SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  7
Télécharger pour lire hors ligne
Date : 13 fevrier 2020
Pays : FR
Périodicité : Hebdomadaire
OJD : 340253
Journaliste : YOHAN CERVI
Page 1/7
CINQUIEME 1014438500505Tous droits réservés à l'éditeur
STYLE
Que sent l’amour?
X XX
«C’est tellement simple, l’amour», écrivait Prévert pour
Les Enfants du paradis, de Marcel Carné. En matière de fragrances,
rien n’est moins sûr, mais le mot continue de faire frémir l’industrie.
De la séduction romantique à l’acte charnel, décryptage
du langage amoureux au rayon parfums,
paryohancervi
RMN-GP/CHIPAULT
Date : 13 fevrier 2020
Pays : FR
Périodicité : Hebdomadaire
OJD : 340253
Journaliste : YOHAN CERVI
Page 2/7
CINQUIEME 1014438500505Tous droits réservés à l'éditeur
SP (X4)
Désuète et dépassée, la Saint-Valentin ?
L’événement suscite toujours un fort
engouement en parfumerie.
«En
France, en 201g, les deux semaines de cam
pagne de la Saint-Valentin ont représenté
4 % des ventes annuelles. Les ventes ontbondi
de 50 % par rapport à la semaine précé
dente», analyse Mathilde Lion, experte
beauté au sein du cabinet d’analyses et
d’études de marché NPD Group.
«Ils’agit
du troisième événement de l’année le plus im
portant pour les ventes de parfums, après
Noël et la Fête des mères
», précise Julie Au-
douin-Urdangaray, directrice générale
de Lancôme France. L’occasion pour les
grandes marques de mettre en avant leurs
lignes consacrées à l’amour avec de nou
velles déclinaisons - comme Miss Dior
Rose N’Roses, chez Dior, ou La Nuit Tré
sor Nude, chez Lancôme -, des coffrets,
voire des objets, qui réinventent le par-
fumage, comme les crayons de parfum
de la ligne Chance de Chanel. «Au-delà
de son coût matériel, la valeur symbolique
du parfum est à l’image et à la hauteur des
sentiments que l’on porte à une personne»,
explique Isabelle Ferrand, présidente de
l’organisme de formation, de composi
tion et d’expertise olfactive Cinquième
Sens. Preuve en est que le parfum et
l’amour demeurent étroitement liés.
UN AIR DE COMMUNICATION
Il y a bien longtemps que la parfumerie
s’est emparée du sujet. De N° 5, ce
«par
fum de femme à odeur de femme» voulu par
Gabrielle Chanel, à Shalimar, une
«pro
messe d’un amour étemel» d’après Guer
lain, la thématique amoureuse est souvent
au cœur des classiques. «
Unparfum existe
pour provoquer des réactions, pour étonner,
pour susciter des émotions. Il doit troubler
émotionnellement, surtout en matière de dé
sir. Christian Dior l’avait parfaitement com
pris en demandant que Miss Dior, sa première
fragrance, soitun “parfum qui sente l’amour”.
Une formule qui est passée à la postérité et
qui dit bien ce qu ’elle veut dire III voulait une
composition qui traduise cet élan de vie, de
séduction et de désir qui caractérisait son
New Look. Plus généralement, je pense que
l’odeur de l’être aimé, celle du “cœur” ne
s’oublie pas », affirme François Demachy,
parfumeur de la Maison Dior.
En tout état de cause, l’amour consti
tue un boulevard de communication
pour les marques. Ainsi, les premières
campagnes de Beautiful, d’Estée Lauder
(r985),d’Etemity,deCalvinKlein(r988),
ou d’Amarige, de Givenchy (r 99r ), étaient
axées sur l’union, celles de Magie Noire
(r 9 78) et d’Hypnôse (2005), de Lancôme,
sur l’envoûtement amoureux. Des créa
tions comme Chamade, de Guerlain
(T969), et Cœur battant, de Louis Vuit
ton (20 r 9), traduisent, quant à elles, l’émo
tion ressentie lorsque le cœur palpite.
De manière plus littérale encore, le mot
amour est l’un de ceux qui reviennent
le plus souvent dans les noms de par
fums : d’Amour Amour, de Jean Patou
(1925), à Grand Amour, d’Annick Goû
tai (1996), en passant par Amor Amor,
de Cacharel (2003), Kenzo Amour (2006),
LovebyKilian(2007),LoveChloé(2oro)...
Plusieurs décennies séparent parfois ces
créations, mais « le levier demeure. Lapar-
fumerie se nourrit toujours des thèmes inter
générationnels de l’amour, de la passion et
de la séduction, sous toutes leurs formes»,
selon Isabelle Ferrand.
Néanmoins, le message et les codes
évoluent. «Pénélope Cruz, dans La Nuit
Trésor (Lancôme), incarne une femme qui,
dans ses mouvements, sa gestuelle et ses ex-
pressions du visage est plus spontanée etplus
active, également plus ou verte sur le monde
etauxautres.L’équïlibred’unerelationduale,
épanouissantepourlesdeuxparties et égale,
est restauré. Il y a une vraie évolution par
rapport aux premiers films Trésor des an
nées iggo, qui exprimaient une féminité plus
introvertie, distante et dans l’attente. Cette
image ne correspond plus à la vision des
femmes en 2020», déclare Julie Au-
douin-Urdangaray. La parfumerie af
firme ainsi l’image d’une féminité
puissante et forte, conquérante, et non
plus simple objet du désir masculin.
Chez l’homme, à quelques exceptions
près comme Amor pour Homme, de Ca
charel, ou Déclaration, de Cartier, les re
présentations de l’amour romantique
sont rares, la communication est prin
cipalement axée sur la sensualité et une
séduction puissante et pleine d’assu
rance, une exaltation de la virilité. La re
lation amoureuse est en revanche
évoquée, de façon très genrée, à
N°5
Chanel, 1921
Shalimar
Guerlain, 1925
Miss Dior Rose N’Roses
Dior, 2020
Mémoire d’une odeur
Gucci, 2019
Date : 13 fevrier 2020
Pays : FR
Périodicité : Hebdomadaire
OJD : 340253
Journaliste : YOHAN CERVI
Page 3/7
CINQUIEME 1014438500505Tous droits réservés à l'éditeur
travers les « parfums couples », vé
ritables duos masculin-féminin, comme
Classique et Le Mâle et, plus récemment,
La Belle et Le Beau, chez Jean Paul Gaul
tier, Invictus et Olympéa, de Paco
Rabanne, ou bien encore Stronger with
You et sa moitié In Love with You, d’Em-
porio Armani, et Wanted et Wanted Girl,
chez Azzaro.
À PLUSIEURS OU EN SOLO
Les marques confidentielles et les lignes
exclusives des grandes maisons s’affran
chissent, elles, souvent des questions de
genre, jusqu’à le revendiquer, à l’instar
des deux fragrances Gentle Fluidity (édi
tion Silver et édition Gold), de Maison
Francis Kurkdjian, clins d’œil au mouve
ment gender fluid. Les exemples en parfu
merie grand public demeurent en
revanche plus rares, se limitant princi
palement à Ck One, de Calvin Klein, et
ses déclinaisons, dont le nouveau
Ck Everyone, à Cologne, de Mugler, ou
aux Eaux, d’Hermès. L’époque est désor
mais à l’acceptation des pluralités. Dans
le prolongement des collections de son
designer Alessandro Michele, Gucci amis
sur le marché en septembre dernier sa
première fragrance non genrée, Mémoire
d’une odeur. Sile parfum, plutôt que d’évo
quer l’amour, convoque la résurgence des
souvenirs, sa campagne révèle une sub
tile sensualité. Portée par Harry Styles et
vingt autres talents éclectiques, elle met
en scène une famille-tribu dans la cam
pagne romaine, sans que les genres ne
soient clairement affichés ouidentifiables.
Les corps s’embrassent et s’étreignent,
sous un soleil éclatant. Et envoient aux
oubliettes l’androgynie des années 1990.
UN PARFUM DE ROSES
«Si l’image et la communication sont de plus
en plus libres, les notes et accords olfactifs de
meurent davantage codifiés », relate Natha
lie Helloin-Kamel, directrice Global Fine
Fragrances chez Takasago (maison japo
naise de composition de parfums). Les
accords floraux dominent toujours la
parfumerie féminine, et le message est
clair. «Dans le cadre d’une étude interne me
née en 201 g, nous avons demandéà 800 per
sonnes dans 8 pays différents ce que les fleurs
représentaient pour elles. 45 % ont sponta
nément répondu l’amour», ajoute-
t-elle. Et la rose en incarne une figure
allégorique. Jugée vieillotte dans les an
nées r 990, labelle s’est offert une cure de
jouvence et est de nouveau en odeur de
sainteté, en partie à la suite du succès de
Very Irrésistible, deGivenchy, en 2003 puis
de Chloé Signature en 2008. Elle est sans
cesse réinterprétée, réinventée, jusqu’à
inspirer les noms des fragrances : Rose
des vents, de Louis Vuitton ; A la rose, de
Maison Francis Kurkdjian ; L’Extase rose,
de Nina Ricci ; Trésor Midnight Rose, de
Lancôme ; Mon Guerlain Bloom of Rose ;
Infusion de rose, de Prada... La fleur est
une source d’inspiration immense pour
les maisons et les parfumeurs. «On offre
une rose lorsque l’on est amoureux. Ses fa
cettes multiples, à lafois épicées,fruitées, boi
sées ou fraîches, permettent de lui conférer
des caractéristiques sensuelles, pétillantes ou
romantiques. Il y a toujours une attirance,
une dimension séductrice qui se dégage de
cette fleur magique», raconte Jacques Ca-
vallier-Belletrud, parfumeur de la mai
son Louis Vuitton. Les fleurs blanches
délivrent un message plus ambivalent,
«la tubéreuse, puissante et chamelle, estnar-
cotique et symbolise l’amour passionnel, la
fleur d’oranger mélangée aux muscs est ré
gressive, associez-la à la vanille, elle devien
dra très sensuelle», poursuit le créateur.
Des notes vanillées qui continuent de si
gner des fragrances orientales très volup-
tueuses. «La vanille de Madagascar est
exceptionnelle, avec son caractère à lafois
fleuri, cuiré, presque animal mais toujours
tendre. C’est une épice magique, avec la dou
ceur d’une caresse, une odeur chamelle de
Date : 13 fevrier 2020
Pays : FR
Périodicité : Hebdomadaire
OJD : 340253
Journaliste : YOHAN CERVI
Page 4/7
CINQUIEME 1014438500505Tous droits réservés à l'éditeur
peau, qu’on souhaiteraitne jamais abandon
ner», évoque Thierry Wasser. Et toujours
les notes qui suscite le désir, fruitées et
sucrées, «très présentes, quiévoquentla ten
tation, l’idée d’être irrésistible, à croquer»,
interprète Isabelle Ferrand.
Au rayon homme, l’essentiel des fra
grances demeure dominé parles senteurs
boisées et les accords fougères, « des notes
qui ont depuis longtemps fait leurs preuves
en matière de séduction», confirme Jacques
Cavallier-Belletrud. Mais la parfumerie
masculine explore également d’autres
voies. En 2005, Dior Homme fait figure
de véritable ovni avec ses notes florales
irisées poudrées. Depuis, les fragrances
masculines osent emprunter des notes
traditionnellement associées aux codes
olfactifs féminins et se voient ourler de
caramel, d’amande ou de chocolat, pour
accroître encore un peu plus ce senti
ment d’addiction... Sans pour autant vé
hiculer un message ambigu. Les parfums
masculins incorporent également de
plus en plus une catégorie de matières
puissantes et détonantes, appelées « bois
ambrés », au fort pouvoir diffusif et fixa
tif. Des composants «très sensuels, avec
une odeur qui oscille entre le propre et le bes
tial», précise Nathalie Helloin-Kamel.
LA PART DE LA BÊTE
Question érotisme, le célèbre «Ne te lave
pas... » de Bonaparte à sa Joséphine rap
pelle que les odeurs intimes sont de
puissants leviers d’activation du désir,
quitte à flirter avec le fétichisme olfac
tif. Pourtant, les évolutions en matière
d’hygiène ont progressivement banni
les odeurs naturelles du corps. Les pro
duits d’hygiène parfumés, lessives ou
déodorants, toujours plus nombreux et
puissants, vantent des durées d’action
qui semblent devenues interminables.
« On nettoie, on récure le corps, on le neu
tralise de ses odeurs, pour essayer de l’éloi
gner le plus possible de ce qu’il est
naturellement», analyse le parfumeur
Francis Kurkdjian. Et de refouler notre
animalité.
A l’inverse, le sale et le bestial sont
devenus de véritables thèmes olfactifs
pour une parfumerie plus confidentielle.
Bien connu est l’emploi du oud, mais
d’autres matières dévoilent également
une chaleur organique. Francis Kurk
djian emploie ainsi le cumin en forte
concentration dans son Absolue pour
le soir. «L’idée était de pousser cette note
chaude et animalisée à l’extrême, parmi
d’autres, pour épouser les odeurs naturelles
de la peau, de la sueur, des corps qui s’en
lacent. Une évocation des soirées décadentes
et endiablées qui existaient encore à New
York lorsque je suis arrivé en 1995. » Les
matières d’origine animale ont été em
ployées dès l’Antiquité et certaines
d’entre elles ont fait les beaux jours de
la parfumerie moderne, au cours du
XXe siècle. Tout en infusant une chaleur
et une sensualité profonde aux fra
grances, elles permettaient de fixer et
d’en lier les notes. Elles ont cependant
progressivement disparu de la palette
du parfumeur, pour des préoccupations
éthiques, mais également en raison de
coûts de plus en plus élevés et de diffi
cultés d’approvisionnement. Si l’indus
trie emploie abondamment des muscs
artificiels dits « blancs », dont les odeurs
évoquent souvent le propre, certains
créateurs se sont attelés à recréer (par
un mélange d’autres matières) les
effluves fauves du musc naturel. A
l’image de Marc-Antoine Corticchiato
et son Musc Tonkin pour Parfum d’Em-
pire ou Serge Lutens avec Muscs Kou-
blaï Khan. La subversion est même
poussée à son paroxysme et non sans un
brin de provocation chez Etat Libre
d’Orange, avec Sécrétions magnifiques,
une fragrance qui s’inspire de celle des
fluides corporels, sang, sueur, sperme et
salive. Un véritable manifeste pour un
libertinage olfactif
Date : 13 fevrier 2020
Pays : FR
Périodicité : Hebdomadaire
OJD : 340253
Journaliste : YOHAN CERVI
Page 5/7
CINQUIEME 1014438500505Tous droits réservés à l'éditeur
L’AMOUR DE SOI
Nombre de grands parfums fémi
nins abordent d’autres sujets que
le sentiment amoureux. Joy de
Dior, La Vie est Belle de Lancôme,
Si d’Armani ou Mon Guerlain
parlent avant tout de bonheur,
d’accomplissement et d’épanouis
sement personnels. Gabrielle de
Chanel, Libre d’Yves Saint-
Laurent, L’Interdit de Givenchy,
Twilly d’Hermès, Yes I Am de
Cacharel ou Idole de Lancôme in
vitent, quant à eux, à s’affirmer et
vivre librement, passionnément et
sans entrave. Un dénominateur
commun ? L’amour de soi. «Le par
fum est un booster d’estime de soi. Il
faut commencer par s’aimer soi-même
pour pouvoir aimer les autres», rap
pelle Thierry Wasser, parfumeur
de la Maison Guerlain.
I II
À la rose
Maison Francis
Kurkdjian, 2015
PARTIE INTIME
L’actrice américaine Gwyneth
Paltrow, devenue depuis quelques
années experte en conseils beauté
et bien-être incongrus, a récem
ment lancé sur son site Goop.com
une bougie parfumée qui a déjà
fait couler beaucoup d’encre. Les
raisons ? Son nom. This smells
like my vagina - traduisez : « Ça
sent comme mon vagin». Tout un
programme vendu pour 75 dol
lars... Mais la subversion s’arrête
là, le parfum, assez sage, s’articule
autour d’un accord de bergamote,
de cèdre, de rose, de géranium et
de graine d’ambrette. Quoi qu’il en
soit, l’actrice a du flair, le produit
était en rupture de stock quelques
heures seulement après sa mise en
ligne.
La Nuit Trésor Nude
Lancôme, 2020
isscotfwirt
V
-V
Rose des vents
Louis Vuitton, 2016
SP(X3)-RMN-GP/CHIPAULT
Date : 13 fevrier 2020
Pays : FR
Périodicité : Hebdomadaire
OJD : 340253
Journaliste : YOHAN CERVI
Page 6/7
CINQUIEME 1014438500505Tous droits réservés à l'éditeur
Déclaration
Cartier, 1998
Muscs Koublaï Khan
Serge Lutens, 1998
Date : 13 fevrier 2020
Pays : FR
Périodicité : Hebdomadaire
OJD : 340253
Journaliste : YOHAN CERVI
Page 7/7
CINQUIEME 1014438500505Tous droits réservés à l'éditeur
SP(X4)

Contenu connexe

Tendances

Freshness is putting a new face - EXPRESSION-COSMETIQUE-32
Freshness is putting a new face - EXPRESSION-COSMETIQUE-32Freshness is putting a new face - EXPRESSION-COSMETIQUE-32
Freshness is putting a new face - EXPRESSION-COSMETIQUE-32
Louis Bonnans
 

Tendances (20)

Cinquième Sens // Olfanews Novembre 2019
Cinquième Sens // Olfanews Novembre 2019Cinquième Sens // Olfanews Novembre 2019
Cinquième Sens // Olfanews Novembre 2019
 
La Guerre des Roses Grazia Mai 2015
La Guerre des Roses Grazia Mai 2015La Guerre des Roses Grazia Mai 2015
La Guerre des Roses Grazia Mai 2015
 
Freshness is putting a new face - EXPRESSION-COSMETIQUE-32
Freshness is putting a new face - EXPRESSION-COSMETIQUE-32Freshness is putting a new face - EXPRESSION-COSMETIQUE-32
Freshness is putting a new face - EXPRESSION-COSMETIQUE-32
 
Olfanews Tendances Olfactives 2015
Olfanews Tendances Olfactives 2015Olfanews Tendances Olfactives 2015
Olfanews Tendances Olfactives 2015
 
A la cour des parfums
A la cour des parfumsA la cour des parfums
A la cour des parfums
 
Cinquième Sens // Olfanews Septembre 2019
Cinquième Sens // Olfanews Septembre 2019Cinquième Sens // Olfanews Septembre 2019
Cinquième Sens // Olfanews Septembre 2019
 
Olfanews // Cinquième Sens Décembre 2019
Olfanews // Cinquième Sens Décembre 2019Olfanews // Cinquième Sens Décembre 2019
Olfanews // Cinquième Sens Décembre 2019
 
L'est Republicain - 14 decembre 2020
L'est Republicain - 14 decembre 2020L'est Republicain - 14 decembre 2020
L'est Republicain - 14 decembre 2020
 
Olfanews Novembre 2016
Olfanews Novembre 2016Olfanews Novembre 2016
Olfanews Novembre 2016
 
Olfanews Parfums Septembre 2015
Olfanews Parfums Septembre 2015Olfanews Parfums Septembre 2015
Olfanews Parfums Septembre 2015
 
GALA-07 avril 2022 La Force de caractère
GALA-07 avril 2022 La Force de caractèreGALA-07 avril 2022 La Force de caractère
GALA-07 avril 2022 La Force de caractère
 
Olfanews Février 2017
Olfanews Février 2017Olfanews Février 2017
Olfanews Février 2017
 
Olfanews Cinquième Sens Septembre 2018
Olfanews Cinquième Sens Septembre 2018Olfanews Cinquième Sens Septembre 2018
Olfanews Cinquième Sens Septembre 2018
 
OlfaNews Mai 2015
OlfaNews Mai 2015OlfaNews Mai 2015
OlfaNews Mai 2015
 
Le Bazar des Tendances N°2 (Août 2014)
Le Bazar des Tendances N°2 (Août 2014)Le Bazar des Tendances N°2 (Août 2014)
Le Bazar des Tendances N°2 (Août 2014)
 
OlfaNews // Cinquième Sens Juin 2019
OlfaNews // Cinquième Sens Juin 2019OlfaNews // Cinquième Sens Juin 2019
OlfaNews // Cinquième Sens Juin 2019
 
EXPRESSION COSMETIQUE, La fraîcheur se cherche un nouveau visage
EXPRESSION COSMETIQUE, La fraîcheur se cherche un nouveau visageEXPRESSION COSMETIQUE, La fraîcheur se cherche un nouveau visage
EXPRESSION COSMETIQUE, La fraîcheur se cherche un nouveau visage
 
Panorama Nouveautés Avril 2014
Panorama Nouveautés Avril 2014Panorama Nouveautés Avril 2014
Panorama Nouveautés Avril 2014
 
Olfanews mars 2015
Olfanews mars 2015Olfanews mars 2015
Olfanews mars 2015
 
Cosmetique magazine 10 decembre 2018
Cosmetique magazine 10 decembre 2018Cosmetique magazine 10 decembre 2018
Cosmetique magazine 10 decembre 2018
 

Similaire à le point - 13 février 2020

Analyse De La Publicité D’Yves Saint Laurent
Analyse De La Publicité D’Yves Saint LaurentAnalyse De La Publicité D’Yves Saint Laurent
Analyse De La Publicité D’Yves Saint Laurent
grupodetrabajo
 
Les 6 Fragrances YSSO Parfums
Les 6 Fragrances YSSO ParfumsLes 6 Fragrances YSSO Parfums
Les 6 Fragrances YSSO Parfums
yssoparfums
 

Similaire à le point - 13 février 2020 (20)

Expression Cosmétique Interview Isabelle Ferrand
Expression Cosmétique Interview Isabelle FerrandExpression Cosmétique Interview Isabelle Ferrand
Expression Cosmétique Interview Isabelle Ferrand
 
Le Fil Beauté by Extreme_n°51 fev16
Le Fil Beauté by Extreme_n°51 fev16Le Fil Beauté by Extreme_n°51 fev16
Le Fil Beauté by Extreme_n°51 fev16
 
Marie France - Décembre 2020 - Janvier 2021
Marie France - Décembre 2020 - Janvier 2021Marie France - Décembre 2020 - Janvier 2021
Marie France - Décembre 2020 - Janvier 2021
 
Analyse De La Publicité D’Yves Saint Laurent
Analyse De La Publicité D’Yves Saint LaurentAnalyse De La Publicité D’Yves Saint Laurent
Analyse De La Publicité D’Yves Saint Laurent
 
Formes de luxe mai 2019
Formes de luxe mai 2019Formes de luxe mai 2019
Formes de luxe mai 2019
 
Chanel Coco EDT Parfum Review
Chanel Coco EDT Parfum Review Chanel Coco EDT Parfum Review
Chanel Coco EDT Parfum Review
 
Gala-12 novembre 2020 Beauté Parcours de pro
Gala-12 novembre 2020 Beauté Parcours de proGala-12 novembre 2020 Beauté Parcours de pro
Gala-12 novembre 2020 Beauté Parcours de pro
 
Olfanews mai 2014
Olfanews mai 2014Olfanews mai 2014
Olfanews mai 2014
 
Trabalho de Francês: Chanel Nº 5 - PUB
Trabalho de Francês: Chanel Nº 5 - PUBTrabalho de Francês: Chanel Nº 5 - PUB
Trabalho de Francês: Chanel Nº 5 - PUB
 
Le Fil Beauté by Extreme_n°54 mai16
Le Fil Beauté by Extreme_n°54 mai16Le Fil Beauté by Extreme_n°54 mai16
Le Fil Beauté by Extreme_n°54 mai16
 
Parfums feminins.
Parfums feminins. Parfums feminins.
Parfums feminins.
 
Catalogue Fragrances Synia
Catalogue Fragrances Synia  Catalogue Fragrances Synia
Catalogue Fragrances Synia
 
SYNIA - Catalogue Fragrances
SYNIA - Catalogue Fragrances SYNIA - Catalogue Fragrances
SYNIA - Catalogue Fragrances
 
Le Fil Beauté by Extreme_n°52 mars16
Le Fil Beauté by Extreme_n°52 mars16Le Fil Beauté by Extreme_n°52 mars16
Le Fil Beauté by Extreme_n°52 mars16
 
La promesse d'un style.fr - 26 août 2018
La promesse d'un style.fr - 26 août 2018La promesse d'un style.fr - 26 août 2018
La promesse d'un style.fr - 26 août 2018
 
Chanel Parfum
Chanel Parfum Chanel Parfum
Chanel Parfum
 
Olfanews Février 2016
Olfanews Février 2016Olfanews Février 2016
Olfanews Février 2016
 
Isabel Schwab Examens Hal Vaughan \"coucher Avec L'Ennemi\"
Isabel Schwab Examens Hal Vaughan \"coucher Avec L'Ennemi\" Isabel Schwab Examens Hal Vaughan \"coucher Avec L'Ennemi\"
Isabel Schwab Examens Hal Vaughan \"coucher Avec L'Ennemi\"
 
Les 6 Fragrances YSSO Parfums
Les 6 Fragrances YSSO ParfumsLes 6 Fragrances YSSO Parfums
Les 6 Fragrances YSSO Parfums
 
Le parisien week-end du 23 au 24 octobre 2020
Le parisien week-end du 23 au 24 octobre 2020Le parisien week-end du 23 au 24 octobre 2020
Le parisien week-end du 23 au 24 octobre 2020
 

Plus de Cinquième Sens

Plus de Cinquième Sens (17)

Tendances 2022
Tendances 2022Tendances 2022
Tendances 2022
 
L'envolée du parfum d'intérieur
L'envolée du parfum d'intérieurL'envolée du parfum d'intérieur
L'envolée du parfum d'intérieur
 
VERSION FEMINA-Du 15 au 21 aout 2022-10000000063511972.pdf
VERSION FEMINA-Du 15 au 21 aout 2022-10000000063511972.pdfVERSION FEMINA-Du 15 au 21 aout 2022-10000000063511972.pdf
VERSION FEMINA-Du 15 au 21 aout 2022-10000000063511972.pdf
 
Le piri piri amour au coeur de l'Amazonie Expression Cosmétique N°67
Le piri piri amour au coeur de l'Amazonie Expression Cosmétique N°67Le piri piri amour au coeur de l'Amazonie Expression Cosmétique N°67
Le piri piri amour au coeur de l'Amazonie Expression Cosmétique N°67
 
Le noiseen - Octobre 2020
Le noiseen - Octobre 2020Le noiseen - Octobre 2020
Le noiseen - Octobre 2020
 
L'humanité dimanche-du 30 juillet au 05 aout 2020
L'humanité dimanche-du 30 juillet au 05 aout 2020L'humanité dimanche-du 30 juillet au 05 aout 2020
L'humanité dimanche-du 30 juillet au 05 aout 2020
 
Conf'entreprenez #6 Jean-Claude Ellena - Le Couvent
Conf'entreprenez #6 Jean-Claude Ellena - Le CouventConf'entreprenez #6 Jean-Claude Ellena - Le Couvent
Conf'entreprenez #6 Jean-Claude Ellena - Le Couvent
 
cosmetiquemag Fevrier 2020
cosmetiquemag Fevrier 2020cosmetiquemag Fevrier 2020
cosmetiquemag Fevrier 2020
 
Top notes newsletter #74 2020
Top notes newsletter #74 2020Top notes newsletter #74 2020
Top notes newsletter #74 2020
 
Pourquoi la vanille coûte si cher ?
Pourquoi la vanille coûte si cher ?Pourquoi la vanille coûte si cher ?
Pourquoi la vanille coûte si cher ?
 
Revue de presse : Expression Cosmetique Septembre - Octobre 2019-100000000575...
Revue de presse : Expression Cosmetique Septembre - Octobre 2019-100000000575...Revue de presse : Expression Cosmetique Septembre - Octobre 2019-100000000575...
Revue de presse : Expression Cosmetique Septembre - Octobre 2019-100000000575...
 
Cinquième Sens // Olfanews Juillet - Aout 2019
Cinquième Sens // Olfanews Juillet - Aout 2019Cinquième Sens // Olfanews Juillet - Aout 2019
Cinquième Sens // Olfanews Juillet - Aout 2019
 
Cinquième Sens // Olfanews Mai 2019
Cinquième Sens // Olfanews Mai 2019Cinquième Sens // Olfanews Mai 2019
Cinquième Sens // Olfanews Mai 2019
 
Cinquième Sens // Olfanews Avril 2019
Cinquième Sens // Olfanews Avril 2019Cinquième Sens // Olfanews Avril 2019
Cinquième Sens // Olfanews Avril 2019
 
TopNotes Newsletter 71 march 2019
TopNotes Newsletter 71 march 2019TopNotes Newsletter 71 march 2019
TopNotes Newsletter 71 march 2019
 
Cinquième Sens // Olfanews Mars 2019
Cinquième Sens // Olfanews Mars 2019Cinquième Sens // Olfanews Mars 2019
Cinquième Sens // Olfanews Mars 2019
 
Cinquième Sens // Olfanews Février 2019
Cinquième Sens // Olfanews Février 2019Cinquième Sens // Olfanews Février 2019
Cinquième Sens // Olfanews Février 2019
 

le point - 13 février 2020

  • 1. Date : 13 fevrier 2020 Pays : FR Périodicité : Hebdomadaire OJD : 340253 Journaliste : YOHAN CERVI Page 1/7 CINQUIEME 1014438500505Tous droits réservés à l'éditeur STYLE Que sent l’amour? X XX «C’est tellement simple, l’amour», écrivait Prévert pour Les Enfants du paradis, de Marcel Carné. En matière de fragrances, rien n’est moins sûr, mais le mot continue de faire frémir l’industrie. De la séduction romantique à l’acte charnel, décryptage du langage amoureux au rayon parfums, paryohancervi RMN-GP/CHIPAULT
  • 2. Date : 13 fevrier 2020 Pays : FR Périodicité : Hebdomadaire OJD : 340253 Journaliste : YOHAN CERVI Page 2/7 CINQUIEME 1014438500505Tous droits réservés à l'éditeur SP (X4) Désuète et dépassée, la Saint-Valentin ? L’événement suscite toujours un fort engouement en parfumerie. «En France, en 201g, les deux semaines de cam pagne de la Saint-Valentin ont représenté 4 % des ventes annuelles. Les ventes ontbondi de 50 % par rapport à la semaine précé dente», analyse Mathilde Lion, experte beauté au sein du cabinet d’analyses et d’études de marché NPD Group. «Ils’agit du troisième événement de l’année le plus im portant pour les ventes de parfums, après Noël et la Fête des mères », précise Julie Au- douin-Urdangaray, directrice générale de Lancôme France. L’occasion pour les grandes marques de mettre en avant leurs lignes consacrées à l’amour avec de nou velles déclinaisons - comme Miss Dior Rose N’Roses, chez Dior, ou La Nuit Tré sor Nude, chez Lancôme -, des coffrets, voire des objets, qui réinventent le par- fumage, comme les crayons de parfum de la ligne Chance de Chanel. «Au-delà de son coût matériel, la valeur symbolique du parfum est à l’image et à la hauteur des sentiments que l’on porte à une personne», explique Isabelle Ferrand, présidente de l’organisme de formation, de composi tion et d’expertise olfactive Cinquième Sens. Preuve en est que le parfum et l’amour demeurent étroitement liés. UN AIR DE COMMUNICATION Il y a bien longtemps que la parfumerie s’est emparée du sujet. De N° 5, ce «par fum de femme à odeur de femme» voulu par Gabrielle Chanel, à Shalimar, une «pro messe d’un amour étemel» d’après Guer lain, la thématique amoureuse est souvent au cœur des classiques. « Unparfum existe pour provoquer des réactions, pour étonner, pour susciter des émotions. Il doit troubler émotionnellement, surtout en matière de dé sir. Christian Dior l’avait parfaitement com pris en demandant que Miss Dior, sa première fragrance, soitun “parfum qui sente l’amour”. Une formule qui est passée à la postérité et qui dit bien ce qu ’elle veut dire III voulait une composition qui traduise cet élan de vie, de séduction et de désir qui caractérisait son New Look. Plus généralement, je pense que l’odeur de l’être aimé, celle du “cœur” ne s’oublie pas », affirme François Demachy, parfumeur de la Maison Dior. En tout état de cause, l’amour consti tue un boulevard de communication pour les marques. Ainsi, les premières campagnes de Beautiful, d’Estée Lauder (r985),d’Etemity,deCalvinKlein(r988), ou d’Amarige, de Givenchy (r 99r ), étaient axées sur l’union, celles de Magie Noire (r 9 78) et d’Hypnôse (2005), de Lancôme, sur l’envoûtement amoureux. Des créa tions comme Chamade, de Guerlain (T969), et Cœur battant, de Louis Vuit ton (20 r 9), traduisent, quant à elles, l’émo tion ressentie lorsque le cœur palpite. De manière plus littérale encore, le mot amour est l’un de ceux qui reviennent le plus souvent dans les noms de par fums : d’Amour Amour, de Jean Patou (1925), à Grand Amour, d’Annick Goû tai (1996), en passant par Amor Amor, de Cacharel (2003), Kenzo Amour (2006), LovebyKilian(2007),LoveChloé(2oro)... Plusieurs décennies séparent parfois ces créations, mais « le levier demeure. Lapar- fumerie se nourrit toujours des thèmes inter générationnels de l’amour, de la passion et de la séduction, sous toutes leurs formes», selon Isabelle Ferrand. Néanmoins, le message et les codes évoluent. «Pénélope Cruz, dans La Nuit Trésor (Lancôme), incarne une femme qui, dans ses mouvements, sa gestuelle et ses ex- pressions du visage est plus spontanée etplus active, également plus ou verte sur le monde etauxautres.L’équïlibred’unerelationduale, épanouissantepourlesdeuxparties et égale, est restauré. Il y a une vraie évolution par rapport aux premiers films Trésor des an nées iggo, qui exprimaient une féminité plus introvertie, distante et dans l’attente. Cette image ne correspond plus à la vision des femmes en 2020», déclare Julie Au- douin-Urdangaray. La parfumerie af firme ainsi l’image d’une féminité puissante et forte, conquérante, et non plus simple objet du désir masculin. Chez l’homme, à quelques exceptions près comme Amor pour Homme, de Ca charel, ou Déclaration, de Cartier, les re présentations de l’amour romantique sont rares, la communication est prin cipalement axée sur la sensualité et une séduction puissante et pleine d’assu rance, une exaltation de la virilité. La re lation amoureuse est en revanche évoquée, de façon très genrée, à N°5 Chanel, 1921 Shalimar Guerlain, 1925 Miss Dior Rose N’Roses Dior, 2020 Mémoire d’une odeur Gucci, 2019
  • 3. Date : 13 fevrier 2020 Pays : FR Périodicité : Hebdomadaire OJD : 340253 Journaliste : YOHAN CERVI Page 3/7 CINQUIEME 1014438500505Tous droits réservés à l'éditeur travers les « parfums couples », vé ritables duos masculin-féminin, comme Classique et Le Mâle et, plus récemment, La Belle et Le Beau, chez Jean Paul Gaul tier, Invictus et Olympéa, de Paco Rabanne, ou bien encore Stronger with You et sa moitié In Love with You, d’Em- porio Armani, et Wanted et Wanted Girl, chez Azzaro. À PLUSIEURS OU EN SOLO Les marques confidentielles et les lignes exclusives des grandes maisons s’affran chissent, elles, souvent des questions de genre, jusqu’à le revendiquer, à l’instar des deux fragrances Gentle Fluidity (édi tion Silver et édition Gold), de Maison Francis Kurkdjian, clins d’œil au mouve ment gender fluid. Les exemples en parfu merie grand public demeurent en revanche plus rares, se limitant princi palement à Ck One, de Calvin Klein, et ses déclinaisons, dont le nouveau Ck Everyone, à Cologne, de Mugler, ou aux Eaux, d’Hermès. L’époque est désor mais à l’acceptation des pluralités. Dans le prolongement des collections de son designer Alessandro Michele, Gucci amis sur le marché en septembre dernier sa première fragrance non genrée, Mémoire d’une odeur. Sile parfum, plutôt que d’évo quer l’amour, convoque la résurgence des souvenirs, sa campagne révèle une sub tile sensualité. Portée par Harry Styles et vingt autres talents éclectiques, elle met en scène une famille-tribu dans la cam pagne romaine, sans que les genres ne soient clairement affichés ouidentifiables. Les corps s’embrassent et s’étreignent, sous un soleil éclatant. Et envoient aux oubliettes l’androgynie des années 1990. UN PARFUM DE ROSES «Si l’image et la communication sont de plus en plus libres, les notes et accords olfactifs de meurent davantage codifiés », relate Natha lie Helloin-Kamel, directrice Global Fine Fragrances chez Takasago (maison japo naise de composition de parfums). Les accords floraux dominent toujours la parfumerie féminine, et le message est clair. «Dans le cadre d’une étude interne me née en 201 g, nous avons demandéà 800 per sonnes dans 8 pays différents ce que les fleurs représentaient pour elles. 45 % ont sponta nément répondu l’amour», ajoute- t-elle. Et la rose en incarne une figure allégorique. Jugée vieillotte dans les an nées r 990, labelle s’est offert une cure de jouvence et est de nouveau en odeur de sainteté, en partie à la suite du succès de Very Irrésistible, deGivenchy, en 2003 puis de Chloé Signature en 2008. Elle est sans cesse réinterprétée, réinventée, jusqu’à inspirer les noms des fragrances : Rose des vents, de Louis Vuitton ; A la rose, de Maison Francis Kurkdjian ; L’Extase rose, de Nina Ricci ; Trésor Midnight Rose, de Lancôme ; Mon Guerlain Bloom of Rose ; Infusion de rose, de Prada... La fleur est une source d’inspiration immense pour les maisons et les parfumeurs. «On offre une rose lorsque l’on est amoureux. Ses fa cettes multiples, à lafois épicées,fruitées, boi sées ou fraîches, permettent de lui conférer des caractéristiques sensuelles, pétillantes ou romantiques. Il y a toujours une attirance, une dimension séductrice qui se dégage de cette fleur magique», raconte Jacques Ca- vallier-Belletrud, parfumeur de la mai son Louis Vuitton. Les fleurs blanches délivrent un message plus ambivalent, «la tubéreuse, puissante et chamelle, estnar- cotique et symbolise l’amour passionnel, la fleur d’oranger mélangée aux muscs est ré gressive, associez-la à la vanille, elle devien dra très sensuelle», poursuit le créateur. Des notes vanillées qui continuent de si gner des fragrances orientales très volup- tueuses. «La vanille de Madagascar est exceptionnelle, avec son caractère à lafois fleuri, cuiré, presque animal mais toujours tendre. C’est une épice magique, avec la dou ceur d’une caresse, une odeur chamelle de
  • 4. Date : 13 fevrier 2020 Pays : FR Périodicité : Hebdomadaire OJD : 340253 Journaliste : YOHAN CERVI Page 4/7 CINQUIEME 1014438500505Tous droits réservés à l'éditeur peau, qu’on souhaiteraitne jamais abandon ner», évoque Thierry Wasser. Et toujours les notes qui suscite le désir, fruitées et sucrées, «très présentes, quiévoquentla ten tation, l’idée d’être irrésistible, à croquer», interprète Isabelle Ferrand. Au rayon homme, l’essentiel des fra grances demeure dominé parles senteurs boisées et les accords fougères, « des notes qui ont depuis longtemps fait leurs preuves en matière de séduction», confirme Jacques Cavallier-Belletrud. Mais la parfumerie masculine explore également d’autres voies. En 2005, Dior Homme fait figure de véritable ovni avec ses notes florales irisées poudrées. Depuis, les fragrances masculines osent emprunter des notes traditionnellement associées aux codes olfactifs féminins et se voient ourler de caramel, d’amande ou de chocolat, pour accroître encore un peu plus ce senti ment d’addiction... Sans pour autant vé hiculer un message ambigu. Les parfums masculins incorporent également de plus en plus une catégorie de matières puissantes et détonantes, appelées « bois ambrés », au fort pouvoir diffusif et fixa tif. Des composants «très sensuels, avec une odeur qui oscille entre le propre et le bes tial», précise Nathalie Helloin-Kamel. LA PART DE LA BÊTE Question érotisme, le célèbre «Ne te lave pas... » de Bonaparte à sa Joséphine rap pelle que les odeurs intimes sont de puissants leviers d’activation du désir, quitte à flirter avec le fétichisme olfac tif. Pourtant, les évolutions en matière d’hygiène ont progressivement banni les odeurs naturelles du corps. Les pro duits d’hygiène parfumés, lessives ou déodorants, toujours plus nombreux et puissants, vantent des durées d’action qui semblent devenues interminables. « On nettoie, on récure le corps, on le neu tralise de ses odeurs, pour essayer de l’éloi gner le plus possible de ce qu’il est naturellement», analyse le parfumeur Francis Kurkdjian. Et de refouler notre animalité. A l’inverse, le sale et le bestial sont devenus de véritables thèmes olfactifs pour une parfumerie plus confidentielle. Bien connu est l’emploi du oud, mais d’autres matières dévoilent également une chaleur organique. Francis Kurk djian emploie ainsi le cumin en forte concentration dans son Absolue pour le soir. «L’idée était de pousser cette note chaude et animalisée à l’extrême, parmi d’autres, pour épouser les odeurs naturelles de la peau, de la sueur, des corps qui s’en lacent. Une évocation des soirées décadentes et endiablées qui existaient encore à New York lorsque je suis arrivé en 1995. » Les matières d’origine animale ont été em ployées dès l’Antiquité et certaines d’entre elles ont fait les beaux jours de la parfumerie moderne, au cours du XXe siècle. Tout en infusant une chaleur et une sensualité profonde aux fra grances, elles permettaient de fixer et d’en lier les notes. Elles ont cependant progressivement disparu de la palette du parfumeur, pour des préoccupations éthiques, mais également en raison de coûts de plus en plus élevés et de diffi cultés d’approvisionnement. Si l’indus trie emploie abondamment des muscs artificiels dits « blancs », dont les odeurs évoquent souvent le propre, certains créateurs se sont attelés à recréer (par un mélange d’autres matières) les effluves fauves du musc naturel. A l’image de Marc-Antoine Corticchiato et son Musc Tonkin pour Parfum d’Em- pire ou Serge Lutens avec Muscs Kou- blaï Khan. La subversion est même poussée à son paroxysme et non sans un brin de provocation chez Etat Libre d’Orange, avec Sécrétions magnifiques, une fragrance qui s’inspire de celle des fluides corporels, sang, sueur, sperme et salive. Un véritable manifeste pour un libertinage olfactif
  • 5. Date : 13 fevrier 2020 Pays : FR Périodicité : Hebdomadaire OJD : 340253 Journaliste : YOHAN CERVI Page 5/7 CINQUIEME 1014438500505Tous droits réservés à l'éditeur L’AMOUR DE SOI Nombre de grands parfums fémi nins abordent d’autres sujets que le sentiment amoureux. Joy de Dior, La Vie est Belle de Lancôme, Si d’Armani ou Mon Guerlain parlent avant tout de bonheur, d’accomplissement et d’épanouis sement personnels. Gabrielle de Chanel, Libre d’Yves Saint- Laurent, L’Interdit de Givenchy, Twilly d’Hermès, Yes I Am de Cacharel ou Idole de Lancôme in vitent, quant à eux, à s’affirmer et vivre librement, passionnément et sans entrave. Un dénominateur commun ? L’amour de soi. «Le par fum est un booster d’estime de soi. Il faut commencer par s’aimer soi-même pour pouvoir aimer les autres», rap pelle Thierry Wasser, parfumeur de la Maison Guerlain. I II À la rose Maison Francis Kurkdjian, 2015 PARTIE INTIME L’actrice américaine Gwyneth Paltrow, devenue depuis quelques années experte en conseils beauté et bien-être incongrus, a récem ment lancé sur son site Goop.com une bougie parfumée qui a déjà fait couler beaucoup d’encre. Les raisons ? Son nom. This smells like my vagina - traduisez : « Ça sent comme mon vagin». Tout un programme vendu pour 75 dol lars... Mais la subversion s’arrête là, le parfum, assez sage, s’articule autour d’un accord de bergamote, de cèdre, de rose, de géranium et de graine d’ambrette. Quoi qu’il en soit, l’actrice a du flair, le produit était en rupture de stock quelques heures seulement après sa mise en ligne. La Nuit Trésor Nude Lancôme, 2020 isscotfwirt V -V Rose des vents Louis Vuitton, 2016 SP(X3)-RMN-GP/CHIPAULT
  • 6. Date : 13 fevrier 2020 Pays : FR Périodicité : Hebdomadaire OJD : 340253 Journaliste : YOHAN CERVI Page 6/7 CINQUIEME 1014438500505Tous droits réservés à l'éditeur Déclaration Cartier, 1998 Muscs Koublaï Khan Serge Lutens, 1998
  • 7. Date : 13 fevrier 2020 Pays : FR Périodicité : Hebdomadaire OJD : 340253 Journaliste : YOHAN CERVI Page 7/7 CINQUIEME 1014438500505Tous droits réservés à l'éditeur SP(X4)