SlideShare une entreprise Scribd logo
Réseaux locaux et équipements actifs
Plan du cours
1
● Câblage réseaux et pré-câblage de bâtiments
● Différentes topologies physiques et logiques.
● Normalisation Ethernet 802 (802.1, 802.2, 802.3)
● Commutation Ethernet : apprentissage des adresses MAC,
diffusion, Broadcast.
● Différents équipements actifs (répéteur, concentrateur, pont,
commutateur, routeur, ...)
● configuration d'un réseau segmenté en VLAN (lien
Multivlan et routage Intervlan, sous-interface du routeur)
● Redondance dans un réseau commuté (STP, RSTP)
● Configuration de base d'un routeur servant de passerelle au réseau local
Introduction:
Un VLAN permet de créer des domaines de
diffusion (domaines de broadcast) gérés par les
commutateurs indépendamment de l’emplacement
où se situent les nœuds, ce sont des domaines de
diffusion gérés logiquement.
 le commutateur assure la connectivité uniquement
entre les ports qui appartiennent au même numéro
de VLAN.
VLAN
 la technologie VLAN permet :
D’améliorer la gestion des réseaux
D’améliorer les politiques de sécurité
D’améliorer la qualité de service (QoS)
Contribue à l’évolutivité et à la robustesse du
LAN
Avantages des VLAN
 La réduction des messages de diffusion (notamment les
requêtes ARP) limités à l'intérieur d’un VLAN.
La création de groupes de travail indépendants de
l'infrastructure physique ; possibilité de déplacer la
station sans changer de réseau virtuel.
L’augmentation de la sécurité par le contrôle des échanges
inter-VLAN utilisant des routeurs (filtrage
possible du trafic échangé entre les VLANs).
L’indépendance entre infrastructure physique et groupe de
travail implique qu’un commutateur puisse
gérer plusieurs Vlan et qu’un même Vlan puisse être réparti
sur plusieurs commutateurs.
Mise en œuvre des VLAN
 Niveau 1: VLAN par port
➢ L'administrateur associe un VLAN à chaque port
➢la plupart des configurations de commutateurs sont réalisé
es sur la base de VLAN par ports
Niveau 2: VLAN par adresse MAC
L'appartenance d'une trame à un VLAN est déterminée par
l'adresse MAC de l'émetteur et / ou du destinataire
 Niveau 3: VLAN par protocole
L'appartenance d'une trame à un VLAN est déterminée par
le protocole, le sousréseau ou l'adresse de niveau 3
Mise en œuvre des VLAN
 Les Vlan par port (Vlan de niveau 1)
On affecte chaque port des commutateurs à un VLAN.
L’appartenance d’une trame à un VLAN est alors
déterminée par la connexion de la carte réseau à un port
du commutateur.
Les ports sont donc affectés statiquement à un VLAN.
Si on déplace physiquement une station il faut
désaffecter son port du Vlan puis affecter le nouveau
port de connexion de la station au bon Vlan.
 Si on déplace logiquement une station (on veut la
changer de Vlan) il faut modifier l’affectation du port au
Vlan
Mise en œuvre des VLAN
 Les Vlan par adresse MAC (Vlan de niveau 2 )
On affecte chaque adresse MAC à un VLAN.
L’appartenance d’une trame à un VLAN est déterminée par
son adresse MAC.
En fait il s’agit, à partir de l’association Mac/VLAN, d‘affecter
dynamiquement les ports des commutateurs à chacun des
VLAN en fonction de l’adresse MAC de l’hôte qui émet sur ce
port.
L'intérêt principal de ce type de VLAN est l'indépendance vis-
à-vis de la localisation géographique.
Si une station est déplacée sur le réseau physique, son adresse
physique ne changeant pas, elle continue d’appartenir au même
VLAN
Si on veut changer de Vlan il faut modifier l’association Mac /
Vlan.
Mise en œuvre des VLAN
 Les Vlan par adresse de Niveau 3 (VLAN de niveau 3 )
On affecte une adresse de niveau 3 à un VLAN.
L’appartenance d’une trame à un VLAN est alors déterminée
par l’adresse de niveau 3 ou supérieur qu’elle contient (le
commutateur doit donc accéder à ces informations).
A partir de l’association adresse niveau 3/VLAN affecter
dynamiquement les ports des commutateurs à chacun des
VLAN.
les commutateurs apprennent automatiquement la
configuration des VLAN en accédant aux informations de
couche 3. Ceci est un fonctionnement moins rapide que le
Vlan de niveau 2.

Contenu connexe

Similaire à Chap4-VLAN.pptx

1254851542chap1 interconnexion routage
1254851542chap1 interconnexion routage1254851542chap1 interconnexion routage
1254851542chap1 interconnexion routageSimo Qb
 
VTP(Virtual Trunking Protocol)
VTP(Virtual Trunking Protocol)VTP(Virtual Trunking Protocol)
VTP(Virtual Trunking Protocol)Sirine Ibrahim
 
WeOS création de réseaux et de réseaux virtuels VLAN
WeOS création de réseaux et de réseaux virtuels VLANWeOS création de réseaux et de réseaux virtuels VLAN
WeOS création de réseaux et de réseaux virtuels VLANFabian Vandendyck
 
Cours-Sur-l'-IP-Multiprotocol-Label-SwitchingMPLS
Cours-Sur-l'-IP-Multiprotocol-Label-SwitchingMPLSCours-Sur-l'-IP-Multiprotocol-Label-SwitchingMPLS
Cours-Sur-l'-IP-Multiprotocol-Label-SwitchingMPLSdocteurgyneco1
 
Groupe De Kamleu, Youssouf, Bertrang, Thiam, Adram+¬ Etude De Cas Cisco
Groupe De Kamleu, Youssouf, Bertrang, Thiam, Adram+¬   Etude De Cas CiscoGroupe De Kamleu, Youssouf, Bertrang, Thiam, Adram+¬   Etude De Cas Cisco
Groupe De Kamleu, Youssouf, Bertrang, Thiam, Adram+¬ Etude De Cas CiscoEmeric Kamleu Noumi
 
Cours 3 — les techniques de transfert
Cours 3 — les techniques de transfertCours 3 — les techniques de transfert
Cours 3 — les techniques de transfertFarice Romaric Sanon
 
Equipements d'interconnexion
Equipements d'interconnexionEquipements d'interconnexion
Equipements d'interconnexionInes Kechiche
 

Similaire à Chap4-VLAN.pptx (20)

Chapitre 2.pdf
Chapitre 2.pdfChapitre 2.pdf
Chapitre 2.pdf
 
Cours 10 vlan
Cours 10 vlanCours 10 vlan
Cours 10 vlan
 
Cours routage inter-vlan
Cours routage inter-vlanCours routage inter-vlan
Cours routage inter-vlan
 
1254851542chap1 interconnexion routage
1254851542chap1 interconnexion routage1254851542chap1 interconnexion routage
1254851542chap1 interconnexion routage
 
VTP(Virtual Trunking Protocol)
VTP(Virtual Trunking Protocol)VTP(Virtual Trunking Protocol)
VTP(Virtual Trunking Protocol)
 
Tp vlan
Tp vlanTp vlan
Tp vlan
 
Tp vlan
Tp vlanTp vlan
Tp vlan
 
Tp vlan
Tp vlanTp vlan
Tp vlan
 
WeOS création de réseaux et de réseaux virtuels VLAN
WeOS création de réseaux et de réseaux virtuels VLANWeOS création de réseaux et de réseaux virtuels VLAN
WeOS création de réseaux et de réseaux virtuels VLAN
 
Virtuals LAN
Virtuals LANVirtuals LAN
Virtuals LAN
 
Cours-Sur-l'-IP-Multiprotocol-Label-SwitchingMPLS
Cours-Sur-l'-IP-Multiprotocol-Label-SwitchingMPLSCours-Sur-l'-IP-Multiprotocol-Label-SwitchingMPLS
Cours-Sur-l'-IP-Multiprotocol-Label-SwitchingMPLS
 
Cours frame relay
Cours frame relayCours frame relay
Cours frame relay
 
Media
MediaMedia
Media
 
CCNA 3.pdf
CCNA 3.pdfCCNA 3.pdf
CCNA 3.pdf
 
Groupe De Kamleu, Youssouf, Bertrang, Thiam, Adram+¬ Etude De Cas Cisco
Groupe De Kamleu, Youssouf, Bertrang, Thiam, Adram+¬   Etude De Cas CiscoGroupe De Kamleu, Youssouf, Bertrang, Thiam, Adram+¬   Etude De Cas Cisco
Groupe De Kamleu, Youssouf, Bertrang, Thiam, Adram+¬ Etude De Cas Cisco
 
Les vlans
Les vlansLes vlans
Les vlans
 
Cours b5.wifi-3x3
Cours b5.wifi-3x3Cours b5.wifi-3x3
Cours b5.wifi-3x3
 
Le protocole stp
Le protocole stpLe protocole stp
Le protocole stp
 
Cours 3 — les techniques de transfert
Cours 3 — les techniques de transfertCours 3 — les techniques de transfert
Cours 3 — les techniques de transfert
 
Equipements d'interconnexion
Equipements d'interconnexionEquipements d'interconnexion
Equipements d'interconnexion
 

Dernier

Comment enseigner la langue française en Colombie?
Comment enseigner la langue française en Colombie?Comment enseigner la langue française en Colombie?
Comment enseigner la langue française en Colombie?sashaflor182
 
EL KATRY Reem: Proposition de Programme Artistique et Exposition pour les Écoles
EL KATRY Reem: Proposition de Programme Artistique et Exposition pour les ÉcolesEL KATRY Reem: Proposition de Programme Artistique et Exposition pour les Écoles
EL KATRY Reem: Proposition de Programme Artistique et Exposition pour les ÉcolesSOLIANAEvelyne
 
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024frizzole
 
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...Pedago Lu
 
Festival de Cannes 2024.pptx
Festival    de     Cannes        2024.pptxFestival    de     Cannes        2024.pptx
Festival de Cannes 2024.pptxTxaruka
 
MARTYRS DE TURQUIE – une histoire de persécution chrétienne en Anatolie.pptx
MARTYRS DE TURQUIE – une histoire de persécution chrétienne en Anatolie.pptxMARTYRS DE TURQUIE – une histoire de persécution chrétienne en Anatolie.pptx
MARTYRS DE TURQUIE – une histoire de persécution chrétienne en Anatolie.pptxMartin M Flynn
 
Decret-n°19-10-du-23-janvier-2019-reglementant-lexportation-des-déchets-spéci...
Decret-n°19-10-du-23-janvier-2019-reglementant-lexportation-des-déchets-spéci...Decret-n°19-10-du-23-janvier-2019-reglementant-lexportation-des-déchets-spéci...
Decret-n°19-10-du-23-janvier-2019-reglementant-lexportation-des-déchets-spéci...zidani2
 
Webinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctions
Webinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctionsWebinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctions
Webinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctionsTechnologia Formation
 
Gestion des flux de trésorerie dans les entreprises
Gestion des flux de trésorerie dans les entreprisesGestion des flux de trésorerie dans les entreprises
Gestion des flux de trésorerie dans les entreprisesHamdConseil
 
Présentation Webinaire Cohésion - Concevoir et mettre en place une CMDB, comm...
Présentation Webinaire Cohésion - Concevoir et mettre en place une CMDB, comm...Présentation Webinaire Cohésion - Concevoir et mettre en place une CMDB, comm...
Présentation Webinaire Cohésion - Concevoir et mettre en place une CMDB, comm...Technologia Formation
 
Résultats enquête RH 2024 Fonction Publique.pdf
Résultats enquête RH 2024 Fonction Publique.pdfRésultats enquête RH 2024 Fonction Publique.pdf
Résultats enquête RH 2024 Fonction Publique.pdfGERESO
 

Dernier (11)

Comment enseigner la langue française en Colombie?
Comment enseigner la langue française en Colombie?Comment enseigner la langue française en Colombie?
Comment enseigner la langue française en Colombie?
 
EL KATRY Reem: Proposition de Programme Artistique et Exposition pour les Écoles
EL KATRY Reem: Proposition de Programme Artistique et Exposition pour les ÉcolesEL KATRY Reem: Proposition de Programme Artistique et Exposition pour les Écoles
EL KATRY Reem: Proposition de Programme Artistique et Exposition pour les Écoles
 
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
 
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
 
Festival de Cannes 2024.pptx
Festival    de     Cannes        2024.pptxFestival    de     Cannes        2024.pptx
Festival de Cannes 2024.pptx
 
MARTYRS DE TURQUIE – une histoire de persécution chrétienne en Anatolie.pptx
MARTYRS DE TURQUIE – une histoire de persécution chrétienne en Anatolie.pptxMARTYRS DE TURQUIE – une histoire de persécution chrétienne en Anatolie.pptx
MARTYRS DE TURQUIE – une histoire de persécution chrétienne en Anatolie.pptx
 
Decret-n°19-10-du-23-janvier-2019-reglementant-lexportation-des-déchets-spéci...
Decret-n°19-10-du-23-janvier-2019-reglementant-lexportation-des-déchets-spéci...Decret-n°19-10-du-23-janvier-2019-reglementant-lexportation-des-déchets-spéci...
Decret-n°19-10-du-23-janvier-2019-reglementant-lexportation-des-déchets-spéci...
 
Webinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctions
Webinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctionsWebinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctions
Webinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctions
 
Gestion des flux de trésorerie dans les entreprises
Gestion des flux de trésorerie dans les entreprisesGestion des flux de trésorerie dans les entreprises
Gestion des flux de trésorerie dans les entreprises
 
Présentation Webinaire Cohésion - Concevoir et mettre en place une CMDB, comm...
Présentation Webinaire Cohésion - Concevoir et mettre en place une CMDB, comm...Présentation Webinaire Cohésion - Concevoir et mettre en place une CMDB, comm...
Présentation Webinaire Cohésion - Concevoir et mettre en place une CMDB, comm...
 
Résultats enquête RH 2024 Fonction Publique.pdf
Résultats enquête RH 2024 Fonction Publique.pdfRésultats enquête RH 2024 Fonction Publique.pdf
Résultats enquête RH 2024 Fonction Publique.pdf
 

Chap4-VLAN.pptx

  • 1. Réseaux locaux et équipements actifs Plan du cours 1 ● Câblage réseaux et pré-câblage de bâtiments ● Différentes topologies physiques et logiques. ● Normalisation Ethernet 802 (802.1, 802.2, 802.3) ● Commutation Ethernet : apprentissage des adresses MAC, diffusion, Broadcast. ● Différents équipements actifs (répéteur, concentrateur, pont, commutateur, routeur, ...) ● configuration d'un réseau segmenté en VLAN (lien Multivlan et routage Intervlan, sous-interface du routeur) ● Redondance dans un réseau commuté (STP, RSTP) ● Configuration de base d'un routeur servant de passerelle au réseau local
  • 2. Introduction: Un VLAN permet de créer des domaines de diffusion (domaines de broadcast) gérés par les commutateurs indépendamment de l’emplacement où se situent les nœuds, ce sont des domaines de diffusion gérés logiquement.  le commutateur assure la connectivité uniquement entre les ports qui appartiennent au même numéro de VLAN.
  • 3. VLAN  la technologie VLAN permet : D’améliorer la gestion des réseaux D’améliorer les politiques de sécurité D’améliorer la qualité de service (QoS) Contribue à l’évolutivité et à la robustesse du LAN
  • 4. Avantages des VLAN  La réduction des messages de diffusion (notamment les requêtes ARP) limités à l'intérieur d’un VLAN. La création de groupes de travail indépendants de l'infrastructure physique ; possibilité de déplacer la station sans changer de réseau virtuel. L’augmentation de la sécurité par le contrôle des échanges inter-VLAN utilisant des routeurs (filtrage possible du trafic échangé entre les VLANs). L’indépendance entre infrastructure physique et groupe de travail implique qu’un commutateur puisse gérer plusieurs Vlan et qu’un même Vlan puisse être réparti sur plusieurs commutateurs.
  • 5. Mise en œuvre des VLAN  Niveau 1: VLAN par port ➢ L'administrateur associe un VLAN à chaque port ➢la plupart des configurations de commutateurs sont réalisé es sur la base de VLAN par ports Niveau 2: VLAN par adresse MAC L'appartenance d'une trame à un VLAN est déterminée par l'adresse MAC de l'émetteur et / ou du destinataire  Niveau 3: VLAN par protocole L'appartenance d'une trame à un VLAN est déterminée par le protocole, le sousréseau ou l'adresse de niveau 3
  • 6. Mise en œuvre des VLAN  Les Vlan par port (Vlan de niveau 1) On affecte chaque port des commutateurs à un VLAN. L’appartenance d’une trame à un VLAN est alors déterminée par la connexion de la carte réseau à un port du commutateur. Les ports sont donc affectés statiquement à un VLAN. Si on déplace physiquement une station il faut désaffecter son port du Vlan puis affecter le nouveau port de connexion de la station au bon Vlan.  Si on déplace logiquement une station (on veut la changer de Vlan) il faut modifier l’affectation du port au Vlan
  • 7. Mise en œuvre des VLAN  Les Vlan par adresse MAC (Vlan de niveau 2 ) On affecte chaque adresse MAC à un VLAN. L’appartenance d’une trame à un VLAN est déterminée par son adresse MAC. En fait il s’agit, à partir de l’association Mac/VLAN, d‘affecter dynamiquement les ports des commutateurs à chacun des VLAN en fonction de l’adresse MAC de l’hôte qui émet sur ce port. L'intérêt principal de ce type de VLAN est l'indépendance vis- à-vis de la localisation géographique. Si une station est déplacée sur le réseau physique, son adresse physique ne changeant pas, elle continue d’appartenir au même VLAN Si on veut changer de Vlan il faut modifier l’association Mac / Vlan.
  • 8. Mise en œuvre des VLAN  Les Vlan par adresse de Niveau 3 (VLAN de niveau 3 ) On affecte une adresse de niveau 3 à un VLAN. L’appartenance d’une trame à un VLAN est alors déterminée par l’adresse de niveau 3 ou supérieur qu’elle contient (le commutateur doit donc accéder à ces informations). A partir de l’association adresse niveau 3/VLAN affecter dynamiquement les ports des commutateurs à chacun des VLAN. les commutateurs apprennent automatiquement la configuration des VLAN en accédant aux informations de couche 3. Ceci est un fonctionnement moins rapide que le Vlan de niveau 2.