SlideShare une entreprise Scribd logo
 
	
  
	
  
	
  
	
  
	
  
	
  
	
  
	
  
	
  
	
  
	
  
	
  
	
  
	
  
	
  
	
  
	
  
	
  
	
  
	
  
	
  
	
  
	
  
	
  
	
  
	
  
	
  
	
  
	
  
	
  
	
  
	
  
	
  
	
  
	
  
	
  
	
  
	
  
	
  
	
  
	
  
	
  
	
  
	
  
	
  
	
  
	
  
Emmanuel	
  CLOUTOUR	
  
B o o k -­‐ 	
   2 0 1 3 	
  
Conception	
  –	
  Réalisation	
  
7 , I m p a s s e d e s P l u v i e r s
85 4 7 0 B rétignolles sur M er
e . c l o u t o u r @ g m a i l . c o m
0 6 . 7 4 . 9 9 . 2 6 . 4 7
2
S o m m a i r e 	
  
P. 3 Introduction
P.4 Agrandissement d’une longère Vendéenne (2013)
P.7 Extension & rénovation énergétique (2012 – 2013)
P.9 Module bureau indépendant (2012 – 2013)
P.13 Abri de jardin (2009)
P.14 Aménagements extérieurs
P.15 Expériences professionnelles
P.16 Curriculum Vitae
3
I n t r o d u c t i o n
Issu d’une formation généraliste dans le bâtiment, j’ai rapidement ressenti un fort
intérêt pour la noblesse du matériau bois. Après une spécialisation dans la mise en œuvre
de cet élément dans le bâtiment, j’ai travaillé sous la tutelle d’un ingénieur finlandais pour
compléter mes connaissances théoriques. En effet, les pays scandinaves sont riches en
techniques ainsi qu’en savoir-faire dans ce domaine.
De retour en France, la conduite de travaux en tous corps d’état a permis de me
familiariser avec les réglementations et les normes en vigueur. La gestion d’équipe et de
sous-traitants sur différents types de chantiers m’ont amené à développer des compé-
tences managériales.
Mes débuts dans la maîtrise d’œuvre ont consisté à concevoir et construire des ex-
tensions de maison.
Dans un perpétuel souci de préservation de l’environnement dans ce domaine
d’activité, j’ai entrepris une formation aux principes bioclimatiques ainsi qu’aux démarches
Hautes Qualités Environnementales.
Quelques projets ont été réalisés dans un cadre extra-professionnel.
If you are ill go to the doctor, if you are not cured live a wooden house.
(Swedish saying)
C o n c e p t i o n 4
Perspective de l’extension
	
  
Perspective de l’extension
Le bardage est en bois et de couleur blanche, de manière à correspondre au mieux avec l’existant. De plus, les
habillages des menuiseries ainsi que les couvertines sont en gris anthracite, afin d’entretenir cet esprit de con-
traste sur les façades de l’extension.
Vue de l’extérieur
Bardage en cours de pose
	
  
Perspective de l’extension
Agrandissement d’une longère Vendéenne
Île d’Olonne - Vendée (2013)
Il s’agit d’un projet devenu indispensable pour les occupants de l’habitat.
Il se présente sous deux phases. La première phase consiste à démolir
un appentis utilisé comme salle de bain et toilette, devenu insalubre du
fait du manque de ventilation. La seconde phase est la création de nou-
veaux espaces, comprenant non seulement une nouvelle salle de bain,
un cabinet de toilette ainsi qu’une buanderie, mais également une pièce
de vie ouverte sur la cuisine existante.
	
  
	
  
	
  
Type de chantier
A v a n c e m e n t
Maître d’ouvrage
Surface créée
B u d g e t
	
  
Type de chantier
A v a n c e m e n t
Maître d’ouvrage
Surface créée
B u d g e t
Auto construction
En cours de réalisation
M. & Mme Mangin
40m2
20K€	
  
	
  
Auto construction
APD, costing
M. & Mme Mangin
40m2
20K€	
  
S’agissant d’une exten-
sion accolée à un exis-
tant ancien, le design
s’inspire des construc-
tions contemporaines
actuelles dans le but de
créer un contraste en
les deux bâtis.
Cet esprit contemporain
est également le sou-
hait de la maîtrise
d’ouvrage.
C o n c e p t i o n 5
N
4,57 2,10 20,90
27,57
2,798,60
12,85 5,52 5,85 3,35
3,266,87
10,13
11,39
Véranda
Buanderie
SdB
WC
Vue en plan – Etat existant
	
  
Vue en plan – Etat existant
Véranda
Buanderie
SdB
WC
Phase de construction
	
  
Phase de construction
Phase de démolition
	
  
Phase de démolition
Le choix de la démolition a été dicté par la vétusté de
la structure existante. Le renfort structurel du gros
œuvre aurait engendré un surcoût non négligeable
dans cette opération. De plus, d’un point de vue
thermique, il est préférable de créer une ossature
bois sur la totalité des murs périphériques. Seules la
dalle et les fondations existantes sont conservées.
L’ossature bois dans ce type de projet est parfaite-
ment adaptée. En effet, avec cette technique cons-
tructive, le poids total de la structure reste globa-
lement raisonnable, ce qui permet de venir se repo-
ser directement sur les fondations existantes. Elles
sont prolongées par une semelle filante au niveau
de l’ancienne véranda.
Mise en œuvre de l’ossature bois
	
  
Phase de construction
C o n c e p t i o n 6
L’organisation de l’espace
a été logiquement conser-
vée afin que la salle de bain
soit à proximité des
chambres et que les toi-
lettes soient accessibles
aussi facilement de la par-
tie nuit que des pièces de
vie communes.
Le salon constitue un pro-
longement de la cuisine
axé sud de telle manière
que l’ensemble profite
largement de la lumière
naturelle. Dans cet esprit
une large baie se situe
face à cet axe.
MLSL
N
4,11
11,51 3,29
3,32
VM
C
SdB
S.:13,14 m2
Cuisine
S.:19,54 m2
Chambre 1
S.:17,23 m2
Chambre 2
S.:10,33 m2
Chambre 3
S.:9,86 m2
Circulation
S.:9,62 m2
Séjour
S.:19,19 m2
Salon
S.:21,21 m2
WC
S.:1,43 m2
1:50 05/02/13 06 Projeté
& Richard.pln
plan:
ge :
novation et agrandissement d'une maison individuelle
Titre:
Maître d'ouvrage:
Fred & Richard MANGIN
Maître d'oeuvre:
Emmanuel Cloutour
Format :Echelle : N° de projet : Dessinateur: Date : Etat du projet:
C-08 102012A3BOOK
novation et agrandissement d'une maison individuelle
ue des aubépines, Île d'Olonne, Vendée, 85340, FRANCE
2,52
3,94
2,30
2,001,02
3,02
-0,65
Fondations
±0,00
Rez-de-chaussée
+2,50
Toiture
upe transversale
APS-01, PC-04
Vue en plan – Etat projeté
	
  
Vue en plan – Etat projeté
Coupe transversale
	
  
Coupe transversale
Le raccord de toiture entre les
deux bâtisses s’effectue logique-
ment par un niveau intérieur
identique. Le point haut de la
pente de toiture est situé au
sud pour optimiser les apports
solaires, tant comme éclairage
naturel que comme contribution
énergétique.
C o n c e p t i o n 7
1:50 14/02/13 01 Existant
Manu & Anso V1.pln
N° de plan:
Ouvrage :
Rénovation et agrandissement d'une résidence secondaire
Titre:
Maître d'ouvrage:
M & Mme ROUSSELOT
Maître d'oeuvre:
Emmanuel CLOUTOUR
Format :Echelle : N° de projet : Dessinateur: Date : Etat du projet:
PC-02 112012A3Existant
12 rue de la parée, BRETIGNOLLES-SUR-MER, 85470, France 150 avenue du Général de Gaulle, Villa B3, LE CANNET, 06110, FRANCE
7,44
1,58 0,80
2,10
0,95 1,15 1,20 0,50
0,90
0,50
0,90
1,59 1,40
1,40
1,25
11,18
11,48
7,440,20
1,251,40
1,40
1,251,052,10
2,20
0,740,522,40
2,10
0,47
+0,63
Plan de l’existant
	
  
Coupe transversale
L’état existant de cette résidence secondaire date de 1966. Peu de tra-
vaux ont été effectués sur l’ouvrage, hormis une réfection de toiture ainsi
que le changement des menuiseries.
L’objectif est double dans ce projet. Tout d’abord, une rénovation énergé-
tique s’impose. La maison est mal isolée et humide. On y ressent une
stratification de l’air et on constate que rapidement la buée s’installe sur
les vitrages. Ensuite, un agrandissement permettrait à terme de pouvoir
s’installer durablement dans cet habitat que l’on pourra qualifié de rési-
dence principale.
Vue 3D De l’état projeté
	
  
Coupe transversale
Photo de l’existant
	
  
Coupe transversaleLa configuration du terrain, légèrement en dessous du niveau de la route, a amené le concepteur de l ‘époque à
créer deux niveaux distincts. Le rez-de-jardin où se trouve le garage de l’existant, et le rez-de-chaussée qui en-
globe la totalité des pièces de vie. Dans l’idée de conserver cet esprit en terrasse, un troisième niveau est créé
au dessus du garage.
L’existant subit une rénovation énergétique par le biais d’une isolation thermique par l’extérieur recouverte de
bardage bois naturel. L’agrandissement est en ossature bois, crépi pour le rez-de-jardin et bardé de la même
essence pour la surélévation. Le plancher de l’étage est prévu en bois massif type KLH. Ses caractéristiques
mécaniques permettent une reprise de charge en porte à faux sur deux axes tout en conservant une finesse
dans l’épaisseur utile.
L’ensemble du projet est conçu sur la base de la réglementation thermique RT2012
L’existant conserve ses tuiles
de teinte panachée. Le mono-
pente de l’extension est recou-
vert de zinc anthracite. Le bar-
dage est du Red Cedar dont
les nuances varient du brun
clair au brun foncé rappelant
ainsi les tuiles déjà en place.
Le crépi de couleur claire entre
en contraste avec les menui-
series anthracite.
Extension & rénovation énergétique
Brétignolles sur Mer - Vendée (2012 - 2013)
Type de chantier
A v a n c e m e n t
Maître d’ouvrage
Surface créée
B u d g e t
	
  
Type de chantier
A v a n c e m e n t
Maître d’ouvrage
Surface créée
B u d g e t
Marché privé
APD, costing
M. & Mme Rousselot
40m2
150K€	
  
	
  
Marché privé
APD, costing
M. & Mme Rousselot
40m2
50K€	
  
C o n c e p t i o n 8
Plan du Rez-de-jardin
	
  
Coupe transversale
Plan du Rez-de-chaussée
	
  
Coupe transversale
L’accès principal se trouve au rez-de-jardin. Il donne vue sur la
cuisine / salle à manger et l’extérieur, tout en conservant
l’intimité des zones de nuit. Dans l’organisation de l’espace, la
pièce de vie est le passage clé autour duquel vient se greffer
deux édicules. Le rez-de-chaussée, qui comprend à lui seul trois
chambres, des pièces d’eau ainsi qu’une buanderie. Un bureau,
ouvert sur le palier, prend également place dans le large couloir
d’accès.
L’étage, dont l’accès se fait par le palier commun situé face à la
cuisine, se compose d’un large salon exposé sud et donnant sur
un balcon. Une large baie donne une sensation de vie intérieure
– extérieure, confortée par la continuité des sols.
Au nord se trouve une chambre accolée d’un dressing ainsi que
d’une salle de bain. L’agencement permet une utilisation fluide
de cet espace nuit.
La terrasse existante est conservée. Elle est toutefois recou-
verte de lames en bois exotique afin de mieux se marier avec le
bardage. Une seconde terrasse est réalisée au sud créant ainsi
un prolongement de la salle à manger sur l’extérieur. Une suré-
lévation aux lignes courbes amène sur un bain de soleil.
Une pergola suspendue, en bois massif, fait office de car port et
de zone d’entrée dans l’habitat.
N
11x0,18=2,02
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
Chambre 2
Surf.:10,33 m2
Chambre 1
Surf.:10,33 m2
SdB
Surf.:3,67 m2
Chambre 3
Surf.:13,28 m2
WC
Surf.:1,33 m2
Buanderie
Surf.:3,16 m2
Circulation
Surf.:7,49 m2
1:100 15/02/13 06 Projeté
grandissement d'une résidence secondaire
Maître d'ouvrage:
M & Mme ROUSSELOT
Maître d'oeuvre:
Emmanuel CLOUTOUR
Format :Echelle : N° de projet : Dessinateur: Date : Etat du projet:
112012A3
BRETIGNOLLES-SUR-MER, 85470, France 150 avenue du Général de Gaulle, Villa B3, LE CANNET, 06110, FRANCE
N
11x0,18=2,02
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
Chambre 4
Surf.:12,09 m2
Dressing
Surf.:3,66 m2
SdB
Surf.:4,93 m2
Salon
Surf.:42,73 m2
WC
Surf.:1,80 m2
1:100 18/02/13 06 Projeté
agrandissement d'une résidence secondaire
Maître d'ouvrage:
M & Mme ROUSSELOT
Maître d'oeuvre:
Emmanuel CLOUTOUR
Format :Echelle : N° de projet : Dessinateur: Date : Etat du projet:
112012A3z-de-jardin
, BRETIGNOLLES-SUR-MER, 85470, France 150 avenue du Général de Gaulle, Villa B3, LE CANNET, 06110, FRANCE
N
Arrière cuisine
Surf.:4,84 m2
Entrée
Surf.:10,15 m2
Cuisine / SaM
Surf.:36,06 m2
Perspective de la façade rue
	
  
Coupe transversale
Plan de l’étage
	
  
Coupe transversale
C o n c e p t i o n & R é a l i s a t i o n 9
Type de chantier
A v a n c e m e n t
Maître d’ouvrage
Surface créée
B u d g e t
	
  
Type de chantier
A v a n c e m e n t
Maître d’ouvrage
Surface créée
B u d g e t
Marché privé
En cours de réalisation
SCI Duinelijn
20m2
35K€	
  
	
  
Marché privé
En cours de réalisation
SCI Duinelijn
20m2
35K€	
  
L’ensemble de la conception se
base sur les principes bioclima-
tiques : implantation et orientation
sur le terrain, construction semi-
enterrée pour se cacher des
vents dominants, surface vitrée
orientée au sud pour profiter des
apports solaires en période froide,
débords de toiture calculés pour
limiter les surchauffes en période
estivale sans limiter les indiscu-
tables gains calorifiques du soleil
en hiver.
Vues de l’extérieur
	
  
Plan exe de charpente
Insertion graphique
	
  
Insertion graphique
L’intégration au cœur de la pinède a dirigé nos choix
sur un bardage bois naturel de couleur nuancé va-
riant du brun clair au brun foncé. Le Red Cedar a la
particularité de se griser dans le temps, avec un effet
patiné homogène, pour se rapprocher de la couleur
des troncs des pins maritimes.
Module bureau indépendant
Brétignolles sur Mer - Vendée (2013)
L’enjeu de ce projet est de créer une structure indépendante offrant la
possibilité d’être modulaire suivant différentes utilisations. Les proprié-
taires de cette résidence secondaire se retrouvent avec l’ensemble de
leur famille durant les périodes estivales. L’existant comprend déjà trois
chambres, cependant le manque de place se fait rapidement ressentir.
D’autre part, il y a un réel souhait d’anticiper la période de fin d’activité
professionnelle afin de pouvoir jouir pleinement de cet espace.
L’utilisation de cette extension sera donc multiple : bureau, chambre,
salon d’hiver, studio indépendant, …
	
  
C o n c e p t i o n & R é a l i s a t i o n 10
Existant Projet
±0,00
Rez de chaussée
+2,55
R+1
Coupe Terrain 1:200
Plan de masse 1:20005/02/13
SCI Duinelijn
7 impasse des pluviers
85470 BRETIGNOLLES SUR MER
Ref.
01032012
Emmanuel Cloutour
A
A
13 x 0,20 = 2,55
Photo 2
Photo 3
4,43
3,02
3,00
3,45
Parcelle
559
Parcelle
560
Parcelle
823
Parcelle
420
pluviers
Projet
Existant
Rue du trait neuf
7,26
Plan de masse
	
  
Plan de masse
Coupe longitudinale du terrain
	
  
Coupe longitudinale du terrain
Outre la contrainte restrictive du
POS de ce lotissement, vient
s’ajouter celle de la configuration
atypique du terrain. Celui-ci se
compose de deux plateformes
distinctes affichant une différence
de hauteur de deux mètres liées
entre elles par une butte à forte
déclivité.
L’existant étant bâti sur la plate-
forme la plus haute dans une em-
prise au sol maximale. La partie
basse, quant à elle, reste libre de
construction. Elle comprend toute-
fois une pinède de densité
moyenne.
C o n c e p t i o n & R é a l i s a t i o n 11
1
2
3
101112
4
5
6
7
9
8
1314151617181920
2223
24
25
29
28
26
27
3031
21
Plan de charpente
Numérotation pièces
Plan exe de charpente
	
  
Plan exe de charpente
Le choix sur la toiture s’est porté vers un mono-pan de faible pente, afin de bien se marier avec les proportions
du bâtiment. Elle sera recouverte de zinc couleur anthracite. Des débords de toit sont prévus au droit des fa-
çades comprenant le plus de vitrages. Ceux-ci contribuent à la thermique du bâtiment.
La charpente traditionnelle est constituée de chevrons ainsi que de rives porteurs. Un arbalétrier permet de
soutenir mécaniquement les débords de toiture répartis sur deux plans différents. L’isolation est répartie entre
les éléments structurels. Comme dans le cas de l’ossature, un doublage intérieur crée une rupture des ponts
thermiques.
Plans d'étage 1:5011/02/13
SCI Duinelijn
7 impasse des pluviers
85470 BRETIGNOLLES SUR MER
Ref.
01032012
Emmanuel Cloutour
2,10
2,00
0,630,632,10
2,00
0,63 1,10 0,58 2,00
0,90
0,58 0,16
0,50 3,16 0,76
2,80
2,940,28
2,60
0,50 0,64 0,50
1,30
2,02 0,60 0,16
4,43
7,49
0,163,223,500,60
D
E
D'
07
08
Séjour
S: 16,28 m
2
Plancher
P: 19,23 m
H: 2,50 m
Terrasse
05
18,47 m2
Vue en plan
	
  
Vue en plan
Des plots isolés en béton supportent
un plancher bois. Ce dernier se com-
pose d’isolant en face froide ainsi que
d’un masse en face chaude de sorte
d’apporter une inertie répartie à
l’ensemble du bâti.
L’enveloppe de l’ouvrage est consti-
tuée d’une ossature bois remplie
d’isolant. Les ponts thermiques sont
rompus par une ITE. Un frein-vapeur
continu assure le rôle de l’étanchéité à
l’air.
Une VMC double flux gère l’intégralité
du renouvellement de l’air.
La terrasse ne comporte aucun angle
de manière à briser les lignes cu-
biques du bâti. Par ailleurs, située au
même niveau que l’intérieur, elle crée
un prolongement de vie vers
l’extérieur.
Un décalage des deux modules induit
une différenciation de deux pièces. Une
cloison coulissante en permet la sépa-
ration physique, pour une utilisation
distincte, variant d’un bureau, de
chambres ou encore de salons. Dans
un souci de détail esthétique, les rails
sont intégrés dans le plénum, tout
comme la paroi coulissante s’intègre
dans le doublage mural.
C o n c e p t i o n & R é a l i s a t i o n 12
Plan et coupe de menuiseries
	
  
Plan exe de charpente
En cours de réalisation –
Photos à suivre prochainement
	
  
Plan exe de charpente
Vues de l’intérieur
	
  
Plan exe de charpente
L’utilisation modulaire de l’ouvrage par les occupants et la configuration de l’espace ont amené à créer un
aménagement ainsi que du mobilier entièrement sur mesure. Le medium est un matériau parfaitement adap-
té, d’une part pour ses caractéristiques mécaniques, d’autre part pour son état de surface. Une fois mis en
œuvre, il est directement prêt à peindre. Deux convertibles sont placés dans chacune des pièces pour une
configuration de chambre ou de salon.
Les menuiseries sont en bois, laquées gris anthracite, dito toiture, à l’extérieur. La
teinte naturelle du bois sera conservée pour l’intérieur. Composées d’un triple vitrage,
elles participent largement aux performances thermiques globales du bâti, affichant
un coefficient de transmission thermique Uw de 0.8W/m².K.
C o n c e p t i o n & R é a l i s a t i o n 13
Plan de la déclaration de travaux
	
  
Plan de la déclaration de travaux
Chantier en cours de réalisation
	
  
Chantier en cours de réalisation
Abri de jardin
Mons en Pévèle - Nord (2009)
Type de chantier
A v a n c e m e n t
Maître d’ouvrage
Surface créée
B u d g e t
	
  
Type de chantier
A v a n c e m e n t
Maître d’ouvrage
Surface créée
B u d g e t
Marché privé
Réceptionné
SCI Duinelijn
19m2
(SCHOB)
2,5K€	
  
	
  
Marché privé
Réceptionné
SCI Duinelijn
19m2
(SCHOB)
2,5K€	
  
Cette annexe vient en complément d’une construction à ossature bois
existante. La fonction initiale de cet abri est de désengorger le garage
afin de pouvoir rentrer librement les véhicules. Un abri bois et poubelle y
sont finalement été ajoutés.
	
  
Cette annexe vient en complément d’une construction à ossature bois
existante. La fonction initiale de cet abri est de désengorger le garage
afin de pouvoir rentrer librement les véhicules. Un abri bois et poubelle y
sont finalement été ajoutés.
Le souhait de la maîtrise
d’ouvrage était de conser-
ver un style similaire à
leur habitat, soit un bar-
dage bois double peau en
pose verticale, et une
toiture de teinte rouge.
Le choix des matériaux
s’est porté vers du pin du
nord traité autoclave puis
huilé pour obtenir un effet
patiné dans le temps. La
couverture est un shingle
rouge collé à chaud.
Les eaux pluviales sont récupé-
rées et stockage de sorte d’être
réutilisées pour l’arrosage auto-
matique du jardin
	
  
Les eaux pluviales sont récupé-
rées et stockage de sorte d’être
réutilisées pour l’arrosage auto-
matique du jardin
Tous les éléments ont été préfabriqués pour une mise en œuvre rapide
sur site. Une intégration en amont de mesures permettant la gestion
des déchets de chantier ainsi que la réduction des nuisances.
	
  
Tous les éléments ont été préfabriqués pour une mise en œuvre rapide
sur site. Une intégration en amont de mesures permettant la gestion
des déchets de chantier ainsi que la réduction des nuisances.
	
  
A m é n a g e m e n t s e x t é r i e u r s 14
Aménagements extérieurs et terrasses en
bois exotique.
Intégrer dans un environnement
E x p é r i e n c e s p r o f e s s i o n n e l l e s 15
Entreprise France-Finlande.
Construction de maisons individuelles.
Entreprise Casalib.
Extensions de maisons.
Entreprise Caillaud Bois.
Mosquée et centre culturel de NANTES.
Lot ossature bois – charpente - bardage.
Maîtrise d’ouvrage : AIOF
Maîtrise d’œuvre : Laïdi, Chateigner & Associés
Entreprise Caillaud Bois.
Salle de vente, St Jean de Linières.
Lot ossature bois – charpente.
Maîtrise d’ouvrage : EMMAÜS
Maîtrise d’œuvre : Atelier Triton
Conduite de travaux
C u r r i c u l u m V i t a e 16
7, Impasse des Pluviers
85470 Brétignolles sur Mer
e . c l o u t o u r @ g m a i l . c o m
0 6 . 7 4 . 9 9 . 2 6 . 4 7
!
!
Identité
!
!
!
Compétences
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
Expériences
professionnelles
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
Formations
!
!
!
!
!
!
!
!
!
Langues
Situation de famille
Nationalité
Date de naissance
PACSé, 2 enfants
Française / Néerlandaise
13/12/1983
Emmanuel Cloutour
Etude et conception
Réglementation
Conduite de travaux
Réalisation
 Conceptions de plans et cahiers des charges en fonction des besoins clients et de
l’environnement (bioclimatisme, HQE).
 Maîtrise logiciels CAO/DAO : .AUTOCAD, ARCHICAD, ARTLANTIS
!  Normes constructives en vigueur, établissements de permis de construire,
respect des RT.
!  Gestion des équipes (planning, management), choix des sous-traitants,
organisation et suivi de chantier, réception des lots, marchés publics et privés.
!
 Maîtrise des différents modes constructifs bois/béton, implantation.
!
Juillet 2011 à avril 2012 Paris (75)
! Maîtrise d’œuvre, responsabilité technique (TCE). Développement d’activité
au sein du groupe ENERCO.!
Janvier 2010 à juin 2011 Melay ( 49)
! Conduite de travaux - Ossature bois / charpente / bardage
! Marchés Publics et Privés. (Chantiers d’envergure)
!
Janvier à décembre 2009
! Conception et conseils auprès de particuliers, démarches de création
d’entreprise.!
Octobre à décembre 2008
! Implantation de bâtiment – Chantier du centre commercial E.LECLERC à St
Gilles Croix de Vie (85).
!
St Jean de Monts (85)
Oct. 2007 à sept. 2008 Villeneuve d’Ascq (59)
 Conduite de travaux TCE - relation clientèle. Construction de maisons
individuelles importées de Finlande.
!
2006 - 2007
! Stages et missions en Allemagne, Suède et Finlande
!
2009 Athée (53)
Les principes bioclimatiques!
!
2008
Log House Technical Training
!
2004-2005
Licence Chargé de projets en construction bois!
Béthune (62)
DUT Génie Civil
!
2002 - 2004
Casalib
Caillaud Bois
Boutoleau SAS
France-Finlande
Kari JYRÄMÖ
Néerlandais Anglais Allemand
Bilingue &
biculturel
!
Très bon niveau,
Maîtrise vocabulaire technique
!
Bon niveau oral
!
Terres de vent
Kontiotuote Oy Pudasjärvi (FINLANDE)
Epinal (88)ENSTIB (Ecole Nationale Supérieure des Technologies et
Industries du Bois)
IUT (Institut Universitaire de Technologie)
Berlin (Allemagne)

Contenu connexe

En vedette

Anmachsprüche für Männer die WIRKLICH funktionieren!
Anmachsprüche für Männer die WIRKLICH funktionieren!Anmachsprüche für Männer die WIRKLICH funktionieren!
Anmachsprüche für Männer die WIRKLICH funktionieren!
Sven Bergmann
 
Wichtige Google Suchoperatoren
Wichtige Google SuchoperatorenWichtige Google Suchoperatoren
peruvian aquaculture company
 peruvian aquaculture company peruvian aquaculture company
peruvian aquaculture company
Sherley López
 
Synthèse sur les gaz de houille exploitation, risques et impacts environnem...
Synthèse sur les gaz de houille   exploitation, risques et impacts environnem...Synthèse sur les gaz de houille   exploitation, risques et impacts environnem...
Synthèse sur les gaz de houille exploitation, risques et impacts environnem...
Webullition
 
Les opinions publiques arabes comme enjeu des relations internationales
Les opinions publiques arabes comme enjeu des relations internationalesLes opinions publiques arabes comme enjeu des relations internationales
Les opinions publiques arabes comme enjeu des relations internationales
amarikac
 
TRATADO GERAL DOS BANHEIROS
TRATADO GERAL DOS BANHEIROSTRATADO GERAL DOS BANHEIROS
TRATADO GERAL DOS BANHEIROS
Washington Ferreira
 
Minimes
MinimesMinimes
Minimes
sportwort
 
Brochure activités du ccapl
Brochure activités du ccaplBrochure activités du ccapl
Brochure activités du ccapl
CCAPL
 
Mm teil1
Mm teil1Mm teil1
Mm teil1
Dirk Osada
 
Periodico nº 03
Periodico nº 03Periodico nº 03
Periodico nº 03
manueloyarzun
 
Atmosfera cinco factores que garantizan tu exito 1
Atmosfera cinco factores que garantizan tu exito 1Atmosfera cinco factores que garantizan tu exito 1
Atmosfera cinco factores que garantizan tu exito 1
Luis Tk
 
El poder del maquillaje
El poder del maquillajeEl poder del maquillaje
El poder del maquillaje
laieneblog
 
Soy maestra[1]
Soy maestra[1]Soy maestra[1]
Soy maestra[1]
martahequera
 
Présentation up to 19 advocacy
Présentation up to 19 advocacyPrésentation up to 19 advocacy
Présentation up to 19 advocacy
Hafedh Ben miled
 
Uso de los medios sociales para mejorar la cartera de clientes
Uso de los medios sociales para mejorar la cartera de clientesUso de los medios sociales para mejorar la cartera de clientes
Uso de los medios sociales para mejorar la cartera de clientes
Xosé Castro
 
Reglamento centro de padres y apoderados 2011
Reglamento centro de padres y apoderados 2011Reglamento centro de padres y apoderados 2011
Reglamento centro de padres y apoderados 2011
manueloyarzun
 
Tormentadehielo
TormentadehieloTormentadehielo
Tormentadehielo
laieneblog
 
Das Dokumentationsarchiv des österreichischen Widerstandes / Dokumentačný arc...
Das Dokumentationsarchiv des österreichischen Widerstandes / Dokumentačný arc...Das Dokumentationsarchiv des österreichischen Widerstandes / Dokumentačný arc...
Das Dokumentationsarchiv des österreichischen Widerstandes / Dokumentačný arc...
ICARUS - International Centre for Archival Research
 
Geografía
GeografíaGeografía
Geografía
07081995
 

En vedette (20)

Anmachsprüche für Männer die WIRKLICH funktionieren!
Anmachsprüche für Männer die WIRKLICH funktionieren!Anmachsprüche für Männer die WIRKLICH funktionieren!
Anmachsprüche für Männer die WIRKLICH funktionieren!
 
Wichtige Google Suchoperatoren
Wichtige Google SuchoperatorenWichtige Google Suchoperatoren
Wichtige Google Suchoperatoren
 
LÍBANO
LÍBANOLÍBANO
LÍBANO
 
peruvian aquaculture company
 peruvian aquaculture company peruvian aquaculture company
peruvian aquaculture company
 
Synthèse sur les gaz de houille exploitation, risques et impacts environnem...
Synthèse sur les gaz de houille   exploitation, risques et impacts environnem...Synthèse sur les gaz de houille   exploitation, risques et impacts environnem...
Synthèse sur les gaz de houille exploitation, risques et impacts environnem...
 
Les opinions publiques arabes comme enjeu des relations internationales
Les opinions publiques arabes comme enjeu des relations internationalesLes opinions publiques arabes comme enjeu des relations internationales
Les opinions publiques arabes comme enjeu des relations internationales
 
TRATADO GERAL DOS BANHEIROS
TRATADO GERAL DOS BANHEIROSTRATADO GERAL DOS BANHEIROS
TRATADO GERAL DOS BANHEIROS
 
Minimes
MinimesMinimes
Minimes
 
Brochure activités du ccapl
Brochure activités du ccaplBrochure activités du ccapl
Brochure activités du ccapl
 
Mm teil1
Mm teil1Mm teil1
Mm teil1
 
Periodico nº 03
Periodico nº 03Periodico nº 03
Periodico nº 03
 
Atmosfera cinco factores que garantizan tu exito 1
Atmosfera cinco factores que garantizan tu exito 1Atmosfera cinco factores que garantizan tu exito 1
Atmosfera cinco factores que garantizan tu exito 1
 
El poder del maquillaje
El poder del maquillajeEl poder del maquillaje
El poder del maquillaje
 
Soy maestra[1]
Soy maestra[1]Soy maestra[1]
Soy maestra[1]
 
Présentation up to 19 advocacy
Présentation up to 19 advocacyPrésentation up to 19 advocacy
Présentation up to 19 advocacy
 
Uso de los medios sociales para mejorar la cartera de clientes
Uso de los medios sociales para mejorar la cartera de clientesUso de los medios sociales para mejorar la cartera de clientes
Uso de los medios sociales para mejorar la cartera de clientes
 
Reglamento centro de padres y apoderados 2011
Reglamento centro de padres y apoderados 2011Reglamento centro de padres y apoderados 2011
Reglamento centro de padres y apoderados 2011
 
Tormentadehielo
TormentadehieloTormentadehielo
Tormentadehielo
 
Das Dokumentationsarchiv des österreichischen Widerstandes / Dokumentačný arc...
Das Dokumentationsarchiv des österreichischen Widerstandes / Dokumentačný arc...Das Dokumentationsarchiv des österreichischen Widerstandes / Dokumentačný arc...
Das Dokumentationsarchiv des österreichischen Widerstandes / Dokumentačný arc...
 
Geografía
GeografíaGeografía
Geografía
 

Similaire à Book conception

Quelles habitations vertes en 2016 ?
Quelles habitations vertes en 2016 ?Quelles habitations vertes en 2016 ?
Quelles habitations vertes en 2016 ?
Julien Durand
 
Quelles habitations en 2016 ?
Quelles habitations en 2016 ?Quelles habitations en 2016 ?
Quelles habitations en 2016 ?
Sciences Environnement
 
Book d'Architecture Lorena Cubo Casillas
Book d'Architecture Lorena Cubo CasillasBook d'Architecture Lorena Cubo Casillas
Book d'Architecture Lorena Cubo Casillas
LorenaCuboCasillas
 
Construction urbanisme developpement durable
Construction urbanisme developpement durableConstruction urbanisme developpement durable
Construction urbanisme developpement durable
Sami Sahli
 
Portfolio JM_partiel
Portfolio JM_partielPortfolio JM_partiel
Portfolio JM_partiel
Judith Moses
 
Mellé-fr
Mellé-frMellé-fr
Mellé-fr
libnam
 
Durable jusqu'aux fondations
Durable jusqu'aux fondationsDurable jusqu'aux fondations
Durable jusqu'aux fondations
ecobuild.brussels
 
La démarche HQE²R
La démarche HQE²RLa démarche HQE²R
La démarche HQE²R
Soumia Rahmani
 
Camif Habitat - Brochure renovation
Camif Habitat - Brochure renovationCamif Habitat - Brochure renovation
Camif Habitat - Brochure renovation
Camif Habitat
 
Solar decathlon
Solar decathlonSolar decathlon
Solar decathlon
Zussy Martine
 
Guide - Les maisons passives - Limousin nature environnement
Guide - Les maisons passives - Limousin nature environnementGuide - Les maisons passives - Limousin nature environnement
Guide - Les maisons passives - Limousin nature environnement
Build Green
 
Présentation du projet de quartier durable de Saint-Egrève
Présentation du projet de quartier durable de Saint-EgrèvePrésentation du projet de quartier durable de Saint-Egrève
Présentation du projet de quartier durable de Saint-Egrève
Agenda21stegreve
 
ARCHITECTURE_PORTFOLIO MAY_D
ARCHITECTURE_PORTFOLIO MAY_DARCHITECTURE_PORTFOLIO MAY_D
ARCHITECTURE_PORTFOLIO MAY_D
Maeva Danglot
 
ENSAG-M1CC-BilanBois-Grue
ENSAG-M1CC-BilanBois-GrueENSAG-M1CC-BilanBois-Grue
ENSAG-M1CC-BilanBois-Grue
Yannick Blaser
 
Portfolio
PortfolioPortfolio
Portfolio
Elise Mathieu
 
ARCHITECTURE PORTFOLIO
ARCHITECTURE PORTFOLIOARCHITECTURE PORTFOLIO
ARCHITECTURE PORTFOLIO
AdamPERRIN
 
Isolation thermique et étanchéité isolante : Comment réussir la rénovation én...
Isolation thermique et étanchéité isolante : Comment réussir la rénovation én...Isolation thermique et étanchéité isolante : Comment réussir la rénovation én...
Isolation thermique et étanchéité isolante : Comment réussir la rénovation én...
AparisClimat
 
Vues du Zinc n° 40 – mai 2010
Vues du Zinc n° 40 – mai 2010Vues du Zinc n° 40 – mai 2010
Vues du Zinc n° 40 – mai 2010
VMZINC
 
Maisons 20e : quel confort ?
Maisons 20e : quel confort ?Maisons 20e : quel confort ?
Maisons 20e : quel confort ?
cauecorreze
 

Similaire à Book conception (20)

Quelles habitations vertes en 2016 ?
Quelles habitations vertes en 2016 ?Quelles habitations vertes en 2016 ?
Quelles habitations vertes en 2016 ?
 
Quelles habitations en 2016 ?
Quelles habitations en 2016 ?Quelles habitations en 2016 ?
Quelles habitations en 2016 ?
 
Book d'Architecture Lorena Cubo Casillas
Book d'Architecture Lorena Cubo CasillasBook d'Architecture Lorena Cubo Casillas
Book d'Architecture Lorena Cubo Casillas
 
Construction urbanisme developpement durable
Construction urbanisme developpement durableConstruction urbanisme developpement durable
Construction urbanisme developpement durable
 
Portfolio JM_partiel
Portfolio JM_partielPortfolio JM_partiel
Portfolio JM_partiel
 
Mellé-fr
Mellé-frMellé-fr
Mellé-fr
 
Durable jusqu'aux fondations
Durable jusqu'aux fondationsDurable jusqu'aux fondations
Durable jusqu'aux fondations
 
La démarche HQE²R
La démarche HQE²RLa démarche HQE²R
La démarche HQE²R
 
Camif Habitat - Brochure renovation
Camif Habitat - Brochure renovationCamif Habitat - Brochure renovation
Camif Habitat - Brochure renovation
 
Solar decathlon
Solar decathlonSolar decathlon
Solar decathlon
 
Guide - Les maisons passives - Limousin nature environnement
Guide - Les maisons passives - Limousin nature environnementGuide - Les maisons passives - Limousin nature environnement
Guide - Les maisons passives - Limousin nature environnement
 
Présentation du projet de quartier durable de Saint-Egrève
Présentation du projet de quartier durable de Saint-EgrèvePrésentation du projet de quartier durable de Saint-Egrève
Présentation du projet de quartier durable de Saint-Egrève
 
portfolio_chg2
portfolio_chg2portfolio_chg2
portfolio_chg2
 
ARCHITECTURE_PORTFOLIO MAY_D
ARCHITECTURE_PORTFOLIO MAY_DARCHITECTURE_PORTFOLIO MAY_D
ARCHITECTURE_PORTFOLIO MAY_D
 
ENSAG-M1CC-BilanBois-Grue
ENSAG-M1CC-BilanBois-GrueENSAG-M1CC-BilanBois-Grue
ENSAG-M1CC-BilanBois-Grue
 
Portfolio
PortfolioPortfolio
Portfolio
 
ARCHITECTURE PORTFOLIO
ARCHITECTURE PORTFOLIOARCHITECTURE PORTFOLIO
ARCHITECTURE PORTFOLIO
 
Isolation thermique et étanchéité isolante : Comment réussir la rénovation én...
Isolation thermique et étanchéité isolante : Comment réussir la rénovation én...Isolation thermique et étanchéité isolante : Comment réussir la rénovation én...
Isolation thermique et étanchéité isolante : Comment réussir la rénovation én...
 
Vues du Zinc n° 40 – mai 2010
Vues du Zinc n° 40 – mai 2010Vues du Zinc n° 40 – mai 2010
Vues du Zinc n° 40 – mai 2010
 
Maisons 20e : quel confort ?
Maisons 20e : quel confort ?Maisons 20e : quel confort ?
Maisons 20e : quel confort ?
 

Dernier

La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
Editions La Dondaine
 
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
NadineHG
 
MARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptx
MARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptxMARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptx
MARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptx
Martin M Flynn
 
Auguste Herbin.pptx Peintre français
Auguste   Herbin.pptx Peintre   françaisAuguste   Herbin.pptx Peintre   français
Auguste Herbin.pptx Peintre français
Txaruka
 
Chap1 Généralités sur les réseaux informatiques.pdf
Chap1 Généralités sur les réseaux informatiques.pdfChap1 Généralités sur les réseaux informatiques.pdf
Chap1 Généralités sur les réseaux informatiques.pdf
TimogoTRAORE
 
MS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certification
MS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certificationMS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certification
MS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certification
OlivierLumeau1
 
1eT Revolutions Empire Revolution Empire
1eT Revolutions Empire Revolution Empire1eT Revolutions Empire Revolution Empire
1eT Revolutions Empire Revolution Empire
NadineHG
 
Zineb Mekouar.pptx Écrivaine marocaine
Zineb Mekouar.pptx   Écrivaine  marocaineZineb Mekouar.pptx   Écrivaine  marocaine
Zineb Mekouar.pptx Écrivaine marocaine
Txaruka
 
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Friends of African Village Libraries
 
[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf
[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf
[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf
mcevapi3
 

Dernier (10)

La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
 
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
 
MARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptx
MARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptxMARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptx
MARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptx
 
Auguste Herbin.pptx Peintre français
Auguste   Herbin.pptx Peintre   françaisAuguste   Herbin.pptx Peintre   français
Auguste Herbin.pptx Peintre français
 
Chap1 Généralités sur les réseaux informatiques.pdf
Chap1 Généralités sur les réseaux informatiques.pdfChap1 Généralités sur les réseaux informatiques.pdf
Chap1 Généralités sur les réseaux informatiques.pdf
 
MS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certification
MS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certificationMS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certification
MS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certification
 
1eT Revolutions Empire Revolution Empire
1eT Revolutions Empire Revolution Empire1eT Revolutions Empire Revolution Empire
1eT Revolutions Empire Revolution Empire
 
Zineb Mekouar.pptx Écrivaine marocaine
Zineb Mekouar.pptx   Écrivaine  marocaineZineb Mekouar.pptx   Écrivaine  marocaine
Zineb Mekouar.pptx Écrivaine marocaine
 
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
 
[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf
[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf
[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf
 

Book conception

  • 1.                                                                                                 Emmanuel  CLOUTOUR   B o o k -­‐   2 0 1 3   Conception  –  Réalisation   7 , I m p a s s e d e s P l u v i e r s 85 4 7 0 B rétignolles sur M er e . c l o u t o u r @ g m a i l . c o m 0 6 . 7 4 . 9 9 . 2 6 . 4 7
  • 2. 2 S o m m a i r e   P. 3 Introduction P.4 Agrandissement d’une longère Vendéenne (2013) P.7 Extension & rénovation énergétique (2012 – 2013) P.9 Module bureau indépendant (2012 – 2013) P.13 Abri de jardin (2009) P.14 Aménagements extérieurs P.15 Expériences professionnelles P.16 Curriculum Vitae
  • 3. 3 I n t r o d u c t i o n Issu d’une formation généraliste dans le bâtiment, j’ai rapidement ressenti un fort intérêt pour la noblesse du matériau bois. Après une spécialisation dans la mise en œuvre de cet élément dans le bâtiment, j’ai travaillé sous la tutelle d’un ingénieur finlandais pour compléter mes connaissances théoriques. En effet, les pays scandinaves sont riches en techniques ainsi qu’en savoir-faire dans ce domaine. De retour en France, la conduite de travaux en tous corps d’état a permis de me familiariser avec les réglementations et les normes en vigueur. La gestion d’équipe et de sous-traitants sur différents types de chantiers m’ont amené à développer des compé- tences managériales. Mes débuts dans la maîtrise d’œuvre ont consisté à concevoir et construire des ex- tensions de maison. Dans un perpétuel souci de préservation de l’environnement dans ce domaine d’activité, j’ai entrepris une formation aux principes bioclimatiques ainsi qu’aux démarches Hautes Qualités Environnementales. Quelques projets ont été réalisés dans un cadre extra-professionnel. If you are ill go to the doctor, if you are not cured live a wooden house. (Swedish saying)
  • 4. C o n c e p t i o n 4 Perspective de l’extension   Perspective de l’extension Le bardage est en bois et de couleur blanche, de manière à correspondre au mieux avec l’existant. De plus, les habillages des menuiseries ainsi que les couvertines sont en gris anthracite, afin d’entretenir cet esprit de con- traste sur les façades de l’extension. Vue de l’extérieur Bardage en cours de pose   Perspective de l’extension Agrandissement d’une longère Vendéenne Île d’Olonne - Vendée (2013) Il s’agit d’un projet devenu indispensable pour les occupants de l’habitat. Il se présente sous deux phases. La première phase consiste à démolir un appentis utilisé comme salle de bain et toilette, devenu insalubre du fait du manque de ventilation. La seconde phase est la création de nou- veaux espaces, comprenant non seulement une nouvelle salle de bain, un cabinet de toilette ainsi qu’une buanderie, mais également une pièce de vie ouverte sur la cuisine existante.       Type de chantier A v a n c e m e n t Maître d’ouvrage Surface créée B u d g e t   Type de chantier A v a n c e m e n t Maître d’ouvrage Surface créée B u d g e t Auto construction En cours de réalisation M. & Mme Mangin 40m2 20K€     Auto construction APD, costing M. & Mme Mangin 40m2 20K€   S’agissant d’une exten- sion accolée à un exis- tant ancien, le design s’inspire des construc- tions contemporaines actuelles dans le but de créer un contraste en les deux bâtis. Cet esprit contemporain est également le sou- hait de la maîtrise d’ouvrage.
  • 5. C o n c e p t i o n 5 N 4,57 2,10 20,90 27,57 2,798,60 12,85 5,52 5,85 3,35 3,266,87 10,13 11,39 Véranda Buanderie SdB WC Vue en plan – Etat existant   Vue en plan – Etat existant Véranda Buanderie SdB WC Phase de construction   Phase de construction Phase de démolition   Phase de démolition Le choix de la démolition a été dicté par la vétusté de la structure existante. Le renfort structurel du gros œuvre aurait engendré un surcoût non négligeable dans cette opération. De plus, d’un point de vue thermique, il est préférable de créer une ossature bois sur la totalité des murs périphériques. Seules la dalle et les fondations existantes sont conservées. L’ossature bois dans ce type de projet est parfaite- ment adaptée. En effet, avec cette technique cons- tructive, le poids total de la structure reste globa- lement raisonnable, ce qui permet de venir se repo- ser directement sur les fondations existantes. Elles sont prolongées par une semelle filante au niveau de l’ancienne véranda. Mise en œuvre de l’ossature bois   Phase de construction
  • 6. C o n c e p t i o n 6 L’organisation de l’espace a été logiquement conser- vée afin que la salle de bain soit à proximité des chambres et que les toi- lettes soient accessibles aussi facilement de la par- tie nuit que des pièces de vie communes. Le salon constitue un pro- longement de la cuisine axé sud de telle manière que l’ensemble profite largement de la lumière naturelle. Dans cet esprit une large baie se situe face à cet axe. MLSL N 4,11 11,51 3,29 3,32 VM C SdB S.:13,14 m2 Cuisine S.:19,54 m2 Chambre 1 S.:17,23 m2 Chambre 2 S.:10,33 m2 Chambre 3 S.:9,86 m2 Circulation S.:9,62 m2 Séjour S.:19,19 m2 Salon S.:21,21 m2 WC S.:1,43 m2 1:50 05/02/13 06 Projeté & Richard.pln plan: ge : novation et agrandissement d'une maison individuelle Titre: Maître d'ouvrage: Fred & Richard MANGIN Maître d'oeuvre: Emmanuel Cloutour Format :Echelle : N° de projet : Dessinateur: Date : Etat du projet: C-08 102012A3BOOK novation et agrandissement d'une maison individuelle ue des aubépines, Île d'Olonne, Vendée, 85340, FRANCE 2,52 3,94 2,30 2,001,02 3,02 -0,65 Fondations ±0,00 Rez-de-chaussée +2,50 Toiture upe transversale APS-01, PC-04 Vue en plan – Etat projeté   Vue en plan – Etat projeté Coupe transversale   Coupe transversale Le raccord de toiture entre les deux bâtisses s’effectue logique- ment par un niveau intérieur identique. Le point haut de la pente de toiture est situé au sud pour optimiser les apports solaires, tant comme éclairage naturel que comme contribution énergétique.
  • 7. C o n c e p t i o n 7 1:50 14/02/13 01 Existant Manu & Anso V1.pln N° de plan: Ouvrage : Rénovation et agrandissement d'une résidence secondaire Titre: Maître d'ouvrage: M & Mme ROUSSELOT Maître d'oeuvre: Emmanuel CLOUTOUR Format :Echelle : N° de projet : Dessinateur: Date : Etat du projet: PC-02 112012A3Existant 12 rue de la parée, BRETIGNOLLES-SUR-MER, 85470, France 150 avenue du Général de Gaulle, Villa B3, LE CANNET, 06110, FRANCE 7,44 1,58 0,80 2,10 0,95 1,15 1,20 0,50 0,90 0,50 0,90 1,59 1,40 1,40 1,25 11,18 11,48 7,440,20 1,251,40 1,40 1,251,052,10 2,20 0,740,522,40 2,10 0,47 +0,63 Plan de l’existant   Coupe transversale L’état existant de cette résidence secondaire date de 1966. Peu de tra- vaux ont été effectués sur l’ouvrage, hormis une réfection de toiture ainsi que le changement des menuiseries. L’objectif est double dans ce projet. Tout d’abord, une rénovation énergé- tique s’impose. La maison est mal isolée et humide. On y ressent une stratification de l’air et on constate que rapidement la buée s’installe sur les vitrages. Ensuite, un agrandissement permettrait à terme de pouvoir s’installer durablement dans cet habitat que l’on pourra qualifié de rési- dence principale. Vue 3D De l’état projeté   Coupe transversale Photo de l’existant   Coupe transversaleLa configuration du terrain, légèrement en dessous du niveau de la route, a amené le concepteur de l ‘époque à créer deux niveaux distincts. Le rez-de-jardin où se trouve le garage de l’existant, et le rez-de-chaussée qui en- globe la totalité des pièces de vie. Dans l’idée de conserver cet esprit en terrasse, un troisième niveau est créé au dessus du garage. L’existant subit une rénovation énergétique par le biais d’une isolation thermique par l’extérieur recouverte de bardage bois naturel. L’agrandissement est en ossature bois, crépi pour le rez-de-jardin et bardé de la même essence pour la surélévation. Le plancher de l’étage est prévu en bois massif type KLH. Ses caractéristiques mécaniques permettent une reprise de charge en porte à faux sur deux axes tout en conservant une finesse dans l’épaisseur utile. L’ensemble du projet est conçu sur la base de la réglementation thermique RT2012 L’existant conserve ses tuiles de teinte panachée. Le mono- pente de l’extension est recou- vert de zinc anthracite. Le bar- dage est du Red Cedar dont les nuances varient du brun clair au brun foncé rappelant ainsi les tuiles déjà en place. Le crépi de couleur claire entre en contraste avec les menui- series anthracite. Extension & rénovation énergétique Brétignolles sur Mer - Vendée (2012 - 2013) Type de chantier A v a n c e m e n t Maître d’ouvrage Surface créée B u d g e t   Type de chantier A v a n c e m e n t Maître d’ouvrage Surface créée B u d g e t Marché privé APD, costing M. & Mme Rousselot 40m2 150K€     Marché privé APD, costing M. & Mme Rousselot 40m2 50K€  
  • 8. C o n c e p t i o n 8 Plan du Rez-de-jardin   Coupe transversale Plan du Rez-de-chaussée   Coupe transversale L’accès principal se trouve au rez-de-jardin. Il donne vue sur la cuisine / salle à manger et l’extérieur, tout en conservant l’intimité des zones de nuit. Dans l’organisation de l’espace, la pièce de vie est le passage clé autour duquel vient se greffer deux édicules. Le rez-de-chaussée, qui comprend à lui seul trois chambres, des pièces d’eau ainsi qu’une buanderie. Un bureau, ouvert sur le palier, prend également place dans le large couloir d’accès. L’étage, dont l’accès se fait par le palier commun situé face à la cuisine, se compose d’un large salon exposé sud et donnant sur un balcon. Une large baie donne une sensation de vie intérieure – extérieure, confortée par la continuité des sols. Au nord se trouve une chambre accolée d’un dressing ainsi que d’une salle de bain. L’agencement permet une utilisation fluide de cet espace nuit. La terrasse existante est conservée. Elle est toutefois recou- verte de lames en bois exotique afin de mieux se marier avec le bardage. Une seconde terrasse est réalisée au sud créant ainsi un prolongement de la salle à manger sur l’extérieur. Une suré- lévation aux lignes courbes amène sur un bain de soleil. Une pergola suspendue, en bois massif, fait office de car port et de zone d’entrée dans l’habitat. N 11x0,18=2,02 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 Chambre 2 Surf.:10,33 m2 Chambre 1 Surf.:10,33 m2 SdB Surf.:3,67 m2 Chambre 3 Surf.:13,28 m2 WC Surf.:1,33 m2 Buanderie Surf.:3,16 m2 Circulation Surf.:7,49 m2 1:100 15/02/13 06 Projeté grandissement d'une résidence secondaire Maître d'ouvrage: M & Mme ROUSSELOT Maître d'oeuvre: Emmanuel CLOUTOUR Format :Echelle : N° de projet : Dessinateur: Date : Etat du projet: 112012A3 BRETIGNOLLES-SUR-MER, 85470, France 150 avenue du Général de Gaulle, Villa B3, LE CANNET, 06110, FRANCE N 11x0,18=2,02 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 Chambre 4 Surf.:12,09 m2 Dressing Surf.:3,66 m2 SdB Surf.:4,93 m2 Salon Surf.:42,73 m2 WC Surf.:1,80 m2 1:100 18/02/13 06 Projeté agrandissement d'une résidence secondaire Maître d'ouvrage: M & Mme ROUSSELOT Maître d'oeuvre: Emmanuel CLOUTOUR Format :Echelle : N° de projet : Dessinateur: Date : Etat du projet: 112012A3z-de-jardin , BRETIGNOLLES-SUR-MER, 85470, France 150 avenue du Général de Gaulle, Villa B3, LE CANNET, 06110, FRANCE N Arrière cuisine Surf.:4,84 m2 Entrée Surf.:10,15 m2 Cuisine / SaM Surf.:36,06 m2 Perspective de la façade rue   Coupe transversale Plan de l’étage   Coupe transversale
  • 9. C o n c e p t i o n & R é a l i s a t i o n 9 Type de chantier A v a n c e m e n t Maître d’ouvrage Surface créée B u d g e t   Type de chantier A v a n c e m e n t Maître d’ouvrage Surface créée B u d g e t Marché privé En cours de réalisation SCI Duinelijn 20m2 35K€     Marché privé En cours de réalisation SCI Duinelijn 20m2 35K€   L’ensemble de la conception se base sur les principes bioclima- tiques : implantation et orientation sur le terrain, construction semi- enterrée pour se cacher des vents dominants, surface vitrée orientée au sud pour profiter des apports solaires en période froide, débords de toiture calculés pour limiter les surchauffes en période estivale sans limiter les indiscu- tables gains calorifiques du soleil en hiver. Vues de l’extérieur   Plan exe de charpente Insertion graphique   Insertion graphique L’intégration au cœur de la pinède a dirigé nos choix sur un bardage bois naturel de couleur nuancé va- riant du brun clair au brun foncé. Le Red Cedar a la particularité de se griser dans le temps, avec un effet patiné homogène, pour se rapprocher de la couleur des troncs des pins maritimes. Module bureau indépendant Brétignolles sur Mer - Vendée (2013) L’enjeu de ce projet est de créer une structure indépendante offrant la possibilité d’être modulaire suivant différentes utilisations. Les proprié- taires de cette résidence secondaire se retrouvent avec l’ensemble de leur famille durant les périodes estivales. L’existant comprend déjà trois chambres, cependant le manque de place se fait rapidement ressentir. D’autre part, il y a un réel souhait d’anticiper la période de fin d’activité professionnelle afin de pouvoir jouir pleinement de cet espace. L’utilisation de cette extension sera donc multiple : bureau, chambre, salon d’hiver, studio indépendant, …  
  • 10. C o n c e p t i o n & R é a l i s a t i o n 10 Existant Projet ±0,00 Rez de chaussée +2,55 R+1 Coupe Terrain 1:200 Plan de masse 1:20005/02/13 SCI Duinelijn 7 impasse des pluviers 85470 BRETIGNOLLES SUR MER Ref. 01032012 Emmanuel Cloutour A A 13 x 0,20 = 2,55 Photo 2 Photo 3 4,43 3,02 3,00 3,45 Parcelle 559 Parcelle 560 Parcelle 823 Parcelle 420 pluviers Projet Existant Rue du trait neuf 7,26 Plan de masse   Plan de masse Coupe longitudinale du terrain   Coupe longitudinale du terrain Outre la contrainte restrictive du POS de ce lotissement, vient s’ajouter celle de la configuration atypique du terrain. Celui-ci se compose de deux plateformes distinctes affichant une différence de hauteur de deux mètres liées entre elles par une butte à forte déclivité. L’existant étant bâti sur la plate- forme la plus haute dans une em- prise au sol maximale. La partie basse, quant à elle, reste libre de construction. Elle comprend toute- fois une pinède de densité moyenne.
  • 11. C o n c e p t i o n & R é a l i s a t i o n 11 1 2 3 101112 4 5 6 7 9 8 1314151617181920 2223 24 25 29 28 26 27 3031 21 Plan de charpente Numérotation pièces Plan exe de charpente   Plan exe de charpente Le choix sur la toiture s’est porté vers un mono-pan de faible pente, afin de bien se marier avec les proportions du bâtiment. Elle sera recouverte de zinc couleur anthracite. Des débords de toit sont prévus au droit des fa- çades comprenant le plus de vitrages. Ceux-ci contribuent à la thermique du bâtiment. La charpente traditionnelle est constituée de chevrons ainsi que de rives porteurs. Un arbalétrier permet de soutenir mécaniquement les débords de toiture répartis sur deux plans différents. L’isolation est répartie entre les éléments structurels. Comme dans le cas de l’ossature, un doublage intérieur crée une rupture des ponts thermiques. Plans d'étage 1:5011/02/13 SCI Duinelijn 7 impasse des pluviers 85470 BRETIGNOLLES SUR MER Ref. 01032012 Emmanuel Cloutour 2,10 2,00 0,630,632,10 2,00 0,63 1,10 0,58 2,00 0,90 0,58 0,16 0,50 3,16 0,76 2,80 2,940,28 2,60 0,50 0,64 0,50 1,30 2,02 0,60 0,16 4,43 7,49 0,163,223,500,60 D E D' 07 08 Séjour S: 16,28 m 2 Plancher P: 19,23 m H: 2,50 m Terrasse 05 18,47 m2 Vue en plan   Vue en plan Des plots isolés en béton supportent un plancher bois. Ce dernier se com- pose d’isolant en face froide ainsi que d’un masse en face chaude de sorte d’apporter une inertie répartie à l’ensemble du bâti. L’enveloppe de l’ouvrage est consti- tuée d’une ossature bois remplie d’isolant. Les ponts thermiques sont rompus par une ITE. Un frein-vapeur continu assure le rôle de l’étanchéité à l’air. Une VMC double flux gère l’intégralité du renouvellement de l’air. La terrasse ne comporte aucun angle de manière à briser les lignes cu- biques du bâti. Par ailleurs, située au même niveau que l’intérieur, elle crée un prolongement de vie vers l’extérieur. Un décalage des deux modules induit une différenciation de deux pièces. Une cloison coulissante en permet la sépa- ration physique, pour une utilisation distincte, variant d’un bureau, de chambres ou encore de salons. Dans un souci de détail esthétique, les rails sont intégrés dans le plénum, tout comme la paroi coulissante s’intègre dans le doublage mural.
  • 12. C o n c e p t i o n & R é a l i s a t i o n 12 Plan et coupe de menuiseries   Plan exe de charpente En cours de réalisation – Photos à suivre prochainement   Plan exe de charpente Vues de l’intérieur   Plan exe de charpente L’utilisation modulaire de l’ouvrage par les occupants et la configuration de l’espace ont amené à créer un aménagement ainsi que du mobilier entièrement sur mesure. Le medium est un matériau parfaitement adap- té, d’une part pour ses caractéristiques mécaniques, d’autre part pour son état de surface. Une fois mis en œuvre, il est directement prêt à peindre. Deux convertibles sont placés dans chacune des pièces pour une configuration de chambre ou de salon. Les menuiseries sont en bois, laquées gris anthracite, dito toiture, à l’extérieur. La teinte naturelle du bois sera conservée pour l’intérieur. Composées d’un triple vitrage, elles participent largement aux performances thermiques globales du bâti, affichant un coefficient de transmission thermique Uw de 0.8W/m².K.
  • 13. C o n c e p t i o n & R é a l i s a t i o n 13 Plan de la déclaration de travaux   Plan de la déclaration de travaux Chantier en cours de réalisation   Chantier en cours de réalisation Abri de jardin Mons en Pévèle - Nord (2009) Type de chantier A v a n c e m e n t Maître d’ouvrage Surface créée B u d g e t   Type de chantier A v a n c e m e n t Maître d’ouvrage Surface créée B u d g e t Marché privé Réceptionné SCI Duinelijn 19m2 (SCHOB) 2,5K€     Marché privé Réceptionné SCI Duinelijn 19m2 (SCHOB) 2,5K€   Cette annexe vient en complément d’une construction à ossature bois existante. La fonction initiale de cet abri est de désengorger le garage afin de pouvoir rentrer librement les véhicules. Un abri bois et poubelle y sont finalement été ajoutés.   Cette annexe vient en complément d’une construction à ossature bois existante. La fonction initiale de cet abri est de désengorger le garage afin de pouvoir rentrer librement les véhicules. Un abri bois et poubelle y sont finalement été ajoutés. Le souhait de la maîtrise d’ouvrage était de conser- ver un style similaire à leur habitat, soit un bar- dage bois double peau en pose verticale, et une toiture de teinte rouge. Le choix des matériaux s’est porté vers du pin du nord traité autoclave puis huilé pour obtenir un effet patiné dans le temps. La couverture est un shingle rouge collé à chaud. Les eaux pluviales sont récupé- rées et stockage de sorte d’être réutilisées pour l’arrosage auto- matique du jardin   Les eaux pluviales sont récupé- rées et stockage de sorte d’être réutilisées pour l’arrosage auto- matique du jardin Tous les éléments ont été préfabriqués pour une mise en œuvre rapide sur site. Une intégration en amont de mesures permettant la gestion des déchets de chantier ainsi que la réduction des nuisances.   Tous les éléments ont été préfabriqués pour une mise en œuvre rapide sur site. Une intégration en amont de mesures permettant la gestion des déchets de chantier ainsi que la réduction des nuisances.  
  • 14. A m é n a g e m e n t s e x t é r i e u r s 14 Aménagements extérieurs et terrasses en bois exotique. Intégrer dans un environnement
  • 15. E x p é r i e n c e s p r o f e s s i o n n e l l e s 15 Entreprise France-Finlande. Construction de maisons individuelles. Entreprise Casalib. Extensions de maisons. Entreprise Caillaud Bois. Mosquée et centre culturel de NANTES. Lot ossature bois – charpente - bardage. Maîtrise d’ouvrage : AIOF Maîtrise d’œuvre : Laïdi, Chateigner & Associés Entreprise Caillaud Bois. Salle de vente, St Jean de Linières. Lot ossature bois – charpente. Maîtrise d’ouvrage : EMMAÜS Maîtrise d’œuvre : Atelier Triton Conduite de travaux
  • 16. C u r r i c u l u m V i t a e 16 7, Impasse des Pluviers 85470 Brétignolles sur Mer e . c l o u t o u r @ g m a i l . c o m 0 6 . 7 4 . 9 9 . 2 6 . 4 7 ! ! Identité ! ! ! Compétences ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! Expériences professionnelles ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! Formations ! ! ! ! ! ! ! ! ! Langues Situation de famille Nationalité Date de naissance PACSé, 2 enfants Française / Néerlandaise 13/12/1983 Emmanuel Cloutour Etude et conception Réglementation Conduite de travaux Réalisation  Conceptions de plans et cahiers des charges en fonction des besoins clients et de l’environnement (bioclimatisme, HQE).  Maîtrise logiciels CAO/DAO : .AUTOCAD, ARCHICAD, ARTLANTIS !  Normes constructives en vigueur, établissements de permis de construire, respect des RT. !  Gestion des équipes (planning, management), choix des sous-traitants, organisation et suivi de chantier, réception des lots, marchés publics et privés. !  Maîtrise des différents modes constructifs bois/béton, implantation. ! Juillet 2011 à avril 2012 Paris (75) ! Maîtrise d’œuvre, responsabilité technique (TCE). Développement d’activité au sein du groupe ENERCO.! Janvier 2010 à juin 2011 Melay ( 49) ! Conduite de travaux - Ossature bois / charpente / bardage ! Marchés Publics et Privés. (Chantiers d’envergure) ! Janvier à décembre 2009 ! Conception et conseils auprès de particuliers, démarches de création d’entreprise.! Octobre à décembre 2008 ! Implantation de bâtiment – Chantier du centre commercial E.LECLERC à St Gilles Croix de Vie (85). ! St Jean de Monts (85) Oct. 2007 à sept. 2008 Villeneuve d’Ascq (59)  Conduite de travaux TCE - relation clientèle. Construction de maisons individuelles importées de Finlande. ! 2006 - 2007 ! Stages et missions en Allemagne, Suède et Finlande ! 2009 Athée (53) Les principes bioclimatiques! ! 2008 Log House Technical Training ! 2004-2005 Licence Chargé de projets en construction bois! Béthune (62) DUT Génie Civil ! 2002 - 2004 Casalib Caillaud Bois Boutoleau SAS France-Finlande Kari JYRÄMÖ Néerlandais Anglais Allemand Bilingue & biculturel ! Très bon niveau, Maîtrise vocabulaire technique ! Bon niveau oral ! Terres de vent Kontiotuote Oy Pudasjärvi (FINLANDE) Epinal (88)ENSTIB (Ecole Nationale Supérieure des Technologies et Industries du Bois) IUT (Institut Universitaire de Technologie) Berlin (Allemagne)