SlideShare une entreprise Scribd logo
Le big data au service des musiciens
ordinaires ?
Pratiques de la publicité ciblée sur Facebook par les musiciens nantais
Caroline CRETON, IMT Atlantique,
Université de Rennes 2
Anne-France KOGAN, Université de
Rennes2
7 novembre 2017
Colloque international Big Data et visibilité en ligne : un enjeu
pluridisciplinaire de l’économie numérique - 5, 6 et 7 novembre,
Fort de France, Université des Antilles
1) Contexte – Questionnement
• Une activité musicale foisonnante (musiques actuelles)
…. réalisée par des musiciens ordinaires (Perrenoud, 2007)
Comment jouer, sur scène devant un public?
• Le web 2.0 : une relation directe entre les artistes et leur public…
…. qu’en est-il réellement?
2) Cadre théorique : sociologie de l’art
Les questions de réputation, de notoriété, de visibilité ont toujours été centrales dans
le monde de l’art
La réputation « n’est jamais le pur reflet des qualités intrinsèques [de l’œuvre ou de
l’artiste] mais plutôt le fruit d’un processus social et historique contingent… » H. Becker,
1998, Les mondes de l’art
C’est par la coopération avec des talents comparables dans les autres métiers qu’un
artiste obtient « la meilleure valorisation possible de son talent » (P-M Menger, 2002,
2013)
Pour acquérir une notoriété, l’artiste doit s’exposer suffisamment pour « sortir du lot ».
La construction de la notoriété est un préalable à la formation d’un jugement, d’une
opinion (Chauvin, 2013)
Dans les musiques actuelles, les intermédiaires ont un rôle prépondérant : les garants
officiels de la qualité. Ils réduisent l’incertitude de ces biens culturels
2) Cadre théorique : Internet Studies (1/2)
Les outils numériques ont démultiplié les possibilités de « mise en visibilité »
(Cardon, 2010, 2013, 2015)
Les « Design de la visibilité » sur les RS.
Pour les artistes : une impitoyable compétition pour gagner en visibilité sur le web
(Alloing, 2016)
La réputation peut se construire par les jugements et opinions générés à partir de
la perception de signaux informationnels »
2) Cadre théorique : Internet Studies (2/2)
Les PF : les nouveaux acteurs du Web et leurs stratégies de valorisation des traces.
(Costantini, 2014)
Mise à disposition des musiciens, des amateurs aux professionnels, de nombreuses
solutions pour se rendre visible y comprise sur des plateformes généralistes
(Rebillard 2007; Bouquillion, Matthews, 2010 )
La stratégie des acteurs du Web « vise à maximiser leur audience, à générer du
trafic sur leur site » afin de récupérer des données de nature variée et les valoriser
économiquement
(Merzeau 2013)
Des traces qui produisent elles-mêmes des métriques, utilisées différemment que
l’on soit artiste ou une entreprise.
3) Problématique
• Quelle place occupent les acteurs du web dans les stratégies de quête de
notoriété des musiciens ordinaires?
• Quels usages ces musiciens ordinaires ont-ils de ces outils?
• Les big data modifient-elles les stratégies de visibilité de ces musiciens?
• FB, serait-il le premier intermédiaire de ces musiciens ordinaires?
4) Méthodologie1.Qualitatif
Entretiens semi-directifs avec 20 musiciens,
sélectionnés parmi 182 groupes étudiés
précédemment.
Constat : Facebook est la plateforme
incontournable
Interrogation sur une pratique : une part
importante évoque les pratiques de publicité
payante sur Facebook (13/20).
Ripaille : reprise Rock, non intermittent, 3
concerts (janv-août 2017)*, communauté
Facebook de 96 likes au 29 août**.
Les Jones : pop anglaise, intermittent, 12
concerts* dans des scènes labellisées, 3 786
likes**.
Phiman : blues, intermittent, 42 concerts* dans
les festivals, petites salles, 1 045 likes**.
2.Quantitatif
Questionnaire envoyé aux 182 musiciens pour
voir si cette pratique est représentative, 92
réponses
Variété des profils musicaux (esthétiques,
réseaux de diffusion, amateurs, professionnels,
accompagnement…)
5) Facebook & la publicité ciblée
Outil organisé à partir des
traces collectées puis
ordonnancées.
But : entrer dans le fil
d’actualité de son réseau ou
de nouveaux utilisateurs
pour se rendre visible.
5) Facebook : face à la
faible visibilité…
5) … détourner
l’algorithme
6) Résultats - quelques données du
questionnaire
22
27
35
23
18
Motivations de la publicité sur Facebook
Etre visible par les gens qui ont déjà liké la page
Elargir la communauté de fans
Rendre visible une vidéo
Rendre visible la sortie d'un album
Rendre visible une date de concert
 51 % des répondants ont réalisé une campagne de
publicité
 66 % ont fait moins de 3 campagnes (sept 2016-
2017)
 68,1 % ont dépensé moins de 50 €
 87 % sont prêts à recommencer
 95,7 % réalisent eux-mêmes ces campagnes sans
l’aide d’un « professionnel de la communication ».
 Dans ceux qui ont réalisé une campagne de publicité
ciblée dans l’année, 49 % sont des intermittents, 51
% des non intermittents.
6) Facebook perçue comme un outil
d’appariement…
« Je vais cibler les femmes… » YIU, pop – musique du monde, intermittence
« Je cible les gens qui sont fans de musique… » DoKo, électro-pop, intermittent,
directeur d’un label
« Je mets Dub, Reggae, Reggae Roots, Rocksteady, Ska, musique afro, soul, tout ça
quoi… » Roots League, Reggae, non intermittent espérant en vivre.
6) …qui nécessite toutefois des
compétences
« J’avais essayé un truc plus large…» YIU, pop – musique du monde, intermittence
« Au début, genre pour les premiers j’avais fait tout le département avec rock et
tout… » The cromps, Rockabilly, non intermittent.
6) Mais peut apparaître comme un cercle
vicieux
« Quand tu sors un album et que tu as 300 likes sur ta page…» DoKo, électro-pop,
intermittent, directeur d’un label
« C’est vicieux parce que quand Facebook voit que tu utilises le sponsoring de
temps à autre… » Lodéon, pop, intermittent
6) Une vision partagée de l’efficacité de la
publicité
1. Un moyen de se rendre visible
efficacement
2. Une remise en cause des mesures et de
l’efficacité de la publicité
« Je pense que c’est utile parce que je vois
qu’il y a de nouvelles personnes qui likent
la page… » Lodéon, pop, intermittent
« Concrètement je le vois [l’utilité], parce
que le nombre de likes sur ma page... »
Roots League, reggae, non intermittent
« Il y a un petit côté opaque, tu sais jamais
trop… »The cromps, Rockabilly, non
intermittent.
« Pour qu’on puisse être visible, il faut de
l’argent... » YIU, pop – musique du monde,
intermittence
7) Conclusion
 Nouvel intermédiaire qui réussit à tirer des revenus du vivier d’artistes auto-
produits.
 Elargissement des compétences nécessaires des artistes
 Néanmoins, le processus de réputation n’est pas bouleversé par ces outils, le rôle
des intermédiaires professionnels de la musique reste déterminant.
Merci de votre attention
anne-france.kogan@univ-rennes2.fr
caroline.creton@imt-atlantique.fr

Contenu connexe

Similaire à Colloque Big Data Martinique 2017

Synthése: L'impact du web 2.0 sur la promotion du rap
Synthése: L'impact du web 2.0 sur la promotion du rapSynthése: L'impact du web 2.0 sur la promotion du rap
Synthése: L'impact du web 2.0 sur la promotion du rap
Jeanne Le garrec
 
Les natifs du numérique et la musique : La bibliothèque, un média social ?
Les natifs du numérique et la musique : La bibliothèque, un média social ?Les natifs du numérique et la musique : La bibliothèque, un média social ?
Les natifs du numérique et la musique : La bibliothèque, un média social ?
Nicolas Blondeau
 
Mémoire de recherche 2014 "Quels réseaux sociaux pour la promotion d'artist...
Mémoire de recherche 2014 "Quels réseaux sociaux pour la promotion d'artist...Mémoire de recherche 2014 "Quels réseaux sociaux pour la promotion d'artist...
Mémoire de recherche 2014 "Quels réseaux sociaux pour la promotion d'artist...
Indépendant
 
Cours Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle 2005 Alban Martin
Cours Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle 2005 Alban MartinCours Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle 2005 Alban Martin
Cours Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle 2005 Alban Martin
Alban Martin
 
Point sur l’étude sur les publics de la musique en bibliothèque , par Pierre...
Point sur l’étude sur les publics de la musique en bibliothèque ,  par Pierre...Point sur l’étude sur les publics de la musique en bibliothèque ,  par Pierre...
Point sur l’étude sur les publics de la musique en bibliothèque , par Pierre...
ACIM (Association pour la coopération des professionnels de l'information musicale)
 
Comment les artistes musiciens ce sont ils saisis du web ?
Comment les artistes musiciens ce sont ils saisis du web ?Comment les artistes musiciens ce sont ils saisis du web ?
Comment les artistes musiciens ce sont ils saisis du web ?
yop88240
 
Stratégies des artistes-musiciens sur les réseaux sociaux numériques
Stratégies des artistes-musiciens sur les réseaux sociaux numériquesStratégies des artistes-musiciens sur les réseaux sociaux numériques
Stratégies des artistes-musiciens sur les réseaux sociaux numériques
Emma Poupel
 
L’industrie (renouvelée) de la musique
L’industrie (renouvelée) de la musiqueL’industrie (renouvelée) de la musique
L’industrie (renouvelée) de la musique
Frederick J. Fortin
 
Guide tremplins et concours pour les musiciens
Guide tremplins et concours pour les musiciens Guide tremplins et concours pour les musiciens
Guide tremplins et concours pour les musiciens
AkimELSIKAMEYA
 
Présentation MaMA
Présentation MaMAPrésentation MaMA
Présentation MaMA
Camille Soler
 
SXSW 2020
SXSW 2020SXSW 2020
Mémoire le street art au service de la communication vdéf
Mémoire le street art au service de la communication vdéfMémoire le street art au service de la communication vdéf
Mémoire le street art au service de la communication vdéf
François Antoine GIORDANI
 
Monter et réussir son projet musical
Monter et réussir son projet musicalMonter et réussir son projet musical
Monter et réussir son projet musical
Serge Medion
 
S Dejean_Afeit pratiques culturelles
S Dejean_Afeit pratiques culturellesS Dejean_Afeit pratiques culturelles
S Dejean_Afeit pratiques culturellesAFEIT
 
Pratique amateur de la MAO
Pratique amateur de la MAOPratique amateur de la MAO
Pratique amateur de la MAO
laurence allard
 
CNM_QualiQuanti_Lexperience-des-spectacles-musicaux_avril2022.pdf
CNM_QualiQuanti_Lexperience-des-spectacles-musicaux_avril2022.pdfCNM_QualiQuanti_Lexperience-des-spectacles-musicaux_avril2022.pdf
CNM_QualiQuanti_Lexperience-des-spectacles-musicaux_avril2022.pdf
QualiQuanti et Brand Content Institute
 
PROJET "DEMARCHE DE CREATIVITE"_Jacky FOUCHER, Agence Grrr_Florent Yann LARDI...
PROJET "DEMARCHE DE CREATIVITE"_Jacky FOUCHER, Agence Grrr_Florent Yann LARDI...PROJET "DEMARCHE DE CREATIVITE"_Jacky FOUCHER, Agence Grrr_Florent Yann LARDI...
PROJET "DEMARCHE DE CREATIVITE"_Jacky FOUCHER, Agence Grrr_Florent Yann LARDI...
Novabuild
 
Le bouche-à-oreille aux secours des labels indépendants (2009)
Le bouche-à-oreille aux secours des labels indépendants (2009)Le bouche-à-oreille aux secours des labels indépendants (2009)
Le bouche-à-oreille aux secours des labels indépendants (2009)
Christophe Mallet
 
Premier_cours_CELSA_AMARTIN
Premier_cours_CELSA_AMARTINPremier_cours_CELSA_AMARTIN
Premier_cours_CELSA_AMARTINAurélien Fache
 
Lier l'avenir numérique des arts de la scène
Lier l'avenir numérique des arts de la scèneLier l'avenir numérique des arts de la scène

Similaire à Colloque Big Data Martinique 2017 (20)

Synthése: L'impact du web 2.0 sur la promotion du rap
Synthése: L'impact du web 2.0 sur la promotion du rapSynthése: L'impact du web 2.0 sur la promotion du rap
Synthése: L'impact du web 2.0 sur la promotion du rap
 
Les natifs du numérique et la musique : La bibliothèque, un média social ?
Les natifs du numérique et la musique : La bibliothèque, un média social ?Les natifs du numérique et la musique : La bibliothèque, un média social ?
Les natifs du numérique et la musique : La bibliothèque, un média social ?
 
Mémoire de recherche 2014 "Quels réseaux sociaux pour la promotion d'artist...
Mémoire de recherche 2014 "Quels réseaux sociaux pour la promotion d'artist...Mémoire de recherche 2014 "Quels réseaux sociaux pour la promotion d'artist...
Mémoire de recherche 2014 "Quels réseaux sociaux pour la promotion d'artist...
 
Cours Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle 2005 Alban Martin
Cours Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle 2005 Alban MartinCours Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle 2005 Alban Martin
Cours Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle 2005 Alban Martin
 
Point sur l’étude sur les publics de la musique en bibliothèque , par Pierre...
Point sur l’étude sur les publics de la musique en bibliothèque ,  par Pierre...Point sur l’étude sur les publics de la musique en bibliothèque ,  par Pierre...
Point sur l’étude sur les publics de la musique en bibliothèque , par Pierre...
 
Comment les artistes musiciens ce sont ils saisis du web ?
Comment les artistes musiciens ce sont ils saisis du web ?Comment les artistes musiciens ce sont ils saisis du web ?
Comment les artistes musiciens ce sont ils saisis du web ?
 
Stratégies des artistes-musiciens sur les réseaux sociaux numériques
Stratégies des artistes-musiciens sur les réseaux sociaux numériquesStratégies des artistes-musiciens sur les réseaux sociaux numériques
Stratégies des artistes-musiciens sur les réseaux sociaux numériques
 
L’industrie (renouvelée) de la musique
L’industrie (renouvelée) de la musiqueL’industrie (renouvelée) de la musique
L’industrie (renouvelée) de la musique
 
Guide tremplins et concours pour les musiciens
Guide tremplins et concours pour les musiciens Guide tremplins et concours pour les musiciens
Guide tremplins et concours pour les musiciens
 
Présentation MaMA
Présentation MaMAPrésentation MaMA
Présentation MaMA
 
SXSW 2020
SXSW 2020SXSW 2020
SXSW 2020
 
Mémoire le street art au service de la communication vdéf
Mémoire le street art au service de la communication vdéfMémoire le street art au service de la communication vdéf
Mémoire le street art au service de la communication vdéf
 
Monter et réussir son projet musical
Monter et réussir son projet musicalMonter et réussir son projet musical
Monter et réussir son projet musical
 
S Dejean_Afeit pratiques culturelles
S Dejean_Afeit pratiques culturellesS Dejean_Afeit pratiques culturelles
S Dejean_Afeit pratiques culturelles
 
Pratique amateur de la MAO
Pratique amateur de la MAOPratique amateur de la MAO
Pratique amateur de la MAO
 
CNM_QualiQuanti_Lexperience-des-spectacles-musicaux_avril2022.pdf
CNM_QualiQuanti_Lexperience-des-spectacles-musicaux_avril2022.pdfCNM_QualiQuanti_Lexperience-des-spectacles-musicaux_avril2022.pdf
CNM_QualiQuanti_Lexperience-des-spectacles-musicaux_avril2022.pdf
 
PROJET "DEMARCHE DE CREATIVITE"_Jacky FOUCHER, Agence Grrr_Florent Yann LARDI...
PROJET "DEMARCHE DE CREATIVITE"_Jacky FOUCHER, Agence Grrr_Florent Yann LARDI...PROJET "DEMARCHE DE CREATIVITE"_Jacky FOUCHER, Agence Grrr_Florent Yann LARDI...
PROJET "DEMARCHE DE CREATIVITE"_Jacky FOUCHER, Agence Grrr_Florent Yann LARDI...
 
Le bouche-à-oreille aux secours des labels indépendants (2009)
Le bouche-à-oreille aux secours des labels indépendants (2009)Le bouche-à-oreille aux secours des labels indépendants (2009)
Le bouche-à-oreille aux secours des labels indépendants (2009)
 
Premier_cours_CELSA_AMARTIN
Premier_cours_CELSA_AMARTINPremier_cours_CELSA_AMARTIN
Premier_cours_CELSA_AMARTIN
 
Lier l'avenir numérique des arts de la scène
Lier l'avenir numérique des arts de la scèneLier l'avenir numérique des arts de la scène
Lier l'avenir numérique des arts de la scène
 

Plus de omsrp

Colloque Big Data Martinique 2017
Colloque Big Data Martinique 2017Colloque Big Data Martinique 2017
Colloque Big Data Martinique 2017
omsrp
 
Colloque Big Data Martinique 2017
Colloque Big Data Martinique 2017Colloque Big Data Martinique 2017
Colloque Big Data Martinique 2017
omsrp
 
Colloque Big Data Martinique 2017
Colloque Big Data Martinique 2017Colloque Big Data Martinique 2017
Colloque Big Data Martinique 2017
omsrp
 
Colloque Big Data Martinique 2017
Colloque Big Data Martinique 2017Colloque Big Data Martinique 2017
Colloque Big Data Martinique 2017
omsrp
 
Colloque Big Data Martinique 2017
Colloque Big Data Martinique 2017Colloque Big Data Martinique 2017
Colloque Big Data Martinique 2017
omsrp
 
Colloque Big Data Martinique 2017
Colloque Big Data Martinique 2017Colloque Big Data Martinique 2017
Colloque Big Data Martinique 2017
omsrp
 
Les données massives, outil de gouvernance et de gestion d’un campus intellig...
Les données massives, outil de gouvernance et de gestion d’un campus intellig...Les données massives, outil de gouvernance et de gestion d’un campus intellig...
Les données massives, outil de gouvernance et de gestion d’un campus intellig...
omsrp
 
Comportements de diffusion sur les médias sociaux à travers le prisme de la p...
Comportements de diffusion sur les médias sociaux à travers le prisme de la p...Comportements de diffusion sur les médias sociaux à travers le prisme de la p...
Comportements de diffusion sur les médias sociaux à travers le prisme de la p...
omsrp
 
Déploiement des médias sociaux et gestion du risque dans un environnement com...
Déploiement des médias sociaux et gestion du risque dans un environnement com...Déploiement des médias sociaux et gestion du risque dans un environnement com...
Déploiement des médias sociaux et gestion du risque dans un environnement com...
omsrp
 
Le marketing digital des marques de mode face aux stratégies des influenceurs...
Le marketing digital des marques de mode face aux stratégies des influenceurs...Le marketing digital des marques de mode face aux stratégies des influenceurs...
Le marketing digital des marques de mode face aux stratégies des influenceurs...
omsrp
 
Marques de mode, influenceurs et e-réputation: Vers une modélisation des rela...
Marques de mode, influenceurs et e-réputation: Vers une modélisation des rela...Marques de mode, influenceurs et e-réputation: Vers une modélisation des rela...
Marques de mode, influenceurs et e-réputation: Vers une modélisation des rela...
omsrp
 
La mise en scène de soi dans les médias sociaux: comment trouver les e-influe...
La mise en scène de soi dans les médias sociaux: comment trouver les e-influe...La mise en scène de soi dans les médias sociaux: comment trouver les e-influe...
La mise en scène de soi dans les médias sociaux: comment trouver les e-influe...
omsrp
 
Conformisme social et persuasion sur les forums en ligne: une étude empirique
Conformisme social et persuasion sur les forums en ligne: une étude empiriqueConformisme social et persuasion sur les forums en ligne: une étude empirique
Conformisme social et persuasion sur les forums en ligne: une étude empirique
omsrp
 
Influence numérique et enjeux juridiques: l'atteinte à la e-réputation au Québec
Influence numérique et enjeux juridiques: l'atteinte à la e-réputation au QuébecInfluence numérique et enjeux juridiques: l'atteinte à la e-réputation au Québec
Influence numérique et enjeux juridiques: l'atteinte à la e-réputation au Québec
omsrp
 
État et pratiques des relations avec les influenceurs
État et pratiques des relations avec les influenceursÉtat et pratiques des relations avec les influenceurs
État et pratiques des relations avec les influenceurs
omsrp
 
Mutations des relations de presse à l'heure des médias sociaux
Mutations des relations de presse à l'heure des médias sociauxMutations des relations de presse à l'heure des médias sociaux
Mutations des relations de presse à l'heure des médias sociaux
omsrp
 
Quand les excuses sont refusées. Co-construction de l'e-réputation et conditi...
Quand les excuses sont refusées. Co-construction de l'e-réputation et conditi...Quand les excuses sont refusées. Co-construction de l'e-réputation et conditi...
Quand les excuses sont refusées. Co-construction de l'e-réputation et conditi...
omsrp
 
Les réseaux numériques en campagne politique. Cas pratique
Les réseaux numériques en campagne politique. Cas pratiqueLes réseaux numériques en campagne politique. Cas pratique
Les réseaux numériques en campagne politique. Cas pratique
omsrp
 
La communication professionnelle sur le Web: Trajectoires et temporalités de ...
La communication professionnelle sur le Web: Trajectoires et temporalités de ...La communication professionnelle sur le Web: Trajectoires et temporalités de ...
La communication professionnelle sur le Web: Trajectoires et temporalités de ...
omsrp
 
E-réputation: Cadrage théorique d'un concept complexe et polymorphe
E-réputation: Cadrage théorique d'un concept complexe et polymorpheE-réputation: Cadrage théorique d'un concept complexe et polymorphe
E-réputation: Cadrage théorique d'un concept complexe et polymorphe
omsrp
 

Plus de omsrp (20)

Colloque Big Data Martinique 2017
Colloque Big Data Martinique 2017Colloque Big Data Martinique 2017
Colloque Big Data Martinique 2017
 
Colloque Big Data Martinique 2017
Colloque Big Data Martinique 2017Colloque Big Data Martinique 2017
Colloque Big Data Martinique 2017
 
Colloque Big Data Martinique 2017
Colloque Big Data Martinique 2017Colloque Big Data Martinique 2017
Colloque Big Data Martinique 2017
 
Colloque Big Data Martinique 2017
Colloque Big Data Martinique 2017Colloque Big Data Martinique 2017
Colloque Big Data Martinique 2017
 
Colloque Big Data Martinique 2017
Colloque Big Data Martinique 2017Colloque Big Data Martinique 2017
Colloque Big Data Martinique 2017
 
Colloque Big Data Martinique 2017
Colloque Big Data Martinique 2017Colloque Big Data Martinique 2017
Colloque Big Data Martinique 2017
 
Les données massives, outil de gouvernance et de gestion d’un campus intellig...
Les données massives, outil de gouvernance et de gestion d’un campus intellig...Les données massives, outil de gouvernance et de gestion d’un campus intellig...
Les données massives, outil de gouvernance et de gestion d’un campus intellig...
 
Comportements de diffusion sur les médias sociaux à travers le prisme de la p...
Comportements de diffusion sur les médias sociaux à travers le prisme de la p...Comportements de diffusion sur les médias sociaux à travers le prisme de la p...
Comportements de diffusion sur les médias sociaux à travers le prisme de la p...
 
Déploiement des médias sociaux et gestion du risque dans un environnement com...
Déploiement des médias sociaux et gestion du risque dans un environnement com...Déploiement des médias sociaux et gestion du risque dans un environnement com...
Déploiement des médias sociaux et gestion du risque dans un environnement com...
 
Le marketing digital des marques de mode face aux stratégies des influenceurs...
Le marketing digital des marques de mode face aux stratégies des influenceurs...Le marketing digital des marques de mode face aux stratégies des influenceurs...
Le marketing digital des marques de mode face aux stratégies des influenceurs...
 
Marques de mode, influenceurs et e-réputation: Vers une modélisation des rela...
Marques de mode, influenceurs et e-réputation: Vers une modélisation des rela...Marques de mode, influenceurs et e-réputation: Vers une modélisation des rela...
Marques de mode, influenceurs et e-réputation: Vers une modélisation des rela...
 
La mise en scène de soi dans les médias sociaux: comment trouver les e-influe...
La mise en scène de soi dans les médias sociaux: comment trouver les e-influe...La mise en scène de soi dans les médias sociaux: comment trouver les e-influe...
La mise en scène de soi dans les médias sociaux: comment trouver les e-influe...
 
Conformisme social et persuasion sur les forums en ligne: une étude empirique
Conformisme social et persuasion sur les forums en ligne: une étude empiriqueConformisme social et persuasion sur les forums en ligne: une étude empirique
Conformisme social et persuasion sur les forums en ligne: une étude empirique
 
Influence numérique et enjeux juridiques: l'atteinte à la e-réputation au Québec
Influence numérique et enjeux juridiques: l'atteinte à la e-réputation au QuébecInfluence numérique et enjeux juridiques: l'atteinte à la e-réputation au Québec
Influence numérique et enjeux juridiques: l'atteinte à la e-réputation au Québec
 
État et pratiques des relations avec les influenceurs
État et pratiques des relations avec les influenceursÉtat et pratiques des relations avec les influenceurs
État et pratiques des relations avec les influenceurs
 
Mutations des relations de presse à l'heure des médias sociaux
Mutations des relations de presse à l'heure des médias sociauxMutations des relations de presse à l'heure des médias sociaux
Mutations des relations de presse à l'heure des médias sociaux
 
Quand les excuses sont refusées. Co-construction de l'e-réputation et conditi...
Quand les excuses sont refusées. Co-construction de l'e-réputation et conditi...Quand les excuses sont refusées. Co-construction de l'e-réputation et conditi...
Quand les excuses sont refusées. Co-construction de l'e-réputation et conditi...
 
Les réseaux numériques en campagne politique. Cas pratique
Les réseaux numériques en campagne politique. Cas pratiqueLes réseaux numériques en campagne politique. Cas pratique
Les réseaux numériques en campagne politique. Cas pratique
 
La communication professionnelle sur le Web: Trajectoires et temporalités de ...
La communication professionnelle sur le Web: Trajectoires et temporalités de ...La communication professionnelle sur le Web: Trajectoires et temporalités de ...
La communication professionnelle sur le Web: Trajectoires et temporalités de ...
 
E-réputation: Cadrage théorique d'un concept complexe et polymorphe
E-réputation: Cadrage théorique d'un concept complexe et polymorpheE-réputation: Cadrage théorique d'un concept complexe et polymorphe
E-réputation: Cadrage théorique d'un concept complexe et polymorphe
 

Dernier

Deuxième actualisation estimation élections européennes 2024
Deuxième actualisation estimation élections européennes 2024Deuxième actualisation estimation élections européennes 2024
Deuxième actualisation estimation élections européennes 2024
contact Elabe
 
Comprendre le vote aux élections européennes du 9 juin 2024
Comprendre le vote aux élections européennes du 9 juin 2024Comprendre le vote aux élections européennes du 9 juin 2024
Comprendre le vote aux élections européennes du 9 juin 2024
contact Elabe
 
Les Français et les élections législatives
Les Français et les élections législativesLes Français et les élections législatives
Les Français et les élections législatives
contact Elabe
 
Productivité et politique industrielles: deux défis à relever conjointement
Productivité et politique industrielles: deux défis à relever conjointementProductivité et politique industrielles: deux défis à relever conjointement
Productivité et politique industrielles: deux défis à relever conjointement
La Fabrique de l'industrie
 
Etat de l’opinion - Journée CCR CAT « Protégeons l’assurabilité »
Etat de l’opinion - Journée CCR CAT « Protégeons l’assurabilité »Etat de l’opinion - Journée CCR CAT « Protégeons l’assurabilité »
Etat de l’opinion - Journée CCR CAT « Protégeons l’assurabilité »
contact Elabe
 
L'Observatoire politique ELABE pour Les Echos - Juin 2024
L'Observatoire politique ELABE pour Les Echos - Juin 2024L'Observatoire politique ELABE pour Les Echos - Juin 2024
L'Observatoire politique ELABE pour Les Echos - Juin 2024
contact Elabe
 
Actualisation estimation élections européennes 2024
Actualisation estimation élections européennes 2024Actualisation estimation élections européennes 2024
Actualisation estimation élections européennes 2024
contact Elabe
 
Sondage ELABE pour Les Echos et l'Institut Montaigne -Les Français et la guer...
Sondage ELABE pour Les Echos et l'Institut Montaigne -Les Français et la guer...Sondage ELABE pour Les Echos et l'Institut Montaigne -Les Français et la guer...
Sondage ELABE pour Les Echos et l'Institut Montaigne -Les Français et la guer...
contact Elabe
 
Webinaire_les aides aux investissements.pptx
Webinaire_les aides aux investissements.pptxWebinaire_les aides aux investissements.pptx
Webinaire_les aides aux investissements.pptx
Institut de l'Elevage - Idele
 
Estimations ELABE BFMTV ABSTENTION élections européennes 2024
Estimations ELABE BFMTV ABSTENTION élections européennes 2024Estimations ELABE BFMTV ABSTENTION élections européennes 2024
Estimations ELABE BFMTV ABSTENTION élections européennes 2024
contact Elabe
 
Estimation élections européennes 2024 ELABE
Estimation élections européennes 2024 ELABEEstimation élections européennes 2024 ELABE
Estimation élections européennes 2024 ELABE
contact Elabe
 

Dernier (11)

Deuxième actualisation estimation élections européennes 2024
Deuxième actualisation estimation élections européennes 2024Deuxième actualisation estimation élections européennes 2024
Deuxième actualisation estimation élections européennes 2024
 
Comprendre le vote aux élections européennes du 9 juin 2024
Comprendre le vote aux élections européennes du 9 juin 2024Comprendre le vote aux élections européennes du 9 juin 2024
Comprendre le vote aux élections européennes du 9 juin 2024
 
Les Français et les élections législatives
Les Français et les élections législativesLes Français et les élections législatives
Les Français et les élections législatives
 
Productivité et politique industrielles: deux défis à relever conjointement
Productivité et politique industrielles: deux défis à relever conjointementProductivité et politique industrielles: deux défis à relever conjointement
Productivité et politique industrielles: deux défis à relever conjointement
 
Etat de l’opinion - Journée CCR CAT « Protégeons l’assurabilité »
Etat de l’opinion - Journée CCR CAT « Protégeons l’assurabilité »Etat de l’opinion - Journée CCR CAT « Protégeons l’assurabilité »
Etat de l’opinion - Journée CCR CAT « Protégeons l’assurabilité »
 
L'Observatoire politique ELABE pour Les Echos - Juin 2024
L'Observatoire politique ELABE pour Les Echos - Juin 2024L'Observatoire politique ELABE pour Les Echos - Juin 2024
L'Observatoire politique ELABE pour Les Echos - Juin 2024
 
Actualisation estimation élections européennes 2024
Actualisation estimation élections européennes 2024Actualisation estimation élections européennes 2024
Actualisation estimation élections européennes 2024
 
Sondage ELABE pour Les Echos et l'Institut Montaigne -Les Français et la guer...
Sondage ELABE pour Les Echos et l'Institut Montaigne -Les Français et la guer...Sondage ELABE pour Les Echos et l'Institut Montaigne -Les Français et la guer...
Sondage ELABE pour Les Echos et l'Institut Montaigne -Les Français et la guer...
 
Webinaire_les aides aux investissements.pptx
Webinaire_les aides aux investissements.pptxWebinaire_les aides aux investissements.pptx
Webinaire_les aides aux investissements.pptx
 
Estimations ELABE BFMTV ABSTENTION élections européennes 2024
Estimations ELABE BFMTV ABSTENTION élections européennes 2024Estimations ELABE BFMTV ABSTENTION élections européennes 2024
Estimations ELABE BFMTV ABSTENTION élections européennes 2024
 
Estimation élections européennes 2024 ELABE
Estimation élections européennes 2024 ELABEEstimation élections européennes 2024 ELABE
Estimation élections européennes 2024 ELABE
 

Colloque Big Data Martinique 2017

  • 1. Le big data au service des musiciens ordinaires ? Pratiques de la publicité ciblée sur Facebook par les musiciens nantais Caroline CRETON, IMT Atlantique, Université de Rennes 2 Anne-France KOGAN, Université de Rennes2 7 novembre 2017 Colloque international Big Data et visibilité en ligne : un enjeu pluridisciplinaire de l’économie numérique - 5, 6 et 7 novembre, Fort de France, Université des Antilles
  • 2. 1) Contexte – Questionnement • Une activité musicale foisonnante (musiques actuelles) …. réalisée par des musiciens ordinaires (Perrenoud, 2007) Comment jouer, sur scène devant un public? • Le web 2.0 : une relation directe entre les artistes et leur public… …. qu’en est-il réellement?
  • 3. 2) Cadre théorique : sociologie de l’art Les questions de réputation, de notoriété, de visibilité ont toujours été centrales dans le monde de l’art La réputation « n’est jamais le pur reflet des qualités intrinsèques [de l’œuvre ou de l’artiste] mais plutôt le fruit d’un processus social et historique contingent… » H. Becker, 1998, Les mondes de l’art C’est par la coopération avec des talents comparables dans les autres métiers qu’un artiste obtient « la meilleure valorisation possible de son talent » (P-M Menger, 2002, 2013) Pour acquérir une notoriété, l’artiste doit s’exposer suffisamment pour « sortir du lot ». La construction de la notoriété est un préalable à la formation d’un jugement, d’une opinion (Chauvin, 2013) Dans les musiques actuelles, les intermédiaires ont un rôle prépondérant : les garants officiels de la qualité. Ils réduisent l’incertitude de ces biens culturels
  • 4. 2) Cadre théorique : Internet Studies (1/2) Les outils numériques ont démultiplié les possibilités de « mise en visibilité » (Cardon, 2010, 2013, 2015) Les « Design de la visibilité » sur les RS. Pour les artistes : une impitoyable compétition pour gagner en visibilité sur le web (Alloing, 2016) La réputation peut se construire par les jugements et opinions générés à partir de la perception de signaux informationnels »
  • 5. 2) Cadre théorique : Internet Studies (2/2) Les PF : les nouveaux acteurs du Web et leurs stratégies de valorisation des traces. (Costantini, 2014) Mise à disposition des musiciens, des amateurs aux professionnels, de nombreuses solutions pour se rendre visible y comprise sur des plateformes généralistes (Rebillard 2007; Bouquillion, Matthews, 2010 ) La stratégie des acteurs du Web « vise à maximiser leur audience, à générer du trafic sur leur site » afin de récupérer des données de nature variée et les valoriser économiquement (Merzeau 2013) Des traces qui produisent elles-mêmes des métriques, utilisées différemment que l’on soit artiste ou une entreprise.
  • 6. 3) Problématique • Quelle place occupent les acteurs du web dans les stratégies de quête de notoriété des musiciens ordinaires? • Quels usages ces musiciens ordinaires ont-ils de ces outils? • Les big data modifient-elles les stratégies de visibilité de ces musiciens? • FB, serait-il le premier intermédiaire de ces musiciens ordinaires?
  • 7. 4) Méthodologie1.Qualitatif Entretiens semi-directifs avec 20 musiciens, sélectionnés parmi 182 groupes étudiés précédemment. Constat : Facebook est la plateforme incontournable Interrogation sur une pratique : une part importante évoque les pratiques de publicité payante sur Facebook (13/20). Ripaille : reprise Rock, non intermittent, 3 concerts (janv-août 2017)*, communauté Facebook de 96 likes au 29 août**. Les Jones : pop anglaise, intermittent, 12 concerts* dans des scènes labellisées, 3 786 likes**. Phiman : blues, intermittent, 42 concerts* dans les festivals, petites salles, 1 045 likes**. 2.Quantitatif Questionnaire envoyé aux 182 musiciens pour voir si cette pratique est représentative, 92 réponses Variété des profils musicaux (esthétiques, réseaux de diffusion, amateurs, professionnels, accompagnement…)
  • 8. 5) Facebook & la publicité ciblée Outil organisé à partir des traces collectées puis ordonnancées. But : entrer dans le fil d’actualité de son réseau ou de nouveaux utilisateurs pour se rendre visible.
  • 9. 5) Facebook : face à la faible visibilité…
  • 11. 6) Résultats - quelques données du questionnaire 22 27 35 23 18 Motivations de la publicité sur Facebook Etre visible par les gens qui ont déjà liké la page Elargir la communauté de fans Rendre visible une vidéo Rendre visible la sortie d'un album Rendre visible une date de concert  51 % des répondants ont réalisé une campagne de publicité  66 % ont fait moins de 3 campagnes (sept 2016- 2017)  68,1 % ont dépensé moins de 50 €  87 % sont prêts à recommencer  95,7 % réalisent eux-mêmes ces campagnes sans l’aide d’un « professionnel de la communication ».  Dans ceux qui ont réalisé une campagne de publicité ciblée dans l’année, 49 % sont des intermittents, 51 % des non intermittents.
  • 12. 6) Facebook perçue comme un outil d’appariement… « Je vais cibler les femmes… » YIU, pop – musique du monde, intermittence « Je cible les gens qui sont fans de musique… » DoKo, électro-pop, intermittent, directeur d’un label « Je mets Dub, Reggae, Reggae Roots, Rocksteady, Ska, musique afro, soul, tout ça quoi… » Roots League, Reggae, non intermittent espérant en vivre.
  • 13. 6) …qui nécessite toutefois des compétences « J’avais essayé un truc plus large…» YIU, pop – musique du monde, intermittence « Au début, genre pour les premiers j’avais fait tout le département avec rock et tout… » The cromps, Rockabilly, non intermittent.
  • 14. 6) Mais peut apparaître comme un cercle vicieux « Quand tu sors un album et que tu as 300 likes sur ta page…» DoKo, électro-pop, intermittent, directeur d’un label « C’est vicieux parce que quand Facebook voit que tu utilises le sponsoring de temps à autre… » Lodéon, pop, intermittent
  • 15. 6) Une vision partagée de l’efficacité de la publicité 1. Un moyen de se rendre visible efficacement 2. Une remise en cause des mesures et de l’efficacité de la publicité « Je pense que c’est utile parce que je vois qu’il y a de nouvelles personnes qui likent la page… » Lodéon, pop, intermittent « Concrètement je le vois [l’utilité], parce que le nombre de likes sur ma page... » Roots League, reggae, non intermittent « Il y a un petit côté opaque, tu sais jamais trop… »The cromps, Rockabilly, non intermittent. « Pour qu’on puisse être visible, il faut de l’argent... » YIU, pop – musique du monde, intermittence
  • 16. 7) Conclusion  Nouvel intermédiaire qui réussit à tirer des revenus du vivier d’artistes auto- produits.  Elargissement des compétences nécessaires des artistes  Néanmoins, le processus de réputation n’est pas bouleversé par ces outils, le rôle des intermédiaires professionnels de la musique reste déterminant.
  • 17. Merci de votre attention anne-france.kogan@univ-rennes2.fr caroline.creton@imt-atlantique.fr