SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  74
Télécharger pour lire hors ligne
O
7ème RENDEZ-VOUS
PRÉVENTION
BTP
24 NOVEMBRE 2023
02
REDUIRE LES RISQUES LIÉS À
L’UTILISATION DES BANCHES
2
M. Frédéric HIDOIN – CRAMIF M. Jean-Philippe DE CARVALHO – CRAMIF
SOMMAIRE
01
ETAT DES LIEUX
02
STABILITÉ DES BANCHES AU
VENT
03
3
04
ÉVOLUTION DE L’OUTIL
05
CONCLUSION
RISQUES LIÉS À L’UTILISATION
DES BANCHES
4
ÉTAT DES LIEUX
La banche est l’outil principal de coffrage vertical utilisé pour réaliser les
voiles depuis les années 60.
Un panneau mesure environ 2,80 m x 2,50 m x 20 cm d’épaisseur.
Il pèse environ 1 tonne, c’est donc un outil lourd et instable.
Les salariés se sont habitués à travailler avec cet outil et ne perçoivent
plus le danger qu’il représente.
5
ÉTAT DES LIEUX
Chaque année, des salariés travaillant à proximité des banches sont victimes d’accidents
graves ou mortels.
Accidents liés à des risques connus et récurrents :
 Heurts et écrasements liés à la stabilité de l’outil (au vent et aux chocs)
 Chutes de hauteur
 Troubles Musculo-Squelettiques (TMS)
 Chimiques
 Bruits
Lors de nos visites, elles font encore trop souvent l’objet de courriers et d’injonctions.
6
STABILITÉ DES BANCHES AU VENT
M. Sylvain LEFEUVRE
Directeur R&D
Prévention CRAMIF
Risques liés au vent
24 novembre 2023
HISTOIRE
Présentation d’OUTINORD
Outinord : Quelques dates marquantes
1955
Création d’ OUTINORD
Société de Coffrages Métalliques
Charles BAUER
Présentation d’OUTINORD
Création d’ OUTINORD
Société de Coffrages
Métalliques
Développement de la
première solution de
coffrage tunnel
Création d’Outinord Location :
Location de coffrages et
d’équipements
lancement de la première
banche avec protections
en acier intégrées
Développement du service
export en Europe, Moyen-
Orient et aux Etats-Unis
Lancement du service après-
vente
Création d’outinord montage-
service, spécialisé dans le
service à la clientèle et
l’assistance sur site.
Acquisition d’une société
de fabrication de PTE.
Création d’Outinord
Formworks en Inde.
Banche TP ITER.
Début de la production en INDE.
Gros projets à Cuba et Hinkley Point.
Début du projet
1er gros projet en
Inde (10 000m²)
2019
Projet E-OS
Outinord : Quelques dates marquantes
Présentation d’OUTINORD
• Effectifs: 200 personnes
• CA : 35M€
• 2 antennes à l’étranger: Miami (Floride) et Pune (Inde)
• 3 sites de location : 10 000 m² de coffrage, 4 km de PTE.
• Saint Amand les eaux (France, Nord) 8 000 m² de coffrage
• Saint Paul les trois châteaux (France, Sud)
• Miami (USA)
Présentation d’OUTINORD
Outinord montage service
Un suivi opérationnel est assuré par les ingénieurs des bureaux
méthode et ingénierie et le réseau des techniciens
commerciaux.
Outinord met également à la disposition des entreprises ses
techniciens conseil chantier qui ont pour mission de mettre en
œuvre tous les moyens nécessaires au bon déroulement des
opérations depuis la préparation des équipements jusqu’à la
formation des équipes
Formation
Développement de la gamme de produits standards
Développement de produits spécifiques
Hotline
Méthodes chantier 2D/3D
Bureau d’études
Stabilisation des banches
Dispositifs de stabilité
Dispositif de
réglage vertical
Protection face
arrière
Protection face avant
Protection d’extrémité
Moyen d’accès
Panneau coffrant
Description de la banche
Dispositif de réglage
horizontal
Accident !
Impact du vent
Différents dispositifs de stabilité
Compas Etais + Lests Auto-stabilité
La stabilité des coffrages est assurée jusqu’à un vent de 85 km/h
Vent à 85 km/h équivaut à 60 daN/m²
Soit une force de 420 daN sur une banche.
Au-delà de 85km/h, il faut appliquer les préconisations du fabricant qui vont de la mise
en place de dispositifs complémentaires jusqu’au couchage des banches.
Le contrôle de la vitesse du vent se fait au travers des dispositifs de mesure type
anémomètre et par anticipation en regardant le bulletin météo.
Impact du vent
Compas
Stabilité à vent ≤ 85km/h
Hauteur maxi 4,80m
Colis stable dans toutes les phases d’utilisation (compas
ouvert ou fermé)
Etais + lests
Stabilité à vent ≤ 85km/h
2 ensembles de stabilité par panneau isolé = 2 Lests et 2 étais
Etais + lests
Stabilité à vent ≤ 85km/h
1 ensemble tous les 2,5m jusqu’à 4,8m = 1 lest + 1 étai
Etais + lests
A partir de 2 banches
Stabilité à vent ≤ 85km/h
1 ensemble tous les 1,25m
Ajout de l’étai horizontal pour éviter le glissement
Stabilité latérale
Banche 1200 isolée:
à partir de 4,3m
Cinématique de mise en place
Mise en place des étais
de stabilité sur la
banche
Mise en position à
l’emplacement du
coulage
La banche restera élinguée jusqu’à la stabilisation de celle-ci par les étais et les lests
La banche restera élinguée jusqu’à la stabilisation de celle-ci par les étais et les lests
Cinématique de mise en place
Mise en position à l’emplacement du coulage
Les lests sont déjà présents et à la bonne distance
Mise en place des étais sur les lests
Ensuite la banche peut être désélinguée
Cinématique de mise en place
Opérations de ferraillage
La banche de fermeture restera élinguée jusqu’à la mise en place des tiges entretoises
Cinématique de mise en place
Mise en place de la banche de fermeture.
La stabilité de celle-ci sera assurée seulement après la mise en place des entretoises.
Autolestage
Stabilité à vent ≤ 85km/h
Hauteur maxi 3,8m
Colis stable dans toutes les phases d’utilisation.
Le poids de la banche contre le vent avant et le poids des
lest contre le vent arrière.
Pour les mini banches, il est impératif de les équiper
d’une protection face avant.
Pour les mini banches, il est impératif de
les équiper d’une protection face avant.
Petits panneaux
Les panneaux ≤ 625 sont stabilisés en les accouplant à un coffrage de 2500 ou 1250,
Ils ne peuvent en aucun cas être isolés quel que soit le mode de stabilité.
Les petits panneaux sont stockés au sol.
Banche d’angle intérieur
Cinématique de stabilité de l’angle extérieur
Ensemble de stabilité a ajouter par colis
Cinématique de stabilité de l’angle extérieur
Console de stabilité grande hauteur
Pour la grande hauteur, des dispositifs complémentaires sont nécessaires.
Console de stabilité grande hauteur + étai grande hauteur
Dispositifs de stabilité grande hauteur
Risque au levage et au coulage
Conclusion
3 Types de stabilisations :
• Compas
• Étai + lest
• Autolestage
Il est indispensable de suivre les préconisations de stabilisation et d’utilisation du
fabricant de coffrage.
La R399, Recommandation de la CNAMTS adoptée par le Comité technique
national des Industries du Bâtiment et des Travaux Publics, le 19 juin 2003,
prend en compte ces 3 cas de stabilité.
Elle est adoptée par les partenaires sociaux : Applicable.
38
RISQUES LIÉS À L’UTILISATION DES BANCHES
1  Heurt et écrasement lors d’un choc ou d’un accrochage
2  Heurt et écrasement lorsque que le support est instable
3  Heurt et écrasement lors de l’utilisation
4  Chutes de hauteur
5  Troubles Musculo-Squelettiques (TMS)
6  Chimique
7  Bruit
Stabiliser les banches au vent mais pas que …
d’autres Risques existent, des Solutions aussi !
39
RISQUES LIÉS À L’UTILISATION DES BANCHES
Risques de heurt et d’écrasement lors d’un choc ou d’un accrochage
Quels sont les éléments et les situations qui peuvent provoquer le renversement de cet outil ?
Eléments
Les banches, les chaines, les bennes à gravats,
le nœud de corde, la benne à béton, les PTE, le
treillis soudé, le vibreur, les lests, … .
Situations
Les panneaux :
 Isolés,
 posés contre un voile,
 accrochés à un seul lest et TPS,
 maintenus avec une tige dans un voile,
 posés en vis-à-vis.
1 2 3 4 5 6 7
40
RISQUES LIÉS À L’UTILISATION DES BANCHES
Solutions pour éviter les risques de heurt et d’écrasement lors d’un choc ou d’un accrochage
Stabiliser les banches selon les consignes
du fabricant dans toutes les phases de
montage, d’utilisation et de stockage.
En utilisant des :
 Compas
 Lests + TPS
 Banches auto-lestées
Ou bien en couchant les panneaux au sol.
Réaliser des plans de rotation de banches
par étage.
1 2 3 4 5 6 7
41
RISQUES LIÉS À L’UTILISATION DES BANCHES
Risques de heurt et d’écrasement lorsque que le support est instable
L’instabilité du support peut être liée à :
 La nature du sol (terre, remblais, …)
 Un calage de fortune
 Des décaissés (rampes de parking)
 Des trémies ouvertes / mal obturées
 L’absence d’ancrage sur les PTE
1 2 3 4 5 6 7
42
RISQUES LIÉS À L’UTILISATION DES BANCHES
Solutions pour éviter les risques de heurt et d’écrasement liés à la nature du support
 Poser les banches sur des supports stables
et résistants
 Obturer les trémies avec des podiums
adaptés (escaliers, ascenseur, gaines…)
 Obturer les réservations à fleur du plancher
(CVC, plombier, électricité …)
 Equiper les PTE de rails d’ancrage
1 2 3 4 5 6 7
43
RISQUES LIÉS À L’UTILISATION DES BANCHES
Risques de heurt et d’écrasement lors de l’utilisation
 Montage, démontage
 Stockage
 Réglage à la barre à mine
 …
1 2 3 4 5 6 7
44
RISQUES LIÉS À L’UTILISATION DES BANCHES
Solutions pour éviter les risques de heurt et d’écrasement lors de l’utilisation
 Réaliser une aire de montage, de stockage stable
(dalle béton) pourvue de lests et d’étais TPS
 Equiper les panneaux isolés de TPS et les
accrocher aux lests avant de retirer les élingues
 Utiliser des banches avec compas ou auto-lestées
 Désencombrer les zones de travail
 Installer une caméra sur le chariot de la grue
 Former les salariés
1 2 3 4 5 6 7
45
RISQUES LIÉS À L’UTILISATION DES BANCHES
 Garde corps face
coffrante absents
 Portillons d’about de
passerelle ouverts
 Passage d’un panneau à
l’autre
 Par la trappe d’accès
ouverte
Risques de chute de hauteur depuis les passerelles
1 2 3 4 5 6 7
46
RISQUES LIÉS À L’UTILISATION DES BANCHES
Solution pour éviter les risques de chute de hauteur depuis la passerelle
 Réhausser la peau coffrante à 1m
 Relever les garde corps face coffrante avant
d’accéder sur la passerelle
 Fermer les portillons et sortir les extensions
 Entretenir des portillons (ressorts,…)
 Equiper les trappes de ressorts de rappel
 Fermer les trappes une fois sur la passerelle
 Equiper l’outil de coffrage avec une
passerelle unique
1 2 3 4 5 6 7
47
RISQUES LIÉS À L’UTILISATION DES BANCHES
 Montage & démontage
 Réglage à la barre à mine
 Mise en place des mannequins, des abouts de voiles …
 Serrage & desserrage des tiges
 Passage par les trappes d’accès pour l’élingage, bétonnage …
 Nettoyage des banches sur chantier et au dépôt
Risques de Troubles Musculo-Squelettiques (TMS)
1 2 3 4 5 6 7
48
RISQUES LIÉS À L’UTILISATION DES BANCHES
Solutions pour éviter les risques de Troubles Musculo-Squelettiques (TMS)
 Réaliser des talonnettes pour positionner plus
facilement les banches
 Utiliser des mannequins, des abouts de voiles et
autres accessoires en matériaux légers
 Serrer les écrous de tige à la clef (dynamométrique)
 Equiper les banches de boitiers de décompression
 Installer des câbles, pour élinguer depuis le sol
 Equiper les banches avec des peaux en Inox
 Robotiser le nettoyage
 Electro-osmose …
1 2 3 4 5 6 7
49
RISQUES LIÉS À L’UTILISATION DES BANCHES
Risques lors de l’utilisation de produits chimiques
 L’huile de décoffrage contient des produits chimiques, sa pulvérisation
entraine des risques d’inhalation ou de réaction cutanée allergique.
1 2 3 4 5 6 7
50
RISQUES LIÉS À L’UTILISATION DES BANCHES
Solutions pour réduire les risques chimiques
1 2 3 4 5 6 7
 Privilégier les huiles moins dangereuses
identifiées dans la classification du SYNAD (LTX)
 Privilégier l’application au rouleau ou à la raclette
 Mettre à disposition des salariés des installations
d’hygiène et gérer le nettoyage des vêtements
de travail
 Utiliser l’Electro-osmose
51
RISQUES LIÉS À L’UTILISATION DES BANCHES
Risques liés au bruit
 Lors du serrage et du desserrage des écrous au marteau
 Vibration du béton lors du coulage
1 2 3 4 5 6 7
52
RISQUES LIÉS À L’UTILISATION DES BANCHES
Solutions pour limiter le bruit
 Serrage à la clef au couple
 Boitier de décompression
 Béton auto plaçant
1 2 3 4 5 6 7
4
8
5
2
7 6
0
9 3
1
RISQUES LIÉS À L’UTILISATION DES BANCHES
53
Co-activité : Quels sont les lots exposés ?
Horizontal :
1. Profession qui fabrique ou installe les structures métalliques, dans un coffrage
avant le coulage du béton.
2. Profession qui installe et entretien les canalisations d'eau et de gaz et les
appareils sanitaires.
A R M A T U R I E R
P
L
O
M
B
I
E
R
C R A M I F
M
A
Ç
O
N
S
M O A
M O E
C S P S
É
L
E
C
T
R
I
C
I
E
N
O P P B T P
T O U S - L E S - L O T S
3. Organisme qui peut proposer des cotisations supplémentaires.
4. Salariés qui préparent les fondations, montent les murs …
5. 6. & 7. Acteurs de la construction qui mettent en œuvre les P.G.P* afin d'assurer
la sécurité et de protéger la santé des personnes qui interviennent sur un chantier.
8. Profession qui installe et qui met en service
les équipements électriques dans des bâtiments.
9. Organisme qui conseille les entreprises du BTP en matière de
Prévention des Risques Professionnels.
Vertical :
*P.G.P : Principes Généraux de Prévention
54
RISQUES LIÉS À L’UTILISATION DES BANCHES
Recommandation CNAMTS :
 R 399 - Prévention du risque de renversement des banches sous l’effet du vent
Fiches prévention OPPBTP :
 E3F0112 - Connaître les précautions d’utilisation des banches
 E3F011 - Stabilité des banches
Classification des huiles de décoffrage du SYNAD
Guide du SFECE 2010
Films supports :
 https://www.youtube.com/watch?v=Z7z1Uw0cLFY&t=17s
 https://www.youtube.com/watch?v=A-r78spTwa8
Bibliographie
55
EVOLUTION DE L’OUTIL
M. GUMEZ
RESPONSABLE QHSE
M. HAON
RESPONSABLE MATERIEL
Présentation
BANCHE POC
24 Nov. 2023
1. Présentation de
Paris-Ouest Construction
2. Des Origines au déploiement
2017 2018 2019 2020 2021 2022 2023
Juillet Juillet
- 1 -
La Conception
• Constitution de groupes de travail
• 7 réunions collaboratives de mises au point (direction de production, chefs de chantier et
assistants chefs, méthodes, prévention et bureau d’étude LPP)
Août
Lancement en fabrication du prototype
de la banche logement
2017 2018 2019 2020 2021 2022 2023
- 2 -
Le Prototype
Décembre
Test du prototype V0 sur 3 chantiers
2017 2018 2019 2020 2021 2022 2023
- 3 -
Tests du Prototype
Février
Février
Janvier
• 8 réunions collaboratives sur l’optimisation de la banche
• Dont 1 réunion de présentation à la CRAMIF, OPPBTP et
la médecine du travail
2017 2018 2019 2020 2021 2022 2023
- 4 -
L’Optimisation du Prototype
DÉMARCHE TMS PRO
Janvier
Test d’un équipement complet en pré-série V1
Octobre
1er chantier équipé à 100% avec la banche V2
2017 2018 2019 2020 2021 2022 2023
- 5 -
Le Déploiement
Janvier
Mise à jour de la banche V3 suite aux REX des
premiers chantiers utilisateurs
4. L’avis des utilisateurs
“Comme la passerelle est
rabaissée, on n’oublie plus de
relever les garde-corps”
Chute de hauteur
“Avec les élingues
accessibles du sol,
plus besoin de
monter sur les
passerelles pour
élinguer la
banche”
TMS
“On monte beaucoup
moins souvent sur la
passerelle qu’avant”
Chute de
hauteur
“Avec le passage des tiges à
hauteur d'homme et les vérins
de pieds surélevés, c’est
beaucoup moins fatiguant”
TMS
“Les panneaux de banches
sont plus léger, donc c’est
moins difficile à régler à la
barre à mine”
5. Conclusion
ERGONOMIE
Elingage du sol
Passerelle à 2m
SÉCURITÉ
Garde-corps intégré
PRODUCTIVITÉ
Sécurité, ergonomie =
productivité
ENVIRONNEMENT
Sans peinture
Inoxydable
Merci de votre attention !
74
CONCLUSION
 Stabiliser les banches selon les consignes du fabricant en toutes circonstances
(compas, étais + lests, banches auto lestées)
 Réaliser une aire de montage et de stockage stable dotée de lests pour le montage & démontage
 Réaliser des plans de rotation de banches par étage
 Elinguer les banches depuis le sol
Points à retenir

Contenu connexe

Tendances

Status of pig breeding policies and practices in India
Status of pig breeding policies and practices in IndiaStatus of pig breeding policies and practices in India
Status of pig breeding policies and practices in IndiaILRI
 
Livestock and water
Livestock and waterLivestock and water
Livestock and waterILRI
 
Ai manual chapter 18
Ai manual chapter 18Ai manual chapter 18
Ai manual chapter 18Abs Pecplan
 
Dairy farm presentation
Dairy farm presentationDairy farm presentation
Dairy farm presentationksleeth
 
Tropical beef production manual (australia)
Tropical beef production manual (australia)Tropical beef production manual (australia)
Tropical beef production manual (australia)razasbovinasdecolombia
 
An Overview of Genomic Selection and Fertility
An Overview of Genomic Selection and FertilityAn Overview of Genomic Selection and Fertility
An Overview of Genomic Selection and FertilityDAIReXNET
 
2.BIOMASS RESOURCE ASSESSMENT.pptx
2.BIOMASS RESOURCE ASSESSMENT.pptx2.BIOMASS RESOURCE ASSESSMENT.pptx
2.BIOMASS RESOURCE ASSESSMENT.pptxRENERGISTICS
 
Tax Issues for Startup Company
Tax Issues for Startup CompanyTax Issues for Startup Company
Tax Issues for Startup CompanyRoger Royse
 

Tendances (11)

Biogas notes
Biogas notesBiogas notes
Biogas notes
 
Status of pig breeding policies and practices in India
Status of pig breeding policies and practices in IndiaStatus of pig breeding policies and practices in India
Status of pig breeding policies and practices in India
 
Livestock and water
Livestock and waterLivestock and water
Livestock and water
 
Ai manual chapter 18
Ai manual chapter 18Ai manual chapter 18
Ai manual chapter 18
 
Dairy farm presentation
Dairy farm presentationDairy farm presentation
Dairy farm presentation
 
Tropical beef production manual (australia)
Tropical beef production manual (australia)Tropical beef production manual (australia)
Tropical beef production manual (australia)
 
An Overview of Genomic Selection and Fertility
An Overview of Genomic Selection and FertilityAn Overview of Genomic Selection and Fertility
An Overview of Genomic Selection and Fertility
 
In vitro meat ppt
In vitro meat pptIn vitro meat ppt
In vitro meat ppt
 
2.BIOMASS RESOURCE ASSESSMENT.pptx
2.BIOMASS RESOURCE ASSESSMENT.pptx2.BIOMASS RESOURCE ASSESSMENT.pptx
2.BIOMASS RESOURCE ASSESSMENT.pptx
 
Bio-ethanol plant design
Bio-ethanol plant design Bio-ethanol plant design
Bio-ethanol plant design
 
Tax Issues for Startup Company
Tax Issues for Startup CompanyTax Issues for Startup Company
Tax Issues for Startup Company
 

Similaire à 7ème Rendez-vous Prévention - 24 novembre 2023

Formation pour Travail en Hauteur dd.pdf
Formation pour Travail en Hauteur dd.pdfFormation pour Travail en Hauteur dd.pdf
Formation pour Travail en Hauteur dd.pdfssuserb029c6
 
Constructiv - Toolbox - élévateur avec plateforme de levage mobile
Constructiv - Toolbox - élévateur avec plateforme de levage mobileConstructiv - Toolbox - élévateur avec plateforme de levage mobile
Constructiv - Toolbox - élévateur avec plateforme de levage mobileThierry Louis
 
Offredeservices 160830144423
Offredeservices 160830144423Offredeservices 160830144423
Offredeservices 160830144423WajdiBenMohamed
 
Offre de services technocast
Offre de services technocastOffre de services technocast
Offre de services technocastyamnaine Mahfoud
 
ressource sur les courroies
ressource sur les courroiesressource sur les courroies
ressource sur les courroiesyouri59490
 
document_ed771_rayonnages_metalliques.pdf
document_ed771_rayonnages_metalliques.pdfdocument_ed771_rayonnages_metalliques.pdf
document_ed771_rayonnages_metalliques.pdfJabirArif
 
La pose d'une couverture en plaques bitumées
La pose d'une couverture en plaques bituméesLa pose d'une couverture en plaques bitumées
La pose d'une couverture en plaques bituméesGENICIMO
 
Schwerlast_FR_.pdf
Schwerlast_FR_.pdfSchwerlast_FR_.pdf
Schwerlast_FR_.pdfcxvx1
 
Ponts courants en zone sismique guide de_conception
Ponts courants en zone sismique guide de_conceptionPonts courants en zone sismique guide de_conception
Ponts courants en zone sismique guide de_conceptionWissam Arch
 
Journée sécurité et bien-être au travail du 04/04/2019 (3/6)
Journée sécurité et bien-être au travail du 04/04/2019 (3/6)Journée sécurité et bien-être au travail du 04/04/2019 (3/6)
Journée sécurité et bien-être au travail du 04/04/2019 (3/6)CCI du Luxembourg belge
 
systemasafety Catalogue for Collective Fall Protection Systems for the Buildi...
systemasafety Catalogue for Collective Fall Protection Systems for the Buildi...systemasafety Catalogue for Collective Fall Protection Systems for the Buildi...
systemasafety Catalogue for Collective Fall Protection Systems for the Buildi...systema safety
 
Obstacle escamotable SMT Frontier Pitts France
Obstacle escamotable SMT Frontier Pitts FranceObstacle escamotable SMT Frontier Pitts France
Obstacle escamotable SMT Frontier Pitts FranceFrontier Pitts France
 
7ème Rendez-vous Prévention BTP -24 novembre 2024
7ème Rendez-vous Prévention BTP -24 novembre 20247ème Rendez-vous Prévention BTP -24 novembre 2024
7ème Rendez-vous Prévention BTP -24 novembre 2024sophiemerzougcosnuau
 
Brochure.EnceintreProtection
Brochure.EnceintreProtectionBrochure.EnceintreProtection
Brochure.EnceintreProtectionFrance B
 
Vues du Zinc n° 41 – septembre 2010
Vues du Zinc n° 41 – septembre 2010Vues du Zinc n° 41 – septembre 2010
Vues du Zinc n° 41 – septembre 2010VMZINC
 
Etanplast® - L’étanchéité à haut rendement
Etanplast® - L’étanchéité à haut rendementEtanplast® - L’étanchéité à haut rendement
Etanplast® - L’étanchéité à haut rendementEurovia_Group
 

Similaire à 7ème Rendez-vous Prévention - 24 novembre 2023 (20)

H2 7
H2 7H2 7
H2 7
 
H2 7
H2 7H2 7
H2 7
 
Formation pour Travail en Hauteur dd.pdf
Formation pour Travail en Hauteur dd.pdfFormation pour Travail en Hauteur dd.pdf
Formation pour Travail en Hauteur dd.pdf
 
Constructiv - Toolbox - élévateur avec plateforme de levage mobile
Constructiv - Toolbox - élévateur avec plateforme de levage mobileConstructiv - Toolbox - élévateur avec plateforme de levage mobile
Constructiv - Toolbox - élévateur avec plateforme de levage mobile
 
Offredeservices 160830144423
Offredeservices 160830144423Offredeservices 160830144423
Offredeservices 160830144423
 
Offre de services technocast
Offre de services technocastOffre de services technocast
Offre de services technocast
 
FORMATION SUR LE TRAVAIL EN HAUTEUR.ppt
FORMATION SUR LE TRAVAIL EN HAUTEUR.pptFORMATION SUR LE TRAVAIL EN HAUTEUR.ppt
FORMATION SUR LE TRAVAIL EN HAUTEUR.ppt
 
ressource sur les courroies
ressource sur les courroiesressource sur les courroies
ressource sur les courroies
 
Bessalama Nebniw : Santé & Sécurité au travail - Travaux en hauteur
Bessalama Nebniw : Santé & Sécurité au travail - Travaux en hauteurBessalama Nebniw : Santé & Sécurité au travail - Travaux en hauteur
Bessalama Nebniw : Santé & Sécurité au travail - Travaux en hauteur
 
document_ed771_rayonnages_metalliques.pdf
document_ed771_rayonnages_metalliques.pdfdocument_ed771_rayonnages_metalliques.pdf
document_ed771_rayonnages_metalliques.pdf
 
La pose d'une couverture en plaques bitumées
La pose d'une couverture en plaques bituméesLa pose d'une couverture en plaques bitumées
La pose d'une couverture en plaques bitumées
 
Schwerlast_FR_.pdf
Schwerlast_FR_.pdfSchwerlast_FR_.pdf
Schwerlast_FR_.pdf
 
Ponts courants en zone sismique guide de_conception
Ponts courants en zone sismique guide de_conceptionPonts courants en zone sismique guide de_conception
Ponts courants en zone sismique guide de_conception
 
Journée sécurité et bien-être au travail du 04/04/2019 (3/6)
Journée sécurité et bien-être au travail du 04/04/2019 (3/6)Journée sécurité et bien-être au travail du 04/04/2019 (3/6)
Journée sécurité et bien-être au travail du 04/04/2019 (3/6)
 
systemasafety Catalogue for Collective Fall Protection Systems for the Buildi...
systemasafety Catalogue for Collective Fall Protection Systems for the Buildi...systemasafety Catalogue for Collective Fall Protection Systems for the Buildi...
systemasafety Catalogue for Collective Fall Protection Systems for the Buildi...
 
Obstacle escamotable SMT Frontier Pitts France
Obstacle escamotable SMT Frontier Pitts FranceObstacle escamotable SMT Frontier Pitts France
Obstacle escamotable SMT Frontier Pitts France
 
7ème Rendez-vous Prévention BTP -24 novembre 2024
7ème Rendez-vous Prévention BTP -24 novembre 20247ème Rendez-vous Prévention BTP -24 novembre 2024
7ème Rendez-vous Prévention BTP -24 novembre 2024
 
Brochure.EnceintreProtection
Brochure.EnceintreProtectionBrochure.EnceintreProtection
Brochure.EnceintreProtection
 
Vues du Zinc n° 41 – septembre 2010
Vues du Zinc n° 41 – septembre 2010Vues du Zinc n° 41 – septembre 2010
Vues du Zinc n° 41 – septembre 2010
 
Etanplast® - L’étanchéité à haut rendement
Etanplast® - L’étanchéité à haut rendementEtanplast® - L’étanchéité à haut rendement
Etanplast® - L’étanchéité à haut rendement
 

7ème Rendez-vous Prévention - 24 novembre 2023

  • 2. 02 REDUIRE LES RISQUES LIÉS À L’UTILISATION DES BANCHES 2 M. Frédéric HIDOIN – CRAMIF M. Jean-Philippe DE CARVALHO – CRAMIF
  • 3. SOMMAIRE 01 ETAT DES LIEUX 02 STABILITÉ DES BANCHES AU VENT 03 3 04 ÉVOLUTION DE L’OUTIL 05 CONCLUSION RISQUES LIÉS À L’UTILISATION DES BANCHES
  • 4. 4 ÉTAT DES LIEUX La banche est l’outil principal de coffrage vertical utilisé pour réaliser les voiles depuis les années 60. Un panneau mesure environ 2,80 m x 2,50 m x 20 cm d’épaisseur. Il pèse environ 1 tonne, c’est donc un outil lourd et instable. Les salariés se sont habitués à travailler avec cet outil et ne perçoivent plus le danger qu’il représente.
  • 5. 5 ÉTAT DES LIEUX Chaque année, des salariés travaillant à proximité des banches sont victimes d’accidents graves ou mortels. Accidents liés à des risques connus et récurrents :  Heurts et écrasements liés à la stabilité de l’outil (au vent et aux chocs)  Chutes de hauteur  Troubles Musculo-Squelettiques (TMS)  Chimiques  Bruits Lors de nos visites, elles font encore trop souvent l’objet de courriers et d’injonctions.
  • 6. 6 STABILITÉ DES BANCHES AU VENT M. Sylvain LEFEUVRE Directeur R&D
  • 7. Prévention CRAMIF Risques liés au vent 24 novembre 2023
  • 9. Outinord : Quelques dates marquantes 1955 Création d’ OUTINORD Société de Coffrages Métalliques Charles BAUER Présentation d’OUTINORD
  • 10. Création d’ OUTINORD Société de Coffrages Métalliques Développement de la première solution de coffrage tunnel Création d’Outinord Location : Location de coffrages et d’équipements lancement de la première banche avec protections en acier intégrées Développement du service export en Europe, Moyen- Orient et aux Etats-Unis Lancement du service après- vente Création d’outinord montage- service, spécialisé dans le service à la clientèle et l’assistance sur site. Acquisition d’une société de fabrication de PTE. Création d’Outinord Formworks en Inde. Banche TP ITER. Début de la production en INDE. Gros projets à Cuba et Hinkley Point. Début du projet 1er gros projet en Inde (10 000m²)
  • 11. 2019 Projet E-OS Outinord : Quelques dates marquantes Présentation d’OUTINORD
  • 12. • Effectifs: 200 personnes • CA : 35M€ • 2 antennes à l’étranger: Miami (Floride) et Pune (Inde) • 3 sites de location : 10 000 m² de coffrage, 4 km de PTE. • Saint Amand les eaux (France, Nord) 8 000 m² de coffrage • Saint Paul les trois châteaux (France, Sud) • Miami (USA) Présentation d’OUTINORD
  • 13. Outinord montage service Un suivi opérationnel est assuré par les ingénieurs des bureaux méthode et ingénierie et le réseau des techniciens commerciaux. Outinord met également à la disposition des entreprises ses techniciens conseil chantier qui ont pour mission de mettre en œuvre tous les moyens nécessaires au bon déroulement des opérations depuis la préparation des équipements jusqu’à la formation des équipes Formation
  • 14. Développement de la gamme de produits standards Développement de produits spécifiques Hotline Méthodes chantier 2D/3D Bureau d’études
  • 16. Dispositif de réglage vertical Protection face arrière Protection face avant Protection d’extrémité Moyen d’accès Panneau coffrant Description de la banche Dispositif de réglage horizontal
  • 18. Différents dispositifs de stabilité Compas Etais + Lests Auto-stabilité
  • 19. La stabilité des coffrages est assurée jusqu’à un vent de 85 km/h Vent à 85 km/h équivaut à 60 daN/m² Soit une force de 420 daN sur une banche. Au-delà de 85km/h, il faut appliquer les préconisations du fabricant qui vont de la mise en place de dispositifs complémentaires jusqu’au couchage des banches. Le contrôle de la vitesse du vent se fait au travers des dispositifs de mesure type anémomètre et par anticipation en regardant le bulletin météo. Impact du vent
  • 20. Compas Stabilité à vent ≤ 85km/h Hauteur maxi 4,80m Colis stable dans toutes les phases d’utilisation (compas ouvert ou fermé)
  • 21. Etais + lests Stabilité à vent ≤ 85km/h 2 ensembles de stabilité par panneau isolé = 2 Lests et 2 étais
  • 22. Etais + lests Stabilité à vent ≤ 85km/h 1 ensemble tous les 2,5m jusqu’à 4,8m = 1 lest + 1 étai
  • 23. Etais + lests A partir de 2 banches Stabilité à vent ≤ 85km/h 1 ensemble tous les 1,25m Ajout de l’étai horizontal pour éviter le glissement
  • 24. Stabilité latérale Banche 1200 isolée: à partir de 4,3m
  • 25. Cinématique de mise en place Mise en place des étais de stabilité sur la banche Mise en position à l’emplacement du coulage La banche restera élinguée jusqu’à la stabilisation de celle-ci par les étais et les lests
  • 26. La banche restera élinguée jusqu’à la stabilisation de celle-ci par les étais et les lests Cinématique de mise en place Mise en position à l’emplacement du coulage Les lests sont déjà présents et à la bonne distance Mise en place des étais sur les lests Ensuite la banche peut être désélinguée
  • 27. Cinématique de mise en place Opérations de ferraillage
  • 28. La banche de fermeture restera élinguée jusqu’à la mise en place des tiges entretoises Cinématique de mise en place Mise en place de la banche de fermeture. La stabilité de celle-ci sera assurée seulement après la mise en place des entretoises.
  • 29. Autolestage Stabilité à vent ≤ 85km/h Hauteur maxi 3,8m Colis stable dans toutes les phases d’utilisation. Le poids de la banche contre le vent avant et le poids des lest contre le vent arrière. Pour les mini banches, il est impératif de les équiper d’une protection face avant. Pour les mini banches, il est impératif de les équiper d’une protection face avant.
  • 30. Petits panneaux Les panneaux ≤ 625 sont stabilisés en les accouplant à un coffrage de 2500 ou 1250, Ils ne peuvent en aucun cas être isolés quel que soit le mode de stabilité. Les petits panneaux sont stockés au sol.
  • 32. Cinématique de stabilité de l’angle extérieur Ensemble de stabilité a ajouter par colis
  • 33. Cinématique de stabilité de l’angle extérieur
  • 34. Console de stabilité grande hauteur Pour la grande hauteur, des dispositifs complémentaires sont nécessaires. Console de stabilité grande hauteur + étai grande hauteur
  • 35. Dispositifs de stabilité grande hauteur
  • 36. Risque au levage et au coulage
  • 37. Conclusion 3 Types de stabilisations : • Compas • Étai + lest • Autolestage Il est indispensable de suivre les préconisations de stabilisation et d’utilisation du fabricant de coffrage. La R399, Recommandation de la CNAMTS adoptée par le Comité technique national des Industries du Bâtiment et des Travaux Publics, le 19 juin 2003, prend en compte ces 3 cas de stabilité. Elle est adoptée par les partenaires sociaux : Applicable.
  • 38. 38 RISQUES LIÉS À L’UTILISATION DES BANCHES 1  Heurt et écrasement lors d’un choc ou d’un accrochage 2  Heurt et écrasement lorsque que le support est instable 3  Heurt et écrasement lors de l’utilisation 4  Chutes de hauteur 5  Troubles Musculo-Squelettiques (TMS) 6  Chimique 7  Bruit Stabiliser les banches au vent mais pas que … d’autres Risques existent, des Solutions aussi !
  • 39. 39 RISQUES LIÉS À L’UTILISATION DES BANCHES Risques de heurt et d’écrasement lors d’un choc ou d’un accrochage Quels sont les éléments et les situations qui peuvent provoquer le renversement de cet outil ? Eléments Les banches, les chaines, les bennes à gravats, le nœud de corde, la benne à béton, les PTE, le treillis soudé, le vibreur, les lests, … . Situations Les panneaux :  Isolés,  posés contre un voile,  accrochés à un seul lest et TPS,  maintenus avec une tige dans un voile,  posés en vis-à-vis. 1 2 3 4 5 6 7
  • 40. 40 RISQUES LIÉS À L’UTILISATION DES BANCHES Solutions pour éviter les risques de heurt et d’écrasement lors d’un choc ou d’un accrochage Stabiliser les banches selon les consignes du fabricant dans toutes les phases de montage, d’utilisation et de stockage. En utilisant des :  Compas  Lests + TPS  Banches auto-lestées Ou bien en couchant les panneaux au sol. Réaliser des plans de rotation de banches par étage. 1 2 3 4 5 6 7
  • 41. 41 RISQUES LIÉS À L’UTILISATION DES BANCHES Risques de heurt et d’écrasement lorsque que le support est instable L’instabilité du support peut être liée à :  La nature du sol (terre, remblais, …)  Un calage de fortune  Des décaissés (rampes de parking)  Des trémies ouvertes / mal obturées  L’absence d’ancrage sur les PTE 1 2 3 4 5 6 7
  • 42. 42 RISQUES LIÉS À L’UTILISATION DES BANCHES Solutions pour éviter les risques de heurt et d’écrasement liés à la nature du support  Poser les banches sur des supports stables et résistants  Obturer les trémies avec des podiums adaptés (escaliers, ascenseur, gaines…)  Obturer les réservations à fleur du plancher (CVC, plombier, électricité …)  Equiper les PTE de rails d’ancrage 1 2 3 4 5 6 7
  • 43. 43 RISQUES LIÉS À L’UTILISATION DES BANCHES Risques de heurt et d’écrasement lors de l’utilisation  Montage, démontage  Stockage  Réglage à la barre à mine  … 1 2 3 4 5 6 7
  • 44. 44 RISQUES LIÉS À L’UTILISATION DES BANCHES Solutions pour éviter les risques de heurt et d’écrasement lors de l’utilisation  Réaliser une aire de montage, de stockage stable (dalle béton) pourvue de lests et d’étais TPS  Equiper les panneaux isolés de TPS et les accrocher aux lests avant de retirer les élingues  Utiliser des banches avec compas ou auto-lestées  Désencombrer les zones de travail  Installer une caméra sur le chariot de la grue  Former les salariés 1 2 3 4 5 6 7
  • 45. 45 RISQUES LIÉS À L’UTILISATION DES BANCHES  Garde corps face coffrante absents  Portillons d’about de passerelle ouverts  Passage d’un panneau à l’autre  Par la trappe d’accès ouverte Risques de chute de hauteur depuis les passerelles 1 2 3 4 5 6 7
  • 46. 46 RISQUES LIÉS À L’UTILISATION DES BANCHES Solution pour éviter les risques de chute de hauteur depuis la passerelle  Réhausser la peau coffrante à 1m  Relever les garde corps face coffrante avant d’accéder sur la passerelle  Fermer les portillons et sortir les extensions  Entretenir des portillons (ressorts,…)  Equiper les trappes de ressorts de rappel  Fermer les trappes une fois sur la passerelle  Equiper l’outil de coffrage avec une passerelle unique 1 2 3 4 5 6 7
  • 47. 47 RISQUES LIÉS À L’UTILISATION DES BANCHES  Montage & démontage  Réglage à la barre à mine  Mise en place des mannequins, des abouts de voiles …  Serrage & desserrage des tiges  Passage par les trappes d’accès pour l’élingage, bétonnage …  Nettoyage des banches sur chantier et au dépôt Risques de Troubles Musculo-Squelettiques (TMS) 1 2 3 4 5 6 7
  • 48. 48 RISQUES LIÉS À L’UTILISATION DES BANCHES Solutions pour éviter les risques de Troubles Musculo-Squelettiques (TMS)  Réaliser des talonnettes pour positionner plus facilement les banches  Utiliser des mannequins, des abouts de voiles et autres accessoires en matériaux légers  Serrer les écrous de tige à la clef (dynamométrique)  Equiper les banches de boitiers de décompression  Installer des câbles, pour élinguer depuis le sol  Equiper les banches avec des peaux en Inox  Robotiser le nettoyage  Electro-osmose … 1 2 3 4 5 6 7
  • 49. 49 RISQUES LIÉS À L’UTILISATION DES BANCHES Risques lors de l’utilisation de produits chimiques  L’huile de décoffrage contient des produits chimiques, sa pulvérisation entraine des risques d’inhalation ou de réaction cutanée allergique. 1 2 3 4 5 6 7
  • 50. 50 RISQUES LIÉS À L’UTILISATION DES BANCHES Solutions pour réduire les risques chimiques 1 2 3 4 5 6 7  Privilégier les huiles moins dangereuses identifiées dans la classification du SYNAD (LTX)  Privilégier l’application au rouleau ou à la raclette  Mettre à disposition des salariés des installations d’hygiène et gérer le nettoyage des vêtements de travail  Utiliser l’Electro-osmose
  • 51. 51 RISQUES LIÉS À L’UTILISATION DES BANCHES Risques liés au bruit  Lors du serrage et du desserrage des écrous au marteau  Vibration du béton lors du coulage 1 2 3 4 5 6 7
  • 52. 52 RISQUES LIÉS À L’UTILISATION DES BANCHES Solutions pour limiter le bruit  Serrage à la clef au couple  Boitier de décompression  Béton auto plaçant 1 2 3 4 5 6 7
  • 53. 4 8 5 2 7 6 0 9 3 1 RISQUES LIÉS À L’UTILISATION DES BANCHES 53 Co-activité : Quels sont les lots exposés ? Horizontal : 1. Profession qui fabrique ou installe les structures métalliques, dans un coffrage avant le coulage du béton. 2. Profession qui installe et entretien les canalisations d'eau et de gaz et les appareils sanitaires. A R M A T U R I E R P L O M B I E R C R A M I F M A Ç O N S M O A M O E C S P S É L E C T R I C I E N O P P B T P T O U S - L E S - L O T S 3. Organisme qui peut proposer des cotisations supplémentaires. 4. Salariés qui préparent les fondations, montent les murs … 5. 6. & 7. Acteurs de la construction qui mettent en œuvre les P.G.P* afin d'assurer la sécurité et de protéger la santé des personnes qui interviennent sur un chantier. 8. Profession qui installe et qui met en service les équipements électriques dans des bâtiments. 9. Organisme qui conseille les entreprises du BTP en matière de Prévention des Risques Professionnels. Vertical : *P.G.P : Principes Généraux de Prévention
  • 54. 54 RISQUES LIÉS À L’UTILISATION DES BANCHES Recommandation CNAMTS :  R 399 - Prévention du risque de renversement des banches sous l’effet du vent Fiches prévention OPPBTP :  E3F0112 - Connaître les précautions d’utilisation des banches  E3F011 - Stabilité des banches Classification des huiles de décoffrage du SYNAD Guide du SFECE 2010 Films supports :  https://www.youtube.com/watch?v=Z7z1Uw0cLFY&t=17s  https://www.youtube.com/watch?v=A-r78spTwa8 Bibliographie
  • 55. 55 EVOLUTION DE L’OUTIL M. GUMEZ RESPONSABLE QHSE M. HAON RESPONSABLE MATERIEL
  • 58.
  • 59.
  • 60.
  • 61. 2. Des Origines au déploiement
  • 62. 2017 2018 2019 2020 2021 2022 2023 Juillet Juillet - 1 - La Conception • Constitution de groupes de travail • 7 réunions collaboratives de mises au point (direction de production, chefs de chantier et assistants chefs, méthodes, prévention et bureau d’étude LPP)
  • 63. Août Lancement en fabrication du prototype de la banche logement 2017 2018 2019 2020 2021 2022 2023 - 2 - Le Prototype
  • 64. Décembre Test du prototype V0 sur 3 chantiers 2017 2018 2019 2020 2021 2022 2023 - 3 - Tests du Prototype Février
  • 65. Février Janvier • 8 réunions collaboratives sur l’optimisation de la banche • Dont 1 réunion de présentation à la CRAMIF, OPPBTP et la médecine du travail 2017 2018 2019 2020 2021 2022 2023 - 4 - L’Optimisation du Prototype DÉMARCHE TMS PRO
  • 66. Janvier Test d’un équipement complet en pré-série V1 Octobre 1er chantier équipé à 100% avec la banche V2 2017 2018 2019 2020 2021 2022 2023 - 5 - Le Déploiement Janvier Mise à jour de la banche V3 suite aux REX des premiers chantiers utilisateurs
  • 67. 4. L’avis des utilisateurs
  • 68. “Comme la passerelle est rabaissée, on n’oublie plus de relever les garde-corps” Chute de hauteur
  • 69. “Avec les élingues accessibles du sol, plus besoin de monter sur les passerelles pour élinguer la banche” TMS “On monte beaucoup moins souvent sur la passerelle qu’avant” Chute de hauteur
  • 70. “Avec le passage des tiges à hauteur d'homme et les vérins de pieds surélevés, c’est beaucoup moins fatiguant” TMS “Les panneaux de banches sont plus léger, donc c’est moins difficile à régler à la barre à mine”
  • 72. ERGONOMIE Elingage du sol Passerelle à 2m SÉCURITÉ Garde-corps intégré PRODUCTIVITÉ Sécurité, ergonomie = productivité ENVIRONNEMENT Sans peinture Inoxydable
  • 73. Merci de votre attention !
  • 74. 74 CONCLUSION  Stabiliser les banches selon les consignes du fabricant en toutes circonstances (compas, étais + lests, banches auto lestées)  Réaliser une aire de montage et de stockage stable dotée de lests pour le montage & démontage  Réaliser des plans de rotation de banches par étage  Elinguer les banches depuis le sol Points à retenir