SlideShare une entreprise Scribd logo
Direction des Espaces Verts
Ville de Lyon
Paysalia - 2 décembre 2015
Le Diagnostic de la Valeur
Ecologique des espaces
verts lyonnais
Entre le SRCE et les Espaces à Caractères Naturels :
quelle valeur écologique des espaces verts urbains ?
Schéma Régional de Cohérence Ecologique de
Rhône-Alpes, extrait Lyon 2014
Coefficient d’Occupation des Sols végétal
public+privé, DEV Lyon, 2015
Valeur : Importance, qualité, état, mesure
Ecologique :
Relatif aux relations existantes entre les organismes vivants évoluant
dans un environnement donné et au fonctionnement de l’écosystème
Vous avez dit « Valeur Ecologique » ?
• Connaître l’état actuel du potentiel d’accueil de la biodiversité
• Réaliser un bilan de plus de 10 ans de gestion écologique
• Comparer les sites et cartographier les résultats
• Étudier les corrélations entre les classes de gestion et la qualité
écologique des sites, optimiser les pratiques
• Donner des préconisations de gestion écologique et
d’aménagement pour améliorer la trame verte urbaine dans le
cadre du Plan de Développement des Espaces de Nature de la Ville
de Lyon
Objectifs et intérêts de Ville de Lyon
Présentation de l’outil de
Diagnostic Ecologique
Contraintes de départ
• Ne pas évaluer la gestion mais tenter de mesurer l’état écologique
• Protocole facile et rapide à mettre en œuvre
• Adapté à un personnel initié mais pas forcément spécialiste
• Applicable à l’ensemble de la typologie
• Rapide à interpréter (nombre de sites important)
• Pouvant donner des résultats directs (état, préconisations, …)
• Reproductible à d’autres territoires
• Suivi dans le temps
Les espaces verts publics :
• Propriété foncière et/ou gestion Ville de Lyon
• Espaces de plus de 200 m²
• Types d’espaces :
– Espaces verts : jardins publics, accompagnements de voirie, squares,
balmes et berges
– Les cours d’écoles et crèches municipales
– Les jardins familiaux et partagés
Périmètre de l’étude
1. Phase de préparation
Récupération données administratives et cartographiques
Tri des espaces verts
Itinéraires
2. Phase de terrain
10 à 50 minutes selon la complexité et la taille du site
Matériel nécessaire : tarière pédologique
3. Phase de saisie de données
Interface informatique sous Excel
Formulaire de saisie et base de données
Réalisation concrète : les 3 phases
VE = Coefficient de continuité X
(IdSite + TxR + RMO + Flore + Faune + Sol)
• Coefficient de continuité = surface * TVB * distance * perméabilité
extérieure
• Identité du site (IdSite)
• Taux de Recouvrement (TxR)
• Risques, Menaces, Opportunités (RMO)
• Flore
• Faune
• Sol
Echelle de valeur écologique
Excellente (> 160)
Bonne (110 - 160)
Satisfaisante (90 - 110)
Médiocre (70 - 90)
Mauvaise (< 70)
Calcul de la valeur écologique
Résultats et interprétation
• 862 sites diagnostiqués, en 8 mois, sur les 9 arrondissements
629 espaces verts et RPA
187 écoles et crèches
46 jardins collectifs
• Valeur écologique moyenne : 107 → Classe « Satisfaisante »
• Note minimale : 33 ; note maximale : 303
Nombre de sites prospectés Nb de sites prospectés en % Moyenne de VE
Total 862 100,00 106,57
VE excellente (>160) 102 11,83 199,90
VE bonne (110-160) 203 23,55 129,55
VE satisfaisante (90-110) 204 23,67 98,91
VE médiocre (70-90 200 23,20 80,28
VE mauvaise (<70) 153 17,75 58,44
Périmètre global
• Une répartition non homogène :
Importance des sites « bons » et
« excellents » dans le 5ème et le 9ème,
dans le parc de la tête d’or
Un grand nombre de sites
« médiocres » et « mauvais » dans
les arrondissements plus urbanisés
de Lyon
→ Plus la surface est grande,
plus la valeur écologique est
importante.
Périmètre global
Résultats par arrondissements
• Une valeur écologique moyenne qui varie selon l’arrondissement :
Valeur écologique moyenne « Bonne » : 5ème, 6ème et 9ème
Valeur écologique moyenne « Médiocre » : 1er et 2ème
→ Une densité urbaine lisible
Nombre de sites prospectés Moyenne de VE Min VE Max VE Ecart type VE
1er arrondissement 68 85,72 35,98 172,33 34,09
2ème arrondissement 52 88,06 32,52 173,35 31,64
3ème arrondissement 140 93,24 47,16 236,97 26,52
4ème arrondissement 69 100,72 43,82 194,29 36,67
5ème arrondissement 105 118,43 43,96 302,53 46,75
6ème arrondissement 79 137,11 46,49 249,48 71,59
7ème arrondissement 89 96,96 44,42 288,86 38,80
8ème arrondissement 97 97,53 44,14 184,09 28,96
9ème arrondissement 161 123,72 49,86 263,63 41,94
2ème
Résultats par arrondissements
Résultats par classes de gestion
Total VE excellente VE bonne VE satisfaisante VE médiocre VE mauvaise
Nombre de sites % Nombre de sites % Nombre de sites % Nombre de sites % Nombre de sites % Nombre de sites %
Classedegestion
0 - Plan de gestion 35 4,2 23 30,7 10 5,0 2 1,0 0 0,0 0 0,0
1 - Prestige 19 2,3 1 1,3 4 2,0 5 2,5 2 1,0 7 4,6
2 - Fleurie 157 18,9 0 0,0 31 15,5 44 21,6 53 26,5 29 19,1
3 - A vivre 541 65,1 37 49,3 126 63,0 143 70,1 136 68,0 99 65,1
4 - Naturelle 58 7,0 14 18,7 27 13,5 7 3,4 6 3,0 4 2,6
5 - Pas de classe 21 2,5 0 0,0 2 1,0 3 1,5 3 1,5 13 8,6
• Les sites « excellents » ou « bons » sont souvent des sites en plan de
gestion, en classe naturelle ou à vivre
• Inversement, les sites « mauvais » ou « médiocres » sont plutôt en
classe fleurie ou à vivre
Utilisations possibles de l’outils
(en cours)
• Comme pistes d’adaptation des modes de gestion et outil de
formation interne
• Comme pièce de marchés AMO
ex : Montée Saint-Barthélémy / Fourvière
• Comme documents des dossiers de labellisation ECOJARDIN
ex : Parcs de la Cerisaie, Gerland, Clos Layat, …
• Comme élément complémentaire d’inventaires biodiversité
ex : ZAC Mermoz Nord et Sud avec GLM
• Comme pistes de requalification d’espaces
ex : Parc Kaplan, ZAC de la Buire
• Comme outil de comparaison AVANT et APRES (ré)-aménagements
Possibilité de mise en œuvre de mesures compensatoires
Préconisations de gestion
(exemples)
Préconisations de gestion
(exemples)
Préconisations de gestion
(exemples)
Préconisations de gestion
(exemples)
Limites constatées de l’outil
Connaître ces limites pour utiliser l’outil et ne
pas fausser ses résultats
• Temps nécessaire et main d’œuvre disponible pour la phase terrain
• Pas d’intégration des données naturalistes préexistantes
• Diagnostic ponctuel (dans le temps), et limite de saisonnalité : période
d’octobre à mars à proscrire
• Biais observateur
Privilégier un observateur extérieur à la gestion du site pour éviter jugement biaisé ou
influencé, encourager les diagnostics multi-observateurs, avec des profils distincts, qui
favorisent la concertation
• Limites de classes = exploration statistique réalisée
mais non concluante pour redéfinition des classes
• Importance du Coefficient de continuité
Perspectives
• Un outil efficace et qui peut être élargi à d’autres communes ou aux
espaces verts privés
• Version 2 livrable et utilisable
tatiana.bouvin@mairie-lyon.fr
Merci pour votre attention

Contenu connexe

Similaire à Le diagnostic de la valeur écologique des espaces verts lyonnais - Direction des Espaces Verts - Ville de Lyon

10 Analyse environnementale .ppt
10 Analyse environnementale .ppt10 Analyse environnementale .ppt
10 Analyse environnementale .ppt
PhilippeRoesch2
 
Talent de l'Usager pour le developpement durable
Talent de l'Usager pour le developpement durableTalent de l'Usager pour le developpement durable
Talent de l'Usager pour le developpement durable
Isam Shahrour
 
Stage SMEAG - Stratégie en faveur des zones humides
Stage SMEAG - Stratégie en faveur des zones humidesStage SMEAG - Stratégie en faveur des zones humides
Stage SMEAG - Stratégie en faveur des zones humides
eloblaz
 
Rapport sur l'état des écosystèmes du parc de la gatineau
Rapport sur l'état des écosystèmes du parc de la gatineauRapport sur l'état des écosystèmes du parc de la gatineau
Rapport sur l'état des écosystèmes du parc de la gatineau
National Capital Commission - Commission de la capitale nationale
 
RV de l'hôtellerie - novembre 2013 : Respect de l'environnement et maîtrise d...
RV de l'hôtellerie - novembre 2013 : Respect de l'environnement et maîtrise d...RV de l'hôtellerie - novembre 2013 : Respect de l'environnement et maîtrise d...
RV de l'hôtellerie - novembre 2013 : Respect de l'environnement et maîtrise d...
CCI Alsace Eurométropole
 
Plan vert fes
Plan vert fesPlan vert fes
Plan vert fessabouni21
 
Isabelle PréVost Conseil RéGional Aquitaine
Isabelle PréVost   Conseil RéGional AquitaineIsabelle PréVost   Conseil RéGional Aquitaine
Isabelle PréVost Conseil RéGional AquitaineMONA
 
SAGEO 2013 :: USAGIS :: SYLVIE LARDON
SAGEO 2013 :: USAGIS :: SYLVIE LARDONSAGEO 2013 :: USAGIS :: SYLVIE LARDON
SAGEO 2013 :: USAGIS :: SYLVIE LARDON
geo_in_geo
 
2022_JourneeAAFNdie_SupportJD.pdf
2022_JourneeAAFNdie_SupportJD.pdf2022_JourneeAAFNdie_SupportJD.pdf
2022_JourneeAAFNdie_SupportJD.pdf
AssociationAF
 
Plateforme collaborative prospective sic jj et fld
Plateforme collaborative prospective sic   jj et fldPlateforme collaborative prospective sic   jj et fld
Plateforme collaborative prospective sic jj et fldJacob Jeremy
 
Smartcities 2015 - Grand Paris Seine Ouest
Smartcities 2015 - Grand Paris Seine OuestSmartcities 2015 - Grand Paris Seine Ouest
Smartcities 2015 - Grand Paris Seine Ouest
Agence du Numérique (AdN)
 
Reunion Conseil Municipal Arthon-en-Retz
Reunion Conseil Municipal Arthon-en-RetzReunion Conseil Municipal Arthon-en-Retz
Reunion Conseil Municipal Arthon-en-Retzskuambito
 
Assemblée Générale du projet EGOUT - 11 mai 2023
Assemblée Générale du projet EGOUT - 11 mai 2023Assemblée Générale du projet EGOUT - 11 mai 2023
Assemblée Générale du projet EGOUT - 11 mai 2023
Jacob Jeremy
 
Avec Vous et Pour Vous 2014 - Diaporama blog publique
Avec Vous et Pour Vous 2014 - Diaporama blog publiqueAvec Vous et Pour Vous 2014 - Diaporama blog publique
Avec Vous et Pour Vous 2014 - Diaporama blog publiqueG_Stephane
 
DOC AESN BONNE GESTION EAUX PLUVIALES
DOC AESN BONNE GESTION EAUX PLUVIALESDOC AESN BONNE GESTION EAUX PLUVIALES
DOC AESN BONNE GESTION EAUX PLUVIALES
SMBS contact
 
Grésillon - Introduction : le couple environnement / gouvernance dans un parc...
Grésillon - Introduction : le couple environnement / gouvernance dans un parc...Grésillon - Introduction : le couple environnement / gouvernance dans un parc...
Grésillon - Introduction : le couple environnement / gouvernance dans un parc...Doc Géo
 
Note sur la rénovation des réseaux de chaleur français
Note sur la rénovation des réseaux de chaleur françaisNote sur la rénovation des réseaux de chaleur français
Note sur la rénovation des réseaux de chaleur français
Muriel Labonne
 
Pollutec Seine Saint Denis 2008
Pollutec Seine Saint Denis 2008Pollutec Seine Saint Denis 2008
Pollutec Seine Saint Denis 2008
Conor MARCUS
 

Similaire à Le diagnostic de la valeur écologique des espaces verts lyonnais - Direction des Espaces Verts - Ville de Lyon (20)

10 Analyse environnementale .ppt
10 Analyse environnementale .ppt10 Analyse environnementale .ppt
10 Analyse environnementale .ppt
 
Talent de l'Usager pour le developpement durable
Talent de l'Usager pour le developpement durableTalent de l'Usager pour le developpement durable
Talent de l'Usager pour le developpement durable
 
Stage SMEAG - Stratégie en faveur des zones humides
Stage SMEAG - Stratégie en faveur des zones humidesStage SMEAG - Stratégie en faveur des zones humides
Stage SMEAG - Stratégie en faveur des zones humides
 
Rapport sur l'état des écosystèmes du parc de la gatineau
Rapport sur l'état des écosystèmes du parc de la gatineauRapport sur l'état des écosystèmes du parc de la gatineau
Rapport sur l'état des écosystèmes du parc de la gatineau
 
RV de l'hôtellerie - novembre 2013 : Respect de l'environnement et maîtrise d...
RV de l'hôtellerie - novembre 2013 : Respect de l'environnement et maîtrise d...RV de l'hôtellerie - novembre 2013 : Respect de l'environnement et maîtrise d...
RV de l'hôtellerie - novembre 2013 : Respect de l'environnement et maîtrise d...
 
Plan vert fes
Plan vert fesPlan vert fes
Plan vert fes
 
Isabelle PréVost Conseil RéGional Aquitaine
Isabelle PréVost   Conseil RéGional AquitaineIsabelle PréVost   Conseil RéGional Aquitaine
Isabelle PréVost Conseil RéGional Aquitaine
 
SAGEO 2013 :: USAGIS :: SYLVIE LARDON
SAGEO 2013 :: USAGIS :: SYLVIE LARDONSAGEO 2013 :: USAGIS :: SYLVIE LARDON
SAGEO 2013 :: USAGIS :: SYLVIE LARDON
 
2022_JourneeAAFNdie_SupportJD.pdf
2022_JourneeAAFNdie_SupportJD.pdf2022_JourneeAAFNdie_SupportJD.pdf
2022_JourneeAAFNdie_SupportJD.pdf
 
Plateforme collaborative prospective sic jj et fld
Plateforme collaborative prospective sic   jj et fldPlateforme collaborative prospective sic   jj et fld
Plateforme collaborative prospective sic jj et fld
 
Iec 15 juin.3
Iec 15 juin.3Iec 15 juin.3
Iec 15 juin.3
 
Smartcities 2015 - Grand Paris Seine Ouest
Smartcities 2015 - Grand Paris Seine OuestSmartcities 2015 - Grand Paris Seine Ouest
Smartcities 2015 - Grand Paris Seine Ouest
 
Reunion Conseil Municipal Arthon-en-Retz
Reunion Conseil Municipal Arthon-en-RetzReunion Conseil Municipal Arthon-en-Retz
Reunion Conseil Municipal Arthon-en-Retz
 
Assemblée Générale du projet EGOUT - 11 mai 2023
Assemblée Générale du projet EGOUT - 11 mai 2023Assemblée Générale du projet EGOUT - 11 mai 2023
Assemblée Générale du projet EGOUT - 11 mai 2023
 
Avec Vous et Pour Vous 2014 - Diaporama blog publique
Avec Vous et Pour Vous 2014 - Diaporama blog publiqueAvec Vous et Pour Vous 2014 - Diaporama blog publique
Avec Vous et Pour Vous 2014 - Diaporama blog publique
 
DOC AESN BONNE GESTION EAUX PLUVIALES
DOC AESN BONNE GESTION EAUX PLUVIALESDOC AESN BONNE GESTION EAUX PLUVIALES
DOC AESN BONNE GESTION EAUX PLUVIALES
 
Grésillon - Introduction : le couple environnement / gouvernance dans un parc...
Grésillon - Introduction : le couple environnement / gouvernance dans un parc...Grésillon - Introduction : le couple environnement / gouvernance dans un parc...
Grésillon - Introduction : le couple environnement / gouvernance dans un parc...
 
Atelier n 2
Atelier n 2Atelier n 2
Atelier n 2
 
Note sur la rénovation des réseaux de chaleur français
Note sur la rénovation des réseaux de chaleur françaisNote sur la rénovation des réseaux de chaleur français
Note sur la rénovation des réseaux de chaleur français
 
Pollutec Seine Saint Denis 2008
Pollutec Seine Saint Denis 2008Pollutec Seine Saint Denis 2008
Pollutec Seine Saint Denis 2008
 

Plus de Salon Paysalia

Principaux ravageurs comment lutter ? - Maxime Guérin (Plante & Cité)
Principaux ravageurs comment lutter ? - Maxime Guérin (Plante & Cité)Principaux ravageurs comment lutter ? - Maxime Guérin (Plante & Cité)
Principaux ravageurs comment lutter ? - Maxime Guérin (Plante & Cité)
Salon Paysalia
 
PaysaliaGérer autrement la processionnaire du pin :Enjeux en milieu urbanisé,...
PaysaliaGérer autrement la processionnaire du pin :Enjeux en milieu urbanisé,...PaysaliaGérer autrement la processionnaire du pin :Enjeux en milieu urbanisé,...
PaysaliaGérer autrement la processionnaire du pin :Enjeux en milieu urbanisé,...
Salon Paysalia
 
Les jardins "thérapeutiques" : un outil au service des établissements de sant...
Les jardins "thérapeutiques" : un outil au service des établissements de sant...Les jardins "thérapeutiques" : un outil au service des établissements de sant...
Les jardins "thérapeutiques" : un outil au service des établissements de sant...
Salon Paysalia
 
Epuration de l'air par les plantes - Marc-Antoine Cannesan (Astredhor)
Epuration de l'air par les plantes - Marc-Antoine Cannesan (Astredhor)Epuration de l'air par les plantes - Marc-Antoine Cannesan (Astredhor)
Epuration de l'air par les plantes - Marc-Antoine Cannesan (Astredhor)
Salon Paysalia
 
Développement de produits adaptés aux utilisations en jardins urbains - Nicol...
Développement de produits adaptés aux utilisations en jardins urbains - Nicol...Développement de produits adaptés aux utilisations en jardins urbains - Nicol...
Développement de produits adaptés aux utilisations en jardins urbains - Nicol...
Salon Paysalia
 
Des déchets aux sols fertiles : Résultats des travaux du programme SITERRE - ...
Des déchets aux sols fertiles : Résultats des travaux du programme SITERRE - ...Des déchets aux sols fertiles : Résultats des travaux du programme SITERRE - ...
Des déchets aux sols fertiles : Résultats des travaux du programme SITERRE - ...
Salon Paysalia
 
Les achats publics en paysage : les bonnes pratiques - Benoit Ganem (Valhor),...
Les achats publics en paysage : les bonnes pratiques - Benoit Ganem (Valhor),...Les achats publics en paysage : les bonnes pratiques - Benoit Ganem (Valhor),...
Les achats publics en paysage : les bonnes pratiques - Benoit Ganem (Valhor),...
Salon Paysalia
 
L'accessibilité des toilettes en paysage - Docteur Catherine Lopez, médecin d...
L'accessibilité des toilettes en paysage - Docteur Catherine Lopez, médecin d...L'accessibilité des toilettes en paysage - Docteur Catherine Lopez, médecin d...
L'accessibilité des toilettes en paysage - Docteur Catherine Lopez, médecin d...
Salon Paysalia
 
Paysalia Day 2017
Paysalia Day 2017Paysalia Day 2017
Paysalia Day 2017
Salon Paysalia
 
Règle professionnelle sur les travaux liés aux revêtements et à leus fondati...
Règle professionnelle  sur les travaux liés aux revêtements et à leus fondati...Règle professionnelle  sur les travaux liés aux revêtements et à leus fondati...
Règle professionnelle sur les travaux liés aux revêtements et à leus fondati...
Salon Paysalia
 
Protection Biologique intégrée par conservation : Recherche de biodiversité
Protection Biologique intégrée par conservation : Recherche de biodiversitéProtection Biologique intégrée par conservation : Recherche de biodiversité
Protection Biologique intégrée par conservation : Recherche de biodiversité
Salon Paysalia
 
Le "Guide aux communes", un nouvel outil dans la démarche de labellisation
Le "Guide aux communes", un nouvel outil dans la démarche de labellisationLe "Guide aux communes", un nouvel outil dans la démarche de labellisation
Le "Guide aux communes", un nouvel outil dans la démarche de labellisation
Salon Paysalia
 
Gestion de proximité des eaux pluviales et végétales - La politique incitativ...
Gestion de proximité des eaux pluviales et végétales - La politique incitativ...Gestion de proximité des eaux pluviales et végétales - La politique incitativ...
Gestion de proximité des eaux pluviales et végétales - La politique incitativ...
Salon Paysalia
 
Développer les collaborations entre écologues et acteurs du paysage - AFIE, A...
Développer les collaborations entre écologues et acteurs du paysage - AFIE, A...Développer les collaborations entre écologues et acteurs du paysage - AFIE, A...
Développer les collaborations entre écologues et acteurs du paysage - AFIE, A...
Salon Paysalia
 
Règle professionnelle sur les travaux de mise en place de murets paysagers, d...
Règle professionnelle sur les travaux de mise en place de murets paysagers, d...Règle professionnelle sur les travaux de mise en place de murets paysagers, d...
Règle professionnelle sur les travaux de mise en place de murets paysagers, d...
Salon Paysalia
 
Identifier les compétences et engagements des entreprises du paysage - Qualif...
Identifier les compétences et engagements des entreprises du paysage - Qualif...Identifier les compétences et engagements des entreprises du paysage - Qualif...
Identifier les compétences et engagements des entreprises du paysage - Qualif...
Salon Paysalia
 
Gestion des eaux pluviales - Les techniques alternatives : Démêlons le vrai d...
Gestion des eaux pluviales - Les techniques alternatives : Démêlons le vrai d...Gestion des eaux pluviales - Les techniques alternatives : Démêlons le vrai d...
Gestion des eaux pluviales - Les techniques alternatives : Démêlons le vrai d...
Salon Paysalia
 

Plus de Salon Paysalia (17)

Principaux ravageurs comment lutter ? - Maxime Guérin (Plante & Cité)
Principaux ravageurs comment lutter ? - Maxime Guérin (Plante & Cité)Principaux ravageurs comment lutter ? - Maxime Guérin (Plante & Cité)
Principaux ravageurs comment lutter ? - Maxime Guérin (Plante & Cité)
 
PaysaliaGérer autrement la processionnaire du pin :Enjeux en milieu urbanisé,...
PaysaliaGérer autrement la processionnaire du pin :Enjeux en milieu urbanisé,...PaysaliaGérer autrement la processionnaire du pin :Enjeux en milieu urbanisé,...
PaysaliaGérer autrement la processionnaire du pin :Enjeux en milieu urbanisé,...
 
Les jardins "thérapeutiques" : un outil au service des établissements de sant...
Les jardins "thérapeutiques" : un outil au service des établissements de sant...Les jardins "thérapeutiques" : un outil au service des établissements de sant...
Les jardins "thérapeutiques" : un outil au service des établissements de sant...
 
Epuration de l'air par les plantes - Marc-Antoine Cannesan (Astredhor)
Epuration de l'air par les plantes - Marc-Antoine Cannesan (Astredhor)Epuration de l'air par les plantes - Marc-Antoine Cannesan (Astredhor)
Epuration de l'air par les plantes - Marc-Antoine Cannesan (Astredhor)
 
Développement de produits adaptés aux utilisations en jardins urbains - Nicol...
Développement de produits adaptés aux utilisations en jardins urbains - Nicol...Développement de produits adaptés aux utilisations en jardins urbains - Nicol...
Développement de produits adaptés aux utilisations en jardins urbains - Nicol...
 
Des déchets aux sols fertiles : Résultats des travaux du programme SITERRE - ...
Des déchets aux sols fertiles : Résultats des travaux du programme SITERRE - ...Des déchets aux sols fertiles : Résultats des travaux du programme SITERRE - ...
Des déchets aux sols fertiles : Résultats des travaux du programme SITERRE - ...
 
Les achats publics en paysage : les bonnes pratiques - Benoit Ganem (Valhor),...
Les achats publics en paysage : les bonnes pratiques - Benoit Ganem (Valhor),...Les achats publics en paysage : les bonnes pratiques - Benoit Ganem (Valhor),...
Les achats publics en paysage : les bonnes pratiques - Benoit Ganem (Valhor),...
 
L'accessibilité des toilettes en paysage - Docteur Catherine Lopez, médecin d...
L'accessibilité des toilettes en paysage - Docteur Catherine Lopez, médecin d...L'accessibilité des toilettes en paysage - Docteur Catherine Lopez, médecin d...
L'accessibilité des toilettes en paysage - Docteur Catherine Lopez, médecin d...
 
Paysalia Day 2017
Paysalia Day 2017Paysalia Day 2017
Paysalia Day 2017
 
Règle professionnelle sur les travaux liés aux revêtements et à leus fondati...
Règle professionnelle  sur les travaux liés aux revêtements et à leus fondati...Règle professionnelle  sur les travaux liés aux revêtements et à leus fondati...
Règle professionnelle sur les travaux liés aux revêtements et à leus fondati...
 
Protection Biologique intégrée par conservation : Recherche de biodiversité
Protection Biologique intégrée par conservation : Recherche de biodiversitéProtection Biologique intégrée par conservation : Recherche de biodiversité
Protection Biologique intégrée par conservation : Recherche de biodiversité
 
Le "Guide aux communes", un nouvel outil dans la démarche de labellisation
Le "Guide aux communes", un nouvel outil dans la démarche de labellisationLe "Guide aux communes", un nouvel outil dans la démarche de labellisation
Le "Guide aux communes", un nouvel outil dans la démarche de labellisation
 
Gestion de proximité des eaux pluviales et végétales - La politique incitativ...
Gestion de proximité des eaux pluviales et végétales - La politique incitativ...Gestion de proximité des eaux pluviales et végétales - La politique incitativ...
Gestion de proximité des eaux pluviales et végétales - La politique incitativ...
 
Développer les collaborations entre écologues et acteurs du paysage - AFIE, A...
Développer les collaborations entre écologues et acteurs du paysage - AFIE, A...Développer les collaborations entre écologues et acteurs du paysage - AFIE, A...
Développer les collaborations entre écologues et acteurs du paysage - AFIE, A...
 
Règle professionnelle sur les travaux de mise en place de murets paysagers, d...
Règle professionnelle sur les travaux de mise en place de murets paysagers, d...Règle professionnelle sur les travaux de mise en place de murets paysagers, d...
Règle professionnelle sur les travaux de mise en place de murets paysagers, d...
 
Identifier les compétences et engagements des entreprises du paysage - Qualif...
Identifier les compétences et engagements des entreprises du paysage - Qualif...Identifier les compétences et engagements des entreprises du paysage - Qualif...
Identifier les compétences et engagements des entreprises du paysage - Qualif...
 
Gestion des eaux pluviales - Les techniques alternatives : Démêlons le vrai d...
Gestion des eaux pluviales - Les techniques alternatives : Démêlons le vrai d...Gestion des eaux pluviales - Les techniques alternatives : Démêlons le vrai d...
Gestion des eaux pluviales - Les techniques alternatives : Démêlons le vrai d...
 

Le diagnostic de la valeur écologique des espaces verts lyonnais - Direction des Espaces Verts - Ville de Lyon

  • 1. Direction des Espaces Verts Ville de Lyon Paysalia - 2 décembre 2015 Le Diagnostic de la Valeur Ecologique des espaces verts lyonnais
  • 2. Entre le SRCE et les Espaces à Caractères Naturels : quelle valeur écologique des espaces verts urbains ? Schéma Régional de Cohérence Ecologique de Rhône-Alpes, extrait Lyon 2014 Coefficient d’Occupation des Sols végétal public+privé, DEV Lyon, 2015
  • 3. Valeur : Importance, qualité, état, mesure Ecologique : Relatif aux relations existantes entre les organismes vivants évoluant dans un environnement donné et au fonctionnement de l’écosystème Vous avez dit « Valeur Ecologique » ?
  • 4. • Connaître l’état actuel du potentiel d’accueil de la biodiversité • Réaliser un bilan de plus de 10 ans de gestion écologique • Comparer les sites et cartographier les résultats • Étudier les corrélations entre les classes de gestion et la qualité écologique des sites, optimiser les pratiques • Donner des préconisations de gestion écologique et d’aménagement pour améliorer la trame verte urbaine dans le cadre du Plan de Développement des Espaces de Nature de la Ville de Lyon Objectifs et intérêts de Ville de Lyon
  • 5. Présentation de l’outil de Diagnostic Ecologique
  • 6. Contraintes de départ • Ne pas évaluer la gestion mais tenter de mesurer l’état écologique • Protocole facile et rapide à mettre en œuvre • Adapté à un personnel initié mais pas forcément spécialiste • Applicable à l’ensemble de la typologie • Rapide à interpréter (nombre de sites important) • Pouvant donner des résultats directs (état, préconisations, …) • Reproductible à d’autres territoires • Suivi dans le temps
  • 7. Les espaces verts publics : • Propriété foncière et/ou gestion Ville de Lyon • Espaces de plus de 200 m² • Types d’espaces : – Espaces verts : jardins publics, accompagnements de voirie, squares, balmes et berges – Les cours d’écoles et crèches municipales – Les jardins familiaux et partagés Périmètre de l’étude
  • 8. 1. Phase de préparation Récupération données administratives et cartographiques Tri des espaces verts Itinéraires 2. Phase de terrain 10 à 50 minutes selon la complexité et la taille du site Matériel nécessaire : tarière pédologique 3. Phase de saisie de données Interface informatique sous Excel Formulaire de saisie et base de données Réalisation concrète : les 3 phases
  • 9.
  • 10.
  • 11.
  • 12. VE = Coefficient de continuité X (IdSite + TxR + RMO + Flore + Faune + Sol) • Coefficient de continuité = surface * TVB * distance * perméabilité extérieure • Identité du site (IdSite) • Taux de Recouvrement (TxR) • Risques, Menaces, Opportunités (RMO) • Flore • Faune • Sol Echelle de valeur écologique Excellente (> 160) Bonne (110 - 160) Satisfaisante (90 - 110) Médiocre (70 - 90) Mauvaise (< 70) Calcul de la valeur écologique
  • 13.
  • 14.
  • 16. • 862 sites diagnostiqués, en 8 mois, sur les 9 arrondissements 629 espaces verts et RPA 187 écoles et crèches 46 jardins collectifs • Valeur écologique moyenne : 107 → Classe « Satisfaisante » • Note minimale : 33 ; note maximale : 303 Nombre de sites prospectés Nb de sites prospectés en % Moyenne de VE Total 862 100,00 106,57 VE excellente (>160) 102 11,83 199,90 VE bonne (110-160) 203 23,55 129,55 VE satisfaisante (90-110) 204 23,67 98,91 VE médiocre (70-90 200 23,20 80,28 VE mauvaise (<70) 153 17,75 58,44 Périmètre global
  • 17. • Une répartition non homogène : Importance des sites « bons » et « excellents » dans le 5ème et le 9ème, dans le parc de la tête d’or Un grand nombre de sites « médiocres » et « mauvais » dans les arrondissements plus urbanisés de Lyon → Plus la surface est grande, plus la valeur écologique est importante. Périmètre global
  • 18. Résultats par arrondissements • Une valeur écologique moyenne qui varie selon l’arrondissement : Valeur écologique moyenne « Bonne » : 5ème, 6ème et 9ème Valeur écologique moyenne « Médiocre » : 1er et 2ème → Une densité urbaine lisible Nombre de sites prospectés Moyenne de VE Min VE Max VE Ecart type VE 1er arrondissement 68 85,72 35,98 172,33 34,09 2ème arrondissement 52 88,06 32,52 173,35 31,64 3ème arrondissement 140 93,24 47,16 236,97 26,52 4ème arrondissement 69 100,72 43,82 194,29 36,67 5ème arrondissement 105 118,43 43,96 302,53 46,75 6ème arrondissement 79 137,11 46,49 249,48 71,59 7ème arrondissement 89 96,96 44,42 288,86 38,80 8ème arrondissement 97 97,53 44,14 184,09 28,96 9ème arrondissement 161 123,72 49,86 263,63 41,94
  • 20. Résultats par classes de gestion Total VE excellente VE bonne VE satisfaisante VE médiocre VE mauvaise Nombre de sites % Nombre de sites % Nombre de sites % Nombre de sites % Nombre de sites % Nombre de sites % Classedegestion 0 - Plan de gestion 35 4,2 23 30,7 10 5,0 2 1,0 0 0,0 0 0,0 1 - Prestige 19 2,3 1 1,3 4 2,0 5 2,5 2 1,0 7 4,6 2 - Fleurie 157 18,9 0 0,0 31 15,5 44 21,6 53 26,5 29 19,1 3 - A vivre 541 65,1 37 49,3 126 63,0 143 70,1 136 68,0 99 65,1 4 - Naturelle 58 7,0 14 18,7 27 13,5 7 3,4 6 3,0 4 2,6 5 - Pas de classe 21 2,5 0 0,0 2 1,0 3 1,5 3 1,5 13 8,6 • Les sites « excellents » ou « bons » sont souvent des sites en plan de gestion, en classe naturelle ou à vivre • Inversement, les sites « mauvais » ou « médiocres » sont plutôt en classe fleurie ou à vivre
  • 21. Utilisations possibles de l’outils (en cours) • Comme pistes d’adaptation des modes de gestion et outil de formation interne • Comme pièce de marchés AMO ex : Montée Saint-Barthélémy / Fourvière • Comme documents des dossiers de labellisation ECOJARDIN ex : Parcs de la Cerisaie, Gerland, Clos Layat, … • Comme élément complémentaire d’inventaires biodiversité ex : ZAC Mermoz Nord et Sud avec GLM • Comme pistes de requalification d’espaces ex : Parc Kaplan, ZAC de la Buire • Comme outil de comparaison AVANT et APRES (ré)-aménagements Possibilité de mise en œuvre de mesures compensatoires
  • 26. Limites constatées de l’outil Connaître ces limites pour utiliser l’outil et ne pas fausser ses résultats • Temps nécessaire et main d’œuvre disponible pour la phase terrain • Pas d’intégration des données naturalistes préexistantes • Diagnostic ponctuel (dans le temps), et limite de saisonnalité : période d’octobre à mars à proscrire • Biais observateur Privilégier un observateur extérieur à la gestion du site pour éviter jugement biaisé ou influencé, encourager les diagnostics multi-observateurs, avec des profils distincts, qui favorisent la concertation • Limites de classes = exploration statistique réalisée mais non concluante pour redéfinition des classes • Importance du Coefficient de continuité
  • 27. Perspectives • Un outil efficace et qui peut être élargi à d’autres communes ou aux espaces verts privés • Version 2 livrable et utilisable