SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  18
Les 7 merveilles du monde
Réaliser par
Ben salah abir
plan
1. Grande muraille
2. Petra
3. Christ rédempteur
4. Chichen ltza
5. Mechu picchu
6. Le colisée de rome
7. Taj mahal
1-Grande muraille
 Si le terme « Grande
Muraille » désigne
principalement
aujourd'hui les
fortifications érigées
pendant la dynastie
Ming, plusieurs
murailles construites
lors des dynasties
précédentes ont porté
ce titre, les frontières
de la Chine évoluant
avec le temps.
 Depuis 1987, la Grande
Muraille est classée au
patrimoine mondial de l'
UNESCO sous le numéro
4386. En 2015, le constat
est fait d'une nette
dégradation de l'état
général de la Grande
Muraille due principalement
aux conditions climatiques
et aux activités humaines,
et de la nécessité
d'intervenir rapidement pour
assurer sa sauvegarde7.
2-Petra
 Pétra est située à mi-chemin
entre le golfe d'Aqaba et la
mer Morte à une altitude de
800 à 1 396 mètres au-dessus
du niveau de la mer, dans un
fond de vallée de la région
montagneuse d'Édom, à l'est
de la vallée de l'Arabah. De
nos jours le site de Pétra se
trouve à près de 200 km au
sud de la capitale jordanienne
Amman, soit à environ 3
heures de route4.
 Pétra est révélée au monde
occidental en 1812 par
Jean Louis Burckhardt, un
voyageur suisse déguisé en
Arabe, qui se fait appeler
Cheikh Ibrahim. Il suivit la
route reliant Damas à l'
Égypte et qui passait par la
Jordanie. Il a entendu dire
qu'à proximité du village de
Wadi Moussa se trouvait,
au milieu d'une forteresse
naturelle, des vestiges
extraordinaires. Dans cette
région qui appartenait alors
à l'Empire
3-Christ rédempteur
 Établie au cœur du parc
national de la forêt de Tijuca, à
une altitude de 710 mètres, la
statue mesure 38 mètres de
haut (dont 30 pour le Christ et
8 pour le piédestal, qui occupe
une aire de 100 m2). Sa
masse est de 1 145 tonnes3,
la masse approximative de la
tête est de 30 tonnes et celle
de chaque main de 8 tonnes.
La tête mesure 3,75 m,
chaque main 3,20 m, la largeur
de la tunique est de 8,50 m.
L'envergure entre les deux
mains est de 28 mètres.
 La première pierre est en effet
posée le 4 avril 1922, mais les
travaux ne débutent réellement
qu'en 1926. En 1928, une
commission technique
examine le projet. L'armature
métallique est remplacée par
une structure en béton armé
réalisée par l'ingénieur
français Albert Caquot et la
statue est redessinée pour
prendre la forme d'une croix.
Plusieurs matériaux sont
envisagés pour le revêtement,
avant que le choix ne se porte
sur la stéatite, roche tendre
mais très résistante et qui ne
se fissure pas sous l'effet des
variations de température5.
4-Chichen ltza
 Chichén Itzá est une ancienne
ville maya située entre
Valladolid et Mérida dans la
péninsule du Yucatán, au
Mexique. Chichén Itzá fut
probablement, au Xe siècle, le
principal centre religieux du
Yucatán ; il reste aujourd’hui
l’un des sites archéologiques
les plus importants et les plus
visités de la région. Le site a
été classé au
patrimoine mondial de
l'UNESCO en 1988, et a été
élu, le 7 juillet 2007, comme
l'une des
sept nouvelles merveilles du monde
après un vote controversé
organisé par la New Seven
Wonders Foundation.
 Un sacbé conduit à 300 m vers le
nord, au cénote sacré, de 60 m de
diamètre et 20 m de profondeur. Le
dragage du cénote a permis de mettre
au jour de nombreux objets d'or et de
jade ainsi qu'un nombre important
d’ossements (en particulier de jeunes
enfants). Ces découvertes ont donné
lieu à de très nombreuses
interprétations. Certains y ont vu la
barbarie d’un peuple sanguinaire
pratiquant les sacrifices humains pour
apaiser le dieu de la pluie Chac en
période de sécheresse : de jeunes
vierges chargées de précieux
ornements auraient été précipitées au
fond du puits au cours d'une
cérémonie solennelle qui se déroulait
au lever du jour. D’autres estiment
aujourd’hui qu’il s’agissait peut-être
d’enfants décédés très jeunes et dont
le sacrifice avait pour but de permettre
la purification ou la résurrection.
5-Mechu picchu
 Un sacbé conduit à 300 m vers le
nord, au cénote sacré, de 60 m de
diamètre et 20 m de profondeur. Le
dragage du cénote a permis de mettre
au jour de nombreux objets d'or et de
jade ainsi qu'un nombre important
d’ossements (en particulier de jeunes
enfants). Ces découvertes ont donné
lieu à de très nombreuses
interprétations. Certains y ont vu la
barbarie d’un peuple sanguinaire
pratiquant les sacrifices humains pour
apaiser le dieu de la pluie Chac en
période de sécheresse : de jeunes
vierges chargées de précieux
ornements auraient été précipitées au
fond du puits au cours d'une
cérémonie solennelle qui se déroulait
au lever du jour. D’autres estiment
aujourd’hui qu’il s’agissait peut-être
d’enfants décédés très jeunes et dont
le sacrifice avait pour but de permettre
la purification ou la résurrection.
 Le site se trouve à l’est de la
Cordillère des Andes, aux limites
de la forêt amazoniennenote 2
situé au Pérou (province
d'Urubamba), à cent trente
kilomètres de Cuzconote 3.
 À 2 438 mètres d’altitude, les
ruines sont à cheval sur la crête
entre deux sommets : le Huayna
Picchu, signifiant « jeune
montagne » et le Machu Picchu,
signifiant « vieille montagne ».
C’est le Huayna Picchu qui
surplombe le site sur la plupart
des images de la cité. Selon
certains angles de vue, il est
possible d’y imaginer le profil d’un
visage humain regardant vers le
ciel, dont le Huayna Picchu serait
le nez. À l’opposé du Huayna
Picchu, le Macchu Picchu a donné son nom au site
6-Colisée de roma
 Le Colisée, à l'origine
amphithéâtre Flavien (Colosseo
en italien), est un immense
amphithéâtre ovoïde situé dans le
centre de la ville de Rome, entre l'
Esquilin et le Cælius, le plus grand
jamais construit dans l'
empire romain. Il est l'une des
plus grandes œuvres de l'
architecture et de l'ingénierie
romaines.
 Sa construction, juste à l'est du
Forum Romain, a commencé
entre 70 et 72 ap. J.-C., sous
l'empereur Vespasien, et s'est
achevée en 80 sous Titus.
D'autres modifications ont ensuite
été apportées au cours du règne
de Domitien (81-96)1. Le nom
d'amphithéâtre Flavien dérive du
nom de famille (gens Flavii) des
 Le nom latin initial du Colisée
était amphitheatrum Flavium
(en français « amphithéâtre
Flavien »). Le monument a été
construit par les empereurs de
la dynastie Flavienne pour
offrir aux citoyens des
spectacles, d'où son nom
d'origine3. Ce nom est encore
fréquemment utilisé dans les
ouvrages spécialisés, mais il
est peu connu du grand public.
Dans l'Antiquité, les Romains
ont parfois évoqué le Colisée
sous le nom d'Amphitheatrum
Caesareum, dans un contexte
poétique4,5.
7-Taj mahal
 Le Tāj Mahal (en devanagari :  ; en
persan : ) qui signifie « le palais de la
couronne » en persan, est situé à Āgrā
, au bord de la rivière Yamunâ, dans
l'État de l'Uttar Pradesh, en Inde1.
 C'est un mausolée de marbre blanc
construit par l'empereur moghol
musulman Shâh Jahân en mémoire de
son épouse Arjumand Bânu Begam2,
aussi connue sous le nom de Mumtaz
Mahal, qui signifie en persan « la
lumière du palais ». Elle meurt le
17 juin 1631 en donnant naissance à
leur quatorzième enfant alors qu'elle
allait à la campagne. Elle trouve une
première sépulture sur place dans le
jardin Zainabad à Burhanpur. La
construction du mausolée commence
en 1631 et est achevée dans sa plus
grande partie en 16483. Son époux,
mort le 31 janvier 1666, est inhumé
auprès d'elle.
 En 1942, le gouvernement érige un
échafaudage pour anticiper les
attaques aériennes de la Luftwaffe et
plus tard des forces aériennes du
Japon. Durant la
guerre indo-pakistanaise de 1965 et
1971, des échafaudages sont encore
érigés pour induire en erreur les
pilotes[réf. souhaitée]. La sécurité est
renforcée à la suite des attentats du 11
septembre 2001 et à la menace d'une
guerre avec le Pakistan voisin. Des
mesures préventives sont envisagées
pour couvrir le monument avec une
toile kaki afin d'éviter la réverbération
du soleil qui le rend visible à 40 km à
la ronde ce qui pouvait en faire une
cible potentielle18.
 Les menaces les plus récentes
proviennent de la pollution
environnementale sur les bords de la
rivière Yamunā avec les pluies acides
et le nuage brun d’Asie, ce qui fait
régulièrement virer le marbre blanc au

Contenu connexe

Similaire à Les 7 merveilles du monde

1. la prehistoire
1. la prehistoire1. la prehistoire
1. la prehistoiremounamocram
 
Cites anciennes-
Cites anciennes-Cites anciennes-
Cites anciennes-Balcon60
 
Chateaubriand et le Nouveau Monde à Saint-Malo avec Souvenir de Chateaubriand...
Chateaubriand et le Nouveau Monde à Saint-Malo avec Souvenir de Chateaubriand...Chateaubriand et le Nouveau Monde à Saint-Malo avec Souvenir de Chateaubriand...
Chateaubriand et le Nouveau Monde à Saint-Malo avec Souvenir de Chateaubriand...Kevin Lognoné
 
les meteores de_grece
  les meteores de_grece   les meteores de_grece
les meteores de_grece Eugenia silva
 
Tour Du Monde
Tour Du MondeTour Du Monde
Tour Du Mondeadam eva
 
Tour Du Monde
Tour Du MondeTour Du Monde
Tour Du Mondeadam eva
 
les 7 merveilles du monde
les 7 merveilles du monde les 7 merveilles du monde
les 7 merveilles du monde sami1205
 
Habitat troglodytique larabi marwa
Habitat troglodytique larabi marwaHabitat troglodytique larabi marwa
Habitat troglodytique larabi marwaMarwa Larabi
 
Power point amazonie
Power point amazoniePower point amazonie
Power point amazoniemae llop
 
L'architecture egyptienne
L'architecture egyptienneL'architecture egyptienne
L'architecture egyptienneraouf1996
 
La civilisation Egyptienne.pdf
La civilisation Egyptienne.pdfLa civilisation Egyptienne.pdf
La civilisation Egyptienne.pdfSarah Sakura
 
Approches thématiques en archéologie régionale - Sanctuaires et lieux de culte
Approches thématiques en archéologie régionale - Sanctuaires et lieux de culteApproches thématiques en archéologie régionale - Sanctuaires et lieux de culte
Approches thématiques en archéologie régionale - Sanctuaires et lieux de cultePaul-Emile Mottiez
 
Cours sur la mosaïque en ligne
Cours sur la mosaïque en ligneCours sur la mosaïque en ligne
Cours sur la mosaïque en lignehgeom2b
 
Monuments de grece
Monuments de grece Monuments de grece
Monuments de grece eucharis
 

Similaire à Les 7 merveilles du monde (20)

1. la prehistoire
1. la prehistoire1. la prehistoire
1. la prehistoire
 
Cites anciennes-
Cites anciennes-Cites anciennes-
Cites anciennes-
 
Chateaubriand et le Nouveau Monde à Saint-Malo avec Souvenir de Chateaubriand...
Chateaubriand et le Nouveau Monde à Saint-Malo avec Souvenir de Chateaubriand...Chateaubriand et le Nouveau Monde à Saint-Malo avec Souvenir de Chateaubriand...
Chateaubriand et le Nouveau Monde à Saint-Malo avec Souvenir de Chateaubriand...
 
Les météores de Grèce
Les météores de GrèceLes météores de Grèce
Les météores de Grèce
 
meteora
meteorameteora
meteora
 
les meteores de_grece
  les meteores de_grece   les meteores de_grece
les meteores de_grece
 
Meteora
MeteoraMeteora
Meteora
 
Tour Du Monde
Tour Du MondeTour Du Monde
Tour Du Monde
 
Tour Du Monde
Tour Du MondeTour Du Monde
Tour Du Monde
 
Document
DocumentDocument
Document
 
les 7 merveilles du monde
les 7 merveilles du monde les 7 merveilles du monde
les 7 merveilles du monde
 
Habitat troglodytique larabi marwa
Habitat troglodytique larabi marwaHabitat troglodytique larabi marwa
Habitat troglodytique larabi marwa
 
Power point amazonie
Power point amazoniePower point amazonie
Power point amazonie
 
L'architecture egyptienne
L'architecture egyptienneL'architecture egyptienne
L'architecture egyptienne
 
La civilisation Egyptienne.pdf
La civilisation Egyptienne.pdfLa civilisation Egyptienne.pdf
La civilisation Egyptienne.pdf
 
Archeo 3D (2)
Archeo 3D (2)Archeo 3D (2)
Archeo 3D (2)
 
Approches thématiques en archéologie régionale - Sanctuaires et lieux de culte
Approches thématiques en archéologie régionale - Sanctuaires et lieux de culteApproches thématiques en archéologie régionale - Sanctuaires et lieux de culte
Approches thématiques en archéologie régionale - Sanctuaires et lieux de culte
 
Cours sur la mosaïque en ligne
Cours sur la mosaïque en ligneCours sur la mosaïque en ligne
Cours sur la mosaïque en ligne
 
Centro histórico
Centro históricoCentro histórico
Centro histórico
 
Monuments de grece
Monuments de grece Monuments de grece
Monuments de grece
 

Dernier

Cours de Management des Systèmes d'information
Cours de Management des Systèmes d'informationCours de Management des Systèmes d'information
Cours de Management des Systèmes d'informationpapediallo3
 
Bernard Réquichot.pptx Peintre français
Bernard Réquichot.pptx   Peintre françaisBernard Réquichot.pptx   Peintre français
Bernard Réquichot.pptx Peintre françaisTxaruka
 
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024Gilles Le Page
 
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdfBibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdfBibdoc 37
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdfSKennel
 
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfPIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfRiDaHAziz
 
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024Alain Marois
 
Pharmacologie des cardiotoniques pour Pharmacie
Pharmacologie des cardiotoniques pour PharmaciePharmacologie des cardiotoniques pour Pharmacie
Pharmacologie des cardiotoniques pour PharmacieLoloshka
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdfSKennel
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdfSKennel
 
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directeLe Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directeXL Groupe
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdfSKennel
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdfSKennel
 
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdfPIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdfRiDaHAziz
 
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdfBibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdfBibdoc 37
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx      Film   françaisPas de vagues.  pptx      Film   français
Pas de vagues. pptx Film françaisTxaruka
 
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...Faga1939
 

Dernier (18)

Cours de Management des Systèmes d'information
Cours de Management des Systèmes d'informationCours de Management des Systèmes d'information
Cours de Management des Systèmes d'information
 
Bernard Réquichot.pptx Peintre français
Bernard Réquichot.pptx   Peintre françaisBernard Réquichot.pptx   Peintre français
Bernard Réquichot.pptx Peintre français
 
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024
 
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdfBibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdf
 
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfPIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
 
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024
 
Pharmacologie des cardiotoniques pour Pharmacie
Pharmacologie des cardiotoniques pour PharmaciePharmacologie des cardiotoniques pour Pharmacie
Pharmacologie des cardiotoniques pour Pharmacie
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdf
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdf
 
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directeLe Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdf
 
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdfPIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
 
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdfBibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
 
DO PALÁCIO À ASSEMBLEIA .
DO PALÁCIO À ASSEMBLEIA                 .DO PALÁCIO À ASSEMBLEIA                 .
DO PALÁCIO À ASSEMBLEIA .
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx      Film   françaisPas de vagues.  pptx      Film   français
Pas de vagues. pptx Film français
 
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...
 

Les 7 merveilles du monde

  • 1. Les 7 merveilles du monde Réaliser par Ben salah abir
  • 2. plan 1. Grande muraille 2. Petra 3. Christ rédempteur 4. Chichen ltza 5. Mechu picchu 6. Le colisée de rome 7. Taj mahal
  • 3.
  • 4. 1-Grande muraille  Si le terme « Grande Muraille » désigne principalement aujourd'hui les fortifications érigées pendant la dynastie Ming, plusieurs murailles construites lors des dynasties précédentes ont porté ce titre, les frontières de la Chine évoluant avec le temps.
  • 5.  Depuis 1987, la Grande Muraille est classée au patrimoine mondial de l' UNESCO sous le numéro 4386. En 2015, le constat est fait d'une nette dégradation de l'état général de la Grande Muraille due principalement aux conditions climatiques et aux activités humaines, et de la nécessité d'intervenir rapidement pour assurer sa sauvegarde7.
  • 6. 2-Petra  Pétra est située à mi-chemin entre le golfe d'Aqaba et la mer Morte à une altitude de 800 à 1 396 mètres au-dessus du niveau de la mer, dans un fond de vallée de la région montagneuse d'Édom, à l'est de la vallée de l'Arabah. De nos jours le site de Pétra se trouve à près de 200 km au sud de la capitale jordanienne Amman, soit à environ 3 heures de route4.
  • 7.  Pétra est révélée au monde occidental en 1812 par Jean Louis Burckhardt, un voyageur suisse déguisé en Arabe, qui se fait appeler Cheikh Ibrahim. Il suivit la route reliant Damas à l' Égypte et qui passait par la Jordanie. Il a entendu dire qu'à proximité du village de Wadi Moussa se trouvait, au milieu d'une forteresse naturelle, des vestiges extraordinaires. Dans cette région qui appartenait alors à l'Empire
  • 8. 3-Christ rédempteur  Établie au cœur du parc national de la forêt de Tijuca, à une altitude de 710 mètres, la statue mesure 38 mètres de haut (dont 30 pour le Christ et 8 pour le piédestal, qui occupe une aire de 100 m2). Sa masse est de 1 145 tonnes3, la masse approximative de la tête est de 30 tonnes et celle de chaque main de 8 tonnes. La tête mesure 3,75 m, chaque main 3,20 m, la largeur de la tunique est de 8,50 m. L'envergure entre les deux mains est de 28 mètres.
  • 9.  La première pierre est en effet posée le 4 avril 1922, mais les travaux ne débutent réellement qu'en 1926. En 1928, une commission technique examine le projet. L'armature métallique est remplacée par une structure en béton armé réalisée par l'ingénieur français Albert Caquot et la statue est redessinée pour prendre la forme d'une croix. Plusieurs matériaux sont envisagés pour le revêtement, avant que le choix ne se porte sur la stéatite, roche tendre mais très résistante et qui ne se fissure pas sous l'effet des variations de température5.
  • 10. 4-Chichen ltza  Chichén Itzá est une ancienne ville maya située entre Valladolid et Mérida dans la péninsule du Yucatán, au Mexique. Chichén Itzá fut probablement, au Xe siècle, le principal centre religieux du Yucatán ; il reste aujourd’hui l’un des sites archéologiques les plus importants et les plus visités de la région. Le site a été classé au patrimoine mondial de l'UNESCO en 1988, et a été élu, le 7 juillet 2007, comme l'une des sept nouvelles merveilles du monde après un vote controversé organisé par la New Seven Wonders Foundation.
  • 11.  Un sacbé conduit à 300 m vers le nord, au cénote sacré, de 60 m de diamètre et 20 m de profondeur. Le dragage du cénote a permis de mettre au jour de nombreux objets d'or et de jade ainsi qu'un nombre important d’ossements (en particulier de jeunes enfants). Ces découvertes ont donné lieu à de très nombreuses interprétations. Certains y ont vu la barbarie d’un peuple sanguinaire pratiquant les sacrifices humains pour apaiser le dieu de la pluie Chac en période de sécheresse : de jeunes vierges chargées de précieux ornements auraient été précipitées au fond du puits au cours d'une cérémonie solennelle qui se déroulait au lever du jour. D’autres estiment aujourd’hui qu’il s’agissait peut-être d’enfants décédés très jeunes et dont le sacrifice avait pour but de permettre la purification ou la résurrection.
  • 12. 5-Mechu picchu  Un sacbé conduit à 300 m vers le nord, au cénote sacré, de 60 m de diamètre et 20 m de profondeur. Le dragage du cénote a permis de mettre au jour de nombreux objets d'or et de jade ainsi qu'un nombre important d’ossements (en particulier de jeunes enfants). Ces découvertes ont donné lieu à de très nombreuses interprétations. Certains y ont vu la barbarie d’un peuple sanguinaire pratiquant les sacrifices humains pour apaiser le dieu de la pluie Chac en période de sécheresse : de jeunes vierges chargées de précieux ornements auraient été précipitées au fond du puits au cours d'une cérémonie solennelle qui se déroulait au lever du jour. D’autres estiment aujourd’hui qu’il s’agissait peut-être d’enfants décédés très jeunes et dont le sacrifice avait pour but de permettre la purification ou la résurrection.
  • 13.  Le site se trouve à l’est de la Cordillère des Andes, aux limites de la forêt amazoniennenote 2 situé au Pérou (province d'Urubamba), à cent trente kilomètres de Cuzconote 3.  À 2 438 mètres d’altitude, les ruines sont à cheval sur la crête entre deux sommets : le Huayna Picchu, signifiant « jeune montagne » et le Machu Picchu, signifiant « vieille montagne ». C’est le Huayna Picchu qui surplombe le site sur la plupart des images de la cité. Selon certains angles de vue, il est possible d’y imaginer le profil d’un visage humain regardant vers le ciel, dont le Huayna Picchu serait le nez. À l’opposé du Huayna Picchu, le Macchu Picchu a donné son nom au site
  • 14. 6-Colisée de roma  Le Colisée, à l'origine amphithéâtre Flavien (Colosseo en italien), est un immense amphithéâtre ovoïde situé dans le centre de la ville de Rome, entre l' Esquilin et le Cælius, le plus grand jamais construit dans l' empire romain. Il est l'une des plus grandes œuvres de l' architecture et de l'ingénierie romaines.  Sa construction, juste à l'est du Forum Romain, a commencé entre 70 et 72 ap. J.-C., sous l'empereur Vespasien, et s'est achevée en 80 sous Titus. D'autres modifications ont ensuite été apportées au cours du règne de Domitien (81-96)1. Le nom d'amphithéâtre Flavien dérive du nom de famille (gens Flavii) des
  • 15.
  • 16.  Le nom latin initial du Colisée était amphitheatrum Flavium (en français « amphithéâtre Flavien »). Le monument a été construit par les empereurs de la dynastie Flavienne pour offrir aux citoyens des spectacles, d'où son nom d'origine3. Ce nom est encore fréquemment utilisé dans les ouvrages spécialisés, mais il est peu connu du grand public. Dans l'Antiquité, les Romains ont parfois évoqué le Colisée sous le nom d'Amphitheatrum Caesareum, dans un contexte poétique4,5.
  • 17. 7-Taj mahal  Le Tāj Mahal (en devanagari :  ; en persan : ) qui signifie « le palais de la couronne » en persan, est situé à Āgrā , au bord de la rivière Yamunâ, dans l'État de l'Uttar Pradesh, en Inde1.  C'est un mausolée de marbre blanc construit par l'empereur moghol musulman Shâh Jahân en mémoire de son épouse Arjumand Bânu Begam2, aussi connue sous le nom de Mumtaz Mahal, qui signifie en persan « la lumière du palais ». Elle meurt le 17 juin 1631 en donnant naissance à leur quatorzième enfant alors qu'elle allait à la campagne. Elle trouve une première sépulture sur place dans le jardin Zainabad à Burhanpur. La construction du mausolée commence en 1631 et est achevée dans sa plus grande partie en 16483. Son époux, mort le 31 janvier 1666, est inhumé auprès d'elle.
  • 18.  En 1942, le gouvernement érige un échafaudage pour anticiper les attaques aériennes de la Luftwaffe et plus tard des forces aériennes du Japon. Durant la guerre indo-pakistanaise de 1965 et 1971, des échafaudages sont encore érigés pour induire en erreur les pilotes[réf. souhaitée]. La sécurité est renforcée à la suite des attentats du 11 septembre 2001 et à la menace d'une guerre avec le Pakistan voisin. Des mesures préventives sont envisagées pour couvrir le monument avec une toile kaki afin d'éviter la réverbération du soleil qui le rend visible à 40 km à la ronde ce qui pouvait en faire une cible potentielle18.  Les menaces les plus récentes proviennent de la pollution environnementale sur les bords de la rivière Yamunā avec les pluies acides et le nuage brun d’Asie, ce qui fait régulièrement virer le marbre blanc au