Architecture des réseaux
Objectifs recherchés
 La connectivité–permettre à plusieurs types d’ordinateurs
utilisant des logiciels différents de communiquer entre eux
 La modularité–utiliser un ensemble restreint d’appareils
généraux
 Une implantation simple–solution générale qui peut être
installée facilement selon différentes configurations
 Une utilisation facile–disponibilité d’outils de
communication libérant les utilisateurs de la connaissance
de la structure du réseau
 La fiabilité–détection et correction des erreurs
 Une mise à jour aisée–permettre au réseau d’évoluer et
d’être modifiée selon les besoins des utilisateurs et des
nouveaux équipements.
Catégories de réseauxCatégories de réseaux
 Pas facile de classer les réseaux
car les critères sont multiples
 Distance
• Réseaux locaux d’entreprise (Local
Area Network ou LAN)
• Réseaux de Communauté urbaine
(Metropolitan Area Network ou
MAN)
• Réseaux Généraux (Wide Area
Network ou WAN)
 Topologie
• Bus (ex. Ethernet)
• Anneau (ex. Token Ring)
• Etoile (ex. Switched Ethernet)
• Arbre (ex. Ethernet 10baseT)
• Maillé (ex. Internet-IP, ATM)
 Débit
• réseaux locaux
 traditionnel : Ethernet 10,
100 Mbits/s
 haut débit : ATM 155 ou 622
Mbits/s
• réseau large échelle
 épine dorsale France-USA :
155 Mbits/s
 par utilisateur : faible débit
(ex. WWW)
• Modems : 9.6, 33.4 ou 56
Kbits/s
 Mode de transmission
• filaire (ex. Ethernet)
• sans fil (ex. GSM, WaveLAN)
• fibre (ex. FDDI, ATM)
Classification des réseaux
selon leur taille
Classification des réseaux
selon leur topologie
Quelques topologies
d’interconnexion
La structuration physique
 Trois types d’éléments :
• les supports de communication (câbles, fibres,
faisceaux, liaisons physiques, lignes de transmission,
médium, etc.)
• les équipements d’interconnexion (noeuds, routeurs,
ponts, passerelles, etc.)
• les équipements terminaux (ordinateurs, stations,
serveurs, périphériques, machines hôtes, stations, etc.)
Canaux de communicationCanaux de communication
 Canaux de communication
point à point
• Principe de communication :
pour aller d’un équipement
terminal à un autre un
message peut traverser
plusieurs noeuds de
commutation selon le
principe stocker renvoyer.
• Les noeuds de commutation
sont des calculateurs
distincts des équipements
terminaux.
• Topologie : étoile, anneau,
arbre, complètement ou
partiellement maillée.
 Canaux de communication
diffusion
• Principe de communication
les noeuds de
commutation reçoivent le
message un équipement
terminal.
• un noeud de commutation
circuit dans l’équipement
• Exemple : bus, satellite
anneau
PerformancesPerformances
 Débit
• nombre de bits par unité de temps (Kbits/s,
Mbits/s, …)
• bandwidth, throughput, bit rate
 Latence
• temps entre émission et réception d ’un bit
• delay, latency
• temps aller retour (RTT - Round-Trip Time)
Transmission des bitsTransmission des bits
 Sur une liaison
série 1 seul bits
transmit à chaque
Top d’horloge.
• 1 Bauds = 1 bit/s.
 Sur une liaison
parallèle à n bits
• 1 Bauds = n bits/s.
Mise en oeuvreMise en oeuvre
Principales composantes d ’un
réseau
Désignation des ressources
 Identification d'une
ressource
• personne :
 dekeyser@lifl.fr
• machine
 pils.lifl.fr
• fichier
 file://D:/readme.txt
 Plusieurs façons de
nommer
• Something.lifl.fr
• 194.199.20.170
 Utiliser un nom plutôt
qu'une adresse
• Plan de nommage +
service de noms
Detection d’erreurs
 Convenir d’un codage détecteur
d’erreur pour les données
transmises.
 L’exemple du bit de parité :
Echange d'information
 Respecter un PROTOCOLE= Ensemble de
règles
 Il y a des protocoles
• pour les applications
• pour transporter/router l'information
• pour émettre de l'information sur un support
physique
 Les protocoles doivent gérer
• les erreurs
• la fragmentation / l'assemblage des données
 Les protocoles sont normalisés
ProtocoleProtocole
Gestion des erreursGestion des erreurs
 Dialogue de liaison de type
Modes de Communication
 2 modes de connexion
• mode connecté -> communication
téléphonique
• mode non connecté -> envoie d'une lettre
 Transmission de l ’information
Mode connecté (e.g. TCP)
Transports des données
 Commutation: opération permettant à une information de
progresser vers son destinataire par établissement d’une
liaison de bout en bout dans un réseau maillé
 Commutation de circuits: type de commutation dans
lequel un circuit joignant deux interlocuteurs est établi à
leur demande par la mise bout à bout des circuits partiels
 Commutation de paquets: consiste à découper le
message en petits blocs auxquels sont associées des
informations sur l’émetteur et le destinataire.
• ATM (Asynchronous Transfer Mode): paquets très petits de
taille fixe
• IP (Internet Protocol) : paquets de longueur variable–
Ethernet: paquets de longueur variable mais différents de ceux
de type ATM ou IP
Commutation de circuitsCommutation de circuits
 Protocole d’acheminement desProtocole d’acheminement des
messagesmessages
 Découpage des messages?Découpage des messages?
 Blocage en cours de route?Blocage en cours de route?
Store and forwardStore and forward
 Message est stoppé sur chaqueMessage est stoppé sur chaque
noeud, déposé en mémoire locale puisnoeud, déposé en mémoire locale puis
réexpédié vers le processeur suivantréexpédié vers le processeur suivant
 Routage logicielRoutage logiciel
 Simplicité du circuit d’interconnexionSimplicité du circuit d’interconnexion
 Temps de traversée proportionnel à laTemps de traversée proportionnel à la
distancedistance
 Interruption du processeurInterruption du processeur
Circuit-SwitchedCircuit-Switched
 Emission de l’en-tête du messageEmission de l’en-tête du message
(numéro du destinataire)(numéro du destinataire)
 Etablissement des connexions leEtablissement des connexions le
long du cheminlong du chemin
 Dès l’arrivée au destinataire,Dès l’arrivée au destinataire,
envoi d’un Ack sur ce cheminenvoi d’un Ack sur ce chemin
 Emission du message sur ceEmission du message sur ce
cheminchemin
 Libération du cheminLibération du chemin
Circuit-switchedCircuit-switched
Expéditeur Destinataire
Switch Switch Switch Switch
Message
En-tête
Liens établis
Circuit-switched
Expéditeur Destinataire
Switch Switch Switch Switch
Message En-tête
Ack
Circuit-switched
Expéditeur Destinataire
Switch Switch Switch Switch
Paquet En-tête
Paquet
Paquet
Paquet
Paquet
Circuit-switched
Expéditeur Destinataire
Switch Switch Switch Switch
Paquet
Paquet
Paquet
Paquet
Paquet
Liens relâchés
Store&Forward vs Cut-ThroughStore&Forward vs Cut-Through
RoutingRouting
23 1 0
23 1 0
23 1 0
23 1 0
23 1 0
23 1 0
23 1 0
23 1 0
23 1 0
23 1 0
23 1 0
23 1
023
3 1 0
2 1 0
23 1 0
0
1
2
3
23 1 0
Time
Store & Forward Routing
Cut-Through Routing
Source Dest Dest
Packet-switchedPacket-switched
 Découpe du message en petitsDécoupe du message en petits
paquetspaquets
 Un en-tête dans chaque paquetUn en-tête dans chaque paquet
 Chemins différentsChemins différents
 Pas de réservation de lienPas de réservation de lien
 Risques d’interblocageRisques d’interblocage
Architectures des réseauxArchitectures des réseaux
 Service
• Ensemble des fonctions offertes par une
ressource
 Interface (SAP)
• Ensemble des règles et des moyens physiques
nécessaires pour accéder à un service.
 Protocole
• Ensemble de conventions réglant les échanges
entre des entités qui coopèrent pour rendre un
service.
 Architecture en couches
Architecture en couches
 Gérer la complexité
• une couche de protocole
correspond à un module
indépendant (entité de
protocole)
 Une couche de protocole
supporte
• format commun de
données : unité de
données*
 PDU : Protocol Data Unit
• un ensemble de règles de
coopération : procédure
 peer-peer procedure
• une interface de service
 SAP : Service Access Point
 Chaque couche
• possède une interface
 connect, send, receive,
disconnect
• utilise des unités de
protocole (PDU)
composées :
 entête : fonction de
contrôle
 données opaque pour le
protocole
• fourni des procédures
 actions pour mettre en
oeuvre le protocole
• par exemple :
retransmission en cas
d’erreur
Les niveauxLes niveaux
La norme OSILa norme OSI
Architecture en coucheArchitecture en couche
Le modèle OSILe modèle OSI
Le modèle OSILe modèle OSI
Exemple TCP/IPExemple TCP/IP
 TCP/IP structurés en quatre couches de protocolesTCP/IP structurés en quatre couches de protocoles
 La couche de liensLa couche de liens : l'interface avec le réseau, constituée d'un driver du: l'interface avec le réseau, constituée d'un driver du
système d'exploitation et d'une carte d'interface avec le réseau.système d'exploitation et d'une carte d'interface avec le réseau.
 La couche réseau ou couche IPLa couche réseau ou couche IP (Internet Protocol) gère la circulation des(Internet Protocol) gère la circulation des
paquets à travers le réseau en assurant leur routage.paquets à travers le réseau en assurant leur routage.
 La couche transportLa couche transport assure tout d'abord une communication de bout enassure tout d'abord une communication de bout en
bout en faisant abstraction des machines intermédiaires entre l'émetteur etbout en faisant abstraction des machines intermédiaires entre l'émetteur et
le destinataire.le destinataire.
• Elle s'occupe de réguler le flux de données et assure un transport fiableElle s'occupe de réguler le flux de données et assure un transport fiable
(données transmises sans erreur et reçues dans l'ordre de leur émission) dans le(données transmises sans erreur et reçues dans l'ordre de leur émission) dans le
cas de TCP (Transmission Control Protocol)cas de TCP (Transmission Control Protocol)
• non fiable dans le cas de UDP (User Datagram Protocol). Pour UDP, il n'est pasnon fiable dans le cas de UDP (User Datagram Protocol). Pour UDP, il n'est pas
garanti qu'un paquet (appelé dans ce cas datagramme) arrive à bon port, c'est àgaranti qu'un paquet (appelé dans ce cas datagramme) arrive à bon port, c'est à
la couche application de s'en assurer.la couche application de s'en assurer.
 La couche application est celle des programmes utilisateurs comme telnetLa couche application est celle des programmes utilisateurs comme telnet
(connexion à un ordinateur distant), FTP (File Transfert Protocol), SMTP(connexion à un ordinateur distant), FTP (File Transfert Protocol), SMTP
(Simple Mail Transfert Protocol), etc ...(Simple Mail Transfert Protocol), etc ...
Introduction aux réseaux informatiques
Introduction aux réseaux informatiques
Introduction aux réseaux informatiques
Introduction aux réseaux informatiques

Contenu connexe

Tendances

Support De Cours - Reseaux avec et sans fil
Support De Cours - Reseaux avec et sans filSupport De Cours - Reseaux avec et sans fil
Support De Cours - Reseaux avec et sans filTunisie collège
 
Rapport stage IP-MSAN Tunisie télécom
Rapport stage IP-MSAN Tunisie télécomRapport stage IP-MSAN Tunisie télécom
Rapport stage IP-MSAN Tunisie télécomSiwar GUEMRI
 
Administration réseaux sous linux cours 1
Administration réseaux sous linux   cours 1Administration réseaux sous linux   cours 1
Administration réseaux sous linux cours 1Stephen Salama
 
Travaux Dirigée: Equipements d'interconnexion
Travaux Dirigée: Equipements d'interconnexionTravaux Dirigée: Equipements d'interconnexion
Travaux Dirigée: Equipements d'interconnexionInes Kechiche
 
Typologie des réseaux informatiques
Typologie des réseaux informatiquesTypologie des réseaux informatiques
Typologie des réseaux informatiquesATPENSC-Group
 
Généralités sur les réseaux et Topologies
Généralités sur les réseaux et Topologies  Généralités sur les réseaux et Topologies
Généralités sur les réseaux et Topologies Bennouar Abdelfettah
 
Les typologies des Réseaux informatiques
Les  typologies des Réseaux informatiquesLes  typologies des Réseaux informatiques
Les typologies des Réseaux informatiquesFatima Zohra BENHACINE
 
Rapport de Stage -Finale.pdf
Rapport de Stage -Finale.pdfRapport de Stage -Finale.pdf
Rapport de Stage -Finale.pdfWaelTOUMI2
 
(équipements réseau)
(équipements réseau)(équipements réseau)
(équipements réseau)Anouar Abtoy
 
Compte rendu : Le routage dynamique RIP V1
Compte rendu : Le routage dynamique RIP V1Compte rendu : Le routage dynamique RIP V1
Compte rendu : Le routage dynamique RIP V1Soumia Elyakote HERMA
 
Rapport dridi sahar_tunisie_telecom
Rapport dridi sahar_tunisie_telecomRapport dridi sahar_tunisie_telecom
Rapport dridi sahar_tunisie_telecomsahar dridi
 
Rapport de stage CSC ghazala
Rapport de stage CSC ghazala Rapport de stage CSC ghazala
Rapport de stage CSC ghazala Ibtissem oueslati
 
Cha4 réseaux
Cha4 réseauxCha4 réseaux
Cha4 réseauxEns Kouba
 
Methodes d'accès dans les réseaux locaux
Methodes d'accès dans les réseaux locauxMethodes d'accès dans les réseaux locaux
Methodes d'accès dans les réseaux locauxInes Kechiche
 
cours le routage statique (ipv4 et ipv6)
cours le routage statique (ipv4 et ipv6)cours le routage statique (ipv4 et ipv6)
cours le routage statique (ipv4 et ipv6)EL AMRI El Hassan
 
Mise en place de deux réseaux LAN interconnectés par un réseau WAN
Mise en place de deux réseaux LAN interconnectés par un réseau WANMise en place de deux réseaux LAN interconnectés par un réseau WAN
Mise en place de deux réseaux LAN interconnectés par un réseau WANGhassen Chaieb
 

Tendances (20)

Support De Cours - Reseaux avec et sans fil
Support De Cours - Reseaux avec et sans filSupport De Cours - Reseaux avec et sans fil
Support De Cours - Reseaux avec et sans fil
 
Rapport stage IP-MSAN Tunisie télécom
Rapport stage IP-MSAN Tunisie télécomRapport stage IP-MSAN Tunisie télécom
Rapport stage IP-MSAN Tunisie télécom
 
Administration réseaux sous linux cours 1
Administration réseaux sous linux   cours 1Administration réseaux sous linux   cours 1
Administration réseaux sous linux cours 1
 
Travaux Dirigée: Equipements d'interconnexion
Travaux Dirigée: Equipements d'interconnexionTravaux Dirigée: Equipements d'interconnexion
Travaux Dirigée: Equipements d'interconnexion
 
Typologie des réseaux informatiques
Typologie des réseaux informatiquesTypologie des réseaux informatiques
Typologie des réseaux informatiques
 
Généralités sur les réseaux et Topologies
Généralités sur les réseaux et Topologies  Généralités sur les réseaux et Topologies
Généralités sur les réseaux et Topologies
 
Les typologies des Réseaux informatiques
Les  typologies des Réseaux informatiquesLes  typologies des Réseaux informatiques
Les typologies des Réseaux informatiques
 
Rapport de Stage -Finale.pdf
Rapport de Stage -Finale.pdfRapport de Stage -Finale.pdf
Rapport de Stage -Finale.pdf
 
(équipements réseau)
(équipements réseau)(équipements réseau)
(équipements réseau)
 
Normes IEEE
Normes IEEENormes IEEE
Normes IEEE
 
Compte rendu : Le routage dynamique RIP V1
Compte rendu : Le routage dynamique RIP V1Compte rendu : Le routage dynamique RIP V1
Compte rendu : Le routage dynamique RIP V1
 
Tp voip
Tp voipTp voip
Tp voip
 
Rapport dridi sahar_tunisie_telecom
Rapport dridi sahar_tunisie_telecomRapport dridi sahar_tunisie_telecom
Rapport dridi sahar_tunisie_telecom
 
Rapport de stage CSC ghazala
Rapport de stage CSC ghazala Rapport de stage CSC ghazala
Rapport de stage CSC ghazala
 
Résumé vlsm et cidr
Résumé vlsm et cidrRésumé vlsm et cidr
Résumé vlsm et cidr
 
Cha4 réseaux
Cha4 réseauxCha4 réseaux
Cha4 réseaux
 
Methodes d'accès dans les réseaux locaux
Methodes d'accès dans les réseaux locauxMethodes d'accès dans les réseaux locaux
Methodes d'accès dans les réseaux locaux
 
cours le routage statique (ipv4 et ipv6)
cours le routage statique (ipv4 et ipv6)cours le routage statique (ipv4 et ipv6)
cours le routage statique (ipv4 et ipv6)
 
Mise en place de deux réseaux LAN interconnectés par un réseau WAN
Mise en place de deux réseaux LAN interconnectés par un réseau WANMise en place de deux réseaux LAN interconnectés par un réseau WAN
Mise en place de deux réseaux LAN interconnectés par un réseau WAN
 
Commutation
CommutationCommutation
Commutation
 

Similaire à Introduction aux réseaux informatiques

Cours1-1 Introduction sur les réseaux.pdf
Cours1-1 Introduction sur les réseaux.pdfCours1-1 Introduction sur les réseaux.pdf
Cours1-1 Introduction sur les réseaux.pdffuknown
 
Introduction_Reseau.pdf
Introduction_Reseau.pdfIntroduction_Reseau.pdf
Introduction_Reseau.pdfMohamedElbrak2
 
Réseaux 2016.pptx
Réseaux 2016.pptxRéseaux 2016.pptx
Réseaux 2016.pptxrdsngqbjgdhf
 
Cha1 introduction
Cha1 introductionCha1 introduction
Cha1 introductionEns Kouba
 
Diaporamas-Réseaux Informatiques.pdf
Diaporamas-Réseaux Informatiques.pdfDiaporamas-Réseaux Informatiques.pdf
Diaporamas-Réseaux Informatiques.pdfEST-UMI de Meknès
 
administration des systemes et des reseaux.pptx
administration des systemes et des reseaux.pptxadministration des systemes et des reseaux.pptx
administration des systemes et des reseaux.pptxEyaSarhani
 
CoursReseauxInfo.pdf
CoursReseauxInfo.pdfCoursReseauxInfo.pdf
CoursReseauxInfo.pdfOULAKBIRIlham
 
ADMINISTRATION SYST ME ET R SEAUX
ADMINISTRATION SYST ME ET R SEAUXADMINISTRATION SYST ME ET R SEAUX
ADMINISTRATION SYST ME ET R SEAUXMonica Waters
 
administration réseaux.pdf
administration réseaux.pdfadministration réseaux.pdf
administration réseaux.pdfharizi riadh
 
resume-theorique-m103-v2-1201-620cd6559047b_(1).pptx
resume-theorique-m103-v2-1201-620cd6559047b_(1).pptxresume-theorique-m103-v2-1201-620cd6559047b_(1).pptx
resume-theorique-m103-v2-1201-620cd6559047b_(1).pptxFootballLovers9
 
CM2-TD1_-_Topologie_et_Supports_de_transmission.pdf
CM2-TD1_-_Topologie_et_Supports_de_transmission.pdfCM2-TD1_-_Topologie_et_Supports_de_transmission.pdf
CM2-TD1_-_Topologie_et_Supports_de_transmission.pdfdocteurgyneco1
 
LES RESEAUX INFORMATIQUES.pdf
LES RESEAUX INFORMATIQUES.pdfLES RESEAUX INFORMATIQUES.pdf
LES RESEAUX INFORMATIQUES.pdfssuser18776b
 
(Généralités 2)
(Généralités 2)(Généralités 2)
(Généralités 2)Anouar Abtoy
 
Les_reseaux_informatiques.pdf
Les_reseaux_informatiques.pdfLes_reseaux_informatiques.pdf
Les_reseaux_informatiques.pdfChaimaeYousfi
 
Services Internet en Entreprise 2022.pptx
Services Internet en Entreprise 2022.pptxServices Internet en Entreprise 2022.pptx
Services Internet en Entreprise 2022.pptxmepapy
 

Similaire à Introduction aux réseaux informatiques (20)

CouRS1.pdf
CouRS1.pdfCouRS1.pdf
CouRS1.pdf
 
Cours1-1 Introduction sur les réseaux.pdf
Cours1-1 Introduction sur les réseaux.pdfCours1-1 Introduction sur les réseaux.pdf
Cours1-1 Introduction sur les réseaux.pdf
 
Introduction_Reseau.pdf
Introduction_Reseau.pdfIntroduction_Reseau.pdf
Introduction_Reseau.pdf
 
Réseaux 2016.pptx
Réseaux 2016.pptxRéseaux 2016.pptx
Réseaux 2016.pptx
 
Cha1 introduction
Cha1 introductionCha1 introduction
Cha1 introduction
 
Reseau informatique
Reseau informatiqueReseau informatique
Reseau informatique
 
Diaporamas-Réseaux Informatiques.pdf
Diaporamas-Réseaux Informatiques.pdfDiaporamas-Réseaux Informatiques.pdf
Diaporamas-Réseaux Informatiques.pdf
 
ICDL MODULE 1 Lesson 4
ICDL MODULE 1 Lesson 4ICDL MODULE 1 Lesson 4
ICDL MODULE 1 Lesson 4
 
administration des systemes et des reseaux.pptx
administration des systemes et des reseaux.pptxadministration des systemes et des reseaux.pptx
administration des systemes et des reseaux.pptx
 
CoursReseauxInfo.pdf
CoursReseauxInfo.pdfCoursReseauxInfo.pdf
CoursReseauxInfo.pdf
 
ADMINISTRATION SYST ME ET R SEAUX
ADMINISTRATION SYST ME ET R SEAUXADMINISTRATION SYST ME ET R SEAUX
ADMINISTRATION SYST ME ET R SEAUX
 
assiter AR.pdf
assiter AR.pdfassiter AR.pdf
assiter AR.pdf
 
administration réseaux.pdf
administration réseaux.pdfadministration réseaux.pdf
administration réseaux.pdf
 
resume-theorique-m103-v2-1201-620cd6559047b_(1).pptx
resume-theorique-m103-v2-1201-620cd6559047b_(1).pptxresume-theorique-m103-v2-1201-620cd6559047b_(1).pptx
resume-theorique-m103-v2-1201-620cd6559047b_(1).pptx
 
CM2-TD1_-_Topologie_et_Supports_de_transmission.pdf
CM2-TD1_-_Topologie_et_Supports_de_transmission.pdfCM2-TD1_-_Topologie_et_Supports_de_transmission.pdf
CM2-TD1_-_Topologie_et_Supports_de_transmission.pdf
 
technotic
technotictechnotic
technotic
 
LES RESEAUX INFORMATIQUES.pdf
LES RESEAUX INFORMATIQUES.pdfLES RESEAUX INFORMATIQUES.pdf
LES RESEAUX INFORMATIQUES.pdf
 
(Généralités 2)
(Généralités 2)(Généralités 2)
(Généralités 2)
 
Les_reseaux_informatiques.pdf
Les_reseaux_informatiques.pdfLes_reseaux_informatiques.pdf
Les_reseaux_informatiques.pdf
 
Services Internet en Entreprise 2022.pptx
Services Internet en Entreprise 2022.pptxServices Internet en Entreprise 2022.pptx
Services Internet en Entreprise 2022.pptx
 

Dernier

Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdfBibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdfAtelier Canopé 37 - Tours
 
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Gabriel Gay-Para
 
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxPrésentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxJCAC
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx      Film   françaisPas de vagues.  pptx      Film   français
Pas de vagues. pptx Film françaisTxaruka
 
Apprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursApprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursStagiaireLearningmat
 
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxDIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxMartin M Flynn
 
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècleAux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècleAmar LAKEL, PhD
 
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfVulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfSylvianeBachy
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24BenotGeorges3
 
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avrilCalendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avrilfrizzole
 
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdfBibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdfAtelier Canopé 37 - Tours
 
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Atelier Canopé 37 - Tours
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx   Film     françaisPas de vagues.  pptx   Film     français
Pas de vagues. pptx Film françaisTxaruka
 
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneChana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneTxaruka
 
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfLa Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfbdp12
 

Dernier (16)

Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdfBibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
 
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
 
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxPrésentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
 
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx      Film   françaisPas de vagues.  pptx      Film   français
Pas de vagues. pptx Film français
 
Apprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursApprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceurs
 
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxDIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
 
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècleAux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
 
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfVulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
 
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avrilCalendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avril
 
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdfBibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
 
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx   Film     françaisPas de vagues.  pptx   Film     français
Pas de vagues. pptx Film français
 
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneChana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
 
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfLa Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
 

Introduction aux réseaux informatiques

  • 1. Introduction aux réseaux informatiques MIAGE 2007MIAGE 2007 Ce cours est construit à partir d’un certains nombres de support de cours disponibles sur le net. Riveil, Cousin, Grimaud sont les principales sources d’inspiration. L’usage de ce composite ne peut être qu’académique.
  • 3. Guy PujolleGuy Pujolle  http://www.editions-organisation.com/Livre/9782212091557/initiation-aux-reseauxhttp://www.editions-organisation.com/Livre/9782212091557/initiation-aux-reseaux
  • 5. Bruno PéanBruno Péan  http://www.eisti.fr/~bp/doc/reseauxhttp://www.eisti.fr/~bp/doc/reseaux
  • 6. Introduction  La téléinformatique est la science des méthodes, des techniques, des équipements permettant l’échange d’informations numériques entre plusieurs systèmes informatiques. • des méthodes • des techniques • des équipements • transmission d’informations numériques entre plusieurs systèmes informatiques  Télécommunication : • domaine où les systèmes communicants ne sont pas nécessairement informatiques : traitement du signal, transmission analogique, etc.  Applications informatiques réparties • domaine où les caractéristiques des équipements et des techniques de transmission sont ignorées.
  • 7. Réseaux  Un réseau numérique est constitué d’un ensemble d’ordinateurs connectés entre eux par des liaisons physiques.  Un réseau numérique permet l’échange entre machines distantes de données qui sont si nécessaire relayées de liaison en liaison par les machines intermédiaires.
  • 8. Quelques grandes étapes des communications  1810 –Samuel Thomas van Soemmaring–Télégraphe à bulles(26 fils)  1816 –Francis Ronalds-première expérience d’un télégraphe électrique  1837 –William Cooke, Charles Wheatstone –Télégraphe électrique(angleterre)  1837 –Samuel Morse, Alfred Vail –Télégraphe électrique(États-Unis)  1850 –William Thomson (Lord Kelvin) Développement technique du câble sous-marin  1866 –William Gisborne, Cyrus Field –Premier câble transaltantique fonctionnel  1876 –Alexandre Graham Bell –Téléphone (prise de brevet)
  • 9. SUITESUITE  1897 –Guglielmo Marconi –Prise de brevet et transmission télégraphique sans filsur16 km  1901 –Guglielmo Marconi –Première transmission télégraphique sans fil à travers l’atlantique  1906 –Reginald Fessendem–Première transmission sans fil de la parole à travers l’atlantique dans les deux sens  1907 –Édouard Belin–Première transmission d’une photographie  1915 –Compagnie Marconi –Développement à grande échelle de la radio parlée  1923 –John Baird –Première télévision mécanique
  • 10. Domaines d’utilisation des réseaux  Finalité des réseaux • Permettre le partage des ressources • Accroître la résistance aux pannes • Diminuer les coûts  Applications utilisant les réseaux • Accès à des services à distance : base de donnée, programmes... • Communication : Mail, News, Talk, Téléconférence etc....
  • 11. Evolution des réseaux et des télécommunications  Volume du trafic de données vs. conversations téléphoniques  Augmentation du nombre de sites  Haut débit pour tous • 20 Mbits/s à la maison • backbone Tbits/s  Transport des données multimédia • téléphone, télévision, jeu, commerce, enseignement  Accès mobile, sans fil  Accès continu à l ’information
  • 12. L’internetL’internet  Internet est un nom générique signifiant Interconnexion de Réseaux  le regroupement d'un ensemble de réseaux: • réseaux locaux (universités et entreprises) imag • réseaux métropolitain (campus, ville, agglomération) grenet • réseaux régionaux aramis • réseaux nationaux renater  le plus grand réseau informatique du monde relie une communauté mondiale en pleine expansion  géré de manière décentralisée et pragmatique (coopération et réciprocité)
  • 13. HistoriqueHistorique  1959 - 1968 : Programme ARPA • Le ministère américain de la défense décide de lancer un réseau capable de supporter les conséquences d ’un conflit nucléaire  1969 : ARPANET, l ’Ancêtre • Les universités américaines s’équipent de gros ordinateurs. Elles se connectent au réseau ARPANET  1970-1982 : Ouverture du le Monde • Premières connexions avec la Norvège et Londres. Naissance des réseaux UseNet et BitNet  1983 : Naissance d ’Internet • Avec le protocole TCP/IP, tous les réseaux s ’interconnectent. La même année, les militaires s ’en détachent  1986 : Les autoroutes de l ’information • La NSF (National Science Foundation) décide de déployer des super- ordinateurs afin d ’augmenter le débit d ’Internet  1987-1992 : Les années d ’expansion • Les fournisseurs d ’accès (routeurs) poursuivent l ’expansion du réseau. Par leur biais, les entreprises privés se connectent au réseau
  • 14. Et le WWWEt le WWW
  • 15. Architecture des réseaux Objectifs recherchés  La connectivité–permettre à plusieurs types d’ordinateurs utilisant des logiciels différents de communiquer entre eux  La modularité–utiliser un ensemble restreint d’appareils généraux  Une implantation simple–solution générale qui peut être installée facilement selon différentes configurations  Une utilisation facile–disponibilité d’outils de communication libérant les utilisateurs de la connaissance de la structure du réseau  La fiabilité–détection et correction des erreurs  Une mise à jour aisée–permettre au réseau d’évoluer et d’être modifiée selon les besoins des utilisateurs et des nouveaux équipements.
  • 16. Catégories de réseauxCatégories de réseaux  Pas facile de classer les réseaux car les critères sont multiples  Distance • Réseaux locaux d’entreprise (Local Area Network ou LAN) • Réseaux de Communauté urbaine (Metropolitan Area Network ou MAN) • Réseaux Généraux (Wide Area Network ou WAN)  Topologie • Bus (ex. Ethernet) • Anneau (ex. Token Ring) • Etoile (ex. Switched Ethernet) • Arbre (ex. Ethernet 10baseT) • Maillé (ex. Internet-IP, ATM)  Débit • réseaux locaux  traditionnel : Ethernet 10, 100 Mbits/s  haut débit : ATM 155 ou 622 Mbits/s • réseau large échelle  épine dorsale France-USA : 155 Mbits/s  par utilisateur : faible débit (ex. WWW) • Modems : 9.6, 33.4 ou 56 Kbits/s  Mode de transmission • filaire (ex. Ethernet) • sans fil (ex. GSM, WaveLAN) • fibre (ex. FDDI, ATM)
  • 20. La structuration physique  Trois types d’éléments : • les supports de communication (câbles, fibres, faisceaux, liaisons physiques, lignes de transmission, médium, etc.) • les équipements d’interconnexion (noeuds, routeurs, ponts, passerelles, etc.) • les équipements terminaux (ordinateurs, stations, serveurs, périphériques, machines hôtes, stations, etc.)
  • 21. Canaux de communicationCanaux de communication  Canaux de communication point à point • Principe de communication : pour aller d’un équipement terminal à un autre un message peut traverser plusieurs noeuds de commutation selon le principe stocker renvoyer. • Les noeuds de commutation sont des calculateurs distincts des équipements terminaux. • Topologie : étoile, anneau, arbre, complètement ou partiellement maillée.  Canaux de communication diffusion • Principe de communication les noeuds de commutation reçoivent le message un équipement terminal. • un noeud de commutation circuit dans l’équipement • Exemple : bus, satellite anneau
  • 22. PerformancesPerformances  Débit • nombre de bits par unité de temps (Kbits/s, Mbits/s, …) • bandwidth, throughput, bit rate  Latence • temps entre émission et réception d ’un bit • delay, latency • temps aller retour (RTT - Round-Trip Time)
  • 23. Transmission des bitsTransmission des bits  Sur une liaison série 1 seul bits transmit à chaque Top d’horloge. • 1 Bauds = 1 bit/s.  Sur une liaison parallèle à n bits • 1 Bauds = n bits/s.
  • 24. Mise en oeuvreMise en oeuvre
  • 25. Principales composantes d ’un réseau
  • 26. Désignation des ressources  Identification d'une ressource • personne :  dekeyser@lifl.fr • machine  pils.lifl.fr • fichier  file://D:/readme.txt  Plusieurs façons de nommer • Something.lifl.fr • 194.199.20.170  Utiliser un nom plutôt qu'une adresse • Plan de nommage + service de noms
  • 27. Detection d’erreurs  Convenir d’un codage détecteur d’erreur pour les données transmises.  L’exemple du bit de parité :
  • 28. Echange d'information  Respecter un PROTOCOLE= Ensemble de règles  Il y a des protocoles • pour les applications • pour transporter/router l'information • pour émettre de l'information sur un support physique  Les protocoles doivent gérer • les erreurs • la fragmentation / l'assemblage des données  Les protocoles sont normalisés
  • 30. Gestion des erreursGestion des erreurs  Dialogue de liaison de type
  • 31. Modes de Communication  2 modes de connexion • mode connecté -> communication téléphonique • mode non connecté -> envoie d'une lettre  Transmission de l ’information
  • 33. Transports des données  Commutation: opération permettant à une information de progresser vers son destinataire par établissement d’une liaison de bout en bout dans un réseau maillé  Commutation de circuits: type de commutation dans lequel un circuit joignant deux interlocuteurs est établi à leur demande par la mise bout à bout des circuits partiels  Commutation de paquets: consiste à découper le message en petits blocs auxquels sont associées des informations sur l’émetteur et le destinataire. • ATM (Asynchronous Transfer Mode): paquets très petits de taille fixe • IP (Internet Protocol) : paquets de longueur variable– Ethernet: paquets de longueur variable mais différents de ceux de type ATM ou IP
  • 34. Commutation de circuitsCommutation de circuits  Protocole d’acheminement desProtocole d’acheminement des messagesmessages  Découpage des messages?Découpage des messages?  Blocage en cours de route?Blocage en cours de route?
  • 35. Store and forwardStore and forward  Message est stoppé sur chaqueMessage est stoppé sur chaque noeud, déposé en mémoire locale puisnoeud, déposé en mémoire locale puis réexpédié vers le processeur suivantréexpédié vers le processeur suivant  Routage logicielRoutage logiciel  Simplicité du circuit d’interconnexionSimplicité du circuit d’interconnexion  Temps de traversée proportionnel à laTemps de traversée proportionnel à la distancedistance  Interruption du processeurInterruption du processeur
  • 36. Circuit-SwitchedCircuit-Switched  Emission de l’en-tête du messageEmission de l’en-tête du message (numéro du destinataire)(numéro du destinataire)  Etablissement des connexions leEtablissement des connexions le long du cheminlong du chemin  Dès l’arrivée au destinataire,Dès l’arrivée au destinataire, envoi d’un Ack sur ce cheminenvoi d’un Ack sur ce chemin  Emission du message sur ceEmission du message sur ce cheminchemin  Libération du cheminLibération du chemin
  • 37. Circuit-switchedCircuit-switched Expéditeur Destinataire Switch Switch Switch Switch Message En-tête Liens établis
  • 38. Circuit-switched Expéditeur Destinataire Switch Switch Switch Switch Message En-tête Ack
  • 39. Circuit-switched Expéditeur Destinataire Switch Switch Switch Switch Paquet En-tête Paquet Paquet Paquet Paquet
  • 40. Circuit-switched Expéditeur Destinataire Switch Switch Switch Switch Paquet Paquet Paquet Paquet Paquet Liens relâchés
  • 41. Store&Forward vs Cut-ThroughStore&Forward vs Cut-Through RoutingRouting 23 1 0 23 1 0 23 1 0 23 1 0 23 1 0 23 1 0 23 1 0 23 1 0 23 1 0 23 1 0 23 1 0 23 1 023 3 1 0 2 1 0 23 1 0 0 1 2 3 23 1 0 Time Store & Forward Routing Cut-Through Routing Source Dest Dest
  • 42. Packet-switchedPacket-switched  Découpe du message en petitsDécoupe du message en petits paquetspaquets  Un en-tête dans chaque paquetUn en-tête dans chaque paquet  Chemins différentsChemins différents  Pas de réservation de lienPas de réservation de lien  Risques d’interblocageRisques d’interblocage
  • 43.
  • 44.
  • 45.
  • 46. Architectures des réseauxArchitectures des réseaux  Service • Ensemble des fonctions offertes par une ressource  Interface (SAP) • Ensemble des règles et des moyens physiques nécessaires pour accéder à un service.  Protocole • Ensemble de conventions réglant les échanges entre des entités qui coopèrent pour rendre un service.  Architecture en couches
  • 47. Architecture en couches  Gérer la complexité • une couche de protocole correspond à un module indépendant (entité de protocole)  Une couche de protocole supporte • format commun de données : unité de données*  PDU : Protocol Data Unit • un ensemble de règles de coopération : procédure  peer-peer procedure • une interface de service  SAP : Service Access Point  Chaque couche • possède une interface  connect, send, receive, disconnect • utilise des unités de protocole (PDU) composées :  entête : fonction de contrôle  données opaque pour le protocole • fourni des procédures  actions pour mettre en oeuvre le protocole • par exemple : retransmission en cas d’erreur
  • 49. La norme OSILa norme OSI
  • 51.
  • 52.
  • 53.
  • 54.
  • 55.
  • 56.
  • 57.
  • 58.
  • 59.
  • 60.
  • 61.
  • 62.
  • 63.
  • 64. Le modèle OSILe modèle OSI
  • 65. Le modèle OSILe modèle OSI
  • 66.
  • 67.
  • 68.
  • 69.
  • 70.
  • 71.
  • 72.
  • 73. Exemple TCP/IPExemple TCP/IP  TCP/IP structurés en quatre couches de protocolesTCP/IP structurés en quatre couches de protocoles  La couche de liensLa couche de liens : l'interface avec le réseau, constituée d'un driver du: l'interface avec le réseau, constituée d'un driver du système d'exploitation et d'une carte d'interface avec le réseau.système d'exploitation et d'une carte d'interface avec le réseau.  La couche réseau ou couche IPLa couche réseau ou couche IP (Internet Protocol) gère la circulation des(Internet Protocol) gère la circulation des paquets à travers le réseau en assurant leur routage.paquets à travers le réseau en assurant leur routage.  La couche transportLa couche transport assure tout d'abord une communication de bout enassure tout d'abord une communication de bout en bout en faisant abstraction des machines intermédiaires entre l'émetteur etbout en faisant abstraction des machines intermédiaires entre l'émetteur et le destinataire.le destinataire. • Elle s'occupe de réguler le flux de données et assure un transport fiableElle s'occupe de réguler le flux de données et assure un transport fiable (données transmises sans erreur et reçues dans l'ordre de leur émission) dans le(données transmises sans erreur et reçues dans l'ordre de leur émission) dans le cas de TCP (Transmission Control Protocol)cas de TCP (Transmission Control Protocol) • non fiable dans le cas de UDP (User Datagram Protocol). Pour UDP, il n'est pasnon fiable dans le cas de UDP (User Datagram Protocol). Pour UDP, il n'est pas garanti qu'un paquet (appelé dans ce cas datagramme) arrive à bon port, c'est àgaranti qu'un paquet (appelé dans ce cas datagramme) arrive à bon port, c'est à la couche application de s'en assurer.la couche application de s'en assurer.  La couche application est celle des programmes utilisateurs comme telnetLa couche application est celle des programmes utilisateurs comme telnet (connexion à un ordinateur distant), FTP (File Transfert Protocol), SMTP(connexion à un ordinateur distant), FTP (File Transfert Protocol), SMTP (Simple Mail Transfert Protocol), etc ...(Simple Mail Transfert Protocol), etc ...