SlideShare une entreprise Scribd logo
Biodiversité et 
changements climatiques 
Vers une gestion adaptative des ressources vivantes 
Jacques Prescott, 
Professeur associé 
Chaire en éco-conseil 
Département des sciences fondamentales 
Université du Québec à Chicoutimi 
Webinaire Synapse, 7 octobre 2014
Aperçu de la présentation 
 Les changements observés 
 Les changements prévus 
 Impacts des CC sur les écosystèmes nordiques 
 Un défi pour les plantes et les animaux 
 Les engagements internationaux 
 Exemples d’interventions nationales et locales 
 Vers une gestion adaptative du territoire et 
des ressources biologiques
La planète se réchauffe 
à grande vitesse 
• Depuis 1850, hausse 
de 0,6 o C de la temp. 
globale moyenne 
• Hausse prévue de 1,4 à 
5,8 o C d’ici 2100 
• Qc: hausse moy. de 
0,28 o C /10ans (1961-2005) 
Source: IPCC, 2014
Modification du climat au Canada 
depuis 1950 
Les triangles orientés vers le 
haut et orientés vers le bas 
indiquent les tendances 
positives et négatives, 
respectivement. Les triangles 
pleins illustrent des 
tendances d’importance 
significative à un niveau de 
5 % 
Variation des précipitations annuelles de 1950 
à 2010 (Source : Mekis et Vincent, 2011b). 
Variation de la température moyenne 
annuelle au Canada de 1950 à 2010 
(Source : Vincent et al., 2012).
Impacts attribués aux changements climatiques 
(Source: IPCC, 2014)
Impacts des changements climatiques 
sur la production agricole mondiale 
Pertes agricoles 
causées par 
l’imprévisibilité 
des conditions 
climatiques 
entre 1960 et 
2013). 
(Source: IPCC, 2014)
Déplacement des niches climatiques 
• À l’échelle globale, la répartition des espèces glisse de 17km/décennie 
vers les pôles et monte de 11m/décennie en altitude 
• Dans l’est du Canada, entre 1970 et 2012, la limite nord de répartition 
de 80 sp de papillons s’est déplacée en moy. de 140 km 
• Entre 1970 et 2008, les oiseaux migrateurs ont devancé leur arrivée 
printanière au Qc de 3,5 Jours ( 0,9 j./10 ans) 
• Au Yukon, en 10 ans, l’écureuil roux a devancé le début du rut de 18 j. 
• La limite des arbres progresse vers le nord 
• Floraison plus précoce de nombreuses plantes 
• Immigration d’espèces venues du sud (urubu, cardinal rouge, renard 
gris, opossum)
À quels changements doit-on 
s’attendre dans l’avenir? 
• Augmentation de la temp. moy. mondiale de 1,4 à 5,8 oC d’ici 2100 
• Nouvelle augmentation du niveau moyen des mers de 9 à 88 cm 
• Augmentation des précipitations dans les régions tempérées et le sud-est 
de l’Asie (probabilités accrues d’inondations). Au Qc: + 16,8 % à 
29,4 % au Nord et de 8,6 % à 18,1 % au Sud (d’ici 2050) 
• Réduction des précipitations en Asie centrale, Méditerrannée, Afrique, 
et certaines parties de l’Australie et de la Nouvelle-Zélande 
(probabilités accrues de sécheresse) 
• Fréquence accrue des manifestations climatiques extrêmes (vagues de 
chaleur, orages, ouragans) 
Les changements observés au niveau des espèces et des écosystèmes 
se poursuivront.
Impacts des changements 
climatiques sur la 
biodiversité 
Interactions complexes entre les 
réactions observées ou prévues 
des espèces et des processus 
écosystémiques aux 
changements climatiques. Cette 
complexité fait en sorte qu’il est 
difficile de prévoir les résultats pour 
une espèce donnée. (Source: 
Nantel et al. in Warren et Lemmen, 
2014)
Autres impacts sur la biodiversité 
• Dégradation et 
destruction des milieux 
naturels 
• Fragmentation du 
territoire 
• Surexploitation 
• Pollution et 
eutrophisation 
• Introduction d’espèces 
envahissantes
Comment les changements climatiques 
affectent-ils les écosystèmes nordiques? 
 RÉDUCTION DU COUVERT NIVAL 
• Diminution de la chaleur réfléchie sous forme de rayons solaires 
• Sol et plantes moins isolés par manque de neige pendant les mois 
d’hiver 
• Risque accru de fonte du pergélisol 
• Changements des cycles thermiques et hydrologiques 
 FONTE DU PERGÉLISOL 
• Libération de méthane, un gaz à fort pouvoir d’effet de serre 
• Relargage de matière organique dans les habitats aquatiques 
• Relargage dans les écosystèmes de certaines toxines emprisonnées 
dans le pergélisol 
• Dégradation et érosion des sols
Comment les changements climatiques 
affectent-ils les écosystèmes nordiques? 
 FONTE DES GLACES 
• Débâcle et retrait hâtifs de la glace sur les lacs et les océans 
(banquise) 
• Gel tardif des lacs et des océans 
• Augmentation du niveau de la mer 
• Diminution de l’épaisseur de la glace pendant les mois les plus 
froids 
 ÉVÉNEMENTS CLIMATIQUES EXTRÊMES (TEMPÉRATURES 
EXTRÊMES)
Comment les changements climatiques 
affectent-ils les écosystèmes nordiques? 
 EXPANSION DE LA FORÊT VERS LE NORD 
 SAISON DE CROISSANCE PLUS PRÉCOCE 
 MENACES À LA BIODIVERSITÉ 
• Régression et même disparition d’espèces nordiques 
• Progression d’espèces nuisibles (ex. tordeuse; dendroctone du pin) 
ou apparition de nouvelles espèces venant du sud incluant des 
espèces nuisibles, envahissantes (ex. berce du Caucase; 
spongieuse;) et/ou vectrices de maladie (ex. moustiques vecteurs 
du virus du Nil occidental ou de l’encéphalite, tiques vectrices de la 
maladie de Lyme)
Un défi pour les plantes et les animaux 
• Migrations prévues vers les régions plus froides (vers 
le nord ou vers des altitudes plus élevées) 
• Changements dans la répartition des espèces avec 
l’augmentation des espèces ayant une plus grande 
tolérance thermique 
• Modification potentielle de la diète (chaîne 
alimentaire modifiée) 
• Avancée des vecteurs de maladies provenant des 
régions plus au sud
Ours blanc 
Tendances de l’étendue de la glace de mer 
arctique de 1979 à 2012 (source : Perovich 
et al., 2012).
Ours blanc 
• Tributaire de la banquise pour chasser et se 
reproduire – il engraisse en avril, mai et juin, avant 
que la glace ne cède et au moment où les phoques 
annelés nouvellement sevrés sont abondants 
• Banquise se désintègre plus tôt et se forme plus 
tard moins de temps pour se nourrir de 
phoques détérioration de l’état des 
femelles reproductrices et réduction du taux de 
reproduction 
(Sources: Stirling et al., 1999; Obbard et al., 2006; Peacock et al., 2011)
Orignal 
Tolère mal : 
• les temp. supérieures à 
14 o C en été et -5 oC en 
hiver 
• les tiques et le ver des 
méninges qui 
progressent vers le nord 
à la faveur des CC
Saumon du Pacifique 
L’incidence des changements 
climatiques sur les plans d’eau se 
répercute sur le saumon du 
Pacifique adulte durant son 
retour vers son cours d’eau natal 
(Source : RNCan, 2009).
Réponse potentielle des espèces aux 
changements climatiques 
Au Qc, déplacement prévu 
des niches climatiques 
vers le nord de 45 à 70 km 
par décennie. 
• Immigration 
• Expansion 
• Déplacement 
• Contraction / 
extirpation
Réponse potentielle de 765 espèces aux changements 
climatiques du XXIe siècle dans le Québec méridional) 
(Berteaux et al. 2014)
À quelle vitesse les espèces pourront-elles 
s’adapter aux changements climatiques? 
• Les niches climatiques progresseront de 45 à 70 km 
par décennie alors que la limite des arbres ne 
progresse en moyenne que de 10 à 45 km par siècle.
La réponse internationale
Plan stratégique 2011-2020 et 
Objectifs d'Aichi pour la biodiversité 
• Objectif 2 
D’ici à 2020 au plus tard, les valeurs 
de la diversité biologique ont été 
intégrées dans les stratégies et les 
processus de planification nationaux 
et locaux de développement et de 
réduction de la pauvreté, et 
incorporés dans les comptes 
nationaux et dans les systèmes de 
notification.
Plan stratégique 2011-2020 et 
Objectifs d'Aichi pour la biodiversité 
• Objectif 15 
D’ici à 2020, la résilience des écosystèmes 
et la contribution de la diversité 
biologique au stocks de carbone sont 
améliorées, grâce aux mesures de 
conservation et restauration, y compris la 
restauration d’au moins 15% des 
écosystèmes dégradés, contribuant ainsi à 
l’atténuation des changements 
climatiques et l’adaptation à ceux-ci, ainsi 
qu’à la lutte contre la désertification.
Objectifs et cibles (préliminaires) 
de développement durable – ONU, 2015 
Objectif 13. Prendre des mesures urgentes pour lutter 
contre le changement climatique et ses impacts 
 13.1 renforcer la résilience et la capacité d'adaptation 
aux aléas climatiques et aux catastrophes naturelles dans 
tous les pays 
 13.2 intégrer des mesures sur les changements 
climatiques dans les politiques , les stratégies et la 
planification nationales 
 13.3 améliorer l'éducation, la sensibilisation et la 
capacité humaine et institutionnelle en matière 
d'atténuation, d'adaptation, de réduction de l'impact, et 
d'alerte précoce sur les changements climatiques
Objectifs et cibles (préliminaires) 
de développement durable – ONU, 2015 
Objectif 15. Protéger, restaurer et promouvoir l'utilisation durable des 
écosystèmes terrestres, la gestion durable des forêts, la lutte contre la 
désertification, stopper et inverser la dégradation des terres et stopper la 
perte de biodiversité. 
 15.1 d'ici 2020, assurer la conservation, la restauration et l'utilisation 
durable des écosystèmes terrestres et d'eau douce et de leurs services, en 
particulier les forêts, les zones humides, les montagnes et les zones arides, 
en conformité avec les obligations découlant des accords internationaux 
 15.2 d'ici 2020, promouvoir la mise en oeuvre de la gestion durable de tous 
les types de forêts, stopper la déforestation, restaurer les forêts 
dégradées, et accroître le boisement et le reboisement de x% à l'échelle 
mondiale 
 15.3 d'ici 2020, lutter contre la désertification, restaurer les terres et les 
sols dégradés , y compris les terres touchées par la désertification, la 
sécheresse et les inondations, et s'efforcer de parvenir à un monde neutre 
de dégradation des terres
Exemples d’interventions nationales 
 Seychelles 2014: Nouvelle 
stratégie nationale de 
biodiversité (intégrant les 
questions de biodiversité et 
climat) 
«Components of biodiversity (e.g. 
forest cover, mangroves, coastal reefs, 
wetlands) are known to mitigate the 
impacts of natural hazards and help 
prevent and cope with natural 
disasters. At the same time, measures 
taken to prevent natural disasters or 
restore impacted environments must 
consider the need to protect key 
biodiversity components including wild 
species, natural ecosystems, heritage 
sites, agricultural land and fishing 
grounds». 
 Objectifs • Intégrer la biodiversité 
dans les plans d'action et les 
programmes d'adaptation aux 
changements climatiques 
• Renforcer la capacité des 
professionnels de la biodiversité et 
de la société civile à faire face aux 
menaces liées au climat • Faire 
progresser notre compréhension 
de la variabilité du climat et des CC, 
les impacts sur la biodiversité et les 
réponses appropriées • Renforcer 
la résilience des écosystèmes et la 
contribution de la diversité 
biologique aux stocks de carbone 
• Intégrer les CC dans les plans de 
développement et d'utilisation des 
terres, et les stratégies sectorielles.
Exemples d’interventions nationales 
Philippines 2013: 
Nouvelle stratégie d’adaptation 
aux CC (intégrant les questions 
de biodiversité et climat) 
 Mise en place d’une unité de 
coordination interministérielle 
sur les CC 
 Identification et adoption de 
programmes et de mesures 
d’adaptation et de mitigation 
face aux CC 
Priorités nationales: 
• Sécurité alimentaire 
(agriculture, élevage, 
pêcheries) 
• Eau 
• Stabilité écologique et 
environnementale 
• Sécurité
Exemples d’interventions locales 
 Stratégie d’adaptation panterritoriale: agir ensemble pour 
s’adapter au changement climatique dans le Nord canadien 
(Yukon, TNO, Nunavut, 2011) 
 intégrer les considérations liées au CC 
◦à l’élaboration des politiques, des procédures et des 
programmes; 
◦à la gestion des ressources naturelles (i.e. eaux souterraines et 
de surface, espèces menacées et esp. migratoires 
transfrontalières). 
 Considering Vermont’s Future in a Changing Climate: The First 
Vermont Climate Assessment - 2014. (impacts des CC sur 
ressources en eau, forêts, agriculture, récréation, santé, etc. et 
recommandations)
Exemples d’interventions locales 
 Québec en action : vert 2020 – Plan d’action 2013-2020 sur les 
changements climatiques 
 adopter une gestion préventive et adaptative des ressources 
forestières 
 actualiser l’approche en matière de gestion des perturbations 
naturelles 
 assurer une veille, un transfert des connaissances et une détection 
précoce des nouveaux ennemis des cultures en vue d’ajuster les 
stratégies d’intervention 
 actualiser les outils d’évaluation, de protection et de gestion de la 
biodiversité et des écosystèmes 
 Recherche et suivi 
Projet CC-Bio: Effets des CC sur la biodiversité du Qc 
http://cc-bio.uqar.ca/home.html
Vers une gestion adaptative du territoire 
et des ressources biologiques
Quatre phases du 
processus 
d’adaptation aux 
changements 
climatiques 
(Source: Berteaux et al. 2014)
Mise à jour régulière des politiques 
de gestion 
«Les politiques adaptatives sont conçues en vue de répondre de 
manière continue aux conditions changeantes, incertaines et 
complexes». (Swanson et al., 2010) 
«Les méthodes de gestion adaptative comportent des études 
continues et des activités de surveillance et d'évaluation, 
entreprises dans le but d'appuyer les éventuelles procédures, 
politiques et pratiques de gestion, dont la souplesse permettra 
de faire face aux incertitudes inhérentes aux changements 
climatiques». (Warren et Lemmen, 2014)
Arbres de décision pour la gestion des 
populations face aux changements climatiques 
(Source: Berteaux et al. 2014)
Mesures essentielles au processus d'adaptation 
visant à renforcer la résilience des écosystèmes 
• Protéger les écosystèmes à 
l'état intact, la biodiversité 
et les processus qui en font 
partie. 
• Mettre en réseau les aires 
protégées au moyen de 
paysages terrestres et 
aquatiques gérés de façon 
durable. (e.g. corridors verts) 
• Restaurer les écosystèmes 
dégradés et appuyer le 
rétablissement des espèces.
Mesures essentielles au processus d'adaptation 
visant à renforcer la résilience des écosystèmes 
• Maintenir ou restaurer les régimes de perturbation naturels dans 
le but de refléter la variabilité naturelle des caractéristiques de 
l'écosystème visé. 
• Inclure des mesures de conservation qui protègent et gèrent les 
limites des aires de répartition. 
• Privilégier l'adoption de mesures de gestion active telle la 
migration assistée, s'il y a lieu. 
• Mettre en place des programmes de surveillance, de suivi et 
d’évaluation.
Conclusion 
• «On ne peut plus raisonner comme si la nature sera stable au cours 
des prochaines décennies ou des prochains siècles» - D. Berteaux 
• «Il est clair aujourd'hui que pour protéger les espèces en péril nous 
devons agir à une très grande échelle qui fait sens pour la nature, et 
qui dépasse tout ce que nous avons fait à ce jour» - Ted Turner 
• «Il nous faut protéger 50% du territoire» (corridors nord-sud et est-ouest 
en misant entre autres sur des servitudes de conservation) 
- E.O. Wilson (Half Earth Project)
Quelques références 
• Auzel, P. et al. 2012. Impacts des changements climatiques sur la 
biodiversité du Québec : Résumé de la revue de littérature. CSBQ, 
MDDEP, Ouranos. 
• Berteaux, D. et al. 2014. Changements climatiques et biodiversité du 
Québec: vers un nouveau patrimoine naturel. PUQ. 
• IPCC, 2014. Climate Change 2014: Impacts, Adaptation, and 
Vulnerability. Fifth Assessment Report. 
• Ouranos, 2010. Savoir s’adapter aux changements climatiques. 
• Villeneuve, C. 2013. Est-il trop tard? Le point sur les changements 
climatiques. Éditions Multimondes. 
• Warren, F.J. et D.S. Lemmen (éd.) 2014.Vivre avec les changements 
climatiques au Canada: perspectives des secteurs relatives aux 
impacts et à l’adaptation. Gouvernement du Canada, Ottawa.

Contenu connexe

Tendances

International soil carbon sequestration research
International soil carbon sequestration research International soil carbon sequestration research
Les écosystèmes
Les écosystèmesLes écosystèmes
Les écosystèmesjlealleon
 
Energie renouvelable = Energie propre ?
Energie renouvelable = Energie propre ?Energie renouvelable = Energie propre ?
Energie renouvelable = Energie propre ?
Mohammed Khanniba
 
Le changement climatique.
Le changement climatique.Le changement climatique.
Le changement climatique.
Académie de Dijon - Histoire-géo
 
L’agriculture intelligente face au climat
L’agriculture intelligente face au climatL’agriculture intelligente face au climat
L’agriculture intelligente face au climat
FAO
 
Le carbone dans les sols
Le carbone dans les solsLe carbone dans les sols
Le carbone dans les sols
Fatimata Kone
 
"Des solutions pour ma planète" le Livre Blanc de France Info et 1000 collégiens
"Des solutions pour ma planète" le Livre Blanc de France Info et 1000 collégiens"Des solutions pour ma planète" le Livre Blanc de France Info et 1000 collégiens
"Des solutions pour ma planète" le Livre Blanc de France Info et 1000 collégiens
franceinfo
 
Etude cantines scolaires
Etude cantines scolairesEtude cantines scolaires
Etude cantines scolairesFabrice Valéry
 
L'agriculture intelligente face au climat sur le terrain
L'agriculture intelligente face au climat sur le terrainL'agriculture intelligente face au climat sur le terrain
L'agriculture intelligente face au climat sur le terrain
FAO
 
diapositive sur le rechauffement climatique
diapositive sur le rechauffement climatiquediapositive sur le rechauffement climatique
diapositive sur le rechauffement climatique
dzeta13
 
Impacts du changement climatique
Impacts du changement climatiqueImpacts du changement climatique
Impacts du changement climatique
Benoît Browaeys
 
Formation ArcGis
Formation ArcGisFormation ArcGis
Formation ArcGis
Mohamed Rahim
 
5 les facteurs édaphiques - le sol-partie 4- action de l'homme
5   les facteurs édaphiques - le sol-partie 4- action de l'homme5   les facteurs édaphiques - le sol-partie 4- action de l'homme
5 les facteurs édaphiques - le sol-partie 4- action de l'homme
elfallous mohamed
 
Energies renouvelables
Energies renouvelablesEnergies renouvelables
Energies renouvelablesCinemaTICE
 
Utilisation de la télédétection pour le suivi de la dynamique des formations ...
Utilisation de la télédétection pour le suivi de la dynamique des formations ...Utilisation de la télédétection pour le suivi de la dynamique des formations ...
Utilisation de la télédétection pour le suivi de la dynamique des formations ...
Eric Landry Konan
 
Cours sur les ecosystèmes redouane boulguid master mqhse ensa s afi 2015 2016
Cours sur les ecosystèmes redouane boulguid  master mqhse ensa s afi  2015  2016Cours sur les ecosystèmes redouane boulguid  master mqhse ensa s afi  2015  2016
Cours sur les ecosystèmes redouane boulguid master mqhse ensa s afi 2015 2016
Rednef68 Rednef68
 
Cours 8 : Le Climat partie 1
Cours 8 : Le Climat partie 1Cours 8 : Le Climat partie 1
Cours 8 : Le Climat partie 1
Nicolas Coltice
 
Guide changement-climatique
Guide changement-climatiqueGuide changement-climatique
Guide changement-climatique
Eya Ben Othman
 
Présentation plénière du CESE : eau et usage de l'eau en agriculture _ 23 avr...
Présentation plénière du CESE : eau et usage de l'eau en agriculture _ 23 avr...Présentation plénière du CESE : eau et usage de l'eau en agriculture _ 23 avr...
Présentation plénière du CESE : eau et usage de l'eau en agriculture _ 23 avr...
Conseil Economique Social et Environnemental
 
L'eau en Tunisie : ressources et gouvernance
L'eau en Tunisie : ressources et gouvernanceL'eau en Tunisie : ressources et gouvernance
L'eau en Tunisie : ressources et gouvernance
Anis Kedidi
 

Tendances (20)

International soil carbon sequestration research
International soil carbon sequestration research International soil carbon sequestration research
International soil carbon sequestration research
 
Les écosystèmes
Les écosystèmesLes écosystèmes
Les écosystèmes
 
Energie renouvelable = Energie propre ?
Energie renouvelable = Energie propre ?Energie renouvelable = Energie propre ?
Energie renouvelable = Energie propre ?
 
Le changement climatique.
Le changement climatique.Le changement climatique.
Le changement climatique.
 
L’agriculture intelligente face au climat
L’agriculture intelligente face au climatL’agriculture intelligente face au climat
L’agriculture intelligente face au climat
 
Le carbone dans les sols
Le carbone dans les solsLe carbone dans les sols
Le carbone dans les sols
 
"Des solutions pour ma planète" le Livre Blanc de France Info et 1000 collégiens
"Des solutions pour ma planète" le Livre Blanc de France Info et 1000 collégiens"Des solutions pour ma planète" le Livre Blanc de France Info et 1000 collégiens
"Des solutions pour ma planète" le Livre Blanc de France Info et 1000 collégiens
 
Etude cantines scolaires
Etude cantines scolairesEtude cantines scolaires
Etude cantines scolaires
 
L'agriculture intelligente face au climat sur le terrain
L'agriculture intelligente face au climat sur le terrainL'agriculture intelligente face au climat sur le terrain
L'agriculture intelligente face au climat sur le terrain
 
diapositive sur le rechauffement climatique
diapositive sur le rechauffement climatiquediapositive sur le rechauffement climatique
diapositive sur le rechauffement climatique
 
Impacts du changement climatique
Impacts du changement climatiqueImpacts du changement climatique
Impacts du changement climatique
 
Formation ArcGis
Formation ArcGisFormation ArcGis
Formation ArcGis
 
5 les facteurs édaphiques - le sol-partie 4- action de l'homme
5   les facteurs édaphiques - le sol-partie 4- action de l'homme5   les facteurs édaphiques - le sol-partie 4- action de l'homme
5 les facteurs édaphiques - le sol-partie 4- action de l'homme
 
Energies renouvelables
Energies renouvelablesEnergies renouvelables
Energies renouvelables
 
Utilisation de la télédétection pour le suivi de la dynamique des formations ...
Utilisation de la télédétection pour le suivi de la dynamique des formations ...Utilisation de la télédétection pour le suivi de la dynamique des formations ...
Utilisation de la télédétection pour le suivi de la dynamique des formations ...
 
Cours sur les ecosystèmes redouane boulguid master mqhse ensa s afi 2015 2016
Cours sur les ecosystèmes redouane boulguid  master mqhse ensa s afi  2015  2016Cours sur les ecosystèmes redouane boulguid  master mqhse ensa s afi  2015  2016
Cours sur les ecosystèmes redouane boulguid master mqhse ensa s afi 2015 2016
 
Cours 8 : Le Climat partie 1
Cours 8 : Le Climat partie 1Cours 8 : Le Climat partie 1
Cours 8 : Le Climat partie 1
 
Guide changement-climatique
Guide changement-climatiqueGuide changement-climatique
Guide changement-climatique
 
Présentation plénière du CESE : eau et usage de l'eau en agriculture _ 23 avr...
Présentation plénière du CESE : eau et usage de l'eau en agriculture _ 23 avr...Présentation plénière du CESE : eau et usage de l'eau en agriculture _ 23 avr...
Présentation plénière du CESE : eau et usage de l'eau en agriculture _ 23 avr...
 
L'eau en Tunisie : ressources et gouvernance
L'eau en Tunisie : ressources et gouvernanceL'eau en Tunisie : ressources et gouvernance
L'eau en Tunisie : ressources et gouvernance
 

En vedette

ISIS PAPYRUS - Comment optimiser la gestion des cas dossiers pour améliorer...
ISIS PAPYRUS   - Comment optimiser la gestion des cas dossiers pour améliorer...ISIS PAPYRUS   - Comment optimiser la gestion des cas dossiers pour améliorer...
ISIS PAPYRUS - Comment optimiser la gestion des cas dossiers pour améliorer...
Documation Gestion de l'information et du document numérique en entreprise
 
Isis papyrus adaptative case management
Isis papyrus adaptative case managementIsis papyrus adaptative case management
Isis papyrus adaptative case management
VeilleMag
 
Docker in pratice -chenyifei
Docker in pratice -chenyifeiDocker in pratice -chenyifei
Docker in pratice -chenyifei
dotCloud
 
Agile in startUps
Agile in startUpsAgile in startUps
Agile in startUps
João Cerdeira
 
2015 B2B Content Marketing Benchmarks, Budgets and Trends - North America by ...
2015 B2B Content Marketing Benchmarks, Budgets and Trends - North America by ...2015 B2B Content Marketing Benchmarks, Budgets and Trends - North America by ...
2015 B2B Content Marketing Benchmarks, Budgets and Trends - North America by ...
Content Marketing Institute
 
Expérience Consommateur : 3 principes que les marques ne peuvent plus ignorer
Expérience Consommateur : 3 principes que les marques ne peuvent plus ignorerExpérience Consommateur : 3 principes que les marques ne peuvent plus ignorer
Expérience Consommateur : 3 principes que les marques ne peuvent plus ignorer
iProspect Canada
 
VMware Performance for Gurus - A Tutorial
VMware Performance for Gurus - A TutorialVMware Performance for Gurus - A Tutorial
VMware Performance for Gurus - A Tutorial
Richard McDougall
 
Developing a Progressive Mobile Strategy
Developing a Progressive Mobile StrategyDeveloping a Progressive Mobile Strategy
Developing a Progressive Mobile Strategy
Dave Olsen
 
ReST (Representational State Transfer) Explained
ReST (Representational State Transfer) ExplainedReST (Representational State Transfer) Explained
ReST (Representational State Transfer) Explained
Dhananjay Nene
 
7 Rules for Writing Blog Posts That Get Read and Shared
7 Rules for Writing Blog Posts That Get Read and Shared7 Rules for Writing Blog Posts That Get Read and Shared
7 Rules for Writing Blog Posts That Get Read and Shared
Michael Hyatt
 
Routage dans les réseaux de capteurs segonde partie
Routage dans les réseaux de capteurs segonde partie Routage dans les réseaux de capteurs segonde partie
Routage dans les réseaux de capteurs segonde partie
Tuenkam Steve
 
IGARSS_Presentation_Rodrigo_Jose_Pisani.ppt
IGARSS_Presentation_Rodrigo_Jose_Pisani.pptIGARSS_Presentation_Rodrigo_Jose_Pisani.ppt
IGARSS_Presentation_Rodrigo_Jose_Pisani.ppt
grssieee
 
Instruction-level countermeasure against buffer overflow attacks
Instruction-level countermeasure against buffer overflow attacksInstruction-level countermeasure against buffer overflow attacks
Instruction-level countermeasure against buffer overflow attacks
Francesco Gadaleta
 
Network Intrusion Detection and Countermeasure Selection
Network Intrusion Detection and Countermeasure SelectionNetwork Intrusion Detection and Countermeasure Selection
Network Intrusion Detection and Countermeasure Selection
Pramod M Mithyantha
 
Toll like receptor (TLR)
Toll like receptor (TLR)Toll like receptor (TLR)
Toll like receptor (TLR)
Nasreddine Saidi
 
airforce catching slide
airforce catching slideairforce catching slide
airforce catching slide
guestd08ead
 
Insansız hava araçları
Insansız hava araçlarıInsansız hava araçları
Insansız hava araçları
Mete Cantekin
 
Scalable threat modelling with risk patterns
Scalable threat modelling with risk patternsScalable threat modelling with risk patterns
Scalable threat modelling with risk patterns
Stephen de Vries
 
Threat modeling with architectural risk patterns
Threat modeling with architectural risk patternsThreat modeling with architectural risk patterns
Threat modeling with architectural risk patterns
Stephen de Vries
 
Sukhoi su 35
Sukhoi su 35Sukhoi su 35
Sukhoi su 35
SHIVAJI CHOUDHURY
 

En vedette (20)

ISIS PAPYRUS - Comment optimiser la gestion des cas dossiers pour améliorer...
ISIS PAPYRUS   - Comment optimiser la gestion des cas dossiers pour améliorer...ISIS PAPYRUS   - Comment optimiser la gestion des cas dossiers pour améliorer...
ISIS PAPYRUS - Comment optimiser la gestion des cas dossiers pour améliorer...
 
Isis papyrus adaptative case management
Isis papyrus adaptative case managementIsis papyrus adaptative case management
Isis papyrus adaptative case management
 
Docker in pratice -chenyifei
Docker in pratice -chenyifeiDocker in pratice -chenyifei
Docker in pratice -chenyifei
 
Agile in startUps
Agile in startUpsAgile in startUps
Agile in startUps
 
2015 B2B Content Marketing Benchmarks, Budgets and Trends - North America by ...
2015 B2B Content Marketing Benchmarks, Budgets and Trends - North America by ...2015 B2B Content Marketing Benchmarks, Budgets and Trends - North America by ...
2015 B2B Content Marketing Benchmarks, Budgets and Trends - North America by ...
 
Expérience Consommateur : 3 principes que les marques ne peuvent plus ignorer
Expérience Consommateur : 3 principes que les marques ne peuvent plus ignorerExpérience Consommateur : 3 principes que les marques ne peuvent plus ignorer
Expérience Consommateur : 3 principes que les marques ne peuvent plus ignorer
 
VMware Performance for Gurus - A Tutorial
VMware Performance for Gurus - A TutorialVMware Performance for Gurus - A Tutorial
VMware Performance for Gurus - A Tutorial
 
Developing a Progressive Mobile Strategy
Developing a Progressive Mobile StrategyDeveloping a Progressive Mobile Strategy
Developing a Progressive Mobile Strategy
 
ReST (Representational State Transfer) Explained
ReST (Representational State Transfer) ExplainedReST (Representational State Transfer) Explained
ReST (Representational State Transfer) Explained
 
7 Rules for Writing Blog Posts That Get Read and Shared
7 Rules for Writing Blog Posts That Get Read and Shared7 Rules for Writing Blog Posts That Get Read and Shared
7 Rules for Writing Blog Posts That Get Read and Shared
 
Routage dans les réseaux de capteurs segonde partie
Routage dans les réseaux de capteurs segonde partie Routage dans les réseaux de capteurs segonde partie
Routage dans les réseaux de capteurs segonde partie
 
IGARSS_Presentation_Rodrigo_Jose_Pisani.ppt
IGARSS_Presentation_Rodrigo_Jose_Pisani.pptIGARSS_Presentation_Rodrigo_Jose_Pisani.ppt
IGARSS_Presentation_Rodrigo_Jose_Pisani.ppt
 
Instruction-level countermeasure against buffer overflow attacks
Instruction-level countermeasure against buffer overflow attacksInstruction-level countermeasure against buffer overflow attacks
Instruction-level countermeasure against buffer overflow attacks
 
Network Intrusion Detection and Countermeasure Selection
Network Intrusion Detection and Countermeasure SelectionNetwork Intrusion Detection and Countermeasure Selection
Network Intrusion Detection and Countermeasure Selection
 
Toll like receptor (TLR)
Toll like receptor (TLR)Toll like receptor (TLR)
Toll like receptor (TLR)
 
airforce catching slide
airforce catching slideairforce catching slide
airforce catching slide
 
Insansız hava araçları
Insansız hava araçlarıInsansız hava araçları
Insansız hava araçları
 
Scalable threat modelling with risk patterns
Scalable threat modelling with risk patternsScalable threat modelling with risk patterns
Scalable threat modelling with risk patterns
 
Threat modeling with architectural risk patterns
Threat modeling with architectural risk patternsThreat modeling with architectural risk patterns
Threat modeling with architectural risk patterns
 
Sukhoi su 35
Sukhoi su 35Sukhoi su 35
Sukhoi su 35
 

Similaire à Biodiversité et changements climatiques

Changements climatiques: quel avenir pour la faune de nos forêts?
Changements climatiques: quel avenir pour la faune de nos forêts?Changements climatiques: quel avenir pour la faune de nos forêts?
Changements climatiques: quel avenir pour la faune de nos forêts?
Jacques Prescott
 
Evaluation de l’efficacité des politiques Environnementales : Rapport (Aveni...
 Evaluation de l’efficacité des politiques Environnementales : Rapport (Aveni... Evaluation de l’efficacité des politiques Environnementales : Rapport (Aveni...
Evaluation de l’efficacité des politiques Environnementales : Rapport (Aveni...
المجلس الوطني الاقتصادي و الاجتماعي و البيئي
 
diaporama-changement-climatique.ppt
diaporama-changement-climatique.pptdiaporama-changement-climatique.ppt
diaporama-changement-climatique.ppt
MERiB1
 
Evaluations des interactions entre Environnement et Développement en soutien...
 Evaluations des interactions entre Environnement et Développement en soutien... Evaluations des interactions entre Environnement et Développement en soutien...
Evaluations des interactions entre Environnement et Développement en soutien...
المجلس الوطني الاقتصادي و الاجتماعي و البيئي
 
Conséquences des changements climatiques en milieu océanique
Conséquences des changements climatiques en milieu océaniqueConséquences des changements climatiques en milieu océanique
Conséquences des changements climatiques en milieu océaniquePierreComeau
 
Présentation des activités réalisées par le Ministère de l’Environnement « LE...
Présentation des activités réalisées par le Ministère de l’Environnement « LE...Présentation des activités réalisées par le Ministère de l’Environnement « LE...
Présentation des activités réalisées par le Ministère de l’Environnement « LE...
laurentlamothe
 
PlanClimatEnergieTerritorial CG81
PlanClimatEnergieTerritorial CG81PlanClimatEnergieTerritorial CG81
PlanClimatEnergieTerritorial CG81VirgileTela
 
Les Sols, ressources non renouvelables: préservation par les bonnes pratiques
Les Sols, ressources non renouvelables: préservation par les bonnes pratiquesLes Sols, ressources non renouvelables: préservation par les bonnes pratiques
Les Sols, ressources non renouvelables: préservation par les bonnes pratiques
FAO
 
Aleas climatique en haiti une realite
Aleas climatique en haiti une realiteAleas climatique en haiti une realite
Aleas climatique en haiti une realite
Calixte Christin
 
Aleas climatique en haiti une realite
Aleas climatique en haiti une realiteAleas climatique en haiti une realite
Aleas climatique en haiti une realite
Calixte Christin
 
/Users/nicolas/desktop/uea 2010/bernard/bernard
/Users/nicolas/desktop/uea 2010/bernard/bernard/Users/nicolas/desktop/uea 2010/bernard/bernard
/Users/nicolas/desktop/uea 2010/bernard/bernardUEA2010
 
Introduction sur les alternatives aux pesticides et adaptation aux changement...
Introduction sur les alternatives aux pesticides et adaptation aux changement...Introduction sur les alternatives aux pesticides et adaptation aux changement...
Introduction sur les alternatives aux pesticides et adaptation aux changement...
Cheikh Sy
 
Présentation de la réunion Eau et Climat à Arreau le 30 janvier
Présentation de la réunion Eau et Climat à Arreau le 30 janvierPrésentation de la réunion Eau et Climat à Arreau le 30 janvier
Présentation de la réunion Eau et Climat à Arreau le 30 janvier
Philippe Villette
 
Présentation de la réunion eau et climat à Arreau le 30 janvier
Présentation de la réunion eau et climat à Arreau le 30 janvierPrésentation de la réunion eau et climat à Arreau le 30 janvier
Présentation de la réunion eau et climat à Arreau le 30 janvier
Philippe Villette
 
Biodiversite et protection de la mer
Biodiversite et protection de la mer Biodiversite et protection de la mer
Biodiversite et protection de la mer flaviacori
 
Biodiversite et protection de la mer
Biodiversite et protection de la mer Biodiversite et protection de la mer
Biodiversite et protection de la mer flaviacori
 
Biodiversite et protection de la mer (1)
Biodiversite et protection de la mer (1)Biodiversite et protection de la mer (1)
Biodiversite et protection de la mer (1)flaviacori
 
Pépinières scolaires
Pépinières scolairesPépinières scolaires
Pépinières scolaires
Ministère de l'Environnement
 
Developpement local et gestion locale des ressources naturelles en regions ar...
Developpement local et gestion locale des ressources naturelles en regions ar...Developpement local et gestion locale des ressources naturelles en regions ar...
Developpement local et gestion locale des ressources naturelles en regions ar...
csfd
 
[iSAGE] Changement climatique : quels impacts et quelles adaptations des syst...
[iSAGE] Changement climatique : quels impacts et quelles adaptations des syst...[iSAGE] Changement climatique : quels impacts et quelles adaptations des syst...
[iSAGE] Changement climatique : quels impacts et quelles adaptations des syst...
Institut de l'Elevage - Idele
 

Similaire à Biodiversité et changements climatiques (20)

Changements climatiques: quel avenir pour la faune de nos forêts?
Changements climatiques: quel avenir pour la faune de nos forêts?Changements climatiques: quel avenir pour la faune de nos forêts?
Changements climatiques: quel avenir pour la faune de nos forêts?
 
Evaluation de l’efficacité des politiques Environnementales : Rapport (Aveni...
 Evaluation de l’efficacité des politiques Environnementales : Rapport (Aveni... Evaluation de l’efficacité des politiques Environnementales : Rapport (Aveni...
Evaluation de l’efficacité des politiques Environnementales : Rapport (Aveni...
 
diaporama-changement-climatique.ppt
diaporama-changement-climatique.pptdiaporama-changement-climatique.ppt
diaporama-changement-climatique.ppt
 
Evaluations des interactions entre Environnement et Développement en soutien...
 Evaluations des interactions entre Environnement et Développement en soutien... Evaluations des interactions entre Environnement et Développement en soutien...
Evaluations des interactions entre Environnement et Développement en soutien...
 
Conséquences des changements climatiques en milieu océanique
Conséquences des changements climatiques en milieu océaniqueConséquences des changements climatiques en milieu océanique
Conséquences des changements climatiques en milieu océanique
 
Présentation des activités réalisées par le Ministère de l’Environnement « LE...
Présentation des activités réalisées par le Ministère de l’Environnement « LE...Présentation des activités réalisées par le Ministère de l’Environnement « LE...
Présentation des activités réalisées par le Ministère de l’Environnement « LE...
 
PlanClimatEnergieTerritorial CG81
PlanClimatEnergieTerritorial CG81PlanClimatEnergieTerritorial CG81
PlanClimatEnergieTerritorial CG81
 
Les Sols, ressources non renouvelables: préservation par les bonnes pratiques
Les Sols, ressources non renouvelables: préservation par les bonnes pratiquesLes Sols, ressources non renouvelables: préservation par les bonnes pratiques
Les Sols, ressources non renouvelables: préservation par les bonnes pratiques
 
Aleas climatique en haiti une realite
Aleas climatique en haiti une realiteAleas climatique en haiti une realite
Aleas climatique en haiti une realite
 
Aleas climatique en haiti une realite
Aleas climatique en haiti une realiteAleas climatique en haiti une realite
Aleas climatique en haiti une realite
 
/Users/nicolas/desktop/uea 2010/bernard/bernard
/Users/nicolas/desktop/uea 2010/bernard/bernard/Users/nicolas/desktop/uea 2010/bernard/bernard
/Users/nicolas/desktop/uea 2010/bernard/bernard
 
Introduction sur les alternatives aux pesticides et adaptation aux changement...
Introduction sur les alternatives aux pesticides et adaptation aux changement...Introduction sur les alternatives aux pesticides et adaptation aux changement...
Introduction sur les alternatives aux pesticides et adaptation aux changement...
 
Présentation de la réunion Eau et Climat à Arreau le 30 janvier
Présentation de la réunion Eau et Climat à Arreau le 30 janvierPrésentation de la réunion Eau et Climat à Arreau le 30 janvier
Présentation de la réunion Eau et Climat à Arreau le 30 janvier
 
Présentation de la réunion eau et climat à Arreau le 30 janvier
Présentation de la réunion eau et climat à Arreau le 30 janvierPrésentation de la réunion eau et climat à Arreau le 30 janvier
Présentation de la réunion eau et climat à Arreau le 30 janvier
 
Biodiversite et protection de la mer
Biodiversite et protection de la mer Biodiversite et protection de la mer
Biodiversite et protection de la mer
 
Biodiversite et protection de la mer
Biodiversite et protection de la mer Biodiversite et protection de la mer
Biodiversite et protection de la mer
 
Biodiversite et protection de la mer (1)
Biodiversite et protection de la mer (1)Biodiversite et protection de la mer (1)
Biodiversite et protection de la mer (1)
 
Pépinières scolaires
Pépinières scolairesPépinières scolaires
Pépinières scolaires
 
Developpement local et gestion locale des ressources naturelles en regions ar...
Developpement local et gestion locale des ressources naturelles en regions ar...Developpement local et gestion locale des ressources naturelles en regions ar...
Developpement local et gestion locale des ressources naturelles en regions ar...
 
[iSAGE] Changement climatique : quels impacts et quelles adaptations des syst...
[iSAGE] Changement climatique : quels impacts et quelles adaptations des syst...[iSAGE] Changement climatique : quels impacts et quelles adaptations des syst...
[iSAGE] Changement climatique : quels impacts et quelles adaptations des syst...
 

Biodiversité et changements climatiques

  • 1. Biodiversité et changements climatiques Vers une gestion adaptative des ressources vivantes Jacques Prescott, Professeur associé Chaire en éco-conseil Département des sciences fondamentales Université du Québec à Chicoutimi Webinaire Synapse, 7 octobre 2014
  • 2. Aperçu de la présentation  Les changements observés  Les changements prévus  Impacts des CC sur les écosystèmes nordiques  Un défi pour les plantes et les animaux  Les engagements internationaux  Exemples d’interventions nationales et locales  Vers une gestion adaptative du territoire et des ressources biologiques
  • 3. La planète se réchauffe à grande vitesse • Depuis 1850, hausse de 0,6 o C de la temp. globale moyenne • Hausse prévue de 1,4 à 5,8 o C d’ici 2100 • Qc: hausse moy. de 0,28 o C /10ans (1961-2005) Source: IPCC, 2014
  • 4. Modification du climat au Canada depuis 1950 Les triangles orientés vers le haut et orientés vers le bas indiquent les tendances positives et négatives, respectivement. Les triangles pleins illustrent des tendances d’importance significative à un niveau de 5 % Variation des précipitations annuelles de 1950 à 2010 (Source : Mekis et Vincent, 2011b). Variation de la température moyenne annuelle au Canada de 1950 à 2010 (Source : Vincent et al., 2012).
  • 5. Impacts attribués aux changements climatiques (Source: IPCC, 2014)
  • 6. Impacts des changements climatiques sur la production agricole mondiale Pertes agricoles causées par l’imprévisibilité des conditions climatiques entre 1960 et 2013). (Source: IPCC, 2014)
  • 7. Déplacement des niches climatiques • À l’échelle globale, la répartition des espèces glisse de 17km/décennie vers les pôles et monte de 11m/décennie en altitude • Dans l’est du Canada, entre 1970 et 2012, la limite nord de répartition de 80 sp de papillons s’est déplacée en moy. de 140 km • Entre 1970 et 2008, les oiseaux migrateurs ont devancé leur arrivée printanière au Qc de 3,5 Jours ( 0,9 j./10 ans) • Au Yukon, en 10 ans, l’écureuil roux a devancé le début du rut de 18 j. • La limite des arbres progresse vers le nord • Floraison plus précoce de nombreuses plantes • Immigration d’espèces venues du sud (urubu, cardinal rouge, renard gris, opossum)
  • 8. À quels changements doit-on s’attendre dans l’avenir? • Augmentation de la temp. moy. mondiale de 1,4 à 5,8 oC d’ici 2100 • Nouvelle augmentation du niveau moyen des mers de 9 à 88 cm • Augmentation des précipitations dans les régions tempérées et le sud-est de l’Asie (probabilités accrues d’inondations). Au Qc: + 16,8 % à 29,4 % au Nord et de 8,6 % à 18,1 % au Sud (d’ici 2050) • Réduction des précipitations en Asie centrale, Méditerrannée, Afrique, et certaines parties de l’Australie et de la Nouvelle-Zélande (probabilités accrues de sécheresse) • Fréquence accrue des manifestations climatiques extrêmes (vagues de chaleur, orages, ouragans) Les changements observés au niveau des espèces et des écosystèmes se poursuivront.
  • 9. Impacts des changements climatiques sur la biodiversité Interactions complexes entre les réactions observées ou prévues des espèces et des processus écosystémiques aux changements climatiques. Cette complexité fait en sorte qu’il est difficile de prévoir les résultats pour une espèce donnée. (Source: Nantel et al. in Warren et Lemmen, 2014)
  • 10. Autres impacts sur la biodiversité • Dégradation et destruction des milieux naturels • Fragmentation du territoire • Surexploitation • Pollution et eutrophisation • Introduction d’espèces envahissantes
  • 11. Comment les changements climatiques affectent-ils les écosystèmes nordiques?  RÉDUCTION DU COUVERT NIVAL • Diminution de la chaleur réfléchie sous forme de rayons solaires • Sol et plantes moins isolés par manque de neige pendant les mois d’hiver • Risque accru de fonte du pergélisol • Changements des cycles thermiques et hydrologiques  FONTE DU PERGÉLISOL • Libération de méthane, un gaz à fort pouvoir d’effet de serre • Relargage de matière organique dans les habitats aquatiques • Relargage dans les écosystèmes de certaines toxines emprisonnées dans le pergélisol • Dégradation et érosion des sols
  • 12. Comment les changements climatiques affectent-ils les écosystèmes nordiques?  FONTE DES GLACES • Débâcle et retrait hâtifs de la glace sur les lacs et les océans (banquise) • Gel tardif des lacs et des océans • Augmentation du niveau de la mer • Diminution de l’épaisseur de la glace pendant les mois les plus froids  ÉVÉNEMENTS CLIMATIQUES EXTRÊMES (TEMPÉRATURES EXTRÊMES)
  • 13. Comment les changements climatiques affectent-ils les écosystèmes nordiques?  EXPANSION DE LA FORÊT VERS LE NORD  SAISON DE CROISSANCE PLUS PRÉCOCE  MENACES À LA BIODIVERSITÉ • Régression et même disparition d’espèces nordiques • Progression d’espèces nuisibles (ex. tordeuse; dendroctone du pin) ou apparition de nouvelles espèces venant du sud incluant des espèces nuisibles, envahissantes (ex. berce du Caucase; spongieuse;) et/ou vectrices de maladie (ex. moustiques vecteurs du virus du Nil occidental ou de l’encéphalite, tiques vectrices de la maladie de Lyme)
  • 14. Un défi pour les plantes et les animaux • Migrations prévues vers les régions plus froides (vers le nord ou vers des altitudes plus élevées) • Changements dans la répartition des espèces avec l’augmentation des espèces ayant une plus grande tolérance thermique • Modification potentielle de la diète (chaîne alimentaire modifiée) • Avancée des vecteurs de maladies provenant des régions plus au sud
  • 15. Ours blanc Tendances de l’étendue de la glace de mer arctique de 1979 à 2012 (source : Perovich et al., 2012).
  • 16. Ours blanc • Tributaire de la banquise pour chasser et se reproduire – il engraisse en avril, mai et juin, avant que la glace ne cède et au moment où les phoques annelés nouvellement sevrés sont abondants • Banquise se désintègre plus tôt et se forme plus tard moins de temps pour se nourrir de phoques détérioration de l’état des femelles reproductrices et réduction du taux de reproduction (Sources: Stirling et al., 1999; Obbard et al., 2006; Peacock et al., 2011)
  • 17. Orignal Tolère mal : • les temp. supérieures à 14 o C en été et -5 oC en hiver • les tiques et le ver des méninges qui progressent vers le nord à la faveur des CC
  • 18. Saumon du Pacifique L’incidence des changements climatiques sur les plans d’eau se répercute sur le saumon du Pacifique adulte durant son retour vers son cours d’eau natal (Source : RNCan, 2009).
  • 19. Réponse potentielle des espèces aux changements climatiques Au Qc, déplacement prévu des niches climatiques vers le nord de 45 à 70 km par décennie. • Immigration • Expansion • Déplacement • Contraction / extirpation
  • 20. Réponse potentielle de 765 espèces aux changements climatiques du XXIe siècle dans le Québec méridional) (Berteaux et al. 2014)
  • 21. À quelle vitesse les espèces pourront-elles s’adapter aux changements climatiques? • Les niches climatiques progresseront de 45 à 70 km par décennie alors que la limite des arbres ne progresse en moyenne que de 10 à 45 km par siècle.
  • 23. Plan stratégique 2011-2020 et Objectifs d'Aichi pour la biodiversité • Objectif 2 D’ici à 2020 au plus tard, les valeurs de la diversité biologique ont été intégrées dans les stratégies et les processus de planification nationaux et locaux de développement et de réduction de la pauvreté, et incorporés dans les comptes nationaux et dans les systèmes de notification.
  • 24. Plan stratégique 2011-2020 et Objectifs d'Aichi pour la biodiversité • Objectif 15 D’ici à 2020, la résilience des écosystèmes et la contribution de la diversité biologique au stocks de carbone sont améliorées, grâce aux mesures de conservation et restauration, y compris la restauration d’au moins 15% des écosystèmes dégradés, contribuant ainsi à l’atténuation des changements climatiques et l’adaptation à ceux-ci, ainsi qu’à la lutte contre la désertification.
  • 25. Objectifs et cibles (préliminaires) de développement durable – ONU, 2015 Objectif 13. Prendre des mesures urgentes pour lutter contre le changement climatique et ses impacts  13.1 renforcer la résilience et la capacité d'adaptation aux aléas climatiques et aux catastrophes naturelles dans tous les pays  13.2 intégrer des mesures sur les changements climatiques dans les politiques , les stratégies et la planification nationales  13.3 améliorer l'éducation, la sensibilisation et la capacité humaine et institutionnelle en matière d'atténuation, d'adaptation, de réduction de l'impact, et d'alerte précoce sur les changements climatiques
  • 26. Objectifs et cibles (préliminaires) de développement durable – ONU, 2015 Objectif 15. Protéger, restaurer et promouvoir l'utilisation durable des écosystèmes terrestres, la gestion durable des forêts, la lutte contre la désertification, stopper et inverser la dégradation des terres et stopper la perte de biodiversité.  15.1 d'ici 2020, assurer la conservation, la restauration et l'utilisation durable des écosystèmes terrestres et d'eau douce et de leurs services, en particulier les forêts, les zones humides, les montagnes et les zones arides, en conformité avec les obligations découlant des accords internationaux  15.2 d'ici 2020, promouvoir la mise en oeuvre de la gestion durable de tous les types de forêts, stopper la déforestation, restaurer les forêts dégradées, et accroître le boisement et le reboisement de x% à l'échelle mondiale  15.3 d'ici 2020, lutter contre la désertification, restaurer les terres et les sols dégradés , y compris les terres touchées par la désertification, la sécheresse et les inondations, et s'efforcer de parvenir à un monde neutre de dégradation des terres
  • 27. Exemples d’interventions nationales  Seychelles 2014: Nouvelle stratégie nationale de biodiversité (intégrant les questions de biodiversité et climat) «Components of biodiversity (e.g. forest cover, mangroves, coastal reefs, wetlands) are known to mitigate the impacts of natural hazards and help prevent and cope with natural disasters. At the same time, measures taken to prevent natural disasters or restore impacted environments must consider the need to protect key biodiversity components including wild species, natural ecosystems, heritage sites, agricultural land and fishing grounds».  Objectifs • Intégrer la biodiversité dans les plans d'action et les programmes d'adaptation aux changements climatiques • Renforcer la capacité des professionnels de la biodiversité et de la société civile à faire face aux menaces liées au climat • Faire progresser notre compréhension de la variabilité du climat et des CC, les impacts sur la biodiversité et les réponses appropriées • Renforcer la résilience des écosystèmes et la contribution de la diversité biologique aux stocks de carbone • Intégrer les CC dans les plans de développement et d'utilisation des terres, et les stratégies sectorielles.
  • 28. Exemples d’interventions nationales Philippines 2013: Nouvelle stratégie d’adaptation aux CC (intégrant les questions de biodiversité et climat)  Mise en place d’une unité de coordination interministérielle sur les CC  Identification et adoption de programmes et de mesures d’adaptation et de mitigation face aux CC Priorités nationales: • Sécurité alimentaire (agriculture, élevage, pêcheries) • Eau • Stabilité écologique et environnementale • Sécurité
  • 29. Exemples d’interventions locales  Stratégie d’adaptation panterritoriale: agir ensemble pour s’adapter au changement climatique dans le Nord canadien (Yukon, TNO, Nunavut, 2011)  intégrer les considérations liées au CC ◦à l’élaboration des politiques, des procédures et des programmes; ◦à la gestion des ressources naturelles (i.e. eaux souterraines et de surface, espèces menacées et esp. migratoires transfrontalières).  Considering Vermont’s Future in a Changing Climate: The First Vermont Climate Assessment - 2014. (impacts des CC sur ressources en eau, forêts, agriculture, récréation, santé, etc. et recommandations)
  • 30. Exemples d’interventions locales  Québec en action : vert 2020 – Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques  adopter une gestion préventive et adaptative des ressources forestières  actualiser l’approche en matière de gestion des perturbations naturelles  assurer une veille, un transfert des connaissances et une détection précoce des nouveaux ennemis des cultures en vue d’ajuster les stratégies d’intervention  actualiser les outils d’évaluation, de protection et de gestion de la biodiversité et des écosystèmes  Recherche et suivi Projet CC-Bio: Effets des CC sur la biodiversité du Qc http://cc-bio.uqar.ca/home.html
  • 31. Vers une gestion adaptative du territoire et des ressources biologiques
  • 32. Quatre phases du processus d’adaptation aux changements climatiques (Source: Berteaux et al. 2014)
  • 33. Mise à jour régulière des politiques de gestion «Les politiques adaptatives sont conçues en vue de répondre de manière continue aux conditions changeantes, incertaines et complexes». (Swanson et al., 2010) «Les méthodes de gestion adaptative comportent des études continues et des activités de surveillance et d'évaluation, entreprises dans le but d'appuyer les éventuelles procédures, politiques et pratiques de gestion, dont la souplesse permettra de faire face aux incertitudes inhérentes aux changements climatiques». (Warren et Lemmen, 2014)
  • 34. Arbres de décision pour la gestion des populations face aux changements climatiques (Source: Berteaux et al. 2014)
  • 35.
  • 36.
  • 37. Mesures essentielles au processus d'adaptation visant à renforcer la résilience des écosystèmes • Protéger les écosystèmes à l'état intact, la biodiversité et les processus qui en font partie. • Mettre en réseau les aires protégées au moyen de paysages terrestres et aquatiques gérés de façon durable. (e.g. corridors verts) • Restaurer les écosystèmes dégradés et appuyer le rétablissement des espèces.
  • 38. Mesures essentielles au processus d'adaptation visant à renforcer la résilience des écosystèmes • Maintenir ou restaurer les régimes de perturbation naturels dans le but de refléter la variabilité naturelle des caractéristiques de l'écosystème visé. • Inclure des mesures de conservation qui protègent et gèrent les limites des aires de répartition. • Privilégier l'adoption de mesures de gestion active telle la migration assistée, s'il y a lieu. • Mettre en place des programmes de surveillance, de suivi et d’évaluation.
  • 39. Conclusion • «On ne peut plus raisonner comme si la nature sera stable au cours des prochaines décennies ou des prochains siècles» - D. Berteaux • «Il est clair aujourd'hui que pour protéger les espèces en péril nous devons agir à une très grande échelle qui fait sens pour la nature, et qui dépasse tout ce que nous avons fait à ce jour» - Ted Turner • «Il nous faut protéger 50% du territoire» (corridors nord-sud et est-ouest en misant entre autres sur des servitudes de conservation) - E.O. Wilson (Half Earth Project)
  • 40. Quelques références • Auzel, P. et al. 2012. Impacts des changements climatiques sur la biodiversité du Québec : Résumé de la revue de littérature. CSBQ, MDDEP, Ouranos. • Berteaux, D. et al. 2014. Changements climatiques et biodiversité du Québec: vers un nouveau patrimoine naturel. PUQ. • IPCC, 2014. Climate Change 2014: Impacts, Adaptation, and Vulnerability. Fifth Assessment Report. • Ouranos, 2010. Savoir s’adapter aux changements climatiques. • Villeneuve, C. 2013. Est-il trop tard? Le point sur les changements climatiques. Éditions Multimondes. • Warren, F.J. et D.S. Lemmen (éd.) 2014.Vivre avec les changements climatiques au Canada: perspectives des secteurs relatives aux impacts et à l’adaptation. Gouvernement du Canada, Ottawa.