SlideShare une entreprise Scribd logo
APPLE INC
 I/ Présentationd’APPLE
 II/Lesproduitsde lamarqueAPPLE
 III/Lemarché
 IV/Marketingmix
 Apple est une société multinationale dont l ’activité
principale était de fabriquer et de vendre des ordinateurs (y
compris le système d’exploitation). Cette activité, longtemps
majoritaire dans le chiffre d’affaires de la marque, est en
recul depuis l’année 2001 par rapport aux activité annexes.
Depuis 2005 la vente de logiciels, d’accessoires, et de services
initialement destinés à enrichir les possibilité de la
plateforme sont devenus majoritaire dans le chiffre d’affaire
de la marque à la pomme. Les ventes d’Apple se chiffrent à
60 millions d’ordinateurs vendus à travers le monde depuis
leurs débuts. La marque a popularisé de nombreux concepts
qui ont révolutionné l’informatique.
 Apple Computer Inc. est créée en 1976 en Californie, à
Cupertino par Steve Jobs alors âgé de 21 ans, Steve
Wozniak âgé de 26 ans et Ron Wayne qui travaillent alors
dans le garage de la famille Jobs. Cette équipe désire créer un
ordinateur facile à utiliser.
 Mais quelques jours après sa création, Ron Wayne, détenteur
de 10% des parts de l’entreprise, quitte celle-ci et revend ses
parts aux deux autres co-fondateurs pour 800 $ !
 Le premier produit créé par l’entreprise est l’Apple I. Au
total, 200 exemplaires uniquement sont vendus, la même
année, au prix de 666.66$.
 En 1977, ils sortent l'Apple II, le premier ordinateur
personnel au monde, sorti en grande série.
 C’est à ce moment qu’Apple crée son premier logo, inspiré de
Newton sous un pommier, très vite remplacé par la fameuse
pomme aux couleurs de l'arc-en-ciel.
 L’entreprise se développe et c'est le 12 décembre
1980 qu'intervient l'entrée en bourse d'Apple, chaque action
coûtant 22 $. Apple n'avait jusqu'alors donné d'actions ou de
parts qu'à ses employés. Les 4,6 millions d'actions sont
vendues en quelques minutes ! L'entrée en bourse, faisant
augmenter le capital total d'Apple de 100 millions de dollars,
transforme, du jour au lendemain, des douzaines d'employés
d'Apple (la plupart âgés de moins de 30 ans) en millionnaires.
 La société va plus haut que jamais en ciblant de nouveaux
marchés et en diversifiant sa production avec des produits
électroniques « grand public » comme l’iPod, l’iPhone, l’iPad
et le lecteur multimédia iTunes.
APPLE-Présentation (1).pptx
 En 2007, pour refléter cette diversification, Apple
Computer Inc. devient tout simplement Apple Inc.
Un nouveau logo fait son apparition.

 Aujourd’hui Apple est
une entreprise multinationale américaine qui crée et
commercialise des produits électroniques grand public,
des ordinateurs personnels et des logiciels. En 2019,
l'entreprise emploie 137 000 employés et exploite 506 Apple
Stores répartis dans 25 pays, et une boutique en ligne où sont
vendus les appareils et logiciels d'Apple, mais aussi de tiers.
Son bénéfice annuel pour l'année 2019 est de 55,2 milliards
de dollars.
 Selon un classement du magazine Fortune, Apple est la
société la plus admirée dans le monde en 2006, 2007, 2008,
2009, 2010, 2011, 2012 et 2013. À partir de 2011, elle est au
gré des fluctuations du marché, la première capitalisation
boursière de la planète. En août 2020, elle devient la première
entreprise privée de l'histoire à atteindre une valeur de
2 000 milliards de dollars de capitalisation boursière.
 Ordinateur
 Le Macintosh, famille
d'ordinateurs, a
constitué pendant plus
de 20 ans l'activité
principale d'Apple. En
2020, ils sont constitués :
 -IMac
 -MacBook Air
 -MacBook Pro retina
 -Mac Pro
 -Mac Mini etc..
 -IPHONE : L'iPhone est le premier
appareil Apple équipé du nouveau système
d'exploitation, alors nommé iPhone OS,
maintenant iOS. Son succès grandit au
fil des nouvelles fonctionnalités qui lui
sont apportées.
 -IPOD : Lancé pour la première fois
en 2001, le baladeur numérique iPod signe
pour Apple l'entrée dans le monde de la
musique et en général dans d'autres
appareils que les ordinateurs. D'un
modèle unique, le modèle s'est décliné en
plusieurs versions au fil des années.
 -IPAD : La tablette tactile iPad est
présentée pour la première fois par Steve
Jobs en janvier 2010. Elle fonctionne sous
une version modifiée d'iOS. Elle est
particulièrement orientée vers les médias
tels que les livres, journaux, magazines,
films, musiques, jeux, mais aussi vers
l'Internet et l'accès à ses courriers .
 -Apple Watch : l'Apple Watch est présentée
le 9 septembre 2014 pour être disponible en avril
2015 à partir de 349 $. Cette montre connectée est
dotée de son propre système
d'exploitation, WatchOS. Déclinée en trois
versions – Apple Watch, Apple Watch Sport et
Apple Watch Edition (en or 18 carats) – est
compatible avec iPhone 5 et supérieur et, en plus
de donner l'heure, propose plusieurs
fonctionnailtés dont un entraîneur sportif avec
un cardio-fréquencemètre.
 -Airpods : Des écouteurs sans fil avec de
nombreuse fonctionnalités.
 -Apple AirPower : Apple annonce, en 2017,
mettre au jour un socle de recharge par induction.
Notamment avec la sortie de l'iPhone X qui se
recharge par induction, les AirPods 2 ainsi que
l'Apple Watch devaient également se recharger
sur le AirPower par induction. Mais le 30 mars
2019, le groupe américain abandonne
officiellement son idée d'AirPower etc...
 Si Apple est avant tout une entreprise qui crée des produits, lors de
la keynote spéciale service du 25 mars 2019, la société annonce son
intention de diversification dans les services. Six nouveaux services
sont alors annoncés, Apple Arcade, l'Apple Card, Apple
News+, Apple TV+, Apple TV Chanels, et la Connexion avec
Apple, ils viendront rejoindre iCloud, Podcasts, Game
Center, Apple News, Apple Music, Shazam (racheté en
2017), Livres, Plans, Apple Pay, et Siri, l'assistant vocal de la
marque.
 En 2020, à la suite de la WWDC 20, Apple annonce, entre autres,
l'arrivée du futur du service Traduire et de CarKey.
 Le 15 septembre 2020, Apple présente Apple One, un service
d'abonnement regroupant, à un tarif plus avantageux, plusieurs
services payants.
 À côté de la conception de matériel informatique, Apple développe
aussi de nombreux logiciels tant à destination du grand public que
du monde professionnel.
Segmentation
 La base de tout, pour une entreprise qui évolue sur le
marché international comme Apple est l’adaptation
locale. C’est en fait une segmentation internationale
(Comme Mc Do par exemple via son Mc Arabia ou
ses produits Hallal). Les attentes des consommateurs
et les parts de marché d’Apple varient en fonction
des pays. C’est pourquoi la communication se doit
d’être différenciée.
 Pour réussir et se développer avec succès, Apple a commencé par établir
une segmentation de marchés bien définie.
 Six activités principales avec des produits phares peuvent être retenues et
s’adaptent précisément aux diverses catégories d’usagers (entreprises,
particuliers, jeunes, personnes sédentaires, personnes amenées à
voyager…) :
- ordinateurs de bureau : iMac, Mac Mini
- ordinateurs portables : PowerMac, Mac Book, iBook
- Baladeurs et gadgets : iPod, PDA Newton, console de jeu Pippin
- Périphériques : moniteur AppleVision, souris Mighty Mouse, Apple
OneScanner
- Logiciels: système d’exploitation Mac OS X, les applications iMovie,
iWorks, GarageBand
- Services en lignes : boutique en ligne : d’application (Apple Store) et
vente de musique (iTunes)…
 Dans le cadre d’Apple, sa renommée le précède. En effet, nous ne voyons
pas un iPhone adapté au marché Pakistanais et un autre adapté au marché
chinois ; la stratégie se basera sur une communication ciblée en fonction
des segments du marché. Quels sont-ils alors ces segments, ou cibles ? Les
jeunes bien sûr !
 Apple est reconnu pour sa force à vendre des produits (même
chers) aux adolescents et également pour la forte popularité de
sa marque.
 Dans un article de Business Week consacré au « Marketing
des jeunes par Apple », la première raison qui fait que les
adolescents aiment Apple est le fait qu’Apple conçoit des
produits adaptés à leurs besoins. L’iPod et l’iPhone sont deux
excellents exemples de produits qui font des choses (la
musique, la communication mobile, le navigateur internet, la
messagerie instantanée, ainsi qu’une multitude de goodies)
qu’aiment les jeunes. Le fait qu’Apple revendique ses produits
comme créatifs et individuels contribue aussi à cela. C’est
sans compter le design des produits.
Politique de produit
 Apple s’est toujours démarqué pour proposer des produits
avant-gardistes. Lors du lancement de l’iPhone, Steve Jobs
annonçait : « Aujourd’hui, je vais vous présenter trois
produits: un iPod, un navigateur web et un téléphone. »
"Today, we are introducing three revolutionary products. The
first is a wide-screen iPod with touch controls. The second is a
revolutionary new mobile phone. And the third is a
breakthrough Internet communications device."
 Ces « trois produits » étaient en réalité un seul, l’iPhone.
Apple a été le premier à combiner des technologies qui ne
l’avaient jamais été auparavant et à utiliser cet argument pour
promouvoir ses produits. C’est en cela qu’Apple se démarque
de ses concurrents. A ceci s’ajoute un design séduisant que
tout le monde aime : produits brillants, épurés, simples
d’utilisation. Apple "pense différent" et "fait différent" des
autres. Ces derniers finissent par s’aligner.
 De plus, les produits sont vendus dans un emballage moderne et
« design ». Concept astucieux, les batteries des appareils sont déjà
chargées pour une utilisation immédiate à la sortie de leur
emballage.
 les clients veulent un produit simple d’utilisation mais aussi sur
mesure selon leur usage principal et personnel….Est-ce pour cela
que la plupart des produits Apple s’appellent « i…… »,
personnalisant ainsi l’objet par la traduction « JE »? Y a-t-il la
recherche d’un aspect identitaire, la recherche d’un impact sur
l’imaginaire collectif ou enfin le moyen de renforcer l’attachement à
la marque ou au concept Apple ?
 Apple soigne le design de ces produits, et met généralement cela en
avant dans sa communication... Le marketing d'Apple est un
marketing spécifique, proche du marketing du luxe, on peut dire que
les produits d'Apple sont de grande qualité, dotés d'une finition
irréprochable et d'un design épuré en plus de ces caractéristiques
techniques, et pour l'image que le produit permet de véhiculer
(estime de soi). On est concrètement devant des comportements
d'achats provenant du monde du luxe.
Politique prix
 Durant les années 1980 le prix d’un Macintosh pouvait souvent atteindre
deux fois celui d’un PC/compatible IBM, voire trois fois dans les années
1990 après l’apparition du Pentium. Cette politique de prix élevés a
probablement freiné le développement du Macintosh au profit des ordinateurs
multimédia grand public de l’époque (1990) tels que l’Amiga et l’Atari ST,
puis du PC durant les années 1990.
 Aujourd’hui encore, les prix affichés par Apple sont très souvent plus élevés
et représentent un obstacle pour beaucoup d’utilisateurs souhaitant faire le
saut, c’est-à-dire passer de Windows à Mac OS X. En 2005, Apple lance un
Mac à plus petit prix, qu'elle nomme Mac mini.
 Les marges pratiquées par Apple sont bien plus élevées que celles qui se
pratiquent généralement dans ce domaine (entre 25 % et 30 % de marge brute
au début des années 2000, alors que certains fabricants PC se contentent de
8 %, voire moins).
 Cependant une étude du Gartner Group, commandée par Apple Australie et
diffusée par elle dans la presse en 2002, affirmait que le TCO (Total Cost of
Ownership) ou coût total de possession, c’est-à-dire le coût total de
l’équipement informatique, c'est-à-dire l'addition des matériels optionnels, du
support, des logiciels et de leurs licences, etc., est moins élevé avec un Mac
qu'avec un PC équipé de Windows. Cette étude a été nuancée plus tard par
Gartner, qui a précisé que les informations contenues dans son rapport ne
reflétaient pas sa position éditoriale et étaient destinées à un usage interne
chez Apple, correspondant à un scénario précis
APPLE-Présentation (1).pptx
Politique de distribution
 La politique de distribution d’Apple est une politique sélective : ses
produits ne sont pas disponibles dans tous les canaux de distribution les
types, comme les grandes surfaces généralistes ou les petits magasins,
afin de ne pas « rabaisser » l’image de la marque auprès des
consommateurs et d’en faire une marque quelconque que l’on trouve
n’importe où.
 Il faut noter qu’Apple possède son propre réseau de distribution via ses
Apple Store, une quarantaine répartis dans le monde, et son site internet,
www.apple.com/francestore pour la France. Les magasins et le site
d’achat en ligne d’Apple permettent à l’entreprise de créer un lien de
proximité avec ses clients et de mettre davantage ses produits et son iPod
en avant que dans les autres magasins où l’on trouve également les
concurrents de la pomme. Les produits Apple passent par plusieurs types
de circuits : le circuit direct (du producteur au consommateur) dans le
cas des Apple store : il n‟ y a pas d’intermédiaires entre Apple et ses
clients. le circuit indirect court dans le cas des sites internet tels que
amazon.fr ou fnac.com par exemple : il y a un seul intermédiaire entre
l’entreprise productrice du produit, Apple, et le consommateur final. le
circuit indirect long dans le cas d es GSS car il y a les centrales d’achats,
qui négocient les achats de produits auprès des fournisseurs, dans ce cas-
ci avec Apple et les magasins qui sont ensuite chargés de les vendre.
Apple store
 Apple store Morroco mall
 En ligne (Amazon)
Politique de communication
 Tout d’abord, la communication chez Apple commence par la fameuse « Keynote »
qu’on traduira en français par discours d’inauguration ou d’ouverture. Ce rituel
fut instauré et animé par Steve Jobs lui-même à chaque lancement de nouveau
produit. Les médias étant invités, la communication ne pouvait trouver meilleur
relais auprès du grand public…
 Notons que les produits présentés sont ensuite rapidement commercialisés, créant
ainsi une chaine d’évènements et une dynamique d’engouement des
consommateurs.
 KEYNOTE
 Lors du cycle de vie du produit, Apple communique par média télé
sur celui-ci. Jusque là, aucune différence par rapport aux autres
entreprises. Pourtant, avant la sortie de l’i-Phone, le site
Technorati dénombre plus de 308 000 billets contenant le terme
iPhone toutes langues confondues dont près de 8500 en français.
Google indique environ 113 millions de résultats sur le terme
“iPhone”.
 L’art du buzz, ou marketing viral, est le bruit
marketing entourant la sortie d’un produit savamment dosé pour
en accroître sa notoriété, est particulièrement difficile. Il l’est
d’autant plus aujourd’hui avec Internet, à l’effet multiplicateur. Si
c’est réussi, Internet vous offrira à peu de frais une campagne
promotionnelle immédiate, internationale et positive. Mais si c’est
raté, il n’est pas rare que le produit soit tué dans l’œuf. On ne
résiste pas à une déferlante de commentaires moqueurs ou
désapprobateurs qui vient des quatre coins du monde !
 De toutes les entreprises, c’est Apple qui sait le mieux en jouer.
On peut d’ailleurs dire que c’est une constante de la firme de
Cupertino. Ses produits, généralement d’excellente facture et
inventifs, comportent toujours un aspect novateur et séduisant.
 Avec 3,9 milliards d’utilisateurs actifs, soit la moitié de la
population mondiale, les réseaux sociaux offrent de véritables
opportunités pour les marques. Et ce n’est pas Apple, le géant
californien, qui dira le contraire ! En effet, la longévité de son
succès repose, en partie, sur sa stratégie social media. D’ailleurs, la
marque à la pomme sait se différencier de ses concurrents, y
compris sur les réseaux.
 Depuis longtemps, Apple aime entretenir le mystère autour de sa
marque. Du côté des médias sociaux, c’est le même principe : la marque
se montre plus discrète que l’on pourrait le croire. Ses apparitions, sur
certains réseaux comme Twitter et Facebook, sont rares, mais toujours
bien calculées. En effet, tout ce qui est rare est précieux et c’est ça le
secret ! Plus régulier sur Instagram et YouTube, Apple n’en demeure
pas moins actif que Samsung, son concurrent direct qui donne chaque
jour de sa présence. En se montrant plus discrète, la firme de Cupertino
se démarque. Ainsi, lorsqu’elle publie un post, l’engagement est
automatiquement au rendez-vous.
 La réussite de la communication Apple est aussi à cause de ses
campagnes :
Campagne "Think different"

C'est sur le thème de "Think Different " (Pensez
Différent) qu'Apple lance sa campagne, autour d'un spot
télévisé et de grandes campagnes d'affichage. De nombreux
leaders du XXe siècle viennent enrichir la liste des "vedettes" de
la campagne : Maria Callas, Gandhi, Nelson Mandela, Martin
Luther King Albert Einstein, Picasso, John Lennon, Rosa
Parks..
Campagne "Get a Mac"

Entre 2006 et 2009, Apple lance la campagne "Get a Mac" pour contrer
son concurrent Microsoft. Elle est composée de 66 spots TV en anglais
différents diffusés aux Etats-Unis, Canada, Australie, Nouvelle-Zélande,
au Royaume-Uni et au Japon ainsi que sur Internet. Quelques spots ont
été traduits en français et publiés sur le site d'Apple.

La campagne est un énorme succès populaire, qui donne à Apple de la
légitimité et de la fraîcheur. Le Mac est plus beau, plus jeune , plus cool
et le PC est plus vieux, moins beau, un peu coincé et pas doué!
Malgré une création difficile entre les chocs
pétroliers de 1973 et de 1979, un contexte
économique des plus mauvais depuis 1975, et
ébranlé en 2008 par une crise financière, Apple a su
sortir de ces contextes éprouvants pour mieux se
relever et est devenue une des plus grandes
entreprises mondiales. Son succès est lié à une
stratégie commerciale indiscutable combinant des
publicités attrayantes et de nouveaux produits
touchant toujours un public de plus en plus large.
Malgré des prix au-dessus de la moyenne du
marché, Apple a su créer sa propre « culture ».
 Obame Mezui Cedric B.
 Maimouna Diop
 El Hardouz Yassin
 Djenabou Dairou
Cours de Marketing
 Professeur:
 El Aidouni

Contenu connexe

Tendances

Marketing Apple
Marketing AppleMarketing Apple
Marketing Apple
Walid SERIR
 
Apple
AppleApple
Apple Istory
Apple IstoryApple Istory
Apple Istory
Francois Cazals
 
La petite histoire d'Apple
La petite histoire d'AppleLa petite histoire d'Apple
La petite histoire d'Apple
Toufik74200
 
Apple Inc. Marketing Presentation
Apple Inc. Marketing PresentationApple Inc. Marketing Presentation
Apple Inc. Marketing Presentation
Manish Gandhi
 
Apple inc
Apple incApple inc
Apple inc
Indraneel Dey
 
Apple presentation final ppt
Apple presentation final pptApple presentation final ppt
Apple presentation final ppt
glowe123
 
Apple SWOT
Apple SWOTApple SWOT
Apple SWOT
vagmi369
 
Apple computer inc
Apple computer incApple computer inc
Apple computer inc
Venkat Sudhir
 
Presentation On Apple INC
Presentation On Apple INCPresentation On Apple INC
Presentation On Apple INC
Husnain Shah
 
Stratégie Apple
Stratégie AppleStratégie Apple
Stratégie Apple
Magali LEVERE
 
Marketing presentation for Apple inc.
Marketing presentation for Apple inc.Marketing presentation for Apple inc.
Marketing presentation for Apple inc.
Yazan Nayrab
 
Apple Inc Presentatioin
Apple Inc PresentatioinApple Inc Presentatioin
Apple Inc Presentatioin
2AM
 
Apple ppt by 9133078687
Apple ppt by 9133078687Apple ppt by 9133078687
Apple ppt by 9133078687
bangarraju
 
Apple
AppleApple
Apple inc
Apple incApple inc
Apple Company Presentation.ppt
Apple Company Presentation.pptApple Company Presentation.ppt
Apple Company Presentation.ppt
JamshediDavlat
 
Apple History
Apple HistoryApple History
Apple History
Pradeep Srinivas
 
Presentation On Apple Inc
Presentation On Apple IncPresentation On Apple Inc
Presentation On Apple Inc
Sanaullah Mallick
 

Tendances (20)

Marketing Apple
Marketing AppleMarketing Apple
Marketing Apple
 
Apple
AppleApple
Apple
 
Apple
AppleApple
Apple
 
Apple Istory
Apple IstoryApple Istory
Apple Istory
 
La petite histoire d'Apple
La petite histoire d'AppleLa petite histoire d'Apple
La petite histoire d'Apple
 
Apple Inc. Marketing Presentation
Apple Inc. Marketing PresentationApple Inc. Marketing Presentation
Apple Inc. Marketing Presentation
 
Apple inc
Apple incApple inc
Apple inc
 
Apple presentation final ppt
Apple presentation final pptApple presentation final ppt
Apple presentation final ppt
 
Apple SWOT
Apple SWOTApple SWOT
Apple SWOT
 
Apple computer inc
Apple computer incApple computer inc
Apple computer inc
 
Presentation On Apple INC
Presentation On Apple INCPresentation On Apple INC
Presentation On Apple INC
 
Stratégie Apple
Stratégie AppleStratégie Apple
Stratégie Apple
 
Marketing presentation for Apple inc.
Marketing presentation for Apple inc.Marketing presentation for Apple inc.
Marketing presentation for Apple inc.
 
Apple Inc Presentatioin
Apple Inc PresentatioinApple Inc Presentatioin
Apple Inc Presentatioin
 
Apple ppt by 9133078687
Apple ppt by 9133078687Apple ppt by 9133078687
Apple ppt by 9133078687
 
Apple
AppleApple
Apple
 
Apple inc
Apple incApple inc
Apple inc
 
Apple Company Presentation.ppt
Apple Company Presentation.pptApple Company Presentation.ppt
Apple Company Presentation.ppt
 
Apple History
Apple HistoryApple History
Apple History
 
Presentation On Apple Inc
Presentation On Apple IncPresentation On Apple Inc
Presentation On Apple Inc
 

Similaire à APPLE-Présentation (1).pptx

Apple - En Français
Apple - En FrançaisApple - En Français
Apple - En Français
migylopz
 
Festival Apple II France
Festival Apple II FranceFestival Apple II France
Festival Apple II France
Brieuc Segalen
 
iOS 7 : présentation et opportunités
iOS 7 : présentation et opportunitésiOS 7 : présentation et opportunités
iOS 7 : présentation et opportunités
Care
 
Analyse d'Apple
Analyse d'AppleAnalyse d'Apple
Analyse d'Apple
Thibaut RIVOALAN
 
Dossier Apple Watch : le marché, les usages, les applications
Dossier Apple Watch : le marché, les usages, les applicationsDossier Apple Watch : le marché, les usages, les applications
Dossier Apple Watch : le marché, les usages, les applications
Phonevalley
 
Présentation ios Ragheb Gmira
Présentation ios  Ragheb GmiraPrésentation ios  Ragheb Gmira
Présentation ios Ragheb Gmira
Ragheb Gmira
 
L'Apple Watch crée l'événement et bouscule le marché des smartwatches
L'Apple Watch crée l'événement et bouscule le marché des smartwatches  L'Apple Watch crée l'événement et bouscule le marché des smartwatches
L'Apple Watch crée l'événement et bouscule le marché des smartwatches
Idean France
 
La Veille De Né Kid Du 02.06.09 : HypePad (iPad)
La Veille De Né Kid Du 02.06.09 : HypePad (iPad)La Veille De Né Kid Du 02.06.09 : HypePad (iPad)
La Veille De Né Kid Du 02.06.09 : HypePad (iPad)
Né Kid
 
Brand Review Smartphone
Brand Review SmartphoneBrand Review Smartphone
Brand Review Smartphone
Marylou Carcreff
 
L'iphone X : le nouveau smartphone de rupture de Apple
L'iphone X : le nouveau smartphone de rupture de AppleL'iphone X : le nouveau smartphone de rupture de Apple
L'iphone X : le nouveau smartphone de rupture de Apple
Hamza Sossey
 
La veille de Red Guy du 19.01.12 : le CES 2012
La veille de Red Guy du 19.01.12 : le CES 2012La veille de Red Guy du 19.01.12 : le CES 2012
La veille de Red Guy du 19.01.12 : le CES 2012
Red Guy
 
168 fr eb_ebook_consumerisation
168 fr eb_ebook_consumerisation168 fr eb_ebook_consumerisation
168 fr eb_ebook_consumerisation
Pierre AVRIL
 
Cas Marketing iPhone - Marketing Apple
Cas Marketing iPhone - Marketing AppleCas Marketing iPhone - Marketing Apple
Cas Marketing iPhone - Marketing Apple
Cas Marketing
 
Géographie 2
Géographie 2Géographie 2
Géographie 2
Vianney Orjebin
 
Les smartphones Octobre 2011
Les smartphones Octobre 2011Les smartphones Octobre 2011
Les smartphones Octobre 2011
Reseau Informed
 
Veille Numerique ELAN
Veille Numerique ELANVeille Numerique ELAN
Veille Numerique ELAN
Agence Elan
 
Bonjour android
Bonjour androidBonjour android
Bonjour android
Christian SUMBANG
 

Similaire à APPLE-Présentation (1).pptx (20)

Apple - En Français
Apple - En FrançaisApple - En Français
Apple - En Français
 
Festival Apple II France
Festival Apple II FranceFestival Apple II France
Festival Apple II France
 
iOS 7 : présentation et opportunités
iOS 7 : présentation et opportunitésiOS 7 : présentation et opportunités
iOS 7 : présentation et opportunités
 
2 diaporama iphone
2 diaporama iphone2 diaporama iphone
2 diaporama iphone
 
Analyse d'Apple
Analyse d'AppleAnalyse d'Apple
Analyse d'Apple
 
Dossier Apple Watch : le marché, les usages, les applications
Dossier Apple Watch : le marché, les usages, les applicationsDossier Apple Watch : le marché, les usages, les applications
Dossier Apple Watch : le marché, les usages, les applications
 
Présentation ios Ragheb Gmira
Présentation ios  Ragheb GmiraPrésentation ios  Ragheb Gmira
Présentation ios Ragheb Gmira
 
L'Apple Watch crée l'événement et bouscule le marché des smartwatches
L'Apple Watch crée l'événement et bouscule le marché des smartwatches  L'Apple Watch crée l'événement et bouscule le marché des smartwatches
L'Apple Watch crée l'événement et bouscule le marché des smartwatches
 
La Veille De Né Kid Du 02.06.09 : HypePad (iPad)
La Veille De Né Kid Du 02.06.09 : HypePad (iPad)La Veille De Né Kid Du 02.06.09 : HypePad (iPad)
La Veille De Né Kid Du 02.06.09 : HypePad (iPad)
 
Brand Review Smartphone
Brand Review SmartphoneBrand Review Smartphone
Brand Review Smartphone
 
L'iphone X : le nouveau smartphone de rupture de Apple
L'iphone X : le nouveau smartphone de rupture de AppleL'iphone X : le nouveau smartphone de rupture de Apple
L'iphone X : le nouveau smartphone de rupture de Apple
 
La veille de Red Guy du 19.01.12 : le CES 2012
La veille de Red Guy du 19.01.12 : le CES 2012La veille de Red Guy du 19.01.12 : le CES 2012
La veille de Red Guy du 19.01.12 : le CES 2012
 
Digital Post n°84
Digital Post n°84Digital Post n°84
Digital Post n°84
 
168 fr eb_ebook_consumerisation
168 fr eb_ebook_consumerisation168 fr eb_ebook_consumerisation
168 fr eb_ebook_consumerisation
 
Cas Marketing iPhone - Marketing Apple
Cas Marketing iPhone - Marketing AppleCas Marketing iPhone - Marketing Apple
Cas Marketing iPhone - Marketing Apple
 
Apple
AppleApple
Apple
 
Géographie 2
Géographie 2Géographie 2
Géographie 2
 
Les smartphones Octobre 2011
Les smartphones Octobre 2011Les smartphones Octobre 2011
Les smartphones Octobre 2011
 
Veille Numerique ELAN
Veille Numerique ELANVeille Numerique ELAN
Veille Numerique ELAN
 
Bonjour android
Bonjour androidBonjour android
Bonjour android
 

APPLE-Présentation (1).pptx

  • 2.  I/ Présentationd’APPLE  II/Lesproduitsde lamarqueAPPLE  III/Lemarché  IV/Marketingmix
  • 3.  Apple est une société multinationale dont l ’activité principale était de fabriquer et de vendre des ordinateurs (y compris le système d’exploitation). Cette activité, longtemps majoritaire dans le chiffre d’affaires de la marque, est en recul depuis l’année 2001 par rapport aux activité annexes. Depuis 2005 la vente de logiciels, d’accessoires, et de services initialement destinés à enrichir les possibilité de la plateforme sont devenus majoritaire dans le chiffre d’affaire de la marque à la pomme. Les ventes d’Apple se chiffrent à 60 millions d’ordinateurs vendus à travers le monde depuis leurs débuts. La marque a popularisé de nombreux concepts qui ont révolutionné l’informatique.
  • 4.  Apple Computer Inc. est créée en 1976 en Californie, à Cupertino par Steve Jobs alors âgé de 21 ans, Steve Wozniak âgé de 26 ans et Ron Wayne qui travaillent alors dans le garage de la famille Jobs. Cette équipe désire créer un ordinateur facile à utiliser.
  • 5.  Mais quelques jours après sa création, Ron Wayne, détenteur de 10% des parts de l’entreprise, quitte celle-ci et revend ses parts aux deux autres co-fondateurs pour 800 $ !  Le premier produit créé par l’entreprise est l’Apple I. Au total, 200 exemplaires uniquement sont vendus, la même année, au prix de 666.66$.
  • 6.  En 1977, ils sortent l'Apple II, le premier ordinateur personnel au monde, sorti en grande série.  C’est à ce moment qu’Apple crée son premier logo, inspiré de Newton sous un pommier, très vite remplacé par la fameuse pomme aux couleurs de l'arc-en-ciel.
  • 7.  L’entreprise se développe et c'est le 12 décembre 1980 qu'intervient l'entrée en bourse d'Apple, chaque action coûtant 22 $. Apple n'avait jusqu'alors donné d'actions ou de parts qu'à ses employés. Les 4,6 millions d'actions sont vendues en quelques minutes ! L'entrée en bourse, faisant augmenter le capital total d'Apple de 100 millions de dollars, transforme, du jour au lendemain, des douzaines d'employés d'Apple (la plupart âgés de moins de 30 ans) en millionnaires.  La société va plus haut que jamais en ciblant de nouveaux marchés et en diversifiant sa production avec des produits électroniques « grand public » comme l’iPod, l’iPhone, l’iPad et le lecteur multimédia iTunes.
  • 9.  En 2007, pour refléter cette diversification, Apple Computer Inc. devient tout simplement Apple Inc. Un nouveau logo fait son apparition. 
  • 10.  Aujourd’hui Apple est une entreprise multinationale américaine qui crée et commercialise des produits électroniques grand public, des ordinateurs personnels et des logiciels. En 2019, l'entreprise emploie 137 000 employés et exploite 506 Apple Stores répartis dans 25 pays, et une boutique en ligne où sont vendus les appareils et logiciels d'Apple, mais aussi de tiers. Son bénéfice annuel pour l'année 2019 est de 55,2 milliards de dollars.  Selon un classement du magazine Fortune, Apple est la société la plus admirée dans le monde en 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012 et 2013. À partir de 2011, elle est au gré des fluctuations du marché, la première capitalisation boursière de la planète. En août 2020, elle devient la première entreprise privée de l'histoire à atteindre une valeur de 2 000 milliards de dollars de capitalisation boursière.
  • 11.  Ordinateur  Le Macintosh, famille d'ordinateurs, a constitué pendant plus de 20 ans l'activité principale d'Apple. En 2020, ils sont constitués :  -IMac  -MacBook Air  -MacBook Pro retina  -Mac Pro  -Mac Mini etc..
  • 12.  -IPHONE : L'iPhone est le premier appareil Apple équipé du nouveau système d'exploitation, alors nommé iPhone OS, maintenant iOS. Son succès grandit au fil des nouvelles fonctionnalités qui lui sont apportées.  -IPOD : Lancé pour la première fois en 2001, le baladeur numérique iPod signe pour Apple l'entrée dans le monde de la musique et en général dans d'autres appareils que les ordinateurs. D'un modèle unique, le modèle s'est décliné en plusieurs versions au fil des années.  -IPAD : La tablette tactile iPad est présentée pour la première fois par Steve Jobs en janvier 2010. Elle fonctionne sous une version modifiée d'iOS. Elle est particulièrement orientée vers les médias tels que les livres, journaux, magazines, films, musiques, jeux, mais aussi vers l'Internet et l'accès à ses courriers .
  • 13.  -Apple Watch : l'Apple Watch est présentée le 9 septembre 2014 pour être disponible en avril 2015 à partir de 349 $. Cette montre connectée est dotée de son propre système d'exploitation, WatchOS. Déclinée en trois versions – Apple Watch, Apple Watch Sport et Apple Watch Edition (en or 18 carats) – est compatible avec iPhone 5 et supérieur et, en plus de donner l'heure, propose plusieurs fonctionnailtés dont un entraîneur sportif avec un cardio-fréquencemètre.  -Airpods : Des écouteurs sans fil avec de nombreuse fonctionnalités.  -Apple AirPower : Apple annonce, en 2017, mettre au jour un socle de recharge par induction. Notamment avec la sortie de l'iPhone X qui se recharge par induction, les AirPods 2 ainsi que l'Apple Watch devaient également se recharger sur le AirPower par induction. Mais le 30 mars 2019, le groupe américain abandonne officiellement son idée d'AirPower etc...
  • 14.  Si Apple est avant tout une entreprise qui crée des produits, lors de la keynote spéciale service du 25 mars 2019, la société annonce son intention de diversification dans les services. Six nouveaux services sont alors annoncés, Apple Arcade, l'Apple Card, Apple News+, Apple TV+, Apple TV Chanels, et la Connexion avec Apple, ils viendront rejoindre iCloud, Podcasts, Game Center, Apple News, Apple Music, Shazam (racheté en 2017), Livres, Plans, Apple Pay, et Siri, l'assistant vocal de la marque.  En 2020, à la suite de la WWDC 20, Apple annonce, entre autres, l'arrivée du futur du service Traduire et de CarKey.  Le 15 septembre 2020, Apple présente Apple One, un service d'abonnement regroupant, à un tarif plus avantageux, plusieurs services payants.  À côté de la conception de matériel informatique, Apple développe aussi de nombreux logiciels tant à destination du grand public que du monde professionnel.
  • 15. Segmentation  La base de tout, pour une entreprise qui évolue sur le marché international comme Apple est l’adaptation locale. C’est en fait une segmentation internationale (Comme Mc Do par exemple via son Mc Arabia ou ses produits Hallal). Les attentes des consommateurs et les parts de marché d’Apple varient en fonction des pays. C’est pourquoi la communication se doit d’être différenciée.
  • 16.  Pour réussir et se développer avec succès, Apple a commencé par établir une segmentation de marchés bien définie.  Six activités principales avec des produits phares peuvent être retenues et s’adaptent précisément aux diverses catégories d’usagers (entreprises, particuliers, jeunes, personnes sédentaires, personnes amenées à voyager…) : - ordinateurs de bureau : iMac, Mac Mini - ordinateurs portables : PowerMac, Mac Book, iBook - Baladeurs et gadgets : iPod, PDA Newton, console de jeu Pippin - Périphériques : moniteur AppleVision, souris Mighty Mouse, Apple OneScanner - Logiciels: système d’exploitation Mac OS X, les applications iMovie, iWorks, GarageBand - Services en lignes : boutique en ligne : d’application (Apple Store) et vente de musique (iTunes)…  Dans le cadre d’Apple, sa renommée le précède. En effet, nous ne voyons pas un iPhone adapté au marché Pakistanais et un autre adapté au marché chinois ; la stratégie se basera sur une communication ciblée en fonction des segments du marché. Quels sont-ils alors ces segments, ou cibles ? Les jeunes bien sûr !
  • 17.  Apple est reconnu pour sa force à vendre des produits (même chers) aux adolescents et également pour la forte popularité de sa marque.  Dans un article de Business Week consacré au « Marketing des jeunes par Apple », la première raison qui fait que les adolescents aiment Apple est le fait qu’Apple conçoit des produits adaptés à leurs besoins. L’iPod et l’iPhone sont deux excellents exemples de produits qui font des choses (la musique, la communication mobile, le navigateur internet, la messagerie instantanée, ainsi qu’une multitude de goodies) qu’aiment les jeunes. Le fait qu’Apple revendique ses produits comme créatifs et individuels contribue aussi à cela. C’est sans compter le design des produits.
  • 18. Politique de produit  Apple s’est toujours démarqué pour proposer des produits avant-gardistes. Lors du lancement de l’iPhone, Steve Jobs annonçait : « Aujourd’hui, je vais vous présenter trois produits: un iPod, un navigateur web et un téléphone. » "Today, we are introducing three revolutionary products. The first is a wide-screen iPod with touch controls. The second is a revolutionary new mobile phone. And the third is a breakthrough Internet communications device."  Ces « trois produits » étaient en réalité un seul, l’iPhone. Apple a été le premier à combiner des technologies qui ne l’avaient jamais été auparavant et à utiliser cet argument pour promouvoir ses produits. C’est en cela qu’Apple se démarque de ses concurrents. A ceci s’ajoute un design séduisant que tout le monde aime : produits brillants, épurés, simples d’utilisation. Apple "pense différent" et "fait différent" des autres. Ces derniers finissent par s’aligner.
  • 19.  De plus, les produits sont vendus dans un emballage moderne et « design ». Concept astucieux, les batteries des appareils sont déjà chargées pour une utilisation immédiate à la sortie de leur emballage.  les clients veulent un produit simple d’utilisation mais aussi sur mesure selon leur usage principal et personnel….Est-ce pour cela que la plupart des produits Apple s’appellent « i…… », personnalisant ainsi l’objet par la traduction « JE »? Y a-t-il la recherche d’un aspect identitaire, la recherche d’un impact sur l’imaginaire collectif ou enfin le moyen de renforcer l’attachement à la marque ou au concept Apple ?  Apple soigne le design de ces produits, et met généralement cela en avant dans sa communication... Le marketing d'Apple est un marketing spécifique, proche du marketing du luxe, on peut dire que les produits d'Apple sont de grande qualité, dotés d'une finition irréprochable et d'un design épuré en plus de ces caractéristiques techniques, et pour l'image que le produit permet de véhiculer (estime de soi). On est concrètement devant des comportements d'achats provenant du monde du luxe.
  • 20. Politique prix  Durant les années 1980 le prix d’un Macintosh pouvait souvent atteindre deux fois celui d’un PC/compatible IBM, voire trois fois dans les années 1990 après l’apparition du Pentium. Cette politique de prix élevés a probablement freiné le développement du Macintosh au profit des ordinateurs multimédia grand public de l’époque (1990) tels que l’Amiga et l’Atari ST, puis du PC durant les années 1990.  Aujourd’hui encore, les prix affichés par Apple sont très souvent plus élevés et représentent un obstacle pour beaucoup d’utilisateurs souhaitant faire le saut, c’est-à-dire passer de Windows à Mac OS X. En 2005, Apple lance un Mac à plus petit prix, qu'elle nomme Mac mini.  Les marges pratiquées par Apple sont bien plus élevées que celles qui se pratiquent généralement dans ce domaine (entre 25 % et 30 % de marge brute au début des années 2000, alors que certains fabricants PC se contentent de 8 %, voire moins).  Cependant une étude du Gartner Group, commandée par Apple Australie et diffusée par elle dans la presse en 2002, affirmait que le TCO (Total Cost of Ownership) ou coût total de possession, c’est-à-dire le coût total de l’équipement informatique, c'est-à-dire l'addition des matériels optionnels, du support, des logiciels et de leurs licences, etc., est moins élevé avec un Mac qu'avec un PC équipé de Windows. Cette étude a été nuancée plus tard par Gartner, qui a précisé que les informations contenues dans son rapport ne reflétaient pas sa position éditoriale et étaient destinées à un usage interne chez Apple, correspondant à un scénario précis
  • 22. Politique de distribution  La politique de distribution d’Apple est une politique sélective : ses produits ne sont pas disponibles dans tous les canaux de distribution les types, comme les grandes surfaces généralistes ou les petits magasins, afin de ne pas « rabaisser » l’image de la marque auprès des consommateurs et d’en faire une marque quelconque que l’on trouve n’importe où.  Il faut noter qu’Apple possède son propre réseau de distribution via ses Apple Store, une quarantaine répartis dans le monde, et son site internet, www.apple.com/francestore pour la France. Les magasins et le site d’achat en ligne d’Apple permettent à l’entreprise de créer un lien de proximité avec ses clients et de mettre davantage ses produits et son iPod en avant que dans les autres magasins où l’on trouve également les concurrents de la pomme. Les produits Apple passent par plusieurs types de circuits : le circuit direct (du producteur au consommateur) dans le cas des Apple store : il n‟ y a pas d’intermédiaires entre Apple et ses clients. le circuit indirect court dans le cas des sites internet tels que amazon.fr ou fnac.com par exemple : il y a un seul intermédiaire entre l’entreprise productrice du produit, Apple, et le consommateur final. le circuit indirect long dans le cas d es GSS car il y a les centrales d’achats, qui négocient les achats de produits auprès des fournisseurs, dans ce cas- ci avec Apple et les magasins qui sont ensuite chargés de les vendre.
  • 23. Apple store  Apple store Morroco mall  En ligne (Amazon)
  • 24. Politique de communication  Tout d’abord, la communication chez Apple commence par la fameuse « Keynote » qu’on traduira en français par discours d’inauguration ou d’ouverture. Ce rituel fut instauré et animé par Steve Jobs lui-même à chaque lancement de nouveau produit. Les médias étant invités, la communication ne pouvait trouver meilleur relais auprès du grand public…  Notons que les produits présentés sont ensuite rapidement commercialisés, créant ainsi une chaine d’évènements et une dynamique d’engouement des consommateurs.  KEYNOTE
  • 25.  Lors du cycle de vie du produit, Apple communique par média télé sur celui-ci. Jusque là, aucune différence par rapport aux autres entreprises. Pourtant, avant la sortie de l’i-Phone, le site Technorati dénombre plus de 308 000 billets contenant le terme iPhone toutes langues confondues dont près de 8500 en français. Google indique environ 113 millions de résultats sur le terme “iPhone”.  L’art du buzz, ou marketing viral, est le bruit marketing entourant la sortie d’un produit savamment dosé pour en accroître sa notoriété, est particulièrement difficile. Il l’est d’autant plus aujourd’hui avec Internet, à l’effet multiplicateur. Si c’est réussi, Internet vous offrira à peu de frais une campagne promotionnelle immédiate, internationale et positive. Mais si c’est raté, il n’est pas rare que le produit soit tué dans l’œuf. On ne résiste pas à une déferlante de commentaires moqueurs ou désapprobateurs qui vient des quatre coins du monde !  De toutes les entreprises, c’est Apple qui sait le mieux en jouer. On peut d’ailleurs dire que c’est une constante de la firme de Cupertino. Ses produits, généralement d’excellente facture et inventifs, comportent toujours un aspect novateur et séduisant.
  • 26.  Avec 3,9 milliards d’utilisateurs actifs, soit la moitié de la population mondiale, les réseaux sociaux offrent de véritables opportunités pour les marques. Et ce n’est pas Apple, le géant californien, qui dira le contraire ! En effet, la longévité de son succès repose, en partie, sur sa stratégie social media. D’ailleurs, la marque à la pomme sait se différencier de ses concurrents, y compris sur les réseaux.  Depuis longtemps, Apple aime entretenir le mystère autour de sa marque. Du côté des médias sociaux, c’est le même principe : la marque se montre plus discrète que l’on pourrait le croire. Ses apparitions, sur certains réseaux comme Twitter et Facebook, sont rares, mais toujours bien calculées. En effet, tout ce qui est rare est précieux et c’est ça le secret ! Plus régulier sur Instagram et YouTube, Apple n’en demeure pas moins actif que Samsung, son concurrent direct qui donne chaque jour de sa présence. En se montrant plus discrète, la firme de Cupertino se démarque. Ainsi, lorsqu’elle publie un post, l’engagement est automatiquement au rendez-vous.
  • 27.  La réussite de la communication Apple est aussi à cause de ses campagnes : Campagne "Think different"  C'est sur le thème de "Think Different " (Pensez Différent) qu'Apple lance sa campagne, autour d'un spot télévisé et de grandes campagnes d'affichage. De nombreux leaders du XXe siècle viennent enrichir la liste des "vedettes" de la campagne : Maria Callas, Gandhi, Nelson Mandela, Martin Luther King Albert Einstein, Picasso, John Lennon, Rosa Parks..
  • 28. Campagne "Get a Mac"  Entre 2006 et 2009, Apple lance la campagne "Get a Mac" pour contrer son concurrent Microsoft. Elle est composée de 66 spots TV en anglais différents diffusés aux Etats-Unis, Canada, Australie, Nouvelle-Zélande, au Royaume-Uni et au Japon ainsi que sur Internet. Quelques spots ont été traduits en français et publiés sur le site d'Apple.  La campagne est un énorme succès populaire, qui donne à Apple de la légitimité et de la fraîcheur. Le Mac est plus beau, plus jeune , plus cool et le PC est plus vieux, moins beau, un peu coincé et pas doué!
  • 29. Malgré une création difficile entre les chocs pétroliers de 1973 et de 1979, un contexte économique des plus mauvais depuis 1975, et ébranlé en 2008 par une crise financière, Apple a su sortir de ces contextes éprouvants pour mieux se relever et est devenue une des plus grandes entreprises mondiales. Son succès est lié à une stratégie commerciale indiscutable combinant des publicités attrayantes et de nouveaux produits touchant toujours un public de plus en plus large. Malgré des prix au-dessus de la moyenne du marché, Apple a su créer sa propre « culture ».
  • 30.  Obame Mezui Cedric B.  Maimouna Diop  El Hardouz Yassin  Djenabou Dairou Cours de Marketing  Professeur:  El Aidouni