SlideShare une entreprise Scribd logo
Veuillez répondre aux questions suivantes svp: ,[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object]
FORMATIONS INVESTA Décrypter les mécanismes économiques pour investir en controlant le risque Conférencier : Luigi Chiavarini “ Qui s'instruit sans agir, laboure sans semer.”  Plus d’infos :  www.investa-bourse.be Adresse: palais de la bourse 1000 Bruxelles
Pourquoi investir ,[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object]
QUOI  ? COMBIEN ? QUAND  ?   ANALYSE   FONDAMENTALE ANALYSE   QUANTITATIVE ANALYSE TECHNIQUE Économie politique (macro et micro économie) Analyse Financière (Ratio) Analyse Boursière (PER,PEG,…) Analyse conjoncturelle (Rotation sectorielle) Allocation des actifs Optimiser le couple Risque/Rendement Dessiner la frontière d’efficience Indicateur (RSI, DMI, ….) Modèle de trading Intelligence artificielle (fuzzy logic) NEWS FOCUS RISK/RETURN COMMENT  ?   VEHICULE D’INVESTISSEMENT Actions, Obligations, Produits dérivés (options, warrant,…) Sicav, Trackers, Obligation Devise, Art, Immmobilier, Mat Première Physique www.investa-bourse.be
Gestion du risque [email_address] http://www.smartmoney.com/licensing/funds/oneasset.html http://www.guide-finance.ch/
INVESTIR = GERER ,[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object]
MENS SANA IN CORPORE SANO  (Une âme saine dans un corps sain.)
Comparaison du pouvoir d’achat dans le monde (étude UBS 2006) http://www.ubs.com/1/ShowMedia/ubs_ch/wealth_mgmt_ch/research?contentId=103127&name= P+L_0601_f.pdf Salaire en Belgique http://www.references.be/compasdessalaires/ Calculateur Brut->Net http://www.references.be/art21075  Brut Net Autres pays http://www.hr2hr.com/belgrh/grh8.htm http://www.toutsurmapension.be
[email_address]
Tenir compte du fait que ,du à l’inflation, le pouvoir d’achat d’1 € à percevoir dans le futur est moindre qu’un 1€ d’aujourd’hui.  Ex: 400.000€ à recevoir dans 20 ans ,avec un taux moyen annuel d’inflation de 2% ,auront un pouvoir d’achat de : 400.000/((1+0.02)^20)= 269.189€ en valeur actuelle [email_address]
Mesurer c’est savoir. ,[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object]
[email_address]
http://home.scarlet.be/~tpm50891/investorama.html
Conférencier  :  Luigi Chiavarini Administrateur – Professeur INVESTA Site web : www.investor.be.cx www.investa-bourse.be BLOC 1 SESSION 1 2007
QUESTIONS: 02/509.12.05 “ Qui s'instruit sans agir, laboure sans semer.”  Plus d’infos :  www.investa-bourse.be Adresse: palais de la bourse 1000 Bruxelles
Définitions 1/2 ,[object Object],[object Object],[object Object],[email_address]
[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],Définitions 2/2 [email_address]
Théorème systémique ,[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[email_address]
Approche Analytique versus Systémique [email_address] ,[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object]
Les indicateurs macro-économique et le lien avec les marchés financiers ,[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[email_address]
Les indicateurs macro-économique et le lien avec les marchés financiers Fait avec:  http://www.mmdfrance.fr/mind-manager/index.php
[email_address]
16.000.000.000 d’années depuis le big bang 10.000.000 ans de vie humanoïde  2.000 ans de progrès 200 ans de croissance effrénée - de 100 ans de ressources disponible    http://www.dailymotion.com/video/x4da65_le-monde-selon-monsanto-arte-mardi_politics [email_address]
Au début il fut : [email_address]
[email_address] Empire hollandais1570-1700 A inventé les multinationales, la Bourse (Dhr. Van Bursel), et le libre échange.
Prenons les six journées de la Genèse pour représenter ce qui, en fait, s'est passé en quatre milliards d'années. Une journée égale donc environ 660 millions d'années. Notre planète est née le lundi à zéro heure. Lundi, mardi, et mercredi jusqu'à midi, la terre se forme. La vie commence mercredi à midi et se développe dans toute sa beauté organique pendant les trois jours suivants. Samedi après-midi, à quatre heures, les grands reptiles apparaissent. Cinq heures plus tard, à neuf heures du soir, lorsque les séquoias sortent de terre, les grands reptiles disparaissent. L'homme n'apparaît qu'à minuit moins trois minutes. L’an 0 de notre ère naît à un quart de seconde avant minuit. A un quarantième de seconde avant minuit, commence la révolution industrielle et la croissance effrénée avec ce qu’elle entraîne en termes de destruction et d’entropie...Il est maintenant minuit, samedi soir, et nous sommes entourés de gens qui croient que ce qu'ils font depuis un quarantième de seconde peut continuer indéfiniment. Il est illusoire, voire suicidaire, de croire que nous pourrons croître à l’infini sur une planète qui dispose de ressources en quantité finie.  Ne nous méprenons pas, ce dont il s’agit ce n’est pas la poursuite de la vie sur terre (elle est très robuste) c’est de la disparition de l’espèce humaine dans un horizon de xxx ans, pour les plus pessimiste, c’est dire l’urgence de l’action. Heureusement, nous avons tout pour pouvoir réussir .Pour la première fois dans l'histoire de l'humanité les hommes et les femmes d’une génération,  NOUS  avons les connaissances et les moyens financiers pour assurer la pérennité de l’espèce humaine, à défaut de rentrer dans l’action maintenant, l’horizon de notre espèce se limiterait’elle à la fin de ce siècle? 1/40 éme de seconde pour tout détruire ou tout reconstruire en mieux? A la dimension de l’univers ce fabuleux destin humain reste  Insignifiant  bien que paradoxalement déterminant pour la pérennité de la vie sur Terre, jugez en :
2000 ans de progrès et de croissance économique [email_address]
La richesse : une notion relative ,[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object]
Nous vivons dans un Écosystème fermé [email_address]
Ecosystème fermé ,[object Object],[object Object],[object Object],[email_address]
Société Préindustrielle [email_address]
Synoptique de la croissance [email_address] Matières premières Énergie Déchets Déchets MARCHE TRAVAIL PRODUCTION CONSOMMATEURS
5-Société industrielle
Loi de l’offre et la demande [email_address] pour un entrepreneur  plus les prix montent  plus il sera enclin de produire. pour un consommateur plus les prix baisse  plus il sera enclin à acheter
[email_address] offre demande PRIX augmente > inflation diminue  > déflation Marché des biens et des services La demande dépasse l’offre Rareté  des biens et services Les prix  montent Les entrepreneurs accroissent la production investissement Marché des capitaux Marché de l’emploi embauche Offre supérieure a la demande Rétablissement de l’équilibre L’offre dépasse la  demande Surplus des biens et services Les prix baissent Les entrepreneurs diminuent la production  Marché des capitaux Marché de l’emploi licenciement désinvestissement Demande supérieure à l’Offre
[object Object],[email_address]
[email_address]
[email_address]
Démographie et économie parce que de nos besoins dépendent nos consommations et cette valeur représente + de 50% de la croissance(PIB) [email_address] ,[object Object],[object Object]
Théorie de maslow, démographie et caractéristique de notre époque [email_address] 50-54 25-29 75-79 EGO . COM recherche de la sécurité,résistance au changement, corporatisme, protectionnisme, conservatisme politique gérontocratie, laxisme moral,  xénophobie, etc Besoin de  réalisation des soi Besoins  d’estime de soi Besoin d’appartenance et d’estime de la part des autres Besoins de sécurité et de propriété Besoins physiologiques de base
[email_address] EGO . COM Si Être=Avoir alors -> Peur->Isole->ego↔Alter
Ligne du temps de la gestion financière personnelle [email_address]
Société durable? ,[object Object],[email_address]
Stratégie de gouvernance durable [email_address]
Cycle de vie des flux financiers [email_address]
Population Mondiale-Faits marquants [email_address]
REBUS:  Comment appelle t’on le phénomène économique qui consiste à: ,[object Object],[object Object],[object Object],[email_address] MONDIALISATION 800.000.000 consommateurs 5.000.000.000 consommateurs
[email_address] La Chine?
Les indicateurs macro-économique et le lien avec les marchés financiers [email_address]
Les marchés financiers [email_address]
Rôles de la finance ,[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[email_address]
Architecture du système capitaliste Luigi.Chiavarini@gmail.com  http:// www.investor.be.cx MARCHES FINANCE CAPITAL CONFIANCE CROISSANCE 18/09/2007 (4,5 milliards  d’euros ) soit un huitième des dépôts, ont été retirés de Northern Rock pendant cette crise.
Principes fondamentaux de la finance ,[object Object],[object Object],[email_address] ,[object Object],[object Object]
Éléments nécessaire et suffisant à la pérennisation du modèle financier ,[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[email_address]
Principes sous jacents à la démarche d’investissement ,[object Object],[object Object],[object Object],[email_address]
Gestion du risque [email_address] http://www.smartmoney.com/licensing/funds/oneasset.html http://www.guide-finance.ch/
[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object]
Rendement des principales classes d’actifs [email_address]
[email_address] http://www.ifa.com/12steps/
[email_address]
Evolution des véhicules financiers dans le temps [email_address]
Rendement historique [email_address]
Evolution des prix 1980-2004 [email_address]
[email_address]
Système financier mondial : le FMI pointe les risques pour les ménages   [ 05/04/05  - 13H12 ]   ,[object Object],[object Object],[object Object],[email_address]
Les indicateurs macro-économique et le lien avec les marchés financiers [email_address]
Les indicateurs macroéconomiques [email_address]
Mécanismes de transfert des marchés financiers à l’économie réelle [email_address] CREDIT ECONOMIE PRODUCTIVE ECONOMIE SPECULATIVE @
Comment perméabiliser l’économie productive et l’économie spéculative? Quelques pistes: ,[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[email_address]
The Components of the Macroeconomy ,[object Object],[email_address]
[email_address] Twin-Deficit PIB Revenu national C= Consomation R=Revenu disponible Em=Epargne ménage Ee=Epargne entreprise Eg=Epargne etat Ew=Epargne reste du monde T= TaxeS  Tr=Impôts redistribué Dg=Dépense état  I=Investissement financier EX= Exportation IM=Importation X= valeur produite par entr. étrangère dans le pays Y=valeur produite par entr. du pays à l’étranger ,[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],% C R Em Ee Ee Ew EX IM Dg Tr I T PIB=C+I+Dg+EX-IM
Loi de l’offre et la demande [email_address] pour un entrepreneur  plus les prix montent  plus il sera enclin de produire. pour un consommateur plus les prix baisse  plus il sera enclin à acheter
[email_address] offre demande PRIX augmente > inflation diminue  > déflation Marché des biens et des services La demande dépasse l’offre Rareté  des biens et services Les prix  montent Les entrepreneurs accroissent la production investissement Marché des capitaux Marché de l’emploi embauche Offre supérieure a la demande Rétablissement de l’équilibre L’offre dépasse la  demande Surplus des biens et services Les prix baissent Les entrepreneurs diminuent la production  Marché des capitaux Marché de l’emploi licenciement désinvestissement Demande supérieure à l’Offre
[email_address]
Évolution des matières premières [email_address]
Effet de l’inflation en terme réel [email_address]
En économie tout ce qui monte descend et tout ce qui descend peu monter [email_address]
Relation entre cycle économique et l’inflation , taux de chômage [email_address]
[email_address]
[email_address]
[email_address]
[email_address]
Job enchère inversée [email_address]
[object Object],[email_address]
[email_address]
Diminution du taux court terme [email_address] @ Explication sur le web                                                                                                                                                                                                                                                                               
Augmentation du taux court terme [email_address]                                                                                                                                                                                                                                                                               
Conséquence de l’augmentation du taux d’intérêt ,[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[email_address]
Pourquoi le taux d’intérêt est important? ,[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[email_address]
Quel est l’impact d’une baisse du taux directeurs? [email_address]
[object Object],[object Object],[object Object],[email_address]
Modèle d’Irvin fisher (1907) [email_address] " Si la vitesse de circulation de la monnaie est constante et le niveau des transactions stable,  une augmentation de la masse monétaire entraîne une hausse des prix " :   M.V = P.T Avec :  M= Masse monétaire  V= vitesse de circulation de M = PNB/M P= Niveau général des prix  T= Volume des transactions
Masse monétaire [email_address]
Comment les banques « créent » l’argent ,augmentent la masse monétaire ? [email_address]
Création Monnaie et effet multiplicateur d’investissement [email_address] exemple chiffré Diminution taux d’intérêt directeur BCE/FED Diminution taux d’intérêt emprunt
[object Object],[email_address]
[email_address] Taux de couverture= Exportations/importations*100. Si<100 très mauvais pour l’ économie d’un pays
La parité €/$ [email_address]
Evolution de l’or et du dollar/eur  de oct. 2003 à nov. 2004 ,[object Object],[object Object],[object Object],[email_address]
[email_address]
[email_address]
Le meilleur de la classe: IRLANDE [email_address]
[email_address]
[email_address]
Inventaires des indicateurs [email_address] Indicateurs avancés (ou précurseurs)
[email_address]
[email_address]
[email_address]
[email_address]
[email_address]
[email_address]
[email_address]
[email_address]
[email_address] données Exemple de raisonnement
[email_address]
les taux courts : ils sont fixés par les banques centrales et servent de base de calcul aux emprunts à taux révisable. Ils représentent le prix de l'argent à court terme (de quelques jours à quelques mois).  les taux longs : ils sont déterminés par les marchés financiers. C'est sur leur base que sont fixés les taux des emprunts immobiliers à taux fixe. Ils représentent le prix de l'argent sur de longues périodes, (10-30 ans) [email_address] ,[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],Courbe des taux = Taux Long – Taux Court Principe : le moment ou la CT devient négative précède de quelques trimestres la récession et le moment ou la CT redevient positive précède la reprise Liens Stockcharts Lien smartmoney
Yield curve et marchés financiers [email_address]
Europe/Etats unis [email_address]
Pourquoi le taux d’intérêt influe t’il la valorisation d’une action? ,[object Object],[email_address]
[email_address]
Ou les trouver ? ,[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[email_address] http://money.cnn.com/news/economy/#indicators
Les indicateurs macro-économique et le lien avec les marchés financiers [email_address]
Application pratique [email_address]
Exercices ,[object Object],[object Object],[email_address]
[email_address] Consommation Productivité Salaires PIB +4% Impôts Endettement Ménage+état Demandes Emplois Confiance Dettes Revenus Profits  Chômages Désendettement Dividendes investir Réserves DECISIONS CONSEQUENCES Prix Investissement Solde extérieur Dépenses publiques hégémonie du $, de surcroît faible Twins déficit financer par (japon,chine,eur) USA reconditionne l'épargne mondiale Politique macro proactive Rachat d’actions Propres ( PER diminue) Achat de  Concurrents (monopole) Croissance Taux intérêt très bas Actif étranger converti € /$
[email_address] Les dettes financent la Croissance
[email_address]
Diminuer le twin deficit pourquoi? [email_address] Profit Inflation et taux de change Effectif sous contrôle 50$ 38.5€ € /$=0.77 EXP.et valorisation  actifs étrangers IMP =  Car yuan=$ Revenu fiscal Indice prix  = Croissance 4% Croissance 2% le taux de change de l’euro par rapport aux  monnaies des différents partenaires de l’europe,  pondéré par leur poids dans notre commerce extérieur Bon du trésor Deficit exp-imp. Deficit budgétaire
[email_address]
conséquences ,[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[email_address]
[email_address] L'indépendance de la BCE à l'égard des gouvernements et des élus, et la mission unique qui lui est assignée -  la stabilité des prix  - sont constitutionnalisés, alors que, par exemple, la Réserve fédérale américaine a aussi pour mission  de favoriser la croissance et le plein emploi  ,. Aucune autorité ne peut sanctionner la BCE, aucune majorité ne peut la contrôler. Rien n'est dit sur l'harmonisation et la coordination budgétaires. ??? Extrait de la Proposition de constitution Européenne
Mécanisme d’une crise [email_address]
[email_address]
[email_address]
De l’egocitoyen à l’ecocitoyen ,[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[email_address] www.investor.be.cx
[email_address] world bank.aspx Situation mondiale  2002  2003  2004e  2005p  2006p  Volume du commerce mondial  3.7  5.5  10.2  8.4  7.8  Prix à la consommation                    Pays du G7  a,b  1.0  1.6  1.7  1.4  1.2     États-Unis  1.6  2.3  2.7  2.2  1.7  Prix des produits de base (en dollars)                    Produits de base autres que le pétrole  5.3  10.2  17.0  -3.1  -4.2     Prix du pétrole (USD/baril)  c  24.9  28.9  39.0  36.0  32.0     Prix du pétrole  2.4  15.9  35.0  -7.7  -11.1  Valeur unitaire des exportations de produits manufacturé -1.3  7.4  5.2  -0.8  -0.3  Taux d'intérêt                    $, à 6 mois (%)  1.8  1.2  1.6  3.5  4.7    € , à 6 mois (%)  3.3  2.3  2.1  2.4  3.6                 Croissance réelle du PIB (e)  2002  2003  2004e  2005p  2006p  Monde  1.7  2.7  4.0  3.2  3.2     Pour mémoire : Monde (pondérations PPA)  f  2.9  3.9  4.9  4.2  4.1                       Pays à revenu élevé  1.3  2.1  3.5  2.7  2.7       Membres de l'OCDE  1.3  2.0  3.5  2.6  2.6       Zone euro  0.9  0.5  1.8  2.1  2.3       Japon  -0.3  2.5  4.3  1.8  1.6       États-Unis  1.9  3.0  4.3  3.2  3.3       Non membres de l'OCDE  2.2  3.1  5.9  4.6  4.4                       Pays en développement  3.4  5.2  6.1  5.4  5.1       Asie de l'Est et Pacifique  6.7  7.9  7.8  7.1  6.6       Europe et Asie centrale  4.6  5.9  7.0  5.6  5.0       Amérique latine et Caraïbes  -0.6  1.6  4.7  3.7  3.7       Moyen-Orient et Afrique du Nord  3.2  5.7  4.7  4.7  4.5       Asie du Sud  4.6  7.5  6.0  6.3  6.0       Afrique subsaharienne  3.1  3.0  3.2  3.6  3.7                    Pour mémoire :  2002  2003  2004e  2005p  2006p     Pays en développement                      à l'exclusion des pays en transition  3.2  5.1  5.9  5.4  5.1       à l'exclusion de la Chine et de l'Inde  2.1  3.8  5.4  4.6  4.3
Rapport: ifri « Commerce mondial au XXI éme siècle » [email_address]
Attention au  pouvoir de l’information ,[object Object],[object Object],[object Object],[email_address]
[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[email_address] www.investa-bourse.be
[email_address]
Ce qui nous attend en 2008. [email_address]
Signe avant-coureur, il est intéressant de noter qu’à partir de Mars 2008, le gouvernement américain interrompra la publication de ses indices économiques pour des raisons de contraintes budgétaires … [email_address] Due to budgetary constraints, the Economic Indicators service (http://www.economicindicators.gov) will be discontinued effective March 1, 2008.
2008 Crise systémique globale [email_address]

Contenu connexe

Tendances

L'économie d'endettement
L'économie d'endettementL'économie d'endettement
L'économie d'endettementTaha Can
 
S4 ecoiv-economiemontaireetfinancierii-130410073312-phpapp02
S4 ecoiv-economiemontaireetfinancierii-130410073312-phpapp02S4 ecoiv-economiemontaireetfinancierii-130410073312-phpapp02
S4 ecoiv-economiemontaireetfinancierii-130410073312-phpapp02Fsjest Tanger
 
économie générale SEG (Amine nasrallah Ecoaf)
économie générale SEG (Amine nasrallah Ecoaf)économie générale SEG (Amine nasrallah Ecoaf)
économie générale SEG (Amine nasrallah Ecoaf)
EcoAf
 

Tendances (6)

L'économie d'endettement
L'économie d'endettementL'économie d'endettement
L'économie d'endettement
 
S4 ecoiv-economiemontaireetfinancierii-130410073312-phpapp02
S4 ecoiv-economiemontaireetfinancierii-130410073312-phpapp02S4 ecoiv-economiemontaireetfinancierii-130410073312-phpapp02
S4 ecoiv-economiemontaireetfinancierii-130410073312-phpapp02
 
économie générale SEG (Amine nasrallah Ecoaf)
économie générale SEG (Amine nasrallah Ecoaf)économie générale SEG (Amine nasrallah Ecoaf)
économie générale SEG (Amine nasrallah Ecoaf)
 
economie monetaire
economie monetaireeconomie monetaire
economie monetaire
 
Macroéconomie s1
Macroéconomie s1Macroéconomie s1
Macroéconomie s1
 
Is lm
Is   lmIs   lm
Is lm
 

En vedette

Google
GoogleGoogle
Google
Pablo L.
 
CARNAVAL BERGE 2014
CARNAVAL BERGE 2014CARNAVAL BERGE 2014
CARNAVAL BERGE 2014
CRASOMONTANO
 
Celencia, conseil en organisation
Celencia, conseil en organisationCelencia, conseil en organisation
Celencia, conseil en organisation
Celencia
 
Llei Tabac
Llei TabacLlei Tabac
Llei Tabac
miguelmolina2008
 
Die jungen Medien-Manager
Die jungen Medien-ManagerDie jungen Medien-Manager
Die jungen Medien-Manager
Dirk Engel
 
Ps t2 tp2
Ps t2 tp2Ps t2 tp2
модельна наочність 1 (7кл)
модельна наочність 1 (7кл)модельна наочність 1 (7кл)
модельна наочність 1 (7кл)anette2013
 
Climalife Contact No. 2
Climalife Contact No. 2Climalife Contact No. 2
Climalife Contact No. 2
Aaron P. Gerber
 
Taller de caracterizacion de la logistica
Taller de caracterizacion de la logisticaTaller de caracterizacion de la logistica
Taller de caracterizacion de la logistica
margeory
 
2o encuentro de negocios y cumbre de ventas
2o encuentro de negocios y cumbre de ventas2o encuentro de negocios y cumbre de ventas
2o encuentro de negocios y cumbre de ventas
Anadic Veracruz
 
Nature Edition Events
Nature Edition EventsNature Edition Events
Nature Edition Events
Korn Durongkaveroj
 
Tablettes robustes : comment s'y retrouver ?
Tablettes robustes : comment s'y retrouver ?Tablettes robustes : comment s'y retrouver ?
Tablettes robustes : comment s'y retrouver ?ACSG - Section Montréal
 
Expose francais n°3
Expose francais n°3Expose francais n°3
Expose francais n°3CG-E
 
LEH Werbung
LEH WerbungLEH Werbung
LEH Werbung
Daniel Rexhausen
 
Kickoff centaurus v12 maj12-11-23
Kickoff centaurus v12  maj12-11-23Kickoff centaurus v12  maj12-11-23
Kickoff centaurus v12 maj12-11-23
Stephane Deslauriers
 
Trabajo Practico Numero 1
Trabajo Practico Numero 1Trabajo Practico Numero 1
Trabajo Practico Numero 1
Floor Pistán Esparza
 
6 rol centro_salud
6 rol centro_salud6 rol centro_salud
6 rol centro_salud
GRACECOT
 
Guide immobilier commercial lavallois 2014-2015
Guide immobilier commercial lavallois 2014-2015Guide immobilier commercial lavallois 2014-2015
Guide immobilier commercial lavallois 2014-2015
Laval Technopole
 
Um seu ze
Um seu zeUm seu ze
Um seu ze
thiagofm
 
Transport pneumqtique sous vide
Transport pneumqtique sous videTransport pneumqtique sous vide
Transport pneumqtique sous vide
tectfarma
 

En vedette (20)

Google
GoogleGoogle
Google
 
CARNAVAL BERGE 2014
CARNAVAL BERGE 2014CARNAVAL BERGE 2014
CARNAVAL BERGE 2014
 
Celencia, conseil en organisation
Celencia, conseil en organisationCelencia, conseil en organisation
Celencia, conseil en organisation
 
Llei Tabac
Llei TabacLlei Tabac
Llei Tabac
 
Die jungen Medien-Manager
Die jungen Medien-ManagerDie jungen Medien-Manager
Die jungen Medien-Manager
 
Ps t2 tp2
Ps t2 tp2Ps t2 tp2
Ps t2 tp2
 
модельна наочність 1 (7кл)
модельна наочність 1 (7кл)модельна наочність 1 (7кл)
модельна наочність 1 (7кл)
 
Climalife Contact No. 2
Climalife Contact No. 2Climalife Contact No. 2
Climalife Contact No. 2
 
Taller de caracterizacion de la logistica
Taller de caracterizacion de la logisticaTaller de caracterizacion de la logistica
Taller de caracterizacion de la logistica
 
2o encuentro de negocios y cumbre de ventas
2o encuentro de negocios y cumbre de ventas2o encuentro de negocios y cumbre de ventas
2o encuentro de negocios y cumbre de ventas
 
Nature Edition Events
Nature Edition EventsNature Edition Events
Nature Edition Events
 
Tablettes robustes : comment s'y retrouver ?
Tablettes robustes : comment s'y retrouver ?Tablettes robustes : comment s'y retrouver ?
Tablettes robustes : comment s'y retrouver ?
 
Expose francais n°3
Expose francais n°3Expose francais n°3
Expose francais n°3
 
LEH Werbung
LEH WerbungLEH Werbung
LEH Werbung
 
Kickoff centaurus v12 maj12-11-23
Kickoff centaurus v12  maj12-11-23Kickoff centaurus v12  maj12-11-23
Kickoff centaurus v12 maj12-11-23
 
Trabajo Practico Numero 1
Trabajo Practico Numero 1Trabajo Practico Numero 1
Trabajo Practico Numero 1
 
6 rol centro_salud
6 rol centro_salud6 rol centro_salud
6 rol centro_salud
 
Guide immobilier commercial lavallois 2014-2015
Guide immobilier commercial lavallois 2014-2015Guide immobilier commercial lavallois 2014-2015
Guide immobilier commercial lavallois 2014-2015
 
Um seu ze
Um seu zeUm seu ze
Um seu ze
 
Transport pneumqtique sous vide
Transport pneumqtique sous videTransport pneumqtique sous vide
Transport pneumqtique sous vide
 

Similaire à Décrypter l'economie

Décrypter l'économie
Décrypter l'économieDécrypter l'économie
Décrypter l'économie
Luigi Chiavarini
 
Economie gestion 143737
Economie gestion 143737Economie gestion 143737
Economie gestion 143737OKrysiak
 
S1- introduction à l'économie politique- résumés des chapitres
S1- introduction à l'économie politique- résumés des chapitresS1- introduction à l'économie politique- résumés des chapitres
S1- introduction à l'économie politique- résumés des chapitresCours Fsjest
 
Analyse stratégique et stratégie de démarrage
Analyse stratégique et stratégie de démarrageAnalyse stratégique et stratégie de démarrage
Analyse stratégique et stratégie de démarrage
Amine Ait Rahou
 
Les indicateurs économiques - une structure de pensée en matière économique
Les indicateurs économiques - une structure de pensée en matière économiqueLes indicateurs économiques - une structure de pensée en matière économique
Les indicateurs économiques - une structure de pensée en matière économique
Roger Claessens
 
S1 eco i - introduction à léconomie - vocabulaire economique
S1   eco i - introduction à léconomie - vocabulaire economiqueS1   eco i - introduction à léconomie - vocabulaire economique
S1 eco i - introduction à léconomie - vocabulaire economiqueAbdeslam ELMOUDEN
 
ENVIRONNEMENT.ppt
ENVIRONNEMENT.pptENVIRONNEMENT.ppt
ENVIRONNEMENT.ppt
wbenmoussa
 
S1- introduction à l'économie politique- Vocabulaire économique
S1- introduction à l'économie politique- Vocabulaire économique S1- introduction à l'économie politique- Vocabulaire économique
S1- introduction à l'économie politique- Vocabulaire économique
Cours Fsjest
 
Bouteiller, Gilbert (2011).pdfLLLLLLLLLLLL
Bouteiller, Gilbert (2011).pdfLLLLLLLLLLLLBouteiller, Gilbert (2011).pdfLLLLLLLLLLLL
Bouteiller, Gilbert (2011).pdfLLLLLLLLLLLL
KhalidElYadari1
 
La théorie des jeux et de la décision en présence d’asymétrie d’information d...
La théorie des jeux et de la décision en présence d’asymétrie d’information d...La théorie des jeux et de la décision en présence d’asymétrie d’information d...
La théorie des jeux et de la décision en présence d’asymétrie d’information d...
World-Academic Journal
 
Citizen act fr_culture_générale_bancaire
Citizen act fr_culture_générale_bancaireCitizen act fr_culture_générale_bancaire
Citizen act fr_culture_générale_bancaireCITIZEN ACT
 
Gestion de la banque - 8e éd. (Coussergues, Sylvie de Bourdeaux, Gautier) (z...
Gestion de la banque - 8e éd. (Coussergues, Sylvie de  Bourdeaux, Gautier) (z...Gestion de la banque - 8e éd. (Coussergues, Sylvie de  Bourdeaux, Gautier) (z...
Gestion de la banque - 8e éd. (Coussergues, Sylvie de Bourdeaux, Gautier) (z...
Jeyo52529B
 
Le marché (cours et exercices non corrigés) Version 1.0141015
Le marché (cours et exercices non corrigés) Version 1.0141015Le marché (cours et exercices non corrigés) Version 1.0141015
Le marché (cours et exercices non corrigés) Version 1.0141015
EcoAf
 
S1 eco i - introduction à léconomie - résumé des chapitres
S1   eco i - introduction à léconomie - résumé des chapitresS1   eco i - introduction à léconomie - résumé des chapitres
S1 eco i - introduction à léconomie - résumé des chapitresAbdeslam ELMOUDEN
 
PARIS 2.0 = Intervention de André-Yves Portnoff, prospectiviste
PARIS 2.0 = Intervention de André-Yves Portnoff, prospectivistePARIS 2.0 = Intervention de André-Yves Portnoff, prospectiviste
PARIS 2.0 = Intervention de André-Yves Portnoff, prospectiviste
PSST (opinions et tendances 2.0) par jeremy dumont
 
The_me_monnaie.ppt
The_me_monnaie.pptThe_me_monnaie.ppt
The_me_monnaie.ppt
HarizakaRAKOTO
 
Mémoire sur : Les Fintech
Mémoire sur : Les FintechMémoire sur : Les Fintech
Mémoire sur : Les Fintech
Yassine Talbi
 

Similaire à Décrypter l'economie (20)

Décrypter l'économie
Décrypter l'économieDécrypter l'économie
Décrypter l'économie
 
Economie gestion 143737
Economie gestion 143737Economie gestion 143737
Economie gestion 143737
 
S1- introduction à l'économie politique- résumés des chapitres
S1- introduction à l'économie politique- résumés des chapitresS1- introduction à l'économie politique- résumés des chapitres
S1- introduction à l'économie politique- résumés des chapitres
 
Analyse stratégique et stratégie de démarrage
Analyse stratégique et stratégie de démarrageAnalyse stratégique et stratégie de démarrage
Analyse stratégique et stratégie de démarrage
 
Les indicateurs économiques - une structure de pensée en matière économique
Les indicateurs économiques - une structure de pensée en matière économiqueLes indicateurs économiques - une structure de pensée en matière économique
Les indicateurs économiques - une structure de pensée en matière économique
 
Presentation blogs edm_pfeg
Presentation blogs edm_pfegPresentation blogs edm_pfeg
Presentation blogs edm_pfeg
 
Presentation blogs edm_pfeg
Presentation blogs edm_pfegPresentation blogs edm_pfeg
Presentation blogs edm_pfeg
 
S1 eco i - introduction à léconomie - vocabulaire economique
S1   eco i - introduction à léconomie - vocabulaire economiqueS1   eco i - introduction à léconomie - vocabulaire economique
S1 eco i - introduction à léconomie - vocabulaire economique
 
ENVIRONNEMENT.ppt
ENVIRONNEMENT.pptENVIRONNEMENT.ppt
ENVIRONNEMENT.ppt
 
S1- introduction à l'économie politique- Vocabulaire économique
S1- introduction à l'économie politique- Vocabulaire économique S1- introduction à l'économie politique- Vocabulaire économique
S1- introduction à l'économie politique- Vocabulaire économique
 
Bouteiller, Gilbert (2011).pdfLLLLLLLLLLLL
Bouteiller, Gilbert (2011).pdfLLLLLLLLLLLLBouteiller, Gilbert (2011).pdfLLLLLLLLLLLL
Bouteiller, Gilbert (2011).pdfLLLLLLLLLLLL
 
Sommaire Ch1
Sommaire Ch1Sommaire Ch1
Sommaire Ch1
 
La théorie des jeux et de la décision en présence d’asymétrie d’information d...
La théorie des jeux et de la décision en présence d’asymétrie d’information d...La théorie des jeux et de la décision en présence d’asymétrie d’information d...
La théorie des jeux et de la décision en présence d’asymétrie d’information d...
 
Citizen act fr_culture_générale_bancaire
Citizen act fr_culture_générale_bancaireCitizen act fr_culture_générale_bancaire
Citizen act fr_culture_générale_bancaire
 
Gestion de la banque - 8e éd. (Coussergues, Sylvie de Bourdeaux, Gautier) (z...
Gestion de la banque - 8e éd. (Coussergues, Sylvie de  Bourdeaux, Gautier) (z...Gestion de la banque - 8e éd. (Coussergues, Sylvie de  Bourdeaux, Gautier) (z...
Gestion de la banque - 8e éd. (Coussergues, Sylvie de Bourdeaux, Gautier) (z...
 
Le marché (cours et exercices non corrigés) Version 1.0141015
Le marché (cours et exercices non corrigés) Version 1.0141015Le marché (cours et exercices non corrigés) Version 1.0141015
Le marché (cours et exercices non corrigés) Version 1.0141015
 
S1 eco i - introduction à léconomie - résumé des chapitres
S1   eco i - introduction à léconomie - résumé des chapitresS1   eco i - introduction à léconomie - résumé des chapitres
S1 eco i - introduction à léconomie - résumé des chapitres
 
PARIS 2.0 = Intervention de André-Yves Portnoff, prospectiviste
PARIS 2.0 = Intervention de André-Yves Portnoff, prospectivistePARIS 2.0 = Intervention de André-Yves Portnoff, prospectiviste
PARIS 2.0 = Intervention de André-Yves Portnoff, prospectiviste
 
The_me_monnaie.ppt
The_me_monnaie.pptThe_me_monnaie.ppt
The_me_monnaie.ppt
 
Mémoire sur : Les Fintech
Mémoire sur : Les FintechMémoire sur : Les Fintech
Mémoire sur : Les Fintech
 

Plus de Luigi Chiavarini

Harmonia Micro Taxe
Harmonia Micro Taxe Harmonia Micro Taxe
Harmonia Micro Taxe
Luigi Chiavarini
 
MICRO TAXE by HARMONIA
MICRO TAXE by HARMONIAMICRO TAXE by HARMONIA
MICRO TAXE by HARMONIA
Luigi Chiavarini
 
How to build your winning forex robot
How to build your winning forex robotHow to build your winning forex robot
How to build your winning forex robot
Luigi Chiavarini
 
Investacademy
InvestacademyInvestacademy
Investacademy
Luigi Chiavarini
 
Conférence Investa Prochaines Déflagrations Economiques
Conférence Investa Prochaines Déflagrations EconomiquesConférence Investa Prochaines Déflagrations Economiques
Conférence Investa Prochaines Déflagrations Economiques
Luigi Chiavarini
 
Subprime Crisi Mechanism
Subprime Crisi MechanismSubprime Crisi Mechanism
Subprime Crisi Mechanism
Luigi Chiavarini
 
Pratique De Lanalyse Technique Des Actions
Pratique De Lanalyse Technique Des ActionsPratique De Lanalyse Technique Des Actions
Pratique De Lanalyse Technique Des Actions
Luigi Chiavarini
 

Plus de Luigi Chiavarini (7)

Harmonia Micro Taxe
Harmonia Micro Taxe Harmonia Micro Taxe
Harmonia Micro Taxe
 
MICRO TAXE by HARMONIA
MICRO TAXE by HARMONIAMICRO TAXE by HARMONIA
MICRO TAXE by HARMONIA
 
How to build your winning forex robot
How to build your winning forex robotHow to build your winning forex robot
How to build your winning forex robot
 
Investacademy
InvestacademyInvestacademy
Investacademy
 
Conférence Investa Prochaines Déflagrations Economiques
Conférence Investa Prochaines Déflagrations EconomiquesConférence Investa Prochaines Déflagrations Economiques
Conférence Investa Prochaines Déflagrations Economiques
 
Subprime Crisi Mechanism
Subprime Crisi MechanismSubprime Crisi Mechanism
Subprime Crisi Mechanism
 
Pratique De Lanalyse Technique Des Actions
Pratique De Lanalyse Technique Des ActionsPratique De Lanalyse Technique Des Actions
Pratique De Lanalyse Technique Des Actions
 

Décrypter l'economie

  • 1.
  • 2. FORMATIONS INVESTA Décrypter les mécanismes économiques pour investir en controlant le risque Conférencier : Luigi Chiavarini “ Qui s'instruit sans agir, laboure sans semer.” Plus d’infos : www.investa-bourse.be Adresse: palais de la bourse 1000 Bruxelles
  • 3.
  • 4. QUOI ? COMBIEN ? QUAND ? ANALYSE FONDAMENTALE ANALYSE QUANTITATIVE ANALYSE TECHNIQUE Économie politique (macro et micro économie) Analyse Financière (Ratio) Analyse Boursière (PER,PEG,…) Analyse conjoncturelle (Rotation sectorielle) Allocation des actifs Optimiser le couple Risque/Rendement Dessiner la frontière d’efficience Indicateur (RSI, DMI, ….) Modèle de trading Intelligence artificielle (fuzzy logic) NEWS FOCUS RISK/RETURN COMMENT ? VEHICULE D’INVESTISSEMENT Actions, Obligations, Produits dérivés (options, warrant,…) Sicav, Trackers, Obligation Devise, Art, Immmobilier, Mat Première Physique www.investa-bourse.be
  • 5. Gestion du risque [email_address] http://www.smartmoney.com/licensing/funds/oneasset.html http://www.guide-finance.ch/
  • 6.
  • 7. MENS SANA IN CORPORE SANO (Une âme saine dans un corps sain.)
  • 8. Comparaison du pouvoir d’achat dans le monde (étude UBS 2006) http://www.ubs.com/1/ShowMedia/ubs_ch/wealth_mgmt_ch/research?contentId=103127&name= P+L_0601_f.pdf Salaire en Belgique http://www.references.be/compasdessalaires/ Calculateur Brut->Net http://www.references.be/art21075 Brut Net Autres pays http://www.hr2hr.com/belgrh/grh8.htm http://www.toutsurmapension.be
  • 10.
  • 11. Tenir compte du fait que ,du à l’inflation, le pouvoir d’achat d’1 € à percevoir dans le futur est moindre qu’un 1€ d’aujourd’hui. Ex: 400.000€ à recevoir dans 20 ans ,avec un taux moyen annuel d’inflation de 2% ,auront un pouvoir d’achat de : 400.000/((1+0.02)^20)= 269.189€ en valeur actuelle [email_address]
  • 12.
  • 15. Conférencier : Luigi Chiavarini Administrateur – Professeur INVESTA Site web : www.investor.be.cx www.investa-bourse.be BLOC 1 SESSION 1 2007
  • 16. QUESTIONS: 02/509.12.05 “ Qui s'instruit sans agir, laboure sans semer.” Plus d’infos : www.investa-bourse.be Adresse: palais de la bourse 1000 Bruxelles
  • 17.
  • 18.
  • 19.
  • 20.
  • 21.
  • 22. Les indicateurs macro-économique et le lien avec les marchés financiers Fait avec: http://www.mmdfrance.fr/mind-manager/index.php
  • 24. 16.000.000.000 d’années depuis le big bang 10.000.000 ans de vie humanoïde 2.000 ans de progrès 200 ans de croissance effrénée - de 100 ans de ressources disponible http://www.dailymotion.com/video/x4da65_le-monde-selon-monsanto-arte-mardi_politics [email_address]
  • 25. Au début il fut : [email_address]
  • 26. [email_address] Empire hollandais1570-1700 A inventé les multinationales, la Bourse (Dhr. Van Bursel), et le libre échange.
  • 27. Prenons les six journées de la Genèse pour représenter ce qui, en fait, s'est passé en quatre milliards d'années. Une journée égale donc environ 660 millions d'années. Notre planète est née le lundi à zéro heure. Lundi, mardi, et mercredi jusqu'à midi, la terre se forme. La vie commence mercredi à midi et se développe dans toute sa beauté organique pendant les trois jours suivants. Samedi après-midi, à quatre heures, les grands reptiles apparaissent. Cinq heures plus tard, à neuf heures du soir, lorsque les séquoias sortent de terre, les grands reptiles disparaissent. L'homme n'apparaît qu'à minuit moins trois minutes. L’an 0 de notre ère naît à un quart de seconde avant minuit. A un quarantième de seconde avant minuit, commence la révolution industrielle et la croissance effrénée avec ce qu’elle entraîne en termes de destruction et d’entropie...Il est maintenant minuit, samedi soir, et nous sommes entourés de gens qui croient que ce qu'ils font depuis un quarantième de seconde peut continuer indéfiniment. Il est illusoire, voire suicidaire, de croire que nous pourrons croître à l’infini sur une planète qui dispose de ressources en quantité finie. Ne nous méprenons pas, ce dont il s’agit ce n’est pas la poursuite de la vie sur terre (elle est très robuste) c’est de la disparition de l’espèce humaine dans un horizon de xxx ans, pour les plus pessimiste, c’est dire l’urgence de l’action. Heureusement, nous avons tout pour pouvoir réussir .Pour la première fois dans l'histoire de l'humanité les hommes et les femmes d’une génération, NOUS avons les connaissances et les moyens financiers pour assurer la pérennité de l’espèce humaine, à défaut de rentrer dans l’action maintenant, l’horizon de notre espèce se limiterait’elle à la fin de ce siècle? 1/40 éme de seconde pour tout détruire ou tout reconstruire en mieux? A la dimension de l’univers ce fabuleux destin humain reste Insignifiant bien que paradoxalement déterminant pour la pérennité de la vie sur Terre, jugez en :
  • 28. 2000 ans de progrès et de croissance économique [email_address]
  • 29.
  • 30. Nous vivons dans un Écosystème fermé [email_address]
  • 31.
  • 33. Synoptique de la croissance [email_address] Matières premières Énergie Déchets Déchets MARCHE TRAVAIL PRODUCTION CONSOMMATEURS
  • 35. Loi de l’offre et la demande [email_address] pour un entrepreneur plus les prix montent plus il sera enclin de produire. pour un consommateur plus les prix baisse plus il sera enclin à acheter
  • 36. [email_address] offre demande PRIX augmente > inflation diminue > déflation Marché des biens et des services La demande dépasse l’offre Rareté des biens et services Les prix montent Les entrepreneurs accroissent la production investissement Marché des capitaux Marché de l’emploi embauche Offre supérieure a la demande Rétablissement de l’équilibre L’offre dépasse la demande Surplus des biens et services Les prix baissent Les entrepreneurs diminuent la production Marché des capitaux Marché de l’emploi licenciement désinvestissement Demande supérieure à l’Offre
  • 37.
  • 40.
  • 41.
  • 42. Théorie de maslow, démographie et caractéristique de notre époque [email_address] 50-54 25-29 75-79 EGO . COM recherche de la sécurité,résistance au changement, corporatisme, protectionnisme, conservatisme politique gérontocratie, laxisme moral, xénophobie, etc Besoin de réalisation des soi Besoins d’estime de soi Besoin d’appartenance et d’estime de la part des autres Besoins de sécurité et de propriété Besoins physiologiques de base
  • 43. [email_address] EGO . COM Si Être=Avoir alors -> Peur->Isole->ego↔Alter
  • 44. Ligne du temps de la gestion financière personnelle [email_address]
  • 45.
  • 46. Stratégie de gouvernance durable [email_address]
  • 47. Cycle de vie des flux financiers [email_address]
  • 49.
  • 51. Les indicateurs macro-économique et le lien avec les marchés financiers [email_address]
  • 52. Les marchés financiers [email_address]
  • 53.
  • 54. Architecture du système capitaliste Luigi.Chiavarini@gmail.com http:// www.investor.be.cx MARCHES FINANCE CAPITAL CONFIANCE CROISSANCE 18/09/2007 (4,5 milliards d’euros ) soit un huitième des dépôts, ont été retirés de Northern Rock pendant cette crise.
  • 55.
  • 56.
  • 57.
  • 58. Gestion du risque [email_address] http://www.smartmoney.com/licensing/funds/oneasset.html http://www.guide-finance.ch/
  • 59.
  • 60. Rendement des principales classes d’actifs [email_address]
  • 63. Evolution des véhicules financiers dans le temps [email_address]
  • 65. Evolution des prix 1980-2004 [email_address]
  • 67.
  • 68. Les indicateurs macro-économique et le lien avec les marchés financiers [email_address]
  • 70. Mécanismes de transfert des marchés financiers à l’économie réelle [email_address] CREDIT ECONOMIE PRODUCTIVE ECONOMIE SPECULATIVE @
  • 71.
  • 72.
  • 73.
  • 74. Loi de l’offre et la demande [email_address] pour un entrepreneur plus les prix montent plus il sera enclin de produire. pour un consommateur plus les prix baisse plus il sera enclin à acheter
  • 75. [email_address] offre demande PRIX augmente > inflation diminue > déflation Marché des biens et des services La demande dépasse l’offre Rareté des biens et services Les prix montent Les entrepreneurs accroissent la production investissement Marché des capitaux Marché de l’emploi embauche Offre supérieure a la demande Rétablissement de l’équilibre L’offre dépasse la demande Surplus des biens et services Les prix baissent Les entrepreneurs diminuent la production Marché des capitaux Marché de l’emploi licenciement désinvestissement Demande supérieure à l’Offre
  • 77. Évolution des matières premières [email_address]
  • 78. Effet de l’inflation en terme réel [email_address]
  • 79. En économie tout ce qui monte descend et tout ce qui descend peu monter [email_address]
  • 80. Relation entre cycle économique et l’inflation , taux de chômage [email_address]
  • 85. Job enchère inversée [email_address]
  • 86.
  • 88. Diminution du taux court terme [email_address] @ Explication sur le web                                                                                                                                                                                                                                                                               
  • 89. Augmentation du taux court terme [email_address]                                                                                                                                                                                                                                                                               
  • 90.
  • 91.
  • 92. Quel est l’impact d’une baisse du taux directeurs? [email_address]
  • 93.
  • 94. Modèle d’Irvin fisher (1907) [email_address] &quot; Si la vitesse de circulation de la monnaie est constante et le niveau des transactions stable, une augmentation de la masse monétaire entraîne une hausse des prix &quot; : M.V = P.T Avec : M= Masse monétaire V= vitesse de circulation de M = PNB/M P= Niveau général des prix T= Volume des transactions
  • 96. Comment les banques « créent » l’argent ,augmentent la masse monétaire ? [email_address]
  • 97. Création Monnaie et effet multiplicateur d’investissement [email_address] exemple chiffré Diminution taux d’intérêt directeur BCE/FED Diminution taux d’intérêt emprunt
  • 98.
  • 99. [email_address] Taux de couverture= Exportations/importations*100. Si<100 très mauvais pour l’ économie d’un pays
  • 100. La parité €/$ [email_address]
  • 101.
  • 104. Le meilleur de la classe: IRLANDE [email_address]
  • 107. Inventaires des indicateurs [email_address] Indicateurs avancés (ou précurseurs)
  • 118.
  • 119. Yield curve et marchés financiers [email_address]
  • 121.
  • 123.
  • 124. Les indicateurs macro-économique et le lien avec les marchés financiers [email_address]
  • 126.
  • 127. [email_address] Consommation Productivité Salaires PIB +4% Impôts Endettement Ménage+état Demandes Emplois Confiance Dettes Revenus Profits Chômages Désendettement Dividendes investir Réserves DECISIONS CONSEQUENCES Prix Investissement Solde extérieur Dépenses publiques hégémonie du $, de surcroît faible Twins déficit financer par (japon,chine,eur) USA reconditionne l'épargne mondiale Politique macro proactive Rachat d’actions Propres ( PER diminue) Achat de Concurrents (monopole) Croissance Taux intérêt très bas Actif étranger converti € /$
  • 128. [email_address] Les dettes financent la Croissance
  • 130. Diminuer le twin deficit pourquoi? [email_address] Profit Inflation et taux de change Effectif sous contrôle 50$ 38.5€ € /$=0.77 EXP.et valorisation actifs étrangers IMP = Car yuan=$ Revenu fiscal Indice prix = Croissance 4% Croissance 2% le taux de change de l’euro par rapport aux monnaies des différents partenaires de l’europe, pondéré par leur poids dans notre commerce extérieur Bon du trésor Deficit exp-imp. Deficit budgétaire
  • 132.
  • 133. [email_address] L'indépendance de la BCE à l'égard des gouvernements et des élus, et la mission unique qui lui est assignée - la stabilité des prix - sont constitutionnalisés, alors que, par exemple, la Réserve fédérale américaine a aussi pour mission de favoriser la croissance et le plein emploi ,. Aucune autorité ne peut sanctionner la BCE, aucune majorité ne peut la contrôler. Rien n'est dit sur l'harmonisation et la coordination budgétaires. ??? Extrait de la Proposition de constitution Européenne
  • 134. Mécanisme d’une crise [email_address]
  • 137.
  • 138. [email_address] world bank.aspx Situation mondiale 2002 2003 2004e 2005p 2006p Volume du commerce mondial 3.7 5.5 10.2 8.4 7.8 Prix à la consommation              Pays du G7  a,b 1.0 1.6 1.7 1.4 1.2    États-Unis 1.6 2.3 2.7 2.2 1.7 Prix des produits de base (en dollars)              Produits de base autres que le pétrole 5.3 10.2 17.0 -3.1 -4.2    Prix du pétrole (USD/baril)  c 24.9 28.9 39.0 36.0 32.0    Prix du pétrole 2.4 15.9 35.0 -7.7 -11.1 Valeur unitaire des exportations de produits manufacturé -1.3 7.4 5.2 -0.8 -0.3 Taux d'intérêt              $, à 6 mois (%) 1.8 1.2 1.6 3.5 4.7   € , à 6 mois (%) 3.3 2.3 2.1 2.4 3.6           Croissance réelle du PIB (e) 2002 2003 2004e 2005p 2006p Monde 1.7 2.7 4.0 3.2 3.2    Pour mémoire : Monde (pondérations PPA)  f 2.9 3.9 4.9 4.2 4.1                Pays à revenu élevé 1.3 2.1 3.5 2.7 2.7      Membres de l'OCDE 1.3 2.0 3.5 2.6 2.6      Zone euro 0.9 0.5 1.8 2.1 2.3      Japon -0.3 2.5 4.3 1.8 1.6      États-Unis 1.9 3.0 4.3 3.2 3.3      Non membres de l'OCDE 2.2 3.1 5.9 4.6 4.4                Pays en développement 3.4 5.2 6.1 5.4 5.1      Asie de l'Est et Pacifique 6.7 7.9 7.8 7.1 6.6      Europe et Asie centrale 4.6 5.9 7.0 5.6 5.0      Amérique latine et Caraïbes -0.6 1.6 4.7 3.7 3.7      Moyen-Orient et Afrique du Nord 3.2 5.7 4.7 4.7 4.5      Asie du Sud 4.6 7.5 6.0 6.3 6.0      Afrique subsaharienne 3.1 3.0 3.2 3.6 3.7             Pour mémoire : 2002 2003 2004e 2005p 2006p    Pays en développement                à l'exclusion des pays en transition 3.2 5.1 5.9 5.4 5.1      à l'exclusion de la Chine et de l'Inde 2.1 3.8 5.4 4.6 4.3
  • 139. Rapport: ifri « Commerce mondial au XXI éme siècle » [email_address]
  • 140.
  • 141.
  • 143. Ce qui nous attend en 2008. [email_address]
  • 144. Signe avant-coureur, il est intéressant de noter qu’à partir de Mars 2008, le gouvernement américain interrompra la publication de ses indices économiques pour des raisons de contraintes budgétaires … [email_address] Due to budgetary constraints, the Economic Indicators service (http://www.economicindicators.gov) will be discontinued effective March 1, 2008.
  • 145. 2008 Crise systémique globale [email_address]