SlideShare une entreprise Scribd logo
TIMING SESSIONS
15H00-15H10 Présentation
15H10-15H30 Epargne Financière & Gestion de Finances personnelle
15H30-15H50 Le Marché Financier et Les Valeurs Mobilières
15H50-16H20 Organisation du Marché de la BRVM
16H20-16H30 Pause
16H30-17H00 Profil investisseur
17H00-18H00 Approche de l'investissement en Bourse
18H00-18H15 Exemple et conclusion
LES ASTUCES POUR BIEN GERER ET FRUCTIFIER SON ARGENT
Présenté par: INVESTISSEMENT RENTABLES EN COTE D’IVOIRE
Raison pour
Épargne
Comment Épargne
Comment
Valoriser son
Épargne
Plan d’action
Épargne
Simulateur
d’indépendance
financière
SOMMAIRE
RAISONS POUR ÉPARGNER
L’épargne vous aide à atteindre des objectifs importants
L’épargne vous apporte une sécurité
L'épargne vous aide à réaliser les projets qui vous tiennent à cœur
 L'épargne vous donne la possibilité de transmettre un capital à vos proches
L’épargne permet de constituer un capital pour créer une activité génératrice de
revenue.
L’épargne vous donne la possibilité de choisir
L’épargne vous fait économiser de l’argent
L’épargne permet de constituer le capital minimum exigé par certaines institutions
pour bénéficier d'un financement.
 L’épargne permet de faire des placements financiers.
POUR QUELLES DEPENSES DEVEZ VOUS ÉPARGNER !
• Fonds d’urgence
• Appareils électroménagers
• Réparation de voiture
• Perfectionnement professionnel
• Lancement d’une petite entreprise
• Acheter une maison
• Aller en vacances
• Payer les études des enfants
COMMENT EPARGNEZ!
En tant qu’investisseur:
Idéalement 20% de votre revenu
Epargnez systématiquement chaque mois (
L’épargne Minimum Mensuel étant fixé à la
valeur nominal de la part)
NB / L’épargne est une dépense à prévoir
COMMENT VALORISER SON EPARGNE
Vous avez 3 possibilités classique de valorisation de
votre épargne!!!
1. Système Bancaire : les comptes d’épargne
bancaire rémunéré à 3,5%
2. Système Bancaire : les dépôts à terme ( DAT) à 4
à 5 %
3. Système Financier : Investir en
bourse et profiter des plus values
et dividendes annuels, Très
rentable
PLAN D’ACTION EPARGNE
ETAPE I : MES OBJECTIFS
PLAN D’ACTION EPARGNE
ETAPE II : MON PLAN D’EPARGNE
Brainstorming
Faire son bilan
Financier
Personnel
Etablir son Budget
Mensuel
Simulateur d’indépendance Financière
Avez-vous
récemment fait le
bilan de vos
finances
personnelles?
À combien s’élèvent
vos dettes, vos
épargnes et vos
investissements?
Avez-vous déjà pris
le temps de bien
identifier
l’ensemble de vos
revenus et de vos
dépenses?
Avez-vous des
objectifs précis
pour épargner ou
investir?
QU’Est-ce QU’UNE EPARGNE
? QU’Est-ce QU’UN
INVESTISSEMENT?
Réfléchissez à votre situation financière actuelle, puis répondez aux questions
suivantes :
Brainstorming
Faire un bilan vous permettra de mieux connaître votre situation financière et de vérifier si elle
vous convient. Un bilan financier vous donnera le portrait de votre actif et de votre passif.
Votre actif correspond à ce qui vous
appartient. C’est l’ensemble de vos
avoirs. Il peut s’agir de votre argent
liquide, de l’argent que vous détenez
dans un compte-chèques ou un
compte d’épargne, de biens
personnels, de placements,
d’immeubles, etc.
Votre passif correspond aux
obligations financières
immédiates et futures à l’égard
de ceux qui vous prêtent.
Bilan Financier
Budget (Compte de
Résultat)
Le budget mensuel constitue le meilleur outil de suivi des revenus et
dépenses.
Le budget est également fort utile pour prévoir les dépenses importantes
et ainsi éviter de toujours recourir au crédit pour les financer.
Le budget permet de voir d’où vient votre argent ( revenus)et ce que vous
en faites ( dépenses).
Etapes
d’élaboration
du budget
familial
L’élaboration d’un budget familial en valeurs absolues comprend 4 étapes qui sont:
• Vous calculez d’abord vos revenus pour l’année
• Vous définissez à partir des revenus annuels, un objectif financier;
• Vous listez toutes vos rubriques de dépenses et les montants afférents;
• Vous procéder aux ajustements.
Elle s’applique à toutes personnes quelque soit son revenu ou des dons .
Etape 1 : le calcul des revenus
Les Revenus sont des recettes que les membres de la famille gagnent en retour d’un
travail effectué dans l’entreprise d’autrui ou dans votre propre entreprise.
Etape 2 : Définir un objectif d’épargne
Etape 3 : Calcul de vos dépenses
-Les dépenses Fixes : l’épargne , le logement ,santé, dettes, transport ,assurances ,etc.
-les dépenses variables : la nourriture ,dépenses perso, fêtes ,loisirs , cotisations, les
services d’utilités(électricité, eau, téléphone) , les charges scolaires, églises, les
imprévus
Etape 4 : les ajustements
N’oubliez pas que l’objectif est finalement de faire en sorte que les dépenses ne
dépassent jamais les revenus
EXEMPLE CAS PRATIQUE : Miss Diane Kouassi est employée à International Fund
Investment .Elle a un salaire mensuel net de 315000 FCFA. Son budget est ainsi présenté
--------------------------------
Rubriques Montant des dépenses Montant des Revenus Solde
Revenus 315 000 Revenus – dépenses=
-95000 FCFA
-Le budget de Diane est
déficitaire de 95000 FCFA
-Que doit faire Diane pour
équilibrer son budget?
salaire 315 000
DEPENSES
Epargne 32000
Loyer 78000
Nourriture 90 000
Vêtements 15 000
Electricité/eau/pho 40000
Transport 50000
Santé 25000
Loisirs 25000
Dépenses Perso 30000
Imprévus 25000
Total des dépenses 410 000
7 ASTUCES
POUR MIEUX
GERER SON
ARGENT
1. Continuez à épargner au moins 10 % de votre revenu pour investir
2. Continuez à payer vos factures essentielles et indispensables en premier ! (loyer,
hypothèque, etc.)
3.Passez plus de temps sur votre budget et mettez-le à jour au moins 1x par semaine !
Vous n'avez pas de budget ? Commencez dès maintenant…
4.Ne faites pas d’achats impulsives sur Internet. Réfléchissez, et en cas de doute,
accordez-vous quelques heures de réflexion.
5. Ne vous privez pas éternellement de tout! Car, c’est comme perdre du poids avec des
régimes excessifs, l’effet jojo existe aussi dans vos dépenses...
6. Envisagez déjà le « Après confinement » et préparez-vous à payer en argent liquide.
vous gérerez mieux vos dépenses. Vous l’aurez compris, l’essentiel est dans le respect
d’un budget. Avec mon budget sur Excel je ne me suis jamais sentie aussi sereine
• 7. CHERCHER A INVESTIR EN BOURSE
7 SOURCES DE
REVENUS
1. Continuez à épargner au moins 10 % de votre revenu pour investir
2. Continuez à payer vos factures essentielles et indispensables en premier ! (loyer,
hypothèque, etc.)
3.Passez plus de temps sur votre budget et mettez-le à jour au moins 1x par semaine !
Vous n'avez pas de budget ? Commencez dès maintenant…
4.Ne faites pas d’achats impulsives sur Internet. Réfléchissez, et en cas de doute,
accordez-vous quelques heures de réflexion.
5. Ne vous privez pas éternellement de tout! Car, c’est comme perdre du poids avec des
régimes excessifs, l’effet jojo existe aussi dans vos dépenses...
6. Envisagez déjà le « Après confinement » et préparez-vous à payer en argent liquide.
vous gérerez mieux vos dépenses. Vous l’aurez compris, l’essentiel est dans le respect
d’un budget. Avec mon budget sur Excel je ne me suis jamais sentie aussi sereine
• 7. CHERCHER A INVESTIR EN BOURSE
INVEST FOR A
BETTER
WORLD
Informations
Exposant : Team Investissements rentables en CI
Mob : +225 56168520 /+225 08289202
E-mail: sosthenelasm1@gmail.com
LinkedIn : Sosthene Lasm
Page Facebook : Sosthene Lasm /Investissements Rentables en Ci
Blog : la Finance pour tous / finance personnelle/
Le Marché Financier et les
Valeurs Mobilières
Elysée KOUASSI
ANALYSTE FINANCIER
OBJECTIFS DE LA SESSION
Présenter la bourse
Identifier les différentes catégories de titres
échangés sur notre bourse,
Définir les caractéristiques et les droits attachés
à ces titres
Le cycle économique classique
Investissement en
logement
Dépenses
Entreprises
Epargne
financière
Administrations
Agents à capacité de
financement
Agents à besoin de
financement
Intermédiaire
financier
Mon nouveau cycle économique
désormais
Epargne
Actions
Obligations
Entreprises
Appel public à
l’épargne
Administration
Agents à capacité de
financement
Agents à besoin de
financement
LA BOURSE
Le marché financier,
comme tout marché, est
un lieu d’échange entre
acheteurs et vendeurs.
les prix de vente et
d'achat sont déterminés
par le mécanisme de
l'offre et de la demande.
Cet échange concerne
des produits ( actions ou
obligations)
LES 2 TYPES DE MARCHES FINANCIERS
Le marché financier est composé de deux types de marché:
• Le marché primaire ou marché du neuf: C’est le marché des
émissions nouvelles permettant de drainer les capitaux longs
nécessaires au financement de l’économie.
C’est le marché où se rencontrent les entités émettrices de
titres et les investisseurs.
• Le marché secondaire ou marché de l’occasion ou la Bourse:
C’est le marché sur lequel sont échangés entre investisseurs les
titres financiers déjà émis sur le marché primaire.
Il assure la liquidité du marché primaire et l’évaluation des titres.
LES TITRES ECHANGES SUR LA BRVM
Définition: c’ est un titre de créance à revenu fixe
représentant une fraction d'un emprunt contractée par
l'émetteur qui peut être un Etat, une collectivité locale, une
entreprise publique ou privée.
OBLIGATIONS
le souscripteur bénéficie de divers avantages :
Il percevra les intérêts que procure l’obligation et qui sont
versés à des échéances fixées lors de l'émission;
Il obtiendra le remboursement de la valeur nominale de
l'obligation ;
Il sauvegardera la liquidité de son placement, car il pourra
céder à tout moment ses obligations sur le marché.
LES TITRES ECHANGES SUR LA BRVM
Définition: c’est un titre de propriété à revenu variable, qui représente
une fraction du capital social. L’investisseur acquiert par son action une
participation dans la société et prend ainsi part au destin de l’entreprise.
ACTIONS
Droit de vote Droit aux dividendes Droit à l’information Droit sur l’actif social
Ce droit permet à chaque
actionnaire de prendre
part aux décisions de
l’entreprise lors des
assemblées générales.
L’actionnaire, tenu informé
des comptes et de la
stratégie d’entreprise,
détient un droit de vote en
fonction du nombre
d’actions détenues.
Le dividende représente la
part des bénéfices reversée
aux actionnaires. Chaque
détenteur d’une action a un
droit sur les dividendes
versés. Quelle que soit la
part de capital détenue,
chaque actionnaire
obtiendra le même dividende
par action.
L’actionnaire détient
également un droit à
l’information
communiquée par la
société sur ses comptes.
Certaines entreprises
envoient directement
leurs rapports annuels et
leurs communiqués de
presse à l’ensemble de
leurs actionnaires.
Ce droit est un droit
préférentiel en cas
d’opération sur titres
comme une augmentation
de capital.
CONCLUSION
Le développement des Nations n’est possible que par le financement des
économies. Les entreprises ont de plus en plus des besoins de financements
énormes. Face à l’incapacité des banques de combler ces besoins sans cesse
grandissants, la bourse apparait comme un outil adéquat de financement et par
ricochet de croissance.
Investir en bourse permet aux agents économiques de combler leurs besoins et
rapporte bien plus que l’épargne bancaire. Toutefois, il est du
devoir des acteurs engagés sur les différents marchés de veiller à la
protection de leurs investissements.
Investir en bourse nécessite un minimum de connaissance du marché afin
d’éviter les éventuels pièges existants.
QUESTIONS
LE MARCHE FINANCIER REGIONAL DE L’UEMOA :
Organisation et Fonctionnement
La Bourse Régionale des Valeurs Mobilières et Le Dépositaire Central - Banque de Règlement - Afrique de l’Ouest - UEMOA
BRVM - DC/BR
I GENERALITES ET CONCEPTS DE BASE
II ORGANISATION DU MARCHE FINANCIER REGIONAL DE L’UEMOA
III FONCTIONNEMENT
La Bourse Régionale des Valeurs Mobilières et Le Dépositaire Central - Banque de Règlement - Afrique de l’Ouest - UEMOA
BRVM - DC/BR
1991-1992 : Début des réflexions de la mise en place d’un marché commun
Déc. 1993 : Projet de création du marché commun adopté par le conseil des ministres de
l’UEMOA
Juil. 1996 : Adoption par le Conseil des Ministres de l’Union de la convention portant création
du CREPMF
18 Déc. 1996 : Constitution juridique de la BRVM et du DC-BR
16 Sept. 1998 : Démarrage des activités de la BRVM et du DC-BR
I. Généralités et concepts de base
Historique
Les composantes du Marché des capitaux
Suivant les besoins à satisfaire, le marché des capitaux se divise en deux marchés :
Le marché monétaire qui gère les besoins de financement à court terme
Le marché financier qui se charge des besoins à moyen et long terme
Le Marché des capitaux
I. Généralités et concepts de base
Marché monétaire
Marché des capitaux courts
Marché Primaire Marché secondaire
=
BOURSE
Marchés financiers
Marché des capitaux longs
Marchés des capitaux
Bourse = Echange
Achats et Vente
L’économie d’un pays enregistre un nombre important de transferts de fonds entre épargnants et
utilisateurs de ces fonds.
Pour ce faire, des lieux physiques se sont formés pour permettre ces échanges :
ce sont les marchés de capitaux.
Le marché de capitaux est chargé de la mobilisation et du transfert des ressources entre les
agents économiques.
I. Généralités et concepts de base
Le marché primaire et Le marché secondaire
Marché monétaire
Marché des capitaux courts
Marché Primaire Marché secondaire
=
BOURSE
Marchés financiers
Marché des capitaux longs
Marchés des capitaux
I. Généralités et concepts de base
1- Le marché primaire:
Domaine de l’Appel Public à
l’Epargne (marché du neuf)
Sous l’autorité du CREPMF
2- Le marché secondaire:
Domaine des transactions
boursières (marché de
l’occasion) , sous la supervision
de la BRVM et du DC/BR
-21 SGI
-6 Banques Conservateurs
-8 OPCVM
-1 sicav ET 18 FCP
-1 SGP
-4 Apporteurs d’Affaires
Pôle
privé
Pôle
public
CREPMF
Organe de Régulation et de Contrôle
Conseil des Ministres
de l’UEMOA
21Sociétés de
Gestion
et d’Intermédiation
• 8 pays
• + 95 millions d’habitants
Structures Centrales du Marché Intervenants Commerciaux
7 Antennes Nationales de Bourse
Bourse Régionale des
Valeurs Mobilières
Dépositaire Central /
Banque de Règlement
1 SGI
1 SGI
2 SGI
4SGI
1 SGI10 SGI
0 SGI
3 SGI
Source : CREPMF
39 Sociétés cotées :
• Côte d’Ivoire 31
• Bénin 1
• Burkina Faso 2
• Mali 0
• Niger 1
• Sénégal 3
•Togo 1
Présentation du Marché Financier Régional
II. Présentation générale du Marché Financier Régional
Caractéristiques
Marché au comptant et centralisé ;
Détermination des cours au fixing;
Titres dématérialisés ;
Dénouement des opérations à J+3.
Critères Marché des actions Marché des obligations
Premier Compartiment Second Compartiment Compartiment des obligations
Capitalisation 500 millions FCFA 200 millions FCFA 500 millions FCFA
Marge nette sur chiffre d'affaires 3% sur chacune des trois
dernières années
Non applicable Non applicable
Nombre d’années de Comptes certifiés 5 années 2 années Non applicable
Diffusion du capital dans le public 20% 20% dans un délai de
deux ans, ou 15% en cas
d'augmentation de
capital
25.000 titres
Conditions d’accès des Sociétés Anonymes (S.A) *
* Respect des normes comptables SYSCOA - OHADA
II. Présentation générale du Marché Financier Régional
III. Fonctionnement du Marché Financier Régional
1. Choisir un intermédiaire : la Société de Gestion et d’Intermédiation (SGI).
2. Ouvrir un compte titre auprès de la SGI ou d’un conservateur
Passation des ordres
1. Acheminement des ordres d’achat ou
de vente à la SGI
2. Saisie des ordres
L’admission en bourse
1. Préparation et constitution du dossier
2. Transmission et analyse
3. Introduction
Mécanisme d’admission et de passation des ordres
Une séance de bourse en continu
9h à 9H45 9h45 à 14H
Phase de
nettoyage du
carnet d’ordre
DC/BR
14h30 à15H00
Pré
ouverture
Cotation en
continu
Négociation
au dernier
cours
Fixing
d’ouverture
Clôture de J
et préparation
des R/L à j+3
L’introduction d’un nouvel
ordre provoque
immédiatement une ou
plusieurs transactions toute
fois qu’il existe un ou des
ordre en sens contraire qui le
permettent. Les ordres
présents déterminent le
cours.
Fonctionnement d’une séance de bourse
III. Fonctionnement du Marché Financier Régional
Fixing de
clôture
Pré
clôture
Accumulation
des ordres
sans
transactions
9H45
14h à 14H30
14H30
Accumulation
des ordres
sans
transactions
Bourse Régionale des Valeurs Mobilières
Dépositaire Central – Banque de Règlement
La Direction de la Recherche et de l’Analyse Financière
vous remercie pour votre attention 
Informations
Exposant : Responsable Recherche et Analyse Financière
(Guy-Stéphane KOUAME)
Tel: +225 22 43 75 77
E-mail: k.stephane@eic-corporation.com
Web site : www.eic-corporation.com
Présentée par
Sosthene LASM, Analyste Financier
EiC Corporation
TEST
INVESTISSEUR?
RESULTAT
CONCLUSION
EIC Corporation
INVEST FOR A
BETTER
WORLD
INTRODUCTION
Le profil investisseur est un élément primordial dans la gestion de
portefeuille. Il permet au gestionnaire de connaître les attentes de
l’investisseur pour un niveau de risque encouru.
En fonction du profil de l'investisseur, le gestionnaire va définir le style
de gestion de son portefeuille, lié à son goût du risque et à ses envies
de rentabilité.
NB : on n'investit jamais toutes ses économies dans le marché
boursier.
Avant d’investir en bourse, il convient de connaître ce que l’on appelle
son profil investisseur.
EIC Corporation
Introduction
Instructions :
À ce questionnaire, personne n’est meilleur qu’un autre.
Répondez-y le plus honnêtement possible.
EIC Corporation
Test Profil Investisseur?
COMMENT DETERMINER SON PROFIL?
Si vos placements subissaient une baisse au cours de
l’année, est-ce que cela compromettrait vos projets?
A.Oui, je ne pourrais pas réaliser mes projets.
B. Un peu : certains projets seraient retardés.
C.Pas du tout
1. Situation financière personnelle
COMMENT DETERMINER SON PROFIL?
Comprenez-vous les différences entre les divers
types de placements?
A. Pas du tout
B. Un peu
C. Très bien
2. Connaissances
COMMENT DETERMINER SON PROFIL?
Dans quels types de placements souhaiteriez vous investi?
A. Dans très peu de placements, peut-être uniquement dans des
placements dont le capital et le rendement étaient garantis, par exemple
des certificats de placement garanti, des bons du Trésor et des
obligations du gouvernement.
B. Dans différents types de placements, par exemple des placements
garantis, des obligations ou des fonds communs de placement et des
placements plus risqués.
C.Dans plusieurs types de placements, dont principalement des
placements plus risqués, par exemple des instruments dérivés
3. Expérience
COMMENT DETERMINER SON PROFIL?
4. Horizon de placement - liquidité
Quand commencerez-vous à utiliser les sommes investies?
A. Dans moins de 3 ans
B. D’ici 3 à 10 ans
C. Dans plus de 10 ans
4. Horizon de placement - liquidité
COMMENT DETERMINER SON PROFIL?
Voici trois placements qui peuvent rapporter des rendements
se situant dans les intervalles suivants. Lequel préférez-
vous?
A.Placement A
B. Placement B
C.Placement C
5. Rendement / Risque
COMMENT DETERMINER SON PROFIL?
Si vos placements perdaient 10 % de leur valeur, comment
vous sentiriez-vous?
A. Ça me dérangerait. Je pourrais en perdre le sommeil.
Peut-être que je vendrais mes placements.
B. Ça ne me dérangerait pas, car je pense qu’à long terme, ça va
m’offrir le rendement prévu.
C.J’en rachèterais!
6. Le facteur émotionnel
LES DIFFERENTS TYPES DE PROFILS
EIC Corporation
Résultat
Accordez-vous 1 pt pour les Réponses A, 2 pts pour B et 3 pts pour C
LES DIFFERENTS TYPES DE PROFILS
9 points et moins
INVESTISSEUR PRUDENT
Vous préférez les placements sécuritaires à ceux plus risqués et n’êtes pas à
l’aise si leur valeur fluctue. Peut-être que votre situation financière et
personnelle (âge, situation familiale, etc.) ne vous permet pas de perdre
l’argent que vous avez investi. Assurez-vous que vos placements reflètent ce
fait. Vos placements pourraient être presque entièrement constitués de
certificats de placement garanti, de bons du Trésor, d’obligations d’épargne,
etc.
Vous risquez d’obtenir des rendements modestes compte tenu des placements
choisis. L’important pour vous sera de commencer à épargner le plus tôt
possible pour compenser. N’oubliez pas de magasiner avant d’investir : les
institutions financières n’offrent pas toutes les mêmes taux de rendement pour
des placements garantis.
EIC Corporation
Interprétation des résultats
LES DIFFERENTS TYPES DE PROFILS
De 10 à 15 points
INVESTISSEUR MODÉRÉ
Vous êtes prêt à prendre des risques calculés pour obtenir des rendements
plus élevés, mais vous n’êtes pas à l’aise lorsque la valeur de vos placements
fluctue beaucoup. Votre situation financière et personnelle ne vous permet
peut-être pas de perdre une partie importante de l’argent que vous avez
investi. Bien diversifier vos placements est important pour vous. En ayant à la
fois des placements garantis, des obligations et des actions, vous bénéficierez
de la croissance généralement supérieure à long terme des titres plus risqués
tout en limitant le risque de l’ensemble du portefeuille.
EIC Corporation
Interprétation des résultats
LES DIFFERENTS TYPES DE PROFILS
16 points et plus
INVESTISSEUR AUDACIEUX
Le risque ne vous fait pas peur. Vous êtes à l’aise même si la valeur de vos
placements fluctue beaucoup. Votre situation financière et personnelle vous
permet peut-être de supporter la perte éventuelle d’une portion importante de
l’argent que vous avez investi. Vous vous dites qu’à long terme, vous serez
récompensé pour le risque encouru et que les placements plus risqués ont
tendance à rapporter davantage que les placements garantis.
Attention! Plusieurs investisseurs pensent avoir ce profil, mais lorsque leurs
placements affichent des pertes, ils se rendent compte qu’ils ne sont pas des
investisseurs audacieux et commencent à modifier leurs placements au
moment où ceux-ci ont perdu de la valeur. Ce profil exige notamment que vous
investissiez en connaissant très bien le fonctionnement des cycles des
marchés boursiers et que vous ne laissiez pas vos émotions guider vos
décisions d’investissement.
EIC Corporation
Interprétation des résultats
LES DIFFERENTS TYPES DE PROFILS
EIC Corporation
Les différents types de profils
EIC Corporation

Contenu connexe

Tendances

Ent07 intro à la finance d'entreprise
Ent07    intro à la finance d'entrepriseEnt07    intro à la finance d'entreprise
Ent07 intro à la finance d'entreprise
INOË CONSEIL
 
Thème 2 les déterminants de l'investissement 2009 2010
Thème 2   les  déterminants de l'investissement 2009 2010Thème 2   les  déterminants de l'investissement 2009 2010
Thème 2 les déterminants de l'investissement 2009 2010Lafon
 
Marché monetaire marocain et possiblités de financement à CT
Marché monetaire marocain et possiblités de financement à CTMarché monetaire marocain et possiblités de financement à CT
Marché monetaire marocain et possiblités de financement à CTMaha Amer
 
Comment financer mon budget pour réaliser un projet
Comment financer mon budget pour réaliser un projet Comment financer mon budget pour réaliser un projet
Comment financer mon budget pour réaliser un projet
geoffroy2489
 
Les banques
Les banquesLes banques
Les banques
Manon Cuylits
 
La création monétaire
La création monétaireLa création monétaire
La création monétaire
Paul Angles
 
Guide du budget
Guide du budgetGuide du budget
Guide du budget
Félix Yao
 
Qui gère la monnaie le cas de la france
Qui gère la monnaie   le cas de la franceQui gère la monnaie   le cas de la france
Qui gère la monnaie le cas de la france
Paul Angles
 
Role des autorités monétaires
Role des autorités monétairesRole des autorités monétaires
Role des autorités monétaires
Manon Cuylits
 
Cash management workshop francais
Cash management workshop francaisCash management workshop francais
Cash management workshop francais
icgfmconference
 
Economie monetaire et financière
Economie monetaire et financière Economie monetaire et financière
Economie monetaire et financière
Star Mode
 
Cap 4123 Bulletin Automne2011 F Navigable
Cap 4123 Bulletin Automne2011 F NavigableCap 4123 Bulletin Automne2011 F Navigable
Cap 4123 Bulletin Automne2011 F Navigable
kgrondin
 
Presentation du Mémoire de Cleeford Pavilus et de Marc Alain Boucicault pour...
Presentation du Mémoire  de Cleeford Pavilus et de Marc Alain Boucicault pour...Presentation du Mémoire  de Cleeford Pavilus et de Marc Alain Boucicault pour...
Presentation du Mémoire de Cleeford Pavilus et de Marc Alain Boucicault pour...Cleeford PAVILUS
 
Introduction aux théories de la monnaie
Introduction aux théories de la monnaieIntroduction aux théories de la monnaie
Introduction aux théories de la monnaie
Paul Angles
 
Rendre votre dossier de financement irresistible !
Rendre votre dossier de financement irresistible !Rendre votre dossier de financement irresistible !
Rendre votre dossier de financement irresistible !
PretPME
 
Salon entreprendre 2015 - Comment financer son entreprise à Bruxelles
Salon entreprendre 2015  - Comment financer son entreprise à BruxellesSalon entreprendre 2015  - Comment financer son entreprise à Bruxelles
Salon entreprendre 2015 - Comment financer son entreprise à Bruxelles
impulse.brussels
 
Fed contre BCE: le match des politiques monétaires face à la crise
Fed contre BCE: le match des politiques monétaires face à la criseFed contre BCE: le match des politiques monétaires face à la crise
Fed contre BCE: le match des politiques monétaires face à la crise
Manon Cuylits
 
RCP Rentabilité des Capitaux Propres - ROE (Return On Equity)
RCP Rentabilité des Capitaux Propres - ROE (Return On Equity)RCP Rentabilité des Capitaux Propres - ROE (Return On Equity)
RCP Rentabilité des Capitaux Propres - ROE (Return On Equity)
Brigade Du Fric
 

Tendances (20)

Ent07 intro à la finance d'entreprise
Ent07    intro à la finance d'entrepriseEnt07    intro à la finance d'entreprise
Ent07 intro à la finance d'entreprise
 
Thème 2 les déterminants de l'investissement 2009 2010
Thème 2   les  déterminants de l'investissement 2009 2010Thème 2   les  déterminants de l'investissement 2009 2010
Thème 2 les déterminants de l'investissement 2009 2010
 
Marché monetaire marocain et possiblités de financement à CT
Marché monetaire marocain et possiblités de financement à CTMarché monetaire marocain et possiblités de financement à CT
Marché monetaire marocain et possiblités de financement à CT
 
Comment financer mon budget pour réaliser un projet
Comment financer mon budget pour réaliser un projet Comment financer mon budget pour réaliser un projet
Comment financer mon budget pour réaliser un projet
 
Les banques
Les banquesLes banques
Les banques
 
La création monétaire
La création monétaireLa création monétaire
La création monétaire
 
Guide du budget
Guide du budgetGuide du budget
Guide du budget
 
Qui gère la monnaie le cas de la france
Qui gère la monnaie   le cas de la franceQui gère la monnaie   le cas de la france
Qui gère la monnaie le cas de la france
 
Role des autorités monétaires
Role des autorités monétairesRole des autorités monétaires
Role des autorités monétaires
 
Cash management workshop francais
Cash management workshop francaisCash management workshop francais
Cash management workshop francais
 
Economie monetaire et financière
Economie monetaire et financière Economie monetaire et financière
Economie monetaire et financière
 
Cap 4123 Bulletin Automne2011 F Navigable
Cap 4123 Bulletin Automne2011 F NavigableCap 4123 Bulletin Automne2011 F Navigable
Cap 4123 Bulletin Automne2011 F Navigable
 
Presentation du Mémoire de Cleeford Pavilus et de Marc Alain Boucicault pour...
Presentation du Mémoire  de Cleeford Pavilus et de Marc Alain Boucicault pour...Presentation du Mémoire  de Cleeford Pavilus et de Marc Alain Boucicault pour...
Presentation du Mémoire de Cleeford Pavilus et de Marc Alain Boucicault pour...
 
Introduction aux théories de la monnaie
Introduction aux théories de la monnaieIntroduction aux théories de la monnaie
Introduction aux théories de la monnaie
 
Compta20072
Compta20072Compta20072
Compta20072
 
Rendre votre dossier de financement irresistible !
Rendre votre dossier de financement irresistible !Rendre votre dossier de financement irresistible !
Rendre votre dossier de financement irresistible !
 
Salon entreprendre 2015 - Comment financer son entreprise à Bruxelles
Salon entreprendre 2015  - Comment financer son entreprise à BruxellesSalon entreprendre 2015  - Comment financer son entreprise à Bruxelles
Salon entreprendre 2015 - Comment financer son entreprise à Bruxelles
 
Fed contre BCE: le match des politiques monétaires face à la crise
Fed contre BCE: le match des politiques monétaires face à la criseFed contre BCE: le match des politiques monétaires face à la crise
Fed contre BCE: le match des politiques monétaires face à la crise
 
Gestion de tresorerie
Gestion de tresorerieGestion de tresorerie
Gestion de tresorerie
 
RCP Rentabilité des Capitaux Propres - ROE (Return On Equity)
RCP Rentabilité des Capitaux Propres - ROE (Return On Equity)RCP Rentabilité des Capitaux Propres - ROE (Return On Equity)
RCP Rentabilité des Capitaux Propres - ROE (Return On Equity)
 

Similaire à Formation bourse astuces pour bien gerer son argent

Budget personnel et familial
Budget personnel et familial Budget personnel et familial
Budget personnel et familial
Sosthene Lasm , MBA
 
Finances approfondissement - La gestion de base agricole - LeadFarm Project
Finances approfondissement - La gestion de base agricole - LeadFarm Project Finances approfondissement - La gestion de base agricole - LeadFarm Project
Finances approfondissement - La gestion de base agricole - LeadFarm Project
SCDF-AN
 
Mieux investir
Mieux investirMieux investir
Mieux investir
Julesis
 
16 Idées de Revenus Passifs
16 Idées de Revenus Passifs16 Idées de Revenus Passifs
16 Idées de Revenus Passifs
Roland Weber
 
Séance 2.1 Business Finance
Séance 2.1 Business FinanceSéance 2.1 Business Finance
Séance 2.1 Business Finance
sciafrique
 
Le guide sur la levée de fonds : Ebook Business Road Trip
Le guide sur la levée de fonds : Ebook Business Road TripLe guide sur la levée de fonds : Ebook Business Road Trip
Le guide sur la levée de fonds : Ebook Business Road Trip
Myexperteam
 
414167356-cours-decisions-d-investissement-et-de-financement.pptx
414167356-cours-decisions-d-investissement-et-de-financement.pptx414167356-cours-decisions-d-investissement-et-de-financement.pptx
414167356-cours-decisions-d-investissement-et-de-financement.pptx
DocPadraigCharafeddi
 
Comment conduire une analyse financière en 6 étapes.docx
Comment conduire une analyse financière en 6 étapes.docxComment conduire une analyse financière en 6 étapes.docx
Comment conduire une analyse financière en 6 étapes.docx
kevin MAMERI
 
L3_CCA_FE_SEANCE_1_FINANCE_ENTRE_INTRO_V_PROF.ppt
L3_CCA_FE_SEANCE_1_FINANCE_ENTRE_INTRO_V_PROF.pptL3_CCA_FE_SEANCE_1_FINANCE_ENTRE_INTRO_V_PROF.ppt
L3_CCA_FE_SEANCE_1_FINANCE_ENTRE_INTRO_V_PROF.ppt
MouadS1
 
Gestion f abdelah : Téléchargeable sur www.coursdefsjes.com
Gestion f abdelah   : Téléchargeable sur www.coursdefsjes.comGestion f abdelah   : Téléchargeable sur www.coursdefsjes.com
Gestion f abdelah : Téléchargeable sur www.coursdefsjes.com
cours fsjes
 
Cours gestion financière S5 Economie et Gestion
Cours gestion financière S5 Economie et GestionCours gestion financière S5 Economie et Gestion
Cours gestion financière S5 Economie et Gestion
Abdo attar
 
Comprendre les états comptables et financiers des émetteurs
Comprendre les états comptables et financiers des émetteursComprendre les états comptables et financiers des émetteurs
Comprendre les états comptables et financiers des émetteursAllaeddine Makhlouk
 
Capital
CapitalCapital
Capital
CapitalCapital
Webinaire business plan Réseau VRAC
Webinaire business plan Réseau VRACWebinaire business plan Réseau VRAC
Webinaire business plan Réseau VRAC
Zero Waste France, Cniid
 
Loi militaire
Loi militaire Loi militaire
Loi militaire
AhmedJamali7
 
6 investissement choix-d_investissement
6 investissement choix-d_investissement6 investissement choix-d_investissement
6 investissement choix-d_investissementBassem Jallouli
 
les_principaux_types_de_financement_VF.pdf
les_principaux_types_de_financement_VF.pdfles_principaux_types_de_financement_VF.pdf
les_principaux_types_de_financement_VF.pdf
Monia18
 
banque-au-coeur-financement-economie.ppt
banque-au-coeur-financement-economie.pptbanque-au-coeur-financement-economie.ppt
banque-au-coeur-financement-economie.ppt
ssuser72e112
 

Similaire à Formation bourse astuces pour bien gerer son argent (20)

Budget personnel et familial
Budget personnel et familial Budget personnel et familial
Budget personnel et familial
 
Finances approfondissement - La gestion de base agricole - LeadFarm Project
Finances approfondissement - La gestion de base agricole - LeadFarm Project Finances approfondissement - La gestion de base agricole - LeadFarm Project
Finances approfondissement - La gestion de base agricole - LeadFarm Project
 
Mieux investir
Mieux investirMieux investir
Mieux investir
 
16 Idées de Revenus Passifs
16 Idées de Revenus Passifs16 Idées de Revenus Passifs
16 Idées de Revenus Passifs
 
Séance 2.1 Business Finance
Séance 2.1 Business FinanceSéance 2.1 Business Finance
Séance 2.1 Business Finance
 
Le guide sur la levée de fonds : Ebook Business Road Trip
Le guide sur la levée de fonds : Ebook Business Road TripLe guide sur la levée de fonds : Ebook Business Road Trip
Le guide sur la levée de fonds : Ebook Business Road Trip
 
414167356-cours-decisions-d-investissement-et-de-financement.pptx
414167356-cours-decisions-d-investissement-et-de-financement.pptx414167356-cours-decisions-d-investissement-et-de-financement.pptx
414167356-cours-decisions-d-investissement-et-de-financement.pptx
 
Comment conduire une analyse financière en 6 étapes.docx
Comment conduire une analyse financière en 6 étapes.docxComment conduire une analyse financière en 6 étapes.docx
Comment conduire une analyse financière en 6 étapes.docx
 
L3_CCA_FE_SEANCE_1_FINANCE_ENTRE_INTRO_V_PROF.ppt
L3_CCA_FE_SEANCE_1_FINANCE_ENTRE_INTRO_V_PROF.pptL3_CCA_FE_SEANCE_1_FINANCE_ENTRE_INTRO_V_PROF.ppt
L3_CCA_FE_SEANCE_1_FINANCE_ENTRE_INTRO_V_PROF.ppt
 
Gestion f abdelah : Téléchargeable sur www.coursdefsjes.com
Gestion f abdelah   : Téléchargeable sur www.coursdefsjes.comGestion f abdelah   : Téléchargeable sur www.coursdefsjes.com
Gestion f abdelah : Téléchargeable sur www.coursdefsjes.com
 
Cours gestion financière S5 Economie et Gestion
Cours gestion financière S5 Economie et GestionCours gestion financière S5 Economie et Gestion
Cours gestion financière S5 Economie et Gestion
 
Comprendre les états comptables et financiers des émetteurs
Comprendre les états comptables et financiers des émetteursComprendre les états comptables et financiers des émetteurs
Comprendre les états comptables et financiers des émetteurs
 
Capital
CapitalCapital
Capital
 
Capital
CapitalCapital
Capital
 
Gestion De Tresorerie
Gestion De TresorerieGestion De Tresorerie
Gestion De Tresorerie
 
Webinaire business plan Réseau VRAC
Webinaire business plan Réseau VRACWebinaire business plan Réseau VRAC
Webinaire business plan Réseau VRAC
 
Loi militaire
Loi militaire Loi militaire
Loi militaire
 
6 investissement choix-d_investissement
6 investissement choix-d_investissement6 investissement choix-d_investissement
6 investissement choix-d_investissement
 
les_principaux_types_de_financement_VF.pdf
les_principaux_types_de_financement_VF.pdfles_principaux_types_de_financement_VF.pdf
les_principaux_types_de_financement_VF.pdf
 
banque-au-coeur-financement-economie.ppt
banque-au-coeur-financement-economie.pptbanque-au-coeur-financement-economie.ppt
banque-au-coeur-financement-economie.ppt
 

Plus de Sosthene Lasm , MBA

Developper une strategie gagnante avec peter lynch
Developper une strategie gagnante avec peter lynchDevelopper une strategie gagnante avec peter lynch
Developper une strategie gagnante avec peter lynch
Sosthene Lasm , MBA
 
Les 7 sources de revenus
Les 7 sources  de revenusLes 7 sources  de revenus
Les 7 sources de revenus
Sosthene Lasm , MBA
 
Le processus de l'enrichissement 5 etapes
Le processus de l'enrichissement 5 etapesLe processus de l'enrichissement 5 etapes
Le processus de l'enrichissement 5 etapes
Sosthene Lasm , MBA
 
Fonctionnement du clubs brvm
Fonctionnement du clubs brvmFonctionnement du clubs brvm
Fonctionnement du clubs brvm
Sosthene Lasm , MBA
 
Ce qu'il faut savoir sur un compte titres
Ce qu'il faut savoir sur un compte titresCe qu'il faut savoir sur un compte titres
Ce qu'il faut savoir sur un compte titres
Sosthene Lasm , MBA
 
Formation bourse zoom ppt
Formation bourse zoom pptFormation bourse zoom ppt
Formation bourse zoom ppt
Sosthene Lasm , MBA
 
Comment reinenter votre business en situation de crise
Comment reinenter votre business en situation de criseComment reinenter votre business en situation de crise
Comment reinenter votre business en situation de crise
Sosthene Lasm , MBA
 
Livre sur l'argent
Livre sur l'argentLivre sur l'argent
Livre sur l'argent
Sosthene Lasm , MBA
 
Gestion de portefeuille SIMPLIEE A LA BOURSE BRVM
Gestion de portefeuille SIMPLIEE A LA BOURSE BRVMGestion de portefeuille SIMPLIEE A LA BOURSE BRVM
Gestion de portefeuille SIMPLIEE A LA BOURSE BRVM
Sosthene Lasm , MBA
 
16 astuces pour mieux entreprendre
16 astuces pour mieux entreprendre16 astuces pour mieux entreprendre
16 astuces pour mieux entreprendre
Sosthene Lasm , MBA
 

Plus de Sosthene Lasm , MBA (10)

Developper une strategie gagnante avec peter lynch
Developper une strategie gagnante avec peter lynchDevelopper une strategie gagnante avec peter lynch
Developper une strategie gagnante avec peter lynch
 
Les 7 sources de revenus
Les 7 sources  de revenusLes 7 sources  de revenus
Les 7 sources de revenus
 
Le processus de l'enrichissement 5 etapes
Le processus de l'enrichissement 5 etapesLe processus de l'enrichissement 5 etapes
Le processus de l'enrichissement 5 etapes
 
Fonctionnement du clubs brvm
Fonctionnement du clubs brvmFonctionnement du clubs brvm
Fonctionnement du clubs brvm
 
Ce qu'il faut savoir sur un compte titres
Ce qu'il faut savoir sur un compte titresCe qu'il faut savoir sur un compte titres
Ce qu'il faut savoir sur un compte titres
 
Formation bourse zoom ppt
Formation bourse zoom pptFormation bourse zoom ppt
Formation bourse zoom ppt
 
Comment reinenter votre business en situation de crise
Comment reinenter votre business en situation de criseComment reinenter votre business en situation de crise
Comment reinenter votre business en situation de crise
 
Livre sur l'argent
Livre sur l'argentLivre sur l'argent
Livre sur l'argent
 
Gestion de portefeuille SIMPLIEE A LA BOURSE BRVM
Gestion de portefeuille SIMPLIEE A LA BOURSE BRVMGestion de portefeuille SIMPLIEE A LA BOURSE BRVM
Gestion de portefeuille SIMPLIEE A LA BOURSE BRVM
 
16 astuces pour mieux entreprendre
16 astuces pour mieux entreprendre16 astuces pour mieux entreprendre
16 astuces pour mieux entreprendre
 

Formation bourse astuces pour bien gerer son argent

  • 1. TIMING SESSIONS 15H00-15H10 Présentation 15H10-15H30 Epargne Financière & Gestion de Finances personnelle 15H30-15H50 Le Marché Financier et Les Valeurs Mobilières 15H50-16H20 Organisation du Marché de la BRVM 16H20-16H30 Pause 16H30-17H00 Profil investisseur 17H00-18H00 Approche de l'investissement en Bourse 18H00-18H15 Exemple et conclusion
  • 2. LES ASTUCES POUR BIEN GERER ET FRUCTIFIER SON ARGENT Présenté par: INVESTISSEMENT RENTABLES EN COTE D’IVOIRE
  • 3. Raison pour Épargne Comment Épargne Comment Valoriser son Épargne Plan d’action Épargne Simulateur d’indépendance financière SOMMAIRE
  • 4. RAISONS POUR ÉPARGNER L’épargne vous aide à atteindre des objectifs importants L’épargne vous apporte une sécurité L'épargne vous aide à réaliser les projets qui vous tiennent à cœur  L'épargne vous donne la possibilité de transmettre un capital à vos proches L’épargne permet de constituer un capital pour créer une activité génératrice de revenue. L’épargne vous donne la possibilité de choisir L’épargne vous fait économiser de l’argent L’épargne permet de constituer le capital minimum exigé par certaines institutions pour bénéficier d'un financement.  L’épargne permet de faire des placements financiers.
  • 5. POUR QUELLES DEPENSES DEVEZ VOUS ÉPARGNER ! • Fonds d’urgence • Appareils électroménagers • Réparation de voiture • Perfectionnement professionnel • Lancement d’une petite entreprise • Acheter une maison • Aller en vacances • Payer les études des enfants
  • 6. COMMENT EPARGNEZ! En tant qu’investisseur: Idéalement 20% de votre revenu Epargnez systématiquement chaque mois ( L’épargne Minimum Mensuel étant fixé à la valeur nominal de la part) NB / L’épargne est une dépense à prévoir
  • 7. COMMENT VALORISER SON EPARGNE Vous avez 3 possibilités classique de valorisation de votre épargne!!! 1. Système Bancaire : les comptes d’épargne bancaire rémunéré à 3,5% 2. Système Bancaire : les dépôts à terme ( DAT) à 4 à 5 % 3. Système Financier : Investir en bourse et profiter des plus values et dividendes annuels, Très rentable
  • 8. PLAN D’ACTION EPARGNE ETAPE I : MES OBJECTIFS
  • 9. PLAN D’ACTION EPARGNE ETAPE II : MON PLAN D’EPARGNE
  • 10. Brainstorming Faire son bilan Financier Personnel Etablir son Budget Mensuel Simulateur d’indépendance Financière
  • 11. Avez-vous récemment fait le bilan de vos finances personnelles? À combien s’élèvent vos dettes, vos épargnes et vos investissements? Avez-vous déjà pris le temps de bien identifier l’ensemble de vos revenus et de vos dépenses? Avez-vous des objectifs précis pour épargner ou investir? QU’Est-ce QU’UNE EPARGNE ? QU’Est-ce QU’UN INVESTISSEMENT? Réfléchissez à votre situation financière actuelle, puis répondez aux questions suivantes : Brainstorming
  • 12. Faire un bilan vous permettra de mieux connaître votre situation financière et de vérifier si elle vous convient. Un bilan financier vous donnera le portrait de votre actif et de votre passif. Votre actif correspond à ce qui vous appartient. C’est l’ensemble de vos avoirs. Il peut s’agir de votre argent liquide, de l’argent que vous détenez dans un compte-chèques ou un compte d’épargne, de biens personnels, de placements, d’immeubles, etc. Votre passif correspond aux obligations financières immédiates et futures à l’égard de ceux qui vous prêtent. Bilan Financier
  • 13. Budget (Compte de Résultat) Le budget mensuel constitue le meilleur outil de suivi des revenus et dépenses. Le budget est également fort utile pour prévoir les dépenses importantes et ainsi éviter de toujours recourir au crédit pour les financer. Le budget permet de voir d’où vient votre argent ( revenus)et ce que vous en faites ( dépenses).
  • 14. Etapes d’élaboration du budget familial L’élaboration d’un budget familial en valeurs absolues comprend 4 étapes qui sont: • Vous calculez d’abord vos revenus pour l’année • Vous définissez à partir des revenus annuels, un objectif financier; • Vous listez toutes vos rubriques de dépenses et les montants afférents; • Vous procéder aux ajustements. Elle s’applique à toutes personnes quelque soit son revenu ou des dons . Etape 1 : le calcul des revenus Les Revenus sont des recettes que les membres de la famille gagnent en retour d’un travail effectué dans l’entreprise d’autrui ou dans votre propre entreprise. Etape 2 : Définir un objectif d’épargne Etape 3 : Calcul de vos dépenses -Les dépenses Fixes : l’épargne , le logement ,santé, dettes, transport ,assurances ,etc. -les dépenses variables : la nourriture ,dépenses perso, fêtes ,loisirs , cotisations, les services d’utilités(électricité, eau, téléphone) , les charges scolaires, églises, les imprévus Etape 4 : les ajustements N’oubliez pas que l’objectif est finalement de faire en sorte que les dépenses ne dépassent jamais les revenus
  • 15. EXEMPLE CAS PRATIQUE : Miss Diane Kouassi est employée à International Fund Investment .Elle a un salaire mensuel net de 315000 FCFA. Son budget est ainsi présenté -------------------------------- Rubriques Montant des dépenses Montant des Revenus Solde Revenus 315 000 Revenus – dépenses= -95000 FCFA -Le budget de Diane est déficitaire de 95000 FCFA -Que doit faire Diane pour équilibrer son budget? salaire 315 000 DEPENSES Epargne 32000 Loyer 78000 Nourriture 90 000 Vêtements 15 000 Electricité/eau/pho 40000 Transport 50000 Santé 25000 Loisirs 25000 Dépenses Perso 30000 Imprévus 25000 Total des dépenses 410 000
  • 16. 7 ASTUCES POUR MIEUX GERER SON ARGENT 1. Continuez à épargner au moins 10 % de votre revenu pour investir 2. Continuez à payer vos factures essentielles et indispensables en premier ! (loyer, hypothèque, etc.) 3.Passez plus de temps sur votre budget et mettez-le à jour au moins 1x par semaine ! Vous n'avez pas de budget ? Commencez dès maintenant… 4.Ne faites pas d’achats impulsives sur Internet. Réfléchissez, et en cas de doute, accordez-vous quelques heures de réflexion. 5. Ne vous privez pas éternellement de tout! Car, c’est comme perdre du poids avec des régimes excessifs, l’effet jojo existe aussi dans vos dépenses... 6. Envisagez déjà le « Après confinement » et préparez-vous à payer en argent liquide. vous gérerez mieux vos dépenses. Vous l’aurez compris, l’essentiel est dans le respect d’un budget. Avec mon budget sur Excel je ne me suis jamais sentie aussi sereine • 7. CHERCHER A INVESTIR EN BOURSE
  • 17. 7 SOURCES DE REVENUS 1. Continuez à épargner au moins 10 % de votre revenu pour investir 2. Continuez à payer vos factures essentielles et indispensables en premier ! (loyer, hypothèque, etc.) 3.Passez plus de temps sur votre budget et mettez-le à jour au moins 1x par semaine ! Vous n'avez pas de budget ? Commencez dès maintenant… 4.Ne faites pas d’achats impulsives sur Internet. Réfléchissez, et en cas de doute, accordez-vous quelques heures de réflexion. 5. Ne vous privez pas éternellement de tout! Car, c’est comme perdre du poids avec des régimes excessifs, l’effet jojo existe aussi dans vos dépenses... 6. Envisagez déjà le « Après confinement » et préparez-vous à payer en argent liquide. vous gérerez mieux vos dépenses. Vous l’aurez compris, l’essentiel est dans le respect d’un budget. Avec mon budget sur Excel je ne me suis jamais sentie aussi sereine • 7. CHERCHER A INVESTIR EN BOURSE
  • 18.
  • 19. INVEST FOR A BETTER WORLD Informations Exposant : Team Investissements rentables en CI Mob : +225 56168520 /+225 08289202 E-mail: sosthenelasm1@gmail.com LinkedIn : Sosthene Lasm Page Facebook : Sosthene Lasm /Investissements Rentables en Ci Blog : la Finance pour tous / finance personnelle/
  • 20.
  • 21. Le Marché Financier et les Valeurs Mobilières Elysée KOUASSI ANALYSTE FINANCIER
  • 22. OBJECTIFS DE LA SESSION Présenter la bourse Identifier les différentes catégories de titres échangés sur notre bourse, Définir les caractéristiques et les droits attachés à ces titres
  • 23. Le cycle économique classique Investissement en logement Dépenses Entreprises Epargne financière Administrations Agents à capacité de financement Agents à besoin de financement Intermédiaire financier
  • 24. Mon nouveau cycle économique désormais Epargne Actions Obligations Entreprises Appel public à l’épargne Administration Agents à capacité de financement Agents à besoin de financement
  • 25. LA BOURSE Le marché financier, comme tout marché, est un lieu d’échange entre acheteurs et vendeurs. les prix de vente et d'achat sont déterminés par le mécanisme de l'offre et de la demande. Cet échange concerne des produits ( actions ou obligations)
  • 26. LES 2 TYPES DE MARCHES FINANCIERS Le marché financier est composé de deux types de marché: • Le marché primaire ou marché du neuf: C’est le marché des émissions nouvelles permettant de drainer les capitaux longs nécessaires au financement de l’économie. C’est le marché où se rencontrent les entités émettrices de titres et les investisseurs. • Le marché secondaire ou marché de l’occasion ou la Bourse: C’est le marché sur lequel sont échangés entre investisseurs les titres financiers déjà émis sur le marché primaire. Il assure la liquidité du marché primaire et l’évaluation des titres.
  • 27. LES TITRES ECHANGES SUR LA BRVM Définition: c’ est un titre de créance à revenu fixe représentant une fraction d'un emprunt contractée par l'émetteur qui peut être un Etat, une collectivité locale, une entreprise publique ou privée. OBLIGATIONS le souscripteur bénéficie de divers avantages : Il percevra les intérêts que procure l’obligation et qui sont versés à des échéances fixées lors de l'émission; Il obtiendra le remboursement de la valeur nominale de l'obligation ; Il sauvegardera la liquidité de son placement, car il pourra céder à tout moment ses obligations sur le marché.
  • 28. LES TITRES ECHANGES SUR LA BRVM Définition: c’est un titre de propriété à revenu variable, qui représente une fraction du capital social. L’investisseur acquiert par son action une participation dans la société et prend ainsi part au destin de l’entreprise. ACTIONS Droit de vote Droit aux dividendes Droit à l’information Droit sur l’actif social Ce droit permet à chaque actionnaire de prendre part aux décisions de l’entreprise lors des assemblées générales. L’actionnaire, tenu informé des comptes et de la stratégie d’entreprise, détient un droit de vote en fonction du nombre d’actions détenues. Le dividende représente la part des bénéfices reversée aux actionnaires. Chaque détenteur d’une action a un droit sur les dividendes versés. Quelle que soit la part de capital détenue, chaque actionnaire obtiendra le même dividende par action. L’actionnaire détient également un droit à l’information communiquée par la société sur ses comptes. Certaines entreprises envoient directement leurs rapports annuels et leurs communiqués de presse à l’ensemble de leurs actionnaires. Ce droit est un droit préférentiel en cas d’opération sur titres comme une augmentation de capital.
  • 29. CONCLUSION Le développement des Nations n’est possible que par le financement des économies. Les entreprises ont de plus en plus des besoins de financements énormes. Face à l’incapacité des banques de combler ces besoins sans cesse grandissants, la bourse apparait comme un outil adéquat de financement et par ricochet de croissance. Investir en bourse permet aux agents économiques de combler leurs besoins et rapporte bien plus que l’épargne bancaire. Toutefois, il est du devoir des acteurs engagés sur les différents marchés de veiller à la protection de leurs investissements. Investir en bourse nécessite un minimum de connaissance du marché afin d’éviter les éventuels pièges existants.
  • 31. LE MARCHE FINANCIER REGIONAL DE L’UEMOA : Organisation et Fonctionnement La Bourse Régionale des Valeurs Mobilières et Le Dépositaire Central - Banque de Règlement - Afrique de l’Ouest - UEMOA BRVM - DC/BR
  • 32. I GENERALITES ET CONCEPTS DE BASE II ORGANISATION DU MARCHE FINANCIER REGIONAL DE L’UEMOA III FONCTIONNEMENT La Bourse Régionale des Valeurs Mobilières et Le Dépositaire Central - Banque de Règlement - Afrique de l’Ouest - UEMOA BRVM - DC/BR
  • 33. 1991-1992 : Début des réflexions de la mise en place d’un marché commun Déc. 1993 : Projet de création du marché commun adopté par le conseil des ministres de l’UEMOA Juil. 1996 : Adoption par le Conseil des Ministres de l’Union de la convention portant création du CREPMF 18 Déc. 1996 : Constitution juridique de la BRVM et du DC-BR 16 Sept. 1998 : Démarrage des activités de la BRVM et du DC-BR I. Généralités et concepts de base Historique
  • 34. Les composantes du Marché des capitaux Suivant les besoins à satisfaire, le marché des capitaux se divise en deux marchés : Le marché monétaire qui gère les besoins de financement à court terme Le marché financier qui se charge des besoins à moyen et long terme Le Marché des capitaux I. Généralités et concepts de base Marché monétaire Marché des capitaux courts Marché Primaire Marché secondaire = BOURSE Marchés financiers Marché des capitaux longs Marchés des capitaux Bourse = Echange Achats et Vente
  • 35. L’économie d’un pays enregistre un nombre important de transferts de fonds entre épargnants et utilisateurs de ces fonds. Pour ce faire, des lieux physiques se sont formés pour permettre ces échanges : ce sont les marchés de capitaux. Le marché de capitaux est chargé de la mobilisation et du transfert des ressources entre les agents économiques. I. Généralités et concepts de base
  • 36. Le marché primaire et Le marché secondaire Marché monétaire Marché des capitaux courts Marché Primaire Marché secondaire = BOURSE Marchés financiers Marché des capitaux longs Marchés des capitaux I. Généralités et concepts de base 1- Le marché primaire: Domaine de l’Appel Public à l’Epargne (marché du neuf) Sous l’autorité du CREPMF 2- Le marché secondaire: Domaine des transactions boursières (marché de l’occasion) , sous la supervision de la BRVM et du DC/BR
  • 37. -21 SGI -6 Banques Conservateurs -8 OPCVM -1 sicav ET 18 FCP -1 SGP -4 Apporteurs d’Affaires Pôle privé Pôle public CREPMF Organe de Régulation et de Contrôle Conseil des Ministres de l’UEMOA 21Sociétés de Gestion et d’Intermédiation • 8 pays • + 95 millions d’habitants Structures Centrales du Marché Intervenants Commerciaux 7 Antennes Nationales de Bourse Bourse Régionale des Valeurs Mobilières Dépositaire Central / Banque de Règlement 1 SGI 1 SGI 2 SGI 4SGI 1 SGI10 SGI 0 SGI 3 SGI Source : CREPMF 39 Sociétés cotées : • Côte d’Ivoire 31 • Bénin 1 • Burkina Faso 2 • Mali 0 • Niger 1 • Sénégal 3 •Togo 1 Présentation du Marché Financier Régional II. Présentation générale du Marché Financier Régional
  • 38. Caractéristiques Marché au comptant et centralisé ; Détermination des cours au fixing; Titres dématérialisés ; Dénouement des opérations à J+3. Critères Marché des actions Marché des obligations Premier Compartiment Second Compartiment Compartiment des obligations Capitalisation 500 millions FCFA 200 millions FCFA 500 millions FCFA Marge nette sur chiffre d'affaires 3% sur chacune des trois dernières années Non applicable Non applicable Nombre d’années de Comptes certifiés 5 années 2 années Non applicable Diffusion du capital dans le public 20% 20% dans un délai de deux ans, ou 15% en cas d'augmentation de capital 25.000 titres Conditions d’accès des Sociétés Anonymes (S.A) * * Respect des normes comptables SYSCOA - OHADA II. Présentation générale du Marché Financier Régional
  • 39. III. Fonctionnement du Marché Financier Régional 1. Choisir un intermédiaire : la Société de Gestion et d’Intermédiation (SGI). 2. Ouvrir un compte titre auprès de la SGI ou d’un conservateur Passation des ordres 1. Acheminement des ordres d’achat ou de vente à la SGI 2. Saisie des ordres L’admission en bourse 1. Préparation et constitution du dossier 2. Transmission et analyse 3. Introduction Mécanisme d’admission et de passation des ordres
  • 40. Une séance de bourse en continu 9h à 9H45 9h45 à 14H Phase de nettoyage du carnet d’ordre DC/BR 14h30 à15H00 Pré ouverture Cotation en continu Négociation au dernier cours Fixing d’ouverture Clôture de J et préparation des R/L à j+3 L’introduction d’un nouvel ordre provoque immédiatement une ou plusieurs transactions toute fois qu’il existe un ou des ordre en sens contraire qui le permettent. Les ordres présents déterminent le cours. Fonctionnement d’une séance de bourse III. Fonctionnement du Marché Financier Régional Fixing de clôture Pré clôture Accumulation des ordres sans transactions 9H45 14h à 14H30 14H30 Accumulation des ordres sans transactions
  • 41. Bourse Régionale des Valeurs Mobilières Dépositaire Central – Banque de Règlement La Direction de la Recherche et de l’Analyse Financière vous remercie pour votre attention  Informations Exposant : Responsable Recherche et Analyse Financière (Guy-Stéphane KOUAME) Tel: +225 22 43 75 77 E-mail: k.stephane@eic-corporation.com Web site : www.eic-corporation.com
  • 42. Présentée par Sosthene LASM, Analyste Financier EiC Corporation
  • 44. INTRODUCTION Le profil investisseur est un élément primordial dans la gestion de portefeuille. Il permet au gestionnaire de connaître les attentes de l’investisseur pour un niveau de risque encouru. En fonction du profil de l'investisseur, le gestionnaire va définir le style de gestion de son portefeuille, lié à son goût du risque et à ses envies de rentabilité. NB : on n'investit jamais toutes ses économies dans le marché boursier. Avant d’investir en bourse, il convient de connaître ce que l’on appelle son profil investisseur. EIC Corporation Introduction
  • 45. Instructions : À ce questionnaire, personne n’est meilleur qu’un autre. Répondez-y le plus honnêtement possible. EIC Corporation Test Profil Investisseur?
  • 46. COMMENT DETERMINER SON PROFIL? Si vos placements subissaient une baisse au cours de l’année, est-ce que cela compromettrait vos projets? A.Oui, je ne pourrais pas réaliser mes projets. B. Un peu : certains projets seraient retardés. C.Pas du tout 1. Situation financière personnelle
  • 47. COMMENT DETERMINER SON PROFIL? Comprenez-vous les différences entre les divers types de placements? A. Pas du tout B. Un peu C. Très bien 2. Connaissances
  • 48. COMMENT DETERMINER SON PROFIL? Dans quels types de placements souhaiteriez vous investi? A. Dans très peu de placements, peut-être uniquement dans des placements dont le capital et le rendement étaient garantis, par exemple des certificats de placement garanti, des bons du Trésor et des obligations du gouvernement. B. Dans différents types de placements, par exemple des placements garantis, des obligations ou des fonds communs de placement et des placements plus risqués. C.Dans plusieurs types de placements, dont principalement des placements plus risqués, par exemple des instruments dérivés 3. Expérience
  • 49. COMMENT DETERMINER SON PROFIL? 4. Horizon de placement - liquidité Quand commencerez-vous à utiliser les sommes investies? A. Dans moins de 3 ans B. D’ici 3 à 10 ans C. Dans plus de 10 ans 4. Horizon de placement - liquidité
  • 50. COMMENT DETERMINER SON PROFIL? Voici trois placements qui peuvent rapporter des rendements se situant dans les intervalles suivants. Lequel préférez- vous? A.Placement A B. Placement B C.Placement C 5. Rendement / Risque
  • 51. COMMENT DETERMINER SON PROFIL? Si vos placements perdaient 10 % de leur valeur, comment vous sentiriez-vous? A. Ça me dérangerait. Je pourrais en perdre le sommeil. Peut-être que je vendrais mes placements. B. Ça ne me dérangerait pas, car je pense qu’à long terme, ça va m’offrir le rendement prévu. C.J’en rachèterais! 6. Le facteur émotionnel
  • 52. LES DIFFERENTS TYPES DE PROFILS EIC Corporation Résultat Accordez-vous 1 pt pour les Réponses A, 2 pts pour B et 3 pts pour C
  • 53. LES DIFFERENTS TYPES DE PROFILS 9 points et moins INVESTISSEUR PRUDENT Vous préférez les placements sécuritaires à ceux plus risqués et n’êtes pas à l’aise si leur valeur fluctue. Peut-être que votre situation financière et personnelle (âge, situation familiale, etc.) ne vous permet pas de perdre l’argent que vous avez investi. Assurez-vous que vos placements reflètent ce fait. Vos placements pourraient être presque entièrement constitués de certificats de placement garanti, de bons du Trésor, d’obligations d’épargne, etc. Vous risquez d’obtenir des rendements modestes compte tenu des placements choisis. L’important pour vous sera de commencer à épargner le plus tôt possible pour compenser. N’oubliez pas de magasiner avant d’investir : les institutions financières n’offrent pas toutes les mêmes taux de rendement pour des placements garantis. EIC Corporation Interprétation des résultats
  • 54. LES DIFFERENTS TYPES DE PROFILS De 10 à 15 points INVESTISSEUR MODÉRÉ Vous êtes prêt à prendre des risques calculés pour obtenir des rendements plus élevés, mais vous n’êtes pas à l’aise lorsque la valeur de vos placements fluctue beaucoup. Votre situation financière et personnelle ne vous permet peut-être pas de perdre une partie importante de l’argent que vous avez investi. Bien diversifier vos placements est important pour vous. En ayant à la fois des placements garantis, des obligations et des actions, vous bénéficierez de la croissance généralement supérieure à long terme des titres plus risqués tout en limitant le risque de l’ensemble du portefeuille. EIC Corporation Interprétation des résultats
  • 55. LES DIFFERENTS TYPES DE PROFILS 16 points et plus INVESTISSEUR AUDACIEUX Le risque ne vous fait pas peur. Vous êtes à l’aise même si la valeur de vos placements fluctue beaucoup. Votre situation financière et personnelle vous permet peut-être de supporter la perte éventuelle d’une portion importante de l’argent que vous avez investi. Vous vous dites qu’à long terme, vous serez récompensé pour le risque encouru et que les placements plus risqués ont tendance à rapporter davantage que les placements garantis. Attention! Plusieurs investisseurs pensent avoir ce profil, mais lorsque leurs placements affichent des pertes, ils se rendent compte qu’ils ne sont pas des investisseurs audacieux et commencent à modifier leurs placements au moment où ceux-ci ont perdu de la valeur. Ce profil exige notamment que vous investissiez en connaissant très bien le fonctionnement des cycles des marchés boursiers et que vous ne laissiez pas vos émotions guider vos décisions d’investissement. EIC Corporation Interprétation des résultats
  • 56. LES DIFFERENTS TYPES DE PROFILS EIC Corporation Les différents types de profils