SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  36
Télécharger pour lire hors ligne
Les bases de la formation en ligne de CountrySTAT
FAO Atelier régional de formation avancée des
administrateurs de CountrySTAT
Angela Piersante & Moussa Kaboré
Douala, 3 - 7 Décembre 2012
Informations générales
Qu'est-ce que le “E-Learning” ou Formation en ligne?
« le E-learning est l’utilisation des nouvelles technologies multimédias et d’Internet
pour améliorer la qualité de l’apprentissage en facilitant d’une part l’accès à des
ressources de connaissances et à des services intellectuels et, d’autre part, l’accès
à des espaces virtuels d’échanges et de collaboration à distance »
Comment ça marche?
• les applications et le mode de fonctionnement du E-learning incluent
l'apprentissage basé sur l’utilisation du Web, sur l’utilisation d’un ordinateur, sur
les possibilités d'éducation virtuelle.
• Le contenu est diffusé via Internet, intranet / extranet, des bandes sonores ou
vidéo, de la télévision par satellite et lecteur de CD-ROM. Il est utilisé en
autoformation ou avec un instructeur et inclut des textes, des images, des
animations vidéos et audio.
3
Pourquoi utiliser le E-Learning?
Le cours est centré sur l’apprentissage :
• Du matériel pédagogique pertinent pour accompagner les
apprenants (producteurs de données, usagers) dans leurs
activités au quotidien;
• Des exemples pratiques, des modules d’auto-évaluations et des
exercices interactifs qui jouent un rôle clé;
• Tout le contenu informationnel est contextualisé et en rapport
direct avec les tâches à accomplir par l’apprenant.
L'objectif est d'aider les utilisateurs à exploiter au
mieux l'information clé inclus dans le manuel
Principaux sujets traités
Le cours aborde les principaux sujets statistiques du projet:
1.Le processus de collecte des données, l'harmonisation, la normalisation et la
validation
2.La structure des données (module de base et statistiques locales, indicateurs de
base minimum, les connexions entre le module de base et le module des
statistiques locales)
3.Les concepts et définitions communs à CountrySTAT et FAOSTAT
4.L'importance de l'ajout des métadonnées et comment les construire.
Une analyse des tâches a été effectuée dans le but de:
1.Analyser les caractéristiques du public ciblé
2. Identifier les tâches que l'utilisateur doit être en mesure de réaliser
3. Identifier les connaissances nécessaires pour bien mener les tâches identifiées.
5
Principaux objectifs du cours
• Améliorer la connaissance des utilisateurs sur les objectifs et la
logique qui soutient le système CountrySTAT
• Publier les données conformes aux standards et aux critères de
qualité établis au niveau international
• Améliorer la capacité des utilisateurs à normaliser les données
nationales afin qu’elles puissent s’intégrer dans un format standard
international
• Comprendre l'importance de présenter les métadonnées dans le
système
• Améliorer les connaissances des utilisateurs sur les nomenclatures
et standards internationaux afin de développer / améliorer les
nomenclature nationale;
• Accélérer le processus de publication de données officielles
nationales sur le site Web de CountrySTAT.
Qui sont les principaux utilisateurs des cours ?
Tous les utilisateurs qui participent et contribuent à la publication
de statistiques sur l'agriculture et l'alimentation sur le site
CountrySTAT, et en particulier:
• Le coordonnateur national
• Les membres du Secrétariat
• Les membres du Groupe de travail technique
• Les membres des organisations régionales et internationales.
Module I:
Les connaissances de base de
CountrySTAT
Tout es les informations «A savoir» pour soutenir la
mise en œuvre effective des activités du système
CountrySTAT au niveau national. Il comprend des
éléments motivationnels:
1.1: Découvrir CountrySTAT
1.2: Le site web CountrySTAT et les personnes
impliquées dans la publication des statistiques
1.3: Le cadre mis en place pour améliorer la qualité
des données
Informations pratiques pour soutenir les activités
clés afin d'assurer le succès du processus de
publication :
2.1: Phase 1: collecte de données et métadonnées.
2.2: Phase 2: harmonisation et validation des
données nationales.
2.3: Phase 3: normalisation des données.
7
Module II:
Le processus de diffusion des
données
La structure du contenu du cours
Voulez-vous utiliser un « guichet unique »
pour les statistiques nationales sur
l'alimentation et l'agriculture?
Voulez-vous fournir des données fiables
et actualisées sur votre pays, grâce à un
système qui est facile à gérer?
•Découvrez CountrySTAT, son but et ses
avantages
•Découvrez comment il peut vous être
utile.
Découvrir CountrySTAT
Leçon 1 : objectifs
Introduction
La carte montre le pourcentage de personnes
sous-alimentées dans le monde, actualisée
chaque année. Il s'agit d'un outil important
qui oriente nos efforts dans l’éradication de la
faim, et de compréhension sur les tendances
mondiales.
Sur quelle base de données a été établie cette
carte? Comment pouvons-nous savoir combien de
personnes sont sous-alimentées, et leur
localisation dans le monde?
Comment pouvons-nous décider où l'action est la
plus requise?
La réponse est: grâce à des données statistiques complètes ,
fiables et à temps. En fait, dans le but d'éradiquer la faim dans
dans le monde et de réduire le nombre de personnes sous-
alimentées, il est essentiel de concevoir et de mettre en œuvre:
Politiques de développement agricole qui
soient appropriées et efficaces.
Projets d'investissement agricole qui soient
durables
et efficaces.
De politiques efficaces doivent être
appliquées sur le secteur grâce à une
utilisation systématique et rigoureux
des statistiques pour:
• identifier les problèmes
• informer les preneurs de décisions
• prévoir l'avenir
• suivre la mise en œuvre des
politiques
• évaluer l'impact des politique et
apporter les ajustements
nécessaires.
Les décisions efficaces sur ces
investissements doivent être fondées sur
des informations solides concernant des
éléments tels que:
• Les caractéristiques de la population
• Les Intrants, la terre et leurs utilisations
• la productivité
• prix
• La situation économiques courante et
sociales auxquelles les producteurs font
face.
Introduction
Les utilisateurs de CountrySTAT
Les utilisateurs finaux
Je dois fournir des
données complètes,
précises, exactes et à
temps pour donner une
image fidèle de mon pays
Qui sont les principaux utilisateurs de CountrySTAT?
Les fournissers de données
 Ceux qui ont besoin de données fiables
pour l'analyse sur le secteur agricole afin
de prendre des décisions éclairées.
 Pour les responsables de la prise de
décisions politiques et d’ économistes,
d'analystes, des associations nationales
d'agriculteurs.
Les utilisateurs finaux se connecter au site
web CountrySTAT et rechercher les
informations dont ils ont besoin.
Exemple de comment l'utilisateur final
accède aux informations fournies par
CountrySTAT
Ceux qui rassemblent les données de leur
pays, et réalisent le processus de publication
des données sur le site web CountrySTAT.
Les fournisseurs de données ont une section
dédiée sur le site, où ils peuvent saisir les
données dans le système.
Exemple de comment le fournisseur de
données utilise le site web
CountrySTAT
J'ai besoin de
données fiables le
plus rapidement
possible, parce
que le temps
presse!
Avant CountrySTAT : pour l'utilisateur final
Que vous apporte
CountrySTAT en tant que
utilisateur final?
-------
Imaginez que vous travaillez
pour une organisation
nationale d’agriculteurs
désirant améliorer la
production de céréales dans
une certaine zone.
------
Vous avez besoin rapidement
de statistiques les plus
récentes sur la production et
les terres disponibles.
------
Mais vous n'utilisez pas
CountrySTAT.
----
Où pourriez-vous aller pour
collecter vos données?
Ministère de
l'Agriculture
Le ministère des
ressources animales
Le ministère en charge du
foncier
Cela pourrait vous prendre toute une semaine pour accéder à
quelques-unes des données dont vous avez besoin!
Bureau des
statistiques
Le ministère en charge de
l'eau et de l'environnement
Avant CountrySTAT : pour le fournisseur de données
Une fois, j'avais besoin de fournir des tendances sur la
production céréalière pour orienter les interventions d’achats
locaux du Gouvernement en cas d’excédent aux fins de
reconstruction du stock national de sécurité.
J'ai dû comparer les données de différents organismes qui ont
réalisés des estimations avec des résultats différents.
Comme vous pouvez le voir, la différence entre les deux
sources de données pour l'année 2005 était aussi élevé. Un
écart de plus de 67,1%!
Quel chiffre considérer? Comment pourrais-je les harmoniser?
Quelle est la bonne décision?
Dispositif/Source de données 1996 … 2002 2003 2004 2005 2006
Institution A :
Système d'alerte précoce 1 377 .. 1 767 1 811 .. 1 900 2 098
Institution B :
Enquête annuelle d'estimation des récoltes 1 459 .. 1 454 1 509 .. 1 137 1 700
Différence 6% .. -22% -20% .. -67% -23%
Comme il fallait décider, j’ai considéré le chiffre de l’institution A.
Le Gouvernement a alors mobiliser le budget et lancer un programme d’achat de 25.000 tonnes.
Au moment où le Gouvernement s’apprêtait à publier les avis d’appel d’offre, les prix au producteur sur le marché
sont passé de 100 fcfa à 125 fcfa le Kilo.
La production était moins que ce que le chiffre que j’ai considéré pour conseiller le Gouvernement.
….les prix vont encore grimper, je ne peux pas faire arrêter la procédure, on aura pas les 25.000 tonnes, les
consommateurs paieront encore plus cher !!!!!!
• identifier les principales
caractéristiques du site web de
CountrySTAT;
• connaître le rôle et les attributions
spécifiques du cadre institutionnel
CountrySTAT;
• décrire l'interaction entre les
différents groupes de personnes
impliquées dans CountrySTAT.
Le site web CountrySTAT et les
personnes qui travaillent pour la
réalisation de la publication des
statistiques
Leçon 1.2 : objectifs
Ici, vous pouvez trouver une brève
description de la façon dont le pays a reçu
le mandat du gouvernement de publier les
données officielles sur l'alimentation et
l'agriculture.
En outre, vous pouvez rencontrer les
personnes qui participent au Secrétariat
national de CountrySTAT, connaître leurs
noms, le rôle de chacun et les contacts.
Le site web CountrySTAT: la page d'accueil Pays
Les personnes qui travaillent CountrySTAT
Niveau
mondial
Niveau
régional
Niveau du Pays
Les personnes qui assurent la
mise en œuvre de
CountrySTAT font partie des
organes de CountrySTAT, à
trois niveaux:
•Pays,
•Régional, et
•Mondial.
Cliquez sur le cadre pour en
savoir plus sur chaque niveau
L'interaction entre les membres de CountrySTAT
Le dialogue et la collaboration entre les acteurs du système statistique, les institutions et
les organes nationaux impliqués, sont essentielles pour garantir une mise en œuvre
réussie de CountrySTAT.
Équipe de
CountrySTAT au
Siège de la FAO
Secrétariat
technique
Les membres du groupe
de travail technique
(institutions nationales)
Coordonnation
nationale
Travaille en étroite
collaboration avec les
organisations régionales et
l'équipe de la FAO.
Coordonne le Secrétariat,
organise et dirige les réunions
du GTT.
Assure le relais avec les
autorités nationales et toutes
les parties prenantes pour le
plaidoyer.
Communique régulièrement
avec l'équipe de la FAO,
ainsi qu'avec les institutions
impliquées, qui fournissent
les données.
L'équipe de la FAO assiste
régulièrement le Secrétariat
national et régional, fournit
un appui à la mise en œuvre
des activités
Les membres du GTT travaillent
ensemble afin de rassembler, de
trouver un consensus,
harmoniser et valider les
données notamment sur les
questions de la fiabilité des
données statistiques.
Il y a un processus dynamique entre ces organes CountrySTAT.
Ce qui :
• renforce le dialogue institutionnelles et,
• facilite le développement des capacités statistiques nationales.
L'équipe régionale développe
le renforcement des capacités
au niveau régional
Équipe régional
de CountrySTAT
Promouvoir la qualité des données :
les concepts, définitions et
classification internationales
• Connaître comment la mise en œuvre
du cadre de qualité de CountrySTAT
permet de répondre aux besoins des
utilisateurs
• Décrire comment le travail est organisé
et qui fait quoi
• Comprendre pourquoi les normes
internationales sont importantes, et
quelle est leur utilisation
• Savoir comment utiliser les définitions,
la classification des produits de
FAOSTAT afin d’assurer la
comparabilité des données.
leçon 1.3 : objectifs
leçon 1.3 : Introduction
Comparer les données est possible parce que la méthode de CountrySTAT utilise les
normes et les concepts de la FAO, qui sont adoptées par tous ceux qui mettent en
œuvre CountrySTAT dans le monde entier.
Comment le cadre de travail est organisé, et
qui est impliqué
Quel est le format et l'organisation des
données (la structure de données standards)
utilisées par les fournisseurs de données
Quelles en sont les normes internationales
et les concepts statistiques utilisés
Comment appliquer ces normes, à l'aide de
quelques exemples concrets.
Dans cette leçon, nous allons en savoir plus
sur ce processus, et en particulier, nous
examinerons:
Comment le cadre de qualité des statistiques
mis en œuvre répond aux besoins de
l'utilisateur en termes de fiabilité des données
Nous allons découvrir comment ceux qui
mettent en œuvre CountrySTAT sont en
mesure de rendre l'information locale fiable
et compréhensible pour tous les
utilisateurs, et peu importe où ils sont dans
le monde.
Que se passerait-il sans les standards?
Notre collecte de
données sur la
production des
cultures est basée sur
le calendrier de
cultures de Juin à Juin
Notre collecte de
données sur la
production des cultures
est basée sur le
calendrier de cultures
de septembre à février
Notre collecte de données
sur la production des
cultures est basée sur le
calendrier de cultures de
Juillet à Juillet
Notre collecte de
données sur la
production des
cultures est basée sur
le calendrier de
cultures de Avril à
Septembre
Quelles sont les normes internationales de la FAO, les
concepts et définitions?
Nous venons de mentionner que CountrySTAT
est basé sur les normes internationales , les
concepts et définitions de la FAO .
Pourquoi ces normes sont-elles importants?
Le cadre de CountrySTAT prend en compte les
systèmes nationaux existants en matière de
statistiques agricoles et alimentaires: toutefois,
les normes nationales diffèrent d'un pays à
l’autre .
Par conséquent, les données collectées en
utilisant des normes nationales doivent être
converties et harmonisées avec les normes
internationales.
Ceci facilite la comparaison et l'intégration des
données, tant à l'intérieur du pays qu’entre les
pays.
Sans les standards
Konshu “grand” haricots Azuki
Haricots sec Exemple: la comparabilité dans le pays
Exemple: comparaison entre les pays
Avec les standards
Le cadre de CountrySTAT pour la qualité des données
Chacun des utilisateur a ses propres besoins et les exigences en terme de caractéristiques
spécifiques des données, où dimensions de qualité, auxquelles les statistiques doivent répondre:
Je voudrais
trouver
exactement ce
que j'attends
.
Je veux des
données
fiables.
Les données
doivent être
cohérents avec
les autres
Les données doivent
être comparables dans
le temps et entre les
pays.
Je voudrais les
données à
temps
J'ai besoin de
chiffres qui sont
accessibles et
compréhensibles
.
Pertinence et
complétude
Précision
Comparabilité
temporelle et spaciale
Cohérence
Actualité et
ponctualité
Accessibilité et
clarté
Cliquer pour en
savoir plus
Ces dimensions / caractéristiques spécifiques sont rapportées
dans l'évaluation des données de qualité commune avec Eurostat,
FMI, et L'Union africaine.
• Reconnaître les caractéristiques
d'une source fiable de données
primaires
• Comprendre l'utilisation et
l'importance des métadonnées
• Savoir comment créer une table
de correspondance lors de la
collecte des données.
Promouvoir la fiabilité durant
la collecte des données
Leçon 2.1 : Objectifs
Nous avons vu l'importance des métadonnées pour le système statistique national.
Mais comment les métadonnées sont utilisées dans le processus de CountrySTAT?
Le modèle de métadonnées promu par le système CountrySTAT :
Collecter des
données provenant
de diverses sources
nationales
Harmoniser les
données au niveau
national
Normaliser et valider
les données avec les
concepts
internationaux
Saisir les données
dans le site Web
Le processus de CountrySTAT
Then during the TWG meeting, the
participant describe in the metadata
the methodology used to harmonize
and validate the data.
Enfin, toutes les
métadonnées sont
chargées sur le site Web
avec un modèle de
publication, ainsi que les
données auxquelles elles
se rapportent.
Puis, lors de la réunion du GTT, les
participants rédigent un rapport qui
décrit la méthodologie utilisée pour
harmoniser et valider les données.
Pendant la phase de collecte
des données, les statisticiens
collectent les informations
directement auprès de la
source, comme par exemple
le point focal membre du GTT,
la documentation technique
des données, etc..
1. informations sur les données primaires d'origine (par exemple, la source, le point focal, la couverture
géographique, la méthodologie) collectées par les statisticiens lors de la collecte des données primaires,
2. informations décrivant la méthodologie de traitement des données, d'analyse et de révision, validées
par les participants du Groupe de travail technique (GTT).
Identifier la source appropriée: l'utilisation des métadonnées
dans CountrySTAT
Actualité et
ponctualité
Méthode de
diffusion
Fréquence de
la collecte des
données
Couverture
géographique
Concepts,
definitions et
classifications
Point focal
pour les
contacts
Sources
Les sections des
métadonnées
sur CountrySTAT
Cliquez sur chaque cadrant de métadonnées pour lire l'information associée
En particulier, les
métadonnées
accompagnant les
éléments de données
publiées sur
CountrySTAT.
Recensement
Enquêtes
Regsitres administratifs
Vue d'ensemble
Méthodologie
Opération de collecte, dispositif de contrôle de qualité des données
Rapport statistique des résultats
Agence responsable
Description des informations
Source des données (l'organisme qui fournit les informations)
Au moment de la
publication des données,
cette information sera
saisies sur le site avec les
données associées, en
utilisant un logiciel
spécifique ..
Sources
Identifier la source appropriée: l'utilisation des métadonnées dans CountrySTAT
Code des
produits FLC
Description des produits
de FAOSTAT
Description des
produits national
Code
national
Reporter la
nomenclature locale,
dans les colonnes
appropriées.
Que faire si vous pensez que votre produit
local n'appartient pas à une catégorie ou si
vous ne pouvez pas trouver sa catégorie?
Création de la table de correspondance entre la classification nationale et la
classification internationale
27Riz, Paddy 002701 Riz pluvial
27Riz, Paddy 002702 Riz irrigué
28Riz Décortiqué 002800 Riz Décortiqué
29Riz usiné (décortiqué) 002900 Riz usiné (décortiqué)
56Maïs 005600 Maïs
56Maïs 005601 Maïs pluvial
56Maïs 005602 Maïs irrigué
• Connaitre comment faire la
normalisation des données selon les
variables produits, temps, niveaux
administratifs ou géographiques et
les unités de mesure
• Identifier sept types différents
d'analyse des données, afin de
promouvoir la cohérence et la
fiabilité des données
• Savoir comment valider les données
au cours de la réunion du GTT
• Identifier certaines activités clés de
la réunion du GTT.
Harmonisation et Validation des
données: la réunion du GTT
leçon 2.2 : Objectifs
Statistiques locales
Quantité de production
des cultures primaires, par
niveau administratif 1 et
année (en tonnes)
Produit Quantité
Maïs blanc 25000
Maïs jaune 15000
Maïs 40000
Statistiques nationales –
Module de base
Quantité de production des
cultures primaires par année
(en tonnes)
Produit Quantité
Maïs 40000
Introduction
Les étapes suivantes sont la base de la méthodologie statistique de CountrySTAT.
Amir et Paula, statisticiens nationaux et membres du Secrétariat de leur pays, nous en diront
plus sur les activités de cette leçon:
Collecter des
données
provenant de
diverses sources
nationales
Harmoniser et
valider les
données au
niveau national
Normaliser les
données avec les
concepts
internationaux
Télécharger
les données
dans le site
Web
Le processes de CountrySTAT
Poursuivre avec la
normalisation
Effectuer l'analyse sur
la cohérence et la
fiabilité des données
Valider les données
lors de la réunion du
GTT
Finaliser la
normalisation des
données validées
Saisir les données
finalisées avec le
format standard
Excel
La normalisation
des données
commence tôt
dans le processus,
et sera finalisé
après l’atelier du
GTT
Dans cette leçon,
nous allons nous
concentrer sur
les trois
premières
activités, en
commençant par
la normalisation
des données
locales
Les activités de normalisation démarrent généralement au sein du Secrétariat national, et se terminent avec la
validation de données lors de la réunion du GTT.
Lors de la normalisation des données nationales, trois variables sont prises en compte, en plus des unités de mesure:
3. Temps
2. Coverture
Geographique
1. Produits
Agrégation au niveau national de
tous les niveaux administratifs ou
géographiques
Agrégation des variétés locales
de produits nationaux avec la
catégorie internationale
produits
Les données doivent être rapportées
selon l'année civile (au lieu des
différents calendriers des cultures)
Les données doivent également être raportées avec les unités standard de mesure internationaux, comme
nous le verrons plus loin dans cette leçon.
Les premières activités de la phase de normalisation
La normalisation
1. La cohérence entre les sources nationales
2. Données manquantes , exhaustivité et complétude
3. Données aberrantes, cohérence temporelle
4. Incohérence entre les indicateurs connexes
5. La cohérence entre le module de base et les statistiques locales
6. Cohérence entre les données et les concepts et définitions
nationales ainsi qu’avec les standards internationaux
7. Correspondance entre la classification nationale et
internationale
L'analyse des données et leur fiabilité
Pour chaque type d'analyse,
nous allons également
étudier les moyens possibles
pour traiter les données à
problème.
La normalisation
Amir et Paula viennent d'organiser une réunion du GTT avec succès dans leur
pays. Pour commencer, nous allons leur poser quelques questions clés:
Qui devrait participer au GTT?
Quel est le rôle du coordonnateur national?
Quelle est la durée du GTT ? (combien de jours)
Le Secrétariat National, ainsi
que des représentants de
toutes les institutions
nationales y étaient présents.
En outre, au moins un
représentant de l'équipe de
CountrySTAT du siège de la
FAO, et parfois un représentant
d‘institutions régionales ou
d’autres agences des Nations
Unies
Cliquez sur les cases ci-dessus pour poser les questions
Le Coordonnateur National a un rôle clé
dans la réunion du GTT. Ses activités
comprennent : la préparation de la
documentation et les questions relatives aux
données pour la réunion (y compris l'ordre du
jour et le document introductif); coordonner
les activités de la réunion et l'organisation des
tâches à effectuer, la préparation du rapport
final. Sa présence accroît l’importance de
CountrySTAT auprès des structures membres.
Cette fois, on a en plus le Conseiller du
Ministre, le DG de l’INS et le Secrétaire
Général du Ministère de l’eau et de
l’environnement , Champions de CountrySTAT,
qui ont assisté à l’ouverture de la réunion.
La préparation d'une réunion du Groupe de Travail Technique
Comment s’organiser pour mettre les données dans le format et
les charger dans la base de données de CountrySTAT
Finaliser les données pour le
site de CountrySTAT
• Connaître les règles qui régissent
les tableaux statistiques utilisés
pour publier des données sur le
site Web de CountrySTAT,
• Identifier la différence entre les
des tableaux utilisées dans le
module de base et les modules
des statistiques locales,
• Connaître les éléments clés d'un
titre de tableau,
• Identifier la structure des codes
des matrices dans les tableaux
statistiques CountrySTAT.
Leçon 2.3 : Objectifs
Basic indicator
Classification variable
Time variable
Values of variables
Introduction
Lorsque nous entrons les données nationales
disponibles dans la base de données du site
web de CountrySTAT, nous atteignons un
public très vaste: l'accès à l'information doit
être simple et clair.
Comment organiser ces données d'une
manière compatible avec le système national
de gestion de données?
CountrySTAT utilise une structure de
tableaux standards afin de rendre le système
facile à utiliser, et pour permettre aux
utilisateurs nationaux et internationaux
d’obtenir des informations d'une manière
significative, synthétique, simple et
cohérente.
Dans cette dernière leçon, nous allons
apprendre comment :
• construire la structure des tableaux
standards de CountrySTAT
• les règles pour la publication des données
statistiques sur le web, selon les normes
internationales.
Il s'agit de la dernière étape que nous
aborderons pour finaliser notre travail et voir
les résultats tangibles sur le site web de
CountrySTAT!
données
Titre variable du temps
variable des produits
données
Titre variable du temps
variable des produits
Chaque tableau statistique représente un
indicateur tels que «l'utilisation des pesticides»,
«utilisation des terres», etc.
C'est une matrice multidimensionnelle appelée
« cube ». Chaque dimension est une variable.
Un tableau simple représente un indicateur,
tandis qu'un tableau complexe peut avoir un ou
plusieurs indicateurs.
Exigences d'un tableau statistique: la structure
Exemple de tableau avec deux variables: le temps
et les produits.
Lorsque les statisticiens au sein du
Secrétariat National organisent les données
pour le module de base ou pour les
statistiques locales, ils peuvent utiliser les
formats qui sont disponibles sur le site de
CountrySTAT?
Lorsque nous publions les données dans les
modules thématiques, nous pouvons construire
des tableaux statistiques, selon nos propres
exigences comme nous le verrons plus tard.
Cliquez ici pour lire la
section qui se trouve
dans le manuel
métadonnées se réfèrent au
méthodologie
Titre du tableau, y compris les indicateurs et les variables
Description des variables
Dernière mise à
jour
Source des données (agence responsable,
enquête ou registre administratif source)
Code de la matrice
Informations supplémentaires sur les données
Contacts pour plus d'informations
Unité de mesure
Le tableau final publié avec les métadonnées
Merci

Contenu connexe

En vedette

Instagram Irritations and Instagram Iinsights
Instagram Irritations and Instagram IinsightsInstagram Irritations and Instagram Iinsights
Instagram Irritations and Instagram IinsightsJenn Herman
 
Les escalier pour les personnes ayant une déficience visuelle
Les escalier pour les personnes ayant une déficience visuelleLes escalier pour les personnes ayant une déficience visuelle
Les escalier pour les personnes ayant une déficience visuelleInvisible Architect
 
Dermatologic topical corticosteroids Dermatologic topical corticosteroids
Dermatologic topical corticosteroids 	 Dermatologic topical corticosteroidsDermatologic topical corticosteroids 	 Dermatologic topical corticosteroids
Dermatologic topical corticosteroids Dermatologic topical corticosteroidsMedicineAndDermatology
 
Utilisation de données satellitaires et du logiciel Envi dans l’étude des nuages
Utilisation de données satellitaires et du logiciel Envi dans l’étude des nuagesUtilisation de données satellitaires et du logiciel Envi dans l’étude des nuages
Utilisation de données satellitaires et du logiciel Envi dans l’étude des nuagesMarc Yeranosyan
 
X Window System
X Window SystemX Window System
X Window SystemRon Bandes
 
Digital art bandes dessinees
Digital art bandes dessineesDigital art bandes dessinees
Digital art bandes dessineesAlban Jarry
 
Irritations in the Coffee Shop Industry in London
Irritations in the Coffee Shop Industry in LondonIrritations in the Coffee Shop Industry in London
Irritations in the Coffee Shop Industry in LondonWilliam Marco Locañas
 
Lianza 2 Comics For Libraries
Lianza 2 Comics For LibrariesLianza 2 Comics For Libraries
Lianza 2 Comics For LibrariesDylan Horrocks
 
La cellule de nageotte
La cellule de nageotteLa cellule de nageotte
La cellule de nageotteS/Abdessemed
 
Radio Mobile -Technologie sans fil
Radio Mobile -Technologie sans filRadio Mobile -Technologie sans fil
Radio Mobile -Technologie sans filKONAN MARTIAL
 
LSA: Low speed area
LSA: Low speed areaLSA: Low speed area
LSA: Low speed areaClaitec
 
etiology of premalignant conditions_of_oral_cavity
etiology of premalignant conditions_of_oral_cavityetiology of premalignant conditions_of_oral_cavity
etiology of premalignant conditions_of_oral_cavityAmin Abusallamah
 
Segmentation and indexation of complex objects in comic book images
Segmentation and indexation of complex objects in comic book imagesSegmentation and indexation of complex objects in comic book images
Segmentation and indexation of complex objects in comic book imagesChristophe Rigaud
 
How to do things with words
How to do things with wordsHow to do things with words
How to do things with wordsJames Clegg
 
How To Live 365 Days A Year
How To Live 365 Days A YearHow To Live 365 Days A Year
How To Live 365 Days A YearJayesh Wala
 

En vedette (20)

Instagram Irritations and Instagram Iinsights
Instagram Irritations and Instagram IinsightsInstagram Irritations and Instagram Iinsights
Instagram Irritations and Instagram Iinsights
 
Les escalier pour les personnes ayant une déficience visuelle
Les escalier pour les personnes ayant une déficience visuelleLes escalier pour les personnes ayant une déficience visuelle
Les escalier pour les personnes ayant une déficience visuelle
 
Dermatologic topical corticosteroids Dermatologic topical corticosteroids
Dermatologic topical corticosteroids 	 Dermatologic topical corticosteroidsDermatologic topical corticosteroids 	 Dermatologic topical corticosteroids
Dermatologic topical corticosteroids Dermatologic topical corticosteroids
 
Utilisation de données satellitaires et du logiciel Envi dans l’étude des nuages
Utilisation de données satellitaires et du logiciel Envi dans l’étude des nuagesUtilisation de données satellitaires et du logiciel Envi dans l’étude des nuages
Utilisation de données satellitaires et du logiciel Envi dans l’étude des nuages
 
Chap3
Chap3Chap3
Chap3
 
X Window System
X Window SystemX Window System
X Window System
 
Digital art bandes dessinees
Digital art bandes dessineesDigital art bandes dessinees
Digital art bandes dessinees
 
Réseau lora
Réseau loraRéseau lora
Réseau lora
 
Irritations in the Coffee Shop Industry in London
Irritations in the Coffee Shop Industry in LondonIrritations in the Coffee Shop Industry in London
Irritations in the Coffee Shop Industry in London
 
Lianza 2 Comics For Libraries
Lianza 2 Comics For LibrariesLianza 2 Comics For Libraries
Lianza 2 Comics For Libraries
 
La cellule de nageotte
La cellule de nageotteLa cellule de nageotte
La cellule de nageotte
 
Radio Mobile -Technologie sans fil
Radio Mobile -Technologie sans filRadio Mobile -Technologie sans fil
Radio Mobile -Technologie sans fil
 
Rapport demero commission ethique
Rapport demero commission ethiqueRapport demero commission ethique
Rapport demero commission ethique
 
Souvenirs de 1950
Souvenirs de  1950Souvenirs de  1950
Souvenirs de 1950
 
Ibèria entre els segles VIII-XI
Ibèria entre els segles VIII-XIIbèria entre els segles VIII-XI
Ibèria entre els segles VIII-XI
 
LSA: Low speed area
LSA: Low speed areaLSA: Low speed area
LSA: Low speed area
 
etiology of premalignant conditions_of_oral_cavity
etiology of premalignant conditions_of_oral_cavityetiology of premalignant conditions_of_oral_cavity
etiology of premalignant conditions_of_oral_cavity
 
Segmentation and indexation of complex objects in comic book images
Segmentation and indexation of complex objects in comic book imagesSegmentation and indexation of complex objects in comic book images
Segmentation and indexation of complex objects in comic book images
 
How to do things with words
How to do things with wordsHow to do things with words
How to do things with words
 
How To Live 365 Days A Year
How To Live 365 Days A YearHow To Live 365 Days A Year
How To Live 365 Days A Year
 

Similaire à Les bases de la formation en ligne de CountrySTAT Douala, 3 - 7 Décembre 2012

"L’importance de la Communication Comment accéder à la communauté de CountryS...
"L’importance de la Communication Comment accéder à la communauté de CountryS..."L’importance de la Communication Comment accéder à la communauté de CountryS...
"L’importance de la Communication Comment accéder à la communauté de CountryS...FAO
 
Stratégie de communication CountrySTAT Angela Piersante & Moussa Kaboré Doual...
Stratégie de communication CountrySTAT Angela Piersante & Moussa Kaboré Doual...Stratégie de communication CountrySTAT Angela Piersante & Moussa Kaboré Doual...
Stratégie de communication CountrySTAT Angela Piersante & Moussa Kaboré Doual...FAO
 
Stratégie de communication CountrySTAT Cas du Cameroun Abdourahman Zourmba
Stratégie de communication CountrySTAT Cas du Cameroun Abdourahman ZourmbaStratégie de communication CountrySTAT Cas du Cameroun Abdourahman Zourmba
Stratégie de communication CountrySTAT Cas du Cameroun Abdourahman ZourmbaFAO
 
OBJECTIFS DE L'ATELIER ET ÉTAT D’AVANCEMENT DES ACTIVITÉS Douala, 3 - 7 Décem...
OBJECTIFS DE L'ATELIER ET ÉTAT D’AVANCEMENT DES ACTIVITÉS Douala, 3 - 7 Décem...OBJECTIFS DE L'ATELIER ET ÉTAT D’AVANCEMENT DES ACTIVITÉS Douala, 3 - 7 Décem...
OBJECTIFS DE L'ATELIER ET ÉTAT D’AVANCEMENT DES ACTIVITÉS Douala, 3 - 7 Décem...FAO
 
#HackFrancophonie
#HackFrancophonie#HackFrancophonie
#HackFrancophonieEtalab
 
" Aperçu globale du Nouveau système CountrySTAT et sa stratégie"
" Aperçu globale du Nouveau système CountrySTAT et sa stratégie"" Aperçu globale du Nouveau système CountrySTAT et sa stratégie"
" Aperçu globale du Nouveau système CountrySTAT et sa stratégie"FAO
 
Working Party on Statistics (WP-Stat) Task Team on MNCH (French)
Working Party on Statistics (WP-Stat) Task Team on MNCH (French)Working Party on Statistics (WP-Stat) Task Team on MNCH (French)
Working Party on Statistics (WP-Stat) Task Team on MNCH (French)EveryWomanEveryChild
 
CountrySTAT Messages clés Douala, 3 - 7 Décembre 2012
CountrySTAT Messages clés Douala, 3 - 7 Décembre 2012CountrySTAT Messages clés Douala, 3 - 7 Décembre 2012
CountrySTAT Messages clés Douala, 3 - 7 Décembre 2012FAO
 
Présentation - Forum des données du Burkina Faso
Présentation - Forum des données du Burkina FasoPrésentation - Forum des données du Burkina Faso
Présentation - Forum des données du Burkina Fasoandreconfiado
 
Festival Online de la Data 2020 - La data devient l'affaire de tous
Festival Online de la Data 2020 - La data devient l'affaire de tousFestival Online de la Data 2020 - La data devient l'affaire de tous
Festival Online de la Data 2020 - La data devient l'affaire de tousAlexandra Loria
 
T4N - Priorisation, creation et collecte de donnees en Afrique de l'ouest
T4N - Priorisation, creation et collecte de donnees en Afrique de l'ouestT4N - Priorisation, creation et collecte de donnees en Afrique de l'ouest
T4N - Priorisation, creation et collecte de donnees en Afrique de l'ouestTransformNutritionWe
 
Mise en place d'un système de Monitoring et Evaluation de lutte antipaludique...
Mise en place d'un système de Monitoring et Evaluation de lutte antipaludique...Mise en place d'un système de Monitoring et Evaluation de lutte antipaludique...
Mise en place d'un système de Monitoring et Evaluation de lutte antipaludique...Institut Pasteur de Madagascar
 
Session 5 Réforme du système d'information sanitaire en Côte d'Ivoire, quelle...
Session 5 Réforme du système d'information sanitaire en Côte d'Ivoire, quelle...Session 5 Réforme du système d'information sanitaire en Côte d'Ivoire, quelle...
Session 5 Réforme du système d'information sanitaire en Côte d'Ivoire, quelle...COP_HHA
 
AGMQ 2011 : Les données libres et le territoire
AGMQ 2011 : Les données libres et le territoireAGMQ 2011 : Les données libres et le territoire
AGMQ 2011 : Les données libres et le territoirenoucher
 
"APPROPRIATION ET PERENNISATION DU SYSTÈME COUNTRYSTAT CAS DU CAMEROUN"
"APPROPRIATION ET PERENNISATION DU SYSTÈME COUNTRYSTAT CAS DU CAMEROUN""APPROPRIATION ET PERENNISATION DU SYSTÈME COUNTRYSTAT CAS DU CAMEROUN"
"APPROPRIATION ET PERENNISATION DU SYSTÈME COUNTRYSTAT CAS DU CAMEROUN"FAO
 
"APPROPRIATION ET PERENNISATION DU SYSTÈME COUNTRYSTAT CAS DU CAMEROUN"
"APPROPRIATION ET PERENNISATION DU SYSTÈME COUNTRYSTAT CAS DU CAMEROUN""APPROPRIATION ET PERENNISATION DU SYSTÈME COUNTRYSTAT CAS DU CAMEROUN"
"APPROPRIATION ET PERENNISATION DU SYSTÈME COUNTRYSTAT CAS DU CAMEROUN"FAO
 
GODAN - Trousse d’outils beta pour les données ouvertes dans l'agriculture
GODAN - Trousse d’outils beta pour les données ouvertes dans l'agricultureGODAN - Trousse d’outils beta pour les données ouvertes dans l'agriculture
GODAN - Trousse d’outils beta pour les données ouvertes dans l'agricultureCAFDO
 

Similaire à Les bases de la formation en ligne de CountrySTAT Douala, 3 - 7 Décembre 2012 (20)

Une vision éclairée par des données probantes concernant l’établissement ...
Une vision éclairée par des données probantes concernant l’établissement ...Une vision éclairée par des données probantes concernant l’établissement ...
Une vision éclairée par des données probantes concernant l’établissement ...
 
"L’importance de la Communication Comment accéder à la communauté de CountryS...
"L’importance de la Communication Comment accéder à la communauté de CountryS..."L’importance de la Communication Comment accéder à la communauté de CountryS...
"L’importance de la Communication Comment accéder à la communauté de CountryS...
 
Stratégie de communication CountrySTAT Angela Piersante & Moussa Kaboré Doual...
Stratégie de communication CountrySTAT Angela Piersante & Moussa Kaboré Doual...Stratégie de communication CountrySTAT Angela Piersante & Moussa Kaboré Doual...
Stratégie de communication CountrySTAT Angela Piersante & Moussa Kaboré Doual...
 
Stratégie de communication CountrySTAT Cas du Cameroun Abdourahman Zourmba
Stratégie de communication CountrySTAT Cas du Cameroun Abdourahman ZourmbaStratégie de communication CountrySTAT Cas du Cameroun Abdourahman Zourmba
Stratégie de communication CountrySTAT Cas du Cameroun Abdourahman Zourmba
 
OBJECTIFS DE L'ATELIER ET ÉTAT D’AVANCEMENT DES ACTIVITÉS Douala, 3 - 7 Décem...
OBJECTIFS DE L'ATELIER ET ÉTAT D’AVANCEMENT DES ACTIVITÉS Douala, 3 - 7 Décem...OBJECTIFS DE L'ATELIER ET ÉTAT D’AVANCEMENT DES ACTIVITÉS Douala, 3 - 7 Décem...
OBJECTIFS DE L'ATELIER ET ÉTAT D’AVANCEMENT DES ACTIVITÉS Douala, 3 - 7 Décem...
 
#HackFrancophonie
#HackFrancophonie#HackFrancophonie
#HackFrancophonie
 
" Aperçu globale du Nouveau système CountrySTAT et sa stratégie"
" Aperçu globale du Nouveau système CountrySTAT et sa stratégie"" Aperçu globale du Nouveau système CountrySTAT et sa stratégie"
" Aperçu globale du Nouveau système CountrySTAT et sa stratégie"
 
Aperçu des constats et des priorités des feuilles de route
Aperçu des constats et des priorités des feuilles de route Aperçu des constats et des priorités des feuilles de route
Aperçu des constats et des priorités des feuilles de route
 
Working Party on Statistics (WP-Stat) Task Team on MNCH (French)
Working Party on Statistics (WP-Stat) Task Team on MNCH (French)Working Party on Statistics (WP-Stat) Task Team on MNCH (French)
Working Party on Statistics (WP-Stat) Task Team on MNCH (French)
 
CountrySTAT Messages clés Douala, 3 - 7 Décembre 2012
CountrySTAT Messages clés Douala, 3 - 7 Décembre 2012CountrySTAT Messages clés Douala, 3 - 7 Décembre 2012
CountrySTAT Messages clés Douala, 3 - 7 Décembre 2012
 
Présentation - Forum des données du Burkina Faso
Présentation - Forum des données du Burkina FasoPrésentation - Forum des données du Burkina Faso
Présentation - Forum des données du Burkina Faso
 
Atelier sur le Mécanisme de Financement Mondial en soutien à Chaque Femme Cha...
Atelier sur le Mécanisme de Financement Mondial en soutien à Chaque Femme Cha...Atelier sur le Mécanisme de Financement Mondial en soutien à Chaque Femme Cha...
Atelier sur le Mécanisme de Financement Mondial en soutien à Chaque Femme Cha...
 
Festival Online de la Data 2020 - La data devient l'affaire de tous
Festival Online de la Data 2020 - La data devient l'affaire de tousFestival Online de la Data 2020 - La data devient l'affaire de tous
Festival Online de la Data 2020 - La data devient l'affaire de tous
 
T4N - Priorisation, creation et collecte de donnees en Afrique de l'ouest
T4N - Priorisation, creation et collecte de donnees en Afrique de l'ouestT4N - Priorisation, creation et collecte de donnees en Afrique de l'ouest
T4N - Priorisation, creation et collecte de donnees en Afrique de l'ouest
 
Mise en place d'un système de Monitoring et Evaluation de lutte antipaludique...
Mise en place d'un système de Monitoring et Evaluation de lutte antipaludique...Mise en place d'un système de Monitoring et Evaluation de lutte antipaludique...
Mise en place d'un système de Monitoring et Evaluation de lutte antipaludique...
 
Session 5 Réforme du système d'information sanitaire en Côte d'Ivoire, quelle...
Session 5 Réforme du système d'information sanitaire en Côte d'Ivoire, quelle...Session 5 Réforme du système d'information sanitaire en Côte d'Ivoire, quelle...
Session 5 Réforme du système d'information sanitaire en Côte d'Ivoire, quelle...
 
AGMQ 2011 : Les données libres et le territoire
AGMQ 2011 : Les données libres et le territoireAGMQ 2011 : Les données libres et le territoire
AGMQ 2011 : Les données libres et le territoire
 
"APPROPRIATION ET PERENNISATION DU SYSTÈME COUNTRYSTAT CAS DU CAMEROUN"
"APPROPRIATION ET PERENNISATION DU SYSTÈME COUNTRYSTAT CAS DU CAMEROUN""APPROPRIATION ET PERENNISATION DU SYSTÈME COUNTRYSTAT CAS DU CAMEROUN"
"APPROPRIATION ET PERENNISATION DU SYSTÈME COUNTRYSTAT CAS DU CAMEROUN"
 
"APPROPRIATION ET PERENNISATION DU SYSTÈME COUNTRYSTAT CAS DU CAMEROUN"
"APPROPRIATION ET PERENNISATION DU SYSTÈME COUNTRYSTAT CAS DU CAMEROUN""APPROPRIATION ET PERENNISATION DU SYSTÈME COUNTRYSTAT CAS DU CAMEROUN"
"APPROPRIATION ET PERENNISATION DU SYSTÈME COUNTRYSTAT CAS DU CAMEROUN"
 
GODAN - Trousse d’outils beta pour les données ouvertes dans l'agriculture
GODAN - Trousse d’outils beta pour les données ouvertes dans l'agricultureGODAN - Trousse d’outils beta pour les données ouvertes dans l'agriculture
GODAN - Trousse d’outils beta pour les données ouvertes dans l'agriculture
 

Plus de FAO

Nigeria
NigeriaNigeria
NigeriaFAO
 
Niger
NigerNiger
NigerFAO
 
Namibia
NamibiaNamibia
NamibiaFAO
 
Mozambique
MozambiqueMozambique
MozambiqueFAO
 
Zimbabwe takesure
Zimbabwe takesureZimbabwe takesure
Zimbabwe takesureFAO
 
Zimbabwe
ZimbabweZimbabwe
ZimbabweFAO
 
Zambia
ZambiaZambia
ZambiaFAO
 
Togo
TogoTogo
TogoFAO
 
Tanzania
TanzaniaTanzania
TanzaniaFAO
 
Spal presentation
Spal presentationSpal presentation
Spal presentationFAO
 
Rwanda
RwandaRwanda
RwandaFAO
 
Nigeria uponi
Nigeria uponiNigeria uponi
Nigeria uponiFAO
 
The multi-faced role of soil in the NENA regions (part 2)
The multi-faced role of soil in the NENA regions (part 2)The multi-faced role of soil in the NENA regions (part 2)
The multi-faced role of soil in the NENA regions (part 2)FAO
 
The multi-faced role of soil in the NENA regions (part 1)
The multi-faced role of soil in the NENA regions (part 1)The multi-faced role of soil in the NENA regions (part 1)
The multi-faced role of soil in the NENA regions (part 1)FAO
 
Agenda of the launch of the soil policy brief at the Land&Water Days
Agenda of the launch of the soil policy brief at the Land&Water DaysAgenda of the launch of the soil policy brief at the Land&Water Days
Agenda of the launch of the soil policy brief at the Land&Water DaysFAO
 
Agenda of the 5th NENA Soil Partnership meeting
Agenda of the 5th NENA Soil Partnership meetingAgenda of the 5th NENA Soil Partnership meeting
Agenda of the 5th NENA Soil Partnership meetingFAO
 
The Voluntary Guidelines for Sustainable Soil Management
The Voluntary Guidelines for Sustainable Soil ManagementThe Voluntary Guidelines for Sustainable Soil Management
The Voluntary Guidelines for Sustainable Soil ManagementFAO
 
GLOSOLAN - Mission, status and way forward
GLOSOLAN - Mission, status and way forwardGLOSOLAN - Mission, status and way forward
GLOSOLAN - Mission, status and way forwardFAO
 
Towards a Global Soil Information System (GLOSIS)
Towards a Global Soil Information System (GLOSIS)Towards a Global Soil Information System (GLOSIS)
Towards a Global Soil Information System (GLOSIS)FAO
 
GSP developments of regional interest in 2019
GSP developments of regional interest in 2019GSP developments of regional interest in 2019
GSP developments of regional interest in 2019FAO
 

Plus de FAO (20)

Nigeria
NigeriaNigeria
Nigeria
 
Niger
NigerNiger
Niger
 
Namibia
NamibiaNamibia
Namibia
 
Mozambique
MozambiqueMozambique
Mozambique
 
Zimbabwe takesure
Zimbabwe takesureZimbabwe takesure
Zimbabwe takesure
 
Zimbabwe
ZimbabweZimbabwe
Zimbabwe
 
Zambia
ZambiaZambia
Zambia
 
Togo
TogoTogo
Togo
 
Tanzania
TanzaniaTanzania
Tanzania
 
Spal presentation
Spal presentationSpal presentation
Spal presentation
 
Rwanda
RwandaRwanda
Rwanda
 
Nigeria uponi
Nigeria uponiNigeria uponi
Nigeria uponi
 
The multi-faced role of soil in the NENA regions (part 2)
The multi-faced role of soil in the NENA regions (part 2)The multi-faced role of soil in the NENA regions (part 2)
The multi-faced role of soil in the NENA regions (part 2)
 
The multi-faced role of soil in the NENA regions (part 1)
The multi-faced role of soil in the NENA regions (part 1)The multi-faced role of soil in the NENA regions (part 1)
The multi-faced role of soil in the NENA regions (part 1)
 
Agenda of the launch of the soil policy brief at the Land&Water Days
Agenda of the launch of the soil policy brief at the Land&Water DaysAgenda of the launch of the soil policy brief at the Land&Water Days
Agenda of the launch of the soil policy brief at the Land&Water Days
 
Agenda of the 5th NENA Soil Partnership meeting
Agenda of the 5th NENA Soil Partnership meetingAgenda of the 5th NENA Soil Partnership meeting
Agenda of the 5th NENA Soil Partnership meeting
 
The Voluntary Guidelines for Sustainable Soil Management
The Voluntary Guidelines for Sustainable Soil ManagementThe Voluntary Guidelines for Sustainable Soil Management
The Voluntary Guidelines for Sustainable Soil Management
 
GLOSOLAN - Mission, status and way forward
GLOSOLAN - Mission, status and way forwardGLOSOLAN - Mission, status and way forward
GLOSOLAN - Mission, status and way forward
 
Towards a Global Soil Information System (GLOSIS)
Towards a Global Soil Information System (GLOSIS)Towards a Global Soil Information System (GLOSIS)
Towards a Global Soil Information System (GLOSIS)
 
GSP developments of regional interest in 2019
GSP developments of regional interest in 2019GSP developments of regional interest in 2019
GSP developments of regional interest in 2019
 

Dernier

Webinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctions
Webinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctionsWebinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctions
Webinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctionsTechnologia Formation
 
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre françaiseNathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre françaiseTxaruka
 
PowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdf
PowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdfPowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdf
PowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdfDafWafia
 
Un petit coin etwinning- Au fil des cultures urbaines
Un petit coin  etwinning- Au fil des cultures urbainesUn petit coin  etwinning- Au fil des cultures urbaines
Un petit coin etwinning- Au fil des cultures urbainesSocratis Vasiopoulos
 
Cours-Sur-l'-IP-Multiprotocol-Label-SwitchingMPLS
Cours-Sur-l'-IP-Multiprotocol-Label-SwitchingMPLSCours-Sur-l'-IP-Multiprotocol-Label-SwitchingMPLS
Cours-Sur-l'-IP-Multiprotocol-Label-SwitchingMPLSdocteurgyneco1
 
Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"ArchivesdeLyon
 
Quitter la nuit. pptx
Quitter        la             nuit.   pptxQuitter        la             nuit.   pptx
Quitter la nuit. pptxTxaruka
 
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...Pedago Lu
 
Quitter la nuit. pptx
Quitter          la        nuit.    pptxQuitter          la        nuit.    pptx
Quitter la nuit. pptxTxaruka
 
Bonnes pratiques biomédicales en établissement de soins : Guide
Bonnes pratiques biomédicales en établissement de soins  : GuideBonnes pratiques biomédicales en établissement de soins  : Guide
Bonnes pratiques biomédicales en établissement de soins : Guidebemorad
 
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024frizzole
 
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdfrapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdfOssamaLachheb
 

Dernier (12)

Webinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctions
Webinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctionsWebinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctions
Webinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctions
 
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre françaiseNathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
 
PowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdf
PowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdfPowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdf
PowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdf
 
Un petit coin etwinning- Au fil des cultures urbaines
Un petit coin  etwinning- Au fil des cultures urbainesUn petit coin  etwinning- Au fil des cultures urbaines
Un petit coin etwinning- Au fil des cultures urbaines
 
Cours-Sur-l'-IP-Multiprotocol-Label-SwitchingMPLS
Cours-Sur-l'-IP-Multiprotocol-Label-SwitchingMPLSCours-Sur-l'-IP-Multiprotocol-Label-SwitchingMPLS
Cours-Sur-l'-IP-Multiprotocol-Label-SwitchingMPLS
 
Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"
 
Quitter la nuit. pptx
Quitter        la             nuit.   pptxQuitter        la             nuit.   pptx
Quitter la nuit. pptx
 
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
 
Quitter la nuit. pptx
Quitter          la        nuit.    pptxQuitter          la        nuit.    pptx
Quitter la nuit. pptx
 
Bonnes pratiques biomédicales en établissement de soins : Guide
Bonnes pratiques biomédicales en établissement de soins  : GuideBonnes pratiques biomédicales en établissement de soins  : Guide
Bonnes pratiques biomédicales en établissement de soins : Guide
 
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
 
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdfrapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
 

Les bases de la formation en ligne de CountrySTAT Douala, 3 - 7 Décembre 2012

  • 1. Les bases de la formation en ligne de CountrySTAT FAO Atelier régional de formation avancée des administrateurs de CountrySTAT Angela Piersante & Moussa Kaboré Douala, 3 - 7 Décembre 2012
  • 2. Informations générales Qu'est-ce que le “E-Learning” ou Formation en ligne? « le E-learning est l’utilisation des nouvelles technologies multimédias et d’Internet pour améliorer la qualité de l’apprentissage en facilitant d’une part l’accès à des ressources de connaissances et à des services intellectuels et, d’autre part, l’accès à des espaces virtuels d’échanges et de collaboration à distance » Comment ça marche? • les applications et le mode de fonctionnement du E-learning incluent l'apprentissage basé sur l’utilisation du Web, sur l’utilisation d’un ordinateur, sur les possibilités d'éducation virtuelle. • Le contenu est diffusé via Internet, intranet / extranet, des bandes sonores ou vidéo, de la télévision par satellite et lecteur de CD-ROM. Il est utilisé en autoformation ou avec un instructeur et inclut des textes, des images, des animations vidéos et audio.
  • 3. 3 Pourquoi utiliser le E-Learning? Le cours est centré sur l’apprentissage : • Du matériel pédagogique pertinent pour accompagner les apprenants (producteurs de données, usagers) dans leurs activités au quotidien; • Des exemples pratiques, des modules d’auto-évaluations et des exercices interactifs qui jouent un rôle clé; • Tout le contenu informationnel est contextualisé et en rapport direct avec les tâches à accomplir par l’apprenant. L'objectif est d'aider les utilisateurs à exploiter au mieux l'information clé inclus dans le manuel
  • 4. Principaux sujets traités Le cours aborde les principaux sujets statistiques du projet: 1.Le processus de collecte des données, l'harmonisation, la normalisation et la validation 2.La structure des données (module de base et statistiques locales, indicateurs de base minimum, les connexions entre le module de base et le module des statistiques locales) 3.Les concepts et définitions communs à CountrySTAT et FAOSTAT 4.L'importance de l'ajout des métadonnées et comment les construire. Une analyse des tâches a été effectuée dans le but de: 1.Analyser les caractéristiques du public ciblé 2. Identifier les tâches que l'utilisateur doit être en mesure de réaliser 3. Identifier les connaissances nécessaires pour bien mener les tâches identifiées.
  • 5. 5 Principaux objectifs du cours • Améliorer la connaissance des utilisateurs sur les objectifs et la logique qui soutient le système CountrySTAT • Publier les données conformes aux standards et aux critères de qualité établis au niveau international • Améliorer la capacité des utilisateurs à normaliser les données nationales afin qu’elles puissent s’intégrer dans un format standard international • Comprendre l'importance de présenter les métadonnées dans le système • Améliorer les connaissances des utilisateurs sur les nomenclatures et standards internationaux afin de développer / améliorer les nomenclature nationale; • Accélérer le processus de publication de données officielles nationales sur le site Web de CountrySTAT.
  • 6. Qui sont les principaux utilisateurs des cours ? Tous les utilisateurs qui participent et contribuent à la publication de statistiques sur l'agriculture et l'alimentation sur le site CountrySTAT, et en particulier: • Le coordonnateur national • Les membres du Secrétariat • Les membres du Groupe de travail technique • Les membres des organisations régionales et internationales.
  • 7. Module I: Les connaissances de base de CountrySTAT Tout es les informations «A savoir» pour soutenir la mise en œuvre effective des activités du système CountrySTAT au niveau national. Il comprend des éléments motivationnels: 1.1: Découvrir CountrySTAT 1.2: Le site web CountrySTAT et les personnes impliquées dans la publication des statistiques 1.3: Le cadre mis en place pour améliorer la qualité des données Informations pratiques pour soutenir les activités clés afin d'assurer le succès du processus de publication : 2.1: Phase 1: collecte de données et métadonnées. 2.2: Phase 2: harmonisation et validation des données nationales. 2.3: Phase 3: normalisation des données. 7 Module II: Le processus de diffusion des données La structure du contenu du cours
  • 8. Voulez-vous utiliser un « guichet unique » pour les statistiques nationales sur l'alimentation et l'agriculture? Voulez-vous fournir des données fiables et actualisées sur votre pays, grâce à un système qui est facile à gérer? •Découvrez CountrySTAT, son but et ses avantages •Découvrez comment il peut vous être utile. Découvrir CountrySTAT Leçon 1 : objectifs
  • 9. Introduction La carte montre le pourcentage de personnes sous-alimentées dans le monde, actualisée chaque année. Il s'agit d'un outil important qui oriente nos efforts dans l’éradication de la faim, et de compréhension sur les tendances mondiales. Sur quelle base de données a été établie cette carte? Comment pouvons-nous savoir combien de personnes sont sous-alimentées, et leur localisation dans le monde? Comment pouvons-nous décider où l'action est la plus requise?
  • 10. La réponse est: grâce à des données statistiques complètes , fiables et à temps. En fait, dans le but d'éradiquer la faim dans dans le monde et de réduire le nombre de personnes sous- alimentées, il est essentiel de concevoir et de mettre en œuvre: Politiques de développement agricole qui soient appropriées et efficaces. Projets d'investissement agricole qui soient durables et efficaces. De politiques efficaces doivent être appliquées sur le secteur grâce à une utilisation systématique et rigoureux des statistiques pour: • identifier les problèmes • informer les preneurs de décisions • prévoir l'avenir • suivre la mise en œuvre des politiques • évaluer l'impact des politique et apporter les ajustements nécessaires. Les décisions efficaces sur ces investissements doivent être fondées sur des informations solides concernant des éléments tels que: • Les caractéristiques de la population • Les Intrants, la terre et leurs utilisations • la productivité • prix • La situation économiques courante et sociales auxquelles les producteurs font face. Introduction
  • 11. Les utilisateurs de CountrySTAT Les utilisateurs finaux Je dois fournir des données complètes, précises, exactes et à temps pour donner une image fidèle de mon pays Qui sont les principaux utilisateurs de CountrySTAT? Les fournissers de données  Ceux qui ont besoin de données fiables pour l'analyse sur le secteur agricole afin de prendre des décisions éclairées.  Pour les responsables de la prise de décisions politiques et d’ économistes, d'analystes, des associations nationales d'agriculteurs. Les utilisateurs finaux se connecter au site web CountrySTAT et rechercher les informations dont ils ont besoin. Exemple de comment l'utilisateur final accède aux informations fournies par CountrySTAT Ceux qui rassemblent les données de leur pays, et réalisent le processus de publication des données sur le site web CountrySTAT. Les fournisseurs de données ont une section dédiée sur le site, où ils peuvent saisir les données dans le système. Exemple de comment le fournisseur de données utilise le site web CountrySTAT J'ai besoin de données fiables le plus rapidement possible, parce que le temps presse!
  • 12. Avant CountrySTAT : pour l'utilisateur final Que vous apporte CountrySTAT en tant que utilisateur final? ------- Imaginez que vous travaillez pour une organisation nationale d’agriculteurs désirant améliorer la production de céréales dans une certaine zone. ------ Vous avez besoin rapidement de statistiques les plus récentes sur la production et les terres disponibles. ------ Mais vous n'utilisez pas CountrySTAT. ---- Où pourriez-vous aller pour collecter vos données? Ministère de l'Agriculture Le ministère des ressources animales Le ministère en charge du foncier Cela pourrait vous prendre toute une semaine pour accéder à quelques-unes des données dont vous avez besoin! Bureau des statistiques Le ministère en charge de l'eau et de l'environnement
  • 13. Avant CountrySTAT : pour le fournisseur de données Une fois, j'avais besoin de fournir des tendances sur la production céréalière pour orienter les interventions d’achats locaux du Gouvernement en cas d’excédent aux fins de reconstruction du stock national de sécurité. J'ai dû comparer les données de différents organismes qui ont réalisés des estimations avec des résultats différents. Comme vous pouvez le voir, la différence entre les deux sources de données pour l'année 2005 était aussi élevé. Un écart de plus de 67,1%! Quel chiffre considérer? Comment pourrais-je les harmoniser? Quelle est la bonne décision? Dispositif/Source de données 1996 … 2002 2003 2004 2005 2006 Institution A : Système d'alerte précoce 1 377 .. 1 767 1 811 .. 1 900 2 098 Institution B : Enquête annuelle d'estimation des récoltes 1 459 .. 1 454 1 509 .. 1 137 1 700 Différence 6% .. -22% -20% .. -67% -23% Comme il fallait décider, j’ai considéré le chiffre de l’institution A. Le Gouvernement a alors mobiliser le budget et lancer un programme d’achat de 25.000 tonnes. Au moment où le Gouvernement s’apprêtait à publier les avis d’appel d’offre, les prix au producteur sur le marché sont passé de 100 fcfa à 125 fcfa le Kilo. La production était moins que ce que le chiffre que j’ai considéré pour conseiller le Gouvernement. ….les prix vont encore grimper, je ne peux pas faire arrêter la procédure, on aura pas les 25.000 tonnes, les consommateurs paieront encore plus cher !!!!!!
  • 14. • identifier les principales caractéristiques du site web de CountrySTAT; • connaître le rôle et les attributions spécifiques du cadre institutionnel CountrySTAT; • décrire l'interaction entre les différents groupes de personnes impliquées dans CountrySTAT. Le site web CountrySTAT et les personnes qui travaillent pour la réalisation de la publication des statistiques Leçon 1.2 : objectifs
  • 15. Ici, vous pouvez trouver une brève description de la façon dont le pays a reçu le mandat du gouvernement de publier les données officielles sur l'alimentation et l'agriculture. En outre, vous pouvez rencontrer les personnes qui participent au Secrétariat national de CountrySTAT, connaître leurs noms, le rôle de chacun et les contacts. Le site web CountrySTAT: la page d'accueil Pays
  • 16. Les personnes qui travaillent CountrySTAT Niveau mondial Niveau régional Niveau du Pays Les personnes qui assurent la mise en œuvre de CountrySTAT font partie des organes de CountrySTAT, à trois niveaux: •Pays, •Régional, et •Mondial. Cliquez sur le cadre pour en savoir plus sur chaque niveau
  • 17. L'interaction entre les membres de CountrySTAT Le dialogue et la collaboration entre les acteurs du système statistique, les institutions et les organes nationaux impliqués, sont essentielles pour garantir une mise en œuvre réussie de CountrySTAT. Équipe de CountrySTAT au Siège de la FAO Secrétariat technique Les membres du groupe de travail technique (institutions nationales) Coordonnation nationale Travaille en étroite collaboration avec les organisations régionales et l'équipe de la FAO. Coordonne le Secrétariat, organise et dirige les réunions du GTT. Assure le relais avec les autorités nationales et toutes les parties prenantes pour le plaidoyer. Communique régulièrement avec l'équipe de la FAO, ainsi qu'avec les institutions impliquées, qui fournissent les données. L'équipe de la FAO assiste régulièrement le Secrétariat national et régional, fournit un appui à la mise en œuvre des activités Les membres du GTT travaillent ensemble afin de rassembler, de trouver un consensus, harmoniser et valider les données notamment sur les questions de la fiabilité des données statistiques. Il y a un processus dynamique entre ces organes CountrySTAT. Ce qui : • renforce le dialogue institutionnelles et, • facilite le développement des capacités statistiques nationales. L'équipe régionale développe le renforcement des capacités au niveau régional Équipe régional de CountrySTAT
  • 18. Promouvoir la qualité des données : les concepts, définitions et classification internationales • Connaître comment la mise en œuvre du cadre de qualité de CountrySTAT permet de répondre aux besoins des utilisateurs • Décrire comment le travail est organisé et qui fait quoi • Comprendre pourquoi les normes internationales sont importantes, et quelle est leur utilisation • Savoir comment utiliser les définitions, la classification des produits de FAOSTAT afin d’assurer la comparabilité des données. leçon 1.3 : objectifs
  • 19. leçon 1.3 : Introduction Comparer les données est possible parce que la méthode de CountrySTAT utilise les normes et les concepts de la FAO, qui sont adoptées par tous ceux qui mettent en œuvre CountrySTAT dans le monde entier. Comment le cadre de travail est organisé, et qui est impliqué Quel est le format et l'organisation des données (la structure de données standards) utilisées par les fournisseurs de données Quelles en sont les normes internationales et les concepts statistiques utilisés Comment appliquer ces normes, à l'aide de quelques exemples concrets. Dans cette leçon, nous allons en savoir plus sur ce processus, et en particulier, nous examinerons: Comment le cadre de qualité des statistiques mis en œuvre répond aux besoins de l'utilisateur en termes de fiabilité des données Nous allons découvrir comment ceux qui mettent en œuvre CountrySTAT sont en mesure de rendre l'information locale fiable et compréhensible pour tous les utilisateurs, et peu importe où ils sont dans le monde.
  • 20. Que se passerait-il sans les standards? Notre collecte de données sur la production des cultures est basée sur le calendrier de cultures de Juin à Juin Notre collecte de données sur la production des cultures est basée sur le calendrier de cultures de septembre à février Notre collecte de données sur la production des cultures est basée sur le calendrier de cultures de Juillet à Juillet Notre collecte de données sur la production des cultures est basée sur le calendrier de cultures de Avril à Septembre
  • 21. Quelles sont les normes internationales de la FAO, les concepts et définitions? Nous venons de mentionner que CountrySTAT est basé sur les normes internationales , les concepts et définitions de la FAO . Pourquoi ces normes sont-elles importants? Le cadre de CountrySTAT prend en compte les systèmes nationaux existants en matière de statistiques agricoles et alimentaires: toutefois, les normes nationales diffèrent d'un pays à l’autre . Par conséquent, les données collectées en utilisant des normes nationales doivent être converties et harmonisées avec les normes internationales. Ceci facilite la comparaison et l'intégration des données, tant à l'intérieur du pays qu’entre les pays. Sans les standards Konshu “grand” haricots Azuki Haricots sec Exemple: la comparabilité dans le pays Exemple: comparaison entre les pays Avec les standards
  • 22. Le cadre de CountrySTAT pour la qualité des données Chacun des utilisateur a ses propres besoins et les exigences en terme de caractéristiques spécifiques des données, où dimensions de qualité, auxquelles les statistiques doivent répondre: Je voudrais trouver exactement ce que j'attends . Je veux des données fiables. Les données doivent être cohérents avec les autres Les données doivent être comparables dans le temps et entre les pays. Je voudrais les données à temps J'ai besoin de chiffres qui sont accessibles et compréhensibles . Pertinence et complétude Précision Comparabilité temporelle et spaciale Cohérence Actualité et ponctualité Accessibilité et clarté Cliquer pour en savoir plus Ces dimensions / caractéristiques spécifiques sont rapportées dans l'évaluation des données de qualité commune avec Eurostat, FMI, et L'Union africaine.
  • 23. • Reconnaître les caractéristiques d'une source fiable de données primaires • Comprendre l'utilisation et l'importance des métadonnées • Savoir comment créer une table de correspondance lors de la collecte des données. Promouvoir la fiabilité durant la collecte des données Leçon 2.1 : Objectifs
  • 24. Nous avons vu l'importance des métadonnées pour le système statistique national. Mais comment les métadonnées sont utilisées dans le processus de CountrySTAT? Le modèle de métadonnées promu par le système CountrySTAT : Collecter des données provenant de diverses sources nationales Harmoniser les données au niveau national Normaliser et valider les données avec les concepts internationaux Saisir les données dans le site Web Le processus de CountrySTAT Then during the TWG meeting, the participant describe in the metadata the methodology used to harmonize and validate the data. Enfin, toutes les métadonnées sont chargées sur le site Web avec un modèle de publication, ainsi que les données auxquelles elles se rapportent. Puis, lors de la réunion du GTT, les participants rédigent un rapport qui décrit la méthodologie utilisée pour harmoniser et valider les données. Pendant la phase de collecte des données, les statisticiens collectent les informations directement auprès de la source, comme par exemple le point focal membre du GTT, la documentation technique des données, etc.. 1. informations sur les données primaires d'origine (par exemple, la source, le point focal, la couverture géographique, la méthodologie) collectées par les statisticiens lors de la collecte des données primaires, 2. informations décrivant la méthodologie de traitement des données, d'analyse et de révision, validées par les participants du Groupe de travail technique (GTT). Identifier la source appropriée: l'utilisation des métadonnées dans CountrySTAT
  • 25. Actualité et ponctualité Méthode de diffusion Fréquence de la collecte des données Couverture géographique Concepts, definitions et classifications Point focal pour les contacts Sources Les sections des métadonnées sur CountrySTAT Cliquez sur chaque cadrant de métadonnées pour lire l'information associée En particulier, les métadonnées accompagnant les éléments de données publiées sur CountrySTAT. Recensement Enquêtes Regsitres administratifs Vue d'ensemble Méthodologie Opération de collecte, dispositif de contrôle de qualité des données Rapport statistique des résultats Agence responsable Description des informations Source des données (l'organisme qui fournit les informations) Au moment de la publication des données, cette information sera saisies sur le site avec les données associées, en utilisant un logiciel spécifique .. Sources Identifier la source appropriée: l'utilisation des métadonnées dans CountrySTAT
  • 26. Code des produits FLC Description des produits de FAOSTAT Description des produits national Code national Reporter la nomenclature locale, dans les colonnes appropriées. Que faire si vous pensez que votre produit local n'appartient pas à une catégorie ou si vous ne pouvez pas trouver sa catégorie? Création de la table de correspondance entre la classification nationale et la classification internationale 27Riz, Paddy 002701 Riz pluvial 27Riz, Paddy 002702 Riz irrigué 28Riz Décortiqué 002800 Riz Décortiqué 29Riz usiné (décortiqué) 002900 Riz usiné (décortiqué) 56Maïs 005600 Maïs 56Maïs 005601 Maïs pluvial 56Maïs 005602 Maïs irrigué
  • 27. • Connaitre comment faire la normalisation des données selon les variables produits, temps, niveaux administratifs ou géographiques et les unités de mesure • Identifier sept types différents d'analyse des données, afin de promouvoir la cohérence et la fiabilité des données • Savoir comment valider les données au cours de la réunion du GTT • Identifier certaines activités clés de la réunion du GTT. Harmonisation et Validation des données: la réunion du GTT leçon 2.2 : Objectifs Statistiques locales Quantité de production des cultures primaires, par niveau administratif 1 et année (en tonnes) Produit Quantité Maïs blanc 25000 Maïs jaune 15000 Maïs 40000 Statistiques nationales – Module de base Quantité de production des cultures primaires par année (en tonnes) Produit Quantité Maïs 40000
  • 28. Introduction Les étapes suivantes sont la base de la méthodologie statistique de CountrySTAT. Amir et Paula, statisticiens nationaux et membres du Secrétariat de leur pays, nous en diront plus sur les activités de cette leçon: Collecter des données provenant de diverses sources nationales Harmoniser et valider les données au niveau national Normaliser les données avec les concepts internationaux Télécharger les données dans le site Web Le processes de CountrySTAT Poursuivre avec la normalisation Effectuer l'analyse sur la cohérence et la fiabilité des données Valider les données lors de la réunion du GTT Finaliser la normalisation des données validées Saisir les données finalisées avec le format standard Excel La normalisation des données commence tôt dans le processus, et sera finalisé après l’atelier du GTT Dans cette leçon, nous allons nous concentrer sur les trois premières activités, en commençant par la normalisation des données locales
  • 29. Les activités de normalisation démarrent généralement au sein du Secrétariat national, et se terminent avec la validation de données lors de la réunion du GTT. Lors de la normalisation des données nationales, trois variables sont prises en compte, en plus des unités de mesure: 3. Temps 2. Coverture Geographique 1. Produits Agrégation au niveau national de tous les niveaux administratifs ou géographiques Agrégation des variétés locales de produits nationaux avec la catégorie internationale produits Les données doivent être rapportées selon l'année civile (au lieu des différents calendriers des cultures) Les données doivent également être raportées avec les unités standard de mesure internationaux, comme nous le verrons plus loin dans cette leçon. Les premières activités de la phase de normalisation La normalisation
  • 30. 1. La cohérence entre les sources nationales 2. Données manquantes , exhaustivité et complétude 3. Données aberrantes, cohérence temporelle 4. Incohérence entre les indicateurs connexes 5. La cohérence entre le module de base et les statistiques locales 6. Cohérence entre les données et les concepts et définitions nationales ainsi qu’avec les standards internationaux 7. Correspondance entre la classification nationale et internationale L'analyse des données et leur fiabilité Pour chaque type d'analyse, nous allons également étudier les moyens possibles pour traiter les données à problème. La normalisation
  • 31. Amir et Paula viennent d'organiser une réunion du GTT avec succès dans leur pays. Pour commencer, nous allons leur poser quelques questions clés: Qui devrait participer au GTT? Quel est le rôle du coordonnateur national? Quelle est la durée du GTT ? (combien de jours) Le Secrétariat National, ainsi que des représentants de toutes les institutions nationales y étaient présents. En outre, au moins un représentant de l'équipe de CountrySTAT du siège de la FAO, et parfois un représentant d‘institutions régionales ou d’autres agences des Nations Unies Cliquez sur les cases ci-dessus pour poser les questions Le Coordonnateur National a un rôle clé dans la réunion du GTT. Ses activités comprennent : la préparation de la documentation et les questions relatives aux données pour la réunion (y compris l'ordre du jour et le document introductif); coordonner les activités de la réunion et l'organisation des tâches à effectuer, la préparation du rapport final. Sa présence accroît l’importance de CountrySTAT auprès des structures membres. Cette fois, on a en plus le Conseiller du Ministre, le DG de l’INS et le Secrétaire Général du Ministère de l’eau et de l’environnement , Champions de CountrySTAT, qui ont assisté à l’ouverture de la réunion. La préparation d'une réunion du Groupe de Travail Technique Comment s’organiser pour mettre les données dans le format et les charger dans la base de données de CountrySTAT
  • 32. Finaliser les données pour le site de CountrySTAT • Connaître les règles qui régissent les tableaux statistiques utilisés pour publier des données sur le site Web de CountrySTAT, • Identifier la différence entre les des tableaux utilisées dans le module de base et les modules des statistiques locales, • Connaître les éléments clés d'un titre de tableau, • Identifier la structure des codes des matrices dans les tableaux statistiques CountrySTAT. Leçon 2.3 : Objectifs Basic indicator Classification variable Time variable Values of variables
  • 33. Introduction Lorsque nous entrons les données nationales disponibles dans la base de données du site web de CountrySTAT, nous atteignons un public très vaste: l'accès à l'information doit être simple et clair. Comment organiser ces données d'une manière compatible avec le système national de gestion de données? CountrySTAT utilise une structure de tableaux standards afin de rendre le système facile à utiliser, et pour permettre aux utilisateurs nationaux et internationaux d’obtenir des informations d'une manière significative, synthétique, simple et cohérente. Dans cette dernière leçon, nous allons apprendre comment : • construire la structure des tableaux standards de CountrySTAT • les règles pour la publication des données statistiques sur le web, selon les normes internationales. Il s'agit de la dernière étape que nous aborderons pour finaliser notre travail et voir les résultats tangibles sur le site web de CountrySTAT!
  • 34. données Titre variable du temps variable des produits données Titre variable du temps variable des produits Chaque tableau statistique représente un indicateur tels que «l'utilisation des pesticides», «utilisation des terres», etc. C'est une matrice multidimensionnelle appelée « cube ». Chaque dimension est une variable. Un tableau simple représente un indicateur, tandis qu'un tableau complexe peut avoir un ou plusieurs indicateurs. Exigences d'un tableau statistique: la structure Exemple de tableau avec deux variables: le temps et les produits. Lorsque les statisticiens au sein du Secrétariat National organisent les données pour le module de base ou pour les statistiques locales, ils peuvent utiliser les formats qui sont disponibles sur le site de CountrySTAT? Lorsque nous publions les données dans les modules thématiques, nous pouvons construire des tableaux statistiques, selon nos propres exigences comme nous le verrons plus tard. Cliquez ici pour lire la section qui se trouve dans le manuel
  • 35. métadonnées se réfèrent au méthodologie Titre du tableau, y compris les indicateurs et les variables Description des variables Dernière mise à jour Source des données (agence responsable, enquête ou registre administratif source) Code de la matrice Informations supplémentaires sur les données Contacts pour plus d'informations Unité de mesure Le tableau final publié avec les métadonnées
  • 36. Merci